Voici 8 astuces simples pour être heureux

eveil tv

Tous cherchent le bonheur, un jour ou l’autre. Certains l’ont trouvé, d’autres l’ont « vu » s’enfuir à toutes jambes. Bien sûr, nous parlons du bonheur. Des chercheurs ont identifié des astuces qui vous aideront à atteindre une plus grande félicité. Quelles sont-elles?

1. Dormez!

Pour trouver le bonheur, les 13 scientifiques sont catégoriques : il faut dormir plus de 6h par nuit, sans interruption. Le sommeil aide à régénérer vos forces et vous permet d’être heureux en débutant la journée du bon pied. Et si vous dormez davantage, il y a de fortes chances que votre indice de bonheur soit à la hausse.

2. Fixez-vous des objectifs

L’étude révèle également que les personnes qui se fixent des objectifs réalistes ont plus de chances d’être heureuses. En effet, avoir un but, qu’il soit à court ou à long terme, personnel ou professionnel, facilite l’épanouissement d’un individu, en plus de le rapprocher de son entourage. Quel est le vôtre?

Rappelez-vous : pour de nombreuses personnes, l’échec n’est qu’un tremplin pour atteindre de plus hauts sommets et ultimement, le bonheur.

3. Savourez l’attente

Vous souvenez-vous de votre enfance? De ces jours passés dans l’attente de déballer les cadeaux de Noël, d’anniversaire? Retarder un événement agréable a un impact bénéfique sur notre niveau de satisfaction personnelle. Ce faisant, la valeur des bons moments s’en trouve bonifiée. L’attente est définitivement un élément qui facilite le bonheur.

4. Portez du bleu

C’est connu, le bleu est la couleur de la sérénité. Elle est apaisante et elle évoque le rêve, le voyage, bref, que de bons sentiments. Porter du bleu augmente aussi la confiance en soi et diminue le stress, tant pour la personne que pour son entourage. Impressionnant de voir tout ce qu’une couleur peut faire comme effet sur votre bonheur!

5. Vivez de nouvelles expériences

Pour la plupart des gens heureux, les découvertes sont très souvent ancrées de leur mode de vie. Découvrir de nouvelles saveurs et de nouveaux endroits ravive l’esprit et procure des sensations bénéfiques. De la même façon, apprendre stimule notre cerveau et notre curiosité. Les découvertes multiplient le bonheur!

6. Donnez

En général, les dictons populaires se basent sur une grande sagesse. C’est particulièrement vrai dans le cas de celui-ci : « Il est plus agréable de donner que de recevoir ». En effet, donner rend heureux. Vous pouvez donner du temps, de l’argent, des cadeaux, des astuces à des gens que vous connaissez et/ou que vous aimez. Chaque don, si minime soit-il, procure le sentiment de faire plaisir aux autres, et ce sentiment est source de bonheur.

7. Entourez-vous de vrais amis

Avoir de solides relations amicales amplifie le bonheur! Là encore, rien de nouveau, sauf que c’est cliniquement prouvé. Les amis, proches et sincères, nous appuient dans nos choix, nous encouragent à atteindre des buts précis, réduisent notre niveau de stress. Au surplus, des études prouvent que les personnes qui peuvent compter sur de vrais amis vivent en moyenne plus longtemps que ceux qui sont solitaires. Cultivez vos amitiés et ce sera un bond en avant de plus pour être heureux!

8. Aimez

L’amour, toujours l’amour! C’est scientifiquement reconnu : l’amour pousse à être heureux. Partager sa vie avec une personne, au sein d’une relation stable et épanouie, augmente notre indice personnel de bonheur. Certes, plusieurs s’épanouissent dans le célibat. Mais ils expriment parfois le besoin de partager leur vie avec des proches, des amis, des amants. Avoir quelqu’un qui vous écoute, sur qui vous pouvez vous reposer, qui vous apporte son aide ne peut qu’augmenter votre indice de bonheur personnel.

Mieux encore, s’aimer tel que l’on est augmente son propre niveau de satisfaction et conduit au bonheur.

De petits plus pour un grand bonheur

D’autres éléments peuvent également augmenter notre niveau de bonheur. Par exemple, le goût de la bière augmente la sécrétion de dopamine, connue comme l’hormone du plaisir. Il en va de même avec les amandes, les avocats et les bananes. Faire des listes, faire du sport, créer, faire de la méditation réduit également le niveau de stress et peut influencer positivement vous permettre d’être heureux. Enfin, demeurer le plus neutre possible et cesser de défendre ses opinions ont également une influence sur notre propre niveau de bonheur.

Voilà, vous connaissez les astuces qui vous conduiront vers le bonheur!

Soyez heureux!

Henri Michaud, rédacteur Canal Vie

Cet article rassemble des données parues dans le Psychological Bulletin de l’American Psychological Association.

Source: http://www.canalvie.com/

Partagé par www.eveil.tv

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

Voici 6 postures simples et rapides de Yoga pour favoriser le sommeil

eveil tv

Insomnies, stress, réveils nocturnes… avec des postures simples et rapides, le yoga du soir est idéal pour retrouver une bonne qualité de sommeil. La relaxation combinée à la respiration vont favoriser le retour des nuits sereines. Voici 6 postures faciles de yoga du soir pour se détendre le corps et l’esprit.

Le yoga du soir pour dormir mieux

Si vous avez des difficultés à trouver le sommeil, des insomnies ou un sommeil agité, le yoga du soir peut être une bonne solution.

En effet, le stress et les préoccupations du quotidien agissent parfois sur la qualité de notre sommeil. La lumière bleue de nos écrans, consultés avant de dormir, peut également être source d’insomnies. Certaines douleurs de dos chroniques peuvent empêcher une bonne nuit de repos.

Pratiquées régulièrement et pendant quelques minutes, les pratiques relaxantes du yoga du soir vont dissiper les tensions physiques et psychiques de la journée.

Le yoga du soir peut avoir d’excellentes répercussions sur votre santé globale :

  • La détente mentale : lâcher-prise émotionnel, lâcher-prise des pensées négatives.
  • La détente musculaire : dans une séance de yoga, la phase de relaxation permet de relâcher les muscles qui sont souvent « sous tension » de façon totalement inconsciente.
  • La détente du dos : le squelette tout entier se détend et principalement la colonne vertébrale. En éliminant les tensions du dos, on retrouve un sommeil de meilleure qualité.

Le yoga du soir : entre respiration et postures physiques

Le yoga combine des exercices de respiration, les pranayamas, et des postures physiques, les asanas. La combinaison de ces deux exercices permet de se ressourcer et de préparer notre corps à un sommeil réparateur et profond.

  • Les postures physiques vont pouvoir détendre vos muscles et votre squelette.
  • La respiration va pouvoir contrôler votre système nerveux et lui envoyer des signaux de relaxation.

Au moment du coucher, éteignez votre télévision et votre téléphone, et préparez-vous pour prendre soin de vous. Accordez-vous un petit moment de relaxation en enchaînant quelques postures de yoga du soir, idéales pour mieux dormir.

Tout au long des exercices, concentrez-vous sur votre respiration, ce qui vous permettra de vous préparer au sommeil. Les résultats devraient se traduire par une sensation de calme avant de dormir ou par un sommeil réparateur et un sentiment de vivacité dès le réveil.

6 postures de yoga du soir pour mieux dormir

Voici un enchaînement de 6 postures de yoga du soir qui vous aideront à améliorer votre sommeil et à retrouver des nuits réparatrices. Vous pouvez également créer une ambiance zen, avec musique douce et bougies pour vous détendre au maximum.

1 . Posture de la Montagne -Tadâsana


yoga du soir

crédit image : Depositphotos

Cet exercice vous permettra d’évacuer les tensions accumulées. Cette posture permet de prendre conscience de son corps et de faire un retour sur soi.

  1. Les deux pieds posés sur le sol, commencez par équilibrer le poids de votre corps.
  2. Étirez bien votre colonne vertébrale pour vous grandir au maximum, jusqu’au sommet de votre tête.
  3. Joignez les mains à la poitrine, paumes réunies, face à face.
  4. Inspirez profondément par le nez, tout en levant les bras vers le ciel, mains jointes et doigts collés et écartés.
  5. Retenez votre souffle quelques secondes, puis relâchez tout en expirant.
  6. Recommencez pendant 2 minutes.

Dans un deuxième temps :

  1. Refaites le même exercice, en ouvrant les mains, toujours doigts écartés et en vous hissant sur la pointe des pieds, comme pour mieux vous grandir.
  2. Bloquez la respiration 2 à 3 secondes de plus que précédemment, puis relâchez en expirant fortement.
  3. Recommencez pendant 2 minutes.

2 . L’angle lié – Baddha Konasana

Yoga du soir : 6 postures simples et rapides pour favoriser le sommeil

Insomnies, stress, réveils nocturnes… avec des postures simples et rapides, le yoga du soir est idéal pour retrouver une bonne qualité de sommeil. La relaxation combinée à la respiration vont favoriser le retour des nuits sereines. Voici 6 postures faciles de yoga du soir pour se détendre le corps et l’esprit.

yoga du soir

crédit image : Depositphotos

Le Yoga du soir : 6 postures idéales pour favoriser le sommeil

Le yoga du soir pour dormir mieux

Si vous avez des difficultés à trouver le sommeil, des insomnies ou un sommeil agité, le yoga du soir peut être une bonne solution.

En effet, le stress et les préoccupations du quotidien agissent parfois sur la qualité de notre sommeil. La lumière bleue de nos écrans, consultés avant de dormir, peut également être source d’insomnies. Certaines douleurs de dos chroniques peuvent empêcher une bonne nuit de repos.

Pratiquées régulièrement et pendant quelques minutes, les pratiques relaxantes du yoga du soir vont dissiper les tensions physiques et psychiques de la journée.

Le yoga du soir peut avoir d’excellentes répercussions sur votre santé globale :

  • La détente mentale : lâcher-prise émotionnel, lâcher-prise des pensées négatives.
  • La détente musculaire : dans une séance de yoga, la phase de relaxation permet de relâcher les muscles qui sont souvent « sous tension » de façon totalement inconsciente.
  • La détente du dos : le squelette tout entier se détend et principalement la colonne vertébrale. En éliminant les tensions du dos, on retrouve un sommeil de meilleure qualité.

yoga du soir

crédit image : Depositphotos

Le yoga du soir : entre respiration et postures physiques

Le yoga combine des exercices de respiration, les pranayamas, et des postures physiques, les asanas. La combinaison de ces deux exercices permet de se ressourcer et de préparer notre corps à un sommeil réparateur et profond.

  • Les postures physiques vont pouvoir détendre vos muscles et votre squelette.
  • La respiration va pouvoir contrôler votre système nerveux et lui envoyer des signaux de relaxation.

Au moment du coucher, éteignez votre télévision et votre téléphone, et préparez-vous pour prendre soin de vous. Accordez-vous un petit moment de relaxation en enchaînant quelques postures de yoga du soir, idéales pour mieux dormir.

Tout au long des exercices, concentrez-vous sur votre respiration, ce qui vous permettra de vous préparer au sommeil. Les résultats devraient se traduire par une sensation de calme avant de dormir ou par un sommeil réparateur et un sentiment de vivacité dès le réveil.

6 postures de yoga du soir pour mieux dormir

Voici un enchaînement de 6 postures de yoga du soir qui vous aideront à améliorer votre sommeil et à retrouver des nuits réparatrices. Vous pouvez également créer une ambiance zen, avec musique douce et bougies pour vous détendre au maximum.

1 . Posture de la Montagne -Tadâsana


yoga du soir

crédit image : Depositphotos

Cet exercice vous permettra d’évacuer les tensions accumulées. Cette posture permet de prendre conscience de son corps et de faire un retour sur soi.

  1. Les deux pieds posés sur le sol, commencez par équilibrer le poids de votre corps.
  2. Étirez bien votre colonne vertébrale pour vous grandir au maximum, jusqu’au sommet de votre tête.
  3. Joignez les mains à la poitrine, paumes réunies, face à face.
  4. Inspirez profondément par le nez, tout en levant les bras vers le ciel, mains jointes et doigts collés et écartés.
  5. Retenez votre souffle quelques secondes, puis relâchez tout en expirant.
  6. Recommencez pendant 2 minutes.

Dans un deuxième temps :

  1. Refaites le même exercice, en ouvrant les mains, toujours doigts écartés et en vous hissant sur la pointe des pieds, comme pour mieux vous grandir.
  2. Bloquez la respiration 2 à 3 secondes de plus que précédemment, puis relâchez en expirant fortement.
  3. Recommencez pendant 2 minutes.

2 . L’angle lié – Baddha Konasana


yoga du soir

crédits images : Depositphotos

Pour bien dormir, voici une posture qui va vous détendre.

  1. En position assise, placez vos plantes de pieds l’une contre l’autre.
  2. Mettez les mains sur vos pieds ou sur vos chevilles.
  3. Inspirez en vous penchant en avant, tout en gardant le dos droit.
  4. Continuez à respirer dans cette position. Vous allez sentir la tension qui s’évacue.
  5. Gardez cette position pendant environ 2 minutes.

3 . La tête d’aiguille – Sucirandhrasana


yoga du soir

crédit image : Depositphotos

Cette posture va permettre à votre corps de s’étirer et de se détendre.

  1. Mettez-vous en position allongée, le dos bien à plat au sol.
  2. Pliez vos genoux et posez la plante des pieds au sol.
  3. Ramenez votre genou droit vers votre poitrine.
  4. En gardant vos hanches bien droites, placez votre cheville gauche au-dessus de votre genou droit.
  5. Attrapez votre cuisse droite et ramenez votre jambe droite vers votre poitrine.
  6. Inspirez et expirez dans cette position en veillant à bien garder vos hanches bien droites.
  7. Restez dans cette position jusqu’à sentir un léger étirement.

Puis, changez de jambe et répétez l’exercice. Une fois l’exercice terminé, relevez-vous doucement.

4 . La posture de l’enfant – Balâsana

yoga du soir

crédit image : Depositphotos

La posture de l’enfant est un exercice de yoga du soir idéal pour s’endormir.

  1. Mettez-vous en position à genoux, et asseyez-vous sur vos talons.
  2. Ouvrez les genoux pour qu’ils soient dans le prolongement de vos hanches.
  3. Inspirez et expirez profondément tout en vous penchant en avant pour placer votre front sur le sol et votre poitrine sur vos genoux.
  4. Vos bras sont au-dessus de votre tête et vous aident à vous étirer.
  5. Ramenez vos bras le long du corps pour que les mains, paumes vers le ciel, touchent nos pieds.
  6. Continuez à respirer profondément.
  7. Gardez la posture pendant 2 minutes, en essayant de visualiser les pensées qui s’échappent de votre tête.
  8. Laissez votre esprit se vider autant que possible.

Une fois l’exercice fini, relevez-vous doucement.

5 . Jambes au mur – Viparita Karani


yoga du soir

crédit image : Depositphotos

Cette posture peut s’effectuer sur son lit aussi bien qu’au sol. Ce mouvement d’élévation des jambes est idéal pour les personnes qui travaillent debout toute la journée.

  1. Proche d’un mur, allongez-vous confortablement sur le dos, en vous assurant que votre nuque est bien soutenue.Vos lombaires et votre pelvis doivent reposer sur le sol (ou le lit).
  2. Levez vos jambes et posez-les contre le mur.
  3. Pour vous étirer au maximum, placez vos fesses contre le mur de manière à ce que votre corps forme un angle droit.
  4. Étendez vos bras de chaque côté de votre corps et étirez vos doigts comme si vous vouliez toucher les murs latéraux tout en respirant profondément.
  5. Assurez-vous d’avoir une respiration paisible. Vous devez vous imaginer en train de vous enfoncer un peu plus dans le sol.
  6. Faites 5 à 10 cycles où vous inspirez en comptant jusqu’à 4 puis vous expirez en comptant jusqu’à 8. Ensuite, arrêtez de faire le pranayama et respirez de façon naturelle pendant environ 5 minutes.

Une fois l’exercice fini, tournez-vous délicatement sur le côté, sans mouvement brusque et relevez-vous doucement.

6 . Le cobra – Bhujangâsana


yoga du soir

crédit image : Depositphotos

Cette posture est idéale pour rééquilibrer vos émotions. La posture du cobra renforcera également votre tronc et ré-alignera votre colonne vertébrale, tout en diminuant la raideur dans le bas du dos.

  1. Allongez-vous sur le ventre, sur votre lit ou au sol.
  2. Collez votre front au sol quelques secondes pour vous relaxer et vous concentrer.
  3. Puis, placez vos mains sous les épaules et écartez légèrement les jambes, à la largeur de votre bassin.
  4. Les pieds sont tendus dans l’alignement du corps.
  5. Poussez le bassin contre le sol, tout en soulevant votre torse en repoussant le sol des mains.
  6. Ouvrez votre cage thoracique en prenant de longues et profondes respirations.
  7. Recommencez de 5 à 10 fois, pendant 2 minutes.

Une fois l’exercice fini, relâchez en abaissant votre poitrine et votre front vers le sol. Relevez-vous doucement.

L’important est de trouver le type de yoga qui correspond à votre besoin. Il existe d’autres postures et enchaînements plus complets, mais quelques exercices choisis peuvent également vous procurer bien-être et relaxation. Les exercices proposés dans cette article sont issus du Yoga Nidra et du Hatha Yoga.

Le Yoga Nidra permet d’associer exercices faits en douceur, relaxation, visualisation et respiration. Il s’agit d’accomplir une relaxation totale et d’atteindre un état entre la veille et le sommeil.
Cette forme de yoga, pratiquée le soir, va également avoir d’excellentes répercussions sur la qualité de votre sommeil.

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

Les archétypes: Découvrez qui vous êtes parmi ces 4 archétypes !

Eveil Tv

par Virginie V

Vous devez déterminer si vous êtes plutôt un roi ou une reine, un ou une guerrière, poète ou magicien(ne). 

Si vous n’avez pas encore lu quels sont les 4 tempéraments, je vous recommande de le lire pour découvrir un moyen aussi simple qu’efficace pour analyser le tempérament des gens, selon l’oeuvre de Robert Moore.

Robert Moore : King warrior magician lover

Quelques rappels avant de commencer :

  • Personne n’est enchaîné à un seul archétype. On peut être un guerrier en travail et un poète en amour. On peut être une reine au quotidien et se révéler une superbe magicienne dans les cours de théâtre.
  • Même si chacun de nous possède les 4, il en est un dans lequel vous passez plus de temps que les autres. C’est votre archétype de prédilection.
  • Les archétypes ne sont pas des « cases » mais bien des « zones ». Vous êtes un point qui se situe quelque part dans la zone, peut-être plus proche d’un archétype voisin que parfaitement au centre. Vous pouvez même être exactement entre deux archétypes.
  • Lorsque vous faites du développement personnel, vous cherchez inconsciemment à vous rapprocher du centre, au milieu des 4 archétypes.

Eveil Tv

Sur ce graphique, j’ai représenté un cerveau, coupé en 4 par deux lignes rouges. Dans la partie supérieure se trouve l’introversion.

Dans la partie inférieure se trouve l’extraversion. Dans la partie gauche se trouve le côté du cerveau gauche dominant. Dans la partie droite se trouve la partie du cerveau droit dominant. Afin de vous remémorez les différences entre cerveau gauche et cerveau droit, je vous recommande chaudement de relire pourquoi votre cerveau gauche peut vous empêcher d’être heureux.

Le croisement de ces deux droites classe le cerveau en 4 secteurs avec 4 symboles. Ces 4 symboles n’ont pas été pris au hasard. Ils sont issus des contes de fée populaires. Le guerrier est celui qui se bat et qui défend, le roi est celui qui réfléchit sagement, le magicien est celui qui étonne et qui fait des tours de magie, et le poète est celui qui ressent la sensibilité et celui qui connait la nature humaine parfaitement.   Regardons maintenant si vous êtes plutôt roi/reine ; mage ; guerrier(e) ou poète, même si je suis sûr que rien qu’à l’évocation de ces 4 symboles, tout au fond de vous, vous avez déjà une petite idée.

Sachez que nous ne sommes pas une seule catégorie à la fois, mais un peu des 4 selon les moments. Cependant, nous avons un tempérament instinctif de prédilection, dans lequel nous passons le plus de temps.

Déterminez votre archétype de prédilection :

Roi/Reine

Cerveau gauche dominant + introverti(e)

Les rois/reines sont introvertis et plutôt cartésiens, factuels. Aimant les règles, l’ordre et l’éthique. Ils aiment prendre du temps pour définir la meilleure stratégie et donner les meilleurs conseils. La notion de justice leur est importante, et ils aiment être vus comme des gens intelligents.

Les rois et les reines sont des gens plutôt introvertis. Ils sont cartésiens, aiment le concret, et tout ce qui peut se contrôler. Ils adorent l’ordre, l’organisation, et analyser en détail.
Un roi ou une reine est avant tout un sage, qui sait donner les bons conseils, et trouver les meilleures stratégies. Généralement très cultivé(e) le roi ou la reine est vu(e) de l’extérieur comme une personne intelligente, réfléchie et avec des valeurs morales.

Un peu comme le roi Salomon, Arthur, etc.

Ils savent très bien déceler les failles d’un système, d’une création ou d’une idéologie. Si vous voulez savoir si votre projet tient la route, demandez à un roi ou à une reine, et vous en tirerez les meilleures leçons pour vous améliorer !

Les rois et les reines n’aiment pas les imprévus, et ont du mal à être spontané(e)s. De plus, ils peuvent en venir très facilement aux jugements critiques voire de valeurs des autres. Le manque d’action par peur d’échouer peut lui conférer parfois une certaine lâcheté.

La pathologie liée à quelqu’un qui ne serait QUE roi/reine tout le temps serait le narcissisme (estime de soi exagérée, vision des autres comme des objets etc)

Guerrier/Guerrière

Cerveau gauche dominant + extraversion.

Les guerriers/guerrières sont extravertis et comme les rois/reines, utilisent plutôt leur cerveau gauche pour prendre des décisions. Cependant, ils sont beaucoup plus actifs que les rois/reines et n’aiment pas perdre trop de temps à réfléchir. Ils sont précis et compétitifs, toujours dans l’action. La notion de territoire leur est importante, et ils aiment être vus comme des gens forts.Tout aussi cartésiens, rationnels, analytiques et concrets que les rois, les guerrier(e)s sont beaucoup plus « actifs ». Ils passent beaucoup moins de temps à réfléchir et aiment par dessus tout l’action. Pas étonnant de voir les guerriers et les guerrières devenir des leaders.

Les guerriers sont des gens précis avec une forte détermination. Ils n’ont pas peur des conflits et arrivent très bien à « défendre leur territoire ». Ils/elles aiment la compétition et les challenges, et arrivent facilement à faire avancer les choses.

Les guerriers et les guerrières font partie des gens les plus loyaux et les plus fiables que vous serez amené(e) à rencontrer. Car comme les rois, ils disposent d’un haut sens moral avec des valeurs affirmée, notamment un grand sens de la famille.

Orientés action, les guerrier(e)s n’aiment pas perdre trop de temps à réfléchir, aussi ils cèdent facilement à l’impulsivité voire à l’agressivité. Tout ce qui ressemble de près ou de loin à un sentiment est vu avec méfiance par un guerrier(e) qui voit ces côtés humains comme des faiblesses. En conséquence, ils peuvent parfois se retrouver bien seuls et être vus comme des gens peu sympathiques avec qui on a pas envie de se lier. Les guerriers ont la même relation à la peur que les poètes avec la colère (la répression jusqu’à l’explosion)

Ce qui est dommage car le guerrier aime la bonne chair et sait être bon vivant !

La pathologie liée à quelqu’un qui n’est QUE guerrier, c’est la psychopathie où la personne commet des actes impulsifs graves sans le moindre remord.

Poètes

Cerveau droit dominant + introversion

Les poètes sont introvertis comme les rois/reines mais avec un esprit créatif, imaginatif et spontané(équivalent du cerveau droit). Ils aiment l’art (ce peut être l’écriture, la musique etc.), les relations humaines en général, les idéaux. Ils connaissent les émotions et la sensibilité. La notion de sensibilité leur est importante et ils aiment être vus comme des gens talentueux et chaleureux.

A l’opposé des guerrier(e)s se trouvent les poètes. Ils sont dans la réflexion plutôt que l’action, comme les rois/reines sont davantage tournés vers tout ce qui est artistique, poétique, humain. Si les rois/reines excellent en Q.I, les poètes ont un Q.E (quotient émotionnel) bien supérieur. Leur faculté à comprendre l’autre en fait les meilleurs confidents qui puissent exister.

Le poète est celui/celle qui va voir en clin d’oeil qui va bien, qui ne va pas bien, ce qui motive chaque personne au plus profond de son être. Comme son symbole le représente, le poète a un talent artistique. La musique, l’écriture, la peinture, le dessin, la photographie etc.

Le poète comprend l’art, et ne juge jamais les autres. Il/elle est ouvert(e), ce qui renforce davantage son coté confident(e) et chaleureux(se). Ils sont également volontiers spontanés, ce qui accentue leur créativité et leur adaptabilité aux évènements.

Si le/la guerrier(e) est un(e) meneur/meneuse, le poète est plutôt suiveur/suiveuse. Celui/celle qui inspire et à qui on ne laisserait personne faire du mal.

A force de passer du temps dans l’émotion et dans la réflexion, le/la poète peut développer la même lâcheté que les rois/reines. Ils ont beaucoup de mal à se mettre en colère, à dire NON et peuvent devenir de vrais éponges de tristesse.

N’ayant pas peur par contre d’aller au bout de leurs émotions, les poètes peuvent en devenir masochistes et se bloquer dans des schémas de souffrance psychique intenses.

La pathologie liée à quelqu’un qui ne serait QUE poète est la personnalité Borderline ou limite caractérisée par des changements d’humeur intenses et extrêmes en peu de temps.

Les magicien(ne)s

Cerveau droit dominant + extraversion

Les magicien(ne)s sont extravertis et confiants comme les guerrier(e)s, mais beaucoup plus créatifs (et désordonnés) qu’eux. Séducteurs/séductrices né(e)s, les magicien(ne)s excellent dans l’art de susciter l’intérêt et d’étonner les gens par leur créativité. Remplis d’humour, les mages sont le coeur de la fête, l’acteur/l’actrice parfait(e), celui/celle qui peut transformer une soirée ennuyeuse en moment inoubliable.

La notion d’originalité leur est importante et ils aiment être vus comme des gens créatifs et étonnants

Comme les guerrier(e), les magicien(ne)s sont tournées vers l’action plutôt que la réflexion. Et comme les poètes, les mages savent comprendre l’art, savent être créatifs (à des niveaux qu’aucun guerrier(e) ou roi/reine ne pourra jamais atteindre).
Les magicien(ne)s savent parfaitement comment attirer l’attention des gens. A eux seuls ils peuvent transformer une soirée minable en un moment inoubliable. Imprévisibles, sensibles, dotés d’un sens de l’humour incomparable, les magicien(ne)s n’ont généralement aucun mal à se faire des amis. D’ailleurs, les mages en ont beaucoup. Et tout le monde les aiment ou presque.

N’hésitant pas à se mettre sur le devant de la scène, les magicien(ne)s sont des acteurs/actrices  et séducteurs/séductrices né(e)s.

L’autre point fort des magicien(ne)s est leur capacité d’adaptation extrême. Ils savent très bien parer à l’imprévu, aux changements de plans de dernière minute et se moquent bien de vouloir tout contrôler. Les magicien(nes) sont les éléments qui feront la différence dans les équipes par « le petit truc en plus ».

Cependant, les magicien(ne)s n’arrivent pas à se concentrer sur les choses longtemps. Ils sont bien souvent incapables de se lancer dans des projets à long terme. Ils sont également désordonnés comme les poètes et détestent la routine.

N’attendez pas d’eux/elles qu’ils soient ponctuel(le)s, car les mages ne le seront jamais, même si leur vie en dépendait. La gestion du temps, des tâches, des impératifs fait le même effet à un(e) magicien(ne) qu’un roi ou une reine devant une peinture monochrome.

Les mages détestent les règles et tout ce qui peut encadrer quelque chose. La notion de liberté est beaucoup trop importante pour eux.

Quelqu’un qui ne serait QUE magicien(n)e pourrait très facilement tomber dans la pathologie de l’Histrionisme. Ce mot un peu bizarre traduit simplement l’excessive volonté à vivre par le regard de l’autre, a se lancer dans des mélodrames et un certain côté théatral pousser à l’extrême qui empêche toute forme de stabilité.

Quel archétype vous correspond le plus ?

En quoi ces archétypes vont vous aider ?

Dans les relations humaines

Tout d’abord, si vous parvenez à déterminer l’archétype de votre interlocuteur, vous serez capable de tisser des liens plus rapidement avec lui. Avez-vous déjà été en présence de gens qui vous mettaient mal à l’aise ?
Des gens pour lesquels vous vous êtes dits tout de suite : avec LUI/ELLE ça ne passera pas.

Si c’est le cas, il y a de bonnes chances pour que cet interlocuteur/interlocutrice qui vous agace soit votre archétype opposé. Les rois sont souvent agacés par le comportement immature et inconstant des magiciens. Les poètes sont effrayés par le côté sec et direct des guerriers.
Par contre, vous arrivez à vous lier d’amitié très facilement avec des archétypes plus proches de vous (voir le même que vous).
Il ne s’agit pas d’une règle bien sûr, mais d’un indicateur. Deux filles d’archétype Reine peuvent se détester car chacune veut avoir le dernier mot, chacune veut avoir raison (très important pour les reines/rois de détenir une certaine forme de vérité !)

En connaissant l’archétype de l’autre, vous savez quelles sont les notions et les attitudes qui leur sont importantes. Vous pouvez vous adapter plus facilement et être moins effrayée et plus compréhensif(ve).

Dans l’apprentissage et la mémorisation

Un roi ou une reine n’apprend pas de la même façon qu’un guerrier, et encore moins qu’un magicien. Les rois vont aimer les méthodes, les guides pas à pas, les stratégies… Si vous êtes un roi ou une reine, vous adorez ces règles et vous demandez à voir une progression régulière et stable.

Dans l’apprentissage et la mémorisation, vous préférerez des étapes à passer et des méthodes aussi claires que possibles. Si vous vendez un produit à des rois ou des reines, mettez en avant la notion de fiabilité et de sécurité.

Au contraire, si votre cible sont les magicien(ne)s, garantissez leur un produit jamais vu ailleurs et complètement en dehors de la routine du quotidien. Quelque chose de créatif !

Quant aux guerriers, donnez leur un produit « solide » et efficace. Ne mettez pas trop l’accent sur l’esthétisme car ils peuvent voir cela comme de la fragilité.

Si vous êtes mage ou guerrier(e), il y a de fortes chances pour que vous vouliez apprendre rapidement. Le trop long terme vous désintéressera et vous lassera, surtout si le concret n’arrive pas tout de suite.

Vous apprendrez volontiers avec un rythme intensif.

Dans les relations amoureuses.

Une énergie introvertie et une énergie extravertie sont comme des aimants en amour. Messieurs, si vous êtes un roi et que vous voulez attirer une magicienne ou une guerrière, sachez que c’est votre coté « cool » et réfléchi qui les fera craquer.

Il est inutile de jouer au mec super cool et confiant et qui n’a peur de rien. Les guerrières vous déstabiliseront en public et les magiciennes vous trouveront ennuyeux et inintéressant. Mesdemoiselles, si vous êtes une magicienne ou une guerrière, il est inutile de passer votre temps en bibliothèque pour attirer le mec super intelligent et classe de la promo. Cela ne marchera pas, et en plus vous ne tiendrez pas longtemps.

C’est votre force et votre confiance qui les attirent. Si vous êtes un roi, je sais bien que la poète douce et tendre vous attire, que vous pourriez passer des heures à discuter avec elle de votre vision du monde complémentaire etc. Mais ce qui la fait craquer, c’est la force du guerrier et la confiance du magicien. Vous vous êtes …. gentil.

Si vous êtes une magicienne, vous n’impressionnerez pas le mâle dominant de l’équipe en multipliant les provocations et les blagues avec votre culot.

Vous ferez une bonne équipière dans le boulot, il pourra même boire des bières avec vous, mais celle qui le fera craquer, c’est celle qu’il aura inconsciemment envie de protéger et qui l’aidera à s’améliorer.

Dans le langage non verbal et les mensonges

Un roi ne va pas mentir de la même façon qu’une guerrier. Il va plutôt céder à la culpabilité et lui à l’impulsivité et à la peur. De la même façon, une poète n’a pas le même langage non-verbal qu’un magicien. La confiance transparaît chez le magicien, le calme chez le poète, et cela s’en ressent.

Pour ce qu’il s’agit de mentir, le roi vous fera plutôt culpabiliser d’avoir osé le soupçonner alors qu’il est quelqu’un de bien. Il cherchera par tous les moyens à vous prouver rationnellement qu’il est honnête. Ou alors, il passera son temps à rejeter la faute sur quelqu’un d’autre. Le poète utilisera les sentiments, les émotions. Il/elle pleurera si nécessaire, et saura vous faire sortir de vos gonds car vous n’avez pas de secret pour il/elle.

Le guerrier deviendra agressif pour vous faire peur. Ou alors il mentira directement sans fioriture. La culpabilité n’est pas un problème pour les guerriers. Il niera en bloc et se mettra en colère. Les magiciens changeront de sujet constamment, joueront à la séduction si vous êtes du sexe opposé, et sauront parfaitement à l’aise à jouer des rôles pour se sortir des mauvais pas.

Pourquoi vos histoires préférées dans la vie de tous les jours sont celles des archétypes ?

Dans la culture contemporaine, il y a des grands succès qui tournent toujours autour des mêmes rouages que ceux utilisés depuis la nuit des temps. Bien souvent, nous avons des guerriers qui cherchent à sauver des princesses (poètes) Le geek (roi) trop laid qui tombe amoureux de la fille trop cool et trop belle que tout le monde veut avoir (la magicienne). Si celle-ci peut être danseuse de cabaret ou actrice érotique, c’est encore mieux.

Combien d’archétypes poussés à l’extrême sont représentés dans les séries, le cinéma, à la télévision ou dans les romans ? Voire même autour de vous dans la vie réelle ! Sachez que dans toutes les séries, ces archétypes sont présents. Voici quelques exemples :

L’agence tout risque :  Hannibal (roi) Futé (poète) Looping (magicien) Barracuda (guerrier)

Sex and the city : Carrie (poète) Miranda (guerrière) Charlotte (reine) Samantha (magicienne)

Desperate housewives  Susan (poète) Linette (guerrière) Bree (reine) Gabrielle (magicienne)

Dr House  House (magicien) , Cameron/Cuddy (reine) , 13/Kutner (magiciens), Foreman (guerrier)

Pas besoin d’être 4. Parfois des tandems efficaces se forment avec deux personnages aux archétypes opposés seulement :

Prison Break Michael (poète) Lincoln (guerrier)

Big bang theory Leonard (roi) Penny (magicienne)

Grey’s anatomy Meredith (poète) + Christina (guerrière)

Six feet underNath (roi) + Brenda (magicienne) Etc.

Je n’ai jamais vu la série Friends, mais je suis prêt à parier que l’on peut trouver les 4 archétypes.

4 secondes

C’est le temps qu’il vous faudra pour repérer un archétype une fois que vous êtes bien exercé. Parfois vous hésiterez entre deux tempéraments.

C’est peut-être bien parce qu’ils sont entre les deux ou bien c’est parce que c’est une situation exceptionnelle qui ne reflète pas le tempérament habituel de la personne dont vous tentez de déterminer l’archétype.

Cela fait des années que j’ai lu le livre de Robert Moore (dont je parle dans l’étude du RGMP) et j’ai lu d’autres théories se basant également sur exactement la même symbolique. Certains vont jusqu’à dire qu’on ne peut s’épanouir qu’en recherchant le tempérament opposé.

Je ne suis pas d’accord, car comme je l’ai dit depuis le début : nous sommes les 4 à la fois. Nous sommes tous un peu guerrier/magicien/roi/poète.

C’est clairement la méthode d’analyse  la plus efficace et simple que j’ai vu jusqu’à présent. Des symboliques efficaces (bien plus que « INTJ » ou « EXINT » etc. et bien plus proches de la réalité et bien plus fiables, car s’adressant au tempérament et non à la personnalité (qui est un ensemble de préférence différent chez chacun de nous)   Devenez un maître dans l’art de repérer les archétypes et vous saurez quelles équipes fonctionneront, lesquelles seront complémentaires, lesquelles n’avanceront pas car trop semblables.

Jean-Yves Ponce

Source original de l’article Découvrez qui vous êtes parmi ces 4 archétypes dans la vie de tous les jours : http://www.potiondevie.fr/

Article trouvé sur laPresseGalactique.org Partagé par www.eveil.tv

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

Le bonheur est actif, le pessimisme est bloqué !

eveil tv

Par Corinne Vidor / shelvene.com

De la nécessité de se libérer du pessimisme

Il est plus facile d’être pessimiste qu’optimiste

Quand on est d’une nature anxieuse ou stressée, le pessimisme c’est un peu le formatage habituel d’une journée. Les râleurs aiment râler alors qu’ils cherchent la paix, les anxieux déversent facilement leur mal-être sans se prendre réellement en main, les autoritaires s’emprisonnent dans le contrôle, les personnes en sous-estime s’emploient à se sentir considérées et en deviennent prétentieuses, les peureux sont agressifs… La liste est longue.

On a tous un travers qu’on essaie de bien cacher par une manœuvre inverse dans laquelle

on finit malheureusement par s’enkyster, sans s’en apercevoir, ni s’en libérer. Ce n’est pas en exprimant notre travers avec insistance aux autres qu’on arrive à se sentir mieux, au contraire ! On le cultive.

Comment s’en défaire ? On peut avoir la chance de naître optimiste ; sinon, il faudra apprendre à le devenir. Pourquoi ?

Se défaire du pessimisme pour être LIBRE !

Il ne s’agit pas de voir la vie avec des lunettes roses et d’écouter gazouiller les oiseaux. Inquiétude face à l'avenirNon, il ne faut pas confondre être optimiste et « illuminé » ! Il s’agit de se sentir libre.

Le pessimisme est un germe qui a pris place progressivement, lorsqu’un travers n’a pas été combattu mais nourri au contraire. Un travers qui a pris le pas sur notre vraie nature sereine.

Par exemple : le jaloux a laissé faire sa jalousie, si bien qu’il en devient paranoïaque. Le rêveur n’a pas lutté contre l’inertie : il est devenu peureux. Le colérique n’a pas combattu son sentiment permanent d’injustice et est devenu autoritaire. Ce ne sont que des exemples isolés, mais de manière générale, quand on n’arrive plus à sortir de ses torpeurs (d’origines diverses), alors on « bloque »  sur la l’incompréhension des choses et l’on finit par croire que la compréhension pourra rétablir la libération. Mais non, c’est faux !

De la nécessité de combattre le pessimisme

La libération ne vient pas en atteignant une forme de compréhension, mais bel et bien en combattant son ou ses travers !

Shelvene Optimiste

Les pessimistes ne trouvent pas de solution à leurs problématiques, alors ils colorent tout en noir. Ce blocage très handicapant émotionnellement, les empêche de saisir des opportunités pour se sentir libres. Ils se replient dans le fatalisme et manquent de faculté d’adaptation et d’imagination créatrice, ouvrant la porte à l’aigreur et fermant la porte à l’espoir.

L’espoir, c’est la Vie !

Il n’est pas question de persuader un pessimiste de changer sa nature. C’est son choix. Mais il est question de regarder en face comment vivre ensemble et participer au mieux-être de notre communauté. Et de comprendre que les pessimistes sont toxiques pour eux-mêmes et peuvent aussi être toxiques pour les autres.

Tout est énergie

Le pessimiste pollue (malgré lui), parce qu’il critique, se plaint, parce qu’il est cynique et se ronge de l’intérieur. Il ne voit pas la différence entre recevoir une information et vivre cette information. En la vivant, il la rend réelle et la transmet aux autres. Il pompe littéralement l’énergie des autres, sans savoir comment se recharger seul.

On peut se défaire de nos habitudes, même celles prises tout petit, mais encore faut-il le vouloir !

Allez, courage et… optimisme !

CÔME ET YOANN

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

10 choses dont vous pouvez cesser de vous inquiéter

développement personnel - eveil tv

Nous perdons beaucoup de temps, de ressources et d’énergie sur des choses qui n’ont aucune importance, qui sont stupides ou sur lesquelles nous n’avons aucune prise. Le site Lifehack a dressé la liste de 10 de ces choses dont nous devrions cesser de nous soucier :

    • Les attentes des autres concernant notre propre existence

 

 

C’est votre vie, c’est à vous de la vivre et c’est vous qui devez subir les conséquences de vos choix. En Par conséquent, faites ces choix en fonction de vos propres besoins et attentes, et non pas en  fonction de ce que les autres pensent que vous devriez faire.

 

    • Votre poids

 

 

Notre culture est obsédée par le poids, mais cela ne signifie pas que vous devez l’être. Cesser de surveiller votre poids ne signifie pas pour autant que vous ne devez plus faire attention à ce que vous mangez, mais plutôt que vous devez manger le plus sainement possible sans vous soucier du chiffre qui apparait sur la balance, car votre santé est plus importante que lui.

 

    • Comment les autres vivent

 

 

Laissez les autres vivre leur vie, tout comme vous voulez qu’ils vous laissent vivre la vôtre. Cessez de  juger ce qu’ils font et ce qu’ils vivent, et cessez de vous comparer à eux, ou de comparer vos possessions avec les leurs.

 

    • Combien d’amis vous avez sur Facebook (Ou combien vous en avez sur Twitter)

 

 

Le nombre de vos amis virtuels ne décrit ni votre popularité, ni la force de votre réseau. Les vraies relations que vous avez se mesurent au nombre d’interactions de qualité que vous avez avec d’autres et au nombre de personnes qui se soucient de vous et de ce que vous dites.

 

    • La perfection

 

 

La perfection est un but quasi impossible à atteindre. La recherche de la perfection est une perte de temps, elle est irrationnelle et c’est la recette du stress. Essayez de vous en rapprocher, tout en ne perdant jamais de vue qu’elle n’est pas un objectif réaliste.

    • L’âge

 

 

Vous ne pouvez pas suspendre le temps. Cessez de vous inquiéter à propos de votre âge, de dépenser de l’argent pour essayer de le dissimuler, de toute façon, il vous rattrapera toujours. Au contraire, appréciez-le : les études montrent qu’en réalité, les gens sont de plus en plus heureux au fur et à mesure qu’ils vieillissent. Au lieu d’accorder de l’importance à vos rides, posez-vous plutôt la question de savoir comment vous voulez vivre les années à venir.

 

    • Etre conventionnel

 

 

Nous voulons trop souvent être « normaux » en nous conformant aux mêmes choses que nos amis, nos collègues ou notre famille. Adoptez le look qui vous plait, écoutez la musique que vous aimez, vivez comme vous le souhaitez… Tant que vous ne heurtez personne, vous pouvez faire ce que vous voulez.

 

    • Les ‘people’

 

 

Pourquoi sommes-nous si obsédés par les célébrités? Ne perdez pas de temps à suivre les évènements de la vie des ‘people’ : cela ne vous apporte rien, et ne vous concerne pas. Recentrez-vous plutôt sur votre propre vie.

 

    • Toujours avoir raison

 

 

Nous voulons tous avoir raison, mais c’est très destructeur. Lorsque nous nous battons pour avoir raison, nous nous concentrons pour prouver que les autres ont tort. Recherchez plutôt des solutions, des manières de collaborer avec les autres pour trouver les meilleures réponses, et cultiver les relations. Concentrez-vous sur les résultats, et non pas sur qui a raison et qui a tort.

 

    • Tout ce que vous ne pouvez pas contrôler

 

 

Cessez de vous tracasser pour des choses que vous ne pouvez pas contrôler. Si vous ne pouvez rien faire pour avoir de l’influence sur une personne ou une situation, ne perdez pas votre énergie. Il y a beaucoup d’autres choses importantes sur lesquelles vous pouvez avoir un impact. Concentrez-vous plutôt sur ces choses et cessez de vous inquiéter pour le reste.

Source Partagé par www.eveil.tv

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

La légende cherokee des deux loups raconte qu’une bataille continue entre deux forces se produit en nous. C’est un conflit entre notre côté le plus obscur (le loup noir) et cette zone plus lumineuse et noble (le loup blanc). Cette dualité entre le bien et le mal, entre la joie et l’orgueil, la culpabilité et l’humilité définit en grande partie la personne que nous sommes.

Nous avons majoritairement déjà entendu parler de cette histoire. S’il est vrai qu’il existe des doutes sur la véracité de cette histoire par rapport à son origine cherokee, il faut quand même dire qu’il y a certaines références incluses dans la tradition orale qui se transmet chez de petits groupes sociaux Appalaches du sud.

Songez à la façon dont vous devez interagir avec ces forces ennemies qui se trouvent en vous. La manière dont vous agirez déterminera votre vie. Au lieu de tuer l’un des loups, choisissez de les guider tous deux sur le bon chemin.
Il est intéressant de savoir qu’il existe une légère variation argumentaire et que c’est précisément cette touche, cette nuance finale méconnue par certains qui rendent ce récit plus précieux et cette leçon sur la croissance personnelle unique. Nous allons maintenant découvrir tout cela.

La légende cherokee des deux loups: au-delà du conflit des forces internes

Les Cherokee étaient l’un des peuples qui faisaient partie des dénommées “cinq tribus civilisées”. Connus depuis toujours pour leur richesse culturelle, leur lange et leurs traditions, ils constituent sans aucun doute l’une des références natives qui a eu le plus d’impact sur la société occidentale. Beaucoup de leurs histoires nous ont été transmises, ainsi que leurs pratiques rituelles ou leur mysticisme. Tout cela a été repris dans des livres très intéressants comme Cherokee clans du professeur Panther-Yates.

Ainsi, au milieu de cet immense héritage, l’une des traces les plus transcendantes dans le monde des réseaux sociaux a été la légende cherokee des deux loups. Le récit s’articule comme une leçon de sagesse d’un vieil homme à son petit-fils. Cet homme lui explique qu’au fond de lui, et dans le cœur de tous les hommes, une bataille terrible se déroule tous les jours entre deux loups.

Ces deux animaux symbolisent deux forces opposées. L’un est le mal, indique le vieil homme à son petit-fils. Il s’agit de la colère, de l’envie, de l’avarice, de l’arrogance et même de la tristesse, du sentiment d’infériorité et de l’ego. L’autre force représente la bonté, la joie, l’amour, l’espoir, la sérénité, l’humilité, la compassion et, bien évidemment, la paix.

Quand le jeune cherokee demande à son grand-père quel loup va gagner la bataille, dans la majorité des récits qui nous sont parvenus, le vieil homme répondra par l’affirmation suivante: celui que tu choisis de nourrir gagnera. Cependant, il existe aussi une autre version qui est peut-être plus intéressante.

Dans cette dernière, le vieux guerrier cherokee indique à l’enfant qu’en réalité, les deux loups doivent gagner car cette bataille n’est pas un jeu de forces mais un jeu d’équilibre. Il faut nourrir les deux loups parce que les deux en ont besoin, nous devons être capables de les guider tous deux sur le bon chemin…

Ne nourrissez pas qu’un loup : les deux doivent être pris en considération

Il y a des moments dans notre cycle vital où nous avons la très nette sensation d’être dans une montagne russe. Tout est composé de montées et de descentes, d’instants où nous profitons d’une chance incommensurable et de moments où, presque sans savoir pourquoi, nous sommes touchés par l’adversité, la tristesse, la rage et le désespoir.

La vie peut être gaie ou triste, bienveillante ou brutale, l’être humain tisse de complexes histoires d’amour et de haine, de sérénité et de pertes, en étant conscient que, effectivement, à l’intérieur de lui, il y a toujours deux forces opposées qu’il ne sait pas très bien contrôler et qui se livrent des batailles féroces.

Ainsi, la légende cherokee des deux loups nous explique qu’il ne s’agit pas de nourrir un seul loup et de laisser l’autre mourir de faim. L’être humain est l’essence même du yin et du yangde cette dualité qui, au lieu d’écarter une partie, de l’éliminer ou de la mettre dans un coin obscur, doit être prise en compte, être mise en avant et être contrôlée pour être vécue en équilibre.

Le vieux guerrier indique à son petit-fils que s’il choisit de ne s’occuper que du loup blanc, le loup noir se dissimulera dans chaque coin pour l’attaquer quand il le sentira faible ou vulnérable. Qui plus est, la légende cherokee des deux loups nous indique que nous ne devons pas mépriser cet animal au pelage obscur comme la nuit, au regard igné et au dos hérissé.

Car que nous le croyions ou non, le loup noir a aussi beaucoup de qualités : de la détermination, de la ténacité, du courage, des pensées stratégiques… On retrouve en lui des vertus que le loup blanc ne possède pas. Il faut donc les nourrir tous les deux pour tirer le meilleur parti de leur nature, pour renforcer leur meilleure version, pour identifier leurs besoins et pour les habituer à cohabiter en harmonie.

Par conséquent, ne laissons pas nos peurs mourir de faim: il vaudra toujours mieux les reconnaître, les comprendre et les transformer. N’affamons pas non plus notre rage, notre dépit ou notre tristesse. Rapprochons-nous de ces réalités internes sans les acculer pour les examiner et pour savoir ce qu’elles veulent nous dire. Elles peuvent nous offrir de précieuses leçons pour être meilleurs de jour en jour.

Source https://nospensees.fr Partagé par www.eveil.tv

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

TOUT VIENT TOUJOURS DE SOI-MÊME !

eveil tv

Partez du principe où ça vient toujours de vous.

Tout part toujours de vous.

Même ce qui ne va pas.

Vous sentez comme ces phrases peuvent être culpabilisantes ? Et pourtant, agir en connaissance de ce principe est une formule magique pour mettre le doigt précisément là où ça résiste.

Une maison que l’on peine à trouver, un projet qui met du temps à se lancer, un bébé qui se fait désirer… Notre vie est jalonnée par son propre agenda qui diffère parfois totalement de celui qu’on aurait aimé placarder sur notre frigo. Et pourquoi ?

Parce qu’on oublie simplement cette phrase :  » Tout vient toujours de Moi-même ».

Si vous ne trouvez pas la maison idéale, c’est peut-être parce que les critères de la maison décrétée idéale ont été passés au peigne fin de votre mental qui en toute bonne foi a analysé ce « qui serait le mieux pour moi ».

Mais j’aimerais vous rappeler une chose fondamentale. Quand je dis « Partez du principe que tout vient de vous » je ne parle pas de votre mental, de votre personnalité, ni de votre analyse millimétrée de la situation. Je parle de VOUS, votre VÉRITABLE VOUS.

Cet être en vous qui n’a peut-être pas pour inspiration profonde un pavillon 4 chambres rue saint Albert parce qu’elle est située entre la crèche et votre travail. Il ne désire peut-être pas non plus connaître les joies de la maternité maintenant, alors que votre situation, votre entourage et tout votre environnement vous encourage insidieusement à le mettre en route. Et peut-être qu’il émane en vous une indication sur votre peur de légitimité et d’un manque de reconnaissance que vous tentez de dissimuler en vous rassurant sur la viabilité de votre projet.

Non, votre vrai Vous, vous ne pouvez pas le duper aussi facilement. 

Vous aurez du mal à trouver votre maison, à tomber enceinte et encore à développer votre projet tant que vous ne serez pas plus transparent avec vos aspirations profondes, et non celles que votre machine à analyser a décrété comme but officiel.

Alors oui partez du principe où tout vient toujours de vous et prenez le temps de vous écouter profondément au lieu de vous battre à l’extérieur et de trouver des raisons extérieures à ce qui bloque.

Derrière les résistances, il n’y a toujours que votre ÊTRE véritable qui cherche à communiquer.

By lulumineuse black lowres

PS: Je m’attends aux commentaires du genre :

« Oui mais c’est difficile »

« Oui mais on n’a pas toujours le choix »

–> Oui mais je trouve et trouverai toujours des « Oui mais » comme ça je n’essaie pas d’avancer car c’est la vie qui est trop dure et moi je suis un petit moineau tout mimi et tout gentil alors que tout est injuste et dur et pour tous les autres c’est plus facile surtout ceux qui réussissent…

LULUMINEUSE

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

Faire la Paix avec le pire et accoucher du Soi par le soi…

spiritualité eveil tv

Alors que tout lâche, que tout glisse de plus en plus vite vers la lumière, l’invitation ici et maintenant est de faire la Paix avec le « pire » et de regarder vers la lumière. Nous avons été éduqué à nous juger, nous sentir coupable. Le schéma ne tient plus aujourd’hui. Et nous devons faire l’effort d’aller au-delà, de vibrer l’innocence. Cela passe par la certitude d’être une « bonne personne », totalement respectable. Ainsi, cette nouvelle attitude ajustera notre alignement. Nous devons cultiver les états d’Être reliés à l’Unité, la paix, la joie, l’harmonie…

Comme un accouchement du Soi par le petit soi dans la matière, nous pouvons maintenant après ces mois, ces années de gestation, nous laisser glisser vers la lumière en faisant la Paix avec nos peurs, nos envies d’être ailleurs, d’être différents, nos colères, nos réactions… Cela ne veut pas dire ne plus les ressentir. Il s’agit simplement de les intégrer à notre quotidien, sans les ressasser ou les juger. Et ce nouveau positionnement, cette non résistance change tout. Elle nous amène dans l’espace de tous les possibles et dans la véritable liberté intérieure. Nous intégrons ainsi une nouvelle « normalité ». Il est normal de se sentir bien, de choisir le bien-être et la santé.

Faire la paix avec le pire, pour se laisser glisser vers la lumière, il est temps maintenant de lâcher les dernières peurs. Il est temps maintenant de s’abandonner vers l’ouverture proposée sans craindre le passage étroit, sans craindre l’inconnu qu’il y a derrière… En effet, notre éducation et le mode de fonctionnement social nous ont encore une fois conditionnés à nous attendre au pire. Ce n’est pas la réalité, cela maintient la déconnexion. Notre identité divine et lumineuse basée sur la Joie nous appelle à nous attendre au meilleur. Imaginez votre existence dans du moyen terme, et ressentez que vous pouvez déployer la Lumière devant vous. Vous pouvez fonctionner à partir de la Lumière de Vie, de la Conscience et de l’Amour pour projeter le meilleur.

Il est temps de faire la paix avec les éventualités pour laisser l’Être éclore dans son entièreté et sa pureté.

Il n’y a plus d’excuses, plus rien qui ne puisse nous retenir, c’est le grand saut vers l’inconnu qui en fait est connu et l’a toujours été. C’est le ressenti du passage du Soi à travers le petit soi, la naissance par la mort, la mort des dernières peurs, des dernières volontés, des derniers questionnements… Nous appelons ça « l’abandon à la volonté divine ». Or cette volonté est simplement celle de l’Amour. Ainsi, la nouvelle normalité est de sentir L’Amour comme un bain vibratoire qui nous enveloppe à chaque instant. C’est la non- résistance à la Vie, la certitude d’être aimé sans réserve, sans résistance.

La clé de cette libération est de ressentir la véritable sécurité affective, dans ce nouveau monde vibral où nous avons juste à être nous-même, sans effort, honnêtement.

Nous traversons donc le passage étroit qui ne demande rien d’autre que la foi absolue et l’abandon. C’est la Joie de la renaissance du Soi qui se goûte depuis le petit soi dans la matière et l’illusion de la séparation. A travers le voyage de l’âme, nous avons expérimenté la formidable expérience de l’oubli qui permet aujourd’hui ses retrouvailles magiques. Il est temps d’accoucher du Soi par le soi et d’intégrer ce retour à l’Unité, l’EssenCiel dans la matière.

Auteurs : Stéphane Colle et Sophie Riehl
Les enseignements reçus de l’émission StarCare 9 sont la base de cet article.
Il vous a plu et vous voulez aller dans une pratique plus profonde ? Découvrez le programme mensuel StarCare et pratiquez les méditations inspirées pour bénéficier de ces soins et enseignements galactiques.

Sur le site de Stéphane Colle https://legrandchangement.com/categorietm1.asp?i_catego=97403 ou

Sur le site de Sophie Riehl : https://sophieriehl.com/categorie-produit/emissions-youtube-starcare/

SOPHIE RIEHL

Source https://lapressegalactique.com Partagé par www.eveil.tv

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

L’EFFET MIROIR

eveil tv - developpement personnel

par Daniela

Vous devez accepter l’idée que tout ce qui vit autour de vous est le reflet de votre propre intérieur.

Quand vous en prenez conscience, votre vision de la vie en est radicalement transformée.

Mettez- vous devant un grand miroir et regardez-vous avec lucidité et honnêteté.

Vous allez d’abord voir les parties de vous que vous adorez.Si vous regardez plus attentivement, les parties que vous aimez moins et celles que vous détestez vont apparaître avec une netteté qui va vous répulser et vous mettre en colère.

Cette colère ne va rien changer au fait que c’est bien vous et que vous devez vous accepter tel que vous êtes.Cette attitude revient à vouloir changer le miroir.

Plus vous allez vous focaliser sur ces parties »honteuses », plus ces parties vont attirer votre attention et devenir une obsession.

Ces parties essaient d’être reconnues.Elles souhaitent simplement exister à vos yeux.Quand ces parties sont acceptées, elles ne désirent plus occuper tout l’espace.

Cette méthode est excellente pour vous aider à prendre conscience que vous devez accepter chaque partie de vous.

Je vous recommande cet exercice.

Nous vivons l’expérience de l’incarnation en reconnaissant que ce que nous sommes est parfait pour accomplir ce que l’on est.

Pour être capable de vous accepter, il faut vous observer avec sincérité et vous accorder le droit d’être ce que vous êtes.

Quand vous observez une personne dont le comportement vous dérange ou vous horripile,dîtes-vous que c’est vous le problème et pas elle.La personne en face de vous vous renvoie à votre propre réalité.

L’Univers s’occupe à chaque instant de vous envoyer toutes les personnes et les situations pour vous aider à vous accepter.Ce n’est pas facile pour l’égo qui se pense parfait et s’arroge le droit de remettre tout le monde en place par rapport à sa vision personnelle.

Vous rencontrez une personne qui en critique une autre.Vous l’interrompez en lui demandant si elle se rend compte de son action.Elle va répondre non, je voulais l’aider.Que dirais-tu si cette personne en faisait autant à ton égard ? C’est un manque de respect flagrant. Tu ne peux retourner le miroir devant l’autre,seulement face à toi-même.

Prenons un exemple: Plusieurs personnes essaient de vous décourager , c’est le reflet de ce qui se passe en vous.Elles vous montrent inconsciemment qu’une partie de vous a des doutes et tente de se décourager elle-même.

Observez-vous à chaque instant et demandez-vous ce que vous pouvez améiorer.

Prenons un autre exemple: Un policier vous arrête pour excès de vitesse.Votre première réaction sera un sentiment d’injustice.Vous devez le remercier intérieurement car l’Univers vous donne cette leçon pour ralentir votre rythme de vie afin de vous éviter tous les les dangers qui vous attendent si vous continuez à vivre dangereusement.

En conclusion, nous n’avons pas besoin d’être parfait pour nous aimer, nous approcherons de la perfection en nous accordant le droit de vivre tel que nous avons été créés , sans juger l’autre qui n’est autre que nous-même dans le miroir.

Trouvé sur  laPresseGalactique.org Partagé par www.eveil.tv

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

Une technique pour se libérer des dépendances, des peurs et des attachements

eveil tv

par Jacques Martel

La technique des petits bonshommes allumettes pour se libérer des dépendances, des peurs et des attachements conscients ou inconscients

Jacques Martel est le créateur d’une très célèbre technique de développement personnel :

les petits bonshommes allumettes.

Elle permet de se libérer d’attachements douloureux (aux personnes, situations, émotions, etc.).

Cette technique est également très efficace avec les enfants.

Je vous invite à en suivre les étapes expliquées par l’auteur en personne.

Source https://nospensees.fr Partagé par www.eveil.tv

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

Comment arrêter de penser et atteindre la Non-Pensée?

eveil tv - développement personnel

Chères âmes,

Il y a tellement de questions souvent posées concernant la vie spirituelle. Les plus populaires sont « Comment arrêter de penser ? », « Comment atteindre l’état de Non- Pensée ? ».

Laissez-moi vous dire une chose : la pensée ne peut pas être arrêtée. Quand je dis cela, n’imaginez pas qu’elle ne s’arrête pas, mais tout ce que je veux dire c’est qu’elle ne peut pas être arrêtée et si elle s’arrête alors elle s’arrête de son propre accord. Ceci doit d’abord être compris car sinon vous devenez fous en chassant vos pensées, en courant derrière vos pensées. L’état de Non-Pensée ne peut pas être atteint en arrêtant de penser ; mais quand la pensée n’est plus, la Non-Pensée EST. Chaque effort que vous ferez pour arrêter créera une résistance, un conflit avec vous-même et vous serez en dilemme constant à l’intérieur. Donc soyez sûr que cela ne vous aidera pas. Certains pourront forcer pendant quelques instants, quelques secondes, mais ce n’est pas du tout la réelle Non-Pensée car ces instants ne sont que la conséquence des efforts pour calmer le mental. On peut appeler ça le « calme » mais pas le « silence » qui se produit naturellement. Personne ne peut forcer le silence, c’est impossible, c’est un phénomène naturel. Mais quand vous forcez le calme ce n’est pas le silence du tout. Dans ces états forcés, en profondeur au niveau inconscient, le mental réprimé continue de fonctionner – donc vraiment il n’y a pas de moyen d’arrêter le mental mais cela ne signifie pas que le mental ne peut pas s’arrêter du tout. Il s’arrête mais le fait de lui-même.

Alors que faire ? Quelle est la technique ? La réponse est simple : juste observer, n’essayez pas d’arrêter, il n’est besoin de faire aucune action contre le mental. Et d’ailleurs qui le ferait ? le mental se battant contre le mental lui même. C’est une guerre civile avec votre propre mental. Ce serait simplement absurde. Cela peut vous rendre fou. N‘essayez jamais d’arrêter le mental ou de penser à quelque chose, juste observez-le, laissez le complètement aller en toute liberté. Laissez-le aller comme il veut, laissez-le avoir sa propre liberté, laissez-le aller aussi vite qu’il veut. Simplement, ne le contrôlez pas d’aucune façon, ne le jugez même pas. Simplement, laissez-le être. Tout ce que vous avez à faire, c’est juste d’observer. Soyez simplement un témoin. C’est très beau. C’est comme aller au cinéma et regarder un film où l’on observe juste l’image sur l’écran. De la même façon observez juste vos pensées. Le mental est quelque chose qui n’est pas compris par la science même aujourd’hui. C’est tellement compliqué et démesurément puissant à la fois. Simplement observez-le, juste observez ce qui se produit, ne jugez pas et ne le voyez pas comme un ennemi. Juste regardez, c’est tout, sans absolument aucun préjugé. Si vous jugez lorsque vous regardez vous avez déjà tiré une conclusion. J’insiste sur le fait que vous ne le voyiez pas comme un ennemi car une fois que vous voyez quelque chose comme un ennemi, vous ne pouvez pas voir profondément à l’intérieur, vous pouvez voir profondément à l’intérieur de quelque chose seulement lorsque vous regardez cela avec un grand respect, un amour profond. Le mental n’est pas mauvais, ni votre pensée, c’est juste comme des nuages qui se déplacent dans le ciel. Laissez les pensées aussi passer dans votre ciel intérieur. Soyez simplement un amoureux et non un combattant. Observez simplement les subtiles nuances de votre mental. Les soudains virages, les beaux virages, les soudains sauts, l’imagination, la mémoire, les millions de projections qu’il crée. Observez sans vous impliquer, juste en observant.

Plus profond devient votre sens de l’observation, plus profond devient votre niveau de conscience, et des espaces commencent à émerger et des intervalles commencent à émerger entre les pensées. Une pensée vient et une autre n’est pas venue : il y a un espace. Un nuage est passé, un autre vient : il y a un espace. Dans ces espaces pour la première fois vous aurez des aperçus de la Non-Pensée. Vous aurez le goût de la Non- Pensée. Vous pouvez appeler ce goût Satori, Zen, Yoga ou quelque autre nom que vous vouliez lui donner. Dans ces petits intervalles, soudainement le ciel est clair et le soleil brille. Soudainement le monde est plein de mystères car toutes les barrières sont tombées. L’écran devant vos yeux n’est plus là. Maintenant vous allez le voir clairement, toute l’existence va devenir transparente. Ceux-ci sont de petits moments mais ils vont vous donner un aperçu de ce qu’est le Samadhi, de petits paquets de silence qui viendront et disparaîtront mais au moins vous saurez que vous êtes sur la bonne voie. Vous allez commencer à observer encore, quand une pensée passe vous l’observez, quand un intervalle passe vous l’observez. Maintenant vous ne choisirez plus les nuages et le soleil comme je vous l’ai expliqué mais vous verrez juste la beauté des nuages aussi bien que la beauté du soleil. Maintenant à ce stade ne négociez pas seulement pour des intervalles. C’est de la folie car quand vous devenez attaché à vouloir uniquement les intervalles, alors vous avez décidé encore contre la pensée, alors maintenant ces intervalles disparaîtront. Ils se produiront simplement mais ne peuvent pas être fabriqués ou achetés, vous ne pouvez pas les forcer. Ils se produiront spontanément, continuez juste à observer, laissez les pensées aller et venir chaque fois qu’elles le souhaitent, laissez juste cela se produire et juste observez-le. Laissez les pensées bouger en totale liberté. Et ensuite de plus grands intervalles viendront. Vous serez bénis avec de petits Satoris. Quelques fois des minutes passeront et aucune pensée ne sera là. Il n’y aura pas de trafic, un état de total silence, imperturbable. Quand de plus grands espaces viendront, vous n’aurez pas seulement la clarté de voir à l’intérieur du monde, avec de plus grands espaces une nouvelle clarté émergera, vous serez capable de voir dans le monde intérieur. Avec les premiers espaces vous verrez à l’intérieur du monde. Vous serez soudainement dans la présence de Dieu, qui vous touchera bien que vous ne puissiez pas le saisir : à votre portée et pourtant au-delà. Avec de plus grands espaces, la même chose se produira à l’intérieur. Dieu ne sera pas seulement à l’extérieur, vous serez soudainement surpris, Il est à l’intérieur aussi. Il n’est pas seulement dans le vu ; Il est aussi dans le voir – en dedans et en dehors mais ne vous attachez pas à cela non plus. L’attachement est la nourriture qui permet au mental de continuer. L’observation non attachée est la façon de l’arrêter sans aucun effort pour l’arrêter. Et quand vous commencez à profiter de ces instants de félicité, votre capacité à les retenir pour de plus longues périodes se développent. Finalement, inexorablement, un jour, vous devenez un maître. Alors lorsque vous voulez penser vous pensez; si la pensée est nécessaire vous l’utilisez; si la pensée n’est pas nécessaire vous la laissez reposer. Non pas que le mental ne soit plus là : le mental est là mais vous pouvez l’utiliser ou ne pas l’utiliser. Maintenant c’est votre décision. Juste comme vos mains, vous pouvez les utiliser quand vous le souhaitez et quand vous ne le souhaitez pas vous pouvez les laisser se reposer aussi. Alors que j’écris cet article j’utilise mon mental également. Pendant mes satsangs ou mes retraites, quand quelqu’un me pose une question j’utilise mon mental aussi mais après cela quand ce n’est pas nécessaire, il se repose. S’assoir à un endroit en silence n’arrête pas le mental. Il continue encore et encore jour et nuit. Vous devez remarquer une chose ici : le mental pense jour et nuit en continu, pendant plusieurs décennies et emmagasine tellement de données. C’est vraiment mystérieux qu’autant de choses puissent être emmagasinées dans un aussi petit mental. Toute une bibliothèque est à l’intérieur, il est capable de tellement de choses, tellement illimité. Les scientifiques ne pourront jamais créer un ordinateur qui soit similaire au mental car le mental est fait de telle façon qu’il peut se rappeler tout, emmagasine tellement de choses et ne fait pas de bruit.

observé cela ? C’est le seul disque dur qui ne fait pas de bruit du tout. Personne ne sait quelle est la capacité du mental. Quand vous mourez, tout dans votre corps est prêt à mourir mais pas le mental. C’est pourquoi en Orient nous disons que le mental quitte le corps et entre dans un autre utérus, car il n’est pas encore prêt à mourir. La renaissance est celle du mental. Une fois que vous avez atteint l’état de Samadhi, la Non-Pensée, alors il n’y aura pas de renaissance, alors vous mourrez simplement et avec votre mort, tout sera dissout, c’est à dire votre corps, votre mental : seule votre âme observante restera. C’est au delà du temps et de l’espace. Alors vous devenez un avec l’existence, alors vous n’en êtes plus séparé. La séparation vient du mental. Mais il n’y a pas de moyen de l’arrêter de force. Juste observer est suffisant.

Certaines personnes font tout pour arrêter le mental. Ils sont trop pressés. Souvent j’entend des gens, particulièrement ceux qui vont dans les pays comme le Pérou où les drogues sont largement utilisées pour des pratiques spirituelles. Ils peuvent appeler ça un rituel pour accéder à un plus haut niveau de conscience ou quoique ce soit mais le but est le même :

arrêter le mental. Vous pouvez forcer le mental à s’arrêter en utilisant de telles drogues ou psychotropes, mais là encore vous êtes violents dans la façon de faire qui est destructive et de cette façon vous essayez de devenir maître de vous même, maître de votre mental, mais les drogues sont devenues votre maître maintenant et pas vous. Vous ne deviendrez pas un maître mais les drogues le deviendront car elles sont la source de l’interruption de votre mental. Vous avez simplement changé le patron et avez changé pour le pire en choisissant les drogues. L’importance de la méditation entre en jeu à ce stade. La méditation est la façon de comprendre le mental sans aller contre le mental, mais bien sûr vous devez être très patient car le mental est passé à travers toutes les expériences des animaux, oiseaux, plantes, pierres. Vous avez traversé tellement d’expériences d’humanité. Vous portez la complète expérience de l’existence. En fait, je veux vous parler d’un phénomène mystérieux. Dans notre vie nous pouvons rencontrer beaucoup de gens mais nous pouvons d’une certaine façon comparer tellement d’individus ayant chacun un mental propre, qui sont semblables à d’autres comme personne A, personne B, personne C … personne Z, ou personne A et personne X ont dû avoir la même façon de penser, les même pensées et le même être que j’appelle « inconscient collectif » car de cette façon nous pouvons dire que nous appartenons l’un à l’autre. Les corps sont séparés mais les « mental » ne le sont pas. Nos « mental » se superposent et nos âmes sont une. Les corps séparés, les « mental » superposés, les âmes sont une. Je n’ai pas une âme différente et vous n’avez pas une âme différente. Tout au centre de l’existence nous nous rencontrons et nous sommes un. C’est de cela qu’il s’agit quand on parle de Dieu, le point de rencontre de tous. Entre Dieu et le monde – ici le monde concerne les corps – se trouve le mental. Le mental est le pont, un pont entre le corps et l’âme, entre le monde et Dieu.

Juste observez, soyez en alerte et abandonnez cette idée d’arrêter le mental, car sinon cela arrêtera la transformation naturelle du mental. Laissez les pensées passer à travers votre mental, ne vous y attachez pas, juste observez et amusez-vous en. La Non-Pensée n’est pas contre le mental; la Non-Pensée est au-delà du mental, ce qui signifie que vous n’êtes plus dans le mental. La Non-Pensée ne vient pas en tuant ou détruisant le mental : la Non-Pensée vient quand vous avez compris le mental si totalement que penser n’est plus nécessaire : votre compréhension à remplacé cela. Au fur et à mesure que vous observez le mental de plus en plus, il vous amènera automatiquement vers l’état de Non- Pensée.

Love and Bliss to you

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

Translate »