La kâli, Révélations sur une énergie puissante qui peut être ressentie en eveil spirituel

Eveil Tv

Je vous parle ici de mon propre vécu et de ce que j’apprends avec mes guides et mon chemin de vie.  J’ai moi-même un guide physique qui est chaman que je consulte régulièrement, il m’arrive de lui poser des questions sur mes ressentis pour voir si il ressent la même chose.. Souvent une fois que mon guide terrestre m’a orienté sur une piste, je demande des réponses à mes guides de lumière (les guides invisibles). Les jours suivants j’obtiens mes réponses par télépathie, cela fonctionne pareil que pour les réponses venant des défunts ..




Je vais donc parer de La kali, une énergie puissante que j’ai découverte depuis mon plus jeune âge mais je n’avais pas de mot pour la citer, d’ailleurs je n’en parlais avec personne et  je ne cherchais à cette époque aucune réponse à mes ressentis. Cette énergie peut se faire ressentir par les chamanes, les guérisseurs , les indigos , les êtres qui ont une sensibilité développée, les médiums guérisseurs, les être en éveil de conscience.

Elle peut paraître destructrice mais son fond est en réalité lumière , elle monte pour s’attaquer à l’injustice elle a le pouvoir de faire déplacer les objets dans sa colère, j’en ai déjà fait les frais durant mon enfance, elle peut malheureusement faire de gros dégâts si elle n’est pas gérée (dans de rares cas je présume). C’est une énergie que je n’affectionne pas particulièrement, elle est désagréable et trop puissante, elle vous fait ressentir toute l’injustice du monde. La solution quand ça monte trop, l’enracinement, le lâcher prise.

Eveil Tv

 Kâli est, dans l’hindouisme, la déesse de la préservation, de la transformation et de la destruction« 

Kâli est le feu, elle danse sur le corps étendu de Shiva profondément endormi, elle a un pied à terre symbolisant son appartenance au monde manifesté des formes, et un pied sur Shiva symbolisant ce qui est vide et sans forme. De ce pied, elle le frappe encore et encore pour le réveiller.

Voilà la révélation de cette représentation archétypale :

Kâli, par le pied à terre, représente l’énergie qui engendre tout le monde phénoménal, Shiva représente bien sûr le Soi, le principe immaculé de l’individualité. Le pied de Kali qui le frappe représente les épreuves de la vie et la traversée de l’individu dans l’existence, c’est en même temps tout le sens donné à la création : le jeu de servitude et de délivrance.

Shiva reste inerte et inconscient depuis que dure sa nuit, cela représente le ressenti de l’individu dans le sommeil profond, dans lequel il se retrouve dans la nature de Shiva. Mais il représente aussi l’individu en proie à l’illusion et qui, dans le monde de veille et les épreuves de la vie, reste de fait comme endormi. Il est leurré et reste en fait stupéfié, incapable de ressentir sa condition native de Majesté et de Roi de l’univers.

Shiva, qui est la seule présence consciente et inconsciente, commence à être réveillé par les coups de pied de Kâli. Cela représente pour l’individu le monde des rêves comme lorsque Shiva rêve le monde, le crée et le démonte. L’individu appert à sa propre réalité, il commence à sentir la proximité de quelque chose d’imminent, il perçoit dans le monde de veille l’étrangeté de sa condition.

Kâli est effroyable, elle se dresse sur un champ de bataille, les combats y sont sanglants et les têtes tombent. Sa fonction n’est pas d’offrir la douceur de sa chair, mais au contraire de trancher les liens terrestres et matériels auxquels l’ego cherche en vain à se raccrocher. Cette puissance engendre des énergies redoutables, ressenties comme folles et furieuses et que l’individu se trouve incapable d’assumer, au contraire il en a peur et se trouve saisi d’effroi.

Pour le Tantrika, il s’agit justement de la sensation recherchée car il lui faut sortir coûte que coûte de la torpeur et de l’ignorance. Il bat en brèche les règles du monde ordinaire et s’aventure résolument vers ce qui est étrange, inhabituel, y recherchant en toute opportunité des énergies à nul autre pareilles.




Enfin dans la symbolique, Shiva à terre est pourvu sur son front du troisième œil, signifiant qu’il ne perd jamais la conscience de ce qui se passe. Pour l’individu, cela correspond à l’état de veille, dans lequel il jouit d’une efficience relative. Mais seul le Tantrika, par ce même œil symbolisant l’unité recouvrée, vise une efficience plus grande et cherche aveuglément à dépasser le doute et la peur. Lorsque enfin Shiva, sous les coups de butoir de la Shakti, s’éveille, par son œil de feu au milieu du front qui fait voir dedans et qui consume la dualité, il perçoit alors l’univers entier à son image.

La source du mythe

Amicalement , S. Frédérique Eveil Tv (Si vous avez aimé cet article, partagez le)Pour suivre les chroniques de Shine vous pouvez vous abonner sur ma page Facebook www.facebook.com/eveiltv 

Si vous désirez reprendre cet article sur un site, merci de mentionner le nom de l’auteur qui est: S.Frédérique Eveil Tv, ainsi que le nom du site www.eveil.tv 

http://eveil.tv/depuis-plusieurs-jours-beaucoup-dentre-vous-vivent-un-grand-bouleversement/

 




amazon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *