Le bonheur et l’argent

Eveil Tv

Pour la première fois depuis que le domaine de la psychologie est formellement devenue une science, il y a seulement un siècle, une attention particulière est accordée au bonheur. Auparavant, l’attention était dirigée sur les causes du malheur, et pour une bonne raison. Les désordres mentaux apportent beaucoup de souffrance et des générations entières de cliniciens ont voulu leur apporter un traitement quel qu’il soit. Psychiatres et psychologues s’y consacrent toujours, mais une question fondamentale se pose désormais: est-il possible de connaître le bonheur durable?




Le verdict n’a pas encore été rendu confirmant un consensus professionnel. Un des points de vue est que le bonheur est plutôt d’une nature aléatoire et accessoire — il va et vient, sans que personne ne puisse prédire quand il arrivera. Un autre point de vue est que le bonheur a besoin d’être redéfini afin que les gens ne courent pas après un fantasme de joie et de félicité permanents. Nos attentes devraient être réduites, avec pour but un état général de contentement. Finalement, il y a les super-optimistes qui soutiennent que le plus haut niveau de bonheur est possible, mais qu’il est atteint seulement lorsqu’on trouve une réalité supérieure et qu’on s’y installe.

Compte tenu de ces messages très contradictoires, la grande majorité de gens ignorent la théorie psychologique, et utilise temps et énergie à se façonner une sorte de bonheur réalisable au jour le jour, alors qu’au fond de leur esprit, ils craignent les catastrophes qui pourraient détruire entièrement leur bonheur — la pauvreté, le crime et la maladie. Une raison pour laquelle le domaine de la  »psychologie positive » a vu le jour, est que cette approche approximative vers le bonheur ne fonctionne pas vraiment bien et est probablement en déclin au moment ou nous en parlons.

C’est là qu’une très mauvaise idée fait surface. Cette idée soutient que l’argent fait le bonheur, et que plus vous avez d’argent, plus vous serez heureux. Dans un sens, le capitalisme fonctionne sur cette idée, mais je ne suis pas ici pour faire le procès du capitalisme. Chaque système économique génère ses propres mythes et est aveugle à ses propres défauts si vous croyez en ce système. Le vrai problème avec « l’argent fait le bonheur » est double. Tout d’abord, ce n’est pas vrai au-delà d’un point très limité. Avoir assez d’argent pour être à l’aise produit plus de bonheur que de vivre avec le stress de la pauvreté et du besoin. Au-delà de cet état relativement modeste de sécurité financière (pas si modeste, si vous êtes né dans un pays pauvre ou venez d’un milieu appauvri dans un milieu riche) l’argent apporte plus de stress que cela n’en vaut la peine.




Les psychologues positifs sont assez convaincus de ce constat, par rapport à un large éventail de sujets, même si bien sûr il y a des exceptions — des gens riches qui semblent extrêmement heureux et des gens pauvres qui le semblent aussi. Toutefois, si vous tenez vraiment plus à votre bonheur qu’à votre compte en banque, vous ne devriez pas consacrer votre vie à la poursuite de la richesse, peu importe combien notre société glorifie le fait d’être riche et mythifie les riches comme s’ils vivaient le paradis sur terre.

La deuxième raison pour laquelle « l’argent fait le bonheur » est une si mauvaise idée est plus subtile. La poursuite de l’argent vous empêche de trouver le bonheur autrement. Je détiens la position minoritaire sur le bonheur, celui qui dit que le bonheur durable dépend de notre état ​​de conscience, et que pour trouver un plus grand état ​​de bonheur, vous devez atteindre un état de conscience supérieur. Toutes les traditions de sagesse du monde ont ce même point de vue depuis des siècles, et ironiquement, maintenant est le meilleur moment pour en faire le test. Dans le passé, l’individu moyen était impuissant face à la pauvreté, la guerre et la maladie. Ce n’est plus vrai pour les millions de personnes qui ont suffisamment de contrôle sur leur destinée afin de chercher leur bonheur plutôt que de simplement essayer de survivre.

Il serait dommage de gaspiller cette occasion en or d’adhérer sans réfléchir à une si mauvaise idée telle que « l’argent fait le bonheur ». De la graine de cette idée se développe un résultat, tel que l’idée que la pauvreté signifie que vous êtes une personne inférieure, un perdant, ou l’idée que la victoire est tout, puisque gagner implique des récompenses monétaires. Ensuite, il y a l’idée que vous pouvez utiliser votre argent pour acheter tant de jouets scintillants et de distractions que celles-ci constituent le bonheur, et ainsi de suite. La vérité est que le bonheur est une quête intérieure qui est très différente de la recherche du plaisir ou de l’accumulation d’une fortune. Personne ne devrait accepter cela comme un acquis; cela doit être testé personnellement. En fin de compte, le message des traditions de sagesse du monde est un appel à découvrir votre propre vérité. Il permet simplement de déblayer le sous-bois des mensonges, et « l’argent fait le bonheur » est justement cela.

Deepak Chopra

Source

Livre de Deepak Chopra

REJOINDRE EVEIL TV POUR SUIVRE LES ARTICLES

Eveil Tv




amazon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *