Pamela Anderson : ardente avocate des animaux

eveil tv

Partout où les animaux sont en danger, ils peuvent compter sur Pamela Anderson, connue notamment pour son rôle de secouriste dans la série « Alerte à Malibu ». Membre de PETA bien avant qu’elle connaisse la célébrité, elle a souhaité mettre sa notoriété au service de la défense des droits des animaux en attirant l’attention sur un certain nombre de problèmes et en prenant position contre les fourrures animales, les tests sur les animaux, leur exploitation dans le secteur du divertissement et des loisirs et contre toute autre forme d’exploitation.

PETA a choisi de remettre le premier prix Linda McCartney memorial award à Pamela Anderson, en remerciement de ses inlassables efforts pour une prise de conscience du grand public des problèmes liés aux droits des animaux. Grâce au soutien de célébrités telles que Pamela, le message de PETA sur la défense des droits des animaux bénéficie désormais d’une plus large couverture médiatique.

À présent : en finir avec les fourrures animales
Enquête de Pamela Anderson sur l'industrie des fourrures animalesEnquête de Pamela Anderson sur l’industrie des fourrures animales

En 1997, Pamela a posé sur l’affiche de PETA « Give Fur the Cold Shoulder » (Ignorez la fourrure) et n’a pas hésité à quitter la Californie, malgré sa grossesse de 7 mois, pour venir assister au lancement de la campagne à Times Square. Elle a écrit à de nombreux couturiers pour leur demander de ne plus utiliser la fourrure dans leurs vêtements et faire cesser les souffrances infligées aux animaux. À chacun de ces courriers, elle a joint une vidéo terrifiante tournée en secret dans une ferme d’élevage d’animaux à fourrure, dont elle a assuré personnellement les commentaires. Grâce à ces lettres poignantes et cette vidéo choquante, nombre de ces couturiers ont saisi que la mode était désormais dictée par la compassion, ce qui les a poussés à concevoir des lignes de vêtements respectant les droits des animaux.

À chacune de ses apparitions publiques et télévisées, Pamela ne manque pas d’éduquer les spectateurs et téléspectateurs sur les questions relatives aux droits des animaux. Par exemple, lorsqu’on lui a demandé de poser avec des animaux exotiques lors de la convention organisée par la National Association of Television Program Executives, elle a immédiatement écrit aux organisateurs, les priant de supprimer tous les numéros faisant appel à des animaux de ce type. Récemment, Pamela a insisté pour que l’idée d’utiliser un chimpanzé dans « Stacked », série télévisée diffusée sur une chaîne américaine, soit abandonnée au profit d’une version robotisée de l’animal.

Give Fur the Cold ShoulderElle a dessiné se propre ligne de chaussures et de sacs à main sans cuir dans le plus pur respect des droits des animaux. Elle a également conçu des laisses et colliers pour animaux de compagnie. Pamela a également pris publiquement position pour PETA en portant des chemises, des chapeaux et des boutons sur lesquels figurait le logo de PETA. Lorsque l’un des scénarii de sa série télévisée précédente, V.I.P., mettait en scène un match de basket-ball joué au profit d’une organisation caritative, elle a réussi à convaincre les producteurs de la série que l’organisation caritative en question soit PETA, que le ballon de basket ne soit pas en cuir, mais en fibres synthétiques et que les joueurs portent des maillots sur lesquels figure le logo de PETA ! En 2002, Pamela a rejoint Ingrid Newkirk, Présidente de PETA, à Los Angeles lors de la tournée promotionnelle organisée pour la publication de son livre, You Can Save the Animals: 250 Simple Ways to Stop Thoughtless Cruelty (Sauvons les animaux : 250 solutions simples pour mettre un terme aux cruautés qu’ils subissent). Elles ont, en outre, participé ensembles à plusieurs émissions télévisées. Pamela apparaît également sur la couverture du guide 2005 « Caring Consumer » (Consommateur militant) de PETA.

Pamela soutient ardemment la campagne de PETA demandant à KFC d’intervenir auprès de ses fournisseurs pour qu’ils cessent leurs pratiques cruelles sur les poulets d’élevage, notamment l’échaudage des animaux vivants, les paralysies à vie et les débecquages douloureux. Outre le fait qu’elle a posé pour l’affiche de PETA demandant aux consommateurs de boycotter KFC (affiche placardée un peu partout aux États-Unis), elle a également assuré récemment les commentaires de la vidéo « Kentucky Fried Cruelty ». Cette vidéo, réalisée en secret, tire la sonnette d’alarme en révélant les traitements cruels infligés aux animaux dans les fermes d’élevage et les abattoirs des fournisseurs de KFC.

Grâce à la présence de Pamela, ces graves problèmes ont bénéficié d’une plus large couverture médiatique, permettant ainsi à PETA de sauver la vie d’un plus grand nombre d’animaux. À l’instar de Pamela, nous pouvons tous agir afin de mobiliser nos collègues, amis et familles. Réfléchissez aux moyens d’agir pour faire de la défense des animaux un combat de votre vie quotidienne.

source: http://www.petafrance.com

REJOINDRE EVEIL TV POUR SUIVRE LES ARTICLE

amazon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *