Possédée après l’usage d’une planche Ouija

On ne le répétera pas assez, l’usage d’une planche Ouija est très risquée et peut entraîner de graves conséquences sur l’utilisateur voire même des possessions démoniaques.



Patricia Quispe, une jeune péruvienne de 18 ans vivant à Lima, l’a malheureusement appris à ses dépens. Après s’être amusée à invoquer des esprits avec ses amis à l’aide d’une table de Ouija virtuelle,  la jeune fille s’est retrouvée comme « possédée par la diable ». D’après ses parents, une fois rentrée à la maison familiale, elle a commencé à avoir des convulsions, de l’écume dans la bouche et à parler avec une voix d’outre tombe, profonde et très rauque.

Inquiets, ses parents se sont alors empressés d’appeler les urgences.

 

Les médecins sont parvenus à maîtriser Patricia Quispe au bout d’une demie heure d’effort.

« D’une voix profonde, elle a crié « 666 » suivi de « laissez-moi partir, laissez-moi aller », témoigne l’un des docteurs

Patricia a ensuite été transférée à un service psychiatrique pour une évaluation plus approfondie de son état.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *