RECEVEZ UNE AIDE POUR VOTRE NAISSANCE INTÉRIEURE

spiritualité

Lady Nada transmis par Sylvain Didelot

Retranscription Michèle Grébois, Dessin de Marianne Lemarchand

Bonsoir à tous, je suis Lady Nada.

Mon essence et mon énergie sont aussi ce que vous appelleriez une énergie et une essence extraterrestre, mais peu importe. Je suis venue vous aider un peu, vous assister un peu dans votre naissance intérieure, de quelques conseils, de quelques pratiques, vous aidez à comprendre un peu plus ce qu’est l’amour qui va pouvoir vous aider à vous transformer. L’amour n’est pas le corps, l’amour n’est pas un exercice physique, agréable, cela fait partie bien sûr de ce que le corps j’allais dire nécessite a besoin, mais ce n’est pas cela la liaison qui se crée entre deux êtres, l’histoire qui se crée entre deux êtres, et je vais dire, je vais appeler ces deux êtres : vous et les autres, pour que nous soyons bien clairs sur l’idée que je n’évoque pas forcément ici l’idée du couple, mais que ce que je vais dire pour  vous et les autres est aussi valable pour n’importe quel autre. Soyez conscients de ce que vous êtes, soyez conscients de ce que vous faites. Etre unis, être l’amour vous a toujours été donné par tous les guides de sagesse comme étant LA clef, LA clef de votre pure essence Divine.

Alors en quoi l’amour est la clef ? Se sentir unis à ce que vous fabriquez, c’est ce qui fait que cela existe. Vous sentir unis à ces murs, à cette énergie, à cet écran, à ce que vous voyez, peu importe, vous sentir unis, juste la sensation même minime de vous sentir unis à cela, que cela soit ce que vous vouliez ou pas dans la conscience, crée déjà  la matière de cela, cela crée déjà, la matière. Alors vous devez comprendre que tout ce qui est créé est créé par amour, que tout ce qui est créé finalement c’est une pensée qui est acceptée, prise dans le vide, générée, visualisée, potentialisée, vous utilisez le terme que vous désirez, mais je voudrais vous dire que vous pouvez, à tous moments, changer votre vision. Votre véritable pouvoir il est là, encore une fois c’est accepter que vous pouvez très bien accueillir une vision, accueillir l’autre en vous, accueillir l’espace qui vous entoure, l’accueillir et en changer, changer cet espace, le modifier, modifier la relation pour être plus unis, pour être plus sensibles, pour changer un peu les règles de ce monde, pour changer un peu les règles de votre coexistence à l’autre. C’est important de temps en temps, parce que l’illusion que vous avez créée jusque-là est très stable, très solide, et certains êtres de lumière vous trouvent admirables, sans même que vous le sachiez. Sans même que vous sachiez comment faire, vous avez réussi à générer un monde, dont la matière et l’énergie subsistent quoi qu’il vous arrive. Si vous aviez dû être des maîtres d’apprentissage de cette technique sur un autre plan en effectuant cela en conscience, il vous aurait fallu peut-être des milliers d’années, pour réussir ce prodige que vous exécutez à chaque seconde. Donc lorsque nous disons que vous êtes les créateurs c’est vrai, c’est totalement vrai, vous êtes les créateurs, et vous pouvez modifier l’énergie, donc modifier la création.

J’entends toujours ce : comment ? Prenez les expériences, les évènements, en vous, observez-les, voyez-les, voyez ces événements que vous avez envie de générer, voyez-les dans le moment présent, voyez-les ici, maintenant. Observez-les, lisez-les dans l’émotion, si cela vous convient gardez-le, restez dans cette énergie, si cela ne vous convient pas libérez-le, libérez cette énergie, si vous pensez à une maladie et que cela commence à évoquer chez vous des symptômes, libérez-les, libérez les symptômes, dites clairement à cette conscience intérieure : je te libère, va, tu es libre. C’est vous qui emprisonnez ces pensées, c’est vous qui emprisonnez la maladie, libérez-la, mais libérez-la vraiment dans un espace de conscience, dans un espace stable, pas dans un espace où vous avez l’impression de n’avoir aucun pouvoir, mais vraiment dans un espace où vous êtes celui qui choisit. Alors sur ces pensées que vous allez garder, mettez-y votre amour, accueillez-les à l’intérieur de vous, posez-les en vous, laissez-les grandir, et à toutes ces pensées que vous ne souhaitez pas, remerciez-les d’être passées par vous parce que vous en êtes le créateur, ce sont vos créatures, et libérez-les, laissez quelqu’un d’autre les choisir, l’Univers est équilibré. Il n’y a rien que vous rejetiez qui ne soit pas recyclé, qui ne soit pas utilisé. Donc quand bien même vous rejetteriez, vous seriez un être j’allais dire de mal, votre capacité à éloigner l’énergie de vous, à laisser partir les énergies de vous, pourrait totalement vous transformer, totalement.

Alors pour être claire, quand vous libérez une énergie ou quand vous l’accueillez en vous, soyez conscients d’être connectés à votre matrice supérieure, à votre être supérieur, laissez-le choisir avec vous, voilà c’est cela, je remets cela, je te donne cela, Seigneur, appelez-le comme vous voulez. Remettez-lui ce cadeau dans l’amour, laissez faire, soyez convaincus d’être dans la plus grande sagesse qui soit. L’Univers vous veut le plus grand bien quoi qu’il arrive. L’Univers souhaite que vous soyez dans la capacité d’accepter ce qui vous arrive, parce que ce «ce» qui vous arrive c’est votre propre création, c’est votre propre espace intérieur. Alors bien sûr, comme toujours, je vous entends tous pratiquement me dire : mais je n’ai pas créé ceci, je n’ai pas créé cela, je n’ai pas créé ces circonstances, cette erreur, je n’ai pas fait exprès, cet égarement je ne l’ai pas fait exprès, mais si, vous avez tout créé. Mais prendre la responsabilité ce n’est pas devenir esclave de cette responsabilité, ce n’est pas devenir coupable de cette responsabilité, parce que tout ce qui vous est arrivé était aussi souhaité par une part de vous, c’était aussi quelque chose qui a été validé par votre Seigneur, comme étant une possibilité d’expérience, mais vous pouvez modifier cette expérience. Dirigez votre esprit vers le miracle, c’est-à-dire, dirigez votre esprit vers tout ce qui est possible. Ce qu’un d’entre vous a fait, n’importe qui sur la planète peut le faire, simplement en accédant à cette énergie, à ce potentiel, à cette personne qui a guéri d’une maladie incurable, à cette personne qui s’est sortie d’une situation effroyable, à cette personne qui a survécu à l’impossible, à cette personne qui a changé la vie en partant de rien. Connectez-vous à cette énergie, recevez cette énergie. Laissez l’information de l’énergie de ces personnages entrer en vous, laissez l’information et l’énergie de ces êtres entrer en vous, laissez cette énergie vous transformer, laissez cette énergie vous guérir, laissez cette énergie prendre sa place en vous, il y a de la place en vous. Il y a une nécessité de libérer des énergies, purifier des énergies. Certains processus comme la flamme  violette et or, ou des processus différents informationnels aujourd’hui vont vous permettre de libérer des informations en vous, et comprenez bien que tous ces espaces que vous libérez, tout ce que vous relâchez, nécessitent de laisser rentrer autre chose, laisser entrer autre chose à l’intérieur de vous, une autre énergie encore. Laissez-vous pénétrer par quelque chose qui vous fait entrer dans une ère de joie, de paix et d’amour. Si vous ne savez pas quoi, si vous n’avez pas la moindre idée, tournez-vous vers votre Déité, tournez-vous vers votre personnage supérieur en lui demandant de vous apporter cette paix, cette joie. Ne lui demandez pas la guérison parce que cela voudrait dire que vous n’avez pas libéré la maladie. Quand vous libérez la maladie et que vous offrez cette liberté à la présence Divine, elle comprend que vous souhaitez une vision parfaite et complète du corps, et cela va se produire de plus en plus. Encore une fois et c’est vrai, vous êtes à l’ère des miracles.

Prendre en soi une énergie… effectuons cet exercice, maintenant. Je vous demande de détendre un peu votre corps, j’ai dit un peu, mais juste de libérer quelques tensions. Essayez d’être stables dans l’énergie, essayez de respecter votre plan vertical et horizontal, autrement dit de vous sentir centrés sur ce plan, quelle que soit votre position. A présent appelez à vos côtés l’énergie de vos guides personnels, ils sont en train de changer pour certains, recevez l’énergie de ces guides, recevez les présences aidantes à vos côtés. Dans votre champ de conscience, dans votre champ de vision, les yeux fermés, projetez sur cet écran une situation qui vous est un peu difficile en ce moment, projetez cette situation, ne jouez pas l’émotion, projetez simplement la situation, observez cela… Sur l’écran de votre conscience transformez cela en une carte postale, une image sur une carte postale, l’image la plus marquante, l’image la plus représentative de ce que vous voulez, avoir, être, pardonner peu importe. A l’arrière de cette carte, cette carte postale, je vous invite vraiment à écrire deux mots : A TOI, et à signer un peu de votre cœur, à marquer quelque chose qui émane de vous, une énergie, une grâce, une salutation, un accueil, vraiment saluez cette carte. Voyez-la partir maintenant dans l’espace intérieur ou extérieur peu importe, visualisez cette énergie, visualisez cette carte se transformer en pure énergie et rejoindre la source de toutes les sources, rejoindre la lumière de toutes les lumières. Voici que votre demande est confiée à l’Univers, vos guides posent sur vous leur amour, leur conscience, leur puissance de guérison pour, j’allais dire, corriger un peu l’information que vous venez d’envoyer dans votre corps, pour insérer une nouvelle information car vous venez de libérer une information dans votre corps, donc recevez une nouvelle information de joie, pensez à quelque chose qui vous plait, quoi que ce soit, pensez à un air agréable, pensez à une douce musique, à une douce chaleur, à une douce sensation, à quelque chose qui appartient sans doute au corps, et posez ça là, posez cela dans cette énergie à l’intérieur de vous. Revenez à votre énergie physique, comprenez que ce que vous venez de faire là c’est d’envoyer à l’Univers, d’envoyer à votre conscience supérieure, une demande de résolution d’une problématique ou une demande de validation d’un choix. Ayez confiance maintenant, vraiment ayez confiance parce que c’est un pas important que d’avoir confiance dans ce processus de  l’Univers, d’avoir confiance dans ce processus créateur.

Jusque-là la majorité d’entre vous, votre canal aussi, vous avez fait beaucoup confiance à votre mental, vous avez considéré que le mental c’était l’outil qui devait, qui pouvait vous sauver. Alors bien sûr ce mental travaille dans le temps et hors temps pour chercher les hypothèses, pour vous aider à trouver des solutions. Mais en vérité il ne vous apporte pas de miracle, il vous apporte quelque chose de concret, de conscient, de logique, mais les miracles n’appartiennent pas à la logique, les miracles appartiennent, j’allais dire, à la fois à la conscience d’être aidé, à la conscience que la réponse sera claire, rapide, efficace, et pas quelque chose qui va vous contraindre, mais quelque chose de simple. C’est un des outils qui peut vous aider à redevenir maîtres de vous-mêmes.

L’autre outil c’est aussi de savoir vous arrêter 30 secondes par heure de votre journée, juste pour respirer, pour vous arrêter sans but, sans aucun but que de respirer : je respire et je prends conscience de ma respiration, je prends conscience d’être là, je prends conscience peut-être à quel point dès que je m’arrête, mes pensées continuent, à quel point tout ce jeu ne s’arrête pas. Alors cela aussi je le laisse passer, je le libère, j’envoie une petite carte postale, et je dis non, pas maintenant, dans la maîtrise, non pas maintenant, plus tard.

Ils sont beaucoup à vous avoir parlé de reprendre le pouvoir sur la pensée, et c’est pour cela que nous allons peut-être, petit à petit, vous proposer des exercices, vous proposer aussi des petites méditations pour vous aider à reprendre consciemment le pouvoir sur votre pensée. Ici il ne s’agit pas, quand je dis pouvoir, de le vaincre, de vaincre ce corps mental, vous en avez besoin il servira encore, il est celui qui sert d’interface dans un monde physique, mais il n’est pas celui à qui vous devez demander de trouver des solutions à vos problèmes, celui à qui vous devez demander de vous guérir, c’est le corps physique qui parfois doit répondre pourquoi il a enregistré des mémoires discordantes que vous appelez maladie et c’est le corps mental supérieur, votre corps spirituel aussi qui peut vous aider à recevoir encore en vous l’énergie, la puissante énergie, la puissante force de vie, une énergie qui va modifier votre perception, vous aider à comprendre que vous êtes Dieu.

Revenons sur ce que nous avons dit toute à l’heure, tout ce qui est autour de vous n’est qu’une seule de vos pensées, une seule, une seule pensée focalisée. Vous ne doutez pas une seule seconde de la présence de ces murs, mais si vous laissez la place et l’espace que ce mur n’existe pas, il n’existera pas, parce que c’est ainsi. Ce que je veux dire par là c’est que, votre pensée si elle est focalisée, si vous maîtrisez un point, si vous êtes capables de garder ce point, comme une cible claire, votre monde va vaciller. Vous pouvez modifier beaucoup de choses.

Quand l’Archange Michael parle de vous en tant que maîtres, c’est parce qu’il connait le potentiel créateur de chacun d’entre vous, ce n’est pas pour dire qu’il est votre serviteur, il l’est, mais ce n’est pas là l’expression du mot maître. Le maître c’est celui qui crée en conscience, c’est celui qui a confiance, c’est celui qui a du courage, c’est celui qui sait qu’il ne perd jamais, mais qu’il apprend. Là est le maître. Leçon par leçon, jour après jour, vie après vie. Vous avez un peu attendu ce moment, attendu cette énergie, attendu l’accroissement de cette énergie. Ceux qui avaient réussi des montées vibratoires par méditation, par un travail d’ascèse, par un travail moral, mental parfois même, ont réussi à dépasser les limites, tant de l’espace et de la matière. Vous vivez une époque tremplin, une époque de fin des temps suffisamment puissante dans l’énergie pour vous transformer de plus en plus rapidement en Dieu, créateur, et générer de plus en plus rapidement des miracles, des ondes de miracles, et vous y accrocher aussi. N’oubliez pas toute à l’heure je vous ai dit, il a été dit, qu’en s’accrochant à un être qui a vécu le miracle, vous pouvez revivre le miracle. Mais il y a aussi cette force puissante de la prière dispersée dans le monde. Chaque jour vous êtes des milliers d’êtres, humains, non humains, à prier pour que celui qui se connecte à une énergie de guérison qui est envoyée puisse la recevoir. Alors mettez-vous dans une méditation, dans le processus inverse de toute à l’heure, et recevez la carte postale de cet égrégore envoyé, de cette énergie qui a été envoyée par la prière. Regardez-la, vous verrez au dos de cette carte postale qu’il est écrit les mêmes mots que ceux que vous avez prononcés : A TOI, et de l’autre côté vous pourrez regarder votre propre guérison dans l’âme, dans l’énergie, dans la situation. Tout cela restera des vains mots, si vous ne l’appliquez pas, si vous n’essayez pas, si vous n’entrez pas un peu en vous pour comprendre cette vérité-là, elle est déjà là, elle est déjà présente, et c’est dans cet amour que je vous laisse ce soir, avec cette leçon Divine pour vous.

 

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube



Eveil Tv

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *