contenu de la page

NOUS POUVONS TOUS NOUS SORTIR D’UN PASSÉ DOULOUREUX

développement personnel

Combien de fois restons-nous accrochés à un événement difficile et marquant de notre passé que nous revivons en boucle dans notre esprit, en souffrant encore rien qu’à y penser ?

Malgré la gravité ou l’intensité de tout événement, nous continuons de nous faire souffrir des années plus tard en y restant accrochés.

Pour illustrer mon propos, j’aime bien cette histoire de moines :

« Un vieux moine et un jeune moine se promenaient dans la forêt, discutant de la vie. Lorsqu’ils arrivèrent à une rivière, ils virent une jeune femme qui voulait la traverser mais qui n’y arrivait pas. Alors le vieux moine la prit sur son dos et traversa la rivière en la portant, sous les yeux horrifiés du jeune moine. Rendus sur l’autre rive, la jeune femme remercia le vieux moine et continua sa route, tout comme nos deux moines qui reprirent le chemin du monastère. Le jeune moine fulminait mais ne disait pas un mot. Après des heures de marche, il parla enfin, incapable de se contenir plus longtemps : « Maître, comment avez-vous osé transporter une femme sur votre dos? Nous n’avons pas le droit de toucher au corps d’une femme, il nous est interdit de le faire et vous le savez bien! » Le vieux moine, après quelques secondes de silence, lui répliqua : « Tu es bien malheureux, mon fils. Moi j’ai déposé la jeune dame sur l’autre rive il y a déjà plusieurs heures; toi tu la portes encore ! »

Lorsque nous restons coincés face à un événement du passé, aussi traumatisant soit-il, nous nous empêchons de vivre le présent, nous le teintons de notre peur, de notre colère, de notre rancœur, de notre souffrance… Nous nous empêchons de vivre notre vie et de poursuivre notre évolution parce que nous sommes encore dans le passé.

Il est temps alors d’aller chercher de l’aide pour amorcer le processus de guérison d’un tel événement et de reprendre les rênes de notre vie. Il est temps d’accepter de laisser aller cet ancrage négatif, ce traumatisme, pour nous donner la possibilité d’être heureux à partir de maintenant.

Tant que nous restons soudés à notre souffrance, il nous est difficile, voire impossible, de nous en libérer. Il faut faire le deuil de notre douleur pour pouvoir nous redonner le droit à la paix intérieure, au bonheur, à la libération. Il est possible que nous n’y arrivions pas seuls, mais l’aide existe.

Nous avons tous le droit au bonheur, mais si nous avons vécu des traumatismes, des événements douloureux, nous avons oublié comment faire, nous avons oublié que c’était encore possible.

Aimons-nous assez pour nous donner le droit et la possibilité de guérir de nos souffrances. Personne ne nous demande de continuer à avoir mal.

NOUS POUVONS TOUS NOUS SORTIR D’UN PASSÉ DOULOUREUX !

Nous libérer de ce boulet que nous traînons depuis des années pourrait bien être la plus grande preuve d’amour envers nous-mêmes que nous puissions nous donner.

par Diane Gagnon

Source : http://lasolutionestenvous.com/ trouvé sur https://www.conscience-et-eveil-spirituel.com

Faire ce que l’on est

Incarner sa mission d’âme c’est faire ce que l’on est. Le faire est au service de l’être. L’action est au service de l’âme. Lorsque nous incarnons ce que souhaite notre âme, c’est comme si nous exprimions à travers notre être l’aspect le plus élevé de nous-même.

Lorsque nous sommes désalignés de notre mission d’âme, nous nous sentons contraints, enfermés et lourds. Nous avons l’obligation de faire pour faire, pour survivre, pour faire bien, pour correspondre à ce que l’on attend de nous etc…

Personnellement, j’avais l’impression de vivre comme un robot. Un jour en allant au travail, j’ai clairement eu cette sensation de vivre comme un esclave des temps modernes. J’étais le nez dans le guidon car la vie avait pris le dessus sur mon propre rythme. Je ne voyais plus le sens de ce que je faisais et je ne me sentais plus en accord avec moi.

Lorsque nous incarnons notre mission d’âme, nous passons du faire à l’être. On ne fonctionne plus du tout de la même façon. En étant au service de notre âme, nous ressentons à nouveau la joie, la lumière et la connexion avec le Tout. On sait pourquoi on agit et on se sent à notre place. Nous n’avons plus à nous battre. Car personne d’autre que nous ne peut mieux occuper notre poste. Personne ne peut prendre notre place car elle n’attend que nous.

Chacun est unique et offre sa propre singularité. Chacun a sa goutte d’eau à apporter à l’océan du monde. Et aucune goutte d’eau n’est semblable. En incarnant notre singularité, nous exprimons à travers notre filtre humain le plan divin qui est prévu pour nous. (Lire l’article » S’aligner sur le masculin sacré pour agir avec Dieu »)

Rendre manifeste ce qui était latent

Incarner sa mission d’âme, c’est redevenir conscient de qui l’on est vraiment. C’est rendre manifeste ce qui était latent. C’est comme si pendant longtemps nous avions fonctionné uniquement avec la partie émergée de l’iceberg et que peu à peu nous prenions conscience de tout ce que nous transportons dans la partie immergée. Tout ce qui était invisible devient visible, tout ce que nous n’assumions pas est accueilli enfin, tout ce qui était flou s’éclaire. Nous redevenons conscient de nos qualités et de nos dons. Nous nous regardons avec un regard neuf, humble, authentique et clair.

Nous reprenons la responsabilité de notre vie

En incarnant sa mission d’âme, nous nous prenons en main et nous cessons de tenir l’autre pour responsable de ce qui ne fonctionne pas dans notre vie. On cesse d’accuser la société, la famille, les parents, le thérapeute, les professeurs, etc…Et on se dit « D’accord maintenant je sais que je suis responsable et que cela ne sert à rien d’accuser l’autre car cela me fait perdre mon temps et mon énergie. C’est une impasse qui me fait tourner en rond. » Etre responsable ne veut pas dire être coupable. Alors on cesse d’être une victime car on sait qu’il existe un plan divin pour chacun et qu’il suffit que nous l’écoutions et que nous l’acceptions. Nous reprenons alors la responsabilité de notre existence.

Redevenir un

En incarnant sa mission d’âme nous nous rassemblons. C’est comme si toutes les pièces du puzzle avaient été dispersées et qu’elles s’emboîtaient merveilleusement bien désormais. Il y a une sorte de réunification et de réconciliation avec nous-même. Un nouvel équilibre prend place entre notre corps, notre âme et notre esprit. Nous redevenons l’être entier que nous sommes véritablement. La réunion de nos aspects terrestre et divin, masculin et féminin, écoute et action… nous permettent de retrouver notre complétude. Après nous être éparpillés nous retrouvons notre centre. Après avoir été le jouet de l’extérieur, nous reprenons notre véritable pouvoir.

Nous savons désormais que nous sommes exactement ce que nous cherchons. Et cette découverte inestimable, nous l’offrons au monde…

Merci d’avoir lu l’article jusqu’au bout. C’est toujours avec un grand plaisir que j’accueille et que je lis vos commentaires.

Retrouvez les chroniques de Caroline Faget sur la Presse Galactique

Copyright © LaPresseGalactique.org
Vous êtes invités à reproduire cet article pour le retransmettre en incluant ceci :
« Chronique trouvée sur lapressegalactique.org »

LE SAVOIR DU COEUR OU LA CONNAISSANCE INSTANTANNÉE

amour eveil tv

par Yvan Poirier

Nous sommes dans une Ère où nous tentons de connaître la vérité sur tout ce que nous touchons ou nous ne connaissons pratiquement pas. Nous aimerions davantage connaître ce qui nous entoure avec un peu plus de transparence. Cela concerne notamment l’éthique, le professionnalisme, l’intégrité, etc. En fait, il s’agit d’essayer de trouver ce qui sous-tend les nuances de ces mécanismes, qui nous font découvrir plus de malversations, de falsifications que d’honnêteté et de crédibilité de la part de ceux qui nous entourent. Que ce soit dans le milieu du travail, au sein des gouvernements qu’au niveau même de notre milieu familial.

Notre tendance de connaître toutes ces vérités occasionnent forcément des surprises, qui nous étonnent, voire même qui nous choquent, mais aussi qui nous désolent énormément. En somme, ces dévoilements font partie de la Vague Galactique qui est en train de faire son œuvre de Lumière, afin d’élucider la transparence et la non transparence au niveau de la société, peu importe son niveau d’implications.

S’agit-il d’une nouvelle voie qui nous entraînera vers la vraie réalité que représente notre société dite moderne, dite évoluée ? Certes, dans le sens de la vérité de l’éthique, qui touche plusieurs couches de notre société malade. Celle-ci est en train de dévoiler les incompétences, les mensonges et le manque flagrant d’intégrité envers tous ceux et celles, qui paient pour ces malversations. Je pense que nous sommes tannés, voire écœurés d’entendre partout sur le Globe tout ce qui est engendré pour corrompre et faire de la collusion aux détriments de tous les contribuables, peu importe le pays. Mon objectif, ici, n’est pas de parler de tout ce contexte de manipulations, de prédations et de menteries, mais de regarder ce qui sous-tend cette hausse d’énergie Supramentale, qui crée l’éclosion de toutes les révélations, qui nous sont annoncées dans tous les médias, peu importe les lieux concernés ou les situations.

Il est évident que la Vague Galactique est la bouc-émissaire de toute cette saga touchant la plupart des couches de notre société. Cette Vague a des effets, qui font en sorte que tous les points convergents de l’ombre sont sur le point d’éclabousser une multitude de personnes, qui œuvrent comme élus au sein de la gouvernance des gouvernements, peu importe leur palier. Grâce à l’effervescence de la Lumière Vibrale, plus rien ne tient debout, plus rien n’a de valeurs, toutes formes de collusions sont en train de se révéler afin de connaître la vérité de ces corruptions.

En réalité, par quoi cette effervescence de connaître la vérité est-elle aussi révélatrice? C’est simple, ces manifestations de la Lumière Vibrale ont pour but de décloisonner le vrai du faux et le faux du vrai. Il est impossible pour tous les êtres humains d’Ascensionner, si l’ombre n’a pas été transformée en Lumière? Il y a un adage qui dit : « L’ombre a tant été aimée par la Lumière qu’elle s’est transformée! ».

Or, serait-il enfin le temps que la Lumière nous fasse découvrir notre propre Savoir intérieur afin de trouver et de répondre nous-mêmes à nos questions sur la Vie et ce qui touche notre société ? Malgré toutes ces manigances qui sont à la une dans nos médias, sommes-nous en mesure, par nous-mêmes, de distinguer, de discerner et de révéler la Vérité de ce qui nous a enfermé depuis des millénaires ? Plusieurs pensent que le Savoir, ici, je ne parle pas de la science infuse, mais bien de la vibration de la Vérité que nous désirons connaître et reconnaître dans ces périodes de questionnements. Nous devons apprendre à identifier ce que nous vibrons comme vérité ou mensonge.

La piste sur laquelle je veux nous faire réfléchir, c’est celle qui nous fait découvrir la Clé de la reconnaissance d’un pouvoir intérieur que nous devons, vibratoirement, reconnaître. Cette Clé, c’est celle du Savoir intérieur; non pas celle de la connaissance intellectuelle apprise dans les écoles ou par une formation quelconque ou par des études universitaires; mais celle de l’Amour du Savoir par le Cœur, qui n’a aucune forme de connotations ou colorations des connaissances dites intellectuelles.

La Clé du Savoir réside dans le Cœur qui a ouvert sa propre Science reliée à l’Intelligence de l’Esprit. Elle n’a aucune limite d’appartenance; mais bien une force, qui est branchée directement aux fréquences multidimensionnelles. Pour Savoir, il faut savoir AIMER; non pas sur le plan sentimental ou émotionnel du terme; mais bien par la vibration multidimensionnelle du Feu du Cœur, qui s’exprime dans notre Canal central ou Tube de Cristal. Par le Savoir du Cœur, nous ne Croyons plus, nous Savons parce que nous reconnaissons intérieurement notre propre Vérité qui est celle de la Source. En fait, ce qui dépasse largement les côtés intuitif et cartésien du cerveau.

En résumé, qu’est-ce que le Savoir du Cœur? :

•    C’est ouvrir son Esprit parce que cela permet non seulement de voir l’au-delà de la forme, de la matière et de l’âme; mais aussi au niveau d’autres révélations et instructions provenant de notre propre Lumière intérieure.

•    C’est cesser de croire et commencer plutôt à savoir par notre propre vibration ou apprendre à nous écouter et nous faire confiance. La croyance est causée en grande partie par l’ignorance et l’inconscience face à la reconnaissance de son Savoir intérieur. Elle représente plutôt le reflet de la pensée collective ou des pensées subjectives dictées jadis par le monde de la matrice astrale. Parce que cette dernière, s’exprimait plutôt par le biais des égrégores, généralement passifs et falsifiés, de la société éprise par la peur et le mensonge.

•    C’est immobiliser consciemment le doute face à nos capacités extrasensorielles et suprasensorielles de notre Savoir intérieur. Il est excessivement important que nous mettions fin au doute face au refus de reconnaître nos capacités intrinsèques. Nous devons apprendre à nous écouter et à vibrer au-delà des formes et de nos connaissances grégaires.

•    C’est étudier avec discernement et objectivité les événements de notre vie, qui nous laissent des messages tentant de nous faire comprendre notre intérieur. Notre vision ne doit jamais être cartésienne ou uniquement basée sur nos expériences, peu importe les circonstances qui surviennent dans notre vie. Nous devons ainsi saisir le pourquoi de ces messages et d’appliquer ce qui est intelligent de faire pour corriger la situation le cas échéant.

•    C’est écrire et parler intelligemment. Ces deux critères de la conscience qui s’éveillent sont, en somme, écrire et communiquer ce qui vient du Cœur afin de taire, le plus possible, le mental discursif, qui a plutôt tendance à répéter ce qu’il connaît, au lieu de vibrer ce que le Cœur lui suggère humblement. En fait, écrire permet d’exorciser et d’extérioriser notre âme des mémoires existentielles ou volatiles qui sont parfois inutiles. Cela permet également de faire de la place à du nouveau et de mettre de l’ordre dans notre cerveau par le biais de l’Esprit. Cet exercice permet également aux cellules de s’illuminer et à la chaîne de l’ADN de se reprogrammer en ADN quantique. Tandis que de parler offre l’avantage d’émanciper notre mental à ce qu’il se reconnecte, supramentalement, plus facilement. Je ne veux pas dire de parler de la pluie ou du beau temps, bien entendu! Mais parler intelligemment permet au mental de se supramentaliser et de se mettre en contact avec notre Tube de Cristal pour rejoindre l’Esprit, et ce, afin de développer une conscience Supramentale. Il est important que l’échange, lors des conversations, soit intelligent pour que nous créions une synergie entre les neurones afin qu’une symbiose se manifeste en énergie Supramentale.

•    C’est éviter de nous prendre au sérieux. Si nous nous prenons au sérieux dans ce que nous comprenons, conscientisons, appliquons et manifestons, nous ne pouvons avancer plus vite que celui qui n’applique rien. Il est essentiel de faire les choses sérieusement, mais sans nous prendre au sérieux. Le processus de conscientisation n’est pas nécessairement dans la quantité de temps que nous y mettons; mais bien de la qualité que nous y appliquons lorsque nous vibrons de le faire dans un temps imparti!

•    C’est éviter de spiritualiser ou de dogmatiser un concept ou nos propres canalisations. À partir du moment où nous spiritualisons ou dogmatisons un concept, nous cristallisons ou nous polarisons systémiquement nos pensées. Donc, cela représente des reflets subjectifs de l’ego, de la personnalité et du mental, qui intellectualisent au lieu de s’en servir comme une nouvelle vibration de la conscience qui a plutôt tendance à s’émanciper. Nous devons saisir qu’un concept ou une soi-disant vérité ne doit jamais être cristallisé; mais bien de les faire évoluer vibratoirement dans leur genèse respective qui est totalement illimitée.

•    C’est lâcher prise afin de mettre en relief une nouvelle façon de vivre sans avoir de peurs ou d’alimenter des inquiétudes. C’est aussi réaliser que nous n’avons aucun contrôle sur quoi ou qui que ce soit. C’est également cesser de penser négativement ou se sentir coupable ou inférieur. C’est accepter que nous n’avons plus de libre-arbitre parce que nous avons choisi de nous joindre à l’Intelligence de Lumière, qui est Paix, Joie et Liberté dans la conscience. C’est, finalement, laisser gouverner son plan de vie sans obstructions de l’ego, de la personnalité et du mental qui sont, plutôt, au point de s’effacer, au lieu de prendre la place de notre Êtreté.

•    C’est observer nos attitudes, nos comportements toujours au-delà de la forme sous-tendue par l’ego, la personnalité et le mental. Ce n’est plus ces principes humains qui gouvernent; c’est plutôt la fréquence vibratoire de l’Êtreté, qui a le pouvoir sur la raison discursive. Ainsi, nous devons effectuer toujours les liens entre la matière et l’invisible, d’en comprendre ses fondements. C’est, en somme, observer quels sont les liens qui pourraient nous amener à regarder la vie sous différents plans, différents angles et différentes dimensions. C’est examiner toujours la vie en effectuant des liens à 360 degrés. C’est décoder l’invisible et le supramentaliser par notre Savoir du Cœur. C’est changer nos pensées subjectives en pensées multidimensionnelles. C’est mettre en pratique une pensée multidimensionnelle qui fait partie intégrante de l’évolution de l’Êtreté.L’Intelligence par le Savoir du Cœur représente l’Amour inconditionnel par :

  • la joie de vivre le moment présent dans l’Ici et Maintenant;
  • la re-connaissance de ce que nous sommes dans notre multidimensionnalité;
  • le fait d’avoir lâcher prise sur toutes formes de désirs;
  • l’application de tourner la page d’hier pour se tourner vers le présent;
  • dire immédiatement et anémotivement « Je t’aime » aux gens qu’on aime!

Comme nous le constatons l’Intelligence exprimée par le Savoir du Cœur est bien au-delà de nos connaissances parce qu’elle fait partie d’un monde où l’instantanéité a préséance sur l’ancien ou par des paradigmes passés! Donc, nous devons absolument conscientiser que l’arrivée de l’Intelligence innée du Savoir du Cœur est directement reliée à la mécanique quantique. Celle-ci nous aide à faire des sauts quantiques à chaque occasion, qui nous ait donnée d’exprimer notre Savoir du Cœur. Tous les atomes et toutes les particules subatomiques de notre corps subissent une transformation, une transcendance et une transfiguration multidimensionnelles, parce que la conscience des sauts quantiques nous fait vivre notre évolution en, dépassant largement l’aspect spatio-temporel de nos vies.

Avec tout mon Amour!

« Chronique trouvée sur lapressegalactique.org »

IL EST DIFFICILE DE DONNER AUX AUTRES CE QUE L’ON NE SE DONNE PAS À SOI-MÊME

par Pierre Pradervand

Il est difficile de donner aux autres ce qu’on ne se donne pas à soi-même. Se chérir d’une manière intelligente, authentique est un des plus grands besoins de notre culture. Pendant si longtemps on nous a dit d’aimer notre prochain, mais la partie « comme toi-même » a été oubliée et pourtant, c’est la plus importante. L’exercice suivant est une manière de vous aider à atteindre ce beau but.

Demandez-vous : suis-je vraiment prêt (e) a m’aimer inconditionnellement (ce dernier mot est très fort). Asseyez-vous face à votre miroir, et en vous regardant dans les yeux dites à haute voix : « Je m’accepte entièrement, je me respecte totalement, je m’aime inconditionnellement exactement comme je suis maintenant. » Faites cet exercice chaque jour, d’abord quelques minutes, puis pour des périodes plus longues. Certaines personnes ressentent de fortes résistances mentales à cet exercice, et ce sont probablement elles qui en bénéficieraient le plus, Petit à petit la voix du juge intérieure que nous appelons le « perroquet intérieur » finira par se taire, et vous serez capable de vous accepter dans la beauté radieuse de votre vrai être.

Nous ne sommes pas venus sur terre pour vivre selon les normes des autres. Shakespeare l’a exprimé si clairement : « Avant tout, sois loyal envers toi-même ; et aussi infailliblement que la nuit suit le jour, tu ne pourras être déloyal envers personne ». Nous sommes ici pour vivre avec joie, pour partager notre compassion et manifester l’amour inconditionnel et la gratitude qui sont l’essence même de notre être. Quand nous quitterons cette petite planète, la seule chose que nous emporterons avec nous sera notre capacité d’aimer. Tout le reste, relations, compte bancaire, possessions matérielles, prestige et réputation, sont des bagatelles…

Alors, qu’allons-nous choisir ? Les bagatelles ou la vraie substance, suivre les normes des autres ou notre  notion la plus haute du bien ?  A nous de choisir.

Source: http://simpleartdebenir.com/

 

Partagé par laPresseGalactique.org – Eveil Tv www.eveil.tv

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

Choisir votre animal de compagnie en fonction de votre signe astrologique – avec des images drôles d’animaux

Miroir, miroir, dis-moi quel animal je devrais adopter ?

Mais non, pas besoin de vaudou ou d’une vieille dame et ses cartes. On ne vous le dit que trop mais votre signe astrologique vous définit énormément. Les astres vous influencent plus que vous ne le pensez. Évidemment, il y a toujours des exceptions.



Mais généralement, vous vous retrouvez plutôt bien dans le caractère pré-défini de votre signe non ? Et bien aujourd’hui on va vous dévoiler quelque chose de nouveau, non pas quelle épouse ou femme d’affaires vous pourriez être. Non, on s’attaque à quelque chose de beaucoup plus mignon, quel animal de compagnie, vous devriez avoir selon votre signe. C’est calculé par rapport à votre caractère et à celui de l’animal en question.

Et si par malheur, vous étiez allergique, phobique des animaux ou encore dans l’incapacité de recevoir ce petit amour, prenez une peluche à l’effigie de votre animal. Ça peut toujours vous apporter un peu de réconfort et vous respectez plus ou moins cette liste.

1. Bélier : Un chien
chien
image pixabay

Vous avez beaucoup d’énergie et êtes très active. Votre chien s’habituera à votre mode de vie. Vous l’emmènerez partout et même dans des endroits où il n’est pas le bienvenu, mais ça, hors de question, hors de question que votre chien reste seul dehors, sans vous. Le fait de l’emmener faire des promenades vous apaisera dans votre caractère d’hyper-active.

2. Taureau : Un cochon
image pixabay

Non on ne vous le conseille pas parce qu’il fait le même bruit que vous lorsque vous ronflez. Le cochon est un animal intelligent et indépendant, il est entre le chat et le chien (en termes de personnalité). Vous apprécierez son indépendance car vous n’aimez pas être constamment dérangée. Vous aimez être remarquée dans la vie et votre cochon vous donnera toute l’attention que vous méritez (oui oui mais l’inverse est aussi possible).

 

3. Gémeaux : Un perroquet
image pixabay

Vous aimez parler, et ça tombe bien, s’il est éduqué à parler, votre perroquet et vous aurez de très longues conversations enfin pour vous. N’oubliez jamais que le perroquet est un animal particulièrement intelligent et bavard. De plus, il apprendra tout ce que vous lui apprendrez. Plus besoin d’hommes pour vous dire que vous êtes belle ce matin.

 

4. Cancer : Un chat
astro
image pixabay

Le chat est en fait votre animal spirituel, il paraît donc logique que vous en ayez un non ? Vous êtes quelqu’un qui, de nature, s’occupe très bien des autres et donc des animaux mais vous avez ce qu’on appelle l’intelligence émotionnelle pour les chats. Vous n’en attendez pas trop de votre chat et vous avez raison, comme ça, dès qu’il viendra vous faire des câlins, vous serez la plus heureuse.

5. Lion : Un cheval
image pixabay

Vous avez besoin d’un animal qui soit le reflet de vous-même et qui soit également un symbole de noblesse. Un cheval de race qui plus est un un symbole de grâce et il est digne. Exactement comme vous aimeriez être vu dans le futur.

 

6. Vierge : Un poisson
image pixabay



Vous ne supportez pas le désordre. Un poisson serait parfait pour vous, cela vous évite de possibles allergies, de possibles ménages à répétition si vous aviez une boule de poils. Un poisson, au moins, ça ne fait pas de vagues (ou presque). Vous vous assurerez que l’aquarium soit toujours propre et que vos poissons soient sages (en même temps, vous ne risquez pas grand chose sauf si vous prenez un piranha ou un diodon/poisson-ballon).

 

7. Balance : Une colombe
image pixabay

La colombe est le signe de la paix et de l’harmonie. Vous êtes une personne fiable et généreuse vis-à-vis des animaux mais vous êtes plutôt portée sur un animal que vous trouverez beau. Que ce soit un animal ou un bébé, s’il n’est pas à votre goût, vous le direz.
Vous vous le cachez mais vous êtes une personne romantique lorsque le contexte s’y prête et quoi de plus romantique qu’une colombe ?

 

8. Scorpion : Un serpent
image pixabay

Le serpent une créature mythique. Il nous rappelle l’histoire d’Adam & Ève. Les serpents sont synonymes de renaissance, de transformation, d’immortalité mais aussi de guérison. Cela correspond à votre signe, étant donné que le signe du Scorpion est le signe de la transformation également. Quoi d’autre qu’un serpent ? Bon, on vous le laisse hein, parce que tout le monde n’est pas très fan. C’est ce qui vous rend aussi unique.

 

9. Sagittaire : Une tortue
astro
image pixabay

Vous êtes un signe de baroudeuse, vous adorez prendre la route et marcher jusqu’à trouver des endroits insolites. C’est pourquoi il vous faut une tortue, un animal calme et qui peut rester seul à la maison (évidemment il faut lui apporter de la nourriture, alors appelez votre voisin, il n’aura pas grand chose à faire). Trop mignon et hyper pratique. On conseille quand même que votre tortue puisse avoir un endroit pour elle, comme un jardin.

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

10. Capricorne : N’importe quoi mais un pur sang
image pixabay




Si vous adoptez un animal, il faut qu’il soit comme vous vous considérez. En effet, avoir un animal montre votre statut. C’est pourquoi, pour vous, impossible d’avoir un chien croisé par exemple, vous tenez à ce qu’il soit un pur sang, comme pour un cheval par exemple. Dis donc… On n’avait pas dit que ce n’était pas la beauté qui comptait le plus ? Mais bon on est persuadées de votre affection pour lui.

 

11. Verseau : Pas vraiment fait pour avoir un animal
image pixabay

Vous êtes le signe le moins enclin à posséder un animal. Vous êtes amoureuse de votre liberté, c’est pourquoi, ni un homme, ni un animal de compagnie ne devra vous restreindre dans vos envies de sorties ou de voyages. Mais on le sait, vous êtes une personne généreuse et si vous deviez quand même céder à la tentation d’adopter un petit animal, vous seriez très généreuse avec lui.

 

12. Poisson : Un lapin
image pixabay



Le lapin est tout aussi sensible que vous, c’est pourquoi, vous pouvez être sûre que vous ferez la paire. Vous êtes tous deux non intrusifs et silencieux. Les lapins raffolent des câlins et qui d’autre que vous aime autant les câlins ? Et bien votre lapin ! Qui se ressemble s’assemble dit-on.

Source de l’article leseclaireuses.com

D’AUTRES TEST DE LA PERSONNALITE




REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

Le jeu inconscient des relations amoureuses : Une approche psychologique, énergétique et spirituelle du couple

Eveil Tv - développement personnel

Passionné par le développement personnel, l’auteur nous dévoile un ensemble de connaissances et de réflexions autour du thème de la relation amoureuse. Comment tombons-nous amoureux ? Pourquoi ? De quoi avons-nous vraiment besoin pour être heureux ? Comment se libérer des schémas répétitifs ? Sa particularité est de passer en revue les conditionnements transgénérationnels, énergétiques et karmiques (en plus des religieux, sociaux, parentaux et physiques).

Il consacre un chapitre à la loi d’attraction, à la manière de changer nos pensées négatives, à la connaissance de soi et de son conjoint à travers l’ennéagramme (figure ésotérique qui définit la structure de la personnalité), et à communiquer sans violence.

Pour pouvoir vraiment aimer l’autre il faut avant tout s’aimer soi. Ce livre nous aide à nous accepter tel que nous sommes, à travers diverses approches et test ludiques. Et à vraiment construire une vie de couple qui ne s’oppose pas à l’épanouissement personnel, mieux, qui le nourrit.

Lien Amazon




 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube




Translate »