Vivre sa médiumnité

Je me posais tout à l’heure la question suivante « pourquoi suis-je un peu hermite »? La réponse m’est enfin apparue comme une évidence.

Je suis médium et aussi guérisseuse depuis petite, je ressens les PBs moraux et même souvent les douleurs physiques des autres, si je suis connectée à eux, ce qui se fait naturellement.

Si quelqu’un a mal au dos j’ai mal au dos, si quelqu’un a des crampes d’estomac idem, je peux sentir sa douleur, etc. Si quelqu’un est mal dans son être je le sens et je suis mal tant que je n’ai pas « aspiré » le mal hors de cette personne…

Du coup, j’évite tous les endroits surpeuplés au maximum. Je vis d’ailleurs loin des centre villes, qui sont de véritables enfers terrestres pour moi.

En plus, je suis un aimant à âmes défuntes (celles qui n’ont pas encore accédé aux autres plans de conscience car mort violente par exemple). Pour certaines c’est automatique, pour d’autres qui sont coupées de la source depuis trop longtemps, il y a une phase d’errance sur le plan terrestre, le temps qu’ils reprennent « conscience » de leurs origines.

Ces âmes défuntes je les sens dès que je suis en leur présence. Quand je rentre dans une pièce je sais immédiatement s’il y en a et combien.

Je communique avec eux, j’apprends un ou deux trucs sur eux et je dois ensuite les « réveiller » pour qu’ils réalisent qu’ils sont morts et qu’ils doivent retourner d’où ils viennent. C’est assez simple car je suis « canalisée » et je leur dit exactement ce qu’ils ont à entendre pour lâcher prise…

Une seule fois j’ai du faire appel à une collègue médium pour aider une personne décédée et réticente à quitter ce plan. Je n’y parvenais pas toute seule… Trop de doutes à ce moment là étaient en moi…

Je suis obligée de faire passer deux à trois âmes par quinzaine pour ne pas m’épuiser, car ces âmes me pompent littéralement mon fluide vital.

Cela ce passe au niveau de mes corps subtils, il créent une brèche en « absorbant » mon énergie et mon corps physique étant mal protégé, je suis ensuite plus exposée à la fatigue chronique et parfois aux maladies.

Heureusement, un tel don ne vient pas sans compensation et je me recharge en énergie par diverses méthodes. Le mieux étant à la longue de ne plus jamais perdre d’énergie, ce que certains sont parvenus à faire avec l’expérience.

Une des clés étant d’être dans l’Amour de l’autre et le don pour que l’échange d’énergie se fasse de la bonne manière, et que l’on reçoive en retour…

Je sais que beaucoup n’y croient pas, car évidemment ça ne se passe pas comme dans les films, c’est tout autre dans la vraie vie. Pourtant ça existe vraiment! C’est même courant à vrai dire…

Les gens ne savent pas que certaines des pensées et des sensations qu’ils ressentent ne leur appartiennent pas. Les âmes défuntes ne font pas forcément exprès de « vampiriser » l’énergie. Elles se rapprochent des personnes qui sont susceptibles de leur fournir des fréquences vibratoires plus élevées car elles sont attirées par ces fréquences.

En bloquant cela on lutte pour rien, on se fatigue. Mais si on en prend conscience, on peut accepter de prêter un peu de notre énergie avec Amour et ainsi aider l’âme de la personne à passer sur un autre plan.

Faire passer une âme est extrêmement facile si l’on a pas peur, si l’on est dans l’Amour Inconditionnel. Ainsi on accepte de donner un peu de notre fréquence à cette âme perdue. Imprégnée de cette énergie, qui est tout simplement l’Amour, elle peut se hisser vers un autre plan vibratoire et rejoindre sa famille d’âmes.

Il faut tout réapprendre en matière de vie, de mort, d’au delà et de Médiumnité. On est pas dans l’occulte, au contraire, on est plus proche de la vraie vie. C’est nier tout ça qui est contre nature.

La vie est un acte d’Amour envers l’autre, qu’il soit incarné ou désincarné. Il faut traiter les morts comme des vivants, en transit d’un plan à l’autre. Il ne faudrait d’ailleurs pas les appeler « les morts », car au fond ils sont bien plus vivants que nous…

Si vous avez un tel don, dites vous que c’est une bénédiction si vous l’assumez. Si vous le fuyez, vous n’aurez que le côté négatif de ce don, mais si vous l’acceptez vous aurez la joie d’aider les autres âmes… C’est une joie indéfinissable qui offre en échange un retour d’Amour Universel infini, comme on ne soupçonnerait pas.

C’est ainsi que depuis quelque temps, je commence à vraiment m’éclater avec ce don. Depuis que je l’accepte et que j’accepte de me faire aider justement par les autres êtres que je ressens et qui eux sont les âmes des guides de lumière.

Ils m’ont enseigné beaucoup de choses afin que je comprenne certains mécanismes de l’Univers comme: ce qu’est une âme, qu’est ce que l’étincelle divine qui l’anime, combien de plans traversent les âmes en mode individualisé avant de fusionner de nouveau vers la source…

J’ai encore le souvenir de tous ces mécanismes qu’ils m’ont montré lors de moments spéciaux, mais je ne saurais les expliquer avec des mots sans que quelqu’un surgisse avec une théorie pour tenter de rationaliser tout ça!

En plus, plus j’essaie d’expliquer ces phénomènes et plus j’oublie ce que j’ai vu et ressenti, comme si ça s’effaçait de ma mémoire quand je tente d’en savoir plus avec mon mental. C’est fait exprès car on en ferait mauvais usage avec trop de mental je pense!

J’ai longtemps refusé mon don mais j’en souffrais vraiment beaucoup car j’étais coupé de la lumière et je ne pouvais plus compenser le phénomène « fuite » d’énergie.

Maintenant je le vois différemment car j’ai accepté d’aimer tous les êtres, qu’ils soient des guides ou des âmes de défunts, et petit à petit je reçois de plus en plus de clés pour mieux comprendre tous ces mécanismes et savoir comment faire mon job …

En espérant que mon témoignage aidera certains…

Avec Amour,

Aurélie Pech,

Partagé par laPresseGalactique.org

5 SIGNES QUI MONTRENT QUE VOUS AVEZ UN POUVOIR AUTHENTIQUE

À première vue, la force des mots et le pouvoir peuvent sembler aller de pair.

Etant donné que nous vivons dans un monde où nous avons été programmés pour percevoir le plus fort pays, personne, figure politique, membre de famille, etc, comme étant aussi ceux qui détiennent le plus de pouvoir, il peut s’avérer difficile pour certains d’entre nous de faire la distinction entre ces deux éléments. (Et la force peut être définie par un certain nombre de choses, telles que la force physique, le fait d’avoir beaucoup d’argent ou la plus haute fonction, etc.)




Ceux qui vivent selon les paramètres du système de croyances de la réalité de troisième dimension peuvent être en résonance avec la phrase « La raison du plus fort est toujours la meilleure ».

Une personne forte a besoin d’un ennemi ou d’un adversaire pour renforcer sa force, alors qu’une personne puissante n’a besoin d’aucun adversaire. S’aligner avec « le pouvoir versus la force » est le résultat direct de notre propre maîtrise intérieure.

Voici des façons de distinguer une personne forte d’une personne puissante.

5 signes que vous avez un pouvoir authentique :

1. La force se compare aux autres, le pouvoir se compare à soi-même

« Les gens qui réussissent ne s’inquiètent jamais de ce que font les autres font. » ~ Inconnu

La force a besoin d’un certain niveau de résistance pour continuer à être « plus forte ».
Un pays « fort » a besoin de pays « plus faibles » pour se positionner, une personne forte a besoin de circonstances préjudiciables pour s’en nourrir. Et c’est à cause de cela que la force n’est pas vraiment forte de son propre chef, et a besoin d’être comparée aux autres.
Une personne puissante n’a pas besoin de quoi que ce soit ou de personne sur qui aligner son pouvoir. Et c’est pour cela que le pouvoir n’exige pas que les autres soient faibles pour briller.

2. La force utilise la peur, le pouvoir utilise l’amour.

« Le plus humble est le plus grand. Le meilleur auditeur est la personne la plus puissante de la pièce. Le plus désintéressé gagne toujours (même s’il n’en a pas l’air). »~ Robin Sharma

Chaque fois que nous voyons quelqu’un utiliser des tactiques de peur pour manipuler ou contrôler les actions des autres, c’est un signe indéniable que cette personne ne réside pas dans son propre pouvoir. Une personne puissante n’a pas besoin d’effrayer les autres pour gagner leur respect, elle les aime et compatit simplement avec eux parce qu’elle sait qu’il n’y a pas de force plus puissante que l’amour.



Ce n’est pas que cette personne ne veut pas prendre des mesures appropriées, c’est juste que le pouvoir n’a pas besoin de vivre sous la menace d’une attaque à tout moment. Le pouvoir utilise sa force lorsque cela est nécessaire, mais ne vit pas dans la peur de situations hypothétiques ou de scénarios.

3. La force a besoin de « followers », le pouvoir n’a besoin de personne.

Une personne forte a besoin que son image soit renforcée. Pour ce faire, elle/il cherche à gagner des adeptes, des sujets, des gens qu’elle peut diriger comme élément de preuve de sa force. La force utilise les autres comme une marchandise pour promouvoir sa propre image, alors que le pouvoir ne s’intéresse pas aux numéros.

Peu importe si une personne « le suit » ou 5 millions, le message du pouvoir est toujours le même. Et ce message a tout à voir avec lui-même, sa propre intégrité intérieure, et n’a absolument rien à voir avec le fait de gagner des concours de popularité.

4. La force regarde à l’extérieur pour obtenir des réponses, le pouvoir regarde à l’intérieur.

« Arrêtez de chercher les réponses chez des étrangers. Les réponses à votre vie sont en vous. Vous seul savez ce qui rend votre cœur heureux. Vous seul pouvez entendre votre voix intérieure. La clé consiste à poser les bonnes questions. » ~ C. Nordyke

La force a toujours besoin de la réalité externe pour renforcer sa propre image et maintenir sa position sur les autres, alors que le pouvoir se fie par-dessus tout à sa propre intuition.

Bien sûr, il y aura des moments dans nos vies où la réalité extérieure nous donnera une réponse sur quelque chose que nous cherchions ou nous présentera les choses d’une manière à laquelle nous n’avions pas songé, mais une personne puissante teste toujours toutes les théories qui mettent sa boussole intérieure à l’épreuve, et choisit de suivre sa propre boussole plutôt que de croire ou suivre aveuglément qui que ce soit.

5. La force est bruyante, le pouvoir est silencieux

La force nous dit à quel point elle est forte … très souvent. La force se vante de ses possessions externes ou de ses acquisitions matérielles, alors que le pouvoir n’a pas besoin de le faire pour se sentir puissant. Puisque la force a besoin d’adeptes, il exige que les autres « croient » en lui à un certain niveau.

La force utilise toutes ses réalisations pour présenter les éléments de preuve de sa force. Mais le pouvoir n’a pas besoin de parler de ces choses pour gagner une sorte d’admiration. Le pouvoir trouve le plus de confiance et de sécurité dans son propre silence intérieur.




Source: https://www.espritsciencemetaphysiques.com/ Partagé par laPresseGalactique.org




REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

Comment dissocier de façon certaine si l’on a reçu un signe de l’au delà ? Explication

eveil tv - spiritualité

Par Frédérique. S – Eveil Tv

Bien que nous soyons tous constitués de la même façon, certaines personnes plus réceptives que d’autres, sont des canaux, on nomme ces personnes des « médiums ».




Il y a des médiums qui ressentent les vibrations depuis leurs naissances et de ce fait, cela fait partie de leurs sens. Comme chaque être humain développe son sens de l’odorat sans avoir eu besoin qu’on le lui aie apprit. Pour d’autres personnes, la capacité à recevoir des messages de l’au-delà qui comportent les défunts, les guides spirituels, les anges gardiens sont plus difficiles à distinguer du fait que ces personnes ne sont pas habituées à vivre ce genre de phénomènes et à les ressentir presque au quotidien.

Nous vivons à une époque où il y a de plus en plus d’êtres humains qui s’élèvent en vibrations, de ce fait, il y a un taux plus élevé de personnes qui captent des messages qui leur sont destinés soit venant d’un proche décédé, soit encore un guide, un ange qui veut leur passer un message pour les aider dans leur chemin de vie, surtout s’ils ont une mission de vie en rapport avec l’aide de son prochain.

Il est parfois difficile pour une personne de savoir distinguer un signe d’une coïncidence, nous sommes éduqués pour être terre à terre et pour croire ce que l’on peut voir et non ce qui est subtil.

Je suis moi-même un canal, avec pour mission d’aider mon prochain et l’on me met sur ma route beaucoup de personnes en éveil qui me posent souvent la question « comment savoir si j’ai vraiment reçu un signe ? » .

Je vais maintenant vous expliquer comment je perçois les signes du mieux que je le puisse 🙂

Lorsque l’ on reçoit un signe, c’est soit que l’on se pose des questions dans nos vies, soit que l’on a demandé à recevoir une réponse, dans ce cas, ce sont les guides spirituels qui nous envoient des signes, des réponses, cela peut se faire à travers une radio, une télévision où un livre.

Par exemple, lorsque vous entendez par hasard la réponse à votre question dans une émission de radio. Vous tombez sur une phrase, dans un livre qui répond à votre question, vous voyez un panneau dans lequel est écrit un message qui vous parle, vous sentez une vibration en vous, au moment où vous tombez sur cette réponse, vous savez que c’est un signe qui vous est destiné. vous ne vous posez plus la questions, « est-ce un hasard ? ».




Quand on reçoit un signe, il vient avec une vibration intérieure qui nous montre que c’est un signe. Vous pouvez ressentir de la chaleur en vous , quelque chose qui vibre ou les oreilles qui sifflent d’un coup.

Lorsque l’ on reçoit le signe d’un défunt qui est destiné à une personne que l’on doit aider, (on parle donc de médium) c’est comme si une autre personne parle à notre place. Les mots que l’on doit dire à la personne concernée viennent tous seuls, comme si on l’ racontait une histoire vécue par nous-mêmes.  Il n’y a aucun doute .. Il se peut même que les larmes aux yeux vous montent d’un coup .

En conclusion, quand on reçoit un signe, on ne peut pas douter de ce signe, car il s’accompagne d’émotions et de sensations physiques puissantes.

Par Frédérique. S – Eveil Tv

Vous pouvez reproduire cet article en citant l’auteur  » Frédérique Shine » et en incluant ceci : « Chronique trouvée sur www.eveil.tv »

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube