LES SEPT PRINCIPES FONDAMENTAUX DE LA LOI COSMIQUE

LES SEPT PRINCIPES FONDAMENTAUX DE LA LOI COSMIQUE

Il existe dans l’univers des lois physiques qui viennent compléter nos lois physiques terrestres (gravité…). Ce sont des principes d’organisation et d’ordonnancement de la vie et de la création. Elles s’imposent indifféremment à tous et portent toutes, de près ou de loin, sur l’énergie ou sa circulation.



La recherche scientifique nous permettra demain, de mieux en comprendre le fonctionnement général.

Ces lois servent à atteindre le bonheur, à être bien avec soi, avec les autres et en harmonie avec tout ce qui vit. Ce sont des lois d’harmonie universelle. Elles ressemblent en symbiose tous les éléments pour nous permettre de nous débarrasser de nos craintes, de nos doutes, de nos peurs, de nos angoisses, de nos inquiétudes, etc. Petit à petit, elles ouvrent les portes à une spiritualité plus épanouie, à une grande sérénité et à une acceptation de notre place dans l’univers.

L’observation de ces lois nous permet d’accéder à des courants d’énergie reliés à l’univers. Cette énergie, qui nous libère. Guérit aussi notre corps et notre âme, et nous harmonise avec le reste de la nature. Les lois de la vie nous permettent d’atteindre graduellement notre plein potentiel spirituel et de prendre ainsi la place qui nous revient de droit au sein de l’univers.

VOICI LES SEPT PRINCIPES FONDAMENTAUX DE LA LOI COSMIQUE : 

La loi de l’évolution

La Loi de l’évolution créé la dynamique de vie. Elle prévoit que l’âme cherchera la plupart du temps dans son incarnation l’expérience la plus haute d’elle-même par rapport au plan de conscience atteint par l’individu. Au fil de ses incarnations successives, notre âme visera à retrouver et à expérimenter sur le plan terrestre sa dimension universelle d’origine et à atténuer les différentiels vibratoires entre les plans. Pour ce faire et pour élever notre plan de conscience, elle cherchera, autant que faire se peut, à nous orienter et nous inspirer dans nos choix vers la voie la plus haute de nous-mêmes par rapport au niveau de conscience que nous avons atteints. Dans le sens de la Loi de l’évolution, une âme humaine ne cherchera pas (plus) à s’incarner dans le corps d’un animal car elle n’en verrait pas véritablement l’intérêt. De la même manière, c’est la Loi de l’évolution qui nous permet de trouver successivement notre Joie en nous-mêmes (jouissance), puis dans les Autres (dépassement de l’ego : générosité, empathie, compassion…), puis dans la recherche du Principe Créateur (Dieu), puis dans l’Êtreté.

A fortiori, cette Loi de l’évolution s’applique aux sociétés qui ont vocation, au travers de leurs tâtonnements et expériences successifs, à accéder à une organisation basée sur les principes de l’unité (la solidarité), de la simplicité, de l’ordre et de la Joie.

La loi de l’attraction

L’énergie ne circule jamais aussi bien que dans la sincérité de l’acte créatif (« bon » ou « mauvais »). Liée à la Loi du Karma et à la Loi du moindre effort, la Loi de l’attraction déclare que nos pensées créent l’action et non le contraire, que l’on attire les événements qui sont dans la sincérité de nos pensées, de nos paroles et de nos actes. Ainsi, les semblables s’attirent et il est possible paradoxalement d’attirer ce que l’on craint si la peur l’emporte sur le désir (la peur d’échouer créé l’échec etc.). À l’inverse, il est possible d’attirer des événements « heureux » ou désirés si nos pensées, nos propos et nos actes sont fondamentalement animés d’une intention sincère et joyeuse sans crainte du résultat.

La Loi de l’attraction suggère donc la nécessité :

1) d’une meilleure conscience et maîtrise de nos actes créatifs (pensées, paroles, comportement et actions),

2) de la nécessité de penser positivement et dans la Joie plutôt que négativement et dans la peur et enfin

3) d’accepter le résultat de nos actes et de s’en servir de manière constructive pour continuer à avancer sur notre chemin de vie.

La Loi du Libre arbitre

Compte tenu du pouvoir créateur qui est le nôtre, chaque homme a la pleine responsabilité de ses choix et nul, à l’exception de lui-même, n’est en mesure de les juger ou d’interférer avec ceux-ci. Bien que nous soyons conditionnés par les pensées, les paroles et les actes réflexes de notre subconscient (nos implants), nos mémoires et par le conformisme de la société, chacun d’entre nous possédons ce pouvoir créatif divin de pouvoir décider en conscience, du sens à donner à chacun de nos instants et plus globalement du sens à donner à notre vie. Nous sommes le roi dans notre propre royaume même si nous avons souvent tendance à déléguer ce pouvoir à d’autres ou à ne pas en user (sommeil de l’âme). Même si d’autres forces orientent l’évolution de notre environnement, nous avons à tout moment cette capacité de révéler aux autres et à nous-mêmes notre capacité d’homme libre. Nos pensées, nos propos et nos agissements nous appartiennent en propre et déterminent à chaque instant qui nous sommes vraiment. Le libre arbitre de chacun doit être respecté. Chacun dispose du choix de commettre ses actes (dussent-ils provoquer la souffrance de l’autre) mais n’a pas la main sur ses conséquences (énergie résiduelle). Toute action énergétique impliquant autrui doit se faire avec son consentement. De la même manière, les entités célestes sont soumises à la même Loi du Libre Arbitre. Elles ne peuvent intervenir dans la vie d’un homme sans son accord explicite.

La loi du moindre effort (D.Chopra) et de la nécessaire circulation de l’énergie




Le principe créateur universel repose sur la libre circulation de l’énergie. La simplicité est le meilleur gage de la fluidité et de la circulation de l’énergie créative. Selon ses choix, l’énergie reçue sera plus ou moins bien restituée et fluide. L’amour est l’expression de la plus grande simplicité qui existe et représente à ce titre le meilleur moyen d’être en résonance par rapport aux forces de la nature (meilleur rendement énergétique). L’attention aux forces de séparation et de domination (liées à la peur notamment) altère la fluidité énergétique (blocage) et consomme une grande quantité d’énergie qui ne peut plus être mis à la disposition de notre créativité et de nos projets de vie. Tout blocage énergétique génère par ailleurs une énergie résiduelle qui amènera l’expérience (ou l’épreuve) future destinée à mieux maîtriser la fluidité. L’expérience future apparaît pour qu’on apprenne la Loi du moindre effort et la parfaite circulation de l’énergie.

La Loi du moindre effort suppose

1) l’acceptation des personnes et des situations telles qu’elles se présentent (chaque difficulté contient les germes de l’opportunité, les situations que nous vivons sont précisément celles que nous avons attirées et dont nous avez besoin pour évoluer, il y a un sens caché derrière chaque événement)

2) la responsabilité de ne blâmer personne y compris nous-mêmes

3) l’abandon (ne pas chercher à vouloir convaincre qui que ce soit pour rester ouvert à l’autre et faciliter la circulation de l’énergie, éviter la déperdition de l’énergie et ne pas créer de résistance, vivre dans le présent en sachant où aller, s’engager dans l’action sans s’attacher aux résultats de l’action).

La Loi du Don

Liée à la Loi du moindre effort, la voie la plus simple pour obtenir ce que l’on veut est d’aider les autres, dans la joie, à recevoir ce qu’ils souhaitent car la Loi de la nécessaire circulation de l’énergie est alors respectée.

La Loi du Karma ou Loi de cause à effet ou Loi de l’équilibre des forces

Cette Loi est une incidente de la Loi du pouvoir créateur. Chaque acte créatif (Pensée, parole, action) produisant une « énergie résiduelle » génère une force qui revient vers nous à la hauteur de la puissance qui a été à l’origine de sa mise en œuvre : « Nous récoltons ce que nous avons semé ». L’énergie résiduelle est un marqueur de ce qu’il nous faut travailler. L’énergie doit librement circuler et tout blocage dans son expansion se traduit invariablement par une circulation inversée vis-à-vis de son émetteur. C’est le principe du fusil bouché à son extrémité. Sa souffrance propre ou celle que l’on provoque chez l’autre génèrent une forte énergie résiduelle.

L’illumination est l’issue énergétique logique d’une circulation parfaite de l’énergie et le résultat de la triple connexion à Soi, aux Autres et au Divin. À l’inverse, l’existence la plus douloureuse qui soit, consiste à subir son karma (payer les dettes) en n’étant pas conscient des lois de la vie. Le karma peut être transmuté en y recherchant des « graines d’opportunité » : que puis-je apprendre de cette expérience, quel message l’univers m’adresse-t-il au travers elle, comment puis-je transformer cette expérience douloureuse en expérience d’amour et d’élévation spirituelle, utile pour moi et mes semblables ? Le Karma enfin peut être transcendé et dépassé en en devenant indépendant principalement par la méditation et le retrait du monde (voie du « Petit véhicule »).

La Loi du Pouvoir Créateur

Pour répondre à nos désirs, il nous a été confié la possibilité de créer par nos pensées, par nos paroles et par nos actes. Chacun de ces actes créatifs peut provenir de notre inspiration divine, répondre à la volonté de l’ego ou aux pulsions de nos instincts. Par ce pouvoir créateur qui nous permet de guider nos vies et notre action en conscience, chacun d’entre nous est l’égal d’un Dieu.




De ce fait, il ne faut pas chercher ailleurs que dans la succession de nos actes créatifs la nature de notre monde dont la manifestation est le résultat de ce que l’on en a fait collectivement. Il peut arriver que les entités des plans subtils interviennent sur notre plan mais de manière rarissime et le plus souvent pas le truchement des individus eux-mêmes.

Selon la Loi du Libre Arbitre et en fonction de notre niveau de conscience, chacun d’entre nous est libre d’utiliser ou pas ce pouvoir créateur. Le pouvoir créateur de l’Homme est démultiplié lorsque les individus se regroupent pour le meilleur (construction commune comme la Communauté Européenne) ou pour le pire (peur collective).

LOI COSMIQUE :  Source de l’article



 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

add_filter('post_thumbnail_html', 'gkp_post_thumbnail_html', 10, 2 ); function gkp_post_thumbnail_html( $html, $post_id ) { $html = '' . $html . ''; return $html; }

Mantra : leur pouvoir et leur définition et usage

Mantra : leur pouvoir et leur définition et usage

Une petite définition du Mantra s’impose car on en entend quelques fois parler. On parle souvent de mantra Tibétain ou mantra Bouddhiste mais cela existe aussi en Inde.




Je pense qu’il n’est pas nécessaire de donner son origine, le plus important à savoir c’est qu’ un mantra est une suite de syllabes, ou de mots, qu’il est nécessaire de répéter un certains nombre de fois. ils sont prononcés à voix haute ou intériorisés.

Le mantra est universel et peut être utilisé par tout le monde  ce n’est pas réservé à une certaine religion, seule la prononciation peut être difficile quelques fois mais avec un peu de travail on y arrive…

Le plus important c’est le son émis et non sa signification, quand on récite un mantra, on génére une vibration, c’est cette dernière qui possède un pouvoir. Le mantra est généralement utilisé pour la méditation, il agit sur le mental, le physique, l’émotionnel et le spirituel. Et oui quand notre mental est présent dans la méditation, il bloque le processus, le fait de réciter un mantra pendant un certains temps, permet de se détourner du mental et ainsi profiter de la méditation.

Dans le Tantra, on compare ces sons aux divinités, ce sont des identités conscientes et vivantes.

QUELQUES EXEMPLES DE MANTRAS SACRÉS :

Le mantra OM :




Le mantra le plus connu est le mantra OM (ou en encore AUM), c’est un son universel, on le considère comme le son primordial, il contient la vibration de l’univers, il symbolise dieu,  il est utilisé comme préfixe et parfois suffixe aux mantras.

Le Mantra : OM MANI PADME HUM

Bien connu des tibétains et même au dela, ce mantra est puissant et il représente la compassion et la grâce de tous les bodhisattvas et bouddhas. Il a la capacité de purifier notre esprit, de l’ouvrir à l’ Amour et à la Compassion.

Le GAYATRI mantra :

Ce mantra a d’immenses pouvoirs, il apporte la sagesse, purifie le karma négatif , peut aider à l’illumination

Une expérience intéressante à faire est d’associer un mantra avec un mandala* ce qui a pour but d’augmenter la puissance de la méditation. De cette manière on se concentre sur l’image et le son et on évite le bavardage mental.

*Un mandala est une image sacré au même tire que le mantra est un son sacré.

On peut ouvrir ses chakras par le chant d’ un mantra, par exemple on utilise le mantra om pour le chakra ajna (troisième oeil)

Note : Ne pas confondre mantra et sutra, les sutras peuvent être chantés mais ce sont des textes attribués à Bouddha.

Source : www.ouvrirseschakras.net   

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

add_filter('post_thumbnail_html', 'gkp_post_thumbnail_html', 10, 2 ); function gkp_post_thumbnail_html( $html, $post_id ) { $html = '' . $html . ''; return $html; }

Empathie, scan, télépathie et compassion

Empathie, scan, télépathie et compassion

L’empathie est une des capacités spirituelles les moins appréciées et les plus décriées. Ceci en raison de la difficulté qu’ont certains à vivre avec et à la gérer.




 Empathie, scan, télépathie et compassion

Empathie, scan, télépathie et compassion

En effet il faut bien le dire, cette capacité à ressentir tout ce que les autres éprouvent peut se révéler épuisante. Les empathes peuvent devenir de vrais buvards.

Pourtant, l’empathie est en réalité l’une des plus belles capacités spirituelles qui soit. C’est la faculté de se souvenir que nous ne faisons qu’un et que nous sommes donc tous liés qui permet à certains de ressentir les émotions des autres. Les empathes sont donc des individus qui disposent déjà d’un niveau spirituel certain. Qu’ils soient plus proches de l’Ombre ou de la Lumière n’y change rien.

Les empathes sont des personnes au coeur et à l’âme ouverts et tournés vers l’Esprit en eux. Au lieu de chercher un moyen de contenir cette belle faculté, ceux qui en bénéficient gagneraient à la développer tout en apprenant à aimer, s’aimer et ainsi à vivre avec leur sensibilité.

De cette manière ils feraient de leur belle qualité un atout certain pour réussir leur vie. Ils sauraient gérer leurs relations, toutes leurs relations. Ils seraient capables de devenir d’excellents managers ou conseillers et n’auraient plus de souci avec les mesquineries des uns et des autres puisqu’ils sauraient les éviter.

De plus, en apprenant à s’aimer et à gérer leur empathie ils pourraient avancer spirituellement de manière non négligeable et développeraient ainsi des facultés complémentaires appréciables telles que la compassion et le pardon.

Le scan est la capacité spirituelle qui permet de décoder les énergies. Que ce soit les grandes ou petites énergies, de toutes natures et de toutes origines.

Cette belle faculté peut permettre à un être incarné de voir le monde tel qu’il est réellement c’est-à-dire sous sa forme énergétique. Evidemment cela requiert un niveau spirituel certain et bon niveau de maîtrise de cette capacité. Mais celui qui la développe et qui l’accepte en même temps qu’il s’accepte peut espérer vivre une telle expérience un jour.

On a coutume de penser restrictivement que cette capacité n’est utile que pour faire du repérage au-delà du temps et de l’espace ou pour farfouiller à l’intérieur de l’âme de quelqu’un d’autre.

C’est dommage. D’une part, si vous rentrez de force dans l’âme de quelqu’un, il vivra mal cette intrusion et aucun de vous n’y gagnera rien. Il se pourrait que vous ne fassiez pas exprès cela dit. Mais je rappelle que l’on ne subit pas ses capacités spirituelles pour rien. C’est à vous de faire le travail nécessaire sur vous-même pour parvenir à corriger cela. C’est à vous de faire en sorte de vous élever à un niveau auquel vous n’aurez plus de problème.

D’autre part, s’amuser à chercher voire à surveiller X ou Y par ce biais est aussi épuisant énergétiquement que vide de sens en réalité. Les personnes qui peuvent utiliser le scan ont la chance de pouvoir expérimenter le réel. Autant en profiter pour s’instruire lorsqu’il n’y a pas de nécessité. Cela ne veut pas dire que les expériences ne seront pas amusantes ou intéressantes pour autant.

En outre, souvent cette capacité à voir et sentir les énergies permet aussi de les manipuler plus facilement.

La télépathie est une capacité spirituelle sur laquelle beaucoup se font des idées radicalement fausses. Non il n’est pas possible pour X de lire dans les pensées de n’importe qui simplement parce qu’il le souhaite.

D’une part, il n’est pas si simple de lire dans les pensées d’une personne qui est d’un niveau spirituel supérieure au nôtre par exemple, d’autre part la télépathie en réalité ne fonctionne pas avec le seul mental mais bien avec le coeur.

Les télépathes sont des personnes aux qualités de coeur certaines, qu’elles soient issues de l’Ombre ou de la Lumière. Rappelez-vous que l’Amour est la Source de tout ce qui existe.

Les télépathes sont capables d’émettre et de recevoir des énergies de la part d’autres âmes incarnées ou non voire d’autres entités. 




 

La communicationn d’âme à âme peut se faire par des énergies proches de celles du langage. Ainsi, vous pouvez savoir ce que l’autre pense ou même ressent mais vous ne le sentez pas. C’est la différence avec l’empathie. Si l’autre souffre à en avoir mal au coeur, vous le savez mais ne le ressentez pas.

 

Cela n’empêche pas qu’une personne télépathe puisse elle aussi développer en elle le pardon et la compassion.

 

La compassion, à une toute petite échelle tout le monde est capable d’en éprouver. Il suffit que les circonstances soient favorables à cela.

eveil tv

Empathie, scan, télépathie et compassion

 

Par exemple un ami proche vient de perdre sa mère, vous le voyez souffrir, il est bien normal que cela ne vous donne pas envie d’aller faire la fête.

 

La vraie compassion toutefois ce n’est pas le sentiment de vouloir prendre dans ses bras un ami qui souffre afin de lui faire comprendre qu’on est là et de le soulager un peu de son fardeau.




 

La vraie compassion c’est la capacité de ressentir les douleurs, même infime, des autres sans avoir mal soi-même. C’est la capacité d’ouvrir son propre coeur à celui de l’autre pour déterminer d’où vient réellement la souffrance. C’est la capacité de soulager voire de guérir en ne faisant appel qu’à ses propres qualités de coeur. Et enfin, la vraie compassion c’est la capacité à supporter et donc de vivre en ayant conscience qu’autour de soi, on ne trouvera probablement jamais personne qui soit capable d’en faire autant pour soi.

 

La compassion est une qualité rare et précieuse qui ne se développe que chez des personnes qui la portent en elles depuis toujours. Ces personnes sont peu nombreuses et éminemment généreuses. Elles aiment se mettre au service d’autrui mais ne s’oublient pas pour autant.

 

Leur parcours a souvent été difficile voire chaotique et leur force vient du fait qu’elles savent que chaque fois qu’elles sont dans une mauvaise passe, elles trouveront en elles ce qu’il leur faudra pour panser leurs propres blessures et continuer à avancer.

Très souvent, les personnes qui possèdent la compassion, ont également développé avant l’empathie, le scan et la télépathie.

(source http://crystallia.unblog.fr

REJOINDRE EVEIL TV POUR SUIVRE LES ARTICLE



Rejoindre Eveil Tv sur Youtube pour recevoir les nouveaux documentaires

YouTube-logo-Eveil tv

add_filter('post_thumbnail_html', 'gkp_post_thumbnail_html', 10, 2 ); function gkp_post_thumbnail_html( $html, $post_id ) { $html = '' . $html . ''; return $html; }