Comment dissocier de façon certaine si l’on a reçu un signe de l’au delà ? Explication

Comment dissocier de façon certaine si l’on a reçu un signe de l’au delà ?  Explication

Par Frédérique. S – Eveil Tv

Bien que nous soyons tous constitués de la même façon, certaines personnes plus réceptives que d’autres, sont des canaux, on nomme ces personnes des « médiums ».




Il y a des médiums qui ressentent les vibrations depuis leurs naissances et de ce fait, cela fait partie de leurs sens. Comme chaque être humain développe son sens de l’odorat sans avoir eu besoin qu’on le lui aie apprit. Pour d’autres personnes, la capacité à recevoir des messages de l’au-delà qui comportent les défunts, les guides spirituels, les anges gardiens sont plus difficiles à distinguer du fait que ces personnes ne sont pas habituées à vivre ce genre de phénomènes et à les ressentir presque au quotidien.

Nous vivons à une époque où il y a de plus en plus d’êtres humains qui s’élèvent en vibrations, de ce fait, il y a un taux plus élevé de personnes qui captent des messages qui leur sont destinés soit venant d’un proche décédé, soit encore un guide, un ange qui veut leur passer un message pour les aider dans leur chemin de vie, surtout s’ils ont une mission de vie en rapport avec l’aide de son prochain.

Il est parfois difficile pour une personne de savoir distinguer un signe d’une coïncidence, nous sommes éduqués pour être terre à terre et pour croire ce que l’on peut voir et non ce qui est subtil.

Je suis moi-même un canal, avec pour mission d’aider mon prochain et l’on me met sur ma route beaucoup de personnes en éveil qui me posent souvent la question « comment savoir si j’ai vraiment reçu un signe ? » .

Je vais maintenant vous expliquer comment je perçois les signes du mieux que je le puisse 🙂

Lorsque l’ on reçoit un signe, c’est soit que l’on se pose des questions dans nos vies, soit que l’on a demandé à recevoir une réponse, dans ce cas, ce sont les guides spirituels qui nous envoient des signes, des réponses, cela peut se faire à travers une radio, une télévision où un livre.

Par exemple, lorsque vous entendez par hasard la réponse à votre question dans une émission de radio. Vous tombez sur une phrase, dans un livre qui répond à votre question, vous voyez un panneau dans lequel est écrit un message qui vous parle, vous sentez une vibration en vous, au moment où vous tombez sur cette réponse, vous savez que c’est un signe qui vous est destiné. vous ne vous posez plus la questions, « est-ce un hasard ? ».




Quand on reçoit un signe, il vient avec une vibration intérieure qui nous montre que c’est un signe. Vous pouvez ressentir de la chaleur en vous , quelque chose qui vibre ou les oreilles qui sifflent d’un coup.

Lorsque l’ on reçoit le signe d’un défunt qui est destiné à une personne que l’on doit aider, (on parle donc de médium) c’est comme si une autre personne parle à notre place. Les mots que l’on doit dire à la personne concernée viennent tous seuls, comme si on l’ racontait une histoire vécue par nous-mêmes.  Il n’y a aucun doute .. Il se peut même que les larmes aux yeux vous montent d’un coup .

En conclusion, quand on reçoit un signe, on ne peut pas douter de ce signe, car il s’accompagne d’émotions et de sensations physiques puissantes.

Par Frédérique. S – Eveil Tv

Vous pouvez reproduire cet article en citant l’auteur  » Frédérique Shine » et en incluant ceci : « Chronique trouvée sur www.eveil.tv »

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube




add_filter('post_thumbnail_html', 'gkp_post_thumbnail_html', 10, 2 ); function gkp_post_thumbnail_html( $html, $post_id ) { $html = '' . $html . ''; return $html; }

Action Et Réaction de Chico Xavier

Action Et Réaction de Chico Xavier

Action Et Réaction de Chico Xavier

Dans ce livre, vous allez découvrir une description des régions inférieures de la sphère spirituelle et de la souffrance dans laquelle se projette la conscience coupable, après la mort du corps physique. André Luiz présente des études de cas réels offrant des orientations sur la dette allégée, la loi de causalité, les préparatifs pour la réincarnation, les rachats collectifs et la valeur de la prière. L’auteur spirituel nous montre que les possibilités de l’existence actuelle sont liées aux actions d’existences passées, de la même manière que les actions d’aujourd’hui conditionneront les possibilités de demain

Lien du livre




add_filter('post_thumbnail_html', 'gkp_post_thumbnail_html', 10, 2 ); function gkp_post_thumbnail_html( $html, $post_id ) { $html = '' . $html . ''; return $html; }

Êtes-vous un ange terrestre?

Êtes-vous un ange terrestre?

Si vous vous sentez différent des autres, un peu comme si on vous avait parachuté sur terre et que vous vous demandez à quel moment on viendra vous chercher, vous êtes peut-être un ange terrestre. Si vous êtes aux prises avec des problèmes relationnels, de dépendance, de poids et d’autres difficultés du genre et, par ailleurs, que vous vous passionnez et êtes doué pour tout ce qui a trait à la guérison, à l’enseignement et aux relations d’aide, vous êtes peut-être un ange terrestre. Si vous êtes extrêmement sensible et que vous abhorrez la violence sous toutes ses formes, ils se pourrait bien que vous soyez un age terrestre! Un ange terrestre possède une âme d’origine extraterrestre.




Les caractéristiques des anges terrestres (Doreen Virtue)

Certaines caractéristiques se retrouvent chez tous les anges terrestres, alors que d’autres sont particulières à l’un ou l’autre des cinq royaumes. On trouvera, aux chapitres suivants, les différences et les similarités entre les anges des différents royaume. En voici un aperçu:

– Se sentir différent, séparé des autres; leur être étranger. À peu près tous les anges terrestres que j’ai rencontrés ou interrogés m’ont dit se sentir  »différents des autres ». Tous, sauf les sages, se sentent ainsi leur vie durant.

Voici le témoignage de Kelly à ce sujet:
 »Je n’ai jamais eu de sentiment d’appartenance. Je me suis toujours sentie comme un paria. À l’école primaire, les autres enfants me disaient toujours que j’étais bizarre. Je le prenais très mal car j’avais l’impression que personne ne m’aimait. Je passais de longues heures à pleurer sur mon sort. Je ne comprenais pas pourquoi ils me trouvaient différente d’eux. J’étais déterminée à m’intégrer et à me faire aimer, mais la seule façon que je connaissais pour y parvenir était de faire le bien autour de moi.

Ce n’est que plus tard que j’ai compris que plusieurs personnes à l’époque avaient abusé de ma bonté.

Maintenant que je sais que je suis un ange incarné, je vois les choses d’un autre œil. Je m’autorise à être différente et je m’accepte telle que je suis. Je suis ainsi que l’on m’a faite. Tout est en ordre. J’ai cessé de toujours faire ne sorte qu’on m’aime »

Nombreux sont les anges terrestres qui ont été taquinés ou insultés parce que leur apparence, leurs intérêts ou leur comportement étaient différents de ceux des autres. Terry par exemple, raconte comment ses sœurs et frères disaient d’elle qu’elle  »avait été parachutée sur terre par un ovni ». Aujourd’hui, elle se rend compte à quel point leurs railleries se rapprochent de la vérité et leurs propos ne la blessent plus.

– Une immense sensibilité aux autres, aux produits chimiques et à la violence sous toutes ses formes.

Les anges terrestres sont mal à l’aise parmi les foules. Ils se sentent bombardés par les émotions et les sensations physiques qui émanent de ceux qui les entourent. La plupart ont appris à éviter les pire contaminants chimiques présents dans la nourriture, les produits d’entretien ménager et les articles de toilette. Le dégoût ou les réactions allergiques les en tiennent éloignés. Toute forme de violence leur répugne, y compris les disputes, les bulletins d’information négatifs véhiculés par les médias et les films violents. On les  »accuse » souvent d’être  »trop sensibles ». Et pourtant, leur grande sensibilité est un cadeau sacré qui leur permet de savoir intuitivement ou prodiguer leurs bienfaits. Même en déployant tous les efforts du monde, jamais ils ne réussiraient à désactiver leur sensibilité!

Shelley, un ange terrestre, a dit ceci:  »J’ai toujours détesté me retrouver dans une foule ou entourée de bruit et de chaos. Mon degré d’empathie semble me nuire plus souvent qu’il ne m’aide. Je me sens éparpillé et désorientée à la moindre hausse du niveau d’énergie qui m,entoure. J’ai du mal à vivre avec les autres; il m’est beaucoup plus facile de vivre seule. »

-La certitude d’être chargé d’une mission importante. Même s’ils ne connaissent pas exactement ce en quoi leur mission consiste, les anges terrestre savent que cela concerne l’enseignement et la guérison. Satv en dit ceci:  »J’ai toujours su que ma mission dans la vie consistait à enseigner, guérir et servir les autres, et j’essaie d’apporter ma contribution dans ce monde agité. Je ne suis pas certaine de savoir exactement ce pour quoi je suis ici, mas je suis disposée à faire ma part. »

– Un passé douloureux sur le plan affectif. Les anges terrestres sont souvent élevés par des parents coupés de leurs émotions ou qui les maltraitent. Adulte, il se peut qu’ils attirent à eux des amis et des conjoints qui finissent par les maltraiter. Les anges terrestres ont souvent des partenaires infidèles, qui leur infligent des mauvais traitements physiques ou verbaux ou qui n’arrivent pas à s’engager. Certains anges terrestres sont  »dépêchés » dans des familles dysfonctionnelles pour catalyser la guérison. Ces jeunes anges ont alors l’impression d’avoir été adaptés, car ils n’ont rien en commun avec leurs parents ni avec leurs frère et sœurs, lesquels constituent leur famille physique mais pas spirituelle. D’autres choisissent de naître dans une famille qui les met à dure épreuve pour ainsi progresser à pas de géant durant cette vie sur terre. Il semble que seule une prise de conscience et une détermination farouche à guérir de ce cycle infernal soit garantes de saines relations affectives dans l’avenir.

– Une apparence plus jeune que leur âge chronologique. Peut-être est-ce parce qu’ils mangent plus sainement, font de l’exercice et prennent mieux soin d’eux-mêmes en général (ou peut-être est ce à cause de leur regard spirituel posé sur le monde), mais les anges terrestres paraissent souvent plus jeunes qu’ils ne le sont en réalité, La plupart signalent que les gens sont souvent étonnés et même incrédules en apprenant leur âge réel.




– Des problèmes de dépendance. Les anges terrestres ont parfois recours à des substances ou à des influences extérieures comme la drogue, l’alcool, la cigarette, les relations affectives ou tout cela à la fois pour engourdir la douleur occasionnée par le fait de se sentir différents et intimidés par leur mission de vie. (la cigarette pour moi, semblait me  »grunder » comme on dit)

– Un tintement dans l’oreille. La plupart des anges terrestres (mais pas tous) entendent un tintement aigu dans une oreille. Ce bruit peut être provoqué par le stress ou se manifester sans raison apparente. De nombreux anges terrestres en sont incommodés mais, en réalité, ce tintement contient de l’information codée provenant du royaume des anges terrestres pour les aider à s’élever au-dessus des problèmes rencontrés ici-bas. Les anges terrestres peuvent mentalement demander au ciel de réduite le volume ou d’abaisser la fréquence de ce tintement afin d’apaiser la douleur dans l’oreille.

Doreen Virtue

Messages des anges lien Amazon

add_filter('post_thumbnail_html', 'gkp_post_thumbnail_html', 10, 2 ); function gkp_post_thumbnail_html( $html, $post_id ) { $html = '' . $html . ''; return $html; }

L’expérience de mort imminente confirme l’immortalité

L’expérience de mort imminente confirme l’immortalité

Traduction: Jean Emmanuel Nunes

Kevin Nelson, auteur du livre « The spiritual doorway in the brain – a neurologist’s search for the God experience », expliqua à la revue brésilienne « VEJA », ce qui se produit dans le cerveau d’une personne qui, à l’imminence de la mort, relate avoir entrevu l’au-delà.




« La science définit ces expériences de mort imminente comme étant le résultat de la diminution du flux sanguin dans le cerveau, provoquant des altérations momentanées de la pensée, de sorte que les états de conscience peuvent se mélanger, provoquant des réactions telles que la paralysie et des hallucinations » (1), d’après le scientifique américain. Nelson affirme que : « la science peut dire comment le cerveau fonctionne, mais elle ne peut pas dire pourquoi il fonctionne de cette façon. Même si nous savions ce que fait chaque molécule cérébrale durant l’expérience de mort imminente, ou tout autre expérience, le mystère de la spiritualité continuerait à exister » (2). Kevin croît que la neuroscience de la spiritualité en est encore à ses balbutiements et que des découvertes futures saisissantes adviendront. Malheureusement, « beaucoup de neurologistes ne s’intéressent pas aux expériences subjectives. Ils sont beaucoup plus intéressés par l’observation des cellules sous un microscope » (3). Ce sujet éveille un intérêt toujours plus grand. Il y a plus de trois décennies, le psychiatre nord-américain Raymond Moody Jr a porté à la connaissance du grand public une collecte de récits d’expériences de mort imminente (4), dans son livre « Life after Life » (5). Les patients sont tous porteurs des symptômes d’une mort clinique. Les victimes se voient sortir de leur corps physique, accompagnent les événements, s’aperçoivent qu’ils possèdent un autre corps et que leurs consciences accompagnent ce nouveau corps, de nature extra physique. Les patients rencontrent les membres de leurs familles et leurs amis déjà décédés, et ce avec une immense joie. Tous leur parlent de leurs taches développées dans le monde spirituel, de la nécessité de continuer à travailler, à évoluer et à étudier, que les liens familiaux ne se rompent pas, et que bien au contraire, ils se fortifient au travers de l’amour et du pardon. A ce moment précis, les biens matériels, la richesse, les positions sociales importent peu. Seuls comptent le bien et la connaissance existant en chaque personne, indépendamment de ses croyances religieuses ou philosophiques. Les expériences de mort imminente se sont toujours produites, surtout dans les époques passées, lorsque les phénomènes de catalepsie étaient difficilement diagnostiqués. La technique de constatation du décès était alors très empirique, quasiment toujours fonction de la respiration et des fréquences cardiaques, à travers le pouls, la jugulaire etc… Actuellement, à travers l’électroencéphalogramme, on peut percevoir avec plus de précision l’instant de l’arrêt cardiaque définitif et de la mort réelle. Néanmoins, même dans ces cas, étudiés par Édith Fiore, Élisabeth Kugler-Ross, Raymond Moody Jr, il y a toujours eu un retour à l’activité du cœur et, en conséquence, du cerveau, offrant des preuves qu’au moment de l’apparente mort de la conscience, l’être conscient continue à penser. Pour les matérialistes, la vie par-delà la tombe n’existe pas, bien sûr ! « Certains scientifiques de l’Hôpital universitaire Rudolf Virchow de Berlin ont tenté de démystifier l’expérience de mort imminente. Ils ont découvert un lien clair entre les hallucinations de syncope et les expériences de mort imminente, et ont vérifié l’exactitude de leurs intuitions et hypothèses avec un groupe de 42 personnes jeunes et en bonne santé. Les cobayes humains ont été privés de tous leurs sens durant 22 secondes maximum. Lorsqu’ils ont repris connaissance, ils ont relaté des expériences très similaires à celles des phénomènes de mort imminente » (6). Ce sujet est aussi étudié par les nord-américains depuis 1977, lorsque fut fondée, aux Etats-Unis, l’Association pour l’étude scientifique des phénomènes de mort imminente. Pour les chercheurs ancrés dans le matérialisme, les hallucinations sont provoquées par des problèmes d’ordre divers, qu’ils soient pharmacologiques, physiologiques, neurologiques et psychologiques. D’ailleurs, à propos de l’explication psychologique de l’expérience de mort imminente, qui ne la voit que comme un syndrome engendré par la peur de la mort, celle-ci tombe lorsque l’on observe que des enfants qui n’ont pas une telle peur et qui n’ont pas la connaissance culturelle de la mort, vivent des expériences semblables à celles des adultes. Il est utile de préciser que les gens décrivent leurs expériences comme quelque chose de vécu et de réel, qui a marqué leur vie pour toujours, et qui n’est pas qu’une réaction passagère à une situation stressante. En 1985, Divaldo Franco a eu une lipothymie (7). Il faisait un discours lors d’une conférence au sein d’une Association spirite à Salvador de Bahia (Brésil) lorsqu’un esprit ami lui indiqua qu’il lui fallait sortir de là parce qu’il allait s’évanouir et peut-être désincarner. Cela lui semble anecdotique. Divaldo termina son discours et sortit vers l’une des salles de l’Association. Au moment où il s’approchait d’un canapé, il a eu une étrange sensation d’arrêt cardiaque. Au début, ce fut une lipothymie et ensuite un arrêt cardiaque. Et il s’est senti hors de son corps. Alors, des médecins qui étaient présents dans la salle ont accouru pour lui porter assistance. Curieusement, le tribun de Bahia affirma qu’il avait ressenti un grand bien-être lorsqu’il était dans cet état. Il s’est vu hors de son corps et s’est alors souvenu d’un propos de Joanna de Angelis qui lui avait dit que si un jour il devait perdre conscience et qu’il la voyait, c’est que le phénomène biologique de la mort se produisait. Divaldo raconta alors la chose suivante : « j’ai regardé autour de moi et je ne l’ai pas vu (Joanna). J’ai alors vu ma mère (déjà décédée) qui s’approcha de moi. Je lui ai demandé : maman, est-ce que je suis déjà mort ? Et elle m’a répondu : pas encore. Une fois passé quelques longs instants, j’ai commencé à me sentir préoccupé parce qu’après un certain temps, je pouvais être victime d’une mort cérébrale et rester en vie végétative. Mais ma mère revint et m’a dit : tes amis spirituels t’offrent un délai supplémentaire, tu vivras donc un peu plus. Et je lui ai demandé : combien de temps ? Elle m’a répondu : je ne sais pas. Je suis alors revenu dans mon corps et ai retrouvé la conscience du corps physique » (8). Pour le spirite, la mort n’existe pas car l’esprit est immortel et survit à la décomposition. La mort (ou désincarnation) n’est que l’étape finale du processus évolutif de la vie physique. Seul le corps demeure. Kardec étudia l’enveloppe spirituelle et lui donna le nom de périsprit, qui a été étudié par divers spécialistes. Toutefois, par manque d’instruments et d’équipements de laboratoire, on est encore loin de connaître la structure de fonctionnement du psychosomatisme. Le professeur Rivail s’est référé au dédoublement (appelé voyage astral d’après certaines définitions spiritualistes), à la façon dont le périsprit se détache du corps, comme durant le sommeil, durant la transe hypnotique, au cours de l’évanouissement, du coma etc.… Durant ce processus, le périsprit peut traverser les parois et d’autres obstacles matériels, et c’est alors que se produisent des phénomènes connus comme la bilocation, la bicorporéité, l’extériorisation du double etc.… La sortie du périsprit du corps est scientifiquement démontrée. Aux Etats-Unis, on utilise le sigle OBES, c’est-à-dire « out of body experience » (expérience hors du corps). Le Dr Gleen Gabbard, psychiatre de la Faculté de psychiatrie Meninger, dans l’État du Kansas, a même raconté dans ses écrits qu’un jour un homme en dédoublement avait assisté à une réunion dans laquelle des personnes voulaient le tuer. Et grâce à cette information, il a changé de route en rentrant chez lui et à la surprise de ses assassins, il indiqua leur plan à la police et fut sauf. L’immortalité est déjà la Loi de la vie, voilà ce que proclament les bienfaiteurs spirituels. Bien sûr, il nous faut suivre attentivement le débat entre les scientifiques contemporains à propos de la question des expériences de mort imminente. De nos jours, diverses écoles, telle que la psychologie transpersonnelle, sont basées sur les expériences transcendantales et se fondent sur l’argument de l’immortalité.




De nombreux professionnels de la santé mentale publient des livres relatant des expériences de mort provisoire. Sans le moindre doute, il y a aujourd’hui un mouvement universel qui recherche une interprétation globale de l’homme. Les vents des révélations spirites soufflent fermement et fortement, et les laboratoires scientifiques des académies humaines devront considérer la possibilité qu’il existe un être immortel. Jorge Hessen Le 14 février 2011

Bibliographie :1) Kevin Nelson, auteur du livre « The spiritual doorway in the brain – a neurologist’s search for the God experience »2) Kevin Nelson, auteur du livre « The spiritual doorway in the brain – a neurologist’s search for the God experience »3) Kevin Nelson, auteur du livre « The spiritual doorway in the brain – a neurologist’s search for the God experience »4) Le terme d’expérience de mort imminente, traduction de « near-death experience », a été formulé par le psychiatre américain Raymond Moody Jr dans son livre intitulé « La vie après la vie », publié en 19755) Raymond Moody Jr, Life after life6) Correio braziliense, le 20 septembre 19947) Perte de connaissance plus ou moins complète, accompagnée d’une abolition des fonctions motrices, et d’une conservation intégrale des fonctions respiratoires et circulatoires. La lipothymie est le premier degré de la syncope. Elle est accompagnée d’une pâleur, de sueurs froides, de vertiges, d’un bourdonnement dans les oreilles : la personne a l’angoissante impression qu’elle va s’évanouir mais, elle perd rarement connaissance. Le phénomène peut être causé par une violente émotion, par le passage subitement d’une position allongée à une position verticale, ou toute circonstance analogue, susceptible d’altérer la circulation. La lipothymie ordinaire n’est pas grave et il faut donc simplement vérifier qu’elle n’est pas le symptôme d’une pathologie plus grave.

Source : Jorge Hessen

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

  • qu’il ne soit pas coupé
  • qu’il n’y ait aucune modification de contenu
  • que vous fassiez référence du site www.eveil.tv et  Jorge Hessen

Soutenez Eveil Tv – rejoignez la chaine Youtube

LE NOUVEAU DOCUMENTAIRE EVEIL TV SUR LES EXPERIENCES DE MORT IMMINENTE

source article respostaasuperinteressante.blogspot.ch

 

 




add_filter('post_thumbnail_html', 'gkp_post_thumbnail_html', 10, 2 ); function gkp_post_thumbnail_html( $html, $post_id ) { $html = '' . $html . ''; return $html; }

Un fantôme au ballon blanc réconforte sa mère pendant les funérailles

Un fantôme au ballon blanc réconforte sa mère pendant les funérailles

Lors d’une veillée funèbre d’un jeune garçon, un ballon blanc installé près du cercueil se détache pour aller se poser sur la mère de l’enfant. Un geste de l’au-delà ?




La mère du jeune enfant décédé aurait-elle été contactée par le défunt ? Aux Philippines à Legazpi City, une veillée funèbre en l’honneur de Trebby, un jeune garçon de sept ans récemment décédé, se déroule dans une petit chapelle de la ville.




Autour du cercueil couvert de fleurs et de ballons blancs gonflés à l’hélium, famille et amis se sont rassemblés pour rendre un dernier hommage à l’enfant. Non loin de la dépouille, assis sur un banc, la mère de Trebby, Joy Ganda Vibar-Alamares, sanglote.

Un ballon manié par le fantôme de l’enfant ?

Soudainement, un ballon blanc se détache des autres, vole à travers la chapelle, et se dirige vers la maman en pleure. Plus étonnant, arrivé devant la mère, le ballon tourne autour d’elle, et semble lui caresser les cheveux, comme guidé par une main invisible. Joy Ganda Vibar-Alamares, étonnée, s’adresse et embrasse alors le ballon flottant devant son visage : «Merci pour ce câlin et ces baisers, pour ce moment de vrai et pur amour».

Si depuis la mise en ligne la vidéo a été consultée plus de 3,5 millions, les hypothèses pour expliquer le phénomène ont tout autant fleuries. Canular, courant d’air, coïncidence, véritable contact de l’au-delà ? Quoi qu’il en soit, ces images sont si émouvantes, que nous laisserons planer le doute, sans chercher de réponses.

Source : ParisMatch




REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube




add_filter('post_thumbnail_html', 'gkp_post_thumbnail_html', 10, 2 ); function gkp_post_thumbnail_html( $html, $post_id ) { $html = '' . $html . ''; return $html; }

Mes contacts avec l’au delà

Je suis ce que l’on nomme médium guérisseuse, je n’aime pas ce terme, je pense que chaque être humain peut développer des capacités selon son degré d’évolution, dans le milieu je constate que malheureusement beaucoup de médiums ou autres se prennent pour des initiés, par ce fait elles, ils sont dans l’ego, quand on accède à ce genre de manifestations on devrait être dans l’amour et au service d’autrui cherchant sa route …

Il n’y a pas de manuel pour être médium ou s’élever spirituellement, il y a les expériences racontées par les expérienceurs et les nôtres, bien évidemment il y a quelques initiés mais nous les connaissons tous.  Chaque personne a sa façon de traiter les choses et vis ses propres expériences




Depuis mon plus jeune âge je suis contactée par diverses entités, j’ai rejeté pendant des années ses contacts par peur, je n’étais pas prête et je ne voulais pas accepter que je puisse voir ou entendre des choses que la majorité des personnes ne voient pas, ma mère était une personne très puissante, quand j’étais petite je suis tombée sur des séances elle appelait les esprits et je l’ai très mal vécu car ensuite ses esprits venaient m’embêter, j’ai vécu énormément d’expériences positives mais également négatives,( expérience de mort imminente, incorporation, décorporation, voyage astral, déplacement d’objets par la pensée ) .. J’ai vécu des cas les esprits incorporaient mon corps, j’étais petite et cela m’a marquée, aujourd’hui je vais bien rassurez-vous, je n’ai plus jamais vécu d’expérience négative car j’ai accepté qui je suis. Je suis en train d’écrire un livre sur le sujet et de temps en temps j’écris des fragments de mes expériences afin de les partager .

Un jour j’ai cherché à rentrer à mon tour en contact avec l’au-delà, plus précisément avec mes guides et j’ai eu la chance d’obtenir des réponses vocales … je précise que depuis cet enregistrement, je ne pratique plus de transcommunication instrumentale car je communique par télépathie avec mes guides, ainsi que ma mère et ma grand-mère qui sont toutes les deux de l’autre côté … Ma mère et ma grand-mère avaient toutes les deux un don mais elles n’ont pas su l’utiliser afin d’aider les autres … elles font partie tôt pour me laisser remplir ma mission de vie, depuis elles sont elles me guident chaque jour sur mes diverses activités … je les remercie d’ailleurs au passage …

 

Cet enregistrement est la réponse à ma question : Est ce que vous m’entendez ? mes guides répondent oui on t’entend, comment je suis certaine que ce sont mes guides me diriez-vous ? je le suis car je sais reconnaitre leur présence à leur vibration, quand on a affaire à ses guides ou à ses anges c’est plus qu’une certitude, c’est en nous...

Enregistrement contact au delà

Amicalement, Frédérique. S




 

ARTICLE DANS LE MÊME SUJET

http://eveil.tv/une-medium-explique-ce-quelle-voit-et-ressent-avant-une-catastrophe/

 (Si vous avez aimé cet article, partagez le) Pour suivre les chroniques de S. Frédérique, vous pouvez vous abonner sur la page Facebook www.facebook.com/eveiltv Eveil Tv

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

  • qu’il ne soit pas coupé
  • qu’il n’y ait aucune modification de contenu
  • que vous fassiez référence du site www.eveil.tv
  • Qu’il mentionne le nom de l’auteur Frédérique.S




add_filter('post_thumbnail_html', 'gkp_post_thumbnail_html', 10, 2 ); function gkp_post_thumbnail_html( $html, $post_id ) { $html = '' . $html . ''; return $html; }

Que doit-on faire en présence d’une entité ?

Que doit-on faire en présence d’une entité ?

Que doit-on faire en présence d’une entité ?


Dans cet article, j’aborde uniquement les entités que l’on croise, celles qui viennent à nous et non celles que l’on appelle en faisant des séances de spiritisme.
N’importe qui peut avoir la visite d’une entité, c’est un phénomène fréquent, il y a des personnes qui vont les sentir et d’autres qui vont ne pas en avoir conscience malgré les différents signes détectables. (lire l’article sur les signes des défunts)





Il y a plusieurs sortes d’entités, il y a celles qui se promènent sans vous voir, c’est comme une partie de leur conscience qui est restée accrochée au lieu, à une scène qui s’est déroulée dans ce lieu, l’entité peut reproduire en boucle une scène ou alors elle continue de vivre comme si elle était vivante, mais elle ne vous voit pas, elle n’a pas conscience de notre présence ni même d’être décédé.
On peut croiser des entités malheureuses qui ne veulent pas quitter les lieux par attachement, souvent par ce qu’elles y ont vécu ou par ce qu’elles y sont mortes, des entités qui ont un message à faire passer, généralement ses entités vont vers des personnes qui ont un canal médiumnique ou alors elles essayent de s’adresser directement aux personnes concernées. Il y a aussi les entités qui passent simplement dans la pièce où nous nous trouvons.

Puis , il y a les entités du bas astral, ce sont les entités qui vibrent le plus bas, les âmes pas évoluées et qui ne veulent pas évoluer, celles qui s’attachent aux personnes faibles, aux personnes souffrant de dépendances à l’alcool, aux drogues , aux personnes qui sont dans le mensonge, la colère, la haine. Elles aiment se nourrir de ce qui est négatif.
Ce qu’il faut savoir, c’est que vous ayez affaire à une bonne ou à une mauvaise entité, les deux vous pomperont de l’énergie et vous fatigueront, les entités négatives vous pomperont plus d’énergies que les bienfaisantes. Ce qui va encore plus favoriser d’énergie à une mauvaise entité est  « la peur » la peur les nourris.

La première chose à faire si l’on sent la présence d’une entité et de ne pas paniquer, n’oubliez pas que vous êtes dans la matière fait de chair et de sang mais l’esprit, l’entité elle, n’est plus dans la matière elle n’est plus qu’énergie, souvenez-vous aussi que vous êtes une entité incarnée mais que vous serez également désincarnée.




Vous pouvez lui demander de partir en parlant sur un ton ferme mais toujours avec amour et respect, dites-lui à haute voix qu’il faut maintenant partir de l’autre côté vers la lumière qu’ici ce n’est plus sa place .
Allumez une bougie en faveur de cette entité en récitant une prière, peu importe laquelle.
Allumez de la sauge blanche, faite la brûler dans toutes les pièces de la maison en ouvrant bien les fenêtres, pendant que la sauge brûle touchez vos murs en récitant ceci : cette maison est mon lieu d’habitation, ici c’est chez moi et je reprends possession de ce lieu .
Faites appel à vos anges gardiens ils vous protégeront si vous leur demandez et mettez-vous dans une bulle de protection (imaginez qu’autour de vous il y a une bulle qui vous protège),
Gardez à l’esprit que la chose la plus importante et de ne pas avoir peur et de ne pas faire ressentir cette peur à l’entité.
Je récapitule, c’est simple de faire partir une entité, 1 ne pas avoir peur, 2 lui parler, 3 nettoyer la pièce, 4 se protéger avec le bulle et appeler ses anges, guides spirituelle. Les entités qui s’accrochent sont des cas rares où il faudra faire appel à un médium qui procédera à un nettoyage plus poussé.

Frédérique.S   Eveil Tv

Article dans la même catégorie

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

  • qu’il ne soit pas coupé
  • qu’il n’y ait aucune modification de contenu
  • que vous fassiez référence du site www.eveil.tv
  • Qu’il mentionne le nom de l’auteur Frédérique.S
S’abonner pour recevoir le prochain documentaire Eveil Tv sur l’expérience de mort imminente

 




REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

add_filter('post_thumbnail_html', 'gkp_post_thumbnail_html', 10, 2 ); function gkp_post_thumbnail_html( $html, $post_id ) { $html = '' . $html . ''; return $html; }

Qu’est-ce-qu’une entité et que veulent-elles?

Qu’est-ce-qu’une entité et que veulent-elles?

***Qu’est-ce-qu’une entité ?***

Une entité est une “ personne ” immatérielle, faisant partie du monde de l’au-delà. Elle a une nature toute différente de celle de l’homme puisqu’elle est dégagée de toute contrainte physique. Elle est une intelligence, puisqu’elle a une conscience d’elle-même, elle peut aussi souffrir moralement ou être heureuse.

Une entité peu agir sur tout ce qui est matériels y compris les hommes et ce qui l’entoure. Elle n’a pas les “pleins pouvoirs ”, seul “ Dieu ” les détient. Elle doit donc aussi se soumettre à certaines règles établies dans l’au-delà tout en ayant tout de même son libre arbitre (loi essentielle de l’au-delà).

Une entité n’est pas à proprement parlé un fantôme. Le fantôme garde une apparence immatérielle de son corps physique et est “ prisonnier du temps ”, il ne ressent rien, et fais toujours les mêmes choses (traverser une pièce, être prisonnier d’une scène de son ancienne vie…), vous n’avez aucune possibilité de communiquer avec lui contrairement à une entité, puisque cette dernière est un être à part entière et peut tout à fait communiquer avec notre monde.

***Que veulent-elles ?***

En grande généralité, ce sont des personnes de votre entourage qui sont décédées récemment. Ils veulent juste que vous soyez en paix et que vous compreniez qu’ils vivent toujours, que tout va bien pour eux et qu’il ne faut pas que vous soyez triste et malheureux, que la mort n’est pas une séparation définitive mais juste
Un éloignement temporaire. Il arrive aussi que ces personnes de votre entourage, arrive près de vous un jour, pour essayer de vous soutenir, de vous donner de la force, face à vos épreuves ou un désespoir, ou tout simplement pour une “ visite ou encore pour que vous délivriez à leur place un message, ou que vous fassiez quelque chose qu’ils n’ont pas eu le temps de finir et qui est important à leurs yeux. J’ouvre une parenthèse pour vous dire aussi que le fait d’être déchiré face à l’épreuve du deuil (qui est légitime bien évidement), vous empêchez (involontairement ou volontairement selon les cas), votre être cher de partir vers l’au-delà et donc de continuer son chemin, puisque vous le maintenez dans notre monde par la pensée, ce qui bien évidement n’est pas bon pour lui et le rend “ prisonnier ” de ce monde qui ne lui convient plus.

Il arrive aussi que ce soit simplement un esprit prisonnier de notre monde qui à besoin de votre aide pour partir vers l’au-delà, par la prière ou bien pour une demande précise (message à une personne, finir quelque chose à sa place, qu’il n’a pas eu le temps de terminer…). Soit il se manifeste à vous parce que vous avez des dons de médium, ou alors parce que vous êtes la première personne sur laquelle il “ tombe ”, ou encore parce que vous habitez la même maison que lui.

En dernier cas il arrive bien évidement que ce soit un mauvais esprit, mais c’est assez rare en fait. Soit il ne veut pas de vous dans sa maison, soit vous avez fait une séance et il vous poursuit, soit c’est un “ règlement de compte ” d’une ancienne vie.

Dans la majorité des cas sachez qu’une prière (celle du cœur), d’une bougie blanche suffit à faire partir l’esprit, n’oublier pas non plus de demander de l’aide à votre guide.

Rejoindre Eveil Tv pour suivre les articles

add_filter('post_thumbnail_html', 'gkp_post_thumbnail_html', 10, 2 ); function gkp_post_thumbnail_html( $html, $post_id ) { $html = '' . $html . ''; return $html; }

Video · Cet embaumeur est certain qu’il y a une vie après la mort

Video · Cet embaumeur est certain qu’il y a une vie après la mort
Olivier Emphoux est thanatopracteur depuis vingt-sept ans. … Cet embaumeur est certain quil y a une vie après la mort.


Cet embaumeur est certain qu’il y a une vie… par leparisien

 

REJOINDRE EVEIL TV POUR SUIVRE LES ARTICLE
add_filter('post_thumbnail_html', 'gkp_post_thumbnail_html', 10, 2 ); function gkp_post_thumbnail_html( $html, $post_id ) { $html = '' . $html . ''; return $html; }

Le livre des esprits

Le livre des esprits


Tables tournantes, oui-ja, alphabet spirite, écriture automatique, médiumnité… tous ces moyens nous permettent-ils vraiment de communiquer avec des esprits ? Allan Kardec s’est posé cette question en allant à la rencontre de très grands médiums. D’abord sceptique, il est très vite convaincu de la réalité de l’au-delà. Ses observations minutieuses et ses nombreuses expériences lui ont prouvé que non seulement les esprits provoquent des phénomènes physiques parfois prodigieux, mais qu’ils possèdent aussi une connaissance philosophique et spirituelle inestimable. Le livre des esprits contient les réponses des esprits à plus de mille questions sur Dieu, l’univers, les anges, la réincarnation, les rêves, la télépathie, la prière, les guerres, les inégalités, la liberté, la justice, le suicide, l’égoïsme, l’amour, etc. Un livre fondamental pour les personnes en quête de spiritualité.

Lien pour acheter le livre sur Amazon

Eveil Tv

add_filter('post_thumbnail_html', 'gkp_post_thumbnail_html', 10, 2 ); function gkp_post_thumbnail_html( $html, $post_id ) { $html = '' . $html . ''; return $html; }