AVRIL 2018 : L’IMPORTANCE DE LA VITESSE

spiritualité

par Estelle OUBBADIA

Ça y est. Tout est plus fluide. L’air est plus doux. Une accalmie, enfin ! Plus rien ne vous oblige à être dynamique et ça parait presque étrange.

L’univers souhaite vous faire prendre conscience de l’importance du mouvement et de la vitesse dans votre vie. Si vous restez sur place ou que votre vitesse est insuffisante, vous êtes comme un bateau sans voile sur les flots. Quelque poids que vous pesez, les vagues vous ballotteront en tous sens et vous n’aurez plus aucun contrôle sur votre trajectoire. Être le jouet des éléments est très inconfortable et peut même être ressenti comme violent.

En vous mettant en mouvement, avec une vitesse appréciable, vous prenez une direction choisie et et vous vous rendez fort. Au lieu d’éléments perturbateurs pour vous, les vagues deviennent simplement une contrainte de l’environnement, une partie du décor à laquelle vous vous adaptez naturellement, porté par votre objectif. Si vous vous maintenez à une vitesse suffisante, les vagues semblent former comme un sol sur lequel vous pouvez évoluer et prendre plaisir.

Prendre de la vitesse, c’est laisser libre cours à vos désirs. Quand vous désirez quelque chose, vous êtes déjà en mouvement. C’est le reflet de votre vitalité intérieure. Vos désirs vous propulsent vers l’avant, vous donne des objectifs, une direction. C’est eux qui vous rendent fort, déterminé et solide. Ils vous permettent de décider, de regarder au loin, de prendre en compte l’environnement pour l’utiliser, et non le subir. Ils vous aident à anticiper les obstacles ou les absorber de manière fluide. En un mot, ils vous portent.

Le mois d’avril vous permet de faire l’expérience des bienfaits du désir et de la force qu’il peut vous insuffler. C’est le moment d’écouter les vôtres, de les accueillir, de les protéger, et de relayer dans votre vie l’élan qu’ils vous offrent pour avancer et filer comme le vent. La voie est libre. Avez-vous votre propre chemin clairement en tête ? Avez-vous envie d’avancer pour vous-même ou ne le faites-vous que contraint et forcé par les évènements ? Si vous prenez la peine de prendre des décisions et de poser des actes, l’univers répondra présent. Profitez-en. Commencez à rêver un monde à vos couleurs. Place à la réalisation de vos désirs profonds !

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

LES SEPT PRINCIPES FONDAMENTAUX DE LA LOI COSMIQUE

Il existe dans l’univers des lois physiques qui viennent compléter nos lois physiques terrestres (gravité…). Ce sont des principes d’organisation et d’ordonnancement de la vie et de la création. Elles s’imposent indifféremment à tous et portent toutes, de près ou de loin, sur l’énergie ou sa circulation.



La recherche scientifique nous permettra demain, de mieux en comprendre le fonctionnement général.

Ces lois servent à atteindre le bonheur, à être bien avec soi, avec les autres et en harmonie avec tout ce qui vit. Ce sont des lois d’harmonie universelle. Elles ressemblent en symbiose tous les éléments pour nous permettre de nous débarrasser de nos craintes, de nos doutes, de nos peurs, de nos angoisses, de nos inquiétudes, etc. Petit à petit, elles ouvrent les portes à une spiritualité plus épanouie, à une grande sérénité et à une acceptation de notre place dans l’univers.

L’observation de ces lois nous permet d’accéder à des courants d’énergie reliés à l’univers. Cette énergie, qui nous libère. Guérit aussi notre corps et notre âme, et nous harmonise avec le reste de la nature. Les lois de la vie nous permettent d’atteindre graduellement notre plein potentiel spirituel et de prendre ainsi la place qui nous revient de droit au sein de l’univers.

VOICI LES SEPT PRINCIPES FONDAMENTAUX DE LA LOI COSMIQUE : 

La loi de l’évolution

La Loi de l’évolution créé la dynamique de vie. Elle prévoit que l’âme cherchera la plupart du temps dans son incarnation l’expérience la plus haute d’elle-même par rapport au plan de conscience atteint par l’individu. Au fil de ses incarnations successives, notre âme visera à retrouver et à expérimenter sur le plan terrestre sa dimension universelle d’origine et à atténuer les différentiels vibratoires entre les plans. Pour ce faire et pour élever notre plan de conscience, elle cherchera, autant que faire se peut, à nous orienter et nous inspirer dans nos choix vers la voie la plus haute de nous-mêmes par rapport au niveau de conscience que nous avons atteints. Dans le sens de la Loi de l’évolution, une âme humaine ne cherchera pas (plus) à s’incarner dans le corps d’un animal car elle n’en verrait pas véritablement l’intérêt. De la même manière, c’est la Loi de l’évolution qui nous permet de trouver successivement notre Joie en nous-mêmes (jouissance), puis dans les Autres (dépassement de l’ego : générosité, empathie, compassion…), puis dans la recherche du Principe Créateur (Dieu), puis dans l’Êtreté.

A fortiori, cette Loi de l’évolution s’applique aux sociétés qui ont vocation, au travers de leurs tâtonnements et expériences successifs, à accéder à une organisation basée sur les principes de l’unité (la solidarité), de la simplicité, de l’ordre et de la Joie.

La loi de l’attraction

L’énergie ne circule jamais aussi bien que dans la sincérité de l’acte créatif (« bon » ou « mauvais »). Liée à la Loi du Karma et à la Loi du moindre effort, la Loi de l’attraction déclare que nos pensées créent l’action et non le contraire, que l’on attire les événements qui sont dans la sincérité de nos pensées, de nos paroles et de nos actes. Ainsi, les semblables s’attirent et il est possible paradoxalement d’attirer ce que l’on craint si la peur l’emporte sur le désir (la peur d’échouer créé l’échec etc.). À l’inverse, il est possible d’attirer des événements « heureux » ou désirés si nos pensées, nos propos et nos actes sont fondamentalement animés d’une intention sincère et joyeuse sans crainte du résultat.

La Loi de l’attraction suggère donc la nécessité :

1) d’une meilleure conscience et maîtrise de nos actes créatifs (pensées, paroles, comportement et actions),

2) de la nécessité de penser positivement et dans la Joie plutôt que négativement et dans la peur et enfin

3) d’accepter le résultat de nos actes et de s’en servir de manière constructive pour continuer à avancer sur notre chemin de vie.

La Loi du Libre arbitre

Compte tenu du pouvoir créateur qui est le nôtre, chaque homme a la pleine responsabilité de ses choix et nul, à l’exception de lui-même, n’est en mesure de les juger ou d’interférer avec ceux-ci. Bien que nous soyons conditionnés par les pensées, les paroles et les actes réflexes de notre subconscient (nos implants), nos mémoires et par le conformisme de la société, chacun d’entre nous possédons ce pouvoir créatif divin de pouvoir décider en conscience, du sens à donner à chacun de nos instants et plus globalement du sens à donner à notre vie. Nous sommes le roi dans notre propre royaume même si nous avons souvent tendance à déléguer ce pouvoir à d’autres ou à ne pas en user (sommeil de l’âme). Même si d’autres forces orientent l’évolution de notre environnement, nous avons à tout moment cette capacité de révéler aux autres et à nous-mêmes notre capacité d’homme libre. Nos pensées, nos propos et nos agissements nous appartiennent en propre et déterminent à chaque instant qui nous sommes vraiment. Le libre arbitre de chacun doit être respecté. Chacun dispose du choix de commettre ses actes (dussent-ils provoquer la souffrance de l’autre) mais n’a pas la main sur ses conséquences (énergie résiduelle). Toute action énergétique impliquant autrui doit se faire avec son consentement. De la même manière, les entités célestes sont soumises à la même Loi du Libre Arbitre. Elles ne peuvent intervenir dans la vie d’un homme sans son accord explicite.

La loi du moindre effort (D.Chopra) et de la nécessaire circulation de l’énergie




Le principe créateur universel repose sur la libre circulation de l’énergie. La simplicité est le meilleur gage de la fluidité et de la circulation de l’énergie créative. Selon ses choix, l’énergie reçue sera plus ou moins bien restituée et fluide. L’amour est l’expression de la plus grande simplicité qui existe et représente à ce titre le meilleur moyen d’être en résonance par rapport aux forces de la nature (meilleur rendement énergétique). L’attention aux forces de séparation et de domination (liées à la peur notamment) altère la fluidité énergétique (blocage) et consomme une grande quantité d’énergie qui ne peut plus être mis à la disposition de notre créativité et de nos projets de vie. Tout blocage énergétique génère par ailleurs une énergie résiduelle qui amènera l’expérience (ou l’épreuve) future destinée à mieux maîtriser la fluidité. L’expérience future apparaît pour qu’on apprenne la Loi du moindre effort et la parfaite circulation de l’énergie.

La Loi du moindre effort suppose

1) l’acceptation des personnes et des situations telles qu’elles se présentent (chaque difficulté contient les germes de l’opportunité, les situations que nous vivons sont précisément celles que nous avons attirées et dont nous avez besoin pour évoluer, il y a un sens caché derrière chaque événement)

2) la responsabilité de ne blâmer personne y compris nous-mêmes

3) l’abandon (ne pas chercher à vouloir convaincre qui que ce soit pour rester ouvert à l’autre et faciliter la circulation de l’énergie, éviter la déperdition de l’énergie et ne pas créer de résistance, vivre dans le présent en sachant où aller, s’engager dans l’action sans s’attacher aux résultats de l’action).

La Loi du Don

Liée à la Loi du moindre effort, la voie la plus simple pour obtenir ce que l’on veut est d’aider les autres, dans la joie, à recevoir ce qu’ils souhaitent car la Loi de la nécessaire circulation de l’énergie est alors respectée.

La Loi du Karma ou Loi de cause à effet ou Loi de l’équilibre des forces

Cette Loi est une incidente de la Loi du pouvoir créateur. Chaque acte créatif (Pensée, parole, action) produisant une « énergie résiduelle » génère une force qui revient vers nous à la hauteur de la puissance qui a été à l’origine de sa mise en œuvre : « Nous récoltons ce que nous avons semé ». L’énergie résiduelle est un marqueur de ce qu’il nous faut travailler. L’énergie doit librement circuler et tout blocage dans son expansion se traduit invariablement par une circulation inversée vis-à-vis de son émetteur. C’est le principe du fusil bouché à son extrémité. Sa souffrance propre ou celle que l’on provoque chez l’autre génèrent une forte énergie résiduelle.

L’illumination est l’issue énergétique logique d’une circulation parfaite de l’énergie et le résultat de la triple connexion à Soi, aux Autres et au Divin. À l’inverse, l’existence la plus douloureuse qui soit, consiste à subir son karma (payer les dettes) en n’étant pas conscient des lois de la vie. Le karma peut être transmuté en y recherchant des « graines d’opportunité » : que puis-je apprendre de cette expérience, quel message l’univers m’adresse-t-il au travers elle, comment puis-je transformer cette expérience douloureuse en expérience d’amour et d’élévation spirituelle, utile pour moi et mes semblables ? Le Karma enfin peut être transcendé et dépassé en en devenant indépendant principalement par la méditation et le retrait du monde (voie du « Petit véhicule »).

La Loi du Pouvoir Créateur

Pour répondre à nos désirs, il nous a été confié la possibilité de créer par nos pensées, par nos paroles et par nos actes. Chacun de ces actes créatifs peut provenir de notre inspiration divine, répondre à la volonté de l’ego ou aux pulsions de nos instincts. Par ce pouvoir créateur qui nous permet de guider nos vies et notre action en conscience, chacun d’entre nous est l’égal d’un Dieu.




De ce fait, il ne faut pas chercher ailleurs que dans la succession de nos actes créatifs la nature de notre monde dont la manifestation est le résultat de ce que l’on en a fait collectivement. Il peut arriver que les entités des plans subtils interviennent sur notre plan mais de manière rarissime et le plus souvent pas le truchement des individus eux-mêmes.

Selon la Loi du Libre Arbitre et en fonction de notre niveau de conscience, chacun d’entre nous est libre d’utiliser ou pas ce pouvoir créateur. Le pouvoir créateur de l’Homme est démultiplié lorsque les individus se regroupent pour le meilleur (construction commune comme la Communauté Européenne) ou pour le pire (peur collective).

LOI COSMIQUE :  Source de l’article



 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

POURQUOI J’ATTIRE TOUJOURS LE MÊME GENRE DE SITUATIONS

Bonjour à vous, mes chers lecteurs,

Je voudrai aujourd’hui aborder le sujet sur les souffrances continues. C’est un sujet qui revient souvent dans mes consultations. Il s’agit des situations douloureuses qui ne cessent de se répéter pour beaucoup de personnes.

Et même s’il vous semble que cela fait des années que vous travaillez sur vous, que vous avez compris comment fonctionne la loi de l’attraction, que vous avez pris conscience de bien de choses et que vous avez apporté des changements à votre vie, il y a toujours les mêmes situations qui se répètent et qui vous font expérimenter la même leçon. Il vous arrive encore de revivre les mêmes expériences ou d’attirer le même genre de personnes qui vous déçoivent ou trahissent.
Pourquoi donc ?

Eh bien, il y a plusieurs explications. La première explication résulte en la compréhension de la situation qui se répète. Si elle se répète c’est que vous n’avez pas vraiment tout compris, vous n’avez pas mit fin à vos émotions qui génèrent ce genres de situations ou attirent à vous des personnes décevantes. La loi de l’attraction ne fonctionne pas uniquement par la pensée. La pensée doit être accompagnée d’un sentiment positif tel la joie, le bonheur, l’amour, l’entrain, etc. Si vous désirez attirez à vous des nouvelles expériences tout en ayant des émotions négatives telles que la peur, la colère, la haine, etc., vous n’attirerez jamais cette expérience voulue tant que ces émotions seront présentes en vous.La seconde explication a aussi un rapport avec des émotions et des sentiments.

Si vous attirez à vous des situations douloureuses ou des personnes malintentionnées, c’est qu’inconsciemment vous voulez vous punir. Vous ne vous permettez pas d’être heureux et cela parce que vous manquez d’amour envers vous-même. Et vous allez me dire que c’est impossible, que personne ne désire se punir. Et je vous dirai que vous avez raison. Personne ne désire se punir. Pourtant, la plupart des gens le font. Notre inconscient est bien fort. Si nous lui avons administré des codes, même si cela fait bien longtemps de cela, il fonctionne avec ces codes. Il faut donc remplacer les vieux codes en entrant des nouveaux. Faites vous des mantras qui représenteront ces nouveaux codes. Par exemple répétez vous « Je suis Amour », « Je suis Lumière », etc. Si vous n’avez pas lu ma dernière chronique, L’importance de s’aimer (dans Les Chroniques d’Olésia), je vous invite à la lire.

Et enfin une toute dernière explication qui implique la question d’énergies. Nous recevons constamment des énergies venant du Cosmos et depuis quelques temps, Gaia, notre mère la Terre, nous envoie elle aussi ses énergies. Ces énergies nous font revivre ce qu’il reste à travailler en nous. Elles nous donnent l’opportunité d’y faire face une bonne fois pour toutes. Vous ne pouvez pas passer à l’étape suivante de votre évolution spirituelle tant et aussi longtemps que vous n’avez pas réglé les petites poussières qui trainent par-ci par-là.

Soyez donc dans l’accueil et l’acceptation totale de ces énergies. Ne leur résistez pas. Détendez-vous. Lâchez-prise et pour une fois dites-vous « Advienne ce qu’adviendra!» car de toutes façons vous n’y pourrez rien sinon. Changez votre optique par rapport à ces situations ou ces personnes indésirables dans votre vie, mais surtout changez-la par rapport à vous-mêmes.

Sur ces dernières paroles, je vous dis à la prochaine chronique.

Avec tout mon amour

MÊME GENRE DE SITUATIONS :

Olésia http://olesiamedium.wordpress.com/ trouvé sur https://www.conscience-et-eveil-spirituel.com