Comment dissocier de façon certaine si l’on a reçu un signe de l’au delà ? Explication

Comment dissocier de façon certaine si l’on a reçu un signe de l’au delà ?  Explication

Par Frédérique. S – Eveil Tv

Bien que nous soyons tous constitués de la même façon, certaines personnes plus réceptives que d’autres, sont des canaux, on nomme ces personnes des « médiums ».




Il y a des médiums qui ressentent les vibrations depuis leurs naissances et de ce fait, cela fait partie de leurs sens. Comme chaque être humain développe son sens de l’odorat sans avoir eu besoin qu’on le lui aie apprit. Pour d’autres personnes, la capacité à recevoir des messages de l’au-delà qui comportent les défunts, les guides spirituels, les anges gardiens sont plus difficiles à distinguer du fait que ces personnes ne sont pas habituées à vivre ce genre de phénomènes et à les ressentir presque au quotidien.

Nous vivons à une époque où il y a de plus en plus d’êtres humains qui s’élèvent en vibrations, de ce fait, il y a un taux plus élevé de personnes qui captent des messages qui leur sont destinés soit venant d’un proche décédé, soit encore un guide, un ange qui veut leur passer un message pour les aider dans leur chemin de vie, surtout s’ils ont une mission de vie en rapport avec l’aide de son prochain.

Il est parfois difficile pour une personne de savoir distinguer un signe d’une coïncidence, nous sommes éduqués pour être terre à terre et pour croire ce que l’on peut voir et non ce qui est subtil.

Je suis moi-même un canal, avec pour mission d’aider mon prochain et l’on me met sur ma route beaucoup de personnes en éveil qui me posent souvent la question « comment savoir si j’ai vraiment reçu un signe ? » .

Je vais maintenant vous expliquer comment je perçois les signes du mieux que je le puisse 🙂

Lorsque l’ on reçoit un signe, c’est soit que l’on se pose des questions dans nos vies, soit que l’on a demandé à recevoir une réponse, dans ce cas, ce sont les guides spirituels qui nous envoient des signes, des réponses, cela peut se faire à travers une radio, une télévision où un livre.

Par exemple, lorsque vous entendez par hasard la réponse à votre question dans une émission de radio. Vous tombez sur une phrase, dans un livre qui répond à votre question, vous voyez un panneau dans lequel est écrit un message qui vous parle, vous sentez une vibration en vous, au moment où vous tombez sur cette réponse, vous savez que c’est un signe qui vous est destiné. vous ne vous posez plus la questions, « est-ce un hasard ? ».




Quand on reçoit un signe, il vient avec une vibration intérieure qui nous montre que c’est un signe. Vous pouvez ressentir de la chaleur en vous , quelque chose qui vibre ou les oreilles qui sifflent d’un coup.

Lorsque l’ on reçoit le signe d’un défunt qui est destiné à une personne que l’on doit aider, (on parle donc de médium) c’est comme si une autre personne parle à notre place. Les mots que l’on doit dire à la personne concernée viennent tous seuls, comme si on l’ racontait une histoire vécue par nous-mêmes.  Il n’y a aucun doute .. Il se peut même que les larmes aux yeux vous montent d’un coup .

En conclusion, quand on reçoit un signe, on ne peut pas douter de ce signe, car il s’accompagne d’émotions et de sensations physiques puissantes.

Par Frédérique. S – Eveil Tv

Vous pouvez reproduire cet article en citant l’auteur  » Frédérique Shine » et en incluant ceci : « Chronique trouvée sur www.eveil.tv »

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube




add_filter('post_thumbnail_html', 'gkp_post_thumbnail_html', 10, 2 ); function gkp_post_thumbnail_html( $html, $post_id ) { $html = '' . $html . ''; return $html; }

Et après

Et après

À huit ans, Nathan est entré dans le tunnel lumineux de la mort imminente pour avoir voulu sauver une fillette. Déclaré mort, le petit garçon se réveille inexplicablement. Vingt ans plus tard, Nathan est devenu un brillant avocat new yorkais. Meurtri par les circonstances douloureuses de son divorce, il s’est barricadé dans son travail, loin de son ex-femme Claire et de sa fille. C’est alors qu’un mystérieux médecin, le docteur Kay, fait irruption dans son existence en prétendant pouvoir dire à quel moment certaines personnes vont mourir. Et parce que Kay bouleverse tous les repères de sa vie, Nathan va enfin découvrir pourquoi il est revenu..




BANDE ANNONCE

FILM COMPLET EN STREAMING

http://www.film-streaming.co/et-apres-streaming.php?affid=243#

http://eveil.tv/ma-selection-de-films-spirituels/

 

add_filter('post_thumbnail_html', 'gkp_post_thumbnail_html', 10, 2 ); function gkp_post_thumbnail_html( $html, $post_id ) { $html = '' . $html . ''; return $html; }

Les esprits répondent ils aux questions sur la santé?

Les esprits répondent ils aux questions sur la santé?
Questions demandées à des esprits par un médium (tiré du livre d’Allan Kardec)

 Les Esprits peuvent-ils donner des conseils pour la santé ?

«La santé est une condition nécessaire pour le travail que l’on doit accomplir sur la terre, c’est pourquoi ils s’en occupent volontiers ; mais comme il y a des ignorants et des savants parmi eux, il ne convient pas




plus pour cela que pour autre chose de s’adresser au premier venu.»


En s’adressant à l’Esprit d’une célébrité médicale, est-on plus certain d’obtenir un bon conseil ?

«Les célébrités terrestres ne sont pas infaillibles et ont souvent des idées systématiques qui ne sont pas toujours justes, et dont la mort ne les délivre pas tout de suite. La science terrestre est bien peu de chose
auprès de la science céleste ; les Esprits supérieurs seuls ont cette dernière science ; sans avoir des noms connus de vous, ils peuvent en savoir beaucoup plus que vos savants sur toutes choses. La science ne
fait pas seule les Esprits supérieurs, et vous seriez très étonnés du rang que certains savants occupent parmi nous. L’Esprit d’un savant peut donc n’en savoir pas plus que lorsqu’il était sur la Terre, s’il n’a pas progressé comme Esprit.»

 Le savant, devenu Esprit, reconnaît-il ses erreurs scientifiques ?

«S’il est arrivé à un degré assez élevé pour être débarrassé de sa vanité et comprendre que son enveloppement n’est pas complet, il les reconnaît et les avoue sans honte ; mais s’il n’est point assez dématérialisé, il peut conserver quelques-uns des préjugés dont il était imbu sur la terre.»

 
Un médecin pourrait-il, en évoquant ceux de ses malades qui sont morts, en obtenir des éclaircissements sur la cause de leur mort, les fautes qu’il a pu commettre dans le traitement, et acquérir ainsi un surcroît d’expérience ?




«Il le peut, et cela lui serait très utile, surtout s’il se faisait assister par des Esprits éclairés qui suppléeraient au défaut de connaissances de certains malades. Mais pour cela, il faudrait qu’il fît cette étude d’une manière sérieuse, assidue, dans un but humanitaire, et non comme moyen d’acquérir sans peine savoir et fortune.»
Source de l’article le livre des médium Allan Kardec

LE LIVRE DES MEDUIMS (Lien)




add_filter('post_thumbnail_html', 'gkp_post_thumbnail_html', 10, 2 ); function gkp_post_thumbnail_html( $html, $post_id ) { $html = '' . $html . ''; return $html; }

Voici des réponses sur le sort des Esprits

Voici des réponses sur le sort des Esprits
Questions demandées à des esprits par un médium (tiré du livre d’Allan Kardec)
Peut-on demander aux Esprits des renseignements sur leur situation dans le monde des Esprits ?

 

 
«Oui, et ils en donnent volontiers quand la demande est dictée par lasympathie ou le désir d’être utile, et non par la curiosité.»
 




Les Esprits peuvent-ils décrire la nature de leurs souffrances ou de leur bonheur ?
 

 

«Parfaitement, et ces sortes de révélations sont un grand enseignement pour vous, car elles vous initient à la véritable nature des peines et des récompenses futures ; en détruisant les idées fausses que vous vous
faites à ce sujet, elles tendent à ranimer la foi et votre confiance en la bonté de Dieu. Les bons Esprits sont heureux de vous décrire la félicité des élus ; les mauvais peuvent être contraints de décrire leurs
souffrances, afin de provoquer le repentir chez eux ; ils y trouvent même quelquefois une sorte de soulagement : c’est le malheureux qui exhale sa plainte par l’espoir de la compassion.
N’oubliez pas que le but essentiel, exclusif, du spiritisme, est votre amélioration, et c’est pour l’atteindre qu’il est permis aux Esprits de vous initier à la vie future, en vous offrant des exemples dont vous pouvez
profiter. Plus vous vous identifierez avec le monde qui vous attend,
moins vous regretterez celui où vous êtes maintenant. Ceci est en somme
le but actuel de la révélation.»
 

 

En évoquant une personne dont le sort est inconnu, peut-on savoir d’elle-même si elle existe encore ?




 
«Oui, si l’incertitude de sa mort n’est pas une nécessité ou une épreuve pour ceux qui ont intérêt à le savoir.»
– Si elle est morte, peut-elle faire connaître les circonstances de sa mort, de manière à pouvoir la vérifier ? «Si elle y attache quelque importance, elle le fera ; autrement elle s’en soucie peu.»
Remarque. L’expérience prouve que, dans ce cas, l’Esprit n’est nullement excité par les motifs d’intérêt que l’on peut avoir de connaître les circonstances de sa mort ; s’il tient à les révéler, il le fait de lui-même, soit par voie médiumnique, soit par celle des visions ou apparitions, et peut alors donner les indications les plus précises ; dans le cas contraire, un Esprit trompeur peut parfaitement donner le change et s’amusera à faire faire des recherches inutiles.
 
Il arrive fréquemment que la disparition d’une personne dont la mort ne peut être officiellement constatée, apporte des entraves aux affaires de familles. Ce n’est que dans des cas très rares et très exceptionnels que nous avons vu les Esprits mettre sur la voie de la vérité d’après la demande qui leur en est faite ; s’ils voulaient le faire, ils le pourraient sans doute, mais souvent cela ne leur est pas permis si ces embarras sont des épreuves pour ceux qui seraient intéressés à s’en affranchir.
C’est donc se leurrer d’un espoir chimérique que de poursuivre par ce moyen des recouvrements d’héritages dont le plus positif est l’argent que l’on dépense à cet effet.

 

 
Il ne manque pas d’Esprits disposés à flatter de pareilles espérances, et qui ne se
font aucun scrupule d’induire à des démarches dont on est souvent très heureux
d’être quitte pour un peu de ridicule
Source de l’article le livre des médium Allan Kardec

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube




add_filter('post_thumbnail_html', 'gkp_post_thumbnail_html', 10, 2 ); function gkp_post_thumbnail_html( $html, $post_id ) { $html = '' . $html . ''; return $html; }

Y a-t-il une vie après la mort ? Voyage d’un neurochirurgien dans l’après-vie

Y a-t-il une vie après la mort ? Voyage d’un neurochirurgien dans l’après-vie

Lecture durant cet été. Un best-seller outre-atlantique. Un témoignage bouleversant et authentique sur l’après-vie, écrit par un scientifique…




Le Dr Eben Alexander, comme la plupart des scientifiques, avait toujours nié la réalité des expériences de mort imminente (EMI). Neurochirurgien formé dans les meilleures écoles américaines, il pensait que si les EMI semblent bien réelles, elles ne sont en fait que de simples fantasmes produits par un cerveau en situation de stress extrême.

Pourtant, à la suite d’une maladie rare, le Dr Alexander est plongé dans le coma, en état de mort cérébrale. Au bout de sept jours, alors que ses médecins envisageaient de le « débrancher », ses yeux se sont ouverts. Il était revenu à la vie. La guérison du Dr Alexander est en soi un miracle médical. Mais le véritable miracle réside ailleurs. Alors que son corps était plongé dans un coma profond, Eben Alexander a voyagé au-delà de ce monde, au sein des nouveaux les plus profonds de l’existence supra-physique, et ce qu’il en rapporte est tout simplement… inimaginable !

Pour autant, l’aventure du Dr Alexander n’est pas une fiction. Il démontre, par des faits précis, que la mort du corps et du cerveau n’entraîne pas la fin de la conscience, que l’expérience humaine continue au-délà. Vécue par n’importe qui d’autre, cette histoire serait déjà extraordinaire. Mais le fait qu’elle soit arrivée à un neurochirurgien la rend révolutionnaire. Aucun scientifique ni aucune personne de foi ne pourra l’ignorer.

La preuve du Paradis (A proof of Heaven), de Eben Alexander
Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Jocelin Morisson

Guy Trédaniel Editeur, 2013, 237 pages.

Note de la rédaction: Sans verser dans un discours « concordiste », certains spécialistes musulmans qui ont travaillé sur les expériences de mort imminente (EMI) affirme que  le Coran évoque les EMI à travers le verset  suivant: «Allah reçoit les âmes au moment de leur mort ainsi que celles qui ne meurent pas au cours de leur sommeil. Il retient celles à qui Il a décrété la mort, tandis qu’Il renvoie les autres jusqu’à un terme fixé. Il y a certainement là des preuves pour des gens qui réfléchissent» (Sourate 39 verset 42).




Voir également l’entretien réalisé sur OummaTV avec le docteur le docteur Jean-Jacques Charbonier dans l’émission L’Esprit d’actu sur l’expérience de mort imminente. Plongés dans un profond coma ou morts cliniquement, des millions d’individus dans le monde font le même récit après leur réanimation : « la sensation de se détacher de leur corps, d’assister à leur propre réanimation ». Un Hadith du Prophète (SWAS) évoque à ce sujet: « A la mort de l’homme, son âme quitte son corps (Muslim n° 2872, Abu Daoûd n° 4753, Ahmad n° 17803).

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

add_filter('post_thumbnail_html', 'gkp_post_thumbnail_html', 10, 2 ); function gkp_post_thumbnail_html( $html, $post_id ) { $html = '' . $html . ''; return $html; }

After Life

After Life

Synopsis

Après un grave accident de voiture, Anna se réveille dans une salle des pompes funèbres locales où Eliot Deacon lui explique qu’elle est morte et qu’il doit maintenant préparer son corps pour l’inhumation. Terrifiée, Anna se sent tellement vivante qu’elle ne sait pas si elle doit lui faire confiance pour l’accompagner dans l’autre monde ou s’il a l’intention de l’enterrer vivante…

Avec Christina Ricci, Liam Neeson, Justin Long

BANDE ANNONCE   Lien pour voir le film

REJOINDRE EVEIL TV POUR SUIVRE LES ARTICLE




add_filter('post_thumbnail_html', 'gkp_post_thumbnail_html', 10, 2 ); function gkp_post_thumbnail_html( $html, $post_id ) { $html = '' . $html . ''; return $html; }

Le cas de Boriska : l’enfant russe qui venait de Mars

Le cas de Boriska : l’enfant russe qui venait de Mars
Né le 11 janvier 1996 à Volzhskiy, en Russie, Boris alias Boriska Kipriyanovich est généralement considéré comme un enfant précoce, qui pourrait décrire en détail la civilisation martienne, dont il serait originaire par réincarnation? et qui aurait prédit de grandes catastrophes pour 2009 et 2013. Il semble être devenu connu après que Pravda Online lui ait consacré deux articles de sa supposée vie antérieure.

 

En décembre 2004, un article lui a été consacré sur un site internet russe, dans lequel un homme ayant participé à une expédition dans la région de Volgograd, raconte qu’un soir, alors qu’ils se détendaient autour d’un feu de camp, un curieux petit garçon est venu à leur rencontre.

Boriska, tout juste âgé de 7 ans, a commencé à leur parler de la vie sur Mars, une planète où il aurait vécu. Il leur aurait indiqué des détails saisissants et très précis sur la civilisation martienne, si bien que les hommes l’écoutairent pendant presque deux heures, fascinés qu’un si jeune garçon puisse avoir autant de connaissances.




Ses propos furent même enregistrés par un des membres de l’expédition. Mais, en plus de leur parler de Mars, il a aussi décrit en détail la Lémurie, un continent hypothétique, situé dans l’océan Indien, qui est parfois confondu avec le continent Mu, situé dans le Pacifique…

Également très impressionné, l’auteur de l’article a ensuite contacté les parents de Boris, afin de pouvoir le rencontrer. Nadya, sa maman, dermatologue, l’accueille avec plaisir dans leur petit appartement familial. Le père du garçon, un Officier à la retraite, est absent.

Nadya raconte au journaliste que Boris a été capable de soulever sa tête au bout de 15 jours seulement. À l’âge de 4 mois, il aurait prononcé son premier mot : « BABA ». À 7 ans, il savait déjà formuler des phrases complètes. Le journaliste est troublé pas ces révélations…

Plus étrange encore, il aurait commencé à lire à 1 an et demi, et à peindre dès ses 2 ans. Il parlait de choses que jamais personne ne lui avait apprises. Il était curieux de tout et déjà très porté sur la Science et les civilisations inconnues.

Le garçon de 8 ans lui apprend que la surface de Mars fût jadis habitée, mais qu’une guerre nucléaire lui aurait fait perdre son atmosphère. Habitués à ne respirer que du gaz, si ces êtres venaient à s’installer sur la Terre, ils seraient contraints de ne respirer que la fumée de nos pots d’échappement. En effet, notre air les ferait vieillir très rapidement…

Après cette importante catastrophe, les Martiens furent contraints de se réfugier dans des villes souterraines, ce qui ne fût pas une tâche aisée, étant donné qu’ils mesuraient 7 mètres de haut en moyenne. Le plus curieux est qu’ils auraient tous une trentaine d’années.

Boris affirme qu’il a été l’un d’eux dans une vie antérieure, et qu’il serait venu nous rendre visite à plusieurs reprises, à l’époque de la Lémurie. Il aurait assisté à la destruction de ce continent (qui était, d’après lui, peuplé d’habitants mesurant environ 9 mètres).

Il aurait même assisté à la mort d’un jeune Lémurien, avec qui il serait devenu ami. Ce dernier se serait fait écraser par un rocher alors que les eaux engloutissaient tout. Boris est d’ailleurs persuadé qu’il se réincarnera en lui dans sa prochaine vie…

Il décrit même son vaisseau spatial avec précision au journaliste (sa forme ovale ainsi que les différents matériaux qui le composent). Le revêtement spécifique de son engin pouvait lui permettre de voler n’importe où dans l’univers, du moment que ce dernier était suffisamment chargé en énergie.

Les Martiens semblaient également être très avancés dans leurs technologies spatiales. Boris reste persuadé que si une de nos stations spéciales tentait d’approcher Mars de trop près, elle serait automatiquement détruite par de puissants signaux émis par les Martiens.

Effectivement, ces derniers considèrent que notre matériel émet des radiations trop dangereuses. Hasard ou coïncidence, les scientifiques et astronautes ont mis du temps avant d’oser analyser Mars de plus près. Tenaient-ils compte de la mise en garde du petit Boris ?

Il ne reste pas moins que le petit garçon, passionné de lecture, s’intéresse à des sujets bien trop complexes pour son âge, n’en témoigne le livre « D’où venons nous », d’Ernst Muldashev, que sa mère lui a offert et qui est devenu sa « Bible »…

Boris a conscience d’être un enfant « spécial ». Il dit à qui veut bien l’entendre qu’il a été investi d’une mission : celle de contribuer à la renaissance de notre planète en faisant appel à ses dons. Alors, simples frasques fantaisistes d’un enfant en manque de popularité ? Machination parentale ?

À l’heure des interrogations concernant la « Fin du Monde » qui était censée se produire le 21 décembre 2012, on ne peut que se poser des questions concernant cet enfant dit « indigo », passionné par les légendes ancestrales ainsi que par Mars.




Il aurait prédit deux catastrophes planétaires liées à l’eau en 2009 et en 2013, une inversion des pôles, suivie de catastrophes bien plus dévastatrices. Mais qui ne semble pas s’être réalisée.

Pour plus d’infos faite des recherche sur google, youtube et dailymotion avec le mot-clé Boriska 

source

Eveil Tv




add_filter('post_thumbnail_html', 'gkp_post_thumbnail_html', 10, 2 ); function gkp_post_thumbnail_html( $html, $post_id ) { $html = '' . $html . ''; return $html; }

David Bowie et le paranormal

David Bowie et le paranormal

La science-fiction et le paranormal tiennent une grande place dans l’oeuvre de David Bowie. Il y a bien sûr son personnage de Ziggy Stardust, messager de l’apocalypse d’une civilisation extraterrestre, sa chanson « Life on Mars » sur l’album « Hunky Dory » , le personnage d’alien égaré sur terre qu’il incarne dans « L’homme qui venait d’ailleurs »  de Nicolas Roeg ou encore le roi des gobelins dans « Labyrinthe » de Jim Henson.  Mais ces thématiques ne sont pas qu’une composante esthétique. David Bowie leur vouait un intérêt profond, voire une fascination, au risque, la drogue aidant, de s’y perdre.

Au milieu des années 70, David Bowie, a délaissé son personnage de Ziggy Stardust. Il est désormais le « Thin White Duke » le mince duc blanc. Une période délicate pour lui, peut-être la plus difficile de son existence. La faute en revient pour l’essentiel à la cocaïne. L’artiste rumine des obsessions macabres sur les nazis, Charles Manson, la numérologie, le mage Aleister Crowley et il souffre d’hallucinations. C’est ce moment que choisit Bowie pour emménager chez Glenn Hughes, le bassiste de Deep Purple, à Loz Feliz, un quartier de Los Angeles. Or, le domicile de Glenn Hughes est situé à quelques pas de « LaBianca house », une villa où la famille Manson a assassiné un couple, Leno and Rosemary LaBianca, deux jours après le massacre perpétré chez Sharon Tate

Tina Turner, Amanda Lear, Mick Jagger… – David Bowie, une icône bisexuelle

David Bowie ressent l’influence sinistre des meurtres de Charles Manson et de ses affidés. D’après un biographe, Mark Spitz, Bowie, « obsédé par les forces occultes », passe ses journées à prendre de la cocaïne en lisant « Psychic Self-Defense » -Auto-défense psychique- dans l’espoir d’apprendre à résister aux influences maléfiques surnaturelles: « Il dessinait des pentagrammes de protection occulte un peu partout dans la maison » écrit Mark Spitz.

« Mes rencontres avec David Bowie »

«  J’ai traversé la pire phase de dépression maniaque de ma vie, dira Bowie plus tard, j’hallucinais 24 h sur 24, j’étais en miettes… » Peut-être influencé par la vision de « Rosemary’s Baby », de Roman Polanski, David Bowie est convaincu que des créatures féminines tentent de lui voler sa semence afin de mettre au monde l’enfant du diable relate Mark Spitz. La crise est si insupportable que David Bowie fait appel à une ancienne employée, Cherry Vanilla, afin qu’elle le mette en contact avec « une sorcière blanche ». Il veut être exorcisé. C’est ainsi qu’une adepte de la magie, Walli Elmlark, professeur à l’école des Arts et des Sciences Occultes à New-York et amie de Jimy Hendrix, s’est rendue en Californie au chevet de la star terrassée par ses démons. Walli Elmlark a procédé notamment à un rituel d’exorcisme de la piscine de la villa dont « l’eau s’est mise à bouillonner sans explication rationnelle » raconte Angie Bowie, la première épouse de l’artiste dans son autobiographie. On ne sait si c’est cette cérémonie magique qui a permis à David Bowie de traverser sans dommage sa passe dangereuse mais Cherry Vanilla croit que la sorcière « a dû réussir à chasser les forces du mal ».

« Nous avons remarqué un objet étrange flottant au dessus d’un champ »

David Bowie a parfois évoqué sa passion pour les OVNIs et les extraterrestres. Adolescent, il a collaboré à un revue consacrée aux soucoupes volantes et la star aurait même été témoin de rencontres rapprochées avec des objets d’un autre monde. L’une de ces aventures est rapportée par l’auteur Peter Koening dans « Laugh Gnostic » qui retranscrit les paroles de David Bowie: « Avec un ami, alors que nous traversions la campagne anglaise, nous avons remarqué un objet étrange flottant au dessus d’un champ. Je prends cette observation au sérieux. Je crois qu’il ne s’agissait pas d’un objet réel mais d’une projection de mon esprit qui tentait de donner du sens à une porte quantique ouverte sur d’autres dimensions.  Je crois que notre dimension n’est qu’une seule parmi une infinité d’autres ». 

75-12-00-creem

Dans un entretien accordé à Brian Stein pour le magazine Creem en 1975, David Bowie est longuement revenu sur cette question: « J’ai travaillé avec deux types qui éditaient une publication sur les OVNIs. Pendant un an, chaque nuit, nous nous rendions à des points d’observation et toutes les nuits nous avons vu des survols, six ou même sept fois. Nous savions à quelle heure ça devait arriver et les objets restaient immobiles pendant une demi-heure. Mais nous n’avons jamais rien dit. Dès que ça arrivait dans les médias, ça se dissipait en beauté. Le contrôle des médias est encore principalement basé sur la manipulation culturelle (…). Le public ne croira que ce que voulez pas qu’il croit. » 

Paul Trynka, dans son livre « Starman: David Bowie, thé ultimate biography », estime que ces propos ne sont pas forcément liés à l’usage intensif de la cocaïne qui caractérise cette période de sa vie: « Tous ceux qui ont accompagné David Bowie, vers 1967, à l’endroit des observations ont confirmé son récit. Ses amis, Jeff Dexter et Wayne Bardell, l’ont dit: « Nous avons vu des OVNIs, c’est indubitable. » »

source

add_filter('post_thumbnail_html', 'gkp_post_thumbnail_html', 10, 2 ); function gkp_post_thumbnail_html( $html, $post_id ) { $html = '' . $html . ''; return $html; }

Le livre des esprits

Le livre des esprits


Tables tournantes, oui-ja, alphabet spirite, écriture automatique, médiumnité… tous ces moyens nous permettent-ils vraiment de communiquer avec des esprits ? Allan Kardec s’est posé cette question en allant à la rencontre de très grands médiums. D’abord sceptique, il est très vite convaincu de la réalité de l’au-delà. Ses observations minutieuses et ses nombreuses expériences lui ont prouvé que non seulement les esprits provoquent des phénomènes physiques parfois prodigieux, mais qu’ils possèdent aussi une connaissance philosophique et spirituelle inestimable. Le livre des esprits contient les réponses des esprits à plus de mille questions sur Dieu, l’univers, les anges, la réincarnation, les rêves, la télépathie, la prière, les guerres, les inégalités, la liberté, la justice, le suicide, l’égoïsme, l’amour, etc. Un livre fondamental pour les personnes en quête de spiritualité.

Lien pour acheter le livre sur Amazon

Eveil Tv

add_filter('post_thumbnail_html', 'gkp_post_thumbnail_html', 10, 2 ); function gkp_post_thumbnail_html( $html, $post_id ) { $html = '' . $html . ''; return $html; }

Si je reste

Si je reste

Mia, 17 ans, n’a aucun souvenir de l’accident. Entre la vie et la mort, elle doit choisir entre rester sur Terre, ou lâcher prise

La vie de Mia, violoncelliste surdouée de 17 ans, bascule en une fraction de seconde lorsque, sur une route au milieu de la forêt enneigée, la voiture de sa famille dérape. A son réveil sur le bas-côté, au milieu des ambulanciers, elle découvre son propre corps, plongé dans un profond coma. Entre la vie et la mort, Mia, devenue orpheline, va observer la valse de ses proches à l’hôpital et décider si elle souhaite rester sur Terre, ou lâcher prise

Si je reste est tiré d’ un roman de l’auteure américaine Gayle Forman, édité en

Eveil Tv

Si je reste – Bande-annonce

VOICI LE LIVRE

add_filter('post_thumbnail_html', 'gkp_post_thumbnail_html', 10, 2 ); function gkp_post_thumbnail_html( $html, $post_id ) { $html = '' . $html . ''; return $html; }