Nous sommes sur la phase haute de la grande vague cosmique

spiritualité

par Sandrine Laroche

Mes amis, je reviens vers vous pour partager une fois de plus sur les modifications énergétiques ressenties dans les corps.

Nous sommes sur la phase haute de la grande vague cosmique, non que ce soit la dernière et la plus forte… une parmi tant d’autres. Cependant elle a ce quelque chose qui me fait reprendre ma « plume »… Malgré la fatigue physique écrasante des derniers mois, elle semble gonfler les corps d’une énergie extrêmement puissante.

Cela se ressent dans le corps physique, il peut-être étrange de constater à la fois une faiblesse physique coutumière depuis un certain temps et une force qui paraît rentrer en vous et vous donner le sentiment de pouvoir gravir l’Everest. Tant d’opposition est dérangeant… ressentir ce besoin de laisser cette énergie s’exprimer à travers notre corps devient pressant. Et cela semble correspondre à une accumulation de cette énergie en un point de notre corps pour ensuite la libérer à l’image du lion prêt à surgir sur sa proie. Alors peut-être avez vous la conviction de devoir Créer ce monde de demain fascinant, à savoir un monde d’entraide, sans doute communautaire, altruiste, généreux, aimant…

Cela se ressent dans le corps émotionnel qui semble se calmer, sans doute temporairement… mais quel plaisir et quel gratitude pour cette pause béatifiante. Après avoir été secoués comme une bouteille de boisson gazeuse sucrée, nos émotions peuvent avoir éclaté , explosé pour les regarder, examiner notre fonctionnement, nos faiblesses, nos croyances dévastatrices.. Aujourd’hui cette pause nous fait l’effet d’un baume divin. Quelle gratitude envers l’Univers !!!

Cela se ressent dans le corps mental qui semble plus apaisé, prêt à passer à autre chose, sans doute prêt à laisser le changement se mettre en place… un véritable lâcher prise salvateur qui nous remplit de paix, de sérénité.

Profitons de cette pause salvatrice qui sera sans nul doute de courte durée dans notre cycle de métamorphose…

Nous faisons sans doute de plus en plus de place pour notre Etretré et nous nous engageons sans nul doute davantage dans la mission qui est la nôtre à savoir les gardiens de la Terre et de la vie qu’elle abrite…

Pour qu’un jour très proche nous assistions à la naissance d’un monde de PAIX, d’AMOUR et de LUMIERE…

RECEVEZ UNE AIDE POUR VOTRE NAISSANCE INTÉRIEURE

spiritualité

Lady Nada transmis par Sylvain Didelot

Retranscription Michèle Grébois, Dessin de Marianne Lemarchand

Bonsoir à tous, je suis Lady Nada.

Mon essence et mon énergie sont aussi ce que vous appelleriez une énergie et une essence extraterrestre, mais peu importe. Je suis venue vous aider un peu, vous assister un peu dans votre naissance intérieure, de quelques conseils, de quelques pratiques, vous aidez à comprendre un peu plus ce qu’est l’amour qui va pouvoir vous aider à vous transformer. L’amour n’est pas le corps, l’amour n’est pas un exercice physique, agréable, cela fait partie bien sûr de ce que le corps j’allais dire nécessite a besoin, mais ce n’est pas cela la liaison qui se crée entre deux êtres, l’histoire qui se crée entre deux êtres, et je vais dire, je vais appeler ces deux êtres : vous et les autres, pour que nous soyons bien clairs sur l’idée que je n’évoque pas forcément ici l’idée du couple, mais que ce que je vais dire pour  vous et les autres est aussi valable pour n’importe quel autre. Soyez conscients de ce que vous êtes, soyez conscients de ce que vous faites. Etre unis, être l’amour vous a toujours été donné par tous les guides de sagesse comme étant LA clef, LA clef de votre pure essence Divine.

Alors en quoi l’amour est la clef ? Se sentir unis à ce que vous fabriquez, c’est ce qui fait que cela existe. Vous sentir unis à ces murs, à cette énergie, à cet écran, à ce que vous voyez, peu importe, vous sentir unis, juste la sensation même minime de vous sentir unis à cela, que cela soit ce que vous vouliez ou pas dans la conscience, crée déjà  la matière de cela, cela crée déjà, la matière. Alors vous devez comprendre que tout ce qui est créé est créé par amour, que tout ce qui est créé finalement c’est une pensée qui est acceptée, prise dans le vide, générée, visualisée, potentialisée, vous utilisez le terme que vous désirez, mais je voudrais vous dire que vous pouvez, à tous moments, changer votre vision. Votre véritable pouvoir il est là, encore une fois c’est accepter que vous pouvez très bien accueillir une vision, accueillir l’autre en vous, accueillir l’espace qui vous entoure, l’accueillir et en changer, changer cet espace, le modifier, modifier la relation pour être plus unis, pour être plus sensibles, pour changer un peu les règles de ce monde, pour changer un peu les règles de votre coexistence à l’autre. C’est important de temps en temps, parce que l’illusion que vous avez créée jusque-là est très stable, très solide, et certains êtres de lumière vous trouvent admirables, sans même que vous le sachiez. Sans même que vous sachiez comment faire, vous avez réussi à générer un monde, dont la matière et l’énergie subsistent quoi qu’il vous arrive. Si vous aviez dû être des maîtres d’apprentissage de cette technique sur un autre plan en effectuant cela en conscience, il vous aurait fallu peut-être des milliers d’années, pour réussir ce prodige que vous exécutez à chaque seconde. Donc lorsque nous disons que vous êtes les créateurs c’est vrai, c’est totalement vrai, vous êtes les créateurs, et vous pouvez modifier l’énergie, donc modifier la création.

J’entends toujours ce : comment ? Prenez les expériences, les évènements, en vous, observez-les, voyez-les, voyez ces événements que vous avez envie de générer, voyez-les dans le moment présent, voyez-les ici, maintenant. Observez-les, lisez-les dans l’émotion, si cela vous convient gardez-le, restez dans cette énergie, si cela ne vous convient pas libérez-le, libérez cette énergie, si vous pensez à une maladie et que cela commence à évoquer chez vous des symptômes, libérez-les, libérez les symptômes, dites clairement à cette conscience intérieure : je te libère, va, tu es libre. C’est vous qui emprisonnez ces pensées, c’est vous qui emprisonnez la maladie, libérez-la, mais libérez-la vraiment dans un espace de conscience, dans un espace stable, pas dans un espace où vous avez l’impression de n’avoir aucun pouvoir, mais vraiment dans un espace où vous êtes celui qui choisit. Alors sur ces pensées que vous allez garder, mettez-y votre amour, accueillez-les à l’intérieur de vous, posez-les en vous, laissez-les grandir, et à toutes ces pensées que vous ne souhaitez pas, remerciez-les d’être passées par vous parce que vous en êtes le créateur, ce sont vos créatures, et libérez-les, laissez quelqu’un d’autre les choisir, l’Univers est équilibré. Il n’y a rien que vous rejetiez qui ne soit pas recyclé, qui ne soit pas utilisé. Donc quand bien même vous rejetteriez, vous seriez un être j’allais dire de mal, votre capacité à éloigner l’énergie de vous, à laisser partir les énergies de vous, pourrait totalement vous transformer, totalement.

Alors pour être claire, quand vous libérez une énergie ou quand vous l’accueillez en vous, soyez conscients d’être connectés à votre matrice supérieure, à votre être supérieur, laissez-le choisir avec vous, voilà c’est cela, je remets cela, je te donne cela, Seigneur, appelez-le comme vous voulez. Remettez-lui ce cadeau dans l’amour, laissez faire, soyez convaincus d’être dans la plus grande sagesse qui soit. L’Univers vous veut le plus grand bien quoi qu’il arrive. L’Univers souhaite que vous soyez dans la capacité d’accepter ce qui vous arrive, parce que ce «ce» qui vous arrive c’est votre propre création, c’est votre propre espace intérieur. Alors bien sûr, comme toujours, je vous entends tous pratiquement me dire : mais je n’ai pas créé ceci, je n’ai pas créé cela, je n’ai pas créé ces circonstances, cette erreur, je n’ai pas fait exprès, cet égarement je ne l’ai pas fait exprès, mais si, vous avez tout créé. Mais prendre la responsabilité ce n’est pas devenir esclave de cette responsabilité, ce n’est pas devenir coupable de cette responsabilité, parce que tout ce qui vous est arrivé était aussi souhaité par une part de vous, c’était aussi quelque chose qui a été validé par votre Seigneur, comme étant une possibilité d’expérience, mais vous pouvez modifier cette expérience. Dirigez votre esprit vers le miracle, c’est-à-dire, dirigez votre esprit vers tout ce qui est possible. Ce qu’un d’entre vous a fait, n’importe qui sur la planète peut le faire, simplement en accédant à cette énergie, à ce potentiel, à cette personne qui a guéri d’une maladie incurable, à cette personne qui s’est sortie d’une situation effroyable, à cette personne qui a survécu à l’impossible, à cette personne qui a changé la vie en partant de rien. Connectez-vous à cette énergie, recevez cette énergie. Laissez l’information de l’énergie de ces personnages entrer en vous, laissez l’information et l’énergie de ces êtres entrer en vous, laissez cette énergie vous transformer, laissez cette énergie vous guérir, laissez cette énergie prendre sa place en vous, il y a de la place en vous. Il y a une nécessité de libérer des énergies, purifier des énergies. Certains processus comme la flamme  violette et or, ou des processus différents informationnels aujourd’hui vont vous permettre de libérer des informations en vous, et comprenez bien que tous ces espaces que vous libérez, tout ce que vous relâchez, nécessitent de laisser rentrer autre chose, laisser entrer autre chose à l’intérieur de vous, une autre énergie encore. Laissez-vous pénétrer par quelque chose qui vous fait entrer dans une ère de joie, de paix et d’amour. Si vous ne savez pas quoi, si vous n’avez pas la moindre idée, tournez-vous vers votre Déité, tournez-vous vers votre personnage supérieur en lui demandant de vous apporter cette paix, cette joie. Ne lui demandez pas la guérison parce que cela voudrait dire que vous n’avez pas libéré la maladie. Quand vous libérez la maladie et que vous offrez cette liberté à la présence Divine, elle comprend que vous souhaitez une vision parfaite et complète du corps, et cela va se produire de plus en plus. Encore une fois et c’est vrai, vous êtes à l’ère des miracles.

Prendre en soi une énergie… effectuons cet exercice, maintenant. Je vous demande de détendre un peu votre corps, j’ai dit un peu, mais juste de libérer quelques tensions. Essayez d’être stables dans l’énergie, essayez de respecter votre plan vertical et horizontal, autrement dit de vous sentir centrés sur ce plan, quelle que soit votre position. A présent appelez à vos côtés l’énergie de vos guides personnels, ils sont en train de changer pour certains, recevez l’énergie de ces guides, recevez les présences aidantes à vos côtés. Dans votre champ de conscience, dans votre champ de vision, les yeux fermés, projetez sur cet écran une situation qui vous est un peu difficile en ce moment, projetez cette situation, ne jouez pas l’émotion, projetez simplement la situation, observez cela… Sur l’écran de votre conscience transformez cela en une carte postale, une image sur une carte postale, l’image la plus marquante, l’image la plus représentative de ce que vous voulez, avoir, être, pardonner peu importe. A l’arrière de cette carte, cette carte postale, je vous invite vraiment à écrire deux mots : A TOI, et à signer un peu de votre cœur, à marquer quelque chose qui émane de vous, une énergie, une grâce, une salutation, un accueil, vraiment saluez cette carte. Voyez-la partir maintenant dans l’espace intérieur ou extérieur peu importe, visualisez cette énergie, visualisez cette carte se transformer en pure énergie et rejoindre la source de toutes les sources, rejoindre la lumière de toutes les lumières. Voici que votre demande est confiée à l’Univers, vos guides posent sur vous leur amour, leur conscience, leur puissance de guérison pour, j’allais dire, corriger un peu l’information que vous venez d’envoyer dans votre corps, pour insérer une nouvelle information car vous venez de libérer une information dans votre corps, donc recevez une nouvelle information de joie, pensez à quelque chose qui vous plait, quoi que ce soit, pensez à un air agréable, pensez à une douce musique, à une douce chaleur, à une douce sensation, à quelque chose qui appartient sans doute au corps, et posez ça là, posez cela dans cette énergie à l’intérieur de vous. Revenez à votre énergie physique, comprenez que ce que vous venez de faire là c’est d’envoyer à l’Univers, d’envoyer à votre conscience supérieure, une demande de résolution d’une problématique ou une demande de validation d’un choix. Ayez confiance maintenant, vraiment ayez confiance parce que c’est un pas important que d’avoir confiance dans ce processus de  l’Univers, d’avoir confiance dans ce processus créateur.

Jusque-là la majorité d’entre vous, votre canal aussi, vous avez fait beaucoup confiance à votre mental, vous avez considéré que le mental c’était l’outil qui devait, qui pouvait vous sauver. Alors bien sûr ce mental travaille dans le temps et hors temps pour chercher les hypothèses, pour vous aider à trouver des solutions. Mais en vérité il ne vous apporte pas de miracle, il vous apporte quelque chose de concret, de conscient, de logique, mais les miracles n’appartiennent pas à la logique, les miracles appartiennent, j’allais dire, à la fois à la conscience d’être aidé, à la conscience que la réponse sera claire, rapide, efficace, et pas quelque chose qui va vous contraindre, mais quelque chose de simple. C’est un des outils qui peut vous aider à redevenir maîtres de vous-mêmes.

L’autre outil c’est aussi de savoir vous arrêter 30 secondes par heure de votre journée, juste pour respirer, pour vous arrêter sans but, sans aucun but que de respirer : je respire et je prends conscience de ma respiration, je prends conscience d’être là, je prends conscience peut-être à quel point dès que je m’arrête, mes pensées continuent, à quel point tout ce jeu ne s’arrête pas. Alors cela aussi je le laisse passer, je le libère, j’envoie une petite carte postale, et je dis non, pas maintenant, dans la maîtrise, non pas maintenant, plus tard.

Ils sont beaucoup à vous avoir parlé de reprendre le pouvoir sur la pensée, et c’est pour cela que nous allons peut-être, petit à petit, vous proposer des exercices, vous proposer aussi des petites méditations pour vous aider à reprendre consciemment le pouvoir sur votre pensée. Ici il ne s’agit pas, quand je dis pouvoir, de le vaincre, de vaincre ce corps mental, vous en avez besoin il servira encore, il est celui qui sert d’interface dans un monde physique, mais il n’est pas celui à qui vous devez demander de trouver des solutions à vos problèmes, celui à qui vous devez demander de vous guérir, c’est le corps physique qui parfois doit répondre pourquoi il a enregistré des mémoires discordantes que vous appelez maladie et c’est le corps mental supérieur, votre corps spirituel aussi qui peut vous aider à recevoir encore en vous l’énergie, la puissante énergie, la puissante force de vie, une énergie qui va modifier votre perception, vous aider à comprendre que vous êtes Dieu.

Revenons sur ce que nous avons dit toute à l’heure, tout ce qui est autour de vous n’est qu’une seule de vos pensées, une seule, une seule pensée focalisée. Vous ne doutez pas une seule seconde de la présence de ces murs, mais si vous laissez la place et l’espace que ce mur n’existe pas, il n’existera pas, parce que c’est ainsi. Ce que je veux dire par là c’est que, votre pensée si elle est focalisée, si vous maîtrisez un point, si vous êtes capables de garder ce point, comme une cible claire, votre monde va vaciller. Vous pouvez modifier beaucoup de choses.

Quand l’Archange Michael parle de vous en tant que maîtres, c’est parce qu’il connait le potentiel créateur de chacun d’entre vous, ce n’est pas pour dire qu’il est votre serviteur, il l’est, mais ce n’est pas là l’expression du mot maître. Le maître c’est celui qui crée en conscience, c’est celui qui a confiance, c’est celui qui a du courage, c’est celui qui sait qu’il ne perd jamais, mais qu’il apprend. Là est le maître. Leçon par leçon, jour après jour, vie après vie. Vous avez un peu attendu ce moment, attendu cette énergie, attendu l’accroissement de cette énergie. Ceux qui avaient réussi des montées vibratoires par méditation, par un travail d’ascèse, par un travail moral, mental parfois même, ont réussi à dépasser les limites, tant de l’espace et de la matière. Vous vivez une époque tremplin, une époque de fin des temps suffisamment puissante dans l’énergie pour vous transformer de plus en plus rapidement en Dieu, créateur, et générer de plus en plus rapidement des miracles, des ondes de miracles, et vous y accrocher aussi. N’oubliez pas toute à l’heure je vous ai dit, il a été dit, qu’en s’accrochant à un être qui a vécu le miracle, vous pouvez revivre le miracle. Mais il y a aussi cette force puissante de la prière dispersée dans le monde. Chaque jour vous êtes des milliers d’êtres, humains, non humains, à prier pour que celui qui se connecte à une énergie de guérison qui est envoyée puisse la recevoir. Alors mettez-vous dans une méditation, dans le processus inverse de toute à l’heure, et recevez la carte postale de cet égrégore envoyé, de cette énergie qui a été envoyée par la prière. Regardez-la, vous verrez au dos de cette carte postale qu’il est écrit les mêmes mots que ceux que vous avez prononcés : A TOI, et de l’autre côté vous pourrez regarder votre propre guérison dans l’âme, dans l’énergie, dans la situation. Tout cela restera des vains mots, si vous ne l’appliquez pas, si vous n’essayez pas, si vous n’entrez pas un peu en vous pour comprendre cette vérité-là, elle est déjà là, elle est déjà présente, et c’est dans cet amour que je vous laisse ce soir, avec cette leçon Divine pour vous.

 

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

VOS ÂMES DIVINES SONT ENTRAIN DE VOUS REJOINDRE

Transmis par Sylvain Didelot

(retranscris par Michèle Grébois, Merci)



Bonsoir à vous dans l’énergie, Je suis l’Archange Michael.

Je suis honoré, vraiment, d’être parmi vous dans ce qu’on pourrait appeler une salle virtuelle ce soir, dans un environnement virtuel, finalement bien réel, une union entre nous tous. Alors vous êtes actuellement, tous plus ou moins, dans un portail de révélation de l’être, dans un portail de présence. Comment vous parler d’un portail de présence, comment vous parler du fait que finalement vos âmes Divines sont en train de vous rejoindre. Comment vous parler de cela. Comment vous parler d’un phénomène qui n’arrive que très rarement. Comment exprimer finalement que cela pourrait arriver demain matin, ou dans trois ans, ou dans trente ans, ou même dans trois cents ans. Cependant c’est l’énergie que vous traversez, c’est bien l’énergie que vous êtes en train d’appréhender dans votre corps, dans votre cœur, dans votre espace. Alors nous savons quelques changements relativement imminents dans votre monde.

Aujourd’hui, je pose et dépose l’énergie du Christ, de celui que vous avez appelé Jésus – Sananda, je pose cette énergie sur ce monde, peut-être voudra-t-il énoncer quelques mots toute à l’heure, à travers Sylvain, mais pourquoi est- ce que je fais cela, pourquoi est-ce que nous faisons cela, je ne suis pas seul, vous vous doutez bien, d’une certaine équipe à mes côtés, avec moi, dans ce travail, et bien parce que dans l’augmentation énergétique de votre monde, l’augmentation exponentielle de l’énergie dans votre monde, il est nécessaire que vos corps soient ajustés à une fréquence, j’allais dire, vraie, cela veut dire que tout ce qui vous contrôle par l’illusion doit disparaitre ou doit au moins être présenté à votre conscience. Alors dans cette présentation à votre conscience, de votre soi supérieur en fait, de votre Divine présence I AM, de cette énergie puissante et vibrante autour de vous, il va exister plusieurs moyens d’effectuer le travail, entre guillemets, d’intégration de l’énergie en vous. Pour certains la pratique sera corporelle, cela signifie que nous allons ajuster vos corps, ceux-ci ont déjà reçu énergétiquement, une sorte de troisième brin d’ADN que nous appellerions cristallin, diamant serait un terme plus exact, parce qu’en fait cet ADN, cette énergie qui est intégrée dans chacune de vos cellules vous permet de recevoir plus facilement l’énergie et de la distribuer en rayon, de la distribuer en espace, en espace sacré à l’intérieur de vous, de la distribuer dans chacune de vos cellules, cette énergie. Alors pour cela, cela passera par le corps, cela passera par la conscience, donc un corps qui s’adapte. Bien sûr cela peut vivre des fluctuences, des fluctuations dans l’énergie. Vous pourriez être secoués, traverser quelques maladies, en revenir, pour augmenter la vibration en vous. La maladie n’est bien sûr pas obligatoire, mais elle correspond aussi parfois à des changements vibratoires, ce n’est pas obligatoire. Mais pour ceux dont la rationalité sera grande, c’est quand même le seul moyen de faire parvenir l’énergie Christique en vous, c’est bien de modifier la structure même du corps, la structure même de l’espace de réception de l’énergie, pour que vous soyez plus réceptifs à des informations, à des informations qui vont vous parvenir de l’extérieur et que vous pourrez comprendre plus facilement parce que même votre science va s’adapter à cette énergie, va être plus claire sur l’illusion de ce monde, va être plus claire sur votre capacité de créateur sur ce monde, pas seulement de choisir un choix de vision, pas seulement de décider vous-mêmes, j’allais dire, de ce qui est positif ou négatif, mais bien de positionner la matière sur ce monde. Certains en seront capables, dans la génération qui suit.

image pixabay

La deuxième méthode consiste à communiquer avec nous, à être capable de communiquer avec votre soi supérieur, avec votre âme, avec ce lien Divin qui vous relie aux esprits angéliques, à la lumière, aux êtres de lumière, aux maîtres d’ascension, à qui vous voulez, tant que vous vous adressez à la lumière. Des méthodes seront diffusées, des moyens seront diffusés. Globalement il s’agit d’être à l’écoute de son cœur, vous savez ces mots souvent dévoyés : être à l’écoute de son cœur. Cela signifie se placer dans un espace de réception, se placer dans un endroit où vous pouvez vous laisser traverser par des messages. C’est un peu difficile en ce moment, parce que votre pensée est parasitée par mille et une énergies, qui peuvent tendre soit à vous endormir, j’entends cela, soit à perturber la conscience en parasitant des messages. Beaucoup de parasites de l’énergie sont actifs actuellement dans le sol, dans le ciel, beaucoup de choses ont été déposées, même dans vos aliments, pour que vous n’ayez pas systématiquement tous les accès encore, mais cela va tomber tout cela, cela ne peut pas durer, cela ne peut être que temporaire, ces petites, j’allais dire, manœuvres d’évitement de la lumière à travers vous. Vous ne pouvez échapper à la lumière en vérité, vous ne pouvez échapper à qui vous êtes, vous ne pouvez échapper à votre puissance d’âme. Alors dans ce passage dans la communication, dans cette ouverture à l’intérieur, dans cet espace en vous, vous pourrez nous entendre plus facilement, de jour en jour, d’heure en heure, de mois en mois, comme vous voulez. Ça va être simple si vous acceptez que ce soit simple, que ce soit déjà là. Alors il ne s’agit pas ici d’appeler un être plutôt qu’un autre être, d’appeler une présence plutôt qu’une autre présence, mais bien de se laisser parcourir par l’énergie qui vous traverse, par l’énergie de vie elle-même qui vous traverse. La traduction de cette énergie en mot n’est jamais aussi claire, aussi certaine, que si vous cessez, j’allais dire, de vouloir traduire et que vous laissez votre corps exercer cette traduction de la lumière en vous, pas d’essayer de deviner les mots, pas d’essayer de décoder le langage de lumière que nous envoyons. Recevez ce que nous envoyons si vous pouvez dans cet espace intérieur. Certains vont recevoir de la chaleur, d’autres vont recevoir des mots, d’autres vont recevoir des symboles, d’autres vont recevoir un langage très énigmatique, même des langages d’autres mondes, tout cela vise à réveiller aussi chaque particule de votre corps, chaque particule de votre corps. Le corps est le pont entre la conscience Divine et la conscience dans la matière. Le corps sait déjà, le corps est le relais de tout cela, l’aspect visible. Mais ce relais doit être invisible, cela veut dire que vous n’avez pas à lui prêter toute l’attention que vous lui portez. Cela signifie que lorsque vous entrez dans l’espace de votre corps vous devez vous désidentifier du corps, pour accéder à la communication, se désidentifier du corps pour le laisser faire son travail, non pas d’être ce que vous êtes puisque ce n’est pas ce que vous êtes, mais d’être le relais, donc il vous faut un peu sortir de la conscience du corps pour laisser ce relais s’activer, pour laisser l’énergie vous traverser. Vous êtes alors en communication avec un aspect supérieur de vous-mêmes, à qui vous pouvez poser des questions, à qui vous pouvez demander ce que vous désirez, pour laisser cette énergie réintégrer le corps à nouveau, c’est une communication bien sûr. Est-ce que cette communication est obligatoire ? Ce type de communication non, non, parce que nous avons déjà commencé à communiquer avec vous en dehors du champ conscient, nous avons commencé à communiquer avec vous dans vos rêves, dans vos nuits, dans beaucoup de vos nuits.

Alors parce que cela est devenu utile, parce qu’il va y avoir un changement conscient, certains s’imaginent que le message va être d’une clarté absolue, entendu par tous. Nous avons perçu ceux qui ont fait le choix d’entendre Marie, mais tous ne l’entendront pas. Ceux qui désirent l’entendre et qui ont entamé ce chemin d’écoute l’entendront, parce que cela aura été leur choix, mais ce que je veux dire par là c’est que ce n’est pas une généralité. Vous ne serez pas forcément prévenus, j’allais dire, de grands changements qui traversent l’espace, le temps, la matière. Vous allez le sentir encore une fois pour certains dans le corps, pour certains par des messages, mais donnés par qui voudra bien vous les donner, par qui pourra vous les donner, par qui voudra bien l’entendre aussi. Mais avant que nous ne nous enfoncions dans ce qui est une architecture étrange pour vous, c’est celle de vous dire tout le monde a raison, ceux qui pensent qu’ils vont entendre quelque chose entendront quelque chose, ceux qui pensent qu’ils n’entendront rien, n’entendront rien, ceux qui pensent que cela va passer par le corps, cela passera par le corps. C’est vraiment vous qui décidez un petit peu de la vibration que cela va donner. Un des grands moyens du futur de communiquer avec nous et d’apprendre des choses à l’avance sera aussi les sorties hors du corps. Ces voyages astraux vont devenir un peu plus simplifiés pour vous tous, un peu plus j’allais dire démocratisés, vous allez voir que cela ne sera plus aussi difficile, aussi compliqué qu’auparavant, il y aura un peu moins de barrière d’énergie pour vous empêcher cela, et vous pourrez recevoir, dans des espaces hors corps, vos guides beaucoup plus facilement en fait, mais ne faite cette expérience que, j’allais dire, si elle vous parle, si votre corps y est prêt, et si vous êtes dans l’énergie de cela. Vraiment, le catalogue est vaste des moyens de communiquer avec vous. Nous pouvons aussi utiliser le jeu des coïncidences, faire en sorte que vous ayez accès à un livre à une lecture à une page parfaite pour exprimer un message que nous avons à vous faire passer.



Pourquoi tout cela est en train de se faire ? Parce que, je ne pense pas que vos consciences soient toutes prêtes à recevoir les changements qui se préparent. Nous n’avons même pas nous-mêmes de planification réelle sur ce qui va advenir de cette planète, des existences, nous ne sommes pas en train de dire que vous allez mourir, nous sommes en train de dire que vous allez vous transformer, que vous allez vivre une expérience de transformation puissante, profonde, et le nombre d’évènements possibles et probables pour arriver à cela est bien plus gigantesque que vous ne pouvez l’imaginer. Certains impliquent ce que vous appelez des catastrophes, d’autres impliquent l’arrivée de vos frères galactiques, d’autres scénarios impliquent carrément l’arrivée d’une autre planète autour de vous, et vraiment, vraiment, c’est vous qui choisissez. Parce que dans une illusion, il n’y a pas de réel choix, et cela aussi vous devrez apprendre à le comprendre et peut-être à le saisir en vous, à saisir le fait que personne n’a tort et que personne n’a raison, que vous choisissez le monde que vous voulez voir. Quel que soit votre choix votre vision terminera par : « tu vois j’avais raison », par votre création. Je suis en train d’évoquer les divers moyens de communication. Communiquer avec vos guides, c’est communiquer, encore une fois, avec le cœur, donc dans une ouverture d’amour, pas dans la colère, pas dans les pourquoi, pourquoi, pourquoi, pourquoi, ou comment, comment, comment, comment, mais bien dans une réception, dans ce « montre-moi » que nous évoquons depuis des mois, à travers bien des canaux de ce monde, bien des canaux ont évoqué cela.

image pixabay

J’aimerais vraiment que vous compreniez quelle joie j’ai d’être avec vous aujourd’hui, j’aimerais que vous soyez conscient plus du bonheur que c’est que d’être sur votre plan actuellement, parce qu’ils sont nombreux ceux qui veulent s’incarner sur votre plan actuellement, venus de toutes les planètes, pour assister à des changements comme un feu d’artifice. Je souhaite de tout cœur que vous les viviez, quel que soit ce qu’ils seront, ils seront de toute façon un grand… le mot qui me vient dans l’esprit de Sylvain c’est : shift, changement de conscience, amélioration modification, c’est comme si l’être humain passait, j’allais dire, du singe à l’homme, c’est une nouvelle espèce qui est en train de naître, une espèce plus consciente. Bien sûr l’ouverture de la conscience a un impact, cela a un impact sur ce monde, cela nécessite des changements de règles, des changements de pratiques, d’échanges entre vous tous. Plus des systèmes auront mis en place la fraternité entre les hommes et plus le changement sera simple. Je vous invite vraiment à comprendre que les énergies qui vous traversent en ce moment, je vais simplifier ma pensée entre guillemets… ce que je suis en train de dire au début, par ce que je perçois dans l’esprit global, avec qui je suis ce soir, parmi vous, je perçois une certaine confusion, ce que je suis en train de vous dire c’est : vous vivez des changements planétaires qui sont en train de s’accélérer, peu importe, vous les traversez quoiqu’il arrive. Je suis en train de vous dire que ces, entre guillemets, pouvoirs et capacités de communication avec nous, vont vous être facilités. L’espace et le temps est aménagé pour que vous ayez un accès plus simple à votre part Divine pour que vous compreniez un peu plus facilement l’essence de ce monde, pour que vous ayez des informations un peu différentes, j’allais dire un média différent d’informations. Cela passe par le cœur, cela passe par une conscience ouverte, cela passe par la fraternité, cela passe par le corps pour certain, cela passe par la communication pour d’autres, cela passe par des voyages hors du corps, et cela peut passer aussi tout simplement par le départ de certaines personnes de votre monde, pour aller directement dans le champ de conscience supérieure, une sorte de transmigration. Certaines âmes, assez rares, effectueront ce que vous appelez un walk-in, un changement de corps de cette planète à une autre planète, à un autre espace. Cela parait très mystérieux aujourd’hui, mais vous verrez que vous finirez par tous comprendre ce qui se joue en vous. Mais retenez simplement ceci, pour ne pas vous effrayer ou avoir peur d’évènements qui ne sont pas encore là et qui n’existent pas encore, et qui ne sont pas si effrayants que cela d’ailleurs, retenez ceci : vous avez aujourd’hui accès à des vibrations très intenses, vous avez accès aujourd’hui à des moyens d’informer le corps et l’espace, de manière beaucoup plus simple qu’auparavant, vous avez des moyens de créer des miracles, pour parler différemment, beaucoup plus simples, beaucoup plus naturels autour de vous. Soutenez ceux qui vous aideront en cela, soutenez vos frères et vos sœurs qui vous aideront en cela.

J’entends la question évoquée des liaisons humaines, si le fait que dans un couple deux personnes vont vivre la même transition, le même moyen d’accéder à ces nouvelles énergies. Encore une fois, nous en parlons depuis fort longtemps, mais nous n’avons pas de date hyper précise, juste vous dire vraiment de vous préparer en conscience, c’est –à-dire d’être prêts à lâcher des morceaux d’égos, lâcher des morceaux de personnages, redevenir plus simples, pour que cela soit plus simple justement. Donc dans les couples, beaucoup vivront la transition ensemble, certains la vivront séparément. Mais encore une fois que signifie séparément dans la vision Christique ? Que signifie séparément dans une vision ouverte, dans une vision plus grande ? La séparation n’existe pas. Ce que vous appelez aujourd’hui la télépathie sera un acte simple d’ici quelques temps, une possibilité aisée de communiquer. Voyez déjà ce changement, si vous avez un accès aux pensées des personnes qui sont en face de vous, aucun mensonge ne sera possible, vous connaitrez la vérité, c’est déjà un grand changement sur ce monde de connaitre la vérité. C’est pour cela que je vous invite à être simples et à lâcher les égos, parce que tous les personnages tomberont un à un. Il ne s’agira pas de séparer des plans de conscience, il s’agira de reconnaitre ceux qui sont dans l’amour et qui acceptent de faire un pas vers cette unité, vers une vision plus fraternelle du monde. Peu importe que les couples constitués soient nommés flammes, âmes, peu importe, cela ne change pas grand-chose à ce qui va se passer, à ce que vous êtes et à ce que vous faites. Ces termes n’engagent que l’égo, ces termes n’engagent que celui qui veut séparer, mettre dans une case, dans un moule, pour pouvoir qualifier ce qu’il vit. Voilà que même l’amour vous lui avez donné une valeur, voilà que même l’amour entre guillemets vous avez réussi à chiffrer de 0 à 10 ce qui était l’amour parfait, ou ce qui était un amour entre guillemets inutile, comment l’amour pourrait-il être inutile ? C’est l’égo qui juge de ce qui est bon, de ce qui n’est pas bon, de ce qui est à 0 de ce qui est à 10, alors bien sûr cela aide dans une compréhension, cela aide un trajet et un chemin intellectuel, mais cela n’aide pas l’âme à avancer vers vous-mêmes. Votre âme ne juge pas que vous soyez prêts ou non prêts, elle arrive, elle se présente à vous, elle avance, elle fait ses pas énergétiques vers vous. Alors ses pas énergétiques vers vous c’est une décélération de son énergie, et vous vous devez augmenter votre taux d’énergie. Alors des moyens sont mis à votre disposition, aujourd’hui, pour augmenter votre taux d’énergie, mais le moyen le plus fiable c’est sans doute déjà d’être en accord avec la nature, de réussir à vous harmoniser à l’augmentation énergétique que la nature elle, elle accepte, qu’elle accepte avec vous. Vous faites un pas elle fait un pas, vous faites un pas elle fait un pas, vous faites un pas elle fait un pas et vous avancez ensemble, avec la nature extérieure de ce monde, et là vous augmentez votre taux vibratoire, votre énergie.

La prière et la méditation permettent aussi d’augmenter ce taux vibratoire. Pourquoi est-ce que je parle d’augmentation du taux vibratoire, parce que là aussi nous sommes dans un des aspects importants de la communication avec vos guides, le fait que vous fassiez un pas vers eux et qu’ils fassent un pas vers vous. Alors faire un pas vers eux c’est justement augmenter votre taux vibratoire, être le plus paisible, cela ne veut pas forcément dire en paix même si paisible est proche dans l’énergie, mais paisible. Cela veut dire dans un état d’acceptation temporaire on va dire, vous pourrez revenir à vos histoires que vous pensez si vraies plus tard, ce n’est pas important, mais dans cet état paisible posez-vous, retrouvez cet espace intérieur dans lequel vous pourrez vous définir et j’allais dire ne plus vous définir. Et nous serons là. Vous êtes et vous avez toujours été accompagnés, il ne peut en être autrement. Tout ce qui a été dit ce soir pourra vous paraître confus, mais il va devenir clair de mois en mois, de semaine en semaine, de mois en mois, donc ne soyez pas inquiets d’un corps qui grince un peu j’allais dire, ne soyez pas inquiets de peurs qui remontent à la surface, ne soyez pas inquiets d’épisodes que vous appelez dépression ou nuit noir de l’âme. Laissez un peu cela en vous, laissez-le, acceptez-le, vivez-le. Ne vous opposez pas, ne soyez pas en résistance absolue à ce qui est. Acceptez-le, vivez-le dans l’énergie, confiez-le à votre âme supérieure, considérez que tout le plan est parfait, voyez sa perfection.

eveil tv spiritualité
image pixabay – eveil tv

Souvent nous percevons la question de l’ascension, ah, vous êtes en train de dire « St Michel, Michael, es-tu en train de nous annoncer l’ascension planétaire, notre ascension ? Allons-nous devenir des maîtres d’ascension ? » Je suis en train de vous parler d’une sorte d’éveil de masse, je suis en train de vous parler d’une conscience de masse, un peu comme une nouvelle, je n’aime pas ce terme, mais religion, une connaissance d’ordre spirituel, qui est en train de se placer. Les énergies de cristal, les énergies cristallines sont prêtes à se rejoindre. La structure adamantine des particules de vies qui vous entourent vous informe, de jour, de nuit, en permanence maintenant, vous êtes bombardés de ces informations. Vous êtes à la fois bombardés d’information et bombardés de désinformation. N’hésitez pas à prendre le temps de faire le tri entre ce qui est une information et ce qui est une désinformation. N’hésitez pas à demander à votre âme, dans un moment de paix, avant de vous endormir si vous le désirez, de laisser en vous seulement les informations qui vous sont utiles, de libérer toutes les informations inutiles, de les dégager de votre conscience, et quand je dis cela le corps à tendance à s’endormir. Pour vous dire à quel point vous êtes un peu envahis par ces informations, à quel point le tri est important, mais ne cherchez pas à trier par vous-mêmes forcément, laissez faire l’énergie en vous, faites-vous un peu plus confiance, faites confiance à cette énergie qui descend en vous. Il ne s’agit pas d’avoir confiance en nous, d’avoir confiance en qui je suis, mais d’avoir confiance en Je suis, en votre présence I AM, en votre présence Supérieure, vous êtes en contact avec elle, ne le niez plus. Quand je dis ne le niez plus, vous ne le niez pas, simplement vous aimeriez y avoir accès mais en disant « j’aimerais y avoir accès » vous ne comprenez pas que c’est déjà fait. A minima c’est fait dans l’inconscient, mais c’est fait, donc acceptez cette information, acceptez l’information que le contact est établi.




Maintenant le contact, par les vibrations, par les énergies, va devenir constant, confiant, plus simple. Mais c’est quoi plus simple ? Plus simple cela signifie que cela va couler, comme des pensées dans votre tête, que dans les exemples parfois vous allez vous retrouver dans des soirées et vous dire « mais cela n’a aucun intérêt », non que vous ne prêtiez attention à vos frères et sœurs, mais que vous trouviez que quelque chose en vous est en train de dire : « je ne vois que de l’égo, que des images égotiques », et que vous soyez à la recherche de quelque chose qui vous semblera plus essentiel. Cela ne signifie pas qu’il ne faut pas jouer le rôle, cela veut dire qu’il ne faut pas être dupe du rôle, et de se dire : « ok, je joue cela parce que c’est l’heure où je joue cela, mais je sais aussi qu’il y a quelque chose de plus important », parce que parfois, dans des échanges vous ressentirez l’envie la nécessité d’échanger de l’amour avec quelqu’un, lui dire simplement : « j’adore ce que tu es, j’aime ton énergie, j’aime ce que tu représentes, à mes côtés, avec moi », parce que vous ressentirez aussi l’énergie du pardon vous envahir, une énergie qui va vous dire : « mon dieu mais je vois à quel point j’ai refusé beaucoup de chose, à quel point j’ai refusé ce qui était présenté devant moi, à quel point j’ai refusé les personnages, à quel point j’ai voulu les façonner à mon image, et finalement je regrette qu’on rejette mon image aussi », donc de voir à quel point vous êtes unis dans l’expérience et à quel point on vous montre ce qui doit être ajusté souvent, accepté, traversé. C’est cela un changement vibratoire. Alors cela peut donner tellement, j’allais dire, de symptômes, d’étrangeté en vous, déjà l’impression d’être un étranger, l’impression d’être seul à vivre cela, mais vous n’êtes pas seuls, vous êtes des milliards à vivre cela, mais peu échangent sur cela, peu font d’échanges concrets, vivants, vibrants sur ça, ça qui est ce changement-là.

Alors parfois échanger cela va être juste se rassurer, se dire : « ah ben tiens on vit la même chose, qu’est-ce qu’on fait, on vit la même chose ». C’est déjà bien de savoir qu’on n’est pas seul, alors sachez-le vous n’êtes pas seuls. Un bon tiers de la population terrestre a déjà conscience d’une modification, sait déjà intérieurement que quelque chose se passe, ne sait pas quoi, mais sait que quelque chose se passe. Alors laissez cette information vous traverser, non pour en avoir peur, mais pour vous dire que vous êtes exactement au bon moment au bon endroit et que vous allez bientôt être dans une compréhension plus grande, plus simple. Je sais à quel point c’est dur, je vais faire une représentation, mais de se dire que vous allez passer de l’état de poisson à l’état d’homme, mais d’un état j’allais dire inconscient à un état conscient. Vous allez vous apercevoir à quel point vos pensées sont importantes, et vous apprendrez à ne pas forcément les gâcher j’allais dire, mais à leur accorder à elles aussi du temps, et un espace. Vous allez apprendre d’ailleurs à ne plus penser, à agir de manière beaucoup plus naturelle, beaucoup plus instinctive, pas animale, instinctive, et encore quand je dis animale vous savez à quel point je sais que les animaux sont bien plus évolués que l’homme, parce qu’eux acceptent cette nouvelle énergie et la comprennent, ils sont en train de préparer tout ce qu’il faut pour recevoir cela, pour vivre cela, parce que vos animaux seront aussi encore plus aptes à communiquer avec vous, et vous serez encore plus aptes à communiquer avec eux, de la même manière dans un espace intérieur, d’âme à âme, dans un jeu de questions-réponses simples où vous ne douterez pas des réponses, c’est le doute qui vous empêche de croire, souvent, en votre propre pouvoir.

Encore une fois, comprenez à quel point je suis heureux, et nous sommes heureux ce soir, très nombreux autour de vous, de pouvoir j’allais dire vous adombrer, et poser sur nous votre énergie, je dis poser sur nous parce que nous la posons tous ensemble, sur chacun d’entre nous, on ne s’oublie pas nous. On pose sur vous, si vous préférez cette expression, l’énergie des présences, des Etres de lumière qui accompagnent tout ce processus, on va l’appeler ascensionnel pour donner un mot, mais c’est bien plus que cela, ce processus d’évolution de l’homme. Soyez certain qu’ici tout est parfait, donc mon annonce ce soir était d’expliquer comment nous allions entre guillemets communiquer avec vous, encore une fois par le corps, par une communication consciente que vous appelleriez une canalisation, par des couleurs, par des symboles, de manière inconsciente par des sorties hors du corps. Voyez il y a plein de moyens, il y a plein de moyens. Donc si nous avons des messages à vous passer, à vous transmettre, nous utiliserons évidemment tous ces moyens entre guillemets. Et avant cela vous devez vivre une accélération un peu vibratoire, vous devez vivre un petit passage, et pour peut-être donner une explication plus humaine à ce passage, j’aimerais vous laisser avec celui que je perçois à mes côtés, je voudrais vous laisser avec Sananda, avec Jésus, c’est dans son énergie à lui ce soir que j’aimerais vous laisser, parce que quand vous communiquez avec nous vous entrez dans notre énergie, et vous êtes l’énergie, nous sommes unis souvenez-vous, il n’y a rien qui nous sépare. Quand je dis que je vous laisse dans son énergie, c’est que je vous laisse avec son énergie, en lui, par lui avec lui et en lui, vous vous souvenez cela a souvent été dit dans bien des textes, pour recevoir cela, pour recevoir cette bénédiction.



J’en profite pour vous dire que nos énergies deviennent guérissantes, donc si certains d’entre vous ressentent des malaises ou des problèmes, dans le corps, laissez-vous pénétrer par l’énergie du Christ, laissez-vous pénétrer par sa voix, par sa conscience, par son amour pour vous, tout simplement. Sentez-vous protégés de mon manteau de flamme bleue, mon manteau bleuet, par mon épée de flamme bleue aussi et recevez ce message.

 

« Chronique trouvée sur lapressegalactique.org »




REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

La Réincarnation en Egypte ancienne à la Lumière de la Doctrine Secrète

eveil tv - spiritualité

Alors que la
réincarnation est
une doctrine
communément
admise en Orient,
elle fut bannie en
Occident au VIe
siècle par l’Église
chrétienne. De nos
jours elle suscite de
nombreux débats,
tant auprès des
scientifiques qui
cherchent des
preuves concrètes
de son existence
qu’auprès des
philosophes et
chercheurs spirituels
qui voient en elle un
avenir, un passage
d’un monde à un
autre, un terrain
d’évolution, pour
l’âme. Avons-nous
plusieurs vies ?




Y a-t-il une vie après la mort ? Que devient l’âme des  défunts ? Tout Égyptien, selon les témoignages de
l’époque, croit à la réincarnation, à la possibilité pour
l’âme de s’incarner dans un nouveau corps ou de
continuer son parcours dans le Ciel.

Les Égyptiens croient en la
réincarnation. L’historien
grec Hérodote (484-420 av.
J.-C.) mentionne ce fait  : « Les
Égyptiens sont les premiers à avoir
exposé la doctrine de l’immortalité
de l’âme et le fait qu’au moment
de la mort du corps matériel, l’âme
s’incarne dans un nouveau corps
qui est prêt à naître ; ils affirment
que lorsque l’âme a terminé tout le
cycle des incarnations des animaux
de la mer, de la terre et de l’air, elle
parvient finalement à entrer dans
un corps humain, né ou préparé
pour la recevoir… »
La Doctrine Secrète , écrite par
Héléna Petrovna Blavatsky tente
d’expliquer ce processus par la
constitution de l’homme dont certains
principes immortels, au
contact avec les différents plans de
l’univers, créent l’impact nécessaire
à la renaissance.

Renaître et se transformer

En Égypte, la résurrection est symbolisée
par la grenouille, la déesse
Hekhet, qui vit dans l’air et dans
l’eau . Elle symbolise la capacité
de l’âme à renaître grâce à ses propres
actions dans des niveaux supérieurs
de l’existence.
Pour H.P. Blavatsky, la réincarnation,
« doctrine de la renaissance »,
est représentée par le scarabée,
Kheper, qui signifie « devenir, se
faire former ou construire à nouveau
 » . Le scarabée est celui qui
a la faculté de revêtir toutes les formes
que le mort désire, c’est-à-dire
le plus souvent, revenir sur terre, se
réincarner. Le cœur-conscience est
toujours en relation avec Kheper
car c’est lui qui est en devenir,
l’ego personnel qui est en chacun
d’entre nous doit devenir un serviteur
ou un canal des principes supérieurs,
autrement dit, devenir la
demeure du Ba, l’identité divine de
l’être humain.

Vivre et mourir perpétuellement

Les Égyptiens croyaient que les
âmes pouvaient naître une seconde
fois, mais également qu’elles pouvaient
être envoyées sur la Terre
pour réparer les erreurs commises
dans leurs précédentes incarnations
et qu’elles pouvaient aussi se souvenir
de leurs existences antérieures.
Le célèbre égyptologue Gaston
Maspero (1846-1916) dit :
« L’immortalité pour les Égyptiens
était un mourir et vivre perpétuel
que l’âme traversait en gardant sa
propre identité. L’âme n’a pas vécu
ces vicissitudes uniquement après la
vie humaine. Avant de naître en ce
monde, elle est née et morte dans
de nombreux autres mondes. La vie
terrestre n’est autre qu’un devenir,
Kheper, dans l’ensemble des devenirs,
Kheper, qui ont précédé et qui
suivront. Elle [l’âme] a eu une
durée infinie avant sa naissance
[sur la Terre] et une durée infinie après sa mort. Si je devais résumer
sa condition d’être en un seul mot,
je ne dirais pas qu’elle est immortelle,
mais plutôt qu’elle est éternelle.
 »

Ce qui se réincarne dans l’homme

H.P. Blavatsky nous révèle une des
clés essentielles de la philosophie
ésotérique, c’est-à-dire le concept de
l’homme septénaire, formé par trois
aspects supérieurs et atemporels (qui
dans la tradition hindoue sont appelés
Atma, Buddhi et Manas, la
Monade) et quatre aspects inférieurs
temporels et concrets (les corps physique,
vital, affectif et intellectuel ou
mental rationnel) qui forment la
personnalité.
Selon la théorie de la réincarnation,
les principes qui se réincarnent
sont ceux de la Monade et les
quatre principes inférieurs se désintègrent
après la mort en leurs
éléments constitutifs (terre, eau,
air et feu).

La transformation
de la conscience

Les Égyptiens pensaient que lorsque
l’univers sort de l’Unité primordiale
il est double et que cette
dualité se reproduit dans toutes
les dimensions de l’existence.
Pour réintégrer l’unité et s’accomplir,
il faut transcender les
dualités en provoquant de nouvelles
synthèses ou unions. Ces
unions ou impacts produisent
les différents
egos
ou états de
conscience
de l’âme,
qui permettront
à l’âme de
vivre ou d’expérimenter
de nouveaux plans
de l’univers, chaque
fois plus subtils.

Les différentes renaissances
de la conscience

Dans le Livre des Morts des anciens
Égyptiens [7], la Monade (Unité qui
traverse la matière et l’esprit) du
défunt traverse les plans de l’univers.
Chaque fois qu’elle parvient à
un croisement avec l’un d’entre
eux, elle se transforme, renaît à
une nouvelle conscience, qui se
manifeste par un nouveau véhicule.
Les impacts de l’âme avec les
plans sont les transformations ou
renaissances personnifiées par les
différents egos du septénaire
humain ou véhicules de la
conscience.
Le Livre des Mort des anciens Égyptiens
décrit la situation idéale de
l’âme après la mort, celle de la réintégration
à l’Unité ou à la Lumière.
Cependant, pour devenir un être
victorieux, il fallait que le cœur soit
jugé favorablement.

Le cœur, instrument
de la renaissance




L’ego personnel, symbolisé par le
cœur, a une nature double. Il possède
un aspect
s p i r i t u e l
supérieur du
mental qui
s’exprime
par les facultés de mémoire et
d’imagination. Ce reflet de
l’Intelligence supérieure est
immergé dans un monde de désir et
de dualité terrestre. De cette façon
on peut l’assimiler à une sorte
d’âme inférieure humaine comme
mental de désir.
Les Égyptiens distinguaient deux
fonctions distinctes du cœur nommées
Ab et Hati.
Le Hati est le cœur physique, celui
qui reste sur la Terre, l’aspect temporel,
le siège des passions qui doivent
être dominées pour transcender la
nature inférieure. L’Ab est l’ego personnel,
celui qui va être jugé, en
tant que témoin de l’âme, Ba.
C’est le cœur (Ab, centre de vie de
toute la personnalité temporelle)
qui doit témoigner que l’âme (Ba)
s’est conduite selon la Maât, principe
de Justice Vérité pendant la vie
terrestre.

Renaître sur terre
ou dans le ciel ?

C’est le jugement du cœur qui déterminera
la direction du voyage : soit
se réincarner sur la Terre, soit
continuer ses renaissances
dans le Ciel.
Si le jugement
est positif, l’âme
vivante osirifiée pourra continuer
son itinéraire dans la lumière du
jour, dans le plan d’Atoum. Elle se
purifiera dans le Lac de Feu (Livre
des Morts, chap.CCVI) et avancera
sur le chemin qui la conduira à sa
véritable nature, qui est celle
d’être divinisée et de devenir la
lumière fusionnée et unie à Rê.
S’il ne dépasse pas le jugement, le
coeur (Ba) est attrapé par le monstre
Amhet qui va l’excréter dans les
plans inférieurs, l’envoyer en bas, à
la Douat, la tête en bas, en le transformant
en corps causal d’une
future incarnation.
C’est l’allégorie du Ba qui retourne
vers la tombe, qui peut être interprétée
aussi comme le début du
processus de la nouvelle incarnation,
et plus uniquement comme le
symbole de sa liberté de mouvement.
Le Ba ne revient pas apporter
à la momie des fonctions vitales et
des aliments pour pourvoir à sa survie,
mais indique que ce sera le
germe de sa future personnalité
terrestre.




La momie, corps terrestre ou
destin ultime de l’âme ?

Le corps, après la mort, est transformé
en momie, support dans le
monde terrestre de la recomposition
des composants du septénaire
qui tendent à la dissolution dans le
processus de la mort. Elle symbolise
le but ultime de l’âme dans ses
transfigurations, devenir le corps de
gloire osirien. Comme préfiguration
du corps de lumière, elle est également
appelée Sahu, qu’il faut distinguer
du cadavre, ou corps putrescible,
qui est le Khat, et du Djet, qui
est le corps physique vivant.

Source de l’article http://www.buddhachannel.tv

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube