Le Pouvoir de la Pureté Intérieure

spiritualité

Nous avons la chance de vivre à une période de l’histoire de l’humanité qui est propice à l’émergence de l’âme. C’est pour cette raison que nous sommes de plus en plus sensibles aux appels de notre âme. Certains disent que l’ère du verseau dans laquelle nous sommes entrés serait l’ère de l’âme. Cela signifie que chacun va retrouver le chemin de sa propre destinée et de son individualité pour le bien de tous.

Le collectif Arcturien est un des grands promoteurs des processus d’évolution sur votre planète, et nous continuons à donner la preuve de notre intervention et de notre collaboration avec la hiérarchie cosmique à travers nos façonnages énergétiques dans les champs de culture de certaines régions géographiques de la planète. Le collectif des Opérateurs Évolutifs est dans une grande expectative au sujet des événements qui se produiront dans les prochaines années sur la planète, et de l’intervention des frères des étoiles. Nous sommes les dieux du passé historique de votre planète lorsque l’humanité en était aux débuts de son évolution préhistorique, et ce jusqu’au moment présent, ainsi que de la future histoire de l’humanité. Mais notre rôle est maintenant différent car, bien que nous soyons supérieurs à vous sous de nombreux aspects et que notre évolution est différente, nous partageons une chose en commun, et c’est l’Évolution de la Conscience. La seule chose qui différencie les êtres cosmiques de niveau supérieur de vous est leur niveau de conscience. La conscience est le grand outil que l’Être utilise pour comprendre, apprendre et intégrer sa fonction intrinsèque au service divin et à la coopération au plan cosmique de l’évolution.

Tout le processus du développement spirituel ou de l’expansion de la conscience divine consiste à décompacter l’Être du masque de l’Ego-Mental ou de l’Image Virtuelle de l’Être. C’est tout un processus d’alchimie qui se déroule graduellement en comprenant que vous devez vous efforcer de démystifier et de transmuter ce que vous n’êtes pas. C’est le grand défi que vous devez affronter sur votre niveau d’évolution à partir de la conscience active et du discernement clair et réel qui procède des cercles de lumière supérieure. Ces moments actuels occasionnent un grand conflit du fait d’un grand volume d’information canalisée provenant de divers niveaux évolutifs, mais aussi des plans involutionnistes. C’est pourquoi est requise une attitude profondément sincère ainsi qu’une intégrité spirituelle pour pouvoir réellement découvrir et sélectionner les informations constructives et transformatrices de celles qui ne les sont pas. L’outil dont vous disposez pour pouvoir effectuer une telle sélection est le pouvoir de la pureté intérieure. La pureté intérieure a de multiples connotations, mais la plus importante est celle qui vous conduit à vibrer en syntonie et pleine communication avec votre Être, exempt des masques de l’ego-mental qui sont très subtils et puissants. C’est tout un travail intérieur qui naît de la nécessité de faire l’expérience de la vérité de l’Être et de l’origine divine qui soutient et guide ses processus de transformation sur les plans de l’évolution cosmique.

Ce qui habituellement dirige vos vies est le mécanisme sophistiqué de l’Ego-Mental qui, à travers ses pensées compulsives continues et ses émotions négatives, vous ancre dans des dynamiques réactionnaires récurrentes. Vous êtes tellement identifiés à ce Masque de l’Être qu’il vous semble impossibles et inconcevables que vous puissiez vivre autrement. Tous les drames internes et interpersonnels ainsi que planétaires que vous éprouvez sont dus à ce patron collectif inconscient que vous intégrez chaque fois que vous entrez dans l’inconscience réactive et destructive de l’Ego-Mental. Toutes les manifestations négatives comme le stress, les peurs, la tension, la frustration, l’anxiété, l’impuissance, le sentiment de culpabilité, l’échec, pour n’en citer que quelques-uns, sont les dispositifs de contrôle et de manipulation de l’Ego-Mental. Chaque fois que vous activez certains de ces patrons rétrogrades, vous contaminez votre Être en le couvrant de noyaux chaotiques énergétiques qui adhèrent à votre corps d’énergie et affectent tous les autres corps inférieurs.

Vous vous trouvez en transit par la ceinture antimagnétique de la galaxie, et cela implique l’activation de tous les processus d’évolution enkystés et immobilistes que vous avez généré dans chaque laps existentiel. Actuellement, vous disposez de nombreux outils de transformation et de connaissance de soi, mais sans le pouvoir de la pureté intérieure vous ne parviendrez pas à diluer toutes les charges de négativité qui ont adhéré et cristallisé dans votre hologramme énergétique. Ce que vous êtes maintenant vous continuerez à l’être dans la séquence du temps cosmique si vous n’utilisez pas l’alchimie de la transformation intérieure, qui demande naturellement votre collaboration et un effort personnel. La pression évolutive est très forte, car les paradigmes d’incorporation de la nouvelle conscience stellaire requièrent l’investissement de toute votre énergie et toute votre attention dans l’amélioration de votre niveau de conscience. Vos actes, pensées, paroles, actions et réactions démontrent là où vous vibrez, bien que vous utilisiez toutes sortes de stratégies pour prouver le contraire. L’auto-mystification comme mécanisme de résistance au changement n’est pas la solution qui produira une véritable transformation intérieure réelle, soutenable et pérenne. D’où vient toute cette énergie débordante, puissante et destructrice de résistance ? De l’Ego-Mental, le grand protagoniste de l’évolution universelle. C’est le conflit incessant et éternel entre l’obscurité de l’ego et la lumière de l’Être qui cherche la communion et la communication avec le Concepteur Cosmique.

Le pouvoir de la pureté intérieure est un niveau de conscience qu’on développe en comprenant que le temps, l’espace et les circonstances sont des agents purificateurs divins qui activent la porte d’accès au royaume de la paix, de l’harmonie et de l’amour divins. La pureté intérieure est un style de vie à pratiquer constamment au moyen de l’analyse et de l’évaluation consciente de votre conscience lorsqu’elle est présente et active les processus de transformation des impuretés de l’ego-mental. C’est la voie de l’alchimiste qui fait front aux imperfections et à l’inertie mentale-intellectuelle pour découvrir le pouvoir de l’Être comme le transmetteur et récepteur de la grâce divine de l’amour qui transmute et harmonise toute imperfection. La pureté intérieure s’obtient quand tous vos désirs sont focalisés sur l’ouverture et la connexion de votre Être avec le plan divin ; quand toutes les pensées convergent et fusionnent avec le sentiment d’exprimer et d’intégrer les valeurs de l’évolution cosmique qui produisent sagesse et paix intérieure. C’est vibrer en consonance avec le courant de l’évolution qui exprime le pouvoir créatif divin impulsant et donnant vie à vos corps et vos processus de développement spirituel.

La pureté intérieure est l’état d’être qui incorpore l’Image Divine, en acceptant et comprenant que tout ce qui existe a un but à remplir qui nous permet d’activer notre capacité au service sans motivation personnelle. C’est accepter les circonstances comme un aspect important de votre vie qui vous conduit à la réalité, c’est-à-dire découvrir votre forme divine immuable, indestructible et éternelle. C’est aller au-delà des formes et des pensées mentales qui conditionnent votre vision et votre perception de la réalité. La pureté intérieure vous aide à sentir par l’Être qui sent, pense et perçoit l’unicité, la connexion et la sacralité de toutes les choses et de tous les êtres. C’est arriver à comprendre que la souffrance, la douleur et les craintes sont un reflet du masque de l’ego-mental qui a contaminé votre Être en générant un cercle égocentrique qui pense, sent et désire dans la dissociation, le ressentiment et le conflit.

La pureté intérieure vous conduit vers la chambre dorée de votre Être qui ne vibre que dans la paix de l’amour, de la compassion et de la compréhension que tout est une manifestation sacrée de Dieu. Toute imperfection qui entraîne le contact avec les densités négatives de la matière est transmutée quand nous la consacrons sur l’autel de la transformation intérieure. La pureté intérieure nous donne le pouvoir de nous accorder au plan du service divin, qui transmute les insuffisances et négativités ayant adhéré à l’Être. Le chemin de la pureté intérieure est un chemin de renoncement à l’identification au masque de l’ego-mental, qui crée des réalités virtuelles qui confondent, usent et endommagent votre intégrité spirituelle. À travers la pureté intérieure vous vous débarrassez de tout ce qui obstrue votre connexion au plan cosmique de l’évolution.

La pureté intérieure est un chemin de renoncement à ce que nous ne sommes pas et que nous renforçons à chaque instant par l’inconscience et la paresse mentale-intellectuelle à na pas utiliser le pouvoir du discernement spirituel que l’Être a comme un aspect de son essence divine. Chaque fois que nous nions le moment présent comme un cadeau sacré de connexion et de communication avec le courant de vie de l’évolution, nous durcissons la carapace de l’ego-mental. Votre Être est recouvert d’une couche d’énergies enkystées qui l’empêchent d’accéder à la plénitude et à l’expansion de la conscience cosmique au-delà des restrictions et des limitations du temps et de l’ego-mental. C’est ainsi que vous générez souffrance et douleur dans votre vie, ce que vous perpétuez et léguez aux générations futures comme les paradigmes d’évolution qui configurent les mondes mythiques de l’évolution dans lesquels vous vivez. Le bonheur auquel vous aspirez tant ne se tire pas de l’identification à l’ego-mental qui existe dans le temps historique et dont il obtient son identité et son énergie, mais de la dissolution du masque de l’ego-mental. Ceci est la véritable pureté intérieure qui vous projette dans les sphères de l’évolution supérieure, au-delà des étoiles et du phénomène cosmique. C’est sentir la présence constante de votre Être qui énergétise et impulse la dynamique créative de l’évolution pour recréer les mondes divins de la pensée et du sentiment spontané créatif.

Chaque fois que vous évaluez des conduites discordantes, vous êtes conscients et apportez un plus haut niveau de fréquence vibratoire à votre conscience transcendante qui active la Présence de l’Être dans votre vie. Au lieu de vivre à partir des projections égocentriques qui produisent des conflits et de la lutte, vous le ferez à partir de la concorde, de l’empathie et de la communication transmutrice. C’est être conscient lorsque votre espace intérieur est contaminé par des dynamiques réactionnaires conflictuelles qui émettent de hautes doses de contamination psycho-émotionnelle et énergétique dans le champ causal planétaire, en affectant l’inconscient collectif. Le pouvoir de la pureté intérieure est l’outil dont l’Être dispose pour recevoir la grâce divine qui vous permettra de vivre dans l’amour transpersonnel. C’est ressentir la présence de l’Être dans toutes les créatures, tous les éléments et toutes les circonstances qui nous parlent de l’infinitude et de la magnificence de l’Être Cosmique auquel nous sommes reliés au moyen de la conscience de l’évolution. L’intention avec laquelle vous ferez les choses et dans quel but vous le ferez seront un grand activateur de la pureté intérieure, qui vous conduira aux retrouvailles et à l’union avec le pulsar cosmique de l’évolution. Vos vies doivent être organisées de telle façon qu’elles soient un acte de consécration à la Source Cosmique de l’Amour qui permée et interpénètre l’univers. C’est accepter et permettre à la présence de l’Être d’intégrer les nouveaux paradigmes d’évolution cosmique et collaborer au programme de transition planétaire pour qu’un nouvel ordre et une nouvelle conscience émergent dans l’humanité.

La pureté intérieure, c’est reconnaître que l’énergie divine qui soutient vos corps inférieurs et qui active et transforme votre conscience procède de l’union avec le plan divin du Créateur. Être pur implique d’assumer la responsabilité de diluer le masque de l’ego et toutes les impuretés qui ont adhéré à votre Être en éclipsant sa gloire, son pouvoir et sa magnificence. Cette pureté requiert un regard conscient permanent, en comprenant qu’ainsi vous effectuez la meilleure contribution à l’évolution humano-planétaire. C’est s’ouvrir complètement aux changements pour que les tendances irrationnelles et les conflits qui engendrent séparation et isolement disparaissent, et que le respect, la collaboration et la fraternité guident votre vie. La pureté intérieure est l’outil qui vous conduira à la libération finale afin d’entrer dans un état de communion constante avec Dieu.

Cette pureté intérieure est la lumière de l’Être qui donne vie et sens à l’évolution, et qui vous permettra d’accepter que vous êtes des consciences divines indestructibles éclipsées par le désir de faire l’expérience de la séparation du flux de l’amour et du service divin. C’est seulement ainsi que vous pourrez graduellement faire l’expérience de la vie comme un phénomène purement spirituel qui doit être honoré et sacralisé par votre Être et qui vous projettera dans l’infinitude de Dieu.

Que nos mots accompagnent votre éveil et génèrent une spirale de joie, de bonheur et de paix qui vous permettra de sentir l’essence de l’Être Immortel qu’il y a dans votre intérieur.

Canalisé par: Ramathis-Mam

Partagé par : www.terrenouvelle.ca

Guérir ses blessures émotionnelles

Par Arthur Mantes



Guérir ses blessures émotionnelles fait partie du processus d’éveil. Nos blessures émotionnelles qui se réactivent demandent à être libérées. Ce processus de guérison est au centre du développement de soi, car il permet un retour à notre vraie nature, et une connexion véritable avec la vie.

Guérir ses blessures émotionnelles

Parce que notre histoire de vie(s) n’est pas toujours facile, chacun de nous se voit marqué par certaines blessures. Notre corps émotionnel porte en lui la trace de nos expériences passées. Certaines peuvent même être traumatisantes, et portées comme des blessures. Ces blessures peuvent se réactiver dans notre vie, lorsque des événements, situations ou relations résonnent avec.
Alors, face à ces blessures profondes, la réaction commune est de sombrer dans l’inconscience de la blessure, de souffrir à travers elle, d’agir par défaut et de se couper de soi-même.

Ces blessures émotionnelles sont à l’origine de nos maux physiques, psychologiques et émotionnels dans notre vie. Plus on guérit ces blessures, et plus on devient vraiment nous-même. Car c’est possible, et c’est le chemin de libération qui nous mène à vraiment être nous-même.

L’origine de nos blessures émotionnelles

Une blessure émotionnelle est une partie de notre énergie qui, faute d’avoir été exprimée et libérée, est bloquée en nous.

A travers notre développement, nous vivons toute sorte d’expériences, de circonstances, de relations. Certaines sont agréables et permettent un développement harmonieux de qui nous sommes, car elles résonnent directement avec notre Âme.
D’autres, à l’opposé, viennent nous « faire mal » et créent en nous une sorte de déconnexion d’avec qui nous sommes vraiment. Certaines situations, surtout dans les premiers stades de la vie, font naître en nous des émotions que nous ne savons pas gérer sur le moment. Ces instants sont alors vécus sans solutions, et la meilleure manière que l’on a, à ce moment, de régler le « problème émotionnel » est de faire comme s’il n’était pas là, et de l’enfouir en nous.

C’est là la naissance de ce que j’appelle une « bulle émotionnelle », une énergie non résolue, en tension, qui existe en nous. Le souvenir de l’événement, associé à l’émotion dite « négative » (haine, peur, colère, tristesse…), est comme restée en suspend en nous. C’est une énergie qui est figée dans le temps, à l’intérieur de nous.

Notre expérience conditionne ce que nous sommes. La plupart de nos blessures remontent à l’enfance. Car souvent, lorsque nous sommes enfant, nous n’avons pas la conscience, la volonté et la force intérieure de l’adulte qui nous permettrait de faire face à nos émotions négatives et de leur apporter résolution. Aussi, les émotions demandent à être vécues et exprimées, ce pour quoi l’enfant n’est pas souvent encouragé et guidé à faire.
De plus, les expériences sont d’autant plus marquantes qu’un enfant est très sensible et ouvert au monde. En effet, aux premiers stades de sa vie, nous fonctionnons en onde lentes du cerveau (delta pour un bébé, thêta pour un bambin, alpha pour un enfant), ce qui correspond aux états d’hypnose profonds. Plus on est jeune, et plus on vit et construit une couche profonde de notre personnalité.
Cela veut dire que lorsque l’on est enfant, on n’a pas le cerveau analytique des ondes beta (comme l’adulte) qui nous permet de penser et réfléchir les situations. Non, un enfant vit pleinement dans son corps émotionnel, il n’a pas la capacité de vraiment comprendre une situation qui est vécue comme un conflit. Il l’imprime directement en lui. Etant enfant, les expériences sont marquées directement en nous dans nos couches de personnalité les plus profondes (subconscient, sous le conscient).

Certaines situations, relations, et circonstances sont vécus comme des traumas au niveau émotionnel. Sans solution, elles sont enfouies en nous et laissées en suspend, attendant une plus grande conscience de soi pour trouver résolution. Chaque blessure émotionnelle qui prend naissance en nous est comme une partie de nous qui se sépare de nous-même.

On peut dire que notre corps émotionnel est façonné les premières années de notre vie, jusqu’au stade « grand enfant » et adolescent.
C’est à dire que, arrivé au stade ado/adulte, notre dimension émotionnelle est un vaste ensemble de bulles émotionnelles non résolues, en tension, qui demandent à se libérer. Car chacune de ses bulle émotionnelle contient des émotions et a besoin de trouver résolution pour que nous puissions être vraiment nous-même et incarner pleinement notre valeur et notre potentiel.

Quand nos blessures émotionnelles se réactivent

Nos blessures émotionnelles semblent toujours se réactiver tant qu’on ne les a pas vraiment guéries.

Au niveau invisible de l’énergie et de la conscience, l’humain pourrait être comparé à un grand résonateur vibratoire. Lorsqu’une situation, expérience, circonstance, interaction se présente à lui, elle a un effet sur lui : elle réveille ce qui est similaire à l’intérieur de lui. L’extérieur vibre et l’humain résonne.
C’est ce que l’on appelle l’effet de résonance. La plupart du temps, il se passe au delà de nous, au delà de notre conscience. C’est de cette manière que peuvent se réveiller les blessures.

Illustrons cela par un exemple :
Imaginons que je suis enfant et que mes parents divorcent. La vie était belle et j’étais comblé d’attention et d’amour. Alors, à partir de ce moment là, tout change et bascule. Mes parents sont malheureux chacun de leur côté et ils ne m’accordent plus d’attention.
Vivant cela, en temps qu’enfant, je ne sais pas comment interpréter et vivre ce manque d’amour que je ressens. Il y a de la tristesse, de la peur, de la colère. Alors, je l’enfouis en moi.
C’est ce que l’on peut appeler une blessure d’abandon : la blessure du manque d’amour.
Voici ce que mon inconscient retient : séparation => manque d’amour => émotions négatives
Du coup, non seulement cette blessure se réactivera à chaque séparation que je peux vivre, directement ou indirectement (couple, animal, amis, travail…), mais aussi lorsque mon mental perçoit un potentiel danger : conflit, dispute, désaccord, compromis, distance…

Notre comportement se voit totalement affecté par cette blessure qui est en nous. Ne voulant pas qu’elle se reproduise, on peut prendre des mesures fortes pour cela. On peut tout faire pour éviter de reproduire ce qu’il s’était produit qui nous a marqué.

 

Aussi, dès qu’une situation résonne de près ou de loin avec cet événement, la bulle émotionnelle qui existe en nous se réactive.
Alors, imaginons que vous avez cette blessure. Votre conjoint voudrait aller au cinéma voir tel film et vous tel autre film. Cette situation vibre « séparation », une séparation néanmoins sans danger ni gravité. Cependant, la bulle émotionnelle peut se réactiver, et alors remettre au premier plan les émotions du passé que l’on n’a pas résolu : énorme tristesse, peur, colère, sensation d’être abandonné…

C’est ça, l’effet résonance. Lorsque le présent réactive le passé non résolu en nous, une partie de notre conscience y est projetée. Nous ne sommes plus nous-même, nous sommes la blessure.

Voilà pourquoi, dans certaines circonstances, les personnes semblent réagir d’une manière émotionnelle totalement disproportionnée, comme si leur vie entière en dépendait : car ils portent une blessure émotionnelle qui se réactive. Et cette blessure, l’ayant vécue sans possibilité d’expression, de libération et de solution, ils interprètent inconsciemment le présent « problème » comme un drame vital.

Le problème n’est jamais la situation, la relation, le conflit en eux-mêmes. Le problème est toujours intérieur : il s’agit d’un conflit émotionnel qui se réveille et qui demande résolution. Et celui-ci n’a rien à voir avec le présent, il a à voir avec le passé, avec ce que l’on porte dans notre champs de conscience : la bulle émotionnelle.
Les émotions que l’on a toujours en nous, celles que l’on n’a pas exprimées et libérées, ce sont elles, qui, se réactivant, viennent alourdir le présent et lui donner un air de drame dont notre vie semble dépendre. C’est le signe que notre corps émotionnel a besoin d’être guéri.

eveil tv
image pixabay

Guérir nos blessures émotionnelles

La vie, dans chaque situation, nous invite à guérir notre corps émotionnel et devenir vraiment nous-même.




Les blessures que l’on a toujours en nous, sous forme de bulles émotionnelles non résolues, se réactivent dès que la vie résonne de près ou de loin avec. C’est plus fort que nous, au delà de nous, c’est comme ça. Car nos blessures demandent à être reconnues, exprimée et libérées. Elles demandent notre conscience et notre attention, pour se résoudre, et que l’on redevienne nous-même.
Car lorsque nous sommes libres de nos blessures émotionnelles, elles ne se réactivent plus de manière inconsciente, et nous sommes libres d’être vraiment nous-même.

On peut dire qu’il existe 5 blessures émotionnelles fondamentales. Lise Bourbeau en parle dans son livre, Les 5 blessures qui empêchent d’être soi-même. C’est une manière de voir qui semble bien marcher. Ces blessures sont : le rejet, l’abandon, l’humiliation, la trahison et l’injustice.
Ces blessures sont l’interprétation que l’on a eu, et que l’on garde en nous, des situations marquantes. Derrière celles-ci s’expriment les émotions que l’on peut qualifier de « négatives » : la peur, la haine, la colère, la tristesse.
La blessure c’est l’aspect mental : « ce qu’il s’est passé selon moi », et en son cœur est l’émotion : « ce que j’ai ressenti dans mon être ».

Il y a fort à parier que chaque humain possède ces 5 blessures, dans des proportions différentes, selon son histoire.
Chaque situation qui n’a pas été résolue, et dont les émotions n’ont pas été libérées et exprimées, donne naissance à une bulle émotionnelle. Une bulle émotionnelle est une partie de notre être qui attend que la résolution se fasse, qui attend d’être soulagée de son état, pour retrouver son état d’amour.

Comment guérir notre corps émotionnel ?

Le processus de guérison émotionnel est un processus de toute une vie. Lorsqu’il devient conscient, on peut utiliser toute notre volonté, notre dévotion, pour guérir ces blessures qui nous empêchent d’être vraiment heureux. Le plus dur est le début, lorsque l’on prend conscience qu’on est blessé. Après une certaine pratique et attention à soi-même, on peut vraiment s’en libérer et trouver une vie plus légère et heureuse.
Guérir nos blessures consiste à libérer nos blessures originelle, celles qui sont en notre centre et nous empêchent le plus d’être libre et nous-même. Guérir ces blessures, c’est exprimer et donc libérer l’énergie en suspend dans nos bulle émotionnelle : les émotions non résolues.

Pour cela, il est nécessaire de reconnaître la blessure, de la comprendre, de toucher les émotions, et de les libérer.
C’est par la Conscience que l’on peut faire cela.

Il suffit d’apprendre à s’écouter. Lorsqu’une blessure se réactive, la première chose est de s’en rendre compte. Car souvent, on a tendance à partir en mode « totalement inconscient », à reprocher aux autres, à se sentir victime et à réagir comme un enfant blessé.
Ensuite, il y a besoin de s’intérioriser, et d’écouter vraiment ce que l’on ressent. Quelles sont les émotions qui sont présentes ? Qu’est-ce que je ressens ?
Ensuite, il faut donner notre attention inconditionnelle, notre présence aimante et compassionnée, à cette énergie, cette partie de nous.
En écoutant, en étant présent avec nos émotions, et en leur laissant la possibilité de s’exprimer (pas forcément verbalement, le simple fait de les reconnaître suffit), les émotions diminuent et se dissipent.



Votre but, à chaque fois qu’une blessure se réactive, est d’entrer avec votre être intérieur, et de l’aider à exprimer ses émotions, à les vivre. Car de cette manière, elles peuvent trouver résolution, de plus en plus, petit à petit, jusqu’à qu’elles soient totalement libérées.

La méditation est une pratique qui permet de développer la conscience intérieure de soi-même et ainsi d’accéder à son corps émotionnel. En prenant le temps de pratiquer cela, de toucher les émotions que l’on vit, et de les accompagner à trouver libération, on guérit notre corps émotionnel.

Source http://www.sciencedesoi.com




REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube