Sagesse: Si j’effaçais les erreurs de mon passé, j’effacerais la sagesse de mon présent

Vous êtes encore en train de vous inquiéter et de regretter ce qu’il s’est passé, ou ce que vous avez fait.

Le discours est toujours le même, ennuyeux et répétitif, et vous vous culpabilisez des erreurs que vous avez commises ou des décisions que vous n’avez pas prises.

Les images vous reviennent en permanence, les mots que vous avez dits résonnent comme un écho, vos sentiments deviennent une prison qui vous limite.

Pendant ce temps, les minutes passent sans que vous ne vous en rendiez compte, sans que vous ne puissiez les apprécier…

«Peut-être que si vous lui aviez dit ce que vous pensiez, vous ne vous seriez pas éloignés», «Si j’avais choisi l’autre option, je ne serais pas ici dans cette situation»,»J’aurais du faire ce cours à ce moment, maintenant je ne l’ai pas et c’est un requis obligatoire pour ce que je veux étudier»,»Pourquoi je ne lui ai jamais dit que cela m’embêtait quand il m’a demandé comment j’allais ?» …

Et ainsi, les lamentations et les questions peuvent devenir une spirale infinie, dont vous connaissez le début mais dont vous ne savez jamais quand elle va finir, étant donné qu’elle n’a pas de fin…

Vous pouvez vous flageller comme vous voulez, vous détruire petit à petit si c’est que vous voulez, même si votre for intérieur n’est pas vraiment en accord avec cela.

Détendez-vous et pensez : Pourquoi faites-vous cela ? 

Jusqu’où vont vos plaintes et ce bruit mental dont vous parlez ?

Et lisez bien : Dans quel but ?  Pourquoi ?

Si vous êtes sincère avec vous-même et que vous répondez à cette question, vous pouvez découvrir beaucoup plus que ce que vous imaginez. Vous pouvez atteindre ce besoin caché.

Et maintenant, plongez-vous dans cette question : Cela sert-il à quelque chose de regretter ses erreurs ? Vous pensez vraiment que ce sont vraiment des erreurs ?

Avant de continuer avec votre dynamique «culpabilisatrice «et «victimisante», nous allons vous dire quelque chose :  Ce ne sont pas seulement des erreurs, non, ce sont des opportunités. Pensez-y.

Combien d’apprentissages se trouvent derrière elles ?

Il ne s’agit pas seulement de vouloir avancer et évoluer, au lieu de rester stagnant et embrigadé, comme si on avait une chaîne attachée à nos chevilles et qui nous barrait le passage.

Vous pouvez vérifier dès maintenant si vous le voulez. Choisissez l’une de vos erreurs, retournez-la et réfléchissez à ce que vous pouvez apprendre de cette situation ou de cette expérience.

Découvrez l’opportunité cachée …Peut-être que vous l’avez déjà fait et que vous ne vous en êtes pas rendu compte…

De plus, tout ce que vous êtes aujourd’hui, c’est grâce à ce que vous avez fait et pas fait. Grâce à vos succès, mais aussi à vos échecs. Et peut-être encore plus grâce aux derniers qu’aux premiers.

De tout ce que vous avez parcouru jusqu’à présent, de toute votre vie… vous avez sûrement beaucoup de choses dont vous êtes fier. Et n’est-ce pas grâce à vos difficultés et à l’apprentissage que vous avez fait d’elles, que vous en êtes arrivé là ?

Nous vous laissons répondre… et écoutez-vous car ce que vous dites est un message dirigé vers vous-même…

Et je ne me réfère pas seulement aux succès, aux rêves et aux objectifs : bien plus près de vous, vos qualités, vos nuances, votre manière d’être, votre essence. Croyez-vous que vos erreurs n’ont rien à voir avec vous-même ?

Tout ce qu’il s’est passé, tout ce que vous avez ressenti et fait, a des répercussions mais se reflètent aussi sur votre intérieur.

Cela dépend de vous, de comment vous voulez les utiliser, si vous voulez les presser et en sortir le jus, ou si vous voulez garder les parties pourries et sèches… Passer au-dessus ou vous plonger dans leurs profondeurs et trouver la sagesse qui les accompagne.

Les erreurs sont les portes de l’apprentissage.

Chaque fait, chaque pensée et chaque sentiment expérimentés ont eu une série de conséquences dans notre vie.

L’important est d’être conscient que tout ce que vous êtes aujourd’hui se trouve affecté par ce qui est arrivé ou non, un jour dans le passé. Et si vous effacez toutes vos erreurs, l’apprentissage également partira en fumée.

Le fait d’éliminer ou de pallier une erreur fait que nous ne serions plus les mêmes.

Alors, au lieu d’occuper son temps à s’inquiéter de la possibilité d’avoir fait les choses différemment, inquiétez-vous de savoir comment vous comporter le mieux possible dans chaque situation à venir, à chaque moment, à chaque seconde…

Sources : Nos pensées

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

L’Abondance dans la prospérité

Que de misères vous vous seriez épargnées si vous compreniez que de manque il n’y a point! Voilà une charmante perspective de vacances, prendre le temps pour vous reposer et faire des décrets qui vous apporteront l’abondance monétaire, spirituelle et tellement de bien-être et de satisfaction que vous ne vous souviendrez même pas d’avoir manqué de quelques biens terrestres.




Il se peut que vous en veniez à vous ennuyer de vos manques de monnaie. Bien sûr, vous allez vous souvenir de vos privations : elles seront tellement accaparantes que vous en oublierez de m’accompagner. Voyez comment l’humain est peu reconnaissant! Il veut du bien et du bon et, quand il obtient ce bien et ce bon, il en oublie la manière qui a fait ce bien et ce bon, de manière à revivre quand même dans le passé.

Il fallut faire de l’être homme un seigneur de la terre pour qu’il s’aperçoive que finalement il s’ennuie de son passé restreint et de son savoir limité. Que de peu de reconnaissance avez-vous? Je reprends ce discours pour une dernière fois, car il me semble très important que vous fassiez très attention à vos pensées, elles détruisent le matériel qui vous est donné en abondance, pour la seule et unique raison que vous vous accrochez au passé. Prendre le temps qui vous est donné pour faire de vous des esclaves monétaires ou matériels est impensable à mes yeux. Que vous est-il arrivé? Vous avez grandi autrefois, en sachant et en faisant de votre vie un paradis. L’avoir oublié va sans nul doute coûter quelques années de votre vie d’aujourd’hui à faire des sacrifices inutiles puisque cela ne doit pas se reproduire.

Il se peut que vous fassiez de bonnes expériences d’abondance financière : que de faits et de choses allez-vous vous acheter? Et encore, vous allez garder de l’argent au cas où ce serait plus le rendement escompté. Si par hasard l’argent venait à manquer, vous avez certainement un petit pécule de caché quelque part, n’est ce pas? Alors, si vous n’avez pas assez confiance que ce que vous avez besoin soit disponible en tout temps, que de déboires allez-vous vivre, puisque, quand vous avez de l’argent, vous pensez au manque possible qui va arriver. Pourquoi voulez-vous qu’il n’arrive pas? Il suffit d’une pensée et votre vœu est exaucé. Voilà votre problème! Exactement la façon que nombres d’entre vous réagissent. Plus vous êtes distraits par l’argent, plus de difficultés vous avez. Mettez votre énergie à faire votre bonheur et surtout pas votre malheur. Les craintes se matérialisent toujours avec une certaine précision, en plus de faire de vous des esclaves.

image pixabay

Il faut vous libérer définitivement de ces patterns de limitation, sans quoi l’abondance disponible sur les plans supérieurs va s’épuiser, puisque vous n’y faites pas appel. Comprenez-moi! Vous êtes tous, sans exception, capables de créer, pour vous et votre entourage, cette abondance de quoi que ce soit, pour être heureux et profiter de votre vie entière pour grandir, évoluer, prendre du temps pour voyager, si tel est votre projet. Alors, arrêtez-vous une seconde et prenez bien le temps de refaire votre prise de conscience qui représente le bien-être, pour vous et les personnes dépendantes de vous. De quoi avez-vous besoin réellement? Je prends le détail de l’argent, puisqu’il me semble que vous n’avez que l’argent pour acheter votre bonheur dans la vie. Je crois que la nécessité à être dépendant de l’argent est grandement exagérée. Par contre, si vous devez vivre en plein bonheur, sans argent ou très peu, mais que vous avez la santé, une maison confortable, de la bonne nourriture et des enfants charmants. Que de bonheur vous avez présentement sans attendre d’un compte de banque ou d’une rentrée d’argent!

Voyez comme la dépendance à l’argent a faussé votre vision du bonheur et de l’abondance. Je penserai que le monde est plein de millionnaires et que chaque dollar dépensé l’est pour le partage des richesses et le bien-être de vos populations. Alors, de quoi allez-vous manquer encore? Vous voyez que ce temps est bientôt là sur votre pas de porte. Croyez-vous être capables de l’accepter?… ou allez-vous encore vous plaindre de ce que vous recevrez? L’être humain est en général un éternel insatisfait. Il prend dans l’Univers tous ses aises mais demande encore et toujours sans vraiment être rassasié. Voilà ce que la dépendance aux choses et à l’argent fait de vous! Alors je vous demande, à chacun, d’être plus attentifs à vos besoins et d’oublier l’argent comme un bien vital. Moins vous attacherez d’importance à cette énergie qu’est l’argent, plus elle sera présente dans votre vie à votre usage.




Me comprenez-vous maintenant quand je prends du temps, qui est Dieu, pour que vous compreniez, vous qui êtes Dieu, que l’énergie que vous devez employer est Dieu. Alors, qui de vous peut me dire que Dieu a abandonné son enfant? La création est là pour tous et pour tout. Dans combien de temps prendrez-vous cette énergie pour vous en satisfaire, sans jamais en manquer, puisque Dieu l’énergie argent est instantané, inépuisable et indestructible? Voilà l’abondance manifestée à votre usage à tous, sans exception de races et de couleurs.

Voilà ce message terminé! Je vous souhaite la compréhension divine et l’accomplissement de ces bienfaits.

Je dis le Maître Saint-Germain

Reçu par Chrystal le 3 avril 2006
Francine Bertrand
http://www.apprendreafairedesmiracles.com

Partagé par : www.terrenouvelle.ca



REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES




eveil tv - chaine youtube