LES ÉMOTIONS SONT DE L’ÉNERGIE

LES ÉMOTIONS SONT DE L’ÉNERGIE

Les émotions sont de l’énergie : elles nous créent et nous transforment




Elles sont la partition qui orchestre notre quotidien. Parfois, la musique est joyeuse, vive et intense mais au bout d’un moment, elle nous enveloppe de sa mélodie triste et pleine de désenchantement.

Ce sont les notes qui nous nourrissent, qui nous offrent l’énergie nécessaire pour transformer notre réalité…

Il existe un vieux proverbe arabe qui dit : “qui ne comprend pas un regard ne comprendra pas non plus une explication”. Une phrase pleine d’une grande sagesse, car c’est d’elle qu’émane la nature des émotions comme langage universel. Vos émotions peuvent être votre grande forteresse ou le cristal qui embue votre existence de brouillard. Si vous apprenez à les connaître et à les gérer, vous serez un artisan de votre réalité, et donc de votre bonheur.

Peut-être que le sujet de l’intelligence émotionnelle vous intéresse et que vous avez beaucoup lu à ce propos.

Pourtant, nous voulons aujourd’hui vous inviter à voir les émotions d’une autre manière : comme une arme de pouvoir, comme une énergie que l’on peut connaître et contrôler pour redéfinir beaucoup d’aspects de nous-même et de notre propre réalité.

Nos émotions créent notre réalité

Selon un travail publié par la psychologue sociale Barbara Fredrickson dans Review of General Psychology (2008), les émotions positives, en plus de nous donner une satisfaction ponctuelle, agissent comme des mécanismes d’apprentissage.

C’est-à-dire que : plus on accumule des émotions satisfaisantes, meilleures sont les ressources personnelles pour affronter les périodes de crise.

En tant qu’être humains, nous désirons tous être heureux. Pour cela, il est nécessaire de se souvenir que parfois, il suffit d’être en paix intérieure, d’être libéré de ses rancœurs du passé, des haines ou des frustrations. Un esprit libre est un cœur qui se permet de sourire…

Si les émotions sont capables de transformer notre réalité, ce n’est pas par magie. Il faut savoir que l’émotion n’est pas seulement un état intérieur, c’est une association de plusieurs éléments puissants :




* Les cognitions, c’est-à-dire, la manière dont nous transformons tout ce qui nous enveloppe, ce que nous voyons, ressentons, expérimentons. Tout acquiert une signification interne pour nous.

* Nos sentiments et la manière dont nous réagissons. Pour comprendre, nous allons vous donner un exemple simple : vous êtes amoureux de quelqu’un et vous n’osez pas le lui dire. Puis, il est trop tard et cette personne disparaît de votre vie. Vous perdez alors l’opportunité de lui dire, au moins d’essayer.

L’émotion que vous ressentirez est la tristesse car vous n’avez pas su réagir à temps quand ce sentiment était positif et intense.

Vous n’avez pas fait l’action adaptée à la situation et votre réalité est maintenant noyée dans un conditionnel que vous ne pourrez plus résoudre : «si j’avais fait ça…».

Notre cerveau, une danse chimique incroyable

Notre cerveau est un réseau complexe qui transforme de grandes quantités d’informations à chaque seconde. Nous transformons les stimuli sensoriels, nous stockons des expériences, des rêves, des décors vus…

La plupart de ces éléments, que vous le croyez ou non, se stockent dans notre cerveau, en fonction de l’émotion ressentie.

Mon regard cherche toujours les belles choses qui m’entourent, et si je ne les vois pas, je l’aide. Car cela ne coûte rien de sourire, car cela ne demande aucun effort de se permettre d’avoir confiance et de rêver aux choses, de penser que l’on mérite d’être heureux et qu’à un mauvais moment, ce n’est pas une raison de se ruiner sa journée.

Souvent, on voit aussi notre cerveau comme un petit chaos biochimique où nous sommes déterminés par l’influence des neurotransmetteurs. En réalité, ce sont d’authentiques facilitateurs de nos émotions.

Les principaux neurotransmetteurs en lien avec les émotions

Les principaux neurotransmetteurs qui agissent comme des facilitateurs d’émotions sont :

* La dopamine est liée aux expériences du plaisir et récompense notre processus d’apprentissage. C’est-à-dire que quand nous faisons quelque chose de bien, nous sommes gratifiés par la sécrétion de dopamine et nous ressentons une sensation de plaisir.

* La sérotonine, de son côté, est un neurotransmetteur lié à la mémoire et à l’apprentissage. Il est important de savoir qu’un déséquilibre des niveaux de sérotonine peut être à l’origine de la colère, de l’anxiété, de la dépression et de la sensation de panique.

* La norepinéphrine, à des niveaux adaptés, garde sous contrôle le stress et l’anxiété.

L’énergie émotionnelle pour transformer votre vie

La docteure Fredrickson, citée précédemment et experte en psychologie émotionnelle, nous explique qu’il existe un paradoxe curieux concernant nos émotions positives : leur intensité est bien plus brève que les émotions négatives.

C’est-à-dire que la sensation de bonheur est plus brève que l’état de tristesse.

Le mieux est d’accumuler beaucoup d’expériences positives qui peuvent contrecarrer de manière plus efficace ces états de négativité. Nous allons vous l’expliquer plus en détails.

La théorie de l’élargissement et de construction des émotions positives

Comment nous l’avons dit dans l’introduction, si l’être humain est capable d’accumuler des émotions positives, il aura les outils basiques les plus compétents pour affronter les moments difficiles.

* Les experts l’appelle la «théorie de l’élargissement et de la construction» et elle se base sur le besoin de multiplier nos expériences positives pour acquérir de nouvelles compétences.

* Alors que les émotions négatives ont pour réponse habituelle l’évitement, la négation ou l’immobilité, nos émotions positives nous «grandissent» et favorisent la relation entre «la pensée et l’action».

Ainsi, selon le principe de cette théorie, nous devrions orienter nos journées vers des émotions positives, vers des choses aussi simples que l’apprentissage de nouvelles choses, avoir des relations sociales, se promener, toucher, danser, sentir, marcher ou lire…




Ce sont de petites pierres de positivité qui édifient petit à petit un changement continu. Osez essayer !

Les émotions, parfois sont comme des étoiles à la dérive qui se meuvent sans contrôle. Quand nous les connaissons et que nous nous connaissons bien nous-même, elles deviennent alors des astres lumineux capables de guider notre chemin.

Source : nospensees.fr & conscience-et-eveil-spirituel.com

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

 

add_filter('post_thumbnail_html', 'gkp_post_thumbnail_html', 10, 2 ); function gkp_post_thumbnail_html( $html, $post_id ) { $html = '' . $html . ''; return $html; }

Reconnaître les Peurs

Reconnaître les Peurs

Transmis par Monique Mathieu

« Nous aimerions que vous vous attardiez un peu sur vos peurs.

Nous avons entendu des personnes dire qu’elles n’avaient pas peur. Rien que le fait de dire que vous n’avez pas de peurs fait que ne pourrez jamais avancer ; si vous l’affirmez, c’est que vous êtes tellement écrasé par vos peurs que vous n’avez même pas la conscience de les voir.




Comment voulez-vous travailler ce que vous ne pouvez pas percevoir ? Comment voulez-vous vous délester des poids qui vous écrasent si vous ne les voyez pas ?

Il y a des peurs venant de la petite enfance, venant même d’avant l’incarnation présente ; il y a des peurs que vous créez chaque jour par vos comportements. Tout cela s’imprègne en vous. Les vibrations de haut niveau s’imprègnent en vous, et les vibrations de bas niveau s’imprègnent en vous de la même façon.

Vous êtes essentiellement énergie et vibrations, tout s’imprègne en vous, et ensuite il faut faire un travail pour nettoyer. A ce niveau-là, chacun, en fonction de ce qu’il est, a ses propres méthodes, valables ou non valables ; ce n’est pas à nous à juger si telle ou telle méthode est mieux qu’une autre.

Nous aimerions vous faire percevoir davantage vos peurs. Elles viennent aussi du fait que vous avez des difficultés à couper avec les expériences précédentes, c’est-à-dire avec tout ce vous avez pu vivre avant aujourd’hui. A partir de l’instant où vous vous remémorez des peurs et des souffrances et que vous en ressentez un mal-être, plus ou moins profond d’ailleurs, c’est que ces peurs sont encore imprégnées en vous. Il est absolument nécessaire de les nettoyer !

Comment nettoyer une peur ? Simplement en la reconnaissant ! Vous pouvez regarder votre passé, voir les évènements de votre vie et les expériences qui ont pu générer certaines peurs, les faire remonter à la conscience et les regarder bien en face.

Lorsque vous reconnaissez une peur, dites-lui et dire simplement : « Tu es chimère, tu es peur parce que je donne de l’énergie pour exister, mais je ne crois plus en toi, donc comme je ne crois plus en toi tu n’as aucun pouvoir sur moi. Je me délivre du pouvoir que tu as sur moi ». Les peurs, encore une fois, sont des chimères.

Bien sûr, une fois que vous avez fait ce travail, vous pouvez projeter l’Amour et la Lumière sur vos peurs ; parfois vous êtes tellement indulgent vis-à-vis de vous-même que pour ne pas avoir peur vous niez vos propres peurs.

Le souci que vous vous faites pour telle ou telle raison est une peur. Vous générez cette vibration inférieure et vous la nourrissez, elle vous empêche de vous envoler, elle vous empêche d’atteindre les parties supérieures de votre être, et vous pourrez faire tout ce que vous voulez, si vous ne regardez pas vos peurs en face, elles demeureront !

Bien sûr, avec certaines techniques vos peurs seront moins envahissantes, peut-être moins déstabilisantes, mais si vous les éradiquez en les les regardant, en les reconnaissant, en leur disant simplement qu’elles n’ont plus aucune existence par rapport à votre vie, que n’avez plus peur d’elles, elles tomberont en poussière ; il faut toujours leur envoyer de la Lumière et de l’Amour pour que ce travail soit réellement efficace.

Les êtres humains, au travers de leur émotivité, de leurs angoisses, de leur manque de confiance en eux, en nous et en la Vie, génèrent très souvent des peurs. Parfois, ce sont des peurs presque insignifiantes ; cependant une peur associée à une autre peur, et encore une autre, crée cette énergie inférieure qui vous empêche de trouver le chemin de Lumière qui vous mène vers les sommets de vous-même.

Si nous vous parlons encore une fois des peurs, c’est que nous souhaitons pour vous un avancement beaucoup plus rapide.

Faites cet exercice que vous renouvellerez plusieurs fois. Plongez à l’intérieur de vous-même et essayez de débusquer une peur, quelle qu’elle soit, petite ou grande. Nous le répétons, les peurs peuvent être des soucis, un comportement de doute vis-à-vis de la Vie, donc vous n’avez pas besoin de chercher très longtemps. Si vous descendez un petit peu dans votre passé, vous trouverez une multitude de peurs.

Faites remonter une peur, regardez-la en face et en lui disant simplement : « Tu es chimère, tu n’existes pas. Donc, puisque tu n’existes pas, tu vas disparaître » ; ensuite envoyez su relle beaucoup de Lumière et d’Amour (n’oubliez pas que la peur est une vibration, une énergie).

Remontez à la surface de votre être, à votre conscience, une, deux, trois, quatre peurs, afin de pouvoir les regarder bien en face, leur parler de leur non existence, les voir disparaître et projeter sur cette énergie, sur cette vibration, la Lumière et l’Amour.

…….

Le but, ce n’est pas d’en faire remonter beaucoup à la fois, c’est d’en faire remonter une ou deux, et à chaque fois que vous travaillez sur une peur, donnez-lui toute votre énergie et votre compréhension afin que pouvoir l’éradiquer définitivement ; si vous ne faites pas le travail, il demeurera encore une petite énergie de cette peur vous nourrirez à nouveau inconsciemment.




Prenez vos peurs l’une après l’autre, regardez-les bien en face, dîtes-leur que vous n’avez absolument pas peur d’elles, qu’elles sont chimères, et elles disparaitront automatiquement. Faites toujours cet exercice en mettant Amour-Lumière sur cette vibration inférieure.

Essayez de voir une autre peur, tout simplement la peur de ne pas avoir été aimé dans votre enfance. Essayez de voir si une peur semblable remonte, et si c’est le cas dites-lui: « J’étais dans l’erreur, j’imaginais que je n’étais pas aimé(e) mais les êtres qui m’ont entouré(e) m’aimaient à leur façon ; donc tu n’as plus rien à faire, tu n’es qu’une chimère et je n’ai plus peur de ne pas avoir été aimé lorsque j’étais enfant (ou adolescent), et maintenant que je suis adulte je n’ai plus peur de ne pas être aimé. Cette peur-là n’existe plus, tu n’es que chimère, je t’éclaire et t’annihile annihile avec l’Amour et la Lumière. »

Voyons beaucoup plus en détail cette vibration de peur.

La vibration de la peur entraîne la violence ; la vibration de la peur peut aller jusqu’à la destruction d’une vie ou de même la vôtre. Il y a une gamme de peurs à l’infini, c’est pour cela qu’à partir du moment où vous arrivez à les reconnaître en vous et à les annihiler, à les détruire, vous vous libérez.

Imaginez que sur la route qui mène à votre propre sommet non seulement vous avez un sac à dos rempli, mais vous avez encore la peur de ne pas être à la hauteur d’une tâche, la peur de ne pas être aimé, etc… Toutes ces peurs jalonnent votre chemin.

A partir du moment où vous les reconnaissez, vous les faites tomber comme un jeu de quilles et elles n’existent plus. Cependant parfois elles sont tenaces et elles peuvent se relever, donc il faut encore recommencer.

Le vrai chemin de l’Amour est jalonné de vibrations de peurs, de vos propres peurs. A partir du moment où vous en avez conscience, vous libérerez totalement le chemin de l’Amour, celui qui ouvrira très grand les portes de votre cœur et qui vous mènera vers les sommets de vous-même. A ce moment-là, ce chemin ne sera que Lumière, et il sera tellement facile à parcourir !

Dans le courant de votre vie future, (nous ne disons pas demain ou après-demain), beaucoup d’êtres humains seront confrontés non seulement à leurs propres peurs mais probablement confrontés aux peurs de tout ce qui se passera sur votre monde.

Si vous avez déjà libéré suffisamment l’énergie de peur qui est en vous depuis votre toute petite enfance, si vous arrivez à voir, à comprendre et à éradiquer cette vibration, vous serez beaucoup plus fort par rapport à certains évènements de votre vie et vous serez beaucoup plus utile à ceux qui sont auprès de vous ou même à ceux qui viendront vers vous.

N’oubliez pas, Enfants de la Terre, que la peur est communicative, tout comme l’Amour, tout comme la joie, alors ne communiquez pas vos peurs aux autres, gérez-le et, encore une fois, considérez qu’elles sont des chimères, que vous avez tout pouvoir sur elles à partir du moment où vous les regardez en face et où vous les reconnaissez ».

source

 




Soutenez Eveil Tv – rejoignez la chaine Youtube

add_filter('post_thumbnail_html', 'gkp_post_thumbnail_html', 10, 2 ); function gkp_post_thumbnail_html( $html, $post_id ) { $html = '' . $html . ''; return $html; }