POURQUOI ET COMMENT AUGMENTER SON TAUX VIBRATOIRE

par Alain Titeca

Qu’est-ce que le taux vibratoire ?

Avant de comprendre ce qu’est le taux vibratoire, il importe de revenir sur la célèbre phrase d’Albert Einstein : « tout est énergie » ou « tout est vibration ». En effet, nous sommes constitués d’énergie et tout ce qui nous entoure l’est aussi : les animaux, les végétaux, les minéraux, les lieux et même les objets !

Cette énergie peut être mesurée de différentes manières. Le plus simple – et sans doute le plus courant – étant d’utiliser un pendule. Le résultat ainsi obtenu indique le taux vibratoire et se mesure en Unités Bovis (UB). Chacun étant bien entendu différent, nous avons tous notre propre taux vibratoire qui peut varier selon notre état du moment (santé, humeur, émotions…etc.)

Beaucoup s’entendent à dire que le taux vibratoire « normal » d’un être humain oscille entre 6000 et 9000 UB. Pour avoir fait quelques expériences avec des amis afin de déterminer le taux vibratoire de certains objets ou lieux, je peux affirmer que les résultats obtenus varient d’une personne à l’autre.

Ceci s’explique peut-être par le fait que nous percevons le taux vibratoire des autres personnes ou choses à partir du nôtre. Quoiqu’il en soit, une expérience sur des boîtes contenant des objets dont on ignorait tout a pu toutefois démontrer que chacun d’entre nous trouvait les mêmes variations : autrement dit, nous avons tous trouvé quel était l’objet qui avait le plus faible taux vibratoire, le plus élevé…etc.

Ceci nous montre que les chiffres n’ont pas une réelle importance. Ce qui est intéressant, c’est de mesurer l’évolution d’un taux à différents moments pour vérifier si celui-ci est en hausse ou en baisse.

Pourquoi augmenter son taux vibratoire ?

Offre la meilleure protection contre les basses vibrations (énergies indésirables)

Nous maintient en bonne santé et nous aide à nous sentir bien.Contribue à notre bien-être sur tous les plans (physiques, psychiques, émotionnels, spirituels…), nous permettant d’accueillir bonheur et joie de vivre.

Nous permet d’accéder à des états de calme et de paix intérieure.

Participe à la libération facile et rapide de toutes les énergies qui ne vous conviennent plus.

Nous relie à notre guide intérieur pour trouver notre chemin et nous diriger vers ce qui va nous rendre plus heureux.

Nous aide à attirer et à manifester rapidement tout ce que l’on souhaite.

Facilite la connexion avec notre âme, nous permettant d’entrer en contact avec elle.

Augmente la magie dans notre vie (chance, synchronicités…).

Comment augmenter son taux vibratoire ?

► Rire:

Regarder des comédies, des spectacles comiques…
Pratiquer le yoga du rire
► Sourire:

Le sourire porte aussi en lui de très bonnes vibrations.
Prendre l’habitude d’ajouter un sourire à tout ce que nous faisons.
► Chanter.

Chanter une chanson que nous aimons, qui nous apaise, nous met du baume au cœur ou qui nous donne envie de danser
► Bouger:

Bouger permet de faire circuler l’énergie de notre corps et d’évacuer les tensions tant physiques que psychologiques.
Marcher, danser, pédaler ! Faire du jogging, de la gymnastique, du yoga, du qi-gong…etc.
Trouver une manière de bouger qui nous plaise afin de la pratiquer dans la bonne humeur et d’amplifier considérablement l’augmentation de notre taux vibratoire.
► Écrire:

Ecrire chaque jour, trois raisons qui font que nous sommes heureux, trois choses pour lesquelles nous éprouvons de la gratitude.
Lister ses qualités, ses compétences (aide à reconnaître sa propre valeur et à augmenter l’estime de soi).
► Faire ce que l’on aime et/ou ce qui nous détend.

D’une manière générale, lorsque l’on prend plaisir à faire quelque chose ou que l’on se sent détendu, notre taux vibratoire s’élève !
Faire des activités dans lesquelles nous sommes à l’aise nous permet de prendre davantage confiance en nous. Or la confiance en soi est aussi un facteur important pour l’augmentation du taux vibratoire.
S’amuser, se faire plaisir !
► Agir:

Lorsqu’on hésite à faire quelque chose, c’est qu’une peur (= basse vibration) nous freine ; pour la faire disparaître, agir est le meilleur remède.
Le moindre petit geste peut engendrer de grands changements !
► Entrer en contact avec Mère Nature:

S’émerveiller devant tout ce que la nature nous offre.
L’observer avec attention, amour, respect, bienveillance…
L’écouter (le chant des oiseaux, le vent dans les arbres…etc).
Sentir ses odeurs (parfum des fleurs, de l’herbe après la pluie…etc).

► Manger sainement:

Privilégier une alimentation vivante (fruits, crudités…) et de préférence biologique.
Eviter la viande qui conserve les mémoires de l’animal, notamment les peurs qu’il a ressenties lors de l’abattage. Ces énergies négatives pénètrent ses chairs, y restent inscrites (même après cuisson) et sont ensuite absorbées dans votre organisme lors du repas.

► Voir le positif en toutes choses:

Quelques soient les situations que l’on rencontre, garder à l’esprit que tout arrive toujours pour notre bien et que nous sommes les créateurs de ces événements.
Prendre conscience que tout ce qui nous semble tragique est là pour nous permettre de grandir et qu’en acceptant la situation, nous gardons les idées plus claires pour accueillir le positif à venir.
► Prononcer des affirmations positives:

« Je suis bien », « je suis heureux », « je suis zen »…etc.
« La vie est belle », « tout est parfait »…etc.
► Avoir de la gratitude:

Être reconnaissant pour tout ce que nous sommes et tout ce que nous avons.
Remercier chaque jour pour notre chance permet de focaliser notre esprit sur ce que nous avons et donc de créer plus de chance dans notre vie et de réaliser plus de souhaits.
► S’aimer:

S’aimer de toutes les façons possibles : se respecter, s’écouter (écouter son cœur plutôt que son mental), se remercier, se féliciter, se faire plaisir…etc.
Apprécier son reflet dans le miroir, se sourire.
► Respirer consciemment et profondément:

La respiration consciente aide à rétablir la circulation de notre énergie vitale.
► Méditer.

Prendre conscience que l’on devient et que l’on obtient ce sur quoi l’on médite.
► Prononcer le son OM / AUM.

Le son OM est le son originel et universel.
Il émet une vibration très puissante qui peut nous aider sur notre chemin de guérison et de paix intérieure.
► Demander à son âme, à l’Univers, à Dieu, à la Lumière, à l’Energie divine, à son ange gardien, à la Flamme Violette…etc.

Quelque soient nos croyances, nous pouvons demander de l’aide aux mondes invisibles en émettant le souhait qu’ils nous purifient, qu’ils nous rechargent ou simplement qu’ils augmentent notre taux vibratoire.
► Se rendre dans un haut-lieu énergétique.

=> Pour maintenir un taux vibratoire correct, il est important que celui de notre lieu de vie le soit aussi. En effet, si notre habitat contient des vibrations basses, il contribuera à la diminution de notre propre taux vibratoire. En cas de doute, faire appel à un géobiologue.

ALAIN TITECA

« Chronique trouvée sur lapressegalactique.org » Partagé par www.eveil.tv

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

Selon la médecine chinoise, le choc émotionnel serait à l’origine de toutes les maladies

EVEIL TV

par Magali Caille

Même dans la Chine ancienne, les médecins savaient que les émotions avaient un fort impact sur le corps humain.

Selon la médecine chinoise, la cause sous-jacente de toutes les maladies sont les émotions, et chaque organe possède ses propres émotions. Les poumons sont associés à la tristesse, le foie à la colère, les reins à la peur, l’estomac à l’inquiétude et ainsi de suite.

On appelle l’énergie Chi et elle est codépendante du sang, donc les médecins chinois disent que les sang est la mère de l’énergie et que l’énergie est le maître du sang.

Les reins sont l’un des organes les plus importants selon la médecine chinoise, car ils représentent la base du yin et du yang et sont l’un des centres énergétiques les plus importants de notre corps. Ils sont liés au système squelettique, à l’ouïe et à la peur. En traitant les reins, vous affectez tous les systèmes.

Le foie est lié au sang, il filtre le sang et est généralement traité en cas de troubles du cycle menstruel chez les femmes.

Certains des symptômes de la dysfonction hépatique apparaissent sous forme de démangeaisons, de maux de tête et de vertiges. L’une des fonctions les plus importantes du foie est d’assurer un flux continuel d’énergie à travers notre corps, mais aussi de maintenir le flux de nos pensées. Si le foie fonctionne correctement, il ne devrait pas y avoir de stress ou de pression. Les gens avec un foie en bonne santé sont calmes, prennent des décisions facilement et font de bons leaders.

Les premiers signes de déséquilibre du foie sont liés à la colère, l’irritabilité, l’entêtement, l’anxiété, l’amertume, la violence... Si ces émotions ne sont pas exprimées et canalisées, elles peuvent conduire à la dépression ou à de fréquentes sautes d’humeur. Il existe également un certain nombre de symptômes physiques qui indiquent un déséquilibre du foie.

Les symptômes les plus communs de ce syndrome sont les problèmes menstruels, la fatigue, les tensions, la raideur du corps, les douleurs costales, les allergies, etc…

Comment et pourquoi les chocs émotionnels se produisent

Les émotions sont capables de provoquer différentes maladies, même chez les personnes fortes. Elles ont juste besoin de frapper l’endroit le plus sensible du corps pour provoquer un dysfonctionnement. Nous les appelons des maladies psychosomatiques ou « maladies de l’esprit ».

Nous ne pouvons pas toujours éviter les situations stressantes, nous sommes obligés d’affronter et d’essayer de les surmonter. Les gens utilisent différentes stratégies axées sur la résolution de problèmes.

Sinon, les gens se tournent vers des stratégies d’adaptation axées sur les émotions, qui aident à réduire l’expérience stressante.

La pire chose à faire est d’éviter la confrontation qui, à long terme, augmente les niveaux de stress et accélère le développement de la maladie. Les maladies psychosomatiques peuvent être définies comme des maladies induites par le stress, avec des dommages permanents aux systèmes et aux organes du corps.

Une équipe de médecins et de psychologues a conclu que « l’amour et la souffrance passent par le coeur ». Cependant, d’autres organes du corps humain ne sont pas épargnés par les « attaques de l’âme. »

Cela signifie qu’une « âme blessée » affecte le plus souvent le système cardiovasculaire, respiratoire et digestif. Mais, souvent, les parties visibles du corps sont également exposées à de « fortes attaques de l’âme », comme, par exemple, la peau sur la poitrine, le dos et les bras.

Les femmes sont plus touchées que les hommes

Les femmes sont plus souvent victimes de diverses maladies psychosomatiques. Cependant, elles sont enclines à croire que la cause de leur souffrance est d’origine psychologique.

Les zones du corps les plus sensibles

Les organes qui sont les plus affectés par les « attaques de l’esprit » sont :

Le dos : lorsque vous pensez que vous portez tous les fardeaux du monde sur votre dos, les douleurs les plus fortes et la tension apparaissent dans cette zone.

Le système respiratoire : vous êtes incapable de respirer ou vous respirez lourdement, vous étouffez et vous sentez que quelque chose bloque votre gorge, tous ces symptômes proviennent du monde extérieur et vous donnent des signaux clairs. Cela indique que certaines personnes, situations ou événements vous étouffent.

Le cœur : c’est l’organe qui est le plus fortement lié à notre vie émotionnelle et à la survie dans certaines situations. Quand vous vous préparez pour un rendez-vous, votre cœur bat fort, et quand vous êtes en compagnie d’un être cher, vous avez l’impression que votre cœur va sortir de votre poitrine.

Le système digestif : les personnes introverties et introspectives ont de gros problèmes avec le système digestif. Surtout ceux qui ont des problèmes de communication avec les autres souffrent le plus souvent de gastrite ou d’ulcère.

La peau : les éruptions cutanées, les boutons ou les taches sur le visage montrent qu’une personne « ne se sent pas bien dans sa peau. » Souvent, différentes maladies de peau indiquent indirectement que nous voulons rejeter certaines personnes ou la situation que nous avons dans la vie.

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

LA DÉESSE-SERPENT DE L’INITIATION

éveil tv

par Bertrand Duhaime

À proprement parler, Kundalini est un autre nom de la terribles déesse hindoue Kali Shakti, la Grande Déesse ou la Mère du Monde, la Force primordiale de la vie ou le Feu latent et potentiel, qui réside dans le Soleil et qui siège dans le centre-racine, la Force latente à diriger et à maîtriser. Cette fréquence évolutive, électromagnétique, exprime, dans un degré de densification, l’Amour divin ou la communion avec l’Être suprême dans le service désintéressé. Elle est reliée à la fréquence de l’Énergie vitale cosmique.

Ainsi, Kundalini devient la Fore vitale universelle, le «pranâ», habituellement lovée trois fois sur elle-même, à la base de la colonne vertébrale, en état de sommeil, chez l’être ordinaire, qui ferme de sa bouche le méat urinaire. Elle s’éveille lorsque le courant négatif et le courant positif ont réussi à nettoyer le canal central de la colonne vertébrale. Lorsqu’elle se réveille, elle siffle, se raidit, monte successivement dans les chakras jusqu’au dessus de la fontanelle. Alors, elle exprime la montée de la libido ou la manifestation renouvelée de la vie et elle induit dans l’extase. En fait, ce mot signifie le «Serpent enroulé et endormi». Par le recours à des techniques mystiques avérées, sous la surveillance d’un Guide, ce Serpent igné est progressivement activé. Alors, il en vient à se dresser et à se dérouler dans l’Arbre de Vie, servant, pour ainsi dire, d’ascenseur à la conscience, l’élevant sur les divers plans spirituels, jusque dans la Conscience divine. On lui donne diversement les noms d’«Arundathi», «Bhujani» et «Devi».

En fait, le mot «Kundalini» appartient à la tradition issue des écritures du Shivaïsme. Mais il est inutile d’aller aux Indes pour découvrir comment faire monter Divine Kundalini. Un être ne connaît cette félicité, cette joie indicible, que lorsque la Mère intérieure, logée dans le périnée, décide de monter le long de sa colonne vertébrale. Un jour ou l’autre, cela arrive à tout Être de Lumière rempli d’idéal et d’aspiration. Alors, la Sublime Déesse purifie le Sushumna permettant de connaître le but suprême de son existence : la Réalisation personnelle, la Béatitude d’Être parfaite. Hermès Trismégiste l’appelait : «La Force Forte de toutes les Forces.»

Une fois éveillée, la Kundalini peut se diriger soit vers le haut soit vers le bas. Si elle se dirige vers le haut, l’être bénéficie d’un plus grand développement spirituel; mais si elle plonge vers le bas, c’est la chute irrémédiable vers les ténèbres et le gouffre réel de la perdition. C’est pourquoi les Maîtres ont toujours conseillé d’éviter de chercher à la faire se déployer de force, afin de ne pas l’irriter et de ne pas subir sa morsure venimeuse. Car, plus puissante que tout le reste qui existe, cette force peut créer ou détruire. En revanche, il n’y a aucun danger à craindre si c’est un Être réalisé qui vous invite à connaître cette expérience inouïe. Kundalini ne contient aucune perversion ni aucun trouble en elle-même. Au contraire, elle dévore les maladies, ne dégageant qu’un pur élixir. Dans son royaume, il n’existe ni limite, ni pénurie, ni maladie mentale, ni perturbation physique.

Kundalini désigne le Saint-Esprit des Chrétiens. C’est la raison pour laquelle certains textes la présentent sous la forme du buisson ardent, de langue de feu, du serpent enflammée, caducée de mercure, de l’Arbre de vie illuminé, etc… Sauf que, avec le temps, des êtres endormis eurent vent du secret. Avec l’enfoncement dans l’enfermement, il naquit des mouvements, notamment des tantriques ou lamaïques obsédées par le sexe qui en déformèrent la tradition, en pervertirent le culte et en trafiquèrent l’enseignement sublime. Aujourd’hui, en librairie, on trouve à sa disposition nombre de livres sur le sujet. Mais il faut savoir qu’aucun d’entre eux n’aidera à éveiller le phénomène, ce qui peut être frustrant, démotivant et désespérant. Un chercheur peut parvenir à connaître nombre de principes et de lois, mais il parvient difficilement à faire monter la Kundalini.

***

Le Kundalini-yoga compte huit étapes : les observances et l’abstinence; la purification; la formation du courage; le développement de la fermeté; le développement de l’endurance; l’atteinte de la subtilité; l’atteinte de l’évidence directe; et l’identification à la Source divine dans le vide mental.

Le désir de déclencher l’ascension de Kundalini dans la colonne vertébrale illustre la quête de fusion avec l’Être suprême de l’homme. Mais son maniement donne lieu à des débordements sans réserve qu’il faut considérer comme un gaspillage inconsidéré de la Force originelle. La notion d’immortalité qui s’en dégage ne révèle que l’inconscience ou la puérilité. Pour recevoir l’Esprit, il faut être prêt à bénir la Matière et à assumer sa partie matérielle, son corps, non fuir de façon illusoire dans l’Essence. Ceux qui veulent agir leur vie, au lieu de passer leur temps, doivent recourir à deux moyens : l’affirmation et l’action. Il semble qu’autant l’Occident pèche en explorant la Matière au détriment de la quête spirituelle, autant l’Orient erre en explorant l’Esprit au détriment de la quête de survie.

© 2012-16, Bertrand Duhaime (Dourganandâ). Tous droits réservés. Toute reproduction strictement interdite pour tous les pays du monde. Publié sur : www.larchedegloire.com.

BERTRAND DUHAIME

« Chronique trouvée sur lapressegalactique.org »  Partagé par www.eveil.tv

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

Corps en lévitation, cris d’enfants… Les surprenantes anecdotes d’un embaumeur




Thanatopracteur depuis près de trente ans, Olivier Emphoux a été témoin de plusieurs phénomènes paranormaux. Il nous livre aujourd’hui un incroyable témoignage de son expérience auprès des morts.

emi-sortie-du-corps

Planet : Si vous exercez ce métier, c’est donc que le contact des morts ne vous effraie pas…
Olivier Emphoux* : « Je n’ai pas grandi dans cet univers, mon enfance a été tout ce qu’il y a de plus normal mais j’ai toujours pensé que les morts relevaient du domaine du sacré. Et ce sentiment n’a fait que se renforcer avec le temps. Je suis ainsi entré dans l’univers du funéraire au plus bas de l’échelle il y a une vingtaine d’années et suis aujourd’hui thanatopracteur. Une expérience qui m’a permis de vérifier une théorie que j’avais développée bien des années auparavant et selon laquelle quelque chose se passe dans les quelques heures (48 heures, tout au plus) qui suivent un décès. Le défunt est alors sur le point de quitter son existence pour trouver un autre état. A ce moment-là, il est soit très calme, soit apeuré à l’idée de passer ce cap. C’est d’ailleurs pourquoi j’essaie à chaque fois de prendre le temps de m’assoir à côté du mort et de lui prendre la main pour le rassurer.

Planet : Quand avez-vous pu vérifier votre théorie pour la toute première fois ?
Olivier Emphoux : C’était au début de ma carrière. J’avais été appelé pour aller récupérer les corps de deux enfants à la morgue d’un hôpital. Quand je suis arrivé, le responsable avait une mine défaite et m’a dit qu’il était incapable d’aller les chercher dans les frigos. J’y suis donc allé. Là, j’ai découvert une petite fille de dix ans qui avait encore les yeux ouverts, je les lui ai fermés, et un petit garçon de quatre ans en pyjama, les poings serrés. Je me suis occupé de leurs corps et les ai ensuite emmenés pour la présentation à leur famille. Une fois les cercueils scellés, je les ai mis dans le corbillard et ai conduit jusqu’au lieu où ils devaient être inhumés. J’étais seul dans le véhicule. A un moment pendant le trajet, j’ai entendu des cris d’enfants. Je me suis arrêté et suis descendu pour voir si les bruits ne venaient pas des cercueils. Après tout, on lit parfois dans les journaux que des gens se réveillent à la morgue. Mais là, il n’y avait plus aucun bruit. J’ai donc redémarré en me disant que mon imagination m’avait joué un tour. Mais les cris ont recommencé. Comme j’étais certain de les entendre, j’ai alors compris que cela ne venait pas de moi mais d’un phénomène paranormal.

Planet : Avez-vous ensuite cherché à savoir ce qui était arrivé à ces deux enfants ?
Olivier Emphoux : J’ai ensuite appris que leur mère avait décidé de vérifier s’ils savaient nager en plongeant leur voiture dans un étang. Ils étaient tous les trois à bord, la mère au volant, les deux enfants attachés à l’arrière. Elle s’en est sortie mais les deux petits sont morts…



Planet : Vous demandez-vous parfois pourquoi vous êtes témoin de ces phénomènes paranormaux ?
Olivier Emphoux : Non, je ne cherche pas à savoir pourquoi. On ne peut pas expliquer ces phénomènes irrationnels en étant vivant. Chercher à comprendre leur origine et pourquoi j’en suis témoin serait le meilleur moyen de ne plus rien voir. Les autres thanatopracteurs qui ont assisté à ce type de phénomènes, en France ou à l’étranger, sont comme moi : ils en parlent très peu. Que ce soit aux familles des défunts – par respect on ne les questionne pas – entre eux ou avec leurs collègues. C’est comme ça, ça ne se fait pas.

focus-wide-eveil-tv

 

Planet : Vous avez pourtant écrit un livre pour raconter ce dont vous avez été témoin…
Olivier Emphoux : C’est différent. Le livre est né tout seul. Annette Gefffroy est tombée sur mes notes et a eu envie de les mettre en forme. Le but n’était pas de chercher à comprendre ce qu’elles pouvaient révéler mais simplement d’en rendre compte.

Planet : Y-a-t-il des phénomènes plus marquants que d’autres ?
Olivier Emphoux : Il y a notamment eu la fois où je faisais un soin à domicile, seul dans une pièce avec le défunt. A un moment, le corps s’est soulevé à un mètre de hauteur, jusqu’à atteindre la hauteur de mes yeux…. J’ai encore du mal à décrire l’effet que cela m’a fait. Je ne savais plus quoi dire ou faire, j’étais tétanisé.

Il y a aussi eu la fois où, avec trois de mes collègues et alors que nous déplacions le cercueil d’un homme sur un chariot à l’hôpital, nous avons été témoins d’un phénomène très troublant. Nous venions de passer une porte que nous avions silencieusement refermée derrière nous. Dans notre métier, nous devons sans cesse veiller à être invisibles. On dit souvent que la famille du défunt ne doit pas nous voir arriver ni vous voir repartir. Mais tout d’un coup, la porte s’est rouverte et refermée dans un fracas. Ensuite, pendant que nous avancions avec le chariot, nous avons entendu un bruit de métal régulier. Ce bruit nous suivait et s’arrêtait en même temps que nous. Arrivés dans l’ascenseur, j’ai regardé dans le cercueil pour voir si un objet en métal n’’était pas à l’origine de ce bruit. C’est alors que j’ai découvert des talonnettes en métal sur les chaussures du défunt… Il nous avait suivis… Quand nous nous en sommes rendus compte, nous nous sommes tous regardés, perplexes, mais aucun de nous n’a dit quoi que ce soit. Par la suite, nous n’en avons jamais parlé ».

*Olivier Emphoux est l’auteur d’ Aux portes de l’inconnu, un embaumeur raconte… (éd. de L’Opportun)

Source

Lien du livre

Rejoindre Eveil Tv sur facebook pour suivre les articles

Eveil Tv

 

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

Voici 5 symboles de protection

Eveil Tv - spiritualité

Il est parfois nécessaire de faire appel à un peu d’aide pour se protéger efficacement contre les maléfices, le mauvais œil, les démons ou la malchance. Selon les cultures, différents symboles de protection sont mis à contribution pour leurs pouvoirs. Découvrez les cinq symboles les plus connus.

Les symboles de protection :

  • symboles de protection - nœud celtique

    Le nœud celtique

    Très croyants, les Celtes ont beaucoup eu recours à des symboles de protection pour leur porter chance lorsqu’il devait prendre part à une bataille ou partir en mer pendant des mois entiers. Le nœud celtique est le plus puissant d’entre eux : c’est un symbole qui n’a ni commencement ni fin et qui représente les mystères de l’univers, à savoir la vie, la mort, l’éternité et la renaissance. Le porter en amulette assure une protection contre tous les mauvais esprits.

  • symboles de protection - L’œil d’Horus

    L’œil d’Horus

    Horus est l’une des divinités les plus vénérées de la mythologie égyptienne. Représenté avec une tête de faucon, il est toujours doté d’un œil humain ouvert qui symbolise la clairvoyance, l’omniscience et qui est doté d’attributs protecteurs. Rien n’échappe à cet œil qui voit tout, c’est pourquoi les Egyptiens l’ont beaucoup dessiné afin de voir venir les mauvais coups du destin et de s’en protéger.

  • symboles de protection - poisson

    Le poisson

    Les Chrétiens ont recours à divers symboles de protection, et le poisson est l’un d’entre eux. Son symbole est constitué d’un unique trait. Le poisson a longtemps été utilisé par les Chrétiens pour ses vertus de protection contre la persécution, dont ont été victimes les premiers adeptes de cette foi. C’est aussi un symbole important car Jésus a non seulement multiplié les pains, mais aussi deux poissons qui ont permis de nourrir des milliers de personnes.

  • symboles de protection - scarabée

    Le scarabée

    Parmi les symboles de protection issus de la civilisation égyptienne, on compte également le scarabée. Il représente la divinité Khepri, le dieu du Soleil. Le scarabée est parfois représenté avec le soleil entre ses pattes, ce qui symbolise les cycles solaires et la résurrection. Cet animal emblème garantit la sagesse divine et ceux qui l’utilisent comme une amulette sont certains d’être protégés de la malchance.

  • symboles de protection - parasol

    Le parasol

    Le parasol est l’un des symboles de protection les plus connus dans le bouddhisme, puisqu’il fait partie des huit signes auspicieux de cette religion, qui furent offerts à Bouddha pour sa naissance. Il protège contre les émotions et ondes négatives et révèle d’incroyables pouvoirs de protection lorsqu’il est utilisé dans les rituels bouddhistes.

Le vieux guerrier indique à son petit-fils que s’il choisit de ne s’occuper que du loup blanc, le loup noir se dissimulera dans chaque coin pour l’attaquer quand il le sentira faible ou vulnérable. Qui plus est, la légende cherokee des deux loups nous indique que nous ne devons pas mépriser cet animal au pelage obscur comme la nuit, au regard igné et au dos hérissé.

Car que nous le croyions ou non, le loup noir a aussi beaucoup de qualités : de la détermination, de la ténacité, du courage, des pensées stratégiques… On retrouve en lui des vertus que le loup blanc ne possède pas. Il faut donc les nourrir tous les deux pour tirer le meilleur parti de leur nature, pour renforcer leur meilleure version, pour identifier leurs besoins et pour les habituer à cohabiter en harmonie.

Par conséquent, ne laissons pas nos peurs mourir de faim: il vaudra toujours mieux les reconnaître, les comprendre et les transformer. N’affamons pas non plus notre rage, notre dépit ou notre tristesse. Rapprochons-nous de ces réalités internes sans les acculer pour les examiner et pour savoir ce qu’elles veulent nous dire. Elles peuvent nous offrir de précieuses leçons pour être meilleurs de jour en jour.

Source https://nospensees.fr Partagé par www.eveil.tv

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

Les archétypes: Découvrez qui vous êtes parmi ces 4 archétypes !

Eveil Tv

par Virginie V

Vous devez déterminer si vous êtes plutôt un roi ou une reine, un ou une guerrière, poète ou magicien(ne). 

Si vous n’avez pas encore lu quels sont les 4 tempéraments, je vous recommande de le lire pour découvrir un moyen aussi simple qu’efficace pour analyser le tempérament des gens, selon l’oeuvre de Robert Moore.

Robert Moore : King warrior magician lover

Quelques rappels avant de commencer :

  • Personne n’est enchaîné à un seul archétype. On peut être un guerrier en travail et un poète en amour. On peut être une reine au quotidien et se révéler une superbe magicienne dans les cours de théâtre.
  • Même si chacun de nous possède les 4, il en est un dans lequel vous passez plus de temps que les autres. C’est votre archétype de prédilection.
  • Les archétypes ne sont pas des « cases » mais bien des « zones ». Vous êtes un point qui se situe quelque part dans la zone, peut-être plus proche d’un archétype voisin que parfaitement au centre. Vous pouvez même être exactement entre deux archétypes.
  • Lorsque vous faites du développement personnel, vous cherchez inconsciemment à vous rapprocher du centre, au milieu des 4 archétypes.

Eveil Tv

Sur ce graphique, j’ai représenté un cerveau, coupé en 4 par deux lignes rouges. Dans la partie supérieure se trouve l’introversion.

Dans la partie inférieure se trouve l’extraversion. Dans la partie gauche se trouve le côté du cerveau gauche dominant. Dans la partie droite se trouve la partie du cerveau droit dominant. Afin de vous remémorez les différences entre cerveau gauche et cerveau droit, je vous recommande chaudement de relire pourquoi votre cerveau gauche peut vous empêcher d’être heureux.

Le croisement de ces deux droites classe le cerveau en 4 secteurs avec 4 symboles. Ces 4 symboles n’ont pas été pris au hasard. Ils sont issus des contes de fée populaires. Le guerrier est celui qui se bat et qui défend, le roi est celui qui réfléchit sagement, le magicien est celui qui étonne et qui fait des tours de magie, et le poète est celui qui ressent la sensibilité et celui qui connait la nature humaine parfaitement.   Regardons maintenant si vous êtes plutôt roi/reine ; mage ; guerrier(e) ou poète, même si je suis sûr que rien qu’à l’évocation de ces 4 symboles, tout au fond de vous, vous avez déjà une petite idée.

Sachez que nous ne sommes pas une seule catégorie à la fois, mais un peu des 4 selon les moments. Cependant, nous avons un tempérament instinctif de prédilection, dans lequel nous passons le plus de temps.

Déterminez votre archétype de prédilection :

Roi/Reine

Cerveau gauche dominant + introverti(e)

Les rois/reines sont introvertis et plutôt cartésiens, factuels. Aimant les règles, l’ordre et l’éthique. Ils aiment prendre du temps pour définir la meilleure stratégie et donner les meilleurs conseils. La notion de justice leur est importante, et ils aiment être vus comme des gens intelligents.

Les rois et les reines sont des gens plutôt introvertis. Ils sont cartésiens, aiment le concret, et tout ce qui peut se contrôler. Ils adorent l’ordre, l’organisation, et analyser en détail.
Un roi ou une reine est avant tout un sage, qui sait donner les bons conseils, et trouver les meilleures stratégies. Généralement très cultivé(e) le roi ou la reine est vu(e) de l’extérieur comme une personne intelligente, réfléchie et avec des valeurs morales.

Un peu comme le roi Salomon, Arthur, etc.

Ils savent très bien déceler les failles d’un système, d’une création ou d’une idéologie. Si vous voulez savoir si votre projet tient la route, demandez à un roi ou à une reine, et vous en tirerez les meilleures leçons pour vous améliorer !

Les rois et les reines n’aiment pas les imprévus, et ont du mal à être spontané(e)s. De plus, ils peuvent en venir très facilement aux jugements critiques voire de valeurs des autres. Le manque d’action par peur d’échouer peut lui conférer parfois une certaine lâcheté.

La pathologie liée à quelqu’un qui ne serait QUE roi/reine tout le temps serait le narcissisme (estime de soi exagérée, vision des autres comme des objets etc)

Guerrier/Guerrière

Cerveau gauche dominant + extraversion.

Les guerriers/guerrières sont extravertis et comme les rois/reines, utilisent plutôt leur cerveau gauche pour prendre des décisions. Cependant, ils sont beaucoup plus actifs que les rois/reines et n’aiment pas perdre trop de temps à réfléchir. Ils sont précis et compétitifs, toujours dans l’action. La notion de territoire leur est importante, et ils aiment être vus comme des gens forts.Tout aussi cartésiens, rationnels, analytiques et concrets que les rois, les guerrier(e)s sont beaucoup plus « actifs ». Ils passent beaucoup moins de temps à réfléchir et aiment par dessus tout l’action. Pas étonnant de voir les guerriers et les guerrières devenir des leaders.

Les guerriers sont des gens précis avec une forte détermination. Ils n’ont pas peur des conflits et arrivent très bien à « défendre leur territoire ». Ils/elles aiment la compétition et les challenges, et arrivent facilement à faire avancer les choses.

Les guerriers et les guerrières font partie des gens les plus loyaux et les plus fiables que vous serez amené(e) à rencontrer. Car comme les rois, ils disposent d’un haut sens moral avec des valeurs affirmée, notamment un grand sens de la famille.

Orientés action, les guerrier(e)s n’aiment pas perdre trop de temps à réfléchir, aussi ils cèdent facilement à l’impulsivité voire à l’agressivité. Tout ce qui ressemble de près ou de loin à un sentiment est vu avec méfiance par un guerrier(e) qui voit ces côtés humains comme des faiblesses. En conséquence, ils peuvent parfois se retrouver bien seuls et être vus comme des gens peu sympathiques avec qui on a pas envie de se lier. Les guerriers ont la même relation à la peur que les poètes avec la colère (la répression jusqu’à l’explosion)

Ce qui est dommage car le guerrier aime la bonne chair et sait être bon vivant !

La pathologie liée à quelqu’un qui n’est QUE guerrier, c’est la psychopathie où la personne commet des actes impulsifs graves sans le moindre remord.

Poètes

Cerveau droit dominant + introversion

Les poètes sont introvertis comme les rois/reines mais avec un esprit créatif, imaginatif et spontané(équivalent du cerveau droit). Ils aiment l’art (ce peut être l’écriture, la musique etc.), les relations humaines en général, les idéaux. Ils connaissent les émotions et la sensibilité. La notion de sensibilité leur est importante et ils aiment être vus comme des gens talentueux et chaleureux.

A l’opposé des guerrier(e)s se trouvent les poètes. Ils sont dans la réflexion plutôt que l’action, comme les rois/reines sont davantage tournés vers tout ce qui est artistique, poétique, humain. Si les rois/reines excellent en Q.I, les poètes ont un Q.E (quotient émotionnel) bien supérieur. Leur faculté à comprendre l’autre en fait les meilleurs confidents qui puissent exister.

Le poète est celui/celle qui va voir en clin d’oeil qui va bien, qui ne va pas bien, ce qui motive chaque personne au plus profond de son être. Comme son symbole le représente, le poète a un talent artistique. La musique, l’écriture, la peinture, le dessin, la photographie etc.

Le poète comprend l’art, et ne juge jamais les autres. Il/elle est ouvert(e), ce qui renforce davantage son coté confident(e) et chaleureux(se). Ils sont également volontiers spontanés, ce qui accentue leur créativité et leur adaptabilité aux évènements.

Si le/la guerrier(e) est un(e) meneur/meneuse, le poète est plutôt suiveur/suiveuse. Celui/celle qui inspire et à qui on ne laisserait personne faire du mal.

A force de passer du temps dans l’émotion et dans la réflexion, le/la poète peut développer la même lâcheté que les rois/reines. Ils ont beaucoup de mal à se mettre en colère, à dire NON et peuvent devenir de vrais éponges de tristesse.

N’ayant pas peur par contre d’aller au bout de leurs émotions, les poètes peuvent en devenir masochistes et se bloquer dans des schémas de souffrance psychique intenses.

La pathologie liée à quelqu’un qui ne serait QUE poète est la personnalité Borderline ou limite caractérisée par des changements d’humeur intenses et extrêmes en peu de temps.

Les magicien(ne)s

Cerveau droit dominant + extraversion

Les magicien(ne)s sont extravertis et confiants comme les guerrier(e)s, mais beaucoup plus créatifs (et désordonnés) qu’eux. Séducteurs/séductrices né(e)s, les magicien(ne)s excellent dans l’art de susciter l’intérêt et d’étonner les gens par leur créativité. Remplis d’humour, les mages sont le coeur de la fête, l’acteur/l’actrice parfait(e), celui/celle qui peut transformer une soirée ennuyeuse en moment inoubliable.

La notion d’originalité leur est importante et ils aiment être vus comme des gens créatifs et étonnants

Comme les guerrier(e), les magicien(ne)s sont tournées vers l’action plutôt que la réflexion. Et comme les poètes, les mages savent comprendre l’art, savent être créatifs (à des niveaux qu’aucun guerrier(e) ou roi/reine ne pourra jamais atteindre).
Les magicien(ne)s savent parfaitement comment attirer l’attention des gens. A eux seuls ils peuvent transformer une soirée minable en un moment inoubliable. Imprévisibles, sensibles, dotés d’un sens de l’humour incomparable, les magicien(ne)s n’ont généralement aucun mal à se faire des amis. D’ailleurs, les mages en ont beaucoup. Et tout le monde les aiment ou presque.

N’hésitant pas à se mettre sur le devant de la scène, les magicien(ne)s sont des acteurs/actrices  et séducteurs/séductrices né(e)s.

L’autre point fort des magicien(ne)s est leur capacité d’adaptation extrême. Ils savent très bien parer à l’imprévu, aux changements de plans de dernière minute et se moquent bien de vouloir tout contrôler. Les magicien(nes) sont les éléments qui feront la différence dans les équipes par « le petit truc en plus ».

Cependant, les magicien(ne)s n’arrivent pas à se concentrer sur les choses longtemps. Ils sont bien souvent incapables de se lancer dans des projets à long terme. Ils sont également désordonnés comme les poètes et détestent la routine.

N’attendez pas d’eux/elles qu’ils soient ponctuel(le)s, car les mages ne le seront jamais, même si leur vie en dépendait. La gestion du temps, des tâches, des impératifs fait le même effet à un(e) magicien(ne) qu’un roi ou une reine devant une peinture monochrome.

Les mages détestent les règles et tout ce qui peut encadrer quelque chose. La notion de liberté est beaucoup trop importante pour eux.

Quelqu’un qui ne serait QUE magicien(n)e pourrait très facilement tomber dans la pathologie de l’Histrionisme. Ce mot un peu bizarre traduit simplement l’excessive volonté à vivre par le regard de l’autre, a se lancer dans des mélodrames et un certain côté théatral pousser à l’extrême qui empêche toute forme de stabilité.

Quel archétype vous correspond le plus ?

En quoi ces archétypes vont vous aider ?

Dans les relations humaines

Tout d’abord, si vous parvenez à déterminer l’archétype de votre interlocuteur, vous serez capable de tisser des liens plus rapidement avec lui. Avez-vous déjà été en présence de gens qui vous mettaient mal à l’aise ?
Des gens pour lesquels vous vous êtes dits tout de suite : avec LUI/ELLE ça ne passera pas.

Si c’est le cas, il y a de bonnes chances pour que cet interlocuteur/interlocutrice qui vous agace soit votre archétype opposé. Les rois sont souvent agacés par le comportement immature et inconstant des magiciens. Les poètes sont effrayés par le côté sec et direct des guerriers.
Par contre, vous arrivez à vous lier d’amitié très facilement avec des archétypes plus proches de vous (voir le même que vous).
Il ne s’agit pas d’une règle bien sûr, mais d’un indicateur. Deux filles d’archétype Reine peuvent se détester car chacune veut avoir le dernier mot, chacune veut avoir raison (très important pour les reines/rois de détenir une certaine forme de vérité !)

En connaissant l’archétype de l’autre, vous savez quelles sont les notions et les attitudes qui leur sont importantes. Vous pouvez vous adapter plus facilement et être moins effrayée et plus compréhensif(ve).

Dans l’apprentissage et la mémorisation

Un roi ou une reine n’apprend pas de la même façon qu’un guerrier, et encore moins qu’un magicien. Les rois vont aimer les méthodes, les guides pas à pas, les stratégies… Si vous êtes un roi ou une reine, vous adorez ces règles et vous demandez à voir une progression régulière et stable.

Dans l’apprentissage et la mémorisation, vous préférerez des étapes à passer et des méthodes aussi claires que possibles. Si vous vendez un produit à des rois ou des reines, mettez en avant la notion de fiabilité et de sécurité.

Au contraire, si votre cible sont les magicien(ne)s, garantissez leur un produit jamais vu ailleurs et complètement en dehors de la routine du quotidien. Quelque chose de créatif !

Quant aux guerriers, donnez leur un produit « solide » et efficace. Ne mettez pas trop l’accent sur l’esthétisme car ils peuvent voir cela comme de la fragilité.

Si vous êtes mage ou guerrier(e), il y a de fortes chances pour que vous vouliez apprendre rapidement. Le trop long terme vous désintéressera et vous lassera, surtout si le concret n’arrive pas tout de suite.

Vous apprendrez volontiers avec un rythme intensif.

Dans les relations amoureuses.

Une énergie introvertie et une énergie extravertie sont comme des aimants en amour. Messieurs, si vous êtes un roi et que vous voulez attirer une magicienne ou une guerrière, sachez que c’est votre coté « cool » et réfléchi qui les fera craquer.

Il est inutile de jouer au mec super cool et confiant et qui n’a peur de rien. Les guerrières vous déstabiliseront en public et les magiciennes vous trouveront ennuyeux et inintéressant. Mesdemoiselles, si vous êtes une magicienne ou une guerrière, il est inutile de passer votre temps en bibliothèque pour attirer le mec super intelligent et classe de la promo. Cela ne marchera pas, et en plus vous ne tiendrez pas longtemps.

C’est votre force et votre confiance qui les attirent. Si vous êtes un roi, je sais bien que la poète douce et tendre vous attire, que vous pourriez passer des heures à discuter avec elle de votre vision du monde complémentaire etc. Mais ce qui la fait craquer, c’est la force du guerrier et la confiance du magicien. Vous vous êtes …. gentil.

Si vous êtes une magicienne, vous n’impressionnerez pas le mâle dominant de l’équipe en multipliant les provocations et les blagues avec votre culot.

Vous ferez une bonne équipière dans le boulot, il pourra même boire des bières avec vous, mais celle qui le fera craquer, c’est celle qu’il aura inconsciemment envie de protéger et qui l’aidera à s’améliorer.

Dans le langage non verbal et les mensonges

Un roi ne va pas mentir de la même façon qu’une guerrier. Il va plutôt céder à la culpabilité et lui à l’impulsivité et à la peur. De la même façon, une poète n’a pas le même langage non-verbal qu’un magicien. La confiance transparaît chez le magicien, le calme chez le poète, et cela s’en ressent.

Pour ce qu’il s’agit de mentir, le roi vous fera plutôt culpabiliser d’avoir osé le soupçonner alors qu’il est quelqu’un de bien. Il cherchera par tous les moyens à vous prouver rationnellement qu’il est honnête. Ou alors, il passera son temps à rejeter la faute sur quelqu’un d’autre. Le poète utilisera les sentiments, les émotions. Il/elle pleurera si nécessaire, et saura vous faire sortir de vos gonds car vous n’avez pas de secret pour il/elle.

Le guerrier deviendra agressif pour vous faire peur. Ou alors il mentira directement sans fioriture. La culpabilité n’est pas un problème pour les guerriers. Il niera en bloc et se mettra en colère. Les magiciens changeront de sujet constamment, joueront à la séduction si vous êtes du sexe opposé, et sauront parfaitement à l’aise à jouer des rôles pour se sortir des mauvais pas.

Pourquoi vos histoires préférées dans la vie de tous les jours sont celles des archétypes ?

Dans la culture contemporaine, il y a des grands succès qui tournent toujours autour des mêmes rouages que ceux utilisés depuis la nuit des temps. Bien souvent, nous avons des guerriers qui cherchent à sauver des princesses (poètes) Le geek (roi) trop laid qui tombe amoureux de la fille trop cool et trop belle que tout le monde veut avoir (la magicienne). Si celle-ci peut être danseuse de cabaret ou actrice érotique, c’est encore mieux.

Combien d’archétypes poussés à l’extrême sont représentés dans les séries, le cinéma, à la télévision ou dans les romans ? Voire même autour de vous dans la vie réelle ! Sachez que dans toutes les séries, ces archétypes sont présents. Voici quelques exemples :

L’agence tout risque :  Hannibal (roi) Futé (poète) Looping (magicien) Barracuda (guerrier)

Sex and the city : Carrie (poète) Miranda (guerrière) Charlotte (reine) Samantha (magicienne)

Desperate housewives  Susan (poète) Linette (guerrière) Bree (reine) Gabrielle (magicienne)

Dr House  House (magicien) , Cameron/Cuddy (reine) , 13/Kutner (magiciens), Foreman (guerrier)

Pas besoin d’être 4. Parfois des tandems efficaces se forment avec deux personnages aux archétypes opposés seulement :

Prison Break Michael (poète) Lincoln (guerrier)

Big bang theory Leonard (roi) Penny (magicienne)

Grey’s anatomy Meredith (poète) + Christina (guerrière)

Six feet underNath (roi) + Brenda (magicienne) Etc.

Je n’ai jamais vu la série Friends, mais je suis prêt à parier que l’on peut trouver les 4 archétypes.

4 secondes

C’est le temps qu’il vous faudra pour repérer un archétype une fois que vous êtes bien exercé. Parfois vous hésiterez entre deux tempéraments.

C’est peut-être bien parce qu’ils sont entre les deux ou bien c’est parce que c’est une situation exceptionnelle qui ne reflète pas le tempérament habituel de la personne dont vous tentez de déterminer l’archétype.

Cela fait des années que j’ai lu le livre de Robert Moore (dont je parle dans l’étude du RGMP) et j’ai lu d’autres théories se basant également sur exactement la même symbolique. Certains vont jusqu’à dire qu’on ne peut s’épanouir qu’en recherchant le tempérament opposé.

Je ne suis pas d’accord, car comme je l’ai dit depuis le début : nous sommes les 4 à la fois. Nous sommes tous un peu guerrier/magicien/roi/poète.

C’est clairement la méthode d’analyse  la plus efficace et simple que j’ai vu jusqu’à présent. Des symboliques efficaces (bien plus que « INTJ » ou « EXINT » etc. et bien plus proches de la réalité et bien plus fiables, car s’adressant au tempérament et non à la personnalité (qui est un ensemble de préférence différent chez chacun de nous)   Devenez un maître dans l’art de repérer les archétypes et vous saurez quelles équipes fonctionneront, lesquelles seront complémentaires, lesquelles n’avanceront pas car trop semblables.

Jean-Yves Ponce

Source original de l’article Découvrez qui vous êtes parmi ces 4 archétypes dans la vie de tous les jours : http://www.potiondevie.fr/

Article trouvé sur laPresseGalactique.org Partagé par www.eveil.tv

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

PLEINE LUNE DU 25 SEPTEMBRE – Certaines portes se ferment tandis que d’autres s’ouvrent

EVEIL TV

Certaines portes se ferment tandis que d’autres s’ouvrent. C’est comme une valse où il fait bon de se laisser porter au lieu de résister. C’est comme une chanson dont on aime fredonner l’air, même si parfois elle nous agace. C’est l’antagonisme sous-jacent à toute dualité. C’est cet air soudain qui s’élève dans les consciences qui ne savent parfois qu’en faire.

Mais dois-tu encore te questionner sur le “faire”? Ou te laisser aller à “être”? Non pas “quelqu’un”, mais bel et bien être sans plus de qualificatif…

Nous voulons ici amener ton attention sur un point essentiel: tu auras beau chercher à te définir, ce n’est que dans l’acceptation de tes colères, frustrations, inhibitions que tu toucheras au calme, à la satisfaction et aux ouvertures.

Parfois, tu te crois condamné par ton environnement, par ce monde qui semble aller à la dérive. Mais malgré toi, tu te surprends à sourire, à passer “un bon moment” avant de revenir dans ta guerre intérieure. Crois-tu sincèrement que “tout ça” ne rime à rien? Crois-tu au contraire, que “tout ça” peut changer les choses? “Tout ça”, dans un sens comme dans l’autre est sacré. “Tout ça” c’est la vie sous ses multiples facettes, qui ne demande rien à personne mais qui continue à être. Et toi? À quel point es-tu, nous te le redemandons.

Plus concrètement tu es amené à te positionner. Tu es amené à t’engager avec douceur et bienveillance dans ce nouveau chemin. Parce-que oui, il est nouveau. Peu importe où tu en es présentement, sache qu’une nouvelle impulsion va t’habiter, qu’un chapitre vient de se terminer et que tu as changé d’histoire. Cela ne veut toutefois pas dire s’enliser dans ce que tu te dis dans ta tête, mais de te libérer, au contraire, de ce que tu peux te raconter.

Cette guerre intérieure a besoin de dialogue, d’apaisement et de pause. Mais non pas une immobilisation, mais bel et bien un choix: celui de t’unir à toi-même. Cela veut dire accepter toutes tes parts d’ombre,  mais également ta capacité à rayonner, que cette dernière dérange ou laisse indifférent. Nous le rappelons là aussi, le soleil n’est pas là pour vous éclairer. Il est là pour vivre.

Plus tu vas savoir te centrer sur toi, plus tu vas apprendre à t’aimer et t’accompagner. Il n’y a qu’ainsi que tu vas pouvoir amorcer des changements significatifs dans ta vie. S’accompagner, cela veut dire se soigner quand on a mal. Cela veut dire, faire le choix de demander de l’aide quand on est perdu. Cela veut dire se nourrir quand on a faim. C’est un chemin de guérison. Ce dernier demande patience mais surtout Amour.

Ne croyez pas que vous êtes insignifiants. Ne vous comparez plus, ni entre vous, ni entre vous d’aujourd’hui et un “vous” hypothétique. Tout ce qui est présentement est juste.

Se libérer, cela veut dire se détacher. Cela veut dire cesser de nourrir les mêmes pensées, les mêmes schémas. Se libérer, cela veut dire ne plus t’emprisonner sous ton propre regard. Se libérer, cela veut dire vivre pleinement. Ne plus répondre aux attentes des autres – non tu ne vas pas les blesser...mais qu’en est-il de toi? – cela veut dire aller au-delà des apparences – et rencontrer ton essence – cela veut dire épouser ton intérieur et l’exprimer à l’extérieur.

Les transformations sont déjà en cours. Certains peuvent avoir l’impression que tout se pose. D’autres peuvent encore livrer quelques batailles. Mais rappelez-vous tous que la paix – votre âme – ne vous a jamais quitté. Jamais.

Avec amour et force. Parce-que l’un n’est jamais bien loin de l’autre.

OZALEE

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

Le bonheur est actif, le pessimisme est bloqué !

eveil tv

Par Corinne Vidor / shelvene.com

De la nécessité de se libérer du pessimisme

Il est plus facile d’être pessimiste qu’optimiste

Quand on est d’une nature anxieuse ou stressée, le pessimisme c’est un peu le formatage habituel d’une journée. Les râleurs aiment râler alors qu’ils cherchent la paix, les anxieux déversent facilement leur mal-être sans se prendre réellement en main, les autoritaires s’emprisonnent dans le contrôle, les personnes en sous-estime s’emploient à se sentir considérées et en deviennent prétentieuses, les peureux sont agressifs… La liste est longue.

On a tous un travers qu’on essaie de bien cacher par une manœuvre inverse dans laquelle

on finit malheureusement par s’enkyster, sans s’en apercevoir, ni s’en libérer. Ce n’est pas en exprimant notre travers avec insistance aux autres qu’on arrive à se sentir mieux, au contraire ! On le cultive.

Comment s’en défaire ? On peut avoir la chance de naître optimiste ; sinon, il faudra apprendre à le devenir. Pourquoi ?

Se défaire du pessimisme pour être LIBRE !

Il ne s’agit pas de voir la vie avec des lunettes roses et d’écouter gazouiller les oiseaux. Inquiétude face à l'avenirNon, il ne faut pas confondre être optimiste et « illuminé » ! Il s’agit de se sentir libre.

Le pessimisme est un germe qui a pris place progressivement, lorsqu’un travers n’a pas été combattu mais nourri au contraire. Un travers qui a pris le pas sur notre vraie nature sereine.

Par exemple : le jaloux a laissé faire sa jalousie, si bien qu’il en devient paranoïaque. Le rêveur n’a pas lutté contre l’inertie : il est devenu peureux. Le colérique n’a pas combattu son sentiment permanent d’injustice et est devenu autoritaire. Ce ne sont que des exemples isolés, mais de manière générale, quand on n’arrive plus à sortir de ses torpeurs (d’origines diverses), alors on « bloque »  sur la l’incompréhension des choses et l’on finit par croire que la compréhension pourra rétablir la libération. Mais non, c’est faux !

De la nécessité de combattre le pessimisme

La libération ne vient pas en atteignant une forme de compréhension, mais bel et bien en combattant son ou ses travers !

Shelvene Optimiste

Les pessimistes ne trouvent pas de solution à leurs problématiques, alors ils colorent tout en noir. Ce blocage très handicapant émotionnellement, les empêche de saisir des opportunités pour se sentir libres. Ils se replient dans le fatalisme et manquent de faculté d’adaptation et d’imagination créatrice, ouvrant la porte à l’aigreur et fermant la porte à l’espoir.

L’espoir, c’est la Vie !

Il n’est pas question de persuader un pessimiste de changer sa nature. C’est son choix. Mais il est question de regarder en face comment vivre ensemble et participer au mieux-être de notre communauté. Et de comprendre que les pessimistes sont toxiques pour eux-mêmes et peuvent aussi être toxiques pour les autres.

Tout est énergie

Le pessimiste pollue (malgré lui), parce qu’il critique, se plaint, parce qu’il est cynique et se ronge de l’intérieur. Il ne voit pas la différence entre recevoir une information et vivre cette information. En la vivant, il la rend réelle et la transmet aux autres. Il pompe littéralement l’énergie des autres, sans savoir comment se recharger seul.

On peut se défaire de nos habitudes, même celles prises tout petit, mais encore faut-il le vouloir !

Allez, courage et… optimisme !

CÔME ET YOANN

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

Prenez le temps de vous célébrer !

eveil tv

Très chers amis humains,

C’est avec grande Joie que nous nous adressons à vous aujourd’hui. Votre Être respire plus librement en ce moment, car l’humanité a encore franchi un pas en vous ouvrant de plus en plus à laisser-aller, premièrement, ses anciennes souffrances et lourdeurs, mais surtout en vous ouvrant à recevoir ces nouvelles énergies cosmiques. Et ce travail que vous avez fait collectivement depuis plusieurs mois commence à porter ses fruits. Vous vous sentez possiblement plus léger, plus ouvert, même si votre corps lui est peut-être fatigué de tous ces travaux d’intégration répétés, mais votre Être, votre conscience, elle, reçoit de plus en plus, perçoit de plus en plus cette Joie d’être ici sur Terre, cette Joie d’être humain incarné dans cette période merveilleuse et transitoire vers un Nouveau Monde.

Sachez que nous sommes comme toujours avec vous et nous nous réjouissons avec vous, car en tant qu’humanité vous avez franchi de grandes étapes, et vous qui écoutez ce message avez aussi franchi plusieurs étapes dans votre propre vie.

Nous vous invitons aujourd’hui à prendre un moment pour célébrer toutes ces merveilleuses étapes que vous avez traversées pour vous féliciter pour tous ces défis que vous avez relevés, et même si vous vous croyez en ce moment peut-être dans une situation difficile, peut-être même inextricable, ressentez, en ce moment, la force qui vous habite, la force de votre Source qui est toujours là, disponible, pour vous afin de vous aider et vous donner la force et le courage de passer à travers ces difficultés que vous viviez peut-être en ce moment.

La volonté, lorsqu’elle est seulement du mental est difficile à soutenir, mais si vous puisez dans votre coeur, dans votre Source, alors la volonté devient inspiration et cette inspiration peut vous permettre d’avancer encore plus loin que ce que vous pouvez imaginer.

Sachez qu’à chaque pas nous serons toujours avec vous, car nous vous Aimons tendrement.

Nous sommes les Guides de l’Unité.

Via Daniel Desjardins, éveilleur, créateur de l’Alchimie du coeur et canal des Guides de l’Unité

DANIEL DESJARDINS

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

TOUT VIENT TOUJOURS DE SOI-MÊME !

eveil tv

Partez du principe où ça vient toujours de vous.

Tout part toujours de vous.

Même ce qui ne va pas.

Vous sentez comme ces phrases peuvent être culpabilisantes ? Et pourtant, agir en connaissance de ce principe est une formule magique pour mettre le doigt précisément là où ça résiste.

Une maison que l’on peine à trouver, un projet qui met du temps à se lancer, un bébé qui se fait désirer… Notre vie est jalonnée par son propre agenda qui diffère parfois totalement de celui qu’on aurait aimé placarder sur notre frigo. Et pourquoi ?

Parce qu’on oublie simplement cette phrase :  » Tout vient toujours de Moi-même ».

Si vous ne trouvez pas la maison idéale, c’est peut-être parce que les critères de la maison décrétée idéale ont été passés au peigne fin de votre mental qui en toute bonne foi a analysé ce « qui serait le mieux pour moi ».

Mais j’aimerais vous rappeler une chose fondamentale. Quand je dis « Partez du principe que tout vient de vous » je ne parle pas de votre mental, de votre personnalité, ni de votre analyse millimétrée de la situation. Je parle de VOUS, votre VÉRITABLE VOUS.

Cet être en vous qui n’a peut-être pas pour inspiration profonde un pavillon 4 chambres rue saint Albert parce qu’elle est située entre la crèche et votre travail. Il ne désire peut-être pas non plus connaître les joies de la maternité maintenant, alors que votre situation, votre entourage et tout votre environnement vous encourage insidieusement à le mettre en route. Et peut-être qu’il émane en vous une indication sur votre peur de légitimité et d’un manque de reconnaissance que vous tentez de dissimuler en vous rassurant sur la viabilité de votre projet.

Non, votre vrai Vous, vous ne pouvez pas le duper aussi facilement. 

Vous aurez du mal à trouver votre maison, à tomber enceinte et encore à développer votre projet tant que vous ne serez pas plus transparent avec vos aspirations profondes, et non celles que votre machine à analyser a décrété comme but officiel.

Alors oui partez du principe où tout vient toujours de vous et prenez le temps de vous écouter profondément au lieu de vous battre à l’extérieur et de trouver des raisons extérieures à ce qui bloque.

Derrière les résistances, il n’y a toujours que votre ÊTRE véritable qui cherche à communiquer.

By lulumineuse black lowres

PS: Je m’attends aux commentaires du genre :

« Oui mais c’est difficile »

« Oui mais on n’a pas toujours le choix »

–> Oui mais je trouve et trouverai toujours des « Oui mais » comme ça je n’essaie pas d’avancer car c’est la vie qui est trop dure et moi je suis un petit moineau tout mimi et tout gentil alors que tout est injuste et dur et pour tous les autres c’est plus facile surtout ceux qui réussissent…

LULUMINEUSE

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube