Saturne pourrait-il être cet éclaireur qui nous guide vers notre lumière intérieure ?

Saturne pourrait-il être cet éclaireur qui nous guide vers notre lumière intérieure ?

par Anne-Marie Cutino

Le 20 décembre 2017, Saturne rentre chez lui, la veille du solstice d’hiver. Le Soleil fera son entrée en Capricorne le 21.

Quelques jours plus tard, le 25 décembre, ce sera à Vénus  de faire son entrée dans ce signe, et rejoindre ce duo.

A noter aussi que la Lune Noire entrée en Capricorne en novembre se mêlera à cette conjonction.



Saturne entre en Capricorne le 20 décembre 2017 à 4 h 49 UT
Thème monté pour Paris (France)

Le voici donc de retour dans son domicile en Capricorne, après presque 30 ans à visiter d’autres signes, d’autres ambiances, marquant son passage par son exigence.

Le fait qu’il retourne chez lui au moment du solstice d’hiver ne peut que renforcer son énergie.

Tout comme la lanterne de l’Hermite guide ses pas, le Soleil l’accompagne et l’éclaire, Vénus l’enveloppe de sa bonté profonde. On peut dire que Saturne est accueilli chaleureusement chez lui !

 

L’Hermite représente  l’homme à la recherche de la vérité, dans le calme et la patience, par l’appui de sa logique et par la lumière, semi-voilée, qu’il projette avec prudence.

Derrière son humble apparence, caché derrière son grand manteau bleu, c’est en réalité un grand Maitre qui nous guide. Il nous éclaire le chemin avec une petite lanterne qu’il élève au niveau de ses yeux et qui éclaire l’intérieur de son manteau.

Il nous indique que c’est à l’intérieur qu’il faut regarder pour trouver sa lumière. Il nous montre aussi que ce que nous regardons a une importance primordiale, car il a les yeux intensément portés sur la lumière de sa lanterne.*

*source :  http://letarot-tresorinfini.com/

Saturne pourrait-il être cet éclaireur qui nous guide vers notre Lumière intérieure pour révéler notre pouvoir personnel ?

Saturne symbolise le temps (chronos). Il représente la contraction, la restriction, la discipline, les limitations. Il résiste au changement, il cristallise et s’adapte difficilement aux conditions nouvelles.

Parmi les 7 planètes visibles à l’œil nu, Saturne est le plus éloigné de la terre, mais aussi de la lumière et de la chaleur du soleil. En raison de cette distance, c’est aussi la moins rapide des 7. Symboliquement, cela suggère quelque chose de distant, d’isolé, de froid et de terne mais aussi de lent. Il est en rapport avec la vieillesse, la sclérose mais aussi les obstacles, les difficultés, les freins que nous pouvons rencontrer tout au long de notre existence, qui entravent nos entreprises, mais également avec nos limitations intérieures, telles que nos peurs et complexes qui bloquent complètement de l’intérieur.

Toutefois, une autre facette de Saturne et non des moindres est la structure. Saturne bien intégré, dote d’un sens pratique, de bon sens, de réflexion, de réalisme, Il est doué pour construire, concrétiser. Il amène stabilité, fiabilité, patience et persévérance mais aussi de la prudence. Précis, rigoureux et exigeant, il va au bout de ce qu’il entreprend, ne négligeant aucun détail.

S’il reçoit des aspects conflictuels, Il peut rendre difficile l’ouverture à de nouveaux horizons, faire preuve de pessimisme et de critique à l’excès, de froideur, d’inhibitions et de rigidité, manifester une crainte à prendre des risques et ainsi ne pas saisir les occasions quand elles sont à sa portée, l’amenant ensuite à se complaire dans les regrets et l’amertume.

Le Capricorne est le 10ème signe du zodiaque, signe féminin, cardinal, de Terre, gouverné par Saturne. Ce signe symbolise l’ambition, la patience, la prudence, la persévérance, l’élévation.

Le natif de ce signe possède de grandes ressources intérieures et un sens très aigu de ses responsabilités. Il sait s’organiser et faire preuve d’endurance dans tous les domaines s’il y trouve un intérêt. Sa patience et son sens de la discipline lui permettent d’acquérir le savoir et d’en faire un bon usage.

D’un tempérament assez froid, distant, réservé le Capricorne affiche rarement ses sentiments et émotions au grand jour bien qu’il soit doté d’une forte sensibilité.

Le natif du Capricorne est en un être droit qui respecte les lois tout comme ses engagements ; il fait preuve d’intégrité. Le temps est son allié, il n’abandonne jamais. Il a la capacité de se satisfaire de l’essentiel, de se détacher du matériel, pour atteindre le sommet, en quête de sagesse spirituelle.

Phases de rétrogradation durant son transit en Capricorne

Dès avril 2018, Saturne, au plus près de la Terre, va ralentir, stationner et entamer sa première phase de rétrogradation* dans ce signe :

  • Entrée dans sa zone de rétrogradation le 11 janvier 2018
  • Rétrograde le 17 avril à 9°09
  • Culmination du cycle (opposition Soleil 5° Cancer – Saturne 5° Capricorne) le 27 juin
  • Direct le 5 septembre à 2°33
  • Sortie de sa zone de rétrogradation le 13 décembre 2018

Il rétrogradera à nouveau en 2019 -du 20°31 le 29 avril au 13°55 le 17 septembre- puis il entrera en Verseau le 22 mars 2020 (au moment de l’Equinoxe de printemps – entrée du Soleil en Bélier le 20 mars 2020).

De nouveau il retournera en Capricorne le 1er juillet 2020 (du fait de sa rétrogradation -du 1°57 Verseau le 10 mai au 25°20 le 29 septembre 2020-) pour revenir en Verseau le 17 décembre 2020 et ce jusqu’au 7 mars 2023)

*  Pour rappel, La rétrogradation d’une planète est un mouvement apparent de cette planète qui donne l’impression de s’arrêter dans sa course pour repartir en marche arrière. Ce phénomène est la résultante de la différence entre la vitesse de révolution de la planète et celle de la terre autour du Soleil.

astrologie
image pixabay

Aspects les plus marquants formés lors de son transit

Je n’ai pas noté le transit des luminaires ni des planètes personnelles hormis Mars, en exaltation en Capricorne.

  • Mars, séjournera dans le signe du Capricorne du 17 mars au 16 mai 2018 et sera en conjonction exacte à Saturne le 2 avril 2018, 8°56 Capricorne. Mars retournera en Capricorne le 13 août, du fait de sa phase de rétrogradation du 9°13 Verseau (le 26 juin) au 28°37 Capricorne (le 27 août).
  • Saturne formera un sextile décroissant à Neptune Poissons les – 31 janvier 2019, 14°56 – 18 juin 2019, 18°43 – 9 novembre 2019, 16°01
  • à compter de mars 2019, Saturne appliquera à la conjonction à Pluton qui sera exacte le 12 janvier 2020, 22°45 Capricorne
  • Jupiter qui entrera en Capricorne le 2 décembre 2019 appliquera à la conjonction à Saturne en mai puis novembre 2020 mais la conjonction exacte aura lieu en Verseau le 21 décembre 2020, 0°30 Verseau.
  • Enfin, on peut noter l’entrée des Noeuds Lunaires dans l’axe Cancer-Capricorne fin 2018 – Saturne sera en conjonction au Noeud Sud à partir de mai 2019. Il commencera à s’en éloigner à compter d’octobre 2019.




« Le transit de Saturne en Capricorne devrait donc correspondre à une période de restructuration, de reconstruction, de réorganisation où nous aurons à faire preuve de courage, de détermination, d’endurance.  Il est fort probable que cette période s’accompagne d’une nécessité de restriction, de privation, de rigueur, amenant des sentiments de manque, de frustration, d’amertume. Nous aurons à faire des choix, à prendre des décisions et à développer notre confiance en nous, en notre potentiel illimité. »

 

La Lune Noire en Capricorne jusqu’à juillet-août 2018 peut activer ou accentuer en nous un sentiment de perte, de manque de structure, de cadre, de repère. Elle peut forcer à des remises en question mais aussi amener des prises de conscience quant à nos croyances à l’origine de nos blessures, quant à la nécessité de nous redresser, de nous responsabiliser, d’être honnête avec soi-même, avec nos valeurs.

Avec Saturne en Capricorne on ne lâche rien, on fait preuve de solidité, d’endurance et de stabilité mais il sera nécessaire de se montrer patient, de développer des qualités de souplesse mentale et d’humilité mais aussi d’intégrité, d’être à l’écoute de nos émotions, de nos sentiments, de nos ressentis, de nos besoins, et parvenir à les exprimer, sans nous murer, sans être hermétique à ce qui nous entoure.

Si nous parvenons à allier toutes ses qualités, nous aurons la capacité de développer notre puissance créatrice pour réaliser ce qui nous tient à cœur et nous élever vers plus de lumière, vers plus d’amour. En réussissant à changer ce qui doit l’être, en nous libérant des obstacles qui obstruent notre chemin, en parvenant à identifier nos véritables besoins, nous parviendrons à reprendre le contrôle de nos vies et faire rayonner notre être véritable.



« Si nous souhaitons être libres et vivants, dans toute notre puissance, nous devons décider d’apporter la pleine force de notre esprit conscient à notre expérience actuelle. Nous devons choisir de ressentir à nouveau. Nous devons formuler des intentions qui correspondent à qui nous sommes, aux rôles que nous désirons tenir, et à la façon dont nous interagissons avec le monde. Sans une conscience exaltée, nous ne pouvons pas nous connecter aux autres ou à nous-mêmes, nous ne pouvons pas satisfaire aux exigences du moment présent avec grâce. Pour toutes ces raisons, nous déclarons maintenant :
NOUS APPRÉHENDONS LA VIE AVEC UNE PRÉSENCE ET UNE PUISSANCE MAXIMALES »    Extrait du livre « Le manifeste de la motivation – Neuf déclarations pour s’approprier son pouvoir personnel » Par Brendon Burchard

« Chronique trouvée sur lapressegalactique.org »




REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

add_filter('post_thumbnail_html', 'gkp_post_thumbnail_html', 10, 2 ); function gkp_post_thumbnail_html( $html, $post_id ) { $html = '' . $html . ''; return $html; }