Toutes les planètes connaîtront une avancée en janvier 2018 en raison d’un événement astrologique rare

astrologie

par Patrick Simon

Les planètes iront de l’avant en janvier 2018… un événement rare et chanceux a permis de mettre en route tout le processus et d’assurer une circulation fluide.

C’est le moment de prendre un nouveau départ, de mettre un peu d’efforts dans de nouveaux projets et de prendre des initiatives.

La pleine lune en Cancer du 2 janvier (prenant fin le 31 janvier) a créé un grand trigone dans l’élément de l’eau avec Neptune en Poissons et Mars en Scorpion, ce qui a encouragé la réflexion intuitive et la réflexion introspective.

Les énergies féminines émergent fortement, offrant une voie à votre moi intérieur.

La pleine Lune en Cancer inspire la paix, décuplant l’envie de lecture, de passer du temps seul et de vous lancer dans la cuisine en ce début d’année.

Uranus est à présent à 24 degrés du signe du Bélier, agissant comme une libération pour vos émotions et vos conflits refoulés. La présence de cette planète vous évite d’être votre pire ennemi.

Il y a un besoin d’acceptation de soi, de qui vous êtes dans le présent, sans vous attacher au passé. Maintenant que le moment est venu d’augmenter la productivité dans votre vie, la prise de décisions mènera à la confiance et à la certitude.

La concordance de Jupiter et Mars dans le signe du Scorpion donne l’impulsion nécessaire, à la fois sur le plan physique et mental.

Le mouvement de Mercure vers le signe du Sagittaire donne place à la clarté et à l’accomplissement des projets stagnants depuis novembre.

Neptune coïncide avec Chiron en Poissons, et cela vous purge de la colère du passé et de l’angoisse qui vous épuisait émotionnellement, tout en apportant un nouveau souffle de vie et de sagesse.

La première nouvelle lune de l’année entrera à 27 degrés dans le signe du Capricorne le 16 et 17 janvier, et il sera alors plus que temps de redéfinir vos priorités et de consacrer plus d’énergie à vos objectifs.

Le Soleil, Vénus, Saturne et Pluton en Capricorne offrent une vue imprenable sur des nouvelles idées, du courage et de la détermination pour aller de avant et en récolter les bénéfices.

Suivez les étoiles et les planètes pour vous guider vers la profondeur de la pensée et de l’accomplissement des rêves.

Source: https://www.espritsciencemetaphysiques.com/

 

Partagé par laPresseGalactique.org

Toutes les planètes connaîtront une avancée en janvier 2018 en raison d’un événement astrologique rare

par Patrick Simon

Les planètes iront de l’avant en janvier 2018… un événement rare et chanceux a permis de mettre en route tout le processus et d’assurer une circulation fluide.

C’est le moment de prendre un nouveau départ, de mettre un peu d’efforts dans de nouveaux projets et de prendre des initiatives.

La pleine lune en Cancer du 2 janvier (prenant fin le 31 janvier) a créé un grand trigone dans l’élément de l’eau avec Neptune en Poissons et Mars en Scorpion, ce qui a encouragé la réflexion intuitive et la réflexion introspective.

Les énergies féminines émergent fortement, offrant une voie à votre moi intérieur.

La pleine Lune en Cancer inspire la paix, décuplant l’envie de lecture, de passer du temps seul et de vous lancer dans la cuisine en ce début d’année.

Uranus est à présent à 24 degrés du signe du Bélier, agissant comme une libération pour vos émotions et vos conflits refoulés. La présence de cette planète vous évite d’être votre pire ennemi.

Il y a un besoin d’acceptation de soi, de qui vous êtes dans le présent, sans vous attacher au passé. Maintenant que le moment est venu d’augmenter la productivité dans votre vie, la prise de décisions mènera à la confiance et à la certitude.

La concordance de Jupiter et Mars dans le signe du Scorpion donne l’impulsion nécessaire, à la fois sur le plan physique et mental.

Le mouvement de Mercure vers le signe du Sagittaire donne place à la clarté et à l’accomplissement des projets stagnants depuis novembre.

Neptune coïncide avec Chiron en Poissons, et cela vous purge de la colère du passé et de l’angoisse qui vous épuisait émotionnellement, tout en apportant un nouveau souffle de vie et de sagesse.

La première nouvelle lune de l’année entrera à 27 degrés dans le signe du Capricorne le 16 et 17 janvier, et il sera alors plus que temps de redéfinir vos priorités et de consacrer plus d’énergie à vos objectifs.

Le Soleil, Vénus, Saturne et Pluton en Capricorne offrent une vue imprenable sur des nouvelles idées, du courage et de la détermination pour aller de avant et en récolter les bénéfices.

Suivez les étoiles et les planètes pour vous guider vers la profondeur de la pensée et de l’accomplissement des rêves.

Source: https://www.espritsciencemetaphysiques.com/

 

Partagé par laPresseGalactique.org

Faire ce que l’on est

Incarner sa mission d’âme c’est faire ce que l’on est. Le faire est au service de l’être. L’action est au service de l’âme. Lorsque nous incarnons ce que souhaite notre âme, c’est comme si nous exprimions à travers notre être l’aspect le plus élevé de nous-même.

Lorsque nous sommes désalignés de notre mission d’âme, nous nous sentons contraints, enfermés et lourds. Nous avons l’obligation de faire pour faire, pour survivre, pour faire bien, pour correspondre à ce que l’on attend de nous etc…

Personnellement, j’avais l’impression de vivre comme un robot. Un jour en allant au travail, j’ai clairement eu cette sensation de vivre comme un esclave des temps modernes. J’étais le nez dans le guidon car la vie avait pris le dessus sur mon propre rythme. Je ne voyais plus le sens de ce que je faisais et je ne me sentais plus en accord avec moi.

Lorsque nous incarnons notre mission d’âme, nous passons du faire à l’être. On ne fonctionne plus du tout de la même façon. En étant au service de notre âme, nous ressentons à nouveau la joie, la lumière et la connexion avec le Tout. On sait pourquoi on agit et on se sent à notre place. Nous n’avons plus à nous battre. Car personne d’autre que nous ne peut mieux occuper notre poste. Personne ne peut prendre notre place car elle n’attend que nous.

Chacun est unique et offre sa propre singularité. Chacun a sa goutte d’eau à apporter à l’océan du monde. Et aucune goutte d’eau n’est semblable. En incarnant notre singularité, nous exprimons à travers notre filtre humain le plan divin qui est prévu pour nous. (Lire l’article » S’aligner sur le masculin sacré pour agir avec Dieu »)

Rendre manifeste ce qui était latent

Incarner sa mission d’âme, c’est redevenir conscient de qui l’on est vraiment. C’est rendre manifeste ce qui était latent. C’est comme si pendant longtemps nous avions fonctionné uniquement avec la partie émergée de l’iceberg et que peu à peu nous prenions conscience de tout ce que nous transportons dans la partie immergée. Tout ce qui était invisible devient visible, tout ce que nous n’assumions pas est accueilli enfin, tout ce qui était flou s’éclaire. Nous redevenons conscient de nos qualités et de nos dons. Nous nous regardons avec un regard neuf, humble, authentique et clair.

Nous reprenons la responsabilité de notre vie

En incarnant sa mission d’âme, nous nous prenons en main et nous cessons de tenir l’autre pour responsable de ce qui ne fonctionne pas dans notre vie. On cesse d’accuser la société, la famille, les parents, le thérapeute, les professeurs, etc…Et on se dit « D’accord maintenant je sais que je suis responsable et que cela ne sert à rien d’accuser l’autre car cela me fait perdre mon temps et mon énergie. C’est une impasse qui me fait tourner en rond. » Etre responsable ne veut pas dire être coupable. Alors on cesse d’être une victime car on sait qu’il existe un plan divin pour chacun et qu’il suffit que nous l’écoutions et que nous l’acceptions. Nous reprenons alors la responsabilité de notre existence.

Redevenir un

En incarnant sa mission d’âme nous nous rassemblons. C’est comme si toutes les pièces du puzzle avaient été dispersées et qu’elles s’emboîtaient merveilleusement bien désormais. Il y a une sorte de réunification et de réconciliation avec nous-même. Un nouvel équilibre prend place entre notre corps, notre âme et notre esprit. Nous redevenons l’être entier que nous sommes véritablement. La réunion de nos aspects terrestre et divin, masculin et féminin, écoute et action… nous permettent de retrouver notre complétude. Après nous être éparpillés nous retrouvons notre centre. Après avoir été le jouet de l’extérieur, nous reprenons notre véritable pouvoir.

Nous savons désormais que nous sommes exactement ce que nous cherchons. Et cette découverte inestimable, nous l’offrons au monde…

Merci d’avoir lu l’article jusqu’au bout. C’est toujours avec un grand plaisir que j’accueille et que je lis vos commentaires.

Retrouvez les chroniques de Caroline Faget sur la Presse Galactique

Copyright © LaPresseGalactique.org
Vous êtes invités à reproduire cet article pour le retransmettre en incluant ceci :
« Chronique trouvée sur lapressegalactique.org »