Comment renforcer votre système immunitaire ?

Être immunisé signifie être protégé. Et le système immunitaire a cette mission : il s’agit de la défense naturelle que possède le corps pour lutter contre les infections. Ainsi, s’il est affaibli, la capacité de lutte de notre organisme s’affaiblit et nous devenons plus vulnérables à certaines maladies. Nous vous donnons ici quelques clés pour renforcer votre système immunitaire de manière naturelle.

Comment agit le système immunitaire

Les principales cellules du système immunitaire sont les leucocytes ou globules blancs. Ainsi, quand l’organisme détecte une menace, ces cellules se mobilisent et voyagent à travers le sang vers la source du problème. Leur fonction est de réparer le tissu qui a été endommagé, de servir de barrière de contention face à l’infection et de produire des substances qui sont à l’origine de la douleur, les algogènes.

L’inflammation est la façon qu’a le système immunitaire de lutter contre les infections, qu’elles soient causées par des bactéries, des champignons, des virus, des protozoaires ou des prions. Elle détecte les particules qui sont nocives à la santé et, face à leur invasion, réagit en les attaquant et en les détruisant. L’inflammation s’achève seulement quand la menace disparaît.

S’il ne fonctionne pas correctement…

Quand le système immunitaire est touché, les répercussions négatives sur l’organisme peuvent être multiples. Parmi elles, l’immunodéficience, la “baisse de la garde” du système. De cette façon, les mécanismes de protection et les défenses naturelles de l’organisme sont moins actifs que d’habitude.

On peut aussi voir apparaître certaines maladies auto-immunes qui font que le système attaque par erreur les cellules saines du corps. L’organisme ne parvient plus à faire la différence entre ses propres tissus et les agents infectieux. Etant donné qu’il est confus, il enflamme des parties du corps qui sont saines. Il existe plus de 80 types de maladies auto-immunes et même si dans beaucoup de cas leurs causes sont inconnues, on pense qu’elles ont un fort composant héréditaire. Elles ont une plus forte prévalence chez les femmes.

Les clés pour renforcer votre système immunitaire

Tout comme il existe des facteurs internes qui altèrent son bon fonctionnement, il existe d’autres facteurs externes que nous pouvons mieux contrôler. Par conséquent, nous pouvons intervenir afin de les modifier et renforcer notre système immunitaire. Quels sont ces facteurs ?

Une alimentation équilibrée

Il s’agit du principal facteur qui peut renforcer le système immunitaire. L’alimentation doit être équilibrée. En d’autres termes, elle doit être basée sur la consommation de tous les nutriments dont nous avons besoin dans une juste mesure.

Les voici : des acides gras mono insaturés (fruits secs, saumon, thon, huile d’olive), des produits laitiers, des protéines, des hydrates de carbone, des vitamines, des minéraux et au moins 5 portions de fruits et légumes. En outre, d’autres nutriments qui peuvent compléter votre régime et contribuer à renforcer votre système immunitaire sont :

  • La vitamine E : elle est présente dans les huiles de germe de blé, de tournesol, de carthame, de maïs et de soja, ainsi que dans les amandes, les cacahuètes, les noisettes ou les légumes verts comme les épinards.
  • La vitamine C : elle prédomine dans des légumes comme le chou, des légumes verts comme le brocoli, et des fruits comme l’orange, le pomélo, la goyave et les citrons.
  • La vitamine A : on la retrouve dans le lait, le beurre ou le cheddar, ainsi que dans des légumes comme la carotte ou le chou.
  • Le fer : il est présent dans les viandes rouges maigres comme le veau ou le bœuf, les fruits de mer (coquillages), le foie et les œufs.
  • Le zinc et le sélénium : on les retrouve dans la viande de bœuf, de dinde et de poulet ou dans les crevettes, la langouste et, en général, dans la majorité des poissons. L’avantage est que ces minéraux sont présents dans presque tous les aliments que nous consommons habituellement.

Evitez les infections

Très souvent, notre hygiène et celle des aliments brillent par leur absence. Tout au long de la journée, nous mettons nos mains dans un grand nombre d’endroits : sur des poignées de portes, dans les toilettes, sur les touches des ordinateurs… Ainsi, les possibles virus ou bactéries qui se trouvent dans l’environnement peuvent nous affecter. C’est pour cette raison que vous devez bien vous laver les mains avant de porter n’importe quoi à votre bouche. Même si cela peut sembler évident, ce n’est pas quelque chose de futile et c’est une bonne manière d’empêcher les infections.

Par ailleurs, même si les aliments passent par une chaîne de sécurité alimentaire, il convient de bien laver les fruits et les légumes avant de les consommer. L’eau et le vinaigre suffisent pour cela. De la même façon, il est recommandé de maintenir la chaîne du froid au moment de cuisiner de la viande et du poisson.
Faire du sport

Une autre habitude qui peut nous aider est la pratique d’un exercice physique pendant 30 minutes et au moins 3 fois par semaine. Cette régularité maintient nos muscles en activité et aide à ce que chaque cellule de notre corps soit oxygénée et puisse mieux réaliser ses fonctions.

Il est fondamental que l’activité que nous réalisons implique de mettre en mouvement presque tous les groupes musculaires du corps. Par exemple, la natation, le tennis, le cyclisme, courir ou simplement marcher. Toutes ces activités favorisent la coordination, la flexibilité et la locomotion complète du corps.

Mais attention ! Car tout comme le sédentarisme nuit à la circulation sanguine et favorise l’apparition de certaines maladies cardiovasculaires, l’excès d’exercice peut faire augmenter la vulnérabilité de votre système immunitaire. Dépasser les limites de votre propre corps endommage vos défenses car vous le poussez à l’extrême et à l’exténuation. Il est important de calibrer cette intensité et de savoir jusqu’où vous pouvez aller ou non.
Méditation et relaxation

Le stress, l’anxiété ou la dépression ont très souvent le pouvoir de réduire votre capacité à faire face aux adversités. S’ils se présentent de manière continue, en plus d’altérer l’humeur, ils détériorent et affaiblissent vos résistances et favorisent l’apparition de maladies. Une bonne manière d’éviter cela et de renforcer votre système immunitaire est de pratiquer le yoga, le tai chi, le mindfulness ou la méditation. Ce sont des techniques de relaxation qui vous permettent d’améliorer votre respiration et, par conséquent, l’équilibre entre le corps et l’esprit.

image pixabay

Nous sommes constamment exposés à des agents nocifs: la fumée d’une cigarette, la pollution, la poussière, les aérosols… Renforcer votre système immunitaire est donc la meilleure façon de prévenir les dommages dans votre organisme. Si vous mettez en pratique ces quelques normes, votre système immunitaire sera renforcé et votre corps, au niveau général, vous en sera reconnaissant.

Source https://nospensees.fr Partagé par www.eveil.tv

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

Prenez du recul et relativisez pour garder confiance en vous et en la vie

Prendre du recul est important. Pour ne pas sombrer dans le défaitisme et le pessimisme. Pour garder confiance en soi et en la vie. Mais ce n’est pas la tendance naturelle de l’Homme. Nous devons donc apprendre à prendre du recul. Voici un point de départ.

Dans le flot sans fin des mauvaises nouvelles et des contraintes, il n’est pas forcément simple de se couper de ce flux, de sortir la tête de l’eau, de relativiser et de prendre du recul.

Pourtant, prendre du recul est véritablement important pour garder confiance en soi et ne pas se noyer.​

La question qui se pose alors est « comment prendre du recul ? »​

Je vous propose quelques pistes …

Coupez court aux pensées négatives

La première chose qui va vous empêcher de prendre du recul, c’est vous-même. Et les pensées négatives que vous ressassez en boucle. Ou les problèmes et autres contraintes sur lesquels vous restez bloqué.

Aussi longtemps que vous ne verrez que le mauvais côté de toutes choses, vous attirerez davantage les aspects négatifs dans votre vie. Alors que des aspects positifs existent bel et bien. Mais vous ne les regardez pas.

Apprenez à contrôler et chasser vos pensées négatives.​

Revenez à aujourd’hui, et à maintenant

Une peur classique et récurrente, c’est la peur de l’avenir. Et il y a son pendant, la nostalgie et les regrets du passé.

Entre les 2, il y a le seul moment qui compte : maintenant.

« C’était mieux avant », ce n’est qu’illusion. Sur quels critères pouvez-vous dire que vos parents, et les parents de vos parents, vivaient mieux que vous ? Uniquement sur vos suppositions et votre imagination ? Ou les histoires des nostalgiques ? Quant au futur, et bien il n’est pas encore là. Alors pourquoi s’inquiéter d’un avenir que, de fait, vous ignorez ?

Revenez et restez essentiellement dans le moment présente, concentrez-vous sur votre attitude et vos actions quotidiennes.​

Distinguez ce qui dépend de vous, ignorez le reste

Sachez faire la différence entre ce qui dépend de vous et ce qui ne dépend pas de vous. Puis apprenez à ne pas vous inquiéter et à ne pas vous focaliser sur ce qui ne dépend pas de vous. Vous n’y pouvez rien ? Donc pourquoi vous en préoccupez ? À part vous faire du mauvais sang, vous miner le moral et rester dans une spirale négative.

La seule que vous pouvez faire de ce qui ne dépend pas de vous, c’est justement de ne pas vous en occuper. Vous économiserez du temps et de l’énergie. Que vous pourrez investir dans ce qui dépend de vous.​

Souvenez-vous de vos réussites​

Je suis sur que vous avez la mémoire courte.

Vous vous inquiétez des défis à venir, des problèmes à surmonter, des imprévus qui surviendront.

Mais vous rappelez-vous de tout ce que vous avez surmonté ? De tout ce que vous avez réussi ?

Je suis sur que cette liste est très longue. Surtout, elle est bien plus concrète que celle des problèmes qui pourraient arriver.

Si vous avez été capable de ces réussites, pourquoi ne le seriez-vous plus ? Listez ces moments, et aussi les apprentissages que vous en avez tirés. Cela permet de gagner confiance en soi et en la vie.​

Informez-vous avec intelligence et parcimonie​

Les actualités sont anxiogènes. Et les médias vous présentent un monde inquiétant et en proie à des problèmes sans fin. Surtout si vous les recevez sans sélection ni effort d’approfondissement.

Une première solution pourrait être de se déconnecter complètement. Une alternative est d’en faire un usage raisonnable :

  1. ​ne pas rester branché en continu sur les actualités ;
  2. s’accorder un unique mais long moment dans la journée pour s’informer ;
  3. diversifier ses sources ;
  4. approfondir afin de remettre en perspective ce que nous entendons au fil des flashs infos.​

Revenez à votre propre ressenti

Vous consommez maintenant les actualités intelligemment. Vous comprenez bien mieux les « crises » actuelles du monde. Cela étant, soyez honnête, ce n’est pas parce que c’est la crise par ailleurs que c’est la crise dans votre vie.

Dans votre vie, maintenant et tout de suite, comment êtes-vous concerné et touché ? Cette petite question vous permettra de réaliser l’écart entre le discours global et les actualités, et votre propre vécu.

Pour bien relativiser, il faut minimiser l’impact que peuvent avoir certains éléments dans votre existence.​

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

DEVENEZ CRÉATEUR DE VOTRE RÉALITÉ

Archange Jophïel transmis par Alain Titeca

Chers enfants de Gaïa, vous êtes tous des êtres vibratoires, des êtres de lumière avec des capacités insoupçonnées et enfouies au plus profond de votre être. Vous avez choisi de vous incarner sur Terre pour permettre à votre âme de grandir, de s’élever vers la lumière. Ce que vous réalisez la plupart du temps inconsciemment, vous avez aujourd’hui le pouvoir de le faire en conscience.

Depuis que l’humanité existe, ce principe est fonctionnel. L’homme créé sa réalité extérieure à l’image de son univers intérieur.

Ce principe repose sur la loi de l’attraction que vous connaissez bien maintenant. Votre pensée est le vecteur créateur ; l’énergie libérée par vos émotions constitue le facteur réalisateur. En associant les deux dimensions mentale et émotionnelle, vous construisez votre pouvoir créateur.

Voici quatre étapes simples et accessibles à tous qui vous permettront de créer votre réalité en conscience.

Tout d’abord, définissez une intentionnalité que vous souhaitez voir se réaliser. Une intentionnalité est un projet assez global que vous envisagez pour votre vie, pour votre passage sur Gaïa. Vous envoyez cette intentionnalité à l’univers en réalisant des projections existentielles.
À présent, placez-vous dans un état de conscience modifié entre la veille et le sommeil en utilisant des outils que vous pratiquez déjà : la méditation, la relaxation, la sophrologie ou l’hypnose sont de bons supports. Dans cet état de conscience modifié, imaginez, visualisez-vous comme si votre intentionnalité était déjà réalisée. À chaque respiration, l’image est de plus en plus nette, de plus en plus précise ; à chaque respiration, vous pouvez en percevoir un peu plus tous les détails et ressentir tout le positif lié à cette situation. À chaque respiration, vous contactez un peu plus la joie profonde de voir votre intentionnalité réalisée, vous vous laissez envahir par un plaisir qui nourrit votre âme.

Je vous invite à vous visualiser dans une activité quotidienne comme la cuisine, la récolte de nourriture ou le repos du corps ou de l’esprit alors que votre intentionnalité est déjà réalisée. Vous contactez alors la Paix intérieure, l’enthousiasme profond et la Justesse pour vous et pour l’autre dans les échanges que vous pouvez construire.

Vos chakras sont comme des roues qui s’ouvrent pour recevoir et faire rayonner l’énergie.
Dans les jours qui suivent ce premier temps de visualisation, portez votre attention sur chacun de vos sept chakras, l’un après l’autre et projetez l’énergie de votre intentionnalité à l’univers. Pour vous aider à réaliser ces projections existentielles, vous pouvez visualiser l’énergie rayonner à partir de vos sept centres énergétiques.

L’énergie projetée à partir du chakra racine, renforce votre ancrage dans une réalité nouvelle. À partir du chakra sacré, vous contactez votre créativité pour réaliser votre intentionnalité. En réalisant des projections existentielles à partir du Plexus solaire, vous nourrissez votre détermination à vivre votre intentionnalité. Lorsque vous portez votre attention et votre concentration sur le chakra du cœur, vous placez la réalisation de votre intentionnalité dans la vibration de l’Amour inconditionnel.

Les mots que vous utilisez contribuent en grande partie à créer la réalité que vous vivez. En travaillant sur le chakra de la gorge et en projetant l’énergie de votre intentionnalité à partir de ce centre énergétique, vous transformez votre réalité en façonnant la réalisation de vos souhaits les plus chers.

Le troisième œil est le centre énergétique des projections par excellence ; en visualisant votre intentionnalité réalisée à partir de ce centre, vous contactez un peu plus votre intuition. Celle-ci vous guidera dans la création de votre réalité.

Enfin, votre chakra couronne a pour fonction de vous relier à l’énergie cosmique mais aussi à votre étincelle divine. En projetant l’énergie de votre intentionnalité à partir de ce centre énergétique, vous offrez à votre âme la possibilité de se projeter dans une réalité nouvelle et réalisante. Vous demandez également à vos guides de vous accompagner dans la réalisation de vos rêves.

Dernière des quatre étapes pour devenir créateur de votre réalité : observez et adaptez-vous aux synchronicités qui se présentent à vous.

Au fur et à mesure que vous réalisez des Projections existentielles vous renforcez votre intentionnalité, comme si vous lui donniez corps.

Vous vous installez progressivement dans une énergie nouvelle qui vous mènera à la meilleure version de vous-même.

Observez alors les synchronicités qui se présentent à vous comme des clins d’œil de l’univers pour vous montrer le chemin de réalisation de votre intentionnalité.

Il est important de comprendre qu’entre les souhaits que vous projetez et la réponse de l’univers, il y a toujours un petit décalage qui s’instaure. Ce décalage contient les opportunités qui, si vous les saisissez-vous permettront de grandir encore.

Chers enfants de Gaïa, je vous remercie de votre attention et vous invite à transmettre à votre entourage cette méthode simple. Chaque âme qui s’éveille à une réalité nouvelle est un petit pas pour l’individu et un bond de géant pour l’humanité. Au plus vous serez nombreux à utiliser les lois nouvelles de l’univers, au plus vous nourrissez le nouveau paradigme qui devient efficient.

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

Devenez Un Aimant Qui Attire La Prospérité

eveil tv

Arrangez votre foyer de manière à le rendre aussi
attrayant et gai que possible, agissez de même avec vos
vêtements et votre apparence générale, entourez-vous
d’une atmosphère d’espoir et montrez à tout le monde,
par l’expression de votre regard, que vous attendez de
meilleures choses, et qu’il s’est fait un changement en
vous.




Vos voisins le remarqueront; ils verront la transformation
qui se sera opérée dans votre foyer, chez votre femme,
chez vos enfants.

De cette manière, vous ferez de vous-même un aimant
qui attirera la prospérité; vous irradierez les
pensées d’espoir, d’ambition, de détermination. Vous
établirez ainsi les conditions du succès. Les pensées
positives de prospérité s’échappent comme un courant et
rencontrent d’autres courants similaires de pensées.

Si vous désirez une meilleure position, un salaire
plus élevé, de l’argent pour payer vos dettes ou pour
acquérir ce dont vous avez besoin, quoi que ce puisse
être, cramponnez-vous avec toute la puissance de votre
esprit à la chose que vous désirez recevoir, et ne doutez
pas un seul instant de l’obtenir.

Les besoins et les privations n’ont rien à faire avec
ce point de vue. Votre héritage est divin, grand, sublime.
Vous devez à Celui qui vous a donné la vie, la santé, qui
vous a donné le cerveau capable de penser, de faire
quelque chose de vous-même, d’améliorer votre situation.

L’Éternel est mon berger, je ne manquerai de rien”,
c’est impossible. Retenez fermement cette pensée dans
votre esprit. Croyez en elle, vivez-en.

Les pensées de foi et de confiance attirent les choses
qui leur sont semblables.    Orison S. Marden

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube




L’amour-passion se reconnaît à son intensité

eveil tv

L’amour-passion se reconnaît à son intensité, à la vitesse à laquelle il fait son apparition et prend le contrôle de notre être. Il a ce pouvoir de nous subjuguer.




Plus je réfléchis aux difficultés que traversent les couples, plus je constate les ravages que produit le fait de croire que l’amour-passion constitue le sommet de l’amour. La simple phrase «je l’aime, ne n’y peux rien» justifie semble-t-il tous les choix, mêmes ceux qui sont les plus inconsidérés.

De quoi est-il question au juste? L’amour-passion se reconnaît à son intensité, à la vitesse à laquelle il fait son apparition et prend le contrôle de notre être. Il a ce pouvoir de nous subjuguer. Il nous incite à faire toutes sortes de folies pour l’aimé. Il procure le sentiment de vivre intensément. L’espoir revit, la tête s’emplit de projets. On idéalise l’aimé, on a la conviction de ne pourvoir vivre sans sa présence. Cet amour peut naître à la manière d’un coup de foudre, tout comme emprunter une voie plus régulière pour nous atteindre. Lorsque nous nous trouvons sous son influence, il est difficile de lui tenir tête.

L’amour-passion est une des belles réalités de la vie. Tout réel qu’il soit, sa ferveur, son intensité peuvent nous tromper quant à sa qualité. L’amour-passion est la forme normale que prend l’amour naissant.

Si, ceux qui en subissent la douce loi, l’analysaient de plus près ils verraient que le «je t’aime» veut généralement dire «j’aime que tu m’aimes». En d’autres mots, il s’agit d’un amour dans lequel le désir d’être aimé est au moins tout aussi fort que le désir d’aimer, quand ce n’est pas davantage. Toute la passion vient de là : de ce qu’il vient étancher cette soif profonde d’être aimé. Cet amour, s’il évolue normalement, se transforme pour s’épanouir dans ce que j’appellerai l’amour authentique. Dans ce dernier cas la recherche du bien de l’autre prend le dessus. Plus nous recherchons le bien de l’autre, plus nous sommes prêts à faire ce qu’il faut pour le lui procurer, plus nous l’aimons. La grande séduction qu’exerce l’amour-passion vient de ce qu’il est si agréable à vivre qu’on le prend facilement pour le sommet de l’amour, alors qu’il devrait servir de tremplin pour se diriger vers un amour bien meilleur.

Pour se convaincre de la différence entre ces deux formes d’amour comparons-les. L’un est une passion, ce qui en fait une réalité changeante, comme toute passion. L’amour authentique consiste dans la volonté ferme du bien de l’autre. Dans un cas on découvre l’autre, ce qui nous en donne forcément une connaissance partielle. L’autre implique la connaissance approfondie de l’aimé. L’un rêve beaucoup, l’autre construit à partir de projets bien concrets. Dans un cas l’amour nous domine, dans l’autre nous le pilotons. L’un prend appuie sur la nouveauté, l’autre parvient à se renouveler avec du vieux. Dans un cas, la simple baisse de la passion, les faiblesses ou l’épreuve suffisent à mettre fin à l’union. Dans l’autre, ils servent de ciment pour lier le couple. L’un peut se terminer dans la haine de son partenaire, l’autre cherche à comprendre, accepte et pardonne.




Pascal Bruckner dans son livre «Le mariage d’amour a-t-il échoué» soulève des questions importantes à propos de l’amour-passion. Malgré sa brillante analyse il n’est pas parvenu à voir sa vocation de conduire à l’amour authentique.

Il débute en constatant avec réalisme que l’amour-passion «voudrait normaliser l’exceptionnel, en faire la règle». «Voyez ce rêve actuel : le tout en un, le tout ou rien. Qu’un seul être condense la totalité de nos aspirations et qu’il soit écarté s’il ne remplit pas cette mission. La folie est de vouloir tout concilier, le cœur et l’érotisme, l’effervescence et le long terme. Nos couples ne meurent pas d’égoïsme ou de matérialisme, ils meurent d’un héroïsme fatal, d’une ambition démesurée.» En effet, vivre toute sa vie l’intensité de la passion dépasse les forces humaines. Il constate par la suite que cet idéal conduit fatalement à de nombreuses ruptures, même les cheveux blancs veulent se donner une chance de revivre cette fièvre. Étant persuadé que la passion amoureuse est le sommet de l’amour, il cherche des moyens de minimiser les effets des ruptures sur les partenaires. Tout en acceptant que les unions pour la vie ne font plus partie du paysage, il cherche à augmenter leur durée par l’injection de réalisme et de d’amitié pour enlever ce qu’il y a d’excessif dans la passion. Il investigue la variété des unions qui demeurent possibles pour maintenir la passion.

Pourtant à bien analyser les effets d’être aimé on se rend compte que l’amour-passion a pour rôle de nous propulser vers un amour meilleur. Être aimé nous rend plus fort, nous incite à donner le meilleur de nous-mêmes, à aimer en retour l’aimé et ceux qui comptent pour nous, à propager notre bonheur etc. Si les effets d’être aimé contiennent ce potentiel comment se fait-il que certains évoluent vers un amour meilleur et d’autres non? Cela dépend du cœur qui expérimente ces effets. Pour certains ces effets sont si agréables à vivre qu’Ils mettent tous leurs efforts principalement à les revivre. Même s’Ils font preuve de finesse envers l’aimé, il ne faut pas s’y tromper, ils le font pour revivre cette sensation agréable. Pour des cœurs plus généreux, la force et l’énergie que cet amour procure les incite à s’améliorer, à s’ouvrir aux autres et redonner ce qu’ils ont reçus. En devenant de meilleures personnes ils sont à même de constater avec joie les mêmes progrès chez l’aimé. Ils peuvent vivre leur amour dans la paix parce qu’ayant constaté qu’ils n’ont aucune envie de quitter un être qui a autant de qualités, ils sont en mesure de savoir que l’aimé partage ce désir pour les mêmes raisons. Des sentiments de joie et de paix prennent maintenant le relai de la passion, sans pour autant exclure à l’occasion les élans passionnés.

Cet amour est plus profond. Il s’appuie sur notre personnalité qui a fait de grands pas et sur la volonté devenue ferme dans son intention d’agir pour le bien de l’autre. Tout cela rend notre personnalité plus stable. Cela saute davantage aux yeux si on le compare à la passion du début qui prenait appuie sur le pourvoir de la beauté, l’attrait sexuel, les petits riens qui plaisent tant. L’incertitude d’être aimé pour soi incite à rechercher constamment les marques d’affection. Cette même incertitude met la jalousie en éveil.

Oui, aimer l’autre pour lui-même est un progrès dans l’amour.

John White

Source : philo-pratique.net




REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

Réveillez vos 4 Héros Intérieurs et réalisez votre Légende Personnelle!

eveil tv

Réveillez vos 4 Héros Intérieurs et réalisez votre Légende Personnelle

 

 

eveil tv

eveil tv

eveil tv

eveil tv

4 thèmes à vivre soit les uns indépendamment des autres, soit dans un parcours d’un an, composé de 12 étapes

eveil tv

eveil tv - livre formation

 

 

 

 




Voyage aux confins de la conscience, entretien avec Claudes Charles Fourrier