Trois utilisations médicales importantes du cannabis

Ces dernières années, la recherche scientifique a mis en avant les nombreux effets thérapeutiques du cannabis.

Voici trois  utilisations médicales  importantes du cannabis dans le domaine médical.

  • Les effets sur le cancer

En 2007, des chercheurs du centre médical de Californie ont révélé que le CBD aide à la non-propagation des cellules cancéreuses dans l’organisme, en plus de stimuler l’appétit et de réduire les douleurs et les sensations de nausées causées par la chimiothérapie.

En effet, la chimiothérapie entraine bien souvent chez les personnes ces différents troubles qui peuvent compliquer l’état de santé des patients et leur capacité à récupérer.

  • Il lutte contre la maladie d’Alzheimer. 

Une étude menée en 2006 par Kim Janda de l’institut de recherche Scripps suggère que la marijuana ralentit la progression de la maladie d’Alzheimer.

Publiée dans le journal, elle rapporte que la substance psychoactive contenue dans les plantes de cannabis, le tétrahydrocannabinol (THC), aurait un effet bénéfique contre les plaques amyloïdes fabriquées par le cerveau, une des caractéristiques de la maladie d’Alzheimer.

http://www.dailymotion.com/video/x3qlv02

  • Il soulage les douleurs des personnes atteintes de diverses scléroses. 

Selon une étude publiée dans le journal de l’Association médicale canadienne, la marijuana soulagerait les douleurs provoquées notamment par les scléroses et cela grâce au THC présent dans le cannabis, qui agit directement sur le système nerveux et les muscles.

Les participants avec une forte résistance au traitement ayant participé à l’étude ont révélé avoir ressenti un soulagement des différentes douleurs.

http://www.allodocteurs.fr/maladies/cerveau-et-neurologie/sclerose-en-plaques/sclerose-en-plaques-vers-un-medicament-a-base-de-cannabis_9699.html

La Ligue Nationale contre le Cancer dit ceci :

Le cannabis est-il un médicament ?

Le delta-9-tétrahydrocannabinol (THC), principale substance euphorisante du cannabis, est parfois utilisé dans le traitement du cancer pour améliorer la qualité de vie du patient (douleur, manque d’appétit, nausées…). Les recherches ont en effet montré que le THC entraîne la mort des cellules du gliome humain (une tumeur cérébrale agressive) par apoptose (mort programmée).

L’apoptose est un processus dans lequel la cellule se détruit elle-même. Les cellules saines ne sont pas affectées. Le cannabidiol (CBD), deuxième cannabinoïde du cannabis, renforce apparemment cet effet.

Le THC semble aussi exercer une action anti-invasive. Cela signifie qu’il s’oppose à la prolifération des cellules cancéreuses vers les tissus voisins. Cette action peut être utile dans le cas de cancers très invasifs.

L’effet antitumoral du THC et des autres cannabinoïdes synthétiques et naturels ne concerne pas seulement les gliomes. Il s’exerce aussi sur un grand nombre d’autres types de cancer. Des expériences sur des animaux et sur des cultures de cellules humaines l’ont montré.

Sources : Trois utilisations médicales importantes du cannabis en lien dans l’article

Source www.conscience-et-eveil-spirituel.com Partagé par http://eveil.tv/



Eveil Tv

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *