Les fruits qui guérissent

Fruits - Eveil Tv

On ne le dira jamais assez : manger des fruits, c’est bon pour la santé. Mais savez-vous à quel point? Voici une liste de ces fruits qui, sans le savoir, pourraient bien vous guérir de nombreux maux.
Les petits fruits

Ils sont, sans conteste, les grands gagnants toute catégorie des bénéfices santé. Bleuets, framboises, mûres ou fraises, les petits fruits protègent contre le cancer et contiennent des antioxydants. Plus leur couleur est foncée, plus ils vous protègent des radicaux libres qui vous font vieillir prématurément. Mais il y a plus…
La fraise

Elle a des propriétés diurétiques, laxatives et revitalisantes. Ceux qui souffrent de la goutte devraient la privilégier.
La framboise (framboise noire et mûre)

Elle st recommandée pour ceux qui ont des troubles digestifs, qui souffrent de rhumatismes et qui accusent des retards menstruels. Elle est très riche en fibres et prévient donc la constipation.
Le bleuet

Le bleuet est le champion des antioxydants. Il améliorerait aussi la mémoire et les capacités motrices.
La canneberge

Une utilisation quotidienne peut prévenir les infections urinaires à répétition. À ce titre, deux verres de jus par jour seraient l’idéal. En ce qui concerne les hommes, la canneberge offrirait une protection non négligeable contre le cancer de la prostate. Enfin, elle réduirait l’effet de l’athérosclérose.
La cerise

La cerise réduirait les risques de cancer du sein, de la peau, de l’estomac, du foie, des poumons. La queue de cerise est reconnue pour ses propriétés diurétiques.
D’autres fruits magiques…
La pomme grenade

Elle aide à soigner les toux persistantes et est efficace en cas de fièvre, de diarrhées et de coliques.
Le cantaloup

Très riche en potassium, le melon est un excellent laxatif. Il a un effet purifiant et il régénère les tissus. Il est riche en carotène et en vitamine C. Il diminue le risque de malformations congénitales (bons pour les mamans enceintes!) et les maladies cardio-vasculaires.
Le melon d’eau

Également très riche en potassium et en vitamine C, le melon d’eau est aussi l’un des fruits les moins caloriques. Comme il contient beaucoup d’eau, c’est un diurétique intéressant. Il nettoie l’organisme.
Le pamplemousse

Il aurait des effets positifs pour ceux qui font de l’arythmie, réduisant les conséquences de cette affection. Il limiterait aussi la formation de caillots sanguins.
La pêche

Ce fruit renferme une bonne quantité de vitamines du groupe B et E. Elle favorise le transit intestinal et stimule les sécrétions gastriques. Très riche en minéraux, idéal pour les sportifs qui doivent fournir un effort intense.
La poire

Elle prévient la constipation et la formation d’hémorroïdes, tout en réduisant les risques de cancer du côlon. Elle facilite l’élimination du cholestérol, stimule l’intellect et favorise la rétention, dans le corps, du calcium provenant des aliments.
La pomme

Elle diminue l’oxydation des gras dans le sang et le taux de cholestérol sanguin, améliore la respiration (diminue les risques d’asthme et de cancer du poumon), prévient le cancer du côlon.
La banane

Elle permet de lutter contre l’hypertension artérielle, contre le durcissement des artères, prévient et guérit les ulcères et les diarrhées.
La prune

Elle favorise l’élimination rénale, regorge de vitamines et peut aider à désengorger le foie.
Le raisin

Des cures intensives de raisin permettent le nettoyage de tout l’organisme. Peut aider à prévenir la constipation, la diarrhée, est efficace contre certaines maladies de peau, contre la congestion du foie et la goutte. Une cure réduirait de beaucoup l’état de fatigue, l’insomnie, la nervosité, les maux de tête…
Pour de meilleurs résultats…

Si le fruit le permet, il est recommandé de miser davantage sur la consommation du fruit entier que sur son jus. La pulpe, la chair et la peau ont des propriétés qui peuvent se perdre si on n’en tire que le jus. Aussi, si vous le pouvez, choisissez des fruits biologiques, surtout en ce qui concerne les petits fruits et les bananes, particulièrement sensibles à l’emploi de pesticides.

Source:Violaine Dompierre, éditrice Canal Vie

REJOINDRE EVEIL TV POUR SUIVRE LES ARTICLE

amazon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *