Votre fin de vie sera fonction de ce qu’aura été toute votre vie !

eveil tv développement personnel

par Monique Mathieu

« Pourquoi certains êtres, bien qu’ayant acquis une connaissance spirituelle, ésotérique et intellectuelle, ont-ils parfois une fin de vie difficile ?

Votre fin de vie sera fonction de ce qu’aura été toute votre vie !

Si pendant toute votre vie vous avez été sans cesse dans la réactivité, dans le refus des expériences, si vous n’avez pas nourri votre corps d’Amour et de belles vibrations, si vous avez été dans le non-pardon, tout cela sera imprégné en lui de façon importante et les années auront davantage d’importance sur l’usure de votre corps.

Certaines personnes, bien que n’ayant aucune connaissance spirituelle, restent toujours optimistes : vous les appelez « les optimistes de la vie ». Lorsqu’elles ont des expérimentations difficiles à vivre, elles peuvent dire : « ce jour n’est pas vraiment extraordinaire mais demain il le sera!» Il s’agit là de personnes qui relativisent en permanence leurs expériences de vie.

Arrivez à relativiser en permanence vos expériences de vie, à les accepter, à mettre même beaucoup d’Amour sur votre corps, même sur celles que vous n’avez peut-être pas su protéger.



Lorsque vous avez des pensées inférieures et qu’il reste encore dans votre corps la trace d’une petite faiblesse (qui peut provenir d’expériences antérieures ou même de votre enfance), vos pensées inférieures dégradent automatiquement davantage les parties plus ou moins en souffrance de votre corps.

Comment faire pour aborder ce temps de la vieillesse qui est un temps merveilleux, le temps où les êtres humains ont la possibilité de faire le retour sur leur vie, de voir tout ce qu’elle leur a apporté de positif et d’accepter au mieux cette nouvelle phase de leur vie, c’est-à-dire dans l’Amour, dans la joie et dans la sérénité?

Les êtres humains ne font pas suffisamment le bilan de leur vie et c’est pour cela qu’il y a souvent somatisation dans le corps par rapport à des expériences non acceptées et, toujours et encore, par rapport au non-pardon et la culpabilité.

Nous ne disons pas que la culpabilité est un poison, mais elle peut cependant avoir une action très négative sur votre corps!

Les enfants ont souvent été élevés d’une façon qui n’est pas belle car ils ont été sans cesse culpabilisés et infériorisés. Tout cela reste inscrit en eux lorsqu’ils sont devenus des adultes et perdure, car ils restent souvent dans la culpabilité par rapport à eux-mêmes et à leurs actions.

Si nous vous avons souvent demandé de couper avec votre passé, cela ne signifie pas seulement de ne plus penser au passé. Il faut d’abord examiner les expériences difficiles, les inonder de Lumière et, ensuite, ne plus penser à la souffrance qu’elles ont pu générer en vous.

Les êtres qui sont réellement sur ce chemin spirituel, qui parviennent à intégrer l’Amour pour eux-mêmes, qui sont beaucoup plus sereins, qui ne sont pas sans cesse dans des réflexions inférieures, qui savent sourire ou rire, qui sont dans une joie intérieure ou exprimée, vieillissent beaucoup moins vite parce que, par leur comportement, ils régénèrent leurs cellules et leur corps.

Le chemin spirituel est une belle voie pour aborder ce passage vers la fin de vie (plus ou moins éloigné) d’une façon sereine et, pourquoi pas, avec un corps en parfaite santé.

Les êtres humains ont un temps de vie très court. Cela s’explique : c’est la volonté des Seigneurs du Karma, c’est la volonté des Êtres de Lumière ou des guides qui ont la charge de leurs expérimentations de vie en vie sur votre monde ; c’est un monde de matière, de dualité, d’incompréhension où vous devez absolument développer l’Amour avec toutes ses facettes, un monde où parfois vous ne trouvez pas votre place parce que vous n’avez pas compris le pourquoi de votre vie.

Donc, à partir du moment où les êtres humains, qu’ils soient ou non sur ce chemin spirituel, ont une hygiène de vie, une vie sans excès (parce que les excès sont très néfastes pour le corps), ils peuvent maintenir leur corps en bonne santé.

Il y a les excès au niveau de votre corps  tels que la nourriture que vous ingérez ou les produits comme l’alcool, les drogues, le tabac, etc. qui ont un retentissement sur votre corps.

Il y a aussi les excès au niveau de la pensée : si vous vous sous-estimez en permanence, si vous ne parvenez pas à prendre conscience de ce que vous êtes, de votre propre valeur et de l’Amour qui est en vous, il y a également un retentissement sur votre corps.

Les excès de ce que vous ingérez et de ce que vous pensez accélèrent non seulement le processus de vieillissement de votre corps mais aussi le processus de sa détérioration, d’où les problèmes de santé, etc.

Vous qui êtes sur ce chemin spirituel avez beaucoup de chance par rapport aux néophytes et et à ceux qui ne cherchent même pas, qui vivent simplement leur vie en profitant au maximum de ce que peut lui offrir ce monde matériel de troisième dimension.

Il y a également des êtres qui n’ont aucune connaissance spirituelle et qui ont l’Amour en eux. Ce sont des êtres très positifs et joyeux qui, sans être pour autant sur un chemin spirituel, parviennent à avoir un corps qui ne se dégrade pas, à traverser les années le mieux possible, et atteignent même parfois un âge très avancé.

La joie est un élément très important pour garder votre jeunesse ; cela inclut la jeunesse de l’esprit, la jeunesse du corps et l’apparence de la jeunesse. Votre corps est fonction de votre esprit et, encore une fois, de vos pensées, de vos comportements, et de la joie qui peut émaner de vous.

Lorsque vous êtes dans la joie, que vous avez un beau sourire, lorsque vous relativisez tous les problèmes de votre vie, ceux qui vous entourent disent  que vous rayonnez. Mais que signifie précisément le mot « rayonner » ? C’est émettre une vibration d’Amour, de sérénité, de joie et de calme. Encore une fois, c’est très important pour aborder la dernière période de votre vie.




Ceux que vous pourriez appeler « Grands Êtres » ou « Grands Initiés », Êtres qui ont apporté beaucoup et qui ont laissé beaucoup grâce à l’œuvre qui a été la leur, ne se sont pas toujours aimés. Ils se sont totalement investis dans ce qu’ils avaient choisi, que ce soit au niveau de leur façon de vivre au quotidien, de leurs connaissances ésotériques ou d’une science nouvelle. Ils se sont oublié, ils ont oublié leur corps, ils ont  même oublié l’Amour pour se donner à fond à leur œuvre. Il y a eu un manque d’équilibre, un manque d’Amour pour leur corps et pour eux-mêmes.

Il est important d’avoir une mission ou de se donner une mission, mais il ne faut pas oublier, quelle que soit cette mission, que vous êtes des êtres d’Amour, des Êtres de Lumière incarnés dans la matière, et que vous devez toujours avoir cela à la conscience ! Si vous l’oubliez, votre corps en subira les conséquences.

Donc, pour clore ce sujet, nous dirons que vous devez faire le nécessaire si vous voulez conserver votre corps en parfaite santé, du moins en meilleure santé possible ; arrivé à un certain âge, vous êtes la somme de vos pensées, mais aussi la somme de vos révoltes et parfois aussi la somme du manque d’Amour pour vous-même ».

« Chronique trouvée sur lapressegalactique.org » Partagé par Eveil Tv




REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube




Eveil Tv

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *