Comment faire le grand nettoyage émotionnel

Comment faire le grand nettoyage émotionnel

Bonjour à tous et à toutes,

Je vais vous parler aujourd’hui d’un outil que j’utilise dans le cadre de mes séances et que je pratique aussi sur moi même .

Vous l’aurez certainement compris, si vous me suivez, à travers mes articles, je suis convaincue que le meilleure remède pour vaincre tous nos maux, qu’ils soient physiques, ou moraux, émotionnels, se trouve en nous .

Bien entendu je ne me substitue pas à la médecine traditionnelle, mais je voudrais revenir sur une phrase clef :  » tout ce qui ne s’exprime pas, s’imprime  » .



Ce qui signifie que tout ce que vous aurez enfoui en vous se manifestera tôt ou tard.

Les mots que vous n’aurez pas exprimé, s’imprimeront et se manifesteront en maux .

C’est pourquoi, encore une fois, je vous invite tous et toutes à ne jamais vous censurer, ne vous niez pas .

C’est une des clefs pour avoir une bonne santé physique et morale .

Ne résistez à aucune crise, accueillez la, et prenez le temps de regarder ce qu’elle vous dit, quel enseignement pouvez vous en tirer .

N’ignorez pas ce qui vous arrive. Soyez réceptif et attentif c’est le meilleur moyen pour avancer dans votre vie .

Il existe des outils pour vous aider à vous nettoyer, à vous libérer de mauvaises habitudes, de mauvaises pensées .

Je vais vous parler aujourd’hui d’EFT .

Kezako ?

EFT : Emotional Freedom Techniques = Techniques de libération émotionnelle .

C’est une pratique psycho-corporelle, fondée au Etats-Unis en 1993 .

Elle est très utilisé en coaching .

Un peu comme de l’acupuncture, les aiguilles en moins,  elle se pratique par la stimulation de points situés sur le trajet des méridiens répertoriés par la médecine chinoise, d’où cette appellation de technique dite « méridienne ».

Cette technique est simple, facile à utiliser. Elle a pour objectif de gérer les émotions négatives du quotidien : peur, tristesse, angoisse, stress, douleur d’origine émotionnelle, etc.

Et cela en quelques minutes seulement, c’est un avantage considérable, un outil pratique, efficace et rapide .

Cette technique est donc très douce, car en EFT on  » tapote  » sur les points, sur les méridiens .



Voici la méthode détaillée :

ETAPE 1 : Choisissez un problème à travailler.

ETAPE 2 : Evaluez l’intensité de l’inconfort. Décidez d’ attribuer une cote de 1 à 10 au problème choisi. (0= pas d’inconfort, 10= inconfort maximum)

ETAPE 3 : Faites l’affirmation de mise en route du processus comme suit : Mise en route : En tapotant le tranchant de la main de manière continue , nommez le problème en disant à haute voix l’ affirmation suivante trois fois d’affilée.

Même si j’ai ___________, je m’accepte profondément et complètement.

L’espace blanc est remplacé par une courte description du problème que vous souhaitez aborder. Voici quelques exemples.

Même si j’ai une angoisse à l’idée de cette entrevue, je m’accepte profondément et complètement.
Même si j’ai peur d’arrêter de fumer, je m’accepte profondément et complètement.
Même si j’ai cette colère envers mon père, je m’accepte profondément et complètement.
Même si j’ai ces cauchemars, je m’accepte profondément et complètement.
Même si j’ai cette peur des serpents, je m’accepte profondément et complètement. Même si j’ai envie de manger du chocolat, je m’accepte profondément et complètement.

Pendant que vous tapotez de manière continue le tranchant de la main (ou point karaté) , dites à haute voix 3 fois d’affilée cette affirmation. Après avoir complété cette étape, choisissez une phrase courte de rappel qui évoque le problème comme « cette peur de la réunion » ou « cette envie de chocolat ».

ETAPE 4 : Tapotez les points de soulagement de stress indiqués sur la photo ci-dessus en évoquant la phrase courte de rappel du problème.

ETAPE 5 :Evaluez votre inconfort ou votre stress à nouveau.Maintenant pensez au même problème et évaluez l’intensité du stress à son propos maintenant sur l’échelle de 0 à 10. Souvenez-vous le 10 c’est quand vous vous sentez très mal et le 0 c’est quand cela ne vous ennuie plus.

ETAPE 6 : Faites à nouveau l’affirmation de mise en route. Maintenant vous vous apprêtez à faire quelques tours de tapotements sur le problème s’il y a toujours de l’inconfort quand vous y pensez. Si par exemple le stress à l’idée de l’entrevue était à 6/10 pour commencer et votre stress a baissé à 3/10 après un tour. Vous pouvez continuer de tapoter jusqu’à ce qu’il n’y ait aucun stress inadéquat. Révisez au besoin l’affirmation de mise en route pour refléter que vous avez pris en compte ce stress et qu’il en reste encore.
Exemple de nouvelles Affirmations de mise en route:

Même si j’ai toujours un peu d’angoisse à l’idée de cette entrevue, je m’accepte totalement et profondément
Même si j’ai toujours un peu envie de chocolat, je m’accepte totalement et complètement
Même si j’ai toujours un peu peur des serpents, je m’accepte totalement et complètement

ETAPE 7Tapotez à nouveau les points de soulagements de stress. Recommencez l’ETAPE 4 en tapotant tous les points tout en disant à haute voix la phrase courte «le reste de cette envie» ou «le reste de cette angoisse»

ETAPE 8Mesurez l’intensité sur l’échelle de 0 à 10.

ETAPE 9Répétez les étapes de 5 à 9.

Si vous décidez de tester cette méthode, il est très très important que vous soyez le plus spécifique possible .

Pourquoi ? Parce que cela permet de corriger l’erreur la plus fréquente faite par les débutants. Une fois corrigée, vos résultats seront plus consistants et beaucoup de vos «cas difficiles» vont fondre comme neige au soleil. Le problème c’est que la plupart des clients voient leur problématique à travers un prisme «global ». C’est à dire qu’ils décrivent leur problématique de manière vague tout en croyant être très spécifique.

Par exemple:

Je ne me sens pas bien dans ma peau.
Ma mère ne m’a jamais aimé comme je l’aurais voulu.
Je ne suis pas très doué dans les  relations
Je suis facilement rejeté

Chacune de ses affirmations et beaucoup d’autres pareilles sont comme des forêts émotionnelles composées d’arbres spécifiques (évènements négatifs) qui contribuent au problème global. Utiliser l’EFT sur le problème énoncé globalement est comme essayer de hacher une forêt entière en un seul coup. Si vous essayez de vous occuper du problème de cette manière, vous allez sans doute progresser à chaque coup. Néanmoins, en considérant l’énormité de la forêt, le progrès sera sans doute moins notable et donc le client va penser qu’il n’y a « pas de résultats » …ou… vous pourriez penser à tort qu’il est inversé psychologiquement sans espoir …ou… vous pourriez penser à tort qu’il est gorgé de toxines énergétiques …ou… vous pourriez abandonner en pensant que l’EFT ne fonctionne pas ou…ou…ou… Plutôt que d’utiliser l’EFT sur une problématique du type « Même si je suis facilement rejeté… » Il vaut mieux la diviser en plusieurs évènements spécifiques de rejet comme…




Même si je me suis senti abandonné quand mon père n’a pas assisté à la proclamation des résultats
Même si mon fiancé d’université m’a dit ‘ j’en ai marre de te voir’…
Même si ils m’ont envoyé dans ma chambre le jour de la Noel quand j’avais 8 ans…

Ce sont là les vraies composantes de la problématique « Je suis facilement rejeté». Ils représentent les fondations du problème. La sensation de rejet est seulement le symptôme de ces causes spécifiques sous-jacentes. Comment pourrions-nous nous sentir rejeté si nous n’avions pas vécu ces évènements spécifiques ? Nous ne pourrions pas nous sentir rejetés à moins d’avoir vécu une expérience précédente avec laquelle évaluer le sentiment actuel de rejet.

Donc…nous avons besoin de neutraliser ces causes en utilisant l’EFT sur ces arbres émotionnels individuels.. Quand nous le faisons, il y a beaucoup de bénéfices….

1. Le client peut facilement reconnaître que l’EFT a éliminé cet arbre négatif de sa forêt. Il peut commencer avec une intensité de 7/10 sur un événement donné et terminer avec une intensité de 0/10. C’est clairement identifiable et donc améliore substantiellement sa confiance dans la méthode (ainsi que la vôtre)

2. Chaque arbre qui est enlevé éclaircit la forêt. Cela permet au client de marcher à travers la forêt avec plus d’aisance plutôt que de buter constamment sur un arbre de « rejet ». La blessure « rejet » va aller en s’amenuisant.

3. Il se passe alors un important effet de généralisation. Les arbres de « rejet » ont des thèmes communs donc enlever un « arbre » a un effet sur les autres. Souvent, nous pouvons enlever 5 à 10 arbres et regarder l’ensemble de la forêt tomber.

Je ne peux pas insister plus sur l’importance d’être spécifique. Cela fait vraiment la différence entre un succès phénoménal et un échec apparent.

Un autre avantage de l’EFT c’est que l’on peut  » tapoter  » à distance, c’est à dire pour quelqu’un d’autre .

Vous pouvez intervenir pour aider votre enfant, un proche .

Tapoter par procuration est possible, il faut un minimum de maîtrise mais cette pratique est simple et donc si vous appliquez ses principes, vous pourrez rapidement et aisément venir en aide,  même de loin .

C’est le pouvoir de l’intention et encore une fois une histoire d’énergie, qui comme je vous ai souvent expliqué, circule.

Pour se faire, il faut vous imaginer, être cette personne, et comment cette personne parlerait de ce qu’elle vit, de ce qu’elle traverse .

En incarnant au plus juste celui ou celle en difficulté, et en tapotant sur vous même, vous utiliserez votre pouvoir de l’intention et vos agirez sur les énergies de l’individu concerné .

La seule règle à toujours respecter quand on agit à distance, quelque soit la pratique utilisée est de TOUJOURS agir pour le plus grand bien de tous .

N’intervenez jamais pour servir vos propres intérêts ou à des fins douteuses, vos n’obtiendrez d’abord aucun résultat et ensuite vous pourriez avoir des retours très négatifs sur vous même .

N’oubliez jamais que toutes vos actions, vos pensées, vous reviendront tôt ou tard, agissez alors pour le BIEN .

L’EFT fonctionne très bien avec les enfants .

Vous n’êtes pas obligés de faire une  » ronde  » classique avec votre enfant, mais pourriez tout simplement, au moment du coucher, demander à votre enfant dans un climat de douceur et d’apaisement, comment s’est déroulée sa journée, quelles ont été ses  » pensées  » ou plus simplement ces moments les plus agréables et ensuite lui demander ceux qui ont pu le déranger .

Et comme une caresse lorsque votre enfant exprimera ses  » soucis  » tapoter tendrement .

Vous allez alléger votre enfant de ce qui le tracasse .

Le processus est aussi utile pour les bébés. Même s’ils ne peuvent pas dire ce qui les dérange, le fait qu’ils pleurent indique aux parents qu’il y a une peur, un traumatisme ou un inconfort qui doit être soulagé. Pendant ces périodes de cris ou de pleurs, le petit bébé est bien centré sur son problème et le moment est propice pour faire EFT. Pourquoi ne pas ajouter de petits tapotements ou touchers EFT tout en disant les mots doux habituels : « doux, doux, mon chéri… », etc. Imaginez les bienfaits !

Aider son enfant à mieux vivre ses émotions voilà ce que nous pouvons faire avec l’EFT .

Quand j’ai moi même découvert l’EFT il y a quelques années, j’ai été incroyablement surprise, par la simplicité de ce procédé et je dois même vous avouer que je n’y croyais pas vraiment.

Mais comme je suis de nature très curieuse, je me suis dit, c’est sans risque, j’essaie !

Et si ça ne fonctionne pas tant pis !

Je me souviens encore très nettement du bien être ressenti après la séance que j’avais suivi, une séance guidée que j’avais trouvé sur internet .

C’était comme si les blocages, le mal -être que je ressentais à ce moment là avait perdu tout son poids, je me sentais véritablement allégée .



Je vous assure que j’ai vite pris l’habitude de mes  » rondes  » d’EFT et j’en ai apprécié tous les bien faits puis j’ai décidé de le pratiquer à distance, et ça a très bien fonctionné, encore une fois, non pas pour obtenir quelque chose de la personne sur laquelle je travaillais, mais pour l’aider tout simplement . Parfois même sans que l’on me le demande .

Si vous vous sentez attristé par une personne qui vous parle d’une situation qui la met en souffrance vous pouvez lui venir en aide, ce n’est pas immoral bien au contraire, c’est comme aider une personne âgée dans la rue par exemple, vous ne la connaissez pas et pourtant vous l’aidez à traverser, vous lui venez en aide gratuitement .

Et bien là c’est la même chose ! C’est aussi facile que cela .

J’espère que cet article vous aura plus.

A très bientôt pour d’autres techniques et astuces .

Léa

Vous voulez suivre des séances de coaching avec Léa ?

div

Comment faire le grand nettoyage émotionnel : auteure

Léa

Experte en développement personnel

Je viens en aide à ceux et celles qui ont besoin d’une guidance pour mieux se repositionner dans leur existence.

Plus de détails
sur ce coach

Prendre
rendez vous

 




REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

add_filter('post_thumbnail_html', 'gkp_post_thumbnail_html', 10, 2 ); function gkp_post_thumbnail_html( $html, $post_id ) { $html = '' . $html . ''; return $html; }

LA SYNCHRONICITÉ, LA CURIEUSE SCIENCE DES HASARDS

LA SYNCHRONICITÉ, LA CURIEUSE SCIENCE DES HASARDS

LA SYNCHRONICITÉ, LA CURIEUSE SCIENCE DES HASARDS

«Le monde est petit !» est une expression que vous avez sûrement déjà utilisée ou entendue à un moment donné. On la prononce lorsqu’une situation de hasard ou singulière a lieu. Une rencontre fortuite avec quelqu’un que vous connaissez dans une grande ville peut être un bon exemple de hasard. Mais que se passerait-il si nous savions qu’en réalité, cela a un rapport avec une science appelée synchronicité ?



Même si cela paraît incroyable, les chercheurs importants ont étudié et ont essayé d’identifier les relations qui peuvent exister entre deux phénomènes estampillés improbables ou qu’ils semblent être sans rapport. Et ce ne sont pas des chercheurs inconnus qui ont tenté de donner une explication. Carl Jung, par exemple, est celui qui a donné naissance au terme «synchronicité».

«Une fois, c’est une coïncidence, deux fois, c’est du hasard, et trois fois, c’est l’action de l’ennemi.»
-Ian Fleming-

LA CURIEUSE SCIENCE DES HASARDS :

Qu’est-ce que la synchronicité ?

Parfois, nous pensons que l’univers nous envoie des signes lorsque les coïncidences qui semblent incroyables arrivent. Mais, pour Jung, c’est de la synchronicité, ce que l’on pourrait définir comme la simultanéité de différents événements liés par un sens qui n’est pas celui du hasard.

C’est-à-dire que cette science singulière peut être résumée en une coïncidence temporelle d’une série d’événements (deux ou plus) qui, même s’il sont liés entre eux, ne sont pas liées par un lien de cause à effet. Cependant, il existe un lien de contenu.

Pour essayer de mieux comprendre, imaginez que vous avez un(e) bon-ne ami(e). Un jour, vous discutez avec votre père, vous lui parlez de cette amitié et vous lui donnez son nom, ses proches etc. Ainsi, de fil en aiguille, votre père se rend compte que votre ami(e) et vous avez un lien familial éloigné car votre grand-père et sa grand-mère étaient des cousins au deuxième degré.

Le fait que vous et votre ami(e) soyez de la même famille n’a rien à voir avec votre amitié ni comment elle s’est développée. Cependant, il y a un lien de contenu, mais pas de hasard.

Plus de détails curieux sur la synchronicité

Beaucoup d’auteurs ont étudié des choses sans connaître cette science particulière. Pour Friedrich Schiller, par exemple, le hasard surgit de sources profondes, et ce que la coïncidence n’existe pas. Cependant, le surréaliste André Breton considérait le hasard comme quelque chose d’objectif : lorsque les désirs convergent avec ce que le monde offre.



Mais selon Jung, lorsque nous parlons de synchronicité, nous nous référons à l’union des événements intérieurs et extérieurs. Ainsi, l’individu qui vit ces événements trouve du sens à l’unification de ceux-ci.

Même si nous nous référons à la métaphysique pour justifier ces événements, comme le hasard ou la chance, et même la magie, en réalité, ils surviendraient sous forme d’attraction non consciente. Une attraction inconscience qui provoque leur apparition, c’est du moins ce que dit Jung. Cela nous mène à la reconnaissance des modèles.

C’est pour cela que cette théorie de l’auteur, qui naît de la psychanalyse, choque les mouvements les plus rationalistes et matérialistes. Le fameux psychologue établissait des périodes plus propices à l’apparition de synchronicité que d’autres.

La reconnaissance des modèles

Il faut savoir que Jung établissait la synchronicité ou l’occurrence comme une recherche de modèles reconnaissables. Ainsi, selon le psychanalyste, des périodes qui suivent la mort un être cher ou les changements professionnels provoquent une plus forte énergie pour le hasard. Cela est dû au fait que les changements qui ont lieu en nous après ces situations nous mènent à chercher des modèles reconnaissables qui font sens avec notre recherche. Ainsi, cette impulsion de reconnaissance que nous avons apparemment tous serait la base de la synchronicité.



Selon certaines études, lors des moments de fortes quantité de dopamine dans le cerveau, de situations stressantes ou de grande charge émotionnelle, nous avons un penchant pour la pensée magique. Mais cette magie, qui serait le hasard, est en fait le fruit de la synchronicité.

Il ne faut pas bannir notre besoin de chercher des modèles. C’est quelque chose de naturel que nous avons dans l’esprit humain depuis des temps immémoriaux. Ce type de pensée est lié à l’anhédonie, dont l’inexistence pourrait provoquer l’incapacité à expérimenter le plaisir. C’est-à-dire qu’en réalité, c’est une capacité qui nous a aidé à survivre pendant des milliers d’années.

«Je ne crois pas au hasard ni au besoin. Ma volonté est le destin.»
-John Milton-

Alors, ne pensez pas que le hasard soit si «fou». Nous sommes enclins à chercher des modèles et souvent, notre cerveau gère l’information de manière inconscience. C’est un mécanisme précieux qui nous aide d’ailleurs à la prise de décisions. Peut-être que la magie du hasard n’existe pas mais il peut être joli et utile de le penser quand même ! source nospensees.fr

 







REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

add_filter('post_thumbnail_html', 'gkp_post_thumbnail_html', 10, 2 ); function gkp_post_thumbnail_html( $html, $post_id ) { $html = '' . $html . ''; return $html; }

L’ART DE SE CONNECTER AVEC CERTAINES PERSONNES À PARTIR DU CŒUR

L’ART DE SE CONNECTER AVEC CERTAINES PERSONNES À PARTIR DU CŒUR

La psychologie de la connexion : l’art de se connecter avec certaines personnes à partir du cœur

La psychologie de la connexion nous apprend que coïncider avec certaines personnes n’est pas la même chose que « se connecter » avec elles. En fait, peu d’états revêtent une signification aussi importante que ce type de magnétisme : ressentir ce rythme partagé, cette syntonie profonde et étrange à la fois, d’où commencent, presque sans savoir comment, les plus grandes amitiés de notre vie ou les amours les plus inattendus.



Il est très possible que beaucoup de nos lecteur-trice-s se sentent surpris-es en ce moment. Existe-il vraiment une « psychologie de la connexion » ? A l’instar de ce qui se passe dans de nombreux domaines de la psychologie, il est fréquent que certaines disciplines développent leurs travaux dans un domaine donné pour finalement découvrir rapidement que les résultats obtenus dans ledit domaine peuvent s’appliquer à d’autres.

Coïncider est un luxe, mais se connecter est un miracle.

L’ART DE SE CONNECTER AVEC CERTAINES PERSONNES À PARTIR DU CŒUR :

Concernant la psychologie de la connexion, nous pouvons dire qu’elle est apparue dans le cadre du travail en entreprise, en particulier dans le domaine du marketing. Les chercheur-e-s et les responsables commerciaux des grandes entreprises étaient intéressé-e-s de connaître quels processus latents font que le/la consommateur-trice se sent davantage « connecté-e » ou attiré-e par un produit particulier, et non par un autre.

Parfois, nos décisions d’achat sont régies par des processus si inconscients, si complexes et inexplicables que les expert-e-s en neuro-marketing s’en trouvent contrarié-e-s. Ainsi, cette approche scientifique – développée sur une décennie – a fourni tant de données et matériaux intéressants que de nombreux-ses chercheur-e-s et psychologues de la personnalité sont légèrement sorti-e-s du cadre commercial pour jeter les bases d’une branche à part entière.



Ce qu’apporte cette nouvelle branche de la psychologie est autant intéressant que révélateur. Il s’agit de processus où s’intègrent à la fois les neurosciences, l’étude de l’esprit et des émotions, domaines donnant forme à ce que nous connaissons déjà comme la psychologie de la connexion profonde.

Les clés de la psychologie de la connexion

Nous disions en introduction qu’il est différent d’être d’accord avec quelqu’un que de se connecter avec cette personne. Il s’agit de quelque chose que nous vivons quotidiennement. Dans nos environnements quotidiens, tels que nos emplois, nos écoles, nos universités, nos communautés de voisins ou nos espaces de loisirs, nous connaissons incontestablement de nombreuses personnes. Nous vivons avec elles ; néanmoins, au cours de notre vie, nous ne parvenons à nous « connecter » en profondeur qu’avec un petit nombre d’entre elles.

Judith E. Glaser, psychologue et anthropologue organisationnelle de l’Université de Harvard, est l’une des principales références dans l’étude et l’application de ce qui est appelé « Deep Connection » (connexion profonde). Ainsi, quelque chose qu’elle nous explique en premier lieu dans beaucoup de ses livres et de ses multiples travaux, est que toute personne possède une voix intérieure qui l’informe en très peu de temps si quelque chose ou quelqu’un peut être pertinent ou significatif pour elle.

Ce que nous appelons « intuition» possède en réalité sa place exacte dans notre cerveau.Voyons à présent quelques-unes des clés.

La connexion profonde : lorsque notre cerveau « s’illumine »

Notre cerveau est une entité gouvernée par une série de besoins très basiques : la sociabilité en est une. Ainsi, lorsque nous rencontrons quotidiennement d’autres personnes notre cerveau, pour ainsi dire, « s’illumine ». L’une des zones qui réagit en premier est le cortex préfrontal Rostromedial.

Cependant, il se trouve une autre partie beaucoup plus profonde, mystérieuse et fascinante qui s’illumine presque comme un arbre de Noël lorsque nous rencontrons quelqu’un avec qui nous nous connectons de manière plus intense. Cet endroit est situé précisément dans cet espace où se rencontrent le lobe temporal et le lobe pariétal.

Les neuro-scientifiques nous disent que c’est là que se développent nos jugements, où se produisent les processus cognitifs les plus abstraits, complexes et même parfois inexplicables.

Les processus qui régissent la psychologie de la connexion

Nous avons tou-te-s entendu dire que, parfois, un simple regard suffit pour se connecter avec quelqu’un. Il est possible de dire que cette donnée est une demi-vérité et qu’elle correspond plus ou moins à ce que nous entendons par « connexion profonde ». Les authentiques expert-e-s en la matière nous font remarquer qu’un lien aussi intime et révélateur traverse néanmoins beaucoup plus de frontières.

* La connexion profonde va au-delà des regards car elle résulte de l’interaction et du traitement, elle provient principalement d’un mot très concret, magique et significatif pour tous : « partager ».
* Lorsque nous partageons certaines intimités avec quelqu’un, lorsque nous révélons des confidences, lorsque nous partageons des valeurs, des goûts et des passions avec d’autres, notre cerveau libère de l’ocytocine.

Cependant, le processus de partage doit être un acte transparent et intégral régi par un autre mot essentiel : la confiance.

Les neuropsychologues nous expliquent que l’ocytocine est ce neurotransmetteur qui agit comme un ingrédient essentiel pour établir de telles connexions significatives avec nos meilleur-e-s ami-e-s ou conjoints. En intégrant ces personnes significatives dans le territoire très privé, profond et charismatique de notre esprit, nous nous sentons en sécurité, confortables et confiant-e-s… mais surtout, nous nous sentons heureux-ses.




Pour conclure, bien qu’il ne soit pas facile d’établir ce genre de relations, de liens aussi magiques et forts au quotidien, nous ne devons pas perdre espoir. Pour y parvenir, nous devrions simplement appliquer trois dimensions simples dans nos interactions quotidiennes : l’ouverture, la confiance et la sincérité.

Ce qui doit arriver arrivera en temps voulu et nous le remarquerons en un laps de temps très court : notre cerveau et notre cœur répondront de manière intense à cette personne si spéciale.

Source L’ART DE SE CONNECTER AVEC CERTAINES PERSONNES À PARTIR DU CŒUR : https://nospensees.fr/ trouvé sur https://www.conscience-et-eveil-spirituel.com




REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

add_filter('post_thumbnail_html', 'gkp_post_thumbnail_html', 10, 2 ); function gkp_post_thumbnail_html( $html, $post_id ) { $html = '' . $html . ''; return $html; }

Formation de Développement Personnel Holistique

Formation de Développement Personnel Holistique
Une Formation Numérique en 30 Volumes !!!
 » Voici une Formation de Développement Personnel Holistique Très Importante Qui Va Apporter Des Bénéfices Étonnants à Votre Vie et Votre Réussite! »

pierre-vacus

Pierre Vacus

    Bonjour et Bienvenue,

    Chacun d’entre nous est entouré par une atmosphère pensée…
À travers cette force soit nous l’attirons, soit nous la refoulons. Comme des aimants qui s’attirent…nous attirons exactement ce que nous avons à l’esprit.

La loi d’attraction, ou ce que j’appelle la manifestation des vibrations, est le principe par lequel vous attirez dans votre vie tout ce qui est dans un alignement vibrationnel avec votre attention, vos pensées, vos sentiments, vos opinions et vos comportements, que vous en soyez conscient ou pas.

C’est pourquoi le point de départ pour le voyage du succès et la manifestation délibérée de vos désirs est de prendre conscience des pensées et des sentiments qui sont le résultats de votre expérience et de vous responsabiliser face à votre réalité.

Accepter la responsabilité de votre vie sans aucun jugement est aussi valorisant que libérateur. Quand vous comprendrez que vous êtes la source et non le simple sujet de votre existence, vous serez alors en mesure de la modifier.

De plus, quand vous réalisez que vous êtes soutenu par un univers inconditionnellement aimant et intelligent avec lequel vous avez toujours été uni, vous serez capable de permettre et d’entreprendre une co-création où les synchronismes et les hasards volent en éclat. Les “comment” sont pris en charge comme par magie et les problèmes dans votre vie disparaissent sans vague dans la toile de vos rêves devenus réalité.

Beaucoup de gens n’ont jamais entendu parler de cela et n’ont aucune idée de comment s’y prendre pour essayer de savoir où ils en sont, ou comment le modifier.

Est-ce votre cas? Si oui, alors vous devez découvrir les secrets qui vont apporter le succès dans votre vie!

La vérité est que:

Si vous voulez booster la réussite dans votre travail et améliorer votre vie en général… Alors vous devez vous intéresser à la Loi d’Attraction:

Une Formation Numérique en 30 Volumes !!!

Vous savez pourquoi la plupart des gens ont tendance à ne pas atteindre le succès qu’ils désirent dans leurs travails et leurs vies en générale? C’est parce qu’ils ne savent pas que la loi de l’attraction est la force universelle par laquelle ils matérialisent leurs pensées dominantes.

Pour appliquer la loi d’attraction avec succès, vous devez prendre conscience de ce qui se passe à l’intérieur. Vous devez être conscient de vos pensées, de vos sentiments, de vos croyances et de vos attitudes, c’est ce qui crée les limites de votre expérience.

Ce qui nous amène à un aspect très important dont je dois vous parler:

Vous pouvez avoir plus de succès dans votre travail ou vos affaires et dans votre vie en générale si vous découvrez la Loi d’Attraction:

Une Formation Numérique en 30 Volumes !!!

 Les gens qui n’ont pas la vie dont ils rêvent ont certaines choses en commun…

==> Ils ne savent pas que la réalité est un état d’esprit

==> Ils ne comprennent pas les obstacles à la réalité

==> Ils ne savent pas comment saisir les opportunités

==> Ils ne savent pas comment attirer une réelle affection

==> Ils ne comprennent pas le vrai pouvoir

==> Ils n’ont pas la moindre idée de ce qu’est l’unisson

==> Ils ne savent pas comment prendre le contrôle

==> Ils ne savent pas comment être courageux

==> Et beaucoup d’autres problèmes incalculables …

Eh bien ne vous inquiétez pas …

Avec les stratégies que je suis sur le point de vous dévoiler, vous n’aurez pas de problèmes pour apprendre à donner le meilleur dans chaque domaine de votre vie!

Le pouvoir est une autre notion importante pour la croissance personnelle. Il représente votre capacité pleinement consciente et délibérée à fabriquer le monde autour de vous. Quand votre pouvoir est inefficace, vous ne pouvez pas combler efficacement vos besoins et vos désirs, et vous devenez la victime de votre propre environnement. Quand votre pouvoir est sûr, vous cultivez avec succès la vie que vous avez choisie, et votre environnement le reflète.

Pour beaucoup de monde, le mot “pouvoir” est presque obscène, associé à la maltraitance, à la corruption et à une cupidité incontrôlée. Mais en vérité, il n’y a rien de malsain ou de corrompu dans le pouvoir.

Il peut être dans l’alignement de la réalité et de l’affection, aussi bien que du mensonge ou de la déconnexion. Que le pouvoir soit utilisé à bon ou à mauvais escient, ce sont les pensées qui sont derrière qui en décident.

Le trio formé par la réalité, l’affection et le pouvoir peut déboucher sur un incroyable pouvoir du bien. Alors que des personnes honorables et pleines de compassion peuvent demeurer faibles et seules, des personnes malhonnêtes et inconsidérées peuvent gagner le pouvoir, et nous en souffrons tous.

Si vous réussissez à développer votre pouvoir, vous pourrez facilement satisfaire vos besoins et vos désirs. La maîtrise du pouvoir n’est pas chose aisée. En fait, vous découvrirez sa croissance et son utilisation appropriée pour en faire votre meilleur défi.

Voici:

« Approche Holistique de la Loi d’Attraction »

Une Formation Numérique en 30 Volumes !!!

Dans cette formation, vous allez découvrir:

Guide Holistique Essentiel1_Un guide holistique essentiel

Chacun d’entre nous est entouré par une atmosphère pensée…

À travers cette force soit nous attirons, soit nous refoulons. Comme des aimants qui s’attirent…nous attirons exactement ce que nous avons à l’esprit.

La loi d’attraction, ou ce que j’appelle la manifestation des vibrations, est le principe par lequel vous attirez dans votre vie tout ce qui est dans un alignement vibrationnel avec votre attention, vos pensées, vos sentiments, vos opinions et vos comportements, que vous en soyez conscient ou pas.

C’est pourquoi le point de départ pour le voyage du succès et la manifestation délibérée de vos désirs est de prendre conscience des pensées et des sentiments qui sont le résultats de votre expérience et de vous responsabiliser face à votre réalité.

Accepter la responsabilité de votre vie sans aucun jugement est aussi valorisant que libérateur. Quand vous comprendrez que vous êtes la source et non le simple sujet de votre existence, vous serez alors en mesure de la modifier. 

            La Réalité, Un État d'Esprit
                 2 – La Réalité, Un État d’Esprit  

La réalité est le précepte initial de la croissance personnelle. En tant qu’êtres humains, notre croissance se fait principalement en découvrant de nouvelles réalités à propos de nous-mêmes et de notre monde. Vous apprendrez certainement des leçons cruciales quelle que soit la façon dont vous vivez, mais vous êtes en mesure d’accélérer prodigieusement cette croissance en recherchant consciencieusement la vérité et en rejetant intentionnellement le mensonge et le déni.

Une réelle croissance personnelle est une croissance véridique. Vous ne pouvez pas feindre. Votre engagement initial doit être d’exposer et d’accepter de nouvelles réalités, aussi difficiles ou odieux que puissent être les résultats. Vous ne pouvez pas résoudre des problèmes si vous n’acceptez pas qu’ils soient là. Une fois que vous vous alignerez sur la réalité, vos problèmes ne se résoudront pas d’eux-mêmes immédiatement, mais vous ferez un pas crucial dans la bonne direction.

Si vous niez vos ennuis, vous rejetez la réalité. Les mensonges que vous vous racontez engendrent davantage de mensonges et vous vous retrouvez déconnecté de votre propre réalité, sans pouvoir vivre à la hauteur de votre potentiel. Vous n’êtes pas ici pour vivre de cette façon. Vous êtes ici pour apprendre comment réaliser la vie que vous choisissez.

 

Les Obstacles à la Réalité

  3- Les Obstacles à la Réalité

IL existe de nombreux obstacles qui nous éloignent d’un alignement total avec la réalité. Ils augmentent les probabilités de former des modèles mentaux inexacts.

    Un grand nombre de ces modèles erronés se renforçant d’eux-mêmes peuvent s’avérer des plus difficiles à rectifier. Malgré tout, une fois que vous devenez conscient de ces obstacles, vous serez moins enclins à vous abandonner à eux.

    Tous les médias de masse génèrent des profits, en grande partie des annonces publicitaires, et pour que ces publicités soit efficaces, vous devrez éventuellement acheter quelque chose – que ce soit une voiture, un produit quelconque ou de la nourriture. Les individus qui portent un modèle exact de la réalité n’achètent que ce dont elles ont véritablement besoin ou répondent à une véritable volonté, aussi les annonceurs présentent souvent des demi-vérités et sans plus de vergogne des affirmations mensongères afin d’accroître leurs profits.

    Par exemple, si une brasserie peut vous convaincre que boire des produits toxiques vous rendra populaire et sexy, ses propriétaires obtiendront de meilleurs revenus que s’ils donnaient l’image précise d’une consommation de stupéfiants. Dans le but de faire entièrement confiance aux sources des mass-médias, vous devrez être en mesure de croire que la source ne sacrifiera en rien la vérité.



4 - Attirer l'Affection Authentique

                   4 – Attirer l’Affection Authentique

L’affection est une émotion, mais c’est également bien plus que cela. Parmi les choix clés que l’on rencontre à chaque fois, il existe le choix de s’approcher ou d’éviter. Vous êtes capable de tenter de rentrer en contact avec des individus, autant que de vous en éloigner. Vous pouvez vous concentrer durant votre journée de travail ou au contraire laisser votre esprit divaguer. Vous pouvez approcher un individu, un endroit ou un objet avec l’intention de le toucher ou alors garder vos distances.

La décision de la connexion est au cœur de l’affection. Chaque jour, vous êtes confronté à faire des choix de rencontre. Par vos actions, vous choisissez ce que vous voulez associer et ce que vous voulez séparer. Si vous voulez grandir en toute conscience, vous devez faire des choix intentionnels à propos des connections que vous allez fortifier et celles que vous allez laisser faiblir.

Finalement, de tels choix décident de la forme de votre vie. A long terme, votre vie devient l’expression de ce avec quoi vous voulez le plus souvent entrer en contact.

En dehors de la connexion, il y a d’autres aspects de l’affection que nous allons explorer au travers de ce livre.

Les Obstacles à l'Affection

                   5 – Les Obstacles à l’Affection

Des questions particulières peuvent vous empêcher de forger facilement des relations nouvelles et d’intensifier celles déjà existantes, ce qui vous maintient dans un état de déconnexion ininterrompu. Voici quelques-uns des barrages les plus courants qui vous éloignent de votre alignement avec l’affection.

Une croyance dans le détachement peut avoir un effet Pygmalion. Un esprit ainsi fragmenté engendre des comportements qui récompensent un style de vie désuni. Au lieu d’atteindre les individus avec votre amour, vous restez timidement en retrait. Plutôt que d’embrasser quelqu’un, vous lui serrez la main. Plutôt que d’entamer une conversation active, vous attendez passivement que l’autre individu fasse une manœuvre d’approche.

Il est crucial de réaliser que le concept que chaque personne est totalement unique par rapport à vous est une supposition vérifiable. Quand vous dormez et que vous rêvez, pensez-vous que les autres personnages de votre rêve sont distincts ? Vous ne faites pas cette supposition dans votre sommeil. Cependant, quand vous vous réveillez, vous savez que ce n’est pas réel. Les personnages de votre rêve ne sont que des projections de votre esprit. Ils vivent complètement à l’intérieur de vous, et non séparément.

Et maintenant, si vous gardiez cet état d’esprit dans la réalité de votre éveil ?

Le Pouvoir du Battant
     6 – Le Pouvoir du Battant

Le pouvoir est une autre notion importante pour la croissance personnelle. Il représente votre capacité pleinement consciente et délibérée à fabriquer le monde autour de vous. Quand votre pouvoir est inefficace, vous ne pouvez pas combler efficacement vos besoins et vos désirs, et vous devenez la victime de votre propre environnement. Quand votre pouvoir est sûr, vous cultivez avec succès la vie que vous avez choisie, et votre environnement le reflète.

Pour beaucoup de monde, le mot “pouvoir” est presque obscène, associé à la maltraitance, à la corruption et à une cupidité incontrôlée. Mais en vérité, il n’y a rien de malsain ou de corrompu dans le pouvoir.

Il peut être dans l’alignement de la réalité et de l’affection, aussi bien que du mensonge ou de la déconnexion. Que le pouvoir soit utilisé à bon ou à mauvais escient, ce sont les pensées qui sont derrière qui en décident.

Le trio formé par la réalité, l’affection et le pouvoir peut déboucher sur un incroyable pouvoir du bien. Alors que des personnes honorables et pleines de compassion peuvent demeurer faibles et seules, des personnes malhonnêtes et inconsidérées peuvent gagner le pouvoir, et nous en souffrons tous.

Si vous réussissez à développer votre pouvoir, vous pourrez facilement satisfaire vos besoins et vos désirs. La maîtrise du pouvoir n’est pas chose aisée. En fait, vous découvrirez sa croissance et son utilisation appropriée pour en faire votre meilleur défi.

7 - Vaincre les Résistances

                    7 – Vaincre les Résistances

Qui êtes-vous pour avoir une vie pleine de sens ? Vous n’êtes qu’un individu sans importance parmi des milliards.

Cette notion risque de se muer en prophétie. En fait, vous êtes tellement puissant qu’en vérité vous retournez votre propre puissance contre vous-même, ce qui vous rend provisoirement faible. Vous êtes tel un roi qui déclare “Permettez-moi d’être puissant”. Et c’est précisément ce qui arrive.

La timidité mène à des buts vides qui ne vous font pas avancer. Vous accomplissez des tâches sans importance qui ne vous intéressent pas, vous habitez dans un endroit que vous n’aimez pas, et mettez en place des relations avec des personnes faibles qui vous considèrent juste comme un corps chaud à ajouter à leurs soirées de bienveillance. Pendant ce temps-là, votre “moi” vous crie dessus mais vous étouffez cet appel en ayant des loisirs sans intérêt ou en consommant de la nourriture insipide.

Vous n’étiez pas destiné à vivre caché sous un rocher. Ce n’est pas vous.

Vous vous vendez à bas prix, en sous-évaluant fortement vos réelles capacités.

C’est votre monde et vous en êtes responsable. Arrêtez d’essayer de vivre dans le déni, faites-y face.

Vous n’êtes pas là pour gâcher votre vie à vous cantonner à des choses futiles.

Réveillez-vous, regardez-vous et acceptez-vous. “C’est du n’importe quoi. Je peux faire mieux que ça !”. Commencez à entendre cet être puissant à l’intérieur de vous, juste une fois. Cela ne vous amènera pas dans la mauvaise direction.

8 - Unisson

                    8 – Unisson

Maintenant que nous avons cherché la réalité, l’affection et le pouvoir, il est temps de traiter de l’unité. L’unité, c’est la réalité plus l’affection. Alors que l’affection est le pouvoir de se connecter délibérément, l’unité c’est réaliser qu’être connecté est instinctif. L’affection, c’est prendre la décision de se connecter.

L’unité, c’est reconnaître que vous êtes déjà connecté. Elle n’a aucun but particulier, c’est une juste sensation de connexion multidirectionnelle vers tout et tout le monde en même temps. C’est le parfait amour inconditionnel.

L’unité ne peut pas se compartimenter. Ce n’est pas un projet secondaire que vous pouvez intégrer à votre liste de choses à faire, pour qu’elle se fonde en arrière-plan quand vous partirez au travail demain. Si vous faites corps avec elle, cela vous changera totalement. Vous ne pourrez plus considérer les autres comme des êtres complètement séparés de vous.

L’unité instaure un rapport de compréhension entre vous et les autres. Vous reconnaissez que vous n’êtes pas une île et vous commencez à remarquer les fils invisibles qui vous relient aux autres. D’une certaine façon, c’est une bénédiction, alors que dans d’autres façons ce peut être une malédiction.

C’est une bénédiction de reconnaître que nous sommes tous reliés de façon inhérente. C’est une malédiction de voir que beaucoup de gens continuent de vivre sans en avoir conscience.

9 - L'Unité à Travers l'Unisson

                   9 – L’Unité à Travers l’Unisson

Nul ne peut vous forcer à entrer dans un état d’unité. Cela ne peut être fait que par un choix en toute conscience. Ce choix inclue à la fois les aspects mental et émotionnel.

Le choix mental implique de choisir de voir le monde à travers l’objectif de l’interconnexion, de vous considérer comme une partie d’une entité supérieure, et d’assumer le nouveau niveau de responsabilité qui découle de cette position. L’option émotionnelle est de se fondre avec cette connexion toujours présente, et ceci par choix, et de le ressentir comme une joie.

Pour réellement maîtriser cette unité, vous devez intégrer les aspects à la fois mental et émotionnel. Vous devez réaliser la vérité de l’unité, et en même temps ressentir votre connexion aimante avec les autres.

Si vous n’avez que l’aspect mental, vous comprendrez et accepterez la logique de l’unité, mais vous ne la maîtriserez pas intuitivement. Vous ne pourrez pas transformer vos réalisations en actions directes.

Si vous ne supportez que le côté émotionnel, vous ressentirez intuitivement que nous sommes tous connectés à un certain niveau, mais vous ne maîtriserez pas la réalité raisonnable nécessaire pour le comprendre. Vous vous sentirez parfois dans l’unité et dans la joie, mais vous aurez du mal à mêler cet état à toutes les autres parties de votre vie.

Quand vous mettez en place un sens de l’unité, il est utile de commencer soit par le côté mental, soit par le côté émotionnel, selon que vous préférez votre système de logique ou intuitif.

10 - Prendre le Contrôle
                10 – Prendre le Contrôle

Le contrôle provient de la réalité et du pouvoir. La réalité sans le pouvoir n’aboutit à rien. Le pouvoir sans la réalité mène au gâchis. L’idée de prendre le contrôle vous enseigne à mêler délibérément le savoir aux actes pour aboutir à des résultats de haut niveau.

Quand vous vivez sans contrôle, votre comportement défectueux vous fait perdre votre temps. Votre pouvoir y gagne en savoir, mais vous n’en profiterez pas bien. Vous avez le pouvoir de vivre la vie auto-dirigée de votre choix, mais jusqu’à ce que vous preniez le contrôle, ce potentiel demeure illusoire.

En prenant le contrôle, vous acceptez non seulement la responsabilité de l’histoire de votre vie, mais vous en prenez aussi totalement la charge. Vous avez la clairvoyance de distinguer le genre de vie que vous voulez vivre, tout autant que la volonté de la provoquer.

Il n’existe qu’une véritable autorité dans votre vie, c’est vous-même. Vous faites les choix. Vous dirigez les actes. Si vous cherchez une figure d’autorité extérieure, un gourou, un leader, qui vous dise comment mener votre vie, vous cherchez au mauvais endroit. Que vous y soyez préparé ou non, vous êtes responsable.

  11 - Exploitez Votre Véritable Autorité

                   11 – Exploitez Votre Véritable Autorité

Vous ne pourrez pas devenir un expert et prendre le contrôle à moins de vous libérer des stipulations provenant du groupe de vos pairs. L’une des façons d’y parvenir qui s’avère être parmi les plus efficaces, c’est de violer volontairement les attentes des autres en dirigeant de petits soulèvements.

Un petit soulèvement, c’est un acte de libre arbitre avec un minimum de dommages.

Vous affirmez simplement votre indépendance, en laissant les autres réagir comme ils veulent. Par exemple, en déclinant une invitation que vous auriez en général acceptée, en vous coiffant différemment, ou en affichant des posters inhabituels sur votre lieu de travail.

Vous n’avez rien fait de grave, ni d’incorrect, mais vous êtes simplement capable d’anticiper les réactions des autres.

N’essayez pas d’excuser ni de justifier ces soulèvements. Si on vous demande pourquoi vous faites des trucs bizarres, dites simplement que vous en avez envie. Si on vous presse pour avoir une explication plus poussée, répondez simplement “je comprends votre réaction, mais je préfère ne pas expliquer mes actes pour l’instant”.

Quand je faisais mes études, l’un de mes petits soulèvements était de faire mes exercices de maths d’une façon étrange. Je les faisais avec un crayon en cire, sur un bout de papier de 5 x 5cm, ou sur le morceau d’une boite de céréales.

Les autres pensaient que j’étais au fond du trou. Cependant, j’avais un professeur étonnant qui permettait que j’exprime ma pensée créative. Vous n’avez pas vraiment vécu tant que vous n’avez pas fais de calculs avec un crayon de cire.

12 - Le Pouvoir du Brave

                12 – Le Pouvoir du Brave

Quand nous nous sentons déconnecté, nous ne voulons pas faire preuve de courage, prendre des risques ni agir en aucune façon.

Quand notre cerveau anticipe une question positive à long terme, mais qu’un problème négatif à court terme survient, vous pouvez essayer quelque chose : faire appel à votre courage pour bâtir un pont pour réunir les deux.

Si vous souhaitez mettre un terme à une relation insatisfaisante, démissionner d’un poste qui ne vous inspire pas, ou réparer un corps défectueux et lui redonner le bien-être, le résultat à long terme risque de prendre un temps inouï, mais vous pouvez également vous donner un défi à court terme pour amorcer la conversion.

Le courage, c’est la pratique du pouvoir qu’il faut traverser par le biais de défis à court terme qui vous amèneront à atteindre des objectifs à long terme.

Sans le courage suffisant, votre comportement par défaut sera de prendre la route sûre en favorisant une sécurité feinte par rapport à une exécution déterminée.

Continuez à exercer votre métier stable, même si vous n’en tirez pas satisfaction. Gardez cette relation décevante même si vous vous sentez morne à l’intérieur. Avalez votre destin et faites au mieux. Allez juste dans le sens du courant et surtout ne faites pas tanguer le bateau.

Avec de la chance, les rivières de la vie vous guideront vers la bonne direction. C’est la mentalité du lâche.

C’est une fois que vous serez déconnecté de votre cœur et de votre âme que vous ferez l’expérience de la peur.

 13 - Vivez Votre Véritable Vocation
13 – Vivez Votre Véritable Vocation

Si vous êtes assis à la maison à essayer de déterminer comment vous allez passer la nuit, posez-vous la question du cœur et de l’âme. Notez combien certains choix sont à contre cœur et vides de sens, alors que d’autres vous donnent des frissons de ferveur rien que d’y penser.

Permettez à votre cœur et à votre âme de vous montrer la voie juste. Notez que le mot courage fait partie du mot encouragement. Une fois la voie du cœur et de l’âme trouvée, on se sent poussé à bouger.

Plutôt que regarder la TV, vous vous sentez peut-être poussé à lire quelque chose qui vous fait plaisir. Plutôt que de jouer à des jeux vidéo, vous vous sentez peut-être poussé à avoir une conversation enrichissante avec votre partenaire à propos de l’avenir de votre histoire d’amour. Plutôt que de paresser à votre travail, vous vous sentez peut-être poussé à apporter la contribution la plus bénéfique dont vous êtes capable. Les choix centrés sur le cœur vous guident sur la voie du développement conscient.

Je me pose souvent cette question au moment de choisir mon prochain contenu à écrire. En raison de l’afflux des suggestions incessantes que l’on me fait, en plus de mes propres expériences de développement, je n’ai jamais été en manque d’idées, mais cela peut s’avérer éreintant de choisir un sujet, alors qu’il en existe tant. Une fois que je m’arrête et que je me demande : “où est la voie qui a un cœur et une âme ?”. Le bon sujet m’apparaît vite purement et simplement. C’est la question qui m’effraie un peu, celle qui fait que je ne suis pas certain de bien écrire, celle qui excite mon âme. A ces moments-là, quand le sujet devient clair et net, c’est parce que la voie centrée sur le cœur me demande de faire quelque chose de différent d’une page d’écriture.



 14- Aptitudes et Attitudes

                14- Aptitudes et Attitudes

La réalité est astucieuse. En englobant la réalité et en écartant l’ignorance, le mensonge et le déni, nous produisons les étapes idéales pour un développement à vie. Nous en apprenons sur nous-même en portant un regard sur la réalité physique, en anticipant continuellement les problèmes, et en les affinant peu à peu jusqu’à obtenir une plus grande précision. Tandis que nous faisons face à chaque niveau de la réalité, nous atteignons d’encore plus grands niveaux de conscience. Il ne peut y avoir de développement intelligent sans réalité.

L’affection est intelligente. Nous ne pouvons rien découvrir, ni grandir en solo si nous vivons dans le manque. Nous devons former de nouvelles connexions en nous et avec les autres pour pouvoir élargir nos capacités. En fusionnant en tant que communauté, nous atteignons d’encore plus grands niveaux de familiarité, en augmentant notre raison, notre motivation et notre pensée créative. Il ne peut y avoir de développement intelligent sans affection.

Le pouvoir est intelligent. Nous sommes des organismes vivants hautement créatifs, libres de nous déplacer sous notre forme physique. En écartant la paresse, la timidité et la lâcheté, nous pouvons exercer notre pouvoir de façon responsable, plutôt que vivre dans la peur de notre propre grandeur. Avec de l’entraînement et des actes centrés, nous créons notre propre réalité et nous respectons la réalité de celui que nous sommes vraiment. Il ne peut exister de développement intelligent sans le pouvoir.

15 -Un Potentiel Illimité

               15 -Un Potentiel Illimité 

Un comportement intelligent résulte d’un procédé d’incorporation sur la manière dont vous voyez les choses, la pensée et l’activité. Pour que le comportement soit intelligent, chaque partie de son processus doit être en phase avec la réalité, l’affection et le pouvoir. Et pour agir de façon intelligente, vous devez d’abord comprendre que vous êtes intelligent, car cette qualité est auto-consciente.

Deuxièmement, vous devez vous connecter activement avec les facettes de vous-même, avec les autres et les actions pour en tirer des enseignements et vous en trouver ragaillardi avec des pensées nouvelles. Et troisièmement, vous devez travailler pour votre propre recherche, en fonction de vos pensées, pour les traverser et les partager. Ces étapes vont souvent de pair et il peut s’avérer vraiment bénéfique de les pratiquer à bon escient.

Voici de nombreux conseils que vous pouvez suivre pour vivre de façon plus intelligente, tout en augmentant votre alignement avec la réalité, l’affection et le pouvoir.

Peut-être que la façon la plus directe de vivre plus intelligemment, c’est d’évaluer votre alignement avec toutes ces choses. Vous pouvez vous poser ces questions en gardant à l’esprit votre vie tout entière, mais vous obtiendrez de meilleurs résultats en choisissant un thème particulier tel que votre bien-être, votre métier ou vos relations.

 16 - Attirer des Habitudes Positives
16 – Attirer des Habitudes Positives

endez votre main et regardez-la. Bougez votre bras et secouez vos doigts. Contrôlez vos muscles en toute conscience. Prenez conscience que vos activités physiques sont sous votre contrôle. Il fut un moment dans votre vie où tout cela vous était inconcevable

Quand vous étiez bébé, vous secouiez les bras en faisant de grands mouvements. Vous ne pouviez pas les mouvoir où vous le vouliez ; en fait, vous ne saviez même pas ce qu’était vos bras. Mais vous avez compris ce qu’étaient vos bras et vos mains, et vous avez appris à les commander. Aujourd’hui, vous bénéficiez toujours de cette expérience d’apprentissage.

Les habitudes sont des résolutions apprises. Quand votre cerveau a compris comment faire quelque chose, il enregistre la solution et la sollicite chaque fois qu’il est nécessaire. Conduire une voiture, consommer un repas ou écrire un texte, ce sont toutes des résolutions que vous avez apprises. Cela vous a coûté un certain effort pour apprendre ces résolutions, mais à présent vous êtes en mesure d’utiliser ces résolutions sans être obligé d’apprendre de zéro à chaque fois.

Les habitudes sont les approches de votre cerveau pour la gestion du temps. Cela peut vous sembler totalement inefficace d’avoir à choisir consciemment comment passer chaque minute de votre journée. Votre cerveau conscient a bien mieux à s’occuper qu’à résoudre les mêmes problèmes encore et encore, il délègue donc ces problèmes connus à votre subconscient, afin qu’il s’en souvienne et qu’il applique les résolutions déjà mémorisées.

 17 - Éliminer les Habitudes Négatives
17 – Éliminer les Habitudes Négatives

Le plus difficile dans une nouvelle habitude est de passer le cap du premier mois, plus particulièrement les tous premiers jours. Une fois que vous avez atteint ces 30 premiers jours, il est bien plus simple de continuer car vous avez vaincu l’inertie.

Quand nous voulons changer une habitude pour de bon, nous nous persuadons avant de commencer. Le fait de penser que nous devons abandonner quelque chose pour le restant de nos jours est bien trop angoissant, rien que d’y penser. Prenez le test des 30 jours. Plutôt que vous engager dans un changement de longue durée, votre but est que ce ne soit que temporaire.

Essayez cette nouvelle habitude pendant seulement 30 jours. Ensuite, vous serez libre d’arrêter et de revenir en arrière. Ce n’est qu’un mois dans votre vie. Pas si difficile, si ?

Exercez-vous chaque jour, et ce pendant 30 jours. Abandonnez la télé pendant 30 jours. Levez-vous à cinq heures tous les matins pendant 30 jours. Considérez chaque test de 30 jours comme un défi amusant et intriguant. Vous ne faites ce test que pour déterminer si vous aimez ça.

Un test de 30 jours exige de la discipline et de la persistance, mais pas autant qu’un changement durable, car vous pouvez toujours apercevoir la fin du tunnel. Vous avez une sortie de secours que vous pouvez prendre si ça ne fonctionne pas. Tout sacrifice ou toute perte que vous pouvez subir ne sont que temporaires. Vous êtes totalement libre de reprendre vos anciennes habitudes le 31ème jour.

 18 - Occupation et Carrière

               18 – Occupation et Carrière

Beaucoup d’individus considèrent leur carrière en termes de moyens, ce qui est la technique particulière que vous utilisez pour vous exprimer. Par exemple, vous pouvez dire que je suis un traducteur, auteur ou web-master, car ce sont les exemples de ce que j’utilise comme media pour communiquer. La plupart des métiers sont nommées en termes de media expressifs, y compris les médecins, les avocats, les policiers, les professeurs, les pilotes, etc. Le contenu de votre métier est au moins aussi important que le moyen.

Votre moyen, c’est la manière dont vous communiquez, mais votre satisfaction est ce que vous communiquez. Ma satisfaction est de me développer en toute conscience en tant qu’être humain, mais je peux communiquer la même satisfaction à travers des media indépendants.

Je peux écrire sur le sujet, en parler, ou même en faire un film si je le souhaite. D’autres peuvent utiliser les mêmes media pour transmettre un message totalement différent.

Par exemple, un médecin peut éprouver de la satisfaction en soignant, en considérant, en faisant des découvertes scientifiques, en s’entraînant, ou en tout un tas d’autres choses. Simplement parce que 2 individus partagent un même moyen ne signifie pas qu’ils partagent la même satisfaction.

 19 - Test d'Auto-Évaluation

               19 – Test d’Auto-Évaluation

L’auto-évaluation, c’est “la compréhension de soi”. Cela implique de faire l’inventaire de vos souhaits, de ce que vous n’aimez pas, de vos caractéristiques personnelles, de vos valeurs, de ce que vous aimez et de vos besoins. C’est la première étape du processus de gestion de la profession.

Avant de pouvoir décider ce que vous voulez être, vous devez auparavant trouver qui vous êtes. Les individus changent, se développent et grandissent constamment. Par conséquent, il est essentiel pour chacun de se réévaluer de façon périodique par rapport à ses buts.

Qu’y-a-t-il vraiment dans l’auto-évaluation ?

 20 -Méthode de Gestion de l'Argent
20 -Méthode de Gestion de l’Argent

Il est indéniable que l’argent joue un rôle primordial dans notre vie, mais quel rôle précisément ? Est-il une distraction négative, ou nous aide-t-il vraiment à vivre plus consciemment ? Vaut-il mieux le donner ou le recevoir ?

Même chez les gens qui ont toute leur conscience, l’argent peut être un facteur à controverses. La formation sociale nous surcharge de points de vue contradictoires sur le sujet, il n’est donc pas étonnant que nous soyons nombreux à être déconcertés. Le désarroi face à l’argent nous force à compartimenter la partie financière de notre vie. L’argent liquide devient une entité à part entière avec ses propres rôles et conventions. Nous le traitons littéralement comme quelque chose que l’on doit confiner et enfermer dans une cave profonde, détaché des autres parties de notre vie, de crainte qu’il ne nous contamine avec ses propriétés à sang froid.

Comme la plupart des gens, j’ai grandi avec des notions incongrues à propos de l’argent. D’une part, j’ai découvert que l’argent était à l’évidence quelque chose de super. D’un point de vue intellectuel, les richesses sont essentielles, car l’argent apporte de réels avantages. On peut acheter de la nourriture, de l’habillement, un toit, un moyen de transport, des formations, de la technologie, des loisirs, des soins médicaux, etc. De la façon dont notre culture fonctionne, si vous avez de l’argent, vous avez des solutions. Il ne résoudra sans doute pas tous vos problèmes, seulement quelques uns, mais il est sécurisant de dire que l’argent est un outil qui sert potentiellement à résoudre les problèmes.

21 - Secrets Pour Attirer Argent
21 – Secrets Pour Attirer Argent 

Je parie que vous avez peur, que vous êtes en colère, voire même déboussolé. Ce sont des réactions parfaitement normales et rationnelles face à la crise économique mondiale qui a fait irruption en 2008 et qui secoue encore beaucoup de foyers. Peu importe combien vous avez été prudent avec votre argent, la crise de 2008 aura été foudroyante.

Les sociétés trop ambitieuses des Bourses n’ont plus le monopole du prix à payer pour leurs mauvais investissements. Chaque citoyen qui paye des taxes est désormais dépendant des gigantesques programmes de renflouement organisés par les mêmes investisseurs des gouvernements aux yeux desquels les investissements précis à l’origine de la crise n’ont une aucune importance. Cela vous rend furieux ? Vous pouvez l’être.

Ça ne fait qu’empirer ! Des années d’économie au compte-goutte sont anéanties, et vous voilà menacés de ne jamais revoir vos plans d’épargne retraite.

Les prédictions comme quoi les retombées sur le marché des crédits à la consommation seraient restreintes aux prêts à haut risque pour les emprunteurs à niveau réduit de crédit sont de très mauvais augure. Le fait est que les lignes de crédit ont tendance à se rétracter : Les courbes des lignes de crédit du capital immobilier ou des lignes de crédit personnels s’inversent sur le tableau.



 22 - Secrets Bien-Être Physique
22 – Secrets Bien-Être Physique

Donnez-vous à votre corps toute l’attention dont il a besoin ou le laissez-vous à l’abandon ? Est-ce plutôt un sanctuaire ou un cimetière ? Votre corps est votre avatar (c’est-à-dire la représentation imagée de vous-même) dans la vie matérielle. C’est comme un pantin articulé, et c’est vous qui en maniez consciencieusement les ficelles.

Cela est lié aux lois du monde physique, mais vous en savez moins que vous ne le pensez. Votre corps est le conduit au travers duquel vous vous exprimez de manière tangible.

Pour cette raison, il est crucial de le maintenir en forme. Si votre corps n’est pas en bonne santé, il peut en souffrir. Mais au contraire, quand il est sain et vigoureux, sa vitalité s’accorde purement et simplement avec votre esprit.

Lorsque je ne suis pas en forme, je ne pense à rien d’autre que mon corps. Je réalise d’autant plus l’importance de l’entretenir quand je dois rester cloué au lit de fatigue. Je me répète : Si seulement je pouvais aller mieux. Mais quand je retrouve ma bonne santé, je ne fais plus attention à mon corps. C’est presque comme si ma conscience ne le voyait plus.

Au premier abord, trouver une bonne santé corporelle et la garder peut sembler ardu et déroutant. N’avez-vous jamais entendu parler de toutes ces règles complexes sur quoi consommer, comment et quand manger ?

23 - Vous Êtes ce que Vous Mangez
23 – Vous Êtes ce que Vous Mangez

Une alimentation nutritionnelle saine demande que l’on consomme les nutriments, les vitamines et les minéraux dans les bonnes proportions. Il est intéressant de vérifier ce que recommandent les Apports Nutritionnels Conseillés pour la consommation quotidienne de tels aliments.

La première chose à savoir sur la nutrition, c’est ceci : consommer des repas légers plusieurs fois par jour boostera votre métabolisme et réduira votre stockage de graisse. Il est prouvé que les body-builders, les athlètes et les gens minces suivent souvent ce concept. Vous devriez l’essayer vous aussi.

Il est essentiel de consommer les aliments adéquats dès votre lever, car vous rompez le jeûne que votre corps a subi durant la nuit. Environ 3 à 4 heures après un repas, votre corps ferme votre métabolisme afin qu’il stocke la nourriture. C’est une bonne chose si on entre dans une période de pénurie et que l’on ne pourra pas manger pendant un certain temps. Après tout, s’il y a pénurie, votre corps va devoir travailler efficacement en dissimulant la graisse, et en brûlant aussi peu que possible.

Cependant, vous ne voulez pas que votre corps stocke de la graisse et qu’il la brûle lentement “maintenant” n’est-ce-pas ? Car nous ne sommes pas en période de pénurie, ni de famine en ce moment (et espérons que cela n’arrivera pas dans un futur proche), c’est donc agaçant quand votre corps commence à stocker des kilos. Donc, pour signaler à votre corps qu’il est sain, bien nourri, et qu’il n’a aucun besoin de stocker de la graisse supplémentaire, il faut que vous reprogrammiez votre métabolisme.

 24 - Secrets Bonne Santé Mentale
24 – Secrets Bonne Santé Mentale

Un point d’eau douce, c’est spécial. C’est spécial, car c’est un peu comme notre conscience. Si vous essayez vraiment, vous pourrez voir des vaguelettes ou des rides sur l’eau. Très légères. La surface de l’eau, c’est comme la surface de votre conscience. La part dont vous êtes conscient.

Quand cela interagit avec le monde qui vous entoure, c’est évident, et cela se ride. Les rides de la surface représentent ce dont vous êtes conscient.

Quand vous pensez, entendez, parlez, criez ou vous vous engagez dans quelque chose de physique ou de stressant, cela produit les vaguelettes.

Avec la méditation, tout cela s’arrête. Votre esprit peut être parfaitement calme, immobile, sans aucun mouvement. C’est vraiment possible. Quand la surface du cerveau se calme et s’immobilise, nous commençons à voir et à ressentir ce qui est en-dessous. Nous ne nous rendons pas compte qu’il y a quelque chose en-dessous de notre conscience, à moins de pouvoir le voir depuis la surface.

 25 -Attraction Dans les Relations
25 -Attraction Dans les Relations

Les relations humaines sont une immense source de compréhension et de développement. C’est en elles que nous trouvons nos meilleures récompenses, en même temps que nous rencontrons nos problèmes les plus bizarres. Les relations humaines peuvent s’avérer compliquées et déroutantes avec le temps, mais comme vous le saurez bientôt, la réalité, l’affection et le pouvoir peuvent apporter une touche de simplicité au tableau, et vous aider à construire des associations intelligentes et aimantes.

Nous pouvons piocher dans un assortiment de relations intimes. Certains individus préfèrent la monogamie totale, et optent pour un ou une partenaire romantique unique jusqu’à ce que la mort les sépare. D’autres choisissent la monogamie en série, en ayant des compagnons (ou compagnes) les un ou les unes à la suite des autres.

D’autres encore apprécient les relations polygames, et préfèrent avoir plusieurs partenaires en même temps. Et enfin, quelques-uns choisissent le célibat et canalisent leurs énergies romantiques ailleurs.

Quelques-uns sont hétéros, d’autres sont gays ou encore bisexuels. Personne n’a tort ou raison. Vous êtes libre de choisir la nature de vos fréquentations, en restant simplement attentif au fait qu’elles partagent aussi ces choses-là de leur plein gré avec vous.

26 - Renforcez les Liens

               26 – Renforcez les Liens

Si vous cherchez une nouvelle partenaire ou si vous êtes malheureux avec votre relation actuelle, la première chose que vous devez savoir, c’est qui vous êtes en tant qu’individu et ce que vous recherchez dans votre relation. Ce n’est pas tâche aisée, mais bien plus compliquée qu’elle ne le paraît. Cette tâche implique que vous devez sortir de votre zone de confort.

En surface, exprimer que vous devez trouver la bonne personne avec qui créer un lien semble trop évident, mais on peut trouver ici une autre signification plus riche. La ‘bonne personne’, cela signifie quelque chose de différent pour chacun d’entre nous. La plupart des gens pensent à quelqu’un avec qui ils aiment passer du temps, avec qui ils s’amusent, quelqu’un qui est attirant à leurs yeux. Tous ces facteurs sont essentiels pour avoir une bonne relation, mais souvent ils ne durent pas. Pour qu’une relation fonctionne dans la durée, vous devez être avec quelqu’un qui est aligné vos intentions, et qui soutient vos buts et vos ambitions.

27 - Pouvoir Esprit Entrepreneur
 27 – Pouvoir Esprit Entrepreneur

L’argent est dans la liste. Vous avez sûrement déjà entendu ça, non ? Et bien, ce n’est pas précisément vrai. Pas l’entière vérité en tous cas.

Quand vous publiez une newsletter ou un e-zine, ou quand vous mettez de l’information gratuite ou non sur le web, le plus grand obstacle que vous rencontrez, c’est que les gens sont habitués à recevoir des pourriels (de la part de vos concurrents), déguisés en info utile, qu’elle soit gratuite ou payante.

De nombreux auteurs diffusent de l’information inappropriée, essentiellement car ils ont un état d’esprit du genre “je dois gagner de l’argent”, et ils n’ont qu’une idée floue de ce que veulent les gens à qui ils s’adressent, ils se concentrent uniquement sur eux-mêmes et sur ce qu’ils souhaitent.

C’est la formule infaillible pour mener à la catastrophe.

28 - Puissance de le Prière

                28 – Puissance de le Prière

La prière, c’est quelque chose que pratiquent les gens, soit pour demander, soit pour remercier, pour un souhait, ou pour une recherche, ou encore pour un changement. Ils y a plein de façons de prier, mais elles demandent toutes que vous pensiez fortement à ce que vous demandez.

Les gens qui utilisent la loi de l’attraction pratiquent ce même principe, ils pensent à un souhait, à l’attente d’un résultat, et la façon dont ils y croient leur donnera la chance d’y parvenir.

Nombreuses sont les façons d’imaginer des procédés pour changer vos idées en réalités, ou pour en faire l’expérience dans un monde positif, mais toutes vous demandent de penser à ce que vous souhaitez.

29 - Pouvoir du Moment Présent
29 – Pouvoir du Moment Présent

Il est important d’apprendre à émerger de notre état égoïque et de vivre ici et maintenant. Ce livre est destiné à vous aider à y parvenir.

Les chapitres qui le composent sont des pense-bêtes que l’on peut lire dans n’importe quel ordre. Nous avons tous besoin d’avoir des rappels plus présents dans notre vie pour enrichir notre expérience personnelle, et balayer ce qui est négatif, ce qui nous éloigne du vrai bonheur, et qui est l’apanage de l’esprit égoïque.

Ce sont principalement des pensées à notre sujet ou à propos des autres : des notions, des opinions et toutes autres idées supplémentaires comme les souhaits, les souvenirs, les illusions, les espoirs, les peurs et les ambitions.

Elles semblent nous appartenir, mais en réalité, elles appartiennent à un faux “nous-même”, ou à un égo, et elles n’apportent rien à notre vie, à part les événements dramatiques que nous appelons nos expériences.

                30 – La Loi Universelle

Dans ce livre, le mot “spiritualité” concerne les notions de réalité, y compris votre discernement à propos de comment fonctionne la réalité, ainsi que votre rôle personnel dans l’univers.

Que vous preniez part à une foi populaire ou que vous fouliez votre chemin personnel, que vous croyiez en la création divine ou que vous vous accrochiez à l’objectivité physique, vos idées sur la réalité définissent l’essentiel de votre vie. Ainsi, nous sommes tous des individus spirituels car nous avons notre propre croyance de la réalité. Même le fait de ne croire en rien peut être considéré comme un schéma de croyance spirituelle.

Votre développement spirituel fait partie du procédé de la croissance humaine de façon inhérente. La réalité, l’affection et le pouvoir ne prônent aucune doctrine spirituelle particulière, nous avons donc toute la liberté de choisir notre panel de croyances. Cependant, le plus grand idéal de votre doctrine spirituelle est d’être intelligent.

Si vos idées ne vous rendent pas au minimum intelligent, alors on ne peut pas les prendre en considération car elles violent les préceptes universels. Si une doctrine spirituelle ploie sous le mensonge, si elle vous déconnecte de la vie, ou si elle vous brise, alors elle va à l’encontre des règles et ne fera que vous mettre à l’écart.

« Pourquoi il est très important pour vous d’investir dans ce guide Maintenant … »

Ce qui est vraiment important maintenant n’est pas la petite somme que vous investissez dans ce guide, mais combien vous allez perdre si vous ne le faites pas!

Ne laissez rien se mettre entre vous et votre réussite et soyez sûr d’avoir vos objectifs sous contrôle.

Pensez à combien vous pourriez changer votre vie si vous appliquez les stratégies de ce guide.

Comprenez que vous êtes peut-être vraiment à côté de votre succès.

Combien seriez-vous prêt à payer ?

Pour une formation de plus de 500 pages !

Qui vont complètement améliorer votre VIE…

 

30 fascicules à un prix minimum de 8 € soit ==>> 240 €

Pour seulement quelques jours vous ne réglerez même pas la moitié de ce prix .

Je vous offre ces 30 livres pour seulement

58 € 00

Obtenez votre commande maintenant

Recevez votre commande en moins de 5 minutes
( Même si il est 2 H 00 du matin )

Pour Seulement 58 € 00 en1 fois

Il s’agit d’un téléchargement numérique.

Vous serez instantanément redirigé vers la page de

téléchargement lors de votre paiement.

Conditions:

Payable en 1 fois

( Vous pourrez télécharger les 30 volumes immédiatement) Format ZIP…

Dès votre règlement accepté vous serez dirigé vers une page de  téléchargement sécurisé.

Recevez votre commande en moins de 5 minutes

( Même si il est 2 H 00 du matin )

garantie  

Merci de m’avoir lu,

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube




add_filter('post_thumbnail_html', 'gkp_post_thumbnail_html', 10, 2 ); function gkp_post_thumbnail_html( $html, $post_id ) { $html = '' . $html . ''; return $html; }

Guérir ses blessures émotionnelles

Guérir ses blessures émotionnelles

Par Arthur Mantes



Guérir ses blessures émotionnelles fait partie du processus d’éveil. Nos blessures émotionnelles qui se réactivent demandent à être libérées. Ce processus de guérison est au centre du développement de soi, car il permet un retour à notre vraie nature, et une connexion véritable avec la vie.

Guérir ses blessures émotionnelles

Parce que notre histoire de vie(s) n’est pas toujours facile, chacun de nous se voit marqué par certaines blessures. Notre corps émotionnel porte en lui la trace de nos expériences passées. Certaines peuvent même être traumatisantes, et portées comme des blessures. Ces blessures peuvent se réactiver dans notre vie, lorsque des événements, situations ou relations résonnent avec.
Alors, face à ces blessures profondes, la réaction commune est de sombrer dans l’inconscience de la blessure, de souffrir à travers elle, d’agir par défaut et de se couper de soi-même.

Ces blessures émotionnelles sont à l’origine de nos maux physiques, psychologiques et émotionnels dans notre vie. Plus on guérit ces blessures, et plus on devient vraiment nous-même. Car c’est possible, et c’est le chemin de libération qui nous mène à vraiment être nous-même.

L’origine de nos blessures émotionnelles

Une blessure émotionnelle est une partie de notre énergie qui, faute d’avoir été exprimée et libérée, est bloquée en nous.

A travers notre développement, nous vivons toute sorte d’expériences, de circonstances, de relations. Certaines sont agréables et permettent un développement harmonieux de qui nous sommes, car elles résonnent directement avec notre Âme.
D’autres, à l’opposé, viennent nous « faire mal » et créent en nous une sorte de déconnexion d’avec qui nous sommes vraiment. Certaines situations, surtout dans les premiers stades de la vie, font naître en nous des émotions que nous ne savons pas gérer sur le moment. Ces instants sont alors vécus sans solutions, et la meilleure manière que l’on a, à ce moment, de régler le « problème émotionnel » est de faire comme s’il n’était pas là, et de l’enfouir en nous.

C’est là la naissance de ce que j’appelle une « bulle émotionnelle », une énergie non résolue, en tension, qui existe en nous. Le souvenir de l’événement, associé à l’émotion dite « négative » (haine, peur, colère, tristesse…), est comme restée en suspend en nous. C’est une énergie qui est figée dans le temps, à l’intérieur de nous.

Notre expérience conditionne ce que nous sommes. La plupart de nos blessures remontent à l’enfance. Car souvent, lorsque nous sommes enfant, nous n’avons pas la conscience, la volonté et la force intérieure de l’adulte qui nous permettrait de faire face à nos émotions négatives et de leur apporter résolution. Aussi, les émotions demandent à être vécues et exprimées, ce pour quoi l’enfant n’est pas souvent encouragé et guidé à faire.
De plus, les expériences sont d’autant plus marquantes qu’un enfant est très sensible et ouvert au monde. En effet, aux premiers stades de sa vie, nous fonctionnons en onde lentes du cerveau (delta pour un bébé, thêta pour un bambin, alpha pour un enfant), ce qui correspond aux états d’hypnose profonds. Plus on est jeune, et plus on vit et construit une couche profonde de notre personnalité.
Cela veut dire que lorsque l’on est enfant, on n’a pas le cerveau analytique des ondes beta (comme l’adulte) qui nous permet de penser et réfléchir les situations. Non, un enfant vit pleinement dans son corps émotionnel, il n’a pas la capacité de vraiment comprendre une situation qui est vécue comme un conflit. Il l’imprime directement en lui. Etant enfant, les expériences sont marquées directement en nous dans nos couches de personnalité les plus profondes (subconscient, sous le conscient).

Certaines situations, relations, et circonstances sont vécus comme des traumas au niveau émotionnel. Sans solution, elles sont enfouies en nous et laissées en suspend, attendant une plus grande conscience de soi pour trouver résolution. Chaque blessure émotionnelle qui prend naissance en nous est comme une partie de nous qui se sépare de nous-même.

On peut dire que notre corps émotionnel est façonné les premières années de notre vie, jusqu’au stade « grand enfant » et adolescent.
C’est à dire que, arrivé au stade ado/adulte, notre dimension émotionnelle est un vaste ensemble de bulles émotionnelles non résolues, en tension, qui demandent à se libérer. Car chacune de ses bulle émotionnelle contient des émotions et a besoin de trouver résolution pour que nous puissions être vraiment nous-même et incarner pleinement notre valeur et notre potentiel.

Quand nos blessures émotionnelles se réactivent

Nos blessures émotionnelles semblent toujours se réactiver tant qu’on ne les a pas vraiment guéries.

Au niveau invisible de l’énergie et de la conscience, l’humain pourrait être comparé à un grand résonateur vibratoire. Lorsqu’une situation, expérience, circonstance, interaction se présente à lui, elle a un effet sur lui : elle réveille ce qui est similaire à l’intérieur de lui. L’extérieur vibre et l’humain résonne.
C’est ce que l’on appelle l’effet de résonance. La plupart du temps, il se passe au delà de nous, au delà de notre conscience. C’est de cette manière que peuvent se réveiller les blessures.

Illustrons cela par un exemple :
Imaginons que je suis enfant et que mes parents divorcent. La vie était belle et j’étais comblé d’attention et d’amour. Alors, à partir de ce moment là, tout change et bascule. Mes parents sont malheureux chacun de leur côté et ils ne m’accordent plus d’attention.
Vivant cela, en temps qu’enfant, je ne sais pas comment interpréter et vivre ce manque d’amour que je ressens. Il y a de la tristesse, de la peur, de la colère. Alors, je l’enfouis en moi.
C’est ce que l’on peut appeler une blessure d’abandon : la blessure du manque d’amour.
Voici ce que mon inconscient retient : séparation => manque d’amour => émotions négatives
Du coup, non seulement cette blessure se réactivera à chaque séparation que je peux vivre, directement ou indirectement (couple, animal, amis, travail…), mais aussi lorsque mon mental perçoit un potentiel danger : conflit, dispute, désaccord, compromis, distance…

Notre comportement se voit totalement affecté par cette blessure qui est en nous. Ne voulant pas qu’elle se reproduise, on peut prendre des mesures fortes pour cela. On peut tout faire pour éviter de reproduire ce qu’il s’était produit qui nous a marqué.

 

Aussi, dès qu’une situation résonne de près ou de loin avec cet événement, la bulle émotionnelle qui existe en nous se réactive.
Alors, imaginons que vous avez cette blessure. Votre conjoint voudrait aller au cinéma voir tel film et vous tel autre film. Cette situation vibre « séparation », une séparation néanmoins sans danger ni gravité. Cependant, la bulle émotionnelle peut se réactiver, et alors remettre au premier plan les émotions du passé que l’on n’a pas résolu : énorme tristesse, peur, colère, sensation d’être abandonné…

C’est ça, l’effet résonance. Lorsque le présent réactive le passé non résolu en nous, une partie de notre conscience y est projetée. Nous ne sommes plus nous-même, nous sommes la blessure.

Voilà pourquoi, dans certaines circonstances, les personnes semblent réagir d’une manière émotionnelle totalement disproportionnée, comme si leur vie entière en dépendait : car ils portent une blessure émotionnelle qui se réactive. Et cette blessure, l’ayant vécue sans possibilité d’expression, de libération et de solution, ils interprètent inconsciemment le présent « problème » comme un drame vital.

Le problème n’est jamais la situation, la relation, le conflit en eux-mêmes. Le problème est toujours intérieur : il s’agit d’un conflit émotionnel qui se réveille et qui demande résolution. Et celui-ci n’a rien à voir avec le présent, il a à voir avec le passé, avec ce que l’on porte dans notre champs de conscience : la bulle émotionnelle.
Les émotions que l’on a toujours en nous, celles que l’on n’a pas exprimées et libérées, ce sont elles, qui, se réactivant, viennent alourdir le présent et lui donner un air de drame dont notre vie semble dépendre. C’est le signe que notre corps émotionnel a besoin d’être guéri.

eveil tv
image pixabay

Guérir nos blessures émotionnelles

La vie, dans chaque situation, nous invite à guérir notre corps émotionnel et devenir vraiment nous-même.




Les blessures que l’on a toujours en nous, sous forme de bulles émotionnelles non résolues, se réactivent dès que la vie résonne de près ou de loin avec. C’est plus fort que nous, au delà de nous, c’est comme ça. Car nos blessures demandent à être reconnues, exprimée et libérées. Elles demandent notre conscience et notre attention, pour se résoudre, et que l’on redevienne nous-même.
Car lorsque nous sommes libres de nos blessures émotionnelles, elles ne se réactivent plus de manière inconsciente, et nous sommes libres d’être vraiment nous-même.

On peut dire qu’il existe 5 blessures émotionnelles fondamentales. Lise Bourbeau en parle dans son livre, Les 5 blessures qui empêchent d’être soi-même. C’est une manière de voir qui semble bien marcher. Ces blessures sont : le rejet, l’abandon, l’humiliation, la trahison et l’injustice.
Ces blessures sont l’interprétation que l’on a eu, et que l’on garde en nous, des situations marquantes. Derrière celles-ci s’expriment les émotions que l’on peut qualifier de « négatives » : la peur, la haine, la colère, la tristesse.
La blessure c’est l’aspect mental : « ce qu’il s’est passé selon moi », et en son cœur est l’émotion : « ce que j’ai ressenti dans mon être ».

Il y a fort à parier que chaque humain possède ces 5 blessures, dans des proportions différentes, selon son histoire.
Chaque situation qui n’a pas été résolue, et dont les émotions n’ont pas été libérées et exprimées, donne naissance à une bulle émotionnelle. Une bulle émotionnelle est une partie de notre être qui attend que la résolution se fasse, qui attend d’être soulagée de son état, pour retrouver son état d’amour.

Comment guérir notre corps émotionnel ?

Le processus de guérison émotionnel est un processus de toute une vie. Lorsqu’il devient conscient, on peut utiliser toute notre volonté, notre dévotion, pour guérir ces blessures qui nous empêchent d’être vraiment heureux. Le plus dur est le début, lorsque l’on prend conscience qu’on est blessé. Après une certaine pratique et attention à soi-même, on peut vraiment s’en libérer et trouver une vie plus légère et heureuse.
Guérir nos blessures consiste à libérer nos blessures originelle, celles qui sont en notre centre et nous empêchent le plus d’être libre et nous-même. Guérir ces blessures, c’est exprimer et donc libérer l’énergie en suspend dans nos bulle émotionnelle : les émotions non résolues.

Pour cela, il est nécessaire de reconnaître la blessure, de la comprendre, de toucher les émotions, et de les libérer.
C’est par la Conscience que l’on peut faire cela.

Il suffit d’apprendre à s’écouter. Lorsqu’une blessure se réactive, la première chose est de s’en rendre compte. Car souvent, on a tendance à partir en mode « totalement inconscient », à reprocher aux autres, à se sentir victime et à réagir comme un enfant blessé.
Ensuite, il y a besoin de s’intérioriser, et d’écouter vraiment ce que l’on ressent. Quelles sont les émotions qui sont présentes ? Qu’est-ce que je ressens ?
Ensuite, il faut donner notre attention inconditionnelle, notre présence aimante et compassionnée, à cette énergie, cette partie de nous.
En écoutant, en étant présent avec nos émotions, et en leur laissant la possibilité de s’exprimer (pas forcément verbalement, le simple fait de les reconnaître suffit), les émotions diminuent et se dissipent.



Votre but, à chaque fois qu’une blessure se réactive, est d’entrer avec votre être intérieur, et de l’aider à exprimer ses émotions, à les vivre. Car de cette manière, elles peuvent trouver résolution, de plus en plus, petit à petit, jusqu’à qu’elles soient totalement libérées.

La méditation est une pratique qui permet de développer la conscience intérieure de soi-même et ainsi d’accéder à son corps émotionnel. En prenant le temps de pratiquer cela, de toucher les émotions que l’on vit, et de les accompagner à trouver libération, on guérit notre corps émotionnel.

Source http://www.sciencedesoi.com




REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

add_filter('post_thumbnail_html', 'gkp_post_thumbnail_html', 10, 2 ); function gkp_post_thumbnail_html( $html, $post_id ) { $html = '' . $html . ''; return $html; }

Qu’est-ce que la pratique de l’ EFT et comment ça marche ?

Qu’est-ce que la pratique de l’ EFT et comment ça marche ?

(Emotional Freedom Techniques)
techniques de liberté émotionnelle



On pourrait dire qu’ EFT est une forme d’acupression pour libérer les émotions négatives.

C’est une méthode rapide,efficace,amusante, et facile à apprendre qui donne des résultats de longue durée, même permanents et apporte souvent un soulagement là où d’autres thérapies ont échoué.
Cette méthode est utile pour toutes les émotions négatives telles que :

tristesse,
peur,
phobie,
colère,
dégoût,
honte,
anxiété,
culpabilité, etc…,

et peut également aider à résoudre les problèmes physiques :

douleurs, maigreur, obésité, mauvaise image de soi, etc…

ou à vous défaire de certaines manies :

tabagisme,
envies compulsives,
se laver les mains souvent,
bégaiement,
etc

L’EFT, comment ça marche ?

Il s’agit de tapoter ou de frotter doucement certains points spécifiques situés sur nos méridiens.
En tapotant ainsi tout en pensant à ce qui nous dérange, on équilibre les méridiens perturbés.

Vous conservez la mémoire de l’évènement qui vous a dérangé, mais n’en ressentez plus la charge émotive qui l’accompagnait.

C’est dire comme cette méthode peut trouver de nombreuses utilisations.
Les enfants l’adorent car elle les aide à gérer de nombreux petits maux au quotidien :
peurs ou phobies( du noir, des araignées, de l’école…), colères, moqueries, anxiété de séparation, pipi au lit,..
Son efficacité est sans pareil pour se débarrasser des craintes , peurs et phobies et d’une rapidité époustouflante. source technique-eft.com

VIDEO MODE D’EMPLOI POUR UTILISER LA TECHNIQUE DE L’EFT!




REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

add_filter('post_thumbnail_html', 'gkp_post_thumbnail_html', 10, 2 ); function gkp_post_thumbnail_html( $html, $post_id ) { $html = '' . $html . ''; return $html; }

Paralysie du sommeil : un mal étrange, aux portes du paranormal

Paralysie du sommeil : un mal étrange, aux portes du paranormal

 

 

Parallèlement à la littérature médicale se développent, à toutes les époques et tout autour du monde, de nombreuses croyances populaires attribuant à des interventions d’origine surnaturelle ou des phénomènes extraordinaires les manifestations hallucinatoires de la paralysie du sommeil.



Durant l’Antiquité, les médecins grecs dénonçaient les superstitions qui voyaient en l’ephialtes l’agression d’esprits des morts, de satyres ou de la déesse Hécate, nécessitant des rites propitiatoires.

Les Romains appelleront cette forme de cauchemar incubus (signifiant « couché sur »). Le terme désignera aussi l’agresseur nocturne supposé, un démon masculin qui possède les femmes. À partir du Moyen Âge, la théologie chrétienne reprendra la notion d’incube et elle insistera sur sa composante sexuelle (qui semble pourtant assez rare, du moins de nos jours) : le débat portera moins sur la réalité du phénomène, admis comme étant l’œuvre de créatures diaboliques, que sur la possibilité donnée à celles-ci d’engendrer.

Mais dans la réalité, que savons-nous vraiment ?

La paralysie du sommeil est un trouble du sommeil, ou plus précisément une parasomnie selon la Classification internationale des troubles du sommeil, qui se caractérise par le fait que le sujet, sur le point de s’endormir (paralysie hypnagogique) ou de s’éveiller (paralysie hypnopompique) mais tout à fait conscient, se trouve dans l’incapacité d’effectuer tout mouvement volontaire.

À cette sensation d’immobilisation sont couramment associées des hallucinations auditives, kinesthésiques ou visuelles ainsi que des impressions d’oppression, de suffocation, de présence maléfique et de mort imminente. Le sujet, dans l’impossibilité d’articuler les sons et de prévenir l’entourage, éprouve le plus souvent un sentiment d’anxiété et de frayeur.

Ce trouble du sommeil est dû à des intrusions du sommeil paradoxal et de l’absence de tonus musculaire qui l’accompagne lors des transitions entre veille et sommeil. Relativement fréquente dans la population générale, la paralysie du sommeil apparaît généralement chez des personnes dépourvues de tout trouble clinique. Elle peut cependant être aussi l’un des symptômes de la narcolepsie.

La paralysie du sommeil est mentionnée dans les traités médicaux depuis l’Antiquité. Son caractère étrange et déconcertant a été à l’origine, au cours des âges et à travers les diverses cultures, de nombreuses superstitions et thèmes mythologiques ou fantastiques, dont plusieurs artistes, littérateurs, peintres, sculpteurs, se sont inspirés.

Hallucinations associées

À la paralysie du sommeil sont souvent associées des expériences qu’on peut à proprement parler qualifier d’hallucinations dans le sens où ceux qui les vivent sont parfois convaincus de leur réalité, une remise en question n’intervenant le plus souvent qu’après la prise de connaissance du phénomène et de son aspect hallucinatoire. Leur origine est à rapprocher de celle des rêves qui caractérisent le sommeil paradoxal.

Ces hallucinations visuelles, auditives, tactiles, kinesthésiques, tournent souvent autour du thème de la présence menaçante d’un intrus dans la chambre. Elles sont parfois intenses. Il serait cependant exagéré de croire qu’elles seraient systématiquement éprouvées par l’ensemble des individus dans la population générale qui ont occasionnellement connu une telle expérience. En fait, seuls 5 % décrivent avoir vécu une expérience de paralysie du sommeil associant la peur à un panel complet d’hallucinations comprenant vision et audition d’un intrus, sensations d’écrasement ou d’étouffement, etc. Ainsi, si l’hallucination la plus caractéristique et la plus fréquente est la sensation d’une présence (sans qu’elle soit nécessairement aperçue), selon une étude portant sur un échantillon de la population générale, les hallucinations visuelles sont bien moins courantes.

Les hallucinations auditives (bruits de pas, voix et autres sons), les impressions de pression, d’écrasement par un poids sur le torse, les sensations de picotements électriques, les hallucinations kinesthésiques et cénesthésiques (sensations de « sortie du corps », de chute ou de lévitation) sont rapportées par plus de la moitié des sujets. Un peu moins de la moitié signalent une impression d’étouffement ou bien des hallucinations tactiles.

Beaucoup moins communes sont d’autres impressions comme des sensations de vibration, de douleur ou de froid, des odeurs, des mouvements des couvertures ou des interactions sexuelles.

Ces hallucinations sont accompagnées d’émotions, les plus fréquentes et ressenties avec le plus d’intensité étant la peur et le sentiment de danger ou de mort imminente ; mais certaines personnes ont décrit, plus rarement, avoir ressenti de la colère, de la tristesse, un sentiment agréable d’extase ou bien des désirs érotiques.

Il semble que divers facteurs augmentent la probabilité de paralysie et d’hallucinations :

Dormir sur le dos

Avoir des horaires de sommeil irréguliers, siestes

Stress important

Changement de style de vie ou d’environnement

Certains exhausteurs de gouts, contenant notamment du glutamate de sodium

La lumière ambiante.

 

Hallucinations connexes
Ces hallucinations varient généralement selon l’individu, mais certaines sont plus communes à l’expérience que d’autres :



La plus courante

– Peur

Très courant

– Sentir une « présence » (souvent maléfique)

– Pression/poids sur le corps (particulièrement la poitrine)

– Sentiment de danger/mort imminent

Assez courant

– Hallucinations auditives (souvent respirations, bruits de pas, voix indistinctes ou bruits de palpitation, grognements)

– Hallucinations visuelles telles que des personnes ou des ombres marchant autour de la pièce

Moins courant

– Sensation de flottement (parfois liée à des expériences de mort imminente)

– Hallucinations tactiles (telles qu’une main touchant ou saisissant)

– Hallucinations agréables (la présence a alors un caractère protecteur et rassurant)

Rares

– Sensation en chute

– Vibrations

– Interaction sexuelle

Source :  informationhospitaliere.com




REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

add_filter('post_thumbnail_html', 'gkp_post_thumbnail_html', 10, 2 ); function gkp_post_thumbnail_html( $html, $post_id ) { $html = '' . $html . ''; return $html; }

Ayez confiance en votre devenir !

Ayez confiance en votre devenir !

Par  Monique Mathieu

« Que pouvons-nous vous dire sur vos dirigeants ?

Nous dirons d’abord qu’au premier niveau, les dirigeants sont choisis par ceux qui les élisent ; malgré cela, il y a beaucoup de manipulations dont les êtres humains ne se rendent pas compte, mais les peuples évoluent au travers de leurs dirigeants comme les dirigeants évoluent au travers des peuples.



Beaucoup de dirigeants ont l’impression qu’ils ont tous pouvoirs, mais les peuples, même si les dirigeants ne s’en souviennent pas souvent, ont leur mot à dire et aussi un immense pouvoir. (Bien que le mot « pouvoir » ne nous convienne pas, nous l’utilisons quand même).

Nous vous avons souvent demandé d’envoyer beaucoup d’Amour à tous gouvernants, afin qu’ils s’éveillent à une autre conscience, afin qu’ils travaillent pour leur peuple et non contre leur peuple.

Nous vous disons cependant ceci : parfois les gouvernants ne font pas exactement ce qu’ils souhaitent, parce qu’au-dessus d’eux il y a ceux que vous pourriez appeler des « marionnettistes », et au-dessus de ces marionnettistes il y en a d’autres qui, malgré qu’une grande partie d’entre eux aient quitté votre planète, peuvent encore demeurer près d’elle et avoir un impact difficile sur la vie terrestre.

Sachez cependant que les gouvernements de tous les pays de votre planète sont très, très surveillés par ceux qui ont pour mission de protéger la Terre et de la faire évoluer dans le sens qui est prévu pour le destin de la planète Terre et celui de l’humanité. Il faudra cependant qu’il y ait un choc important pour que les tous les humains de la planète Terre se réveillent ; ce choc ne sera pas forcément la conséquence des actions menées par les chefs de gouvernements.

Trouvez-vous normal que, sur une si petite planète, il y ait un si grand nombre de pays, parfois gouvernés par des êtres irresponsables ?

Ce n’est pas le destin futur de la planète Terre ! Plusieurs Collèges de Sages gouverneront le monde. Il ne s’agira certes pas du « nouvel ordre mondial » que certains êtres humains pensent établir ! Ces Collèges de Sages seront aidés par des Etres venant d’autres mondes, par vos Frères Galactiques, ceci pour le bonheur de chaque être humain, parce que la Terre abritera de magnifiques humanités.

Avant que cela ne soit, il faudra passer comme par le chas d’une aiguille, c’est-à-dire par des moments plus ou moins difficiles ; il en sera fait selon ce que les êtres humains voudront qu’il en soit fait !

Certains grands pays dominants de votre planète (nous ne les nommerons pas car cela n’a pas d’importance) sont guidés par certains êtres n’appartenant pas à la Terre. Nous ne disons pas que ce sont eux qui dirigent le monde, mais ils guident, ils instruisent certains êtres afin que la paix s’installe sur Terre, afin que le basculement puisse s’accomplir sans trop de difficultés.

Vous reconnaîtrez ces êtres à leurs œuvres, ces êtres guidés par certains Frères Galactiques et par leur désir profond de paix entre les peuples, ces êtres totalement positifs, quand ils feront tout ce qu’ils pourront pour éviter les conflits.

Certains pays sont là pour essayer de dresser les états les uns contre les autres, pour le profit matériel de certains, notamment ceux qui fabriquent des armes destructives, quelles qu’elles soient.




Demain, si c’était le moment et si nous le souhaitions, (mais il faut que l’être humain aille jusqu’au bout et comprenne réellement ses erreurs), nous pourrions, en l’espace d’une seconde, enlever toutes les armes se trouvant sur la planète Terre, nous pourrions les dématérialiser instantanément car nous avons d’immenses possibilités. Cependant cela ne servirait à rien, parce que les êtres humains n’auraient pas compris leurs erreurs, ils n’auraient pas grandi au travers de leurs erreurs.

Nous pourrons peut-être faire cela lorsqu’une masse critique sera atteinte, lorsque beaucoup d’êtres humains ne voudront plus de guerres, qu’ils voudront réellement la paix et la fraternité. A ce moment-là nous pourrons non seulement annihiler toutes les armes de ce monde, quelles qu’elles soient, mais nous pourrons également faire beaucoup d’autres choses.

Les êtres humains ne peuvent pas tout savoir ! Ils ont l’impression qu’ils ont tous pouvoirs sur la nature, sur les autres êtres humains, mais en définitive ils n’ont qu’un pouvoir très limité. Vos Frères Galactiques ont des possibilités mille fois supérieures à celles des êtres humains.

Bien sûr, les humains ont trouvé la fission de l’atome, ils ont inventé les armes nucléaires, construit des centrales atomiques, mais si nous n’étions pas là en permanence, la vie sur Terre ne pourrait plus exister ! Nous dépolluons en permanence, souvent la nuit pendant que vous dormez paisiblement.

Ceux qui ne dormaient pas ont peut-être pu percevoir, dans le ciel, des sphères un peu bleutées ; ce sont des sphères de dépollution. Il y a également, comme il y a eu au-dessus de Fukushima et au-dessus d’autres centrales nucléaires, des espèces de grands vaisseaux de forme ovoïde qui nettoient en permanence le surplus de radioactivité pour qu’elle ne soit pas trop destructrice pour la vie humaine et pour la vie dans sa grande généralité.

Nous en revenons aux chefs de gouvernements, Certains d’entre eux (nous ne dirons pas lesquels, c’est à vous de le découvrir parce que nous ne devons pas tout vous dire), ont la volonté de maintenir la paix. Ceux qui suscitent encore la dualité, la guerre, et grâce à la volonté de ceux qui s’éveillent sur la planète Terre, donc de vous tous, seront, d’une certaine manière, mis hors d’état de nuire. De quelle façon ? Ce qui compte le plus pour eux : le pouvoir, l’argent, et peut-être la vie, leur seront enlevés. Bien évidemment, ce n’est pas à nous à leur enlever la vie.

Si, à certaines personnes qui dirigent le monde dans l’ombre, vous enleviez ce qui compte le plus pour eux, c’est-à-dire le pouvoir et l’argent, d’une certaine manière ils seraient déjà détruits. Nous pouvons les leur enlever. Quand le moment sera venu, l’argent tel que vous le connaissez n’existera plus – nous l’avons déjà dit – et ceux qui en souffriront le plus seront ceux qui ont basé leur vie uniquement sur le pouvoir de l’argent, qu’il soit fictif ou réel, que ce soit de l’or ou des biens matériels ; si vous enlevez ce pouvoir à ceux qui ne vivent qu’au travers de ce lui, d’une certaine manière vous leur enlevez la vie.

Les êtres humains, dans leur grande majorité, sont beaucoup plus sages et ne demandent pas beaucoup plus que ce qui est utile à leur confort de vie ; ceux-là, d’une certaine manière, seront récompensés, soyez-en certains !

Alors ayez confiance en votre devenir ! Le petit pays qu’est la France vient de vivre des élections, ensuite ce sera le tour d’autres pays. Faites ce que votre cœur vous dicte de faire, mais sachez qu’au-delà de ce que vous ferez, il y a un plan que vous ignorez et qui pourra aller dans un sens ou dans l’autre si les êtres qui gouvernent momentanément vos pays ont suffisamment d’intuition et de perceptions pour se laisser guider par ce que nous sommes.

L’être humain n’est pas foncièrement « méchant » (ce mot ne nous convient pas). La méchanceté n’existe pas, c’est simplement la souffrance qui rend parfois les gens méchants.

Nous pouvons vous dire ceci : ce qui n’est pas juste, ce qui n’est pas dans l’équilibre, ce qui n’est pas dans le respect de l’être, ne demeurera pas !

Alors espérez ! Espérez que les gouvernants de votre monde se réveillent et qu’ils se libèrent des puissances néfastes qui, parfois, les empêchent d’accomplir ce qu’ils auraient souhaité accomplir.

En ce qui concerne la politique, ce qui peut paraître un mal aujourd’hui sera peut être un bien demain, ce qui peut paraître catastrophique aujourd’hui pourra s’avérer nécessaire pour l’avenir de l’humanité de demain. Alors essayez, malgré tout, de faire ce qui vous est imparti, c’est-à-dire d’être dans l’Amour, la confiance, le respect et la fraternité ! »

source de l’article ducielalaterre.org




REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

add_filter('post_thumbnail_html', 'gkp_post_thumbnail_html', 10, 2 ); function gkp_post_thumbnail_html( $html, $post_id ) { $html = '' . $html . ''; return $html; }

CESSONS D’ÊTRE CONS

CESSONS D’ÊTRE CONS

par Jérôme RodAnge

Hello les Amis 🙂

Aujourd’hui les Guides m’ont montré une chose étonnante. Je dis étonnante car une fois cette étrangeté vue avec une grande acuité et lucidité, il ne fait aucun doute que nombre d’entre nous jouent encore à être imbéciles. À quoi je fais allusion? Et bien tout simplement au fait qu’en ces temps actuels où les énergies de la Conscience sont omniprésentes et omnidisponibles pour tous ceux et celles qui ouvrent les yeux pour voir et les oreilles pour entendre, je trouve cela surprenant que nous soyons encore si nombreux à continuer de jouer au jeu de l’ignorance, au jeu de l’égo qui nous balade comme on baladerait un toutou avec une laisse. On se fait balader oui, mais dans qu’elle mesure, dans quel sens du terme? Le plus souvent il s’agit d’entretenir le jeu de l’idiotie. L’égo pour se faire va vous trouver ce qu’on appelle des « contradictions ». Il va opposer des dires, des points de vues, des opinions, et vous proposer de rétorquer que cela est contradictoire. En général l’égo aime beaucoup cela. Pourquoi? Parce que ça fonctionne! Ça fonctionne tant et si bien que nombreux et nombreuses ne s’en rendent même pas compte. Il ne se rendent pas compte qu’ils se font littéralement balader. Le pire dans tout ça, c’est que bien souvent, la personne est en capacité d’avoir une opinion plus JUSTE.



C’est à dire que la « vision juste » est disponible en elle. Mais la personne, le personnage, la personnalité, qui joue au jeu, au scénario de l’ignorant, ne peut percevoir cette « évidence ». Pourquoi?
Simplement parce qu’elle puise ses réponses, son côté analytique dans le cerveau gauche (Mental) plutôt que d’aller directement puiser la « juste vision » dans le Coeur (SupraMental). Car c’est bien le Coeur qui EST « évidence ». Et jusqu’à preuve du contraire nous avons tous un Coeur! Alors pourquoi j’écris tout ça? Évidemment non pas pour blâmer quiconque, bien au contraire. Mais plutôt pour r-éveiller le personnage qui pense s’être éveillé mais qui dort encore. Car à ce jour un potentiel de Conscience dont nous ne soupçonnons même pas l’étendue est à notre disponibilité!

ALORS UTILISONS-LE ! ET CESSONS D’ÊTRE CONS !




Un paragraphe supplémentaire s’impose car j’en entends déjà certains se dire qu’ils ne savent pas comment choisir d’écouter la vision du Coeur. Encore une idiotie!
Vous voyez? Comment l’égo nous balade!
Il n’y a rien de plus SIMPLE, actuellement parlant pour ceux et celles qui souhaitent écouter l’évidence du Coeur. Il suffit de le vouloir, de le vouloir avec le Coeur, c’est à dire de le souhaiter de manière sincère, transparente et authentique. De le souhaiter en étant VRAI. De le décider avec fermeté, non pas avec contrôle, mais fermeté dans cette « injonction du Coeur ». Rien, ABSOLUMENT RIEN ne peut être refusé si votre souhait vient du Coeur. Alors maintenant que les cartes sont dans vos mains, que souhaitez vous entretenir?
Le jeu qui consiste à jouer à être con? Ou la Vérité, l’Évidence qui est DÉJÀ vôtre.

TEST DE LA PERSONNALITE




REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

add_filter('post_thumbnail_html', 'gkp_post_thumbnail_html', 10, 2 ); function gkp_post_thumbnail_html( $html, $post_id ) { $html = '' . $html . ''; return $html; }

Devenir plus conscient, la pleine conscience

Devenir plus conscient, la pleine conscience

La pleine conscience

Mieux voir, mieux entendre, mieux sentir, mieux comprendre… c’est sortir des réflexes conditionnés et des habitudes qui ferment le cœur et l’esprit. C’est aussi prendre la mesure de notre puissance et notre vulnérabilité. Une étape indispensable pour vivre une vie plus juste, plus vivante et plus consciente.


Au cœur du moment présent, ni l’ennui, ni la peur, ni la colère ne peuvent déployer leurs ailes. Tel est l’un des grands enseignements du bouddhisme zen. Lorsque nous prêtons vraiment attention à ce qui se passe en nous et autour de nous – les battements de notre cœur, la rumeur de la ville -, les rouages de notre mental ralentissent, nos émotions s’apaisent. S’installent alors le sentiment d’une sécurité intérieure et la sensation d’exister pleinement. Soi, les autres, le monde : ce que nous percevons n’est plus déformé par nos émotions et nos projections. Dans les années 1970, le professeur de médecine américain Jon Kabat-Zinn est ainsi l’un des premiers à appliquer la pratique de la mindfulness (« pleine conscience ») à la gestion du stress et au traitement de la douleur chronique.

A lire : Mindfulness, approviser le stress par la pleine conscience d’Edel Maex (De Boek).

La respiration essentielle

A découvrir

Apprenez à prendre conscience de votre respiration avec  l’exercice de Thich Nhat Hanh !

Trop souvent distraits, pressés, perdus dans nos pensées, nous négligeons notre respiration. Dans son ouvrage Respirer la vie, Catherine Ternaux raconte que, lorsqu’une personne venait le voir, le psychothérapeute Karlfried Graf Dürckheim lui demandait de s’allonger pour la regarder respirer : « Par sa façon de respirer, vous reconnaîtrez immédiatement si elle est encore proche de son être essentiel ou plutôt éloignée de celui-ci », disait-il. Dans l’Antiquité grecque, le philosophe Héraclite affirmait que l’âme se renouvelait et se régénérait en puisant l’énergie vitale dont elle avait besoin dans la respiration. Le yoga, et plus précisément l’une de ses branches appelée le pranayama yoga, voit dans la maîtrise du souffle (en sanskrit prana, « énergie de l’univers ») le moyen de rester en bonne santé physique et spirituelle. La voie du souffle consiste à ralentir et à allonger sa respiration afin de libérer son corps et son esprit. Cette technique de base, appelée kumbaka, est considérée comme une cure de désintoxication qui devrait être pratiquée chaque fois que nous abusons de nourritures trop riches ou que nous vivons des émotions trop intenses. Le maître zen Thich Nhat Hanh considère que la pleine conscience de la respiration est la voie la plus accessible et la plus efficace pour apaiser les turbulences du mental, et nous permettre de changer notre regard sur notre vie et ce qui nous entoure. Ses préconisations sont simples et claires. Elles pourraient être résumées en une seule phrase : il nous est possible de devenir plus conscients de notre souffle simplement en le suivant…

A lire : Respirer la vie de Catherine Ternaux (La Table Ronde).

eveil tv
image pixabay



La plongée en soi

A découvrir

Affûtez votre lucidité et améliorez votre sens des responsabilités avec   l’exercice d’Ignace de Loyola !




Dans le Yi-king, l’un des textes spirituels et philosophiques les plus anciens de la Chine, l’hexagramme 61, « Tchoung fou » (« la vérité intérieure »), exprime parfaitement la posture du sage taoïste. C’est-à-dire « l’homme vrai, sincère, fiable », qui vide son cœur du superflu et se libère de ses préjugés, comme le décrit le commentateur américain du Yi-king Stephen Karcher. Grâce à cette introspection en forme de nettoyage, le sage peut libérer « des énergies bénéfiques pour lui-même et pour son entourage ». Dans la tradition chrétienne, l’examen de conscience fait partie de ce que l’on pourrait appeler l’hygiène de base de la spiritualité, préalable indispensable au dialogue avec Dieu. C’est Ignace de Loyola, l’un des grands pionniers catholiques de l’introspection, qui a défini le premier les modalités techniques de l’examen de conscience.

source de l’article http://www.psychologies.com

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

add_filter('post_thumbnail_html', 'gkp_post_thumbnail_html', 10, 2 ); function gkp_post_thumbnail_html( $html, $post_id ) { $html = '' . $html . ''; return $html; }