LA MAÎTRISE DU SOI

par Mahajana

Nous sommes tous embarqués dans une phase ascensionnelle qui met en évidence ce qui ne peut persister. L’être humain a de la difficulté à avancer parfois, la souffrance est présente et le corps s’affaiblit. La Terre est aussi engagée dans une grande transformation. Nous le constatons quotidiennement par les évènements terrestres qui se multiplient et s’amplifient.

Les Merveilles de Shine Lithothérapie bijoux
Les Merveilles de Shine

La conscience humaine s’éveille, mais la tâche qui reste à faire est gigantesque. Nous devons nous unir pour cela dans un seul et même esprit, dans une seule et même volonté intérieure pour œuvrer et libérer la négativité qui sévit partout. Inonder de lumière la vie humaine et ses souffrances. Œuvrer en nous par la Lumière du Cœur, car nous avons créé de toutes parts ce que nous voyons à l’extérieur. Tout ce qui est à l’extérieur est aussi en nous.

Ne doutez pas de vos capacités à transformer l’ombre en lumière. Plus vous entrerez dans cet état de conscience lumineux, plus vous accèderez à la maitrise du Soi.

Mahajana

Partagé par www.eveil.tv trouvé sur https://pressegalactique.com

[/vc_column_text]

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

[/vc_column][/vc_row]

LES 14 LOIS QUI GOUVERNENT L’UNIVERS

eveil tv
promo code les merveilles de shine Bénéficier de 15% de rabais sur votre commande avec le code: merveillesdeshine

par Isis

Tout comme les lois mathématiques, les lois de la physique, la Loi d’un pays, l’Univers est régit par des lois immuables qui déterminent notre vie. Êtes-vous de ceux qui croient que les choses arrivent par hasard ou bien qu’elles avaient été écrites quelque part par un dieu assis dans un trône dans le ciel ? Détrompez-vous car aussi vaste et infini soit-il, le monde dans lequel nous vivons fonctionne grâce à des lois. Celles-ci sont entièrement en notre faveur.

Les 14 lois universelles qui gouvernent la vie sur terre sont un extrait du livre de Norma Milanovich et Shirley McCune, The light shall set you free. Si vous maîtrisez ces lois, vous aurez maîtrisé la vie au niveau physique. Rien sur Terre ne peut arriver si cela ne respecte ces lois. Chacune d’elles est connectée aux autres. Tout comme nul n’est censé ignorer la Loi, ni l’enfreindre sous peine d’une punition, il en est de même des Lois de l’Univers. Qui enfreint ces 14 Lois en devient une victime.

1- La loi de l’unité divine

Cette loi nous indique que nous vivons dans un monde dans lequel tout est connecté. Tout est énergie et toute énergie est une extension d’une source d’énergie (communément appelée Dieu). Tout ce que nous faisons, disons et croyons affecte notre entourage. Cette loi est équivalente à l’effet papillon découvert par le scientifique Edward Lorenz. L’effet papillon est le concept selon lequel les petites causes peuvent avoir de grands effets. Qu’a chaque instant de notre vie, nous influençons tout l’univers. Je vous invite à regarder ce court documentaire sur l’effet papillon pour découvrir à quel point vous comptez dans ce monde. Nous sommes des microcosmes dans un macrocosme. Nous sommes des extensions d’une même source.

2- La loi de vibration

Résultat de recherche d'images pour "crop circle"

Elle stipule que toute chose dans l’univers, se déplace, vibre et voyage en chemin ou en motifs circulaires. A partir de ces motifs, l’on peut mesurer la fréquence de leur énergie. Chaque son, chaque pensée, chaque image a sa propre fréquence. Tout comme l’on peut calculer et mesurer les ondes émises par le soleil, l’on peut mesurer la fréquence des pensées, des désirs et des émotions.

3- La loi de l’action

Cette loi doit être appliquée pour manifester tout ce que nous voulons sur terre. Ainsi, vous devez vous bouger au maximum en vous engageant dans des activités qui s’alignent avec vos objectifs et vos rêves. Sinon ces derniers resterons ce qu’ils sont: des rêves, des pures fantaisies. La foi ne suffit pas si elle n’est pas accompagnée de l’action nécessaire.

Lorsque vous engendrez une action, vous ne vous en rendez peut-être pas compte mais vous avez toujours à gagner: un résultat positif, une expérience nouvelle ou une nouvelle leçon apprise.

4- La loi des correspondances

Cette loi stipule que toutes les lois qui régissent le monde la physique (énergie, lumière, masse, vibration et mouvement) ont un principe correspondant dans le monde spirituel.

Résultat de recherche d'images pour "e=mc2"

Ce qui se passe à l’extérieur a d’abord existé à l’intérieur. Le monde physique et ses lois sont des manifestations du monde spirituel. C’est sans doute la raison pour laquelle science et religion ne rapprochent de plus en plus de nos jours. C’est aussi la raison pour laquelle celui qui maîtrise son esprit peu créer ses expériences physiques intentionnellement. Lorsque vous êtes intérieurement négatif, en colère, jaloux ou malheureux, vous refléterez cette négativité autour de vous. Lorsque vous êtes rempli de joie, heureux, enthousiaste, vous contaminez votre entourage de cette positivité. Comme au dessus, tel en dessous. Comme à l’intérieur, tel à l’extérieur.

5- La loi de cause à effet

Également appelée loi du karma, cette loi universelle précise que rien ne se produit par hasard ou en dehors des lois universelles. Toute action est accompagnée d’une réaction ou d’une conséquence. Si j’ai des pensées de réussite,je  parle comme si j’avais déjà réussi, me sens comme une personne à succès et fait des actions de réussite, le résultat devra (obligatoirement) être le succès. Pour être plus simpliste, on récolte ce que l’on sème.

6- La loi de compensation

Celle ci est la loi de cause à effet appliquée aux bénédictions et à l’abondance qui nous est donnée. Les effets de nos actions sont souvent les cadeaux, l’argent, les amis, les héritages et les bénédictions. Le bien que l’on fait retourne éventuellement vers nous sous différentes formes avec la même énergie qui a été donnée. Si vous voulez augmenter votre compensation, vous devez augmenter la valeur de votre contribution. Faites plus que ce qui vous est demandé, et vous serez récompensé abondamment. Considérez tout ce que vous faites comme votre investissement à l’univers.

7- La loi de l’attraction

Cette loi universelle est sans doute la loi la plus connue de toutes. Elle dit que nous attirons des choses, des personnes et des circonstances dans notre vie par la force de nos pensées. Les pensées, les émotions, les mots et les actions produisent des énergies qui en retour, attirent vers vous des énergies semblables. Les énergies négatives attirent les énergies négatives. Les énergies positives attirent les énergies positives. C’est aussi simple que ça! 🙂

8- La loi de transmutation de l’énergie

Résultat de recherche d'images pour "chakra"

Cette loi a ceci de particulier qu’elle stipule que vous avez le pouvoir à chaque instant de switcher d’une forme d’énergie à une autre. Ce qui donne ainsi à chaque individu le pouvoir de changer ses conditions de vie. Les vibrations élevées d’énergie consument et transforment les vibrations basses d’énergie. En outre vos pensées positives écrasent et font disparaître vos pensées négatives. A n’importe quel moment, vous pouvez transmuter des énergies négatives en énergies positives en vous concentrant sur ce que vous voulez. Tant que l’on a toute sa tête, on n’est jamais bloqué, ni empêché.

9- La loi de gestation

Encore appelée la loi du timing divin, elle énonce que tout a une période de gestation ou son temps avant de se réaliser. Il faut un certain temps avant qu’une plante ne devienne un arbre à fruits. Il faut une période de gestation avant qu’un enfant vienne au monde.  De même chacune de nos pensées, mots, émotions et actions est une graine dont il faut prendre soin. Une fois bien nourrie de votre attention et de vos actions, cette graine germera sous forme de situations et de circonstances de vie. Vos désirs, vos buts et vos pensées prédominantes se manifesteront dans le timing divin et non avant. Soyez donc activement patient(e).

10- La loi de la relativité

Image associée

Cette loi nous apprend que chaque individu traversera des séries de challenges au cours de sa vie. Des tests qui auront pour but de renforcer sa lumière intérieure.Vous devez voir ces tests comme des opportunités et rester éveillés en cherchant des solutions. La loi de relativité nous apprend aussi à comparer nos difficultés et nos problèmes à ceux des autres et à mettre chaque chose dans la bonne perspective. Aussi dramatique semble être votre situation, il y a toujours quelqu’un quelque part qui est dans une situation pire que la vôtre.

11- La loi de la polarité

Elle stipule que tout a un contraire. Il ne peut y avoir de chaud sans le froid. Il ne peut y avoir des hauts sans des bas. De même il ne peut y avoir de bonheur sans malheur. Cependant vous avez entièrement de choix de ce que vous souhaitez manifester en y accordant votre attention et votre énergie. Ce sur quoi vous choisirez de vous concentrer se développera, s’étendra, tandis que son contraire disparaîtra. Nous pouvons toujours changer notre vibration pour attirer de l’énergie positive en cherchant le côté positif dans toute situation.

12- La loi du rythme

Cette loi stipule que tout vibre et bouge à un certain rythme. La nature est un champ rythmique spectaculaire. La Terre tourne autour d’elle même et autour du soleil à un rythme bien précis. Les marées des océans ont un temps pour être hautes et un autre pour être basses. La musique jouée à des rythmes différents produit des effets différents sur l’Homme. Des rythmes établissent les saisons, les cycles, les étapes du développement des êtres vivants (l’horloge biologique chez les femmes est fonction de la loi du rythme). La vie est une sinusoïde de hauts et de bas, alors ne soyez pas frustré lorsque vous traversez une période basse. C’est simplement rythme qui opère.

13- La loi de croyance

Résultat de recherche d'images pour

Cette loi stipule que tout ce que nous croyons et acceptons comme vrai par nos pensées, nos émotions et nos convictions devient éventuellement notre réalité. Nous sommes tout le temps en train de créer nos propres lois en fonction de ce que nous croyons être vrai. Même si quelque chose est en fait fausse, votre conviction qu’elle est vraie la rendra vraie. Certains criminels qui tuent n’avouent jamais qu’ils sont coupables par exemple. Tout au contraire, ils croient avoir établis une certaine justice dont le monde a besoin. C’est dire à quel point ce qu’une personne croient devient réelle pour elle.

14- La loi du genre

Cette loi stipule que tout a son principe masculin (yang) et son principe féminin (yin) et que cela est la base de toute création. Le principe masculin est assimilé à la logique, à la virilité tandis que le principe féminin est associé à la l’intuition et la sensibilité. Ces deux principes doivent être équilibrés.

Le livre Le Masculin et le Féminin, fondements de la création explique très bien ce concept d’équilibre entre le masculin et le féminin.

masculin féminin
Celui (celle) qui connaît les lois de l’Univers ne s’inquiète presque jamais car il(elle) évolue en alignement avec. De plus il devient un co-Créateur du monde physique. Avec un peu d’attention, vous pourrez voir que ces lois fonctionnent toujours. J’espère que cet article vous a permis de mieux comprendre comment fonctionne ce monde dans le domaine physique.

Partagé par www.eveil.tv

Source: https://cotepositif.com    trouvé sur https://pressegalactique.com

[/vc_column_text]

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

[/vc_column][/vc_row]

Le passage actuel nous ouvre à la perception de la maitrise de soi

Eveil Tv - Developpement personnel

La révélation du Soi

par Mahajana

Le passage actuel nous ouvre à la perception de la maitrise de soi. Toutefois, tant que persistent le manque de foi, de volonté, la peur, le doute et l’instabilité émotionnelle, il est impossible d’accéder à la maîtrise de la création consciente de votre vie et à la stabilité intérieure.

Pour prendre son envol vers une autre vie, il est nécessaire d’accueillir le fait d’être la Vie, en toute simplicité et humilité pour la révéler par le Cœur et créer par nos propres dons multidimensionnels. Ils sont les mêmes pour tous et nous sommes aptes aujourd’hui à les retrouver. Mais tant que nous restons en retrait, timides ou peureux, dans le doute de soi, nous ne pouvons développer notre potentiel créateur.

Le seul outil du nouveau monde est le pouvoir du Cœur. C’est l’expression de la rayonance sacrée qui prend tout son sens dans cette révélation intérieure. Quand nos Centres Cœur s’uniront et fusionneront, nous créerons l’impossible. Car dans l’expérience multidimensionnelle, tout est possible. Il n’y a aucune limite et parallèlement, aucun vouloir de créer. C’est une mise en place de la réalisation parfaite qui agit au-delà de ce que l’homme veut. Il n’y a plus d’ego mais de l’amour, de la compassion et de la joie. Pas besoin de la reconnaissance des autres. Pas besoin de prouver quoique ce soit car l’Être Est, tout simplement. Les limites tombent et l’expérience de la dualité est dépassée par le Cœur et sa rayonnance sacrée.

les merveilles de shine
boutique de bijoux zen

Il est temps de croire en soi, de croire au SOI et de dépasser par la foi les peurs qui vous limitent à entrer dans la maîtrise de vos dons innés. La Vie multidimensionnelle vous appelle. C’est un cri du Cœur, une ouverture sur l’intuition et l’âme qui se réalisent actuellement. Alors, ne cherchez pas à créer, faites-le ! Ne cherchez pas à Être. Soyez l’Être universel, révélez-le ! Ne cherchez pas ailleurs qu’en vous le moyen d’accéder à la création consciente. Créez dans la foi et rayonnez par le Cœur la merveilleuse énergie d’Amour que Nous Sommes tous pour fusionner dans la belle danse de la Vie multidimensionnelle, au-delà du voile de la séparation entretenu par l’ego.

Pour ne plus exister mais pour vivre !

Mahajana

Partagé par www.eveil.tv [/vc_column_text]

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

[/vc_column][/vc_row]

Les cœurs de glace sont des personnes qui cachent ce qu’elles ressentent

Savez-vous en quoi consiste le profil d’un coeur de glace ?

Nous parlons ici de ceux qui se montrent froids, font preuve de très peu de compassion et peuvent même paraître indolents. Il s’agit de personnes qui ont un cœur si dur que peu d’émotions semblent pouvoir passer ses frontières et franchir la couche de la conscience. Nous faisons bien sûr référence aux cœurs de glace.

Aux yeux qui ne pleurent pas, aux lèvres qui n’ont pas l’habitude de sourire, aux mains qui ne touchent pas. À ceux qui n’abandonnent jamais leur rôle de spectateur, qui donnent la sensation que rien de ce qui leur arrive n’est important à leurs yeux. Or, ces personnes sont fragiles, alors qu’elles font tout pour paraître fortes…

.

 Nous nous cachons parfois derrière une carapace, en pensant que nous ne ressentirons plus la douleur, mais nous ne voyons pas qu’en nous isolant, nous nous faisons déjà du mal.

Comment sont les cœurs de glace ?

Lorsque nous parlons de « cœurs de glace », nous nous intéressons à ceux qui ont du mal à exprimer ce qu’ils ressentent. Voici quelques-unes de leurs caractéristiques :

  • Supposition. Ces personnes peuvent penser que les autres savent déjà comment elles se sentent. Par conséquent, elles cessent de le montrer.
  • Personnes perfectionnistes. Elles ont du mal à admettre qu’elles commettent des erreurs. D’ailleurs, faire preuve de faiblesse en est une.
  • Faible estime de soi. Ceci les empêche d’afficher leurs sentiments; elles pensent qu’elles n’ont pas ou peu de valeur et croient donc qu’il est inutile de s’exprimer.
  • Peur. Il peut s’agir de personnes qui ont peur d’affronter les conflits et de montrer leurs émotions.
  • Pensée catastrophiste. Elles peuvent aussi finir par croire que tout est perdu d’avance. Alors, à quoi bon se battre ?
  • Ignorance. Ces personnes peuvent ne pas savoir comment faire pour communiquer correctement.
  • Timidité. Les personnes avec un cœur de glace peuvent cacher ce qu’elles ressentent afin de se protéger. Elles l’utilisent comme un mécanisme de défense face à la possibilité de se montrer vulnérables.
  • Difficultés à ressentir. Elles ont du mal à s’écouter et, par conséquent, à déterminer ce qu’elles ressentent vraiment.

Les cœurs de glace ont bien des sentiments

Chaque personne est un monde. Celles avec des cœurs de glace peuvent afficher l’une ou l’autre de ces caractéristiques. Cependant, le dénominateur commun de tous ces points est qu’elles sont incapables d’ouvrir un espace pour leurs émotions.

Or, le fait qu’elles ne les expriment pas ne veut pas dire qu’elles ne les ressentent pas. Les personnes avec un cœur de glace ont des sentiments, mais le problème est qu’elles ne savent pas ou ne veulent pas les communiquer. Les mécanismes qui les poussent à agir de la sorte peuvent être conscients ou inconscients.

Mais comment agissent les cœurs de glace ? Ces personnes peuvent se montrer fortes ou distantes. Elles donnent donc l’impression d’être insensibles.

Il est vrai qu’il peut exister des personnes aussi froides que des glaçons, à tel point qu’elles ne ressentent pas la moindre compassion ou empathie pour les autres. Ces personnes souffrent de psychopathie. Cependant, tous les cœurs de glace ne sont pas comme cela. Comme nous l’avons déjà expliqué, certains le sont par timidité, par peur, par perfection, etc.

image pixabay

Comment gérer ses émotions ?

Il est important d’apprendre à gérer ses émotions. Pourquoi ? Parce que l’on devient alors plus assertifs dans nos relations, avec nous-mêmes et avec les autres. Voyons comment y parvenir :

  • Accepter nos sentiments. Reconnaître nos émotions et les accepter nous aidera à grandir et à mieux nous connaître.
  • Nous concentrer sur l’estime de soi. Lorsque nous reconnaissons notre propre valeur, nous nous rendons compte de notre importance. Cela nous aidera à savoir que nos émotions le sont tout autant. Nous pourrons donc nous focaliser sur elles lorsque ce sera nécessaire, afin de grandir en tant que personnes et d’améliorer nos relations.
  • Libération. Parfois, quand la timidité nous gouverne, nous nous enfermons dans une prison et jetons la clé dehors, à cause de cette anxiété qui naît de la rencontre avec l’autre.
  • Affronter ses peurs. Nous pouvons avoir peur; cependant, en plus de reconnaître cette peur, nous devons comprendre pourquoi elle surgit et pourquoi nous la laissons sortir. En faisant cela, il nous sera plus facile d’exprimer ce que nous ressentons. Par ailleurs, si nous laissons de côté les opinions et cessons de supposer que les autres réagiront de telle ou telle façon, nous vivrons plus facilement des moments authentiques et réussirons à nous exprimer sans pression.
  • Essayer d’exprimer ses émotions. Lorsque nous avons passé une bonne partie de notre vie à ne pas montrer ce que nous ressentons, commencer à exprimer nos émotions peut sembler extrêmement difficile. Ainsi, pour faciliter un peu cette tâche, nous pouvons commencer par le faire avec des personnes compréhensives et proches de nous.
  • Connaissance de soi. En apprenant à nous connaître, nous pourrons plus facilement identifier nos émotions et les exprimer de façon assertive.

Les émotions forment un véritable univers. Les gérer n’est pas une tâche aisée, mais ce n’est pas non plus un défi impossible. L’essentiel est de les reconnaître, de les vivre, de savoir comment les exprimer et à quel moment.

Nous ne sommes pas tous pareils. Chacun exprime ses émotions d’une façon particulière. Il faut cependant faire attention à une chose : cette accumulation de sentiments peut finir par nous étouffer.

Mettre de côté les cœurs de glace : les bénéfices

Lorsque nous parlons de « mettre de côté les cœurs de glace », nous ne parlons pas des personnes mais des cœurs rigides et froids que nous avons parfois. Cela nous apportera de grands bénéfices. En voici quelques-uns :

  • Réduction de l’anxiété
  • Augmentation de l’empathiey
  • Diminution du stress
  • Meilleure connaissance de soi
  • Renforcement des relations avec les autres et avec nous-mêmes
  • Amélioration de notre estime de soi
  • Meilleure communication assertive

Pour pouvoir connaître ces bénéfices, il est bon de suivre ou d’avoir suivi certaines pratiques éducatives dès notre plus jeune âge. Ces dernières nous aident à prendre plus facilement conscience de nos émotions. C’est ce que suggère Arís Redo dans son article pour la revue Vivat Academia, dans lequel il expose l’importance de l’éducation émotionnelle pour les professeurs et pour les élèves.

S’il est vrai qu’il existe, cela ne veut pas dire qu’il est impossible de les adoucir. À travers la gestion émotionnelles, elles deviendront plus assertives au moment d’exprimer leurs émotions et, petit à petit, elles enlèveront cette lourde armure qui les fait paraître insensibles.

Source https://nospensees.fr Partagé par www.eveil.tv

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

ÊTES-VOUS ÉTONNÉS DE VOUS SENTIR DANS UN ÉTAT MOROSE ?

Ne soyez pas étonnés de vous trouver dans un état morose quand quelques jours auparavant vous sembliez flotter dans une douce lumière enveloppante

par Lulumineuse

Lorsque vous vivez de fortes poussées vibratoires, votre vibration tout entière se hisse alors pour une courte période dans une fréquence plus élevée qu’à votre habitude. Par petit bout, vous engloutissez une lumière subtile qui vivifie votre esprit et la moindre de vos cellules, répondant à votre souhait d’entrer en communion avec votre phare intérieur.

Suite à ces périodes, vous pouvez ressentir une période de transition vibratoire qui se vit vraiment comme une dépression, qui peut être plus ou moins importante selon la montée vibratoire antérieure. Ne soyez donc pas étonnés de vous trouver dans un état morose quand quelques jours auparavant vous sembliez flotter dans une douce lumière enveloppante.

Et comme le règne de la nature nous enseigne les fluctuations de notre propre règne intérieur, voici ce que la dépression peut engager, que ce soit dans la météo extérieure ou intérieure :
Les dépressions sont généralement accompagnées de mauvais temps : vents forts (pensées parasites et polluantes plus nombreuses) et précipitations. Elles peuvent être associées à de simples tourbillons de poussière (être dans le brouillard intérieur), des trombes (envie de pleurer), des tornades ou des nuages d’orage (sentiment de fatigue et colère peuvent remonter à la surface).

Les Merveilles de Shine Lithothérapie bijoux
Les Merveilles de Shine

Suite à cette période de ralentissement, vous vous stabiliserez à nouveau dans une fréquence qui vous est plus confortable, jusqu’aux prochaines fluctuations. Alors si vous vous situez dans un cyclone, gardez en mémoire que vous êtes dans une période où vous devez simplement ralentir de rythme et essayez de maintenir ce savoir au fond de vous qui vous dit que le temps va tourner de nouveau.

Partagé par www.eveil.tv touvé sur https://pressegalactique.com

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

QUELLE EST L’ÉNERGIE VIBRATOIRE DES ALIMENTS ?

eveil tv

Savez-vous que les aliments ont une énergie vibratoire importante pour notre santé ?

C’est dans les années 1930 qu’André Bovis détermina une échelle de valeur afin de quantifier l’énergie vitale contenue dans les aliments. Pour cela, il commença par observer une pomme dans un pommier, puis le lendemain de sa cueillette, puis 1 semaine après la cueillette, 3 semaines après sa cueillette etc.

Il constate que lorsque la pomme est encore dans l’arbre, elle contient le maximum d’énergie vitale. Ensuite, cette énergie diminue d’intensité à partir du moment où le fruit est séparé de son arbre, et ceci continue au fur et à mesure des jours et des semaines qui passent. C’est pourquoi, il est toujours conseillé de manger des légumes de saison fraîchement récoltés.
Pour rester en bonne santé, notre corps et notre esprit ont besoin de vivre dans un lieu sain et d’avoir une alimentation saine et équilibrée qui vibre dans une certaine fréquence.

Sachant qu’aujourd’hui la vibration d’un lieu situé en zone neutre correspond actuellement à 12 000/13 000 unités Bovis (UB) ou à 12 000/13 000 Angström. Il est donc important de consommer le maximum d’aliments et de boissons qui atteignent cette vibration.

Tous les aliments et boissons qui vibrent à 12 000 UB et plus vont nous apporter de l’énergie, alors que tous les aliments ou les boissons qui vibrent en dessous de cette limite vont nous enlever de l’énergie.

Il a été également constaté que l’on pouvait dynamiser les boissons et aliments grâce au citron. Le jus de citron frais vibre à 12 000 UB. En pressant du citron sur votre poisson qui lui vibre à 5 500 UB, celui-ci est dynamisé et prend automatiquement la vibration du jus de citron pour vibrer finalement à 12 000 UB.

Prendre en compte la vibration de vos aliments et de vos boissons vous permettra de manger à votre faim sans pour autant prendre du poids et la cas échéant perdre des kilos superflus.

Grâce à André Simoneton, spécialiste de la vitalité des aliments, nous obtenons une classification des aliments en 4 catégories – (extrait du site buddhaline.net) :

image pixabay

  • Les aliments supérieurs qui vibrent entre 6 500 et 10 000 UB

    • Fruits crus : raisin, orange, citron, pamplemousse, pêche, pomme, framboise, poire, prune, melon, ananas, abricot, fraise, groseille, figue ; et, à un degré moindre : figues sèches et dattes.
    • Jus de fruits : ananas, raisin, orange, citron, pamplemousse, pêche, pomme, cerise, framboise, poire, melon, prune, abricot.
    • Légumes crus (frais, voire très frais) : ail, carotte, tomate, poireau, oignon, haricot vert, champignon, chou, radis, salade verte.
    • Légumes cuits : soupes (de pommes de terre, chou de Bruxelles, navet, carotte), pommes de terre en robe des champs cuite au four, légumes cuits à l’étouffée (petits pois, carotte, pomme de terre, salade, haricot vert), ratatouille niçoise, farine de manioc.
    • Céréales (à consommer en flocons, grains complets, ou à moudre ou broyer chez soi, juste avant l’emploi) : flocons d’avoine, blé (farine fraîche, blé broyé, blé germé, blé entier, pain maison, gâteau de semoule à l’eau, crêpe, galettes soja/blé, biscuits, clafoutis), farine de sarrasin, maïs… Les autres céréales ne semblent pas avoir été testées par Simoneton, mais sont très probablement tout à fait recommandables.
    • Oléagineux : noix fraîches, olives noires, amandes, noisettes, noix de coco.
    • Produits laitiers : beurre sortant des barattes, gruyère frais, cantal, port salut, lait frais.
    • Viandes : jambon fumé “ à l’ancienne ” (de moins d’un mois).
    • Poissons : poissons de mer et fruits de mer frais et crus, ou crabe, langouste, maquereau, thon, sole, rouget, sardine, barbue (grillés ou cuits au four uniquement).
    • Autres : sel frais des salins, miels extraits à froid, mélasse noire.

Les aliments de soutien qui vibrent entre 4 000 et 6 000 UB

  • Fruits crus : cassis, fruits déshydratés (raisin sec, pruneau, abricot sec…), compotes de fruits.
  • Légumes crus : légumes déshydratés.
  • Légumes cuits : gros artichaut, purée de pomme de terre.
  • Céréales et farineux : galette de sarrasin, tapioca au lait, semoule au lait, biscottes (récemment fabriquées).
  • Produits laitiers : fromage de Hollande, oeufs (de 8 jours), beurre (de 8 jours), fromage crémeux, crème (de 4 jours).
  • Viandes : viandes tuées du jour ou de la veille et de préférence crues (ou à peine saisie), ou porc tué de 4 jours.
  • Poissons : poissons de rivière.
  • Autres : vin doux naturel, crème renversée, confiture de prune au sucre roux.

Les aliments inférieurs qui vibrent entre 1 000 et 3 000 UB

  • Fruits crus : tous les fruits lorsqu’ils sont verts, blets ou en voie de pourriture, tels qu’ils sont vendus dans les grandes villes.
  • Légumes crus : artichauts crus, pomme de terre crue, légumes fanés.
  • Légumes cuits : tous les légumes trop bouillis.
  • Céréales et farineux : farines (de quelques mois), farine de châtaigne, biscottes (vieilles), crèmes au lait.
  • Produits laitiers : lait (tel qu’il arrive dans les grandes villes), crème (de 6 à 10 jours), beurre (de 12 à 15 jours).
  • Viandes : petits animaux tués de 4 jours, rôtis.
  • Poissons : tous les poissons de plus de 3 jours.
  • Autres : sel gemme, vins ordinaires, vins d’apéritif, confitures ordinaires.

Les aliments morts – 0 UB

D’une manière générale :

  • toutes les conserves
  • les fruits ou légumes pourris
  • les pâtes
  • les farines de plus de 6 mois
  • la margarine
  • les pâtisseries industrielles
  • les fromages fermentés
  • les oeufs en poudre
  • les viandes cuites et les abats
  • les alcools
  • le café, le thé
  • le chocolat

Information sur les huiles :
L’huile qui vibre le plus est l’huile d’olive extraite à froid – 9 000 UB
Elle aussi a un intérêt vibratoire important car sa radiovitalité dure plus de 10 ans et associée à un autre aliment sa vibration s’ajoute.

Pour les autres huiles de première pression et datée de l’année en cours, elles vibrent de la façon suivante :

  • Huile de noix : 8500 A°.
  • Huile de foie de morue (du Codex) : 7500 A° (ne pas confondre avec des huiles de foie de morue de marque x ou y, qui titrent 0 A°).
  • Huile d’arachide : 6500 A°.
  • Huile de Colza : 5000 A°.
  • Huile de navette : 5000 A°.
  • Huile de pépins de citrouille : 3000 A°.
  • Huile de ricin : 3000 A°.
  • Huile d’œillette : 1000 A°.
  • Huile de noyaux (abricot et pêche) : 0 A°.
  • Huile d’amande douce : 0 A°.
  • Huile de poisson : 0 A°.

Source: http://lithogaia.over-blog.com/

partagé par www.eveil.tv[/vc_column_text]

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

[/vc_column][/vc_row]

LE CHANGEMENT N’EST PAS FACILE POUR PERSONNE

eveil tv
evei tv
www.eveil.tv spiritualité, développement , santé, astrologie , bien – être

DÉPLOYEZ VOS AILES !

Le changement n’est aisé pour personne. La transformation intérieure se fait pas à pas car le « moi individuel » est très présent. Il est difficile de le lâcher et aussi de ne plus fonctionner comme auparavant, c’est-à-dire lâcher ce à quoi on a toujours cru. Ne plus avoir d’identification à quoi que ce soi pour découvrir le Soi profond. En fait l’abandon qu’il nous est demandé de réaliser est immense. L’individuel doit laisser la place à l’unité.

L’état de sécurité affective et matérielle est très présent chez l’être humain. Il est entretenu par la société et par qui nous sommes également. Le plaisir de l’homme nous est proposé sous forme de consommation. Si nous n’achetons pas nous ne sommes pas heureux, du moins c’est ce que nous croyons car nous nous sommes coupés de l’intérieur et de sa beauté. Et ce qui nous est proposé à l’extérieur nous éloigne du but lumineux que nous souhaitons atteindre.

Le plaisir est humain, je le reconnais et j’aime me faire plaisir, j’aime me faire du bien et profiter de ce que la vie me donne. Mais le bien-être extérieur ne doit pas en appeler un autre. Lorsque le moment est passé, nous ne devons pas penser à un autre plaisir car sinon nous sombrons dans la dépendance d’un besoin extérieur pour être bien.

Eveil - Tv
www.eveil.tv

Le bonheur se trouve et se ressent dans la moindre petite chose. En regardant une fleur, en se connectant à la nature, aux arbres, aux fleurs, en ressentant la caresse du vent sur la peau, en ouvrant son cœur aux autres et à tout ce qui est mais aussi en ne faisant rien, en étant bien avec soi, sans manque, sans attachement ni dépendance. Être simplement dans l’instant présent en ressentant notre belle énergie intérieure.

C’est quand on abandonne ses « vouloir » et son esprit humain – et donc quand on s’abandonne à la Vie – que la joie intérieure nous gagne et nous porte. La foi est aussi porteuse de bien-être car avec elle, nous ne contrôlons plus notre vie. Nous considérons l’entièreté de l’univers et de la vie humaine différemment. Nous nous unissons à tout ce qui est et savons que nous sommes partie intégrante du TOUT et sa richesse nous appartient.

Certains pensent ce positionnement illusoire. Mais il est réellement vrai et quand on y a gouté, on pense à y demeurer constamment. Demeurer unis à ce que Nous Sommes en vérité : LA VIE ! Et l’abandon est réellement nécessaire pour la découvrir en soi. L’identification matérialiste de l’homme, ses croyances, concepts, idéaux, notre sécurité, le passé, le savoir humain, tout est à lâcher. L’humain n’a plus besoin de se raccrocher à cela. Il a simplement besoin de liberté. Et la liberté se découvre lorsqu’on laisse le passé derrière soi pour déployer ses ailes vers l’inconnu qui est en vérité ce que Nous Sommes.

Alors, que choisissez-vous aujourd’hui ? L’abandon ou toutes les formes de sécurité que vous connaissez ? En vérité, elles ne sont aucunement sécuritaires. Elles sont la prison dorée de l’homme. Elles sont la souffrance émotionnelle, psychologique et physique. Car quand l’abandon se fait, toute forme de souffrance disparait. Seule demeure la Vie en soi et le retour à la maison est si bon…

La vie humaine est à considérer différemment pour passer le cap important dans lequel l’humanité est engagée. Le savoir n’oriente pas vers le changement si vous ne donnez pas l’élan à ce que vous souhaitez vraiment. Les choix sont réellement à faire pour reconstruire la vie humaine ensemble. Et s’accrocher à l’ancien ne sert pas à avancer vers

les chakras

[Partagé par www.eveil.tv

[/vc_column][/vc_row]

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

[/vc_column][/vc_row]

LAISSEZ LA HONTE SORTIR DE VOTRE VIE !

par Tanaaz

Le Dr Brené Brown a consacré des années à la recherche et à l’étude des répercussions de la honte. Elle a écrit plusieurs livres sur le sujet et est considérée comme une experte lorsqu’il s’agit de comprendre la honte, les impacts qu’elle peut avoir, et comment la surmonter afin de mener une vie meilleure et plus saine.

Brené Brown définit la honte comme suit :

« Le sentiment ou l’expérience intensément douloureuse de croire que nous sommes imparfaits et donc indignes d’acceptation et d’appartenance. »

La honte est le sentiment qui nous fait croire que nous sommes mauvais. Ce n’est pas que nos choix ou nos actions soient mauvais, mais ce que nous sommes est mauvais.

La honte est le sentiment que nous ne sommes pas assez dignes ou assez bons. La honte est le sentiment que nous portons qui nous tient éveillés la nuit et nous fait remettre en question nos actions, nos choix et si nous méritons de recevoir de l’amour.

La honte se manifeste à des degrés divers et de différentes manières et il existe également de nombreux types de honte que nous pouvons éprouver. Et, à moins que nous ne prenions le temps de creuser jusqu’à la racine et d’apprendre à identifier notre honte, il est probable que nous ayons tous une certaine forme de honte qui se cache dans les coulisses de nos vies.

Après tout, nous vivons dans une société qui se nourrit de honte, car là où il y a honte, il y a souvent de l’argent à faire et des produits à vendre.

Voyons d’abord les principaux types de honte :

La honte de l’image corporelle : il s’agit de l’un des types de honte les plus répandus, qui consiste à comparer ou à détester la forme ou l’apparence de votre corps.

La honte culturelle : cela inclut vos croyances religieuses ou culturelles et peut aussi inclure des sentiments d’aliénation en raison de votre origine raciale, de votre ethnicité, de vos traditions, etc.

La honte parentale : cela comprend le sentiment d’être inadéquat en tant que parent ou le sentiment que vos parents étaient inadéquats pour vous élever. Cela peut aussi inclure la honte autour de votre unité familiale et de vos choix en matière de planification familiale.

La honte sexuelle : la honte que vous pouvez ressentir à propos de vos préférences sexuelles.

La honte professionnelle : le sentiment que vous n’avez pas « réussi » ou que vous n’êtes pas sur la bonne voie avec le reste de vos pairs.

La honte de santé : la honte que vous pouvez ressentir lorsque vous souffrez d’une maladie, d’un dérèglement mental, d’un handicap ou d’une incapacité.

La honte de l’âge: la honte que vous pouvez ressentir à propos de votre âge, que vous vous sentiez trop vieux ou trop jeune. Peut aussi inclure la honte au sujet du processus de vieillissement.

La honte financière : la honte que vous pouvez ressentir pour avoir du mal à payer les factures ou pour avoir l’impression de ne pas avoir assez d’argent pour être inclus ou accepté dans votre communauté ou votre cercle social.

La honte de la productivité : le sentiment que vous ne travaillez pas assez fort ou que vous ne travaillez pas assez longtemps pour être considéré comme un atout ou pour avoir du  succès.

Le Traumatisme d’une Brève honte : le sentiment de honte qui survient après une expérience traumatisante et qui vous donne l’impression que vous devriez simplement vous  » en remettre « . Peut aussi inclure des sentiments de culpabilité ou de mériter de souffrir.

Il n’y a vraiment aucune limite à l’endroit où la honte peut se manifester dans votre vie et pour la plupart d’entre nous, il se peut que nous ne nous rendions même pas compte qu’elle est là jusqu’à ce que nous commencions à prendre conscience de ce à quoi elle ressemble.

Pour beaucoup d’entre nous, la honte découle aussi de choses que nous ne pouvons pas contrôler, comme le processus de vieillissement ou l’état de santé, qui nous propulse encore plus dans le désespoir ou la négativité.

D’après les recherches de Brown, la honte vous donne l’impression d’être piégé, impuissant et isolé. Voici quelques-unes des façons dont elle peut se manifester:

Le besoin de prendre le contrôle ou le pouvoir sur les autres
Être agressif ou violent avec les autres
Se retirer, garder des secrets ou garder le silence
Chercher l’approbation ou l’appartenance
Dépression ou anxiété
Troubles de l’alimentation
Intimidation
La peur
Déconnexion
Perfectionnisme
« La honte est le berceau du perfectionnisme. Quand le perfectionnisme est au volant, la honte est munie d’un fusil de chasse et la peur est ce conducteur agaçant sur la banquette arrière. » – Brené Brown

Tous ces symptômes sont en fin de compte la façon dont nous réagissons lorsque nous ne nous sentons pas assez aimables ou dignes d’être ce que nous sommes. Cela ne veut pas dire que nous devons considérer de devenir des êtres humains parfaits et sans défaut, qui ne peuvent faire aucun mal, mais plutôt que nous devons développer de l’empathie et de la compréhension envers nous-mêmes et les autres, et savoir que, quels que soient nos choix et nos actions aujourd’hui, nous avons toujours le temps d’apprendre, de croître et de faire mieux demain.

les merveilles de shine
boutique Zen

Selon Brown, vivre une vie sans honte, c’est se connecter à l’empathie. Il s’agit de pratiquer la compassion pour nous-mêmes et pour les autres et de comprendre que nous sommes tous des êtres humains.

Pour commencer à éliminer la honte de notre vie, nous devons commencer à reconnaître et à comprendre ce qui déclenche cette honte en nous-même.

À partir de là, nous pouvons prendre conscience de la manière dont la honte se manifeste pour nous et de ce que nous pouvons faire pour la libérer de nos vies.

La libération de la honte exige de la patience, du temps et beaucoup de compassion envers soi. Bien qu’il ne soit pas aussi facile que de suivre certaines étapes, voici une compréhension générale sur la façon de commencer à libérer la honte de votre vie :

Étape 1 : Identifier votre honte
Où la sentez-vous ? Quand la ressentez-vous ? Quelle pensée ou programmation est à l’origine de votre honte ? Reconnaissez ce qui a mené aux sentiments de honte que vous éprouvez. Reconnaissez comment cette honte se manifeste pour vous dans votre vie et ce qui la déclenche. Cela représente souvent 90 % du travail de guérison.

Étape 2 : Soyez maître de votre honte
N’ayez plus honte d’avoir honte ! Elle vous appartient. Énoncez-le à haute voix. Penchez-vous vers votre honte et honorez-la pour ce qu’elle vous a montré et enseigné.

Étape 3 : Définir votre intention de laisser aller votre honte
Parfois, il peut être utile de le dire à haute voix. Vous pouvez également libérer la honte en en parlant avec d’autres ou en tenant un journal pour la faire sortir sur papier. Lorsque vous commencez à parler de votre expérience ou à partager votre histoire, cela vous aide aussi à acquérir une nouvelle perspective et à voir que vous n’êtes pas seul.

Étape 4 : Reprogrammer
Quand vous sentez la honte surgir, soyez authentique avec vous-même et respirez l’instant présent. Ensuite, vous pouvez commencer doucement à reprogrammer votre honte en quelque chose de productif ou de positif. Cela peut se faire en récitant un mantra puissant ou simplement en changeant votre façon de penser par un choix plus aimant et plus compatissant pour vous-même quand vous sentez la honte jaillir.

En fait, selon Brown, l’empathie est l’antidote le plus puissant dont nous disposons lorsqu’il s’agit d’éliminer la honte de nos vies.

Être empathique, veut dire :
Être bon envers nous-mêmes
Comprendre que nous ne sommes que des êtres humains
Mettre fin à la nécessité de se critiquer et de se juger soi-même encore et encore.
Reconnaître que nous faisons tous des erreurs
Reconnaître que nous souffrons tous et ne sommes pas seuls dans notre souffrance
Honorer notre douleur et nos vraies émotions
Avoir de la compassion pour nous-mêmes et pour nos sentiments
Comprendre que nous sommes tous uniques et que nous avons tous notre propre voie et notre propre façon de faire les choses.
Savoir que nous sommes dignes d’une seconde chance
Ne pas trop s’identifier à nos pensées
Quand nous sommes gentils avec nous-mêmes, quand nous pratiquons l’empathie, nous commençons à réduire le besoin de ressentir de la honte.

La honte vous maintient dans la soumission et vous empêche de vivre pleinement votre vie.

Si vous êtes reconnaissant, empathique et apprenez à vous contenter de ce que vous avez dans votre vie, vous entrez dans un état de véritable pouvoir et d’authenticité que personne ne peut toucher.

Alors, laissez tomber ce que les gens pensent de vous. Lâchez le besoin d’être parfait ou de vous comparer aux autres. Laissez la honte que vous ressentez dans tous les domaines de votre vie s’en aller, et entrez dans la vie de votre mieux.

« Vivre sans réserve, c’est s’engager dans sa vie à partir d’un endroit qui en vaut la peine. Cela signifie cultiver le courage, la compassion et la connexion pour se réveiller le matin et se dire: Peu importe ce qui est fait et ce qui reste à faire, je suis complet par moi-même. Oui, je suis imparfait(e), vulnérable et parfois effrayé(e), mais cela ne change pas le fait que je suis aussi courageux(se), digne d’amour et d’appartenance «  – René Brown de son livre La grâce de l’imperfection

Source: https://foreverconscious.com/

Traduction la Presse Galactique

Partagé par www.eveil.tv[/vc_column_text]

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

[/vc_column][/vc_row]

Le poids qui freine notre bonheur (Émotions afflictives)

eveil tv

Qu’est-ce qu’impliquent les émotions afflictives, ou négatives ?

Les émotions afflictives ou négatives font partie de notre registre émotionnel. Elles agissent comme de véritables poids capables de freiner notre croissance, en remplissant notre esprit de pensée adverses et peu utiles et en finissant par nous laisser à la dérive. Donner un nom à ces états et leur ôter leur pouvoir nous aidera à avancer avec une plus grande intégrité.

les merveilles de shine
boutique de bijoux zen

L’envie, la frustration, la rage, la rancœur, la culpabilitéc, la déception… Nous connaissons tous le goût amer de ces états. Nous savons ce que cela fait de cohabiter avec eux. Si nous les nourrissons, nous savons aussi qu’ils finiront par occuper un immense espace dans nos vies. Ainsi, comme nous l’explique le docteur James Gross, psychologue de l’Université de Stanford et spécialiste en matière de gestion émotionnelle, les émotions afflictives ou négatives sont comme des « vrilles du mal » qui grandissent dans les zones les plus obscures de notre être.

L’envie, la frustration, la rage, la rancœur, la culpabilité, la déception… Nous connaissons tous le goût amer de ces états. Nous savons ce que cela fait de cohabiter avec eux. Si nous les nourrissons, nous savons aussi qu’ils finiront par occuper un immense espace dans nos vies. Ainsi, comme nous l’explique le docteur James Gross, psychologue de l’Université de Stanford et spécialiste en matière de gestion émotionnelle, les émotions afflictives ou négatives sont comme des « vrilles du mal » qui grandissent dans les zones les plus obscures de notre être.

Les vrilles sont des plantes grimpantes qui ont tendance à s’accrocher à tout ce qu’elles rencontrent sur leur chemin. Gross signale que plus nous donnerons de pouvoir à ces états émotionnels, plus les vrilles pousseront autour de nous pour finir par nous immobiliser. Or, s’en libérer n’est pas simple car il ne suffit pas de les arracher pour qu’elles nous laissent.

Les émotions afflictives ou négatives cesseront de pousser quand nous arrêterons de les nourrir. C’est aussi simple que cela. Y parvenir, apprendre à avancer avec ce type de processus internes exige que nous semions en nous-mêmes les graines de l’autorégulation.

« Il ne peut pas y avoir d’arc-en-ciel sans nuages et tempête. »

-John H. Vincent-

Les émotions afflictives ont une place importante dans notre vie

Nous sommes conscients qu’en matière de psychologie émotionnelle, il est très commun d’attribuer aux émotions afflictives ce rôle négatif et même « pathologique ». C’est pour cela que les articles et les livres d’aide personnelle destinés à nous aider à « éliminer ou éradiquer » ces états ne manquent pas. Or, il convient de signaler que cette idée n’est pas totalement juste.

Comme nous l’avons signalé, ces dimensions font partie de notre registre émotionnel. Nous ne pouvons pas arracher ces « vrilles du mal » si la terre, dans sa profonde diversité, est connue pour abriter un grand nombre d’espèces. Des dimensions aussi basiques que la tristesse, la peur, la déception ou la rage font partie de ce que nous sommes, et une telle chose ne peut être éradiquée. Nous ne pouvons pas nier ces émotions qui définissent une partie de l’essence de notre être.

La clé réside dans deux aspects très simples : comprendre et réguler. Savoir qu’elles existent, leur donner un nom, comprendre et gérer ces émotions négatives est la meilleure chose que nous puissions faire pour réguler notre comportement.

La sorcière qui a dû être invitée

Nous connaissons tous le conte de la Belle au Bois Dormant. Dans ce récit traditionnel, les parents de la protagoniste organisèrent une fête pour célébrer sa naissance. Il y avait, dans le royaume, treize femmes sages, treize figures dotées de pouvoirs magiques. Cependant, seules douze d’entre elles furent invitées car la dernière se caractérisait par son mauvais caractère et sa méchanceté.

Elle ne reçut donc pas d’invitation. Les gens pensaient que cela ne la dérangerait pas. Cependant, la treizième femme, habile en magie noire, se sentit blessée. Elle lança dont un mauvais sort sur la petite fille en guise de châtiment. L’une des morales que nous pouvons détacher du conte classique de la Belle au Bois Dormant est qu’il était plus simple de vivre avec ces bonnes fées, ces douze femmes aimables, optimistes, affectueuses et joyeuses.

Inviter la sorcière à la fête, permettre à cette figure complexe de s’asseoir aux côtés des autres aurait été un acte d’inclusion et de responsabilité. La façon dont elle a été traitée ressemble à ce que nous faisons avec les émotions afflictives : nous les nions et faisons comme si elles n’existaient pas. Le résultat d’un tel acte est presque toujours terrible et extrêmement nocif.

Nous oublions que les émotions, bonnes et mauvaises, sont de simples invitées. Certaines nous rendent visite, d’autres s’en vont… Et, parfois, les moins agréables s’invitent à notre table mais nous nous devons quand même de les recevoir et de cohabiter avec elles. Nous ne devons cependant pas leur accorder trop de pouvoir, ni leur permettre de rester trop longtemps…

Eveil Tv
Astrologie, www.eveil.tv spiritualité, développement , santé, bien – être, ésotérisme

Contrôler les émotions afflictives : la clé de notre bien-être

Les émotions doivent avoir une valeur adaptative. En d’autres termes, elles doivent nous permettre de nous adapter à chaque circonstance de notre quotidien. Ainsi, des études comme celle menée à l’Université de Maryland nous rappellent qu’être habiles en matière de régulation émotionnelle nous permet d’agir plus efficacement dans n’importe quel contexte et n’importe quelle situation sociale.

Par conséquent, nous devons apprendre à bien gérer ces dimensions internes complexes. Avancer avec elles sans les interdire, les nier ou les arracher de notre registre émotionnel est essentiel pour notre bien-être. Voyons maintenant comment nous pouvons y parvenir :

  • Les émotions afflictives apparaissent souvent avec un marqueur somatique : gênes physiques, mal-être… Nous devons les détecter, tout comme le bruit de ces pensées négatives qui les accompagnent.
  • Essayez de comprendre pourquoi elles apparaissent et ce qu’elles veulent vous dire.
  • Donnez-vous du temps : avancez tranquillement avec elles. La méditation peut vous aider.
  • Canalisez-les et exprimez-les. Parlez avec quelqu’un, servez-vous de l’écriture thérapeutique, pratiquez un sport pour vous défaire de la tension.
  • Cherchez une stratégie pour les résoudre. Ne vous dites pas que vous vous occuperez de cette gêne demain, soyez proactif avec vos émotions.

Pour conclure, n’oublions pas cette recommandation essentielle : les émotions afflictives sont de simples invitées. Quand certaines arrivent, d’autres partent. Ne donnons pas d’espaces permanents à ces émotions qui, en peu de temps, peuvent s’emparer de tout notre être.

promo code les merveilles de shine Bénéficier de 15% de rabais sur votre commande avec le code: merveillesdeshine

Les Merveilles De Shine web site  https://lesmerveillesdeshine.com

[/vc_column_text]

Source https://nospensees.fr Partagé par www.eveil.tv

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

[/vc_column][/vc_row]

Absorbez-vous les émotions des autres ?

La contagion émotionnelle est quelque chose qui affecte habituellement les gens qui sont très empathiques. Découvrez comment vous pouvez vous en protéger.

Il est certain que vous avez déjà rencontré un ami qui était très heureux et enthousiaste au sujet d’un projet et que son enthousiasme vous a tellement porté que vous vous êtes senti motivé à mettre en pratique ce que vous aviez en tête. Mais vous êtes peut-être tombé sur un vieux camarade de classe qui vous a dit à quel point tout allait mal et qui a jeté l’éponge depuis longtemps. Après cette rencontre, vous avez décidé qu’il valait mieux ne pas prendre de risques, que la vie était suffisamment dangereuse comme ça. Avez-vous remarqué que cela peut signifier que vous absorbez les émotions des autres ?

Lorsque vous absorbez les émotions des autres, vous laissez leur état émotionnel influencer ce que vous ressentez. Si vous êtes entouré de gens pessimistes, vous deviendrez pessimiste, vous aussi. Peu importe à quel point tout est parfait dans votre vie ou ce que vous avez accompli. Vous souffrez d’une contagion émotionnelle qui vous entraîne à vous approprier une émotion qui n’est pas la vôtre.

La contagion émotionnelle n’est pas la même chose que l’empathie

Si vous absorbez les émotions des autres, vous pouvez penser que vous êtes trop empathique et vous n’avez pas entièrement tort. Cependant, vous devez savoir qu’il existe de grandes différences entre l’empathie et la contagion émotionnelle. Jetons un coup d’oeil à certains d’entre eux :

  • L’empathie : vous êtes capable de vous mettre à la place de l’autre personne, de prendre en compte ses sentiments et de comprendre son point de vue sur ce qu’elle vit. Mais cette compréhension ne vous débarrasse pas de vos propres émotions.
  • La contagion émotionnelle : vous prenez les sentiments d’une autre personne comme les vôtres. Cela affecte votre vie et a de graves conséquences. Vous vous engagez dans un va-et-vient émotionnel dans lequel ce sont les émotions des autres qui déterminent votre vie.

« Je peux entendre ce qui t’arrive, le comprendre et même le ressentir. Cependant, je ne dois pas m’approprier tes sentiments, car cela m’affecterait. »

Les neurones miroirs

La capacité empathique se manifeste dans les neurones miroirs, comme le mentionne Daniel Goleman dans son livre Social Intelligence : the new science of human relationships. Selon cet auteur, dans le cerveau humain, il y a un groupe de neurones qui sont activés de la même façon lorsqu’ils effectuent une action que lorsqu’ils l’observent chez les autres.

Cette activation est ce qui vous permet de vous identifier à une autre personne et d’être capable de comprendre ce qu’elle ressent. Ce n’est rien de négatif, d’ailleurs, cela aide à construire des relations beaucoup plus saines. Cependant, il faut faire attention de ne pas commencer à absorber les émotions des autres.

Pouvez-vous éviter la contagion émotionnelle ?

Si vous vous posez cette question, la réponse est « oui ». Mais ce n’est pas une chose facile à faire. Vous vous êtes laissé emporter par votre empathie au point de ne plus savoir comment en fixer les limites, de sorte que la frontière qui sépare vos émotions de celles des autres s’estompe. Alors, que devez-vous changer pour éviter la contagion émotionnelle ?

boutique de bijoux zen

Réfléchissez à ce que vous ressentez

Quand vous absorbez les émotions des autres, il est important que vous réfléchissiez à ce que vous ressentez. « Pourquoi cette motivation à démarrer mon projet m’inonde-t-elle quand quelqu’un d’autre me parle de son succès ?« . Ou bien « Pourquoi suis-je triste et déprimée quand un ami me dit combien sa relation de couple se passe mal ?« .

Souvent, cette contagion émotionnelle en dit long sur vous. Dans le premier cas, concernant ce que vous souhaitez faire, cela signifie que votre insécurité vous fait vous sentir insatisfait. Dans le second, vous pensez peut-être à vos peurs concernant les relations de couple ou vous vous remémorez une ancienne relation qui s’est mal passée.

Comprendre vos émotions vous permettra de mettre cette distance qui vous aidera à éviter d’absorber les émotions des autres. Parce qu’elles ne sont pas les vôtres, même si c’était peut-être le cas à une époque. Vous ne vivez pas la même vie ou les mêmes expériences que les autres.

Source https://nospensees.fr Partagé par www.eveil.tv

[/wysija_form id="1"]

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube