S’AIMER SOI M’AIME

Hello les Âmis 🙂

Aujourd’hui nous allons parler de notre rapport à nous m’aime. Pourquoi faire?
Et bien tout simplement parce que c’est LA CLÉ pour harmoniser tous les aspects de notre Vie. Alors autant nous y intéresser de près, voir même de très très près.

 

Cet article se voudra comme à l’accoutumé volontairement concis afin d’en retirer l’Essence-Ciel pour ne pas nous perdre dans un dialogue interminable qui ne viendrait que diluer l’information qui nous est utile.

Alors commençons!

Vous aurez remarqué le soin particulier que j’ai accordé à la sélection de l’illustration de cet article. J’ai souhaité utiliser une « jauge » d’Amour de Soi afin de bien vous représenter visuellement parlant ce dont je souhaite vous entretenir quand je vous dit qu’il s’agit ici là de LA CLÉ pour vous diriger vers davantage d’harmonie intérieure et par conséquent extérieure au même titre.

Cette jauge, vous l’aurez compris au premier coup d’oeil, est le baromètre d’auto-Amour que vous vous portez à votre égard. Mais qu’est-ce que l’auto-Amour et comment savoir où vous en êtes?

Pour le savoir posez-vous les questions suivantes :

_ suis-je tolérant envers moi m’aime?

_ suis-je bienveillant envers moi m’aime?

_ suis-je patient envers moi m’aime?

_ est-ce que je m’aime comme je suis?

_ est-ce que je m’accueil comme je suis?

_ est-ce que je me soutiens sans conditions?

_ suis-je de bonne compagnie pour moi m’aime?

_ suis-je au contraire exigeant?

_ suis-je sévère, voir parfois tyrannique?

_ est-ce que je m’évalue comme in-conforme?

_ est-ce que je me penses pas à la hauteur?

_ est-ce que je me parle correctement?

_ etc, etc …

Vous avez bien saisi, il est ici là question de vous demander à vous m’aime, si l’Amour inconditionnel que vous recherchez sans relâche depuis votre venue au Monde, si cet Amour sans bornes auquel vous aspirez depuis toujours, si cet Amour dont vous manquez parfois, si cet Amour, ne devrait pas commencer par VOUS!

Il est bien beau de le revendiquer, de l’espérer, de le rechercher à l’extérieur, mais dites vous bien une chose; même les plus aimants des Êtres de Lumière ne pourront pas et ne pourrons jamais vous aimer à votre place.

L’Amour inconditionnel commence par VOUS

Jérôme et ses Anges

Découvrez mon site www.guidancelumiere.com trouvé sur http://lapressegalactique.com

Partagé par www.eveil.tv

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

OU EN ÊTES-VOUS AVEC LA SOLITUDE ?

par Karine B.

La solitude est quelque chose que certaines femmes veulent à tout prix échapper…

La solitude, c’est se retrouver face à soi.
Entamer une conversation de soi à soi.

 

La solitude peut faire peur.

 

Se retrouver face à soi, et « ses ombres » peut donner l’impression de ne pas savoir quoi faire ce qui se déroule intérieurement.

 

De se sentir envahie.
La peur de ne pas pouvoir gérer.
Découvrir des parties de soi que l’on ne veut pas voir.

 

Mais seule la solitude peut mener chacune à laisser la lumière émerger.

 

Cette lumière qui demande à illuminer.
Cette lumière qui se trouve derrière certaines « ombres ».

 

Et juste en accueillant ces ombres, en les ressentant avec douceur et bienveillance, en ayant de la gratitude de nous montrer cet aspect que nous entretenions, tout le bon et le beau caché derrière cette ombre peut enfin briller.

 

Libérer et guérir ses blessures.
Et laisser briller sa lumière intérieure.

Source: http://www.essenti-elles.com/

 

Partagé par laPresseGalactique.org

Partagé par www.eveil.tv

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

Suivez votre coeur et oubliez les normes pour devenir la personne que vous êtes censé être

par Romain CALISSE

Les gens disent qu’en restant optimiste, on est plus heureux et en meilleur santé. Enfant on nous apprend à sourire, à être de bonne humeur, à faire bonne figure, puis adulte on nous dit de voir le bon côté des choses, faire contre mauvaise fortune bon coeur, voire le verre à moitié plein. Mais régulièrement la réalité, nous force à arrêter la mélodie du bonheur. Vous pouvez tomber malade, votre copain peut vous trompez, vos amis peuvent vous décevoir. C’est dans ces moments là qu’on a le plus envie d’être soi même, de tomber le masque et de montrer son vrai visage, angoissé, malheureux.

Grey’s Anatomy – Meredith

Que voulez-vous dans votre vie?

Qu’avez-vous toujours souhaité accomplir?

Qu’est-ce qui vous a donné le courage de continuer quand vous étiez au plus mal?

La réponse à ces questions est l’une des clés les plus importantes du bonheur dans votre vie. Ainsi, vous ne devez pas retenir la réponse.

Qu’est-ce que vous aimez vraiment? Ne me donnez pas les réponses étiquetées avec une étiquette socialement acceptable. Je veux que vous disiez la vérité absolue, que feriez-vous si vous aviez toutes les ressources à votre disposition? Si quelque chose était possible.

Vous ne devez pas retenir votre passion, nommez-la et défendez-la. C’est votre drapeau. Vous devez donner toute votre énergie pour que tout cela arrive. Vous devez l’embrasser, vous ne devez pas le retenir.

Ce monde vous aimera comme vous êtes. Vous devez simplement lever le voile des émotions factices et de la fausse identité que vous avez créée. Les gens qui vous aiment aimeront vos cicatrices, vos rêves, vos formes et vos couleurs.

Vous êtes magnifique, et c’est grâce à votre propre identité. Vous avez traversé beaucoup de choses dans votre vie et vous résistez. Vous êtes une personne courageuse. Vous devez laisser sortir votre vrai moi. Vous avez simplement besoin de vos mots, vos intérêts, vos passions, vos bras et votre feu.

Les gens peuvent d’abord être jaloux de vous, ils peuvent vous envier. Mais c’est parce que vous êtes capable de faire ce dont ils ne peuvent que rêver.

Une fois que vous aurez commencé, vous devrez continuer votre voyage car peu à peu vous serez ce que vous êtes censé êtes! Vous découvrirez une grande force. Vous découvrirez que vous êtes une âme unique. Vous découvrirez la beauté et le plaisir.

Vous éblouirez. Vous brillerez.

J’espère avoir réussi à provoquer au moins quelque chose de positif en vous.

« Sois toi-même. Tout le monde est déjà pris. » Oscar Wilde

Source: https://www.espritsciencemetaphysiques.com/

 

Partagé par laPresseGalactique.org

Partagé par www.eveil.tv

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

Les 4 signes astrologiques qui seront les plus affectés par l’éclipse lunaire totale du 31 janvier

par Ludovic le geret

Au cas où vous n’en auriez pas entendu parler, il y aura une éclipse lunaire totale le 31 janvier.

Bien sûr, vous devrez vous préparer à tous les comportements et situations étranges qui ont tendance à venir lors d’une pleine lune, mais il y aura beaucoup plus que cela.

La pleine lune du 31 janvier est aussi une lune bleue et une lune de sang, sans oublier la première éclipse lunaire totale de 2018. Si vous pensez que tout cela pourrait causer beaucoup de chaos pour ceux d’entre nous ici sur Terre, vous avez raison. Et vous ressentirez probablement la douleur astronomique peu importe votre naissance, il y a quelques signes qui seront plus affectés par cette éclipse lunaire.

Tout d’abord, un bref rappel sur les éclipses. Selon Time and Date, une éclipse lunaire totale est ce qui se passe lorsque le soleil, la terre et la lune forment une ligne droite ou presque droite.

Dans cet alignement, la Terre empêche toute lumière directe du soleil d’atteindre la lune, et puisque le soleil est positionné derrière la Terre, toute la lumière provenant du soleil projette l’ombre de la Terre sur la Lune. En conséquence, nous pouvons observer une ombre qui recouvre la lune entière. Les éclipses lunaires totales se produisent uniquement pendant la pleine lune.

La pleine lune du 31 janvier est en fait la deuxième pleine lune de janvier, ce qui en fait une lune bleue rare.

Qui sera le plus affecté par toute cette activité lunaire à la fin du mois? Selon Lisa Stardust, astrologue à New York, dit à Bustle, ce sont les signes fixes Taureau, Lion, Scorpion et Verseau qui seront les plus durement touchés.

Par AstroStyle, les signes fixes sont notables parce que leurs anniversaires tombent au milieu de chaque saison. Ces signes ont tendance à être des stabilisateurs et des personnes d’action.

« Les éclipses de pleine lune mettent en lumière des situations et des émotions, alors que la lune éclaire la Terre, exposant des choses que nous n’avions jamais vues auparavant », dit Stardust.

Vous pouvez vous attendre à des révélations surprenantes autour du 31 janvier indépendamment de votre signe, mais vous pourriez les prendre plus à cœur si vous tombez dans l’une des catégories de signes fixes. Amis fixes, voici quelques détails sur la prochaine éclipse.

Les 4 signes astrologiques qui seront les plus affectés par l’éclipse lunaire totale du 31 janvier :

Taureau

Préparez-vous à être profondément ébranlé, parce que vous pourriez expérimenter des changements dans vos philosophies personnelles les plus basiques grâce à ce chaos lunaire. Soyez prêt à embrasser ces changements au lieu de leur résister.

Lion

«L’accent est mis sur le Lion» dit Stardust à Bustle. «Ils seront à l’honneur et il est temps pour eux de se concentrer sur leurs besoins émotionnels, ou peut-être arborer un nouveau look.» Ne soyez pas surpris si vous vous trouvez au centre de l’attention à la fin du mois, et n’ayez pas peur de prendre le temps nécessaire pour prendre un peu plus soin de vous.

Scorpion

Grâce à l’éclipse lunaire, le Scorpion peut anticiper les changements potentiels dans sa position au travail, ainsi que les changements dans la façon dont le public le perçoit.

Verseau

Il est temps de vous recentrer sur les gens autour de vous. Vous pourriez même ressentir des changements dans vos relations avec les autres. « Se concentrer sur les autres sera leur thème », dit Stardust. «Ils devront apprendre à équilibrer les relations.»

Source: https://www.espritsciencemetaphysiques.com/

 

Partagé par laPresseGalactique.org

Partagé par www.eveil.tv

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

Faire place au sacré

Ramenée à la spiritualité, l’expérience du sacré est, comme l’évoquait Carl Gustav Jung, ce qui, venant d’ailleurs, nous saisit et nous donne le sentiment d’être. Elle nous coupe momentanément des pensées et des sensations ordinaires pour nous relier à une dimension plus vaste de l’existence.

Flavia Mazelin Salvi



Les Grecs anciens considéraient le sacré en tant qu’expérience mystique, comme une force qui guérit et revitalise l’être tout entier. Une conception de la transcendance qu’ont partagée tous les grands mystiques, des Pères du désert jusqu’à la Rhénane Hildegarde de Bingen. Plus près de nous, l’Anglaise Evelyn Underhill, l’une des premières mystiques chrétiennes du XXe siècle, affirmait que ceux qui ne se relient par à la dimension sacrée de l’existence ne peuvent pas être pleinement conscients ni tout à fait vivants. Pour le moine bénédictin Anselm Grün, l’enjeu est de trouver en soi, sans se retirer du monde, un espace sacré, un absolu, comme un morceau de ciel accessible à tous, et qui ne se vend ni ne s’achète.

A lire : Femmes en quête d’absolu, de Simone Weil à Elizabeth Kübler-Ross d’Anne Bancroft (Albin Michel, 1991)

 

Humain et divin à la fois

« Nous sommes aujourd’hui dans une situation d’exil, un exil qui s’est normalisé au point que nous n’imaginons plus pouvoir en sortir. Même les religions se contentent le plus souvent d’aménager au moins mal cette situation, sans permettre d’en sortir », affirme, dans Enquête au cœur de l’être, l’écrivaine Annick de Souzenelle, qui a voué sa vie à la lecture symbolique de la Bible. Pour cette intellectuelle qui a forgé sa pensée en étudiant la théologie, la psychanalyse et la langue hébraïque, l’humain doit revenir de l’exil où l’a envoyé l’absence de conscience de sa propre divinité. Pour cela, il doit « devenir une personne » et retrouver en lui « le noyau divin ». Sans la conscience qu’être vivant signifie bien plus qu’être en vie, l’homme est voué à mener un destin animal. « A tel point que l’hébreu n’a pas de mot pour désigner le corps tant que nous sommes un corps animal, remarque Annick de Souzenelle. Pour nos textes sacrés, l’homme animal est un cadavre. Le corps n’exprime quelque chose de vivant que lorsque nous entrons en résonance avec la personne intérieure, basar, en hébreu, qui signifie « chair ». » Dans Dialogues avec l’ange, le texte qui retranscrit l’enseignement spirituel reçu pendant la Seconde Guerre mondiale par quatre amis hongrois, l’entretien du 21 janvier 1944 dit sensiblement la même chose : « L’animal a faim, il se rassasie et cela suffit. L’homme est rempli, il rayonne – et cela ne suffit jamais, donc sa joie n’a pas de mesure. C’est le secret de la Vie Éternelle. » Ainsi, pour être pleinement humain, être en vie n’est pas suffisant, il nous faut apprendre à devenir plus vivant, mais aussi, comme il est dit dans la Bible, à devenir « le gardien de son frère ». Olivier Clément, théologien orthodoxe, nous rappelle ainsi que, à l’origine de toute civilisation, il y a transformation de l’ennemi en hôte.



A lire : Enquête au cœur de l’être, ouvrage collectif dirigé par Georges-Emmanuel Hourant (Albin Michel, 2008) / Dialogues avec l’angle de Gitta Mallasz (Aubier, 2007).
Le sanctuaire personnel

Aménagez-vous un espace sacré avec l’exercice de John Daido Loori pour développer votre spiritualité en toute sérénité.

Eveil Tv - spiritualité
bouddha (image pixaby)
7 citations importantes de Bouddha




Pris dans la ronde des contraintes, des habitudes et des croyances, nous avançons dans la vie à demi éveillés. Trop souvent, nous projetons nos efforts et nos ambitions à l’extérieur, et nous négligeons notre intériorité. Don Miguel Ruiz, auteur mexicain du best-seller international de développement personnel et spirituel Les Quatre Accords toltèques, donne quatre clés pour bâtir un sanctuaire intérieur afin de grandir en spiritualité. « Que votre parole soit impeccable; quoi qu’il arrive, n’en faites pas une affaire personnelle, faites toujours de votre mieux. » A ce sanctuaire immatériel, John Daido Loori, maître zen américain, propose d’ajouter un sanctuaire bien réel, chez soi. Cet espace sacré, affirme-t-il, est le point central d’où découle tout le reste.

A lire : Les Quatre Accords toltèques de Don Miguel Ruiz (Jouvence, 2005). source de l’article http://www.psychologies.com




 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

L’importance de l’âge en Astrologie , voici les 10 périodes de 7 ans!

eveil tv

Ce cycle de soixante-dix ans contient 10 périodes de 7 ans.

Psychologiquement, tout repose sur une polarité intérieure, sur un jeu des opposés. C’est une des raisons pour laquelle il est important de réaliser que la première moitié du cycle est d’une polarité différente de la seconde, que la première partie de la vie a une signification et un but différent de la seconde.

Age de 1-7 ans – PLAN ORGANIQUE : FORMATION DU CORPS

De 7-14 ans – PLAN DU POUVOIR : FORMATION DE L’EGO

De 14-21 ans – PLAN PSYCHOLOGIQUE : DEVELOPPEMENT MENTAL ET EMOTIONNEL

De 21 à 28 ans PLAN SOCIAL : TROUVER SES ASSOCIES ET SES AMIS ET SON ATTITUDE SOCIALE

De 28 à 35 ans PLAN DE LA PERSONNALITE : LIBERATION DES FORCES CREATRICES DANS LA PERSONNALITE

De 35 à 42 ans PLAN DE LA PERSONNALITE : CRISTALLISATION DE L’ATTITUDE PERSONNELLE OU PURIFICATION PERSONNELLE CLARIFICATION DES REACTION FONDAMENTALES A LA VIE

De 42 à 49 ans PLAN SOCIAL : S’INSTALLER DANS LA ROUTINE, RESIGNATION ET ACCEOTATION DE LA VIE OU REVISION RADICALE DE NOS ATTITUDES ENVERS NOS PROCHES. ESSAI D’UN NOUVEAU DEPART

De 49 à 56 ans PLAN PSYCHOLOGIQUE : CRISTALLISATION MENTALE OU EDUCATION DES AUTRES, PRISES EN CHARGE DE PLUS GRANDES RESPONSABILITES SOCIALES

De 56 à 63 ans PLAN DU POUVOIR : CRISTALLISATION SPIRITUELLE OU REPOLARISATION SPIRITUELLE

De 63 à 70 ans NIVEAU ORGANIQUE : SENILITE OU PREPARATION CONSCIENTE A L’APRES-VIE

PREMIERE ANNEE : Le type de développement qui caractérise le cycle entier des 7 ans se manifestera comme une nouvelle impulsion ou une nouvelle obligation du destin basé sur ce qui a été développé la dernière année du cycle précédent. Cette impulsion ou ce nouveau commencement ne se manifeste, pas habituellement, clairement, bien que quelque circonstance très définie le prépare. Cette année présente souvent un caractère incertain, évasif, ou remplie de confusion émotionnelle. Tout se passe intérieurement, en dessous du niveau de la conscience individualisée. La vie ne semble aller ni d’un côté ni de l’autre. Cependant, dans certain cas, intensité et impulsivité jouent de pair sur le plan émotif ; il peut y avoir sentiment de liberté et de renouveau.

DEUXIEME ANNEE : D’un côté, nouvelles impulsions et nouveau destin doivent repolariser la vie et la substance des sentiments personnels, tandis que de l’autre côté peut se manifester une forte résistance à la seule vision de ce changement. Ce qui a été développé durant la période des 7 années précédentes s’oppose à cette nouvelle orientation. Néanmoins, cette dernière doit de frayer un chemin, d’où la naissance de conflit psychologiques. Des décisions doivent être prises dans le domaine financier et social.

TROISIEME ANNEE L’orientation prend une forme plus définie. Le mentale reçoit plus ou moins clairement la vision de ce que lui offre la vie. Ce devrait être une année d’action et d’extériorisation définitive, même si l’on se sent très seul et que cette idéal nouveau nous semble irréalisable et nos capacité inadéquates. Le manque de moyen et de technique est souvent aigu, mais un courant profond irrésistible nous poussent en avant mu, peut-être, par l’enthousiasme une émotion irrationnelle ou une dévotion quelconque.

QUATRIEME ANNEE : POINT TOURNANT DU CYCLE – 3 ans et demi. La nouvelle tendance doit s’incorporer dans de nouvelles activités définies. Des possibilités nouvelles se révèlent, des positions sont prises, personnelles sociales. C’est une année de luttes, de conflits et souvent d’un travail rude, mais aussi de fécondation spirituelle ou d’une sorte de résignation stérile aux anciennes habitudes. Un choix conscient -ou inconscient- est généralement fait, ou apparemment forcé par les circonstances. Ceci peut se manifester exactement au milieu de la période, ou durant l’année.

CINQUIEME ANNEE C’est souvent l’année de la plus grande expression de la personnalité où la note dominante de la période septennale peut se révéler avec la plus grande intensité, C’est une année de floraison, et de développement conscient, où s’établi un contact avec les plans les plus élevés, possibles de l’Être Cela peut signifier la rencontre d’un à maître, d’un guide, d’une aide ou devenir soi-même un guide écouté et suivi.

SIXIEME ANNEE Celle-ci devrait être une année fructueuse et culminante, mais qui révèle le besoin d’une sorte de sacrifice ou de renoncement à des idéaux affectionnés et à des contacts personnels. La compassion et la compréhension doivent être cultivées. Les expériences labourent l’âme profondément, souvent tragiquement même, et font naître de nouveaux désirs. Une insatisfaction mêlée d’un sens inquiet de frustration peut apparaître, même au milieu d’un succès ou d’un bonheur apparent. Cet état de chose peut conduire éventuellement à une réalisation, qui à son tour sera la note dominante d’un nouveau cycle de 7 ans.

SEPTIEME ANNEE C’est la période de formation de semences où le cycle entier se termine et le besoin de valeurs nouvelles dans la vie se fait sentir pour amorcer une nouvelle phase de la destinée ou du développement du caractère. Ce sentiment peut atteindre une intensité poignante. Cette septième année devrait être une période de parachèvement, d’illumination ou, plus modestement, d’un haut degré de prise de conscience. Mais souvent les facteurs négatifs sont plus souvent apparents que les positifs ; par le besoin et l’espoir d’une nouvelle phase de vie est ressenti plus fortement que les joyeux accomplissements de l’ancienne phase. Pourtant ce n’est que l’accomplissement de l’ancienne phase qui permettra le nouvel accomplissement. Dans le cas où il y a eu frustration plutôt qu’accomplissement. Le besoin et l’espoir de nouvelle condition de vie peuvent devenir poignants. Dans tous les cas, cette septième année contient en germes la substance du cycle suivant. C’est tout à la fois une fin et un recommencement, ou du moins la promesse d’un renouveau.

Partagé par www.eveil.tv

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

Les Parfaits

sspiritualité

Par Monique Mathieu

 » Les Cathares avaient une philosophie qui les a menés vers une grande sagesse, une grande compréhension de l’être, un grand respect, et beaucoup d’Amour. (Nous parlons de « philosophie » parce que ce mot correspond plus à la réalité). Ils mettaient beaucoup d’Amour dans leurs comportements, ils pratiquaient beaucoup l’entraide et, du fait que leur philosophie ne correspondait pas aux croyances de leur époque, ils gênaient énormément les religions.

Ils ne gênaient pas que les religions! Ils avaient un pouvoir occulte, celui pouvoir donné à chaque homme qui a atteint un certain niveau de sagesse et qui s’est libéré de ses entraves. Ceux des Cathares qui avaient un certain niveau spirituel et qui s’étaient libérés de leurs entraves, avaient des capacités hors du commun qui faisaient peur aux hommes de cette époque.

À votre époque où tout paraît bien difficile, vous êtes tout de même bénis ! Notre canal peut s’exprimer sans être brûlée sur un bûcher ou détruite d’une façon ou une autre ! Vous avez encore la possibilité de vous ouvrir de plus en plus à la spiritualité sans être freinés ou enfermés, vous les êtres libres en esprit.

Quoi qu’il arrive maintenant, vous avancerez ! Vous avez eu le courage de ne pas vous laisser enfermer dans quoi que ce soit, dans aucune religion ou philosophie, vous avez eu le courage de rester libres, et personne ne vous enfermera dans quoi que ce soit parce que vous avez acquis le discernement, même si parfois vous vous posez encore des questions par rapport à ceux qui vous entourent ; cependant, au niveau spirituel, vous avez trouvé la voie que vous suivrez jusqu’au bout de votre vie.

Les Cathares, que certains ont appelés « les Parfaits », n’étaient pas parfaits bien sûr, parce qu’un être humain n’est jamais parfait lorsqu’il est dans la matière !

Vous subissez la vibration de la matière, vous êtes en devenir de perfection, mais vous ne pourrez pas être parfaits tant que vous posséderez un corps de matière, même si vous arrivez à élever considérablement votre propre vibration.

Les Cathares, les « Parfaits », étaient bien évidemment tellement en avance sur leur temps ! Vous qui nous écoutez ou qui nous lisez pourriez être Cathares, vous pourriez faire partie des Parfaits parce que votre conscience s’est ouverte, parce que vous respectez l’autre, parce que vous avez conscience de ce que vous devez faire et ne pas faire, parce que vous avez, au plus profond de vous-même, la grande volonté d’avancer dans la Sagesse et dans l’Amour.

Vous pourriez être ceux qui, à l’époque, étaient appelés des « Parfaits ». Cependant qu’est-ce que la perfection ? Au niveau spirituel, qu’est-ce que la perfection ?

La perfection correspond à l’évolution du moment ! La perfection est en permanente mutation, en permanente transformation, parce que ce qui est parfait aujourd’hui pour vous, que ce soit dans votre vie relationnelle, dans votre vie affective ou dans votre vie spirituelle, le sera beaucoup moins demain, parce que vous aurez évolué et que vous serez toujours à la recherche de la perfection et de l’équilibre.

Donc, à l’époque des Cathares, les Parfaits n’étaient pas parfaits, et ils le savaient. Ils croyaient en Dieu et le priaient ; ils étaient très fortement reliés à Dieu mais n’avaient pas besoin de prêtres ou de de prélats le prier. Ils se connectaient directement à la Source ; ils avaient une conscience que vous aussi avez acquise. Comme vous, pendant leurs méditations, ils se connectaient à Dieu ou à la Partie Divine qui demeurait en eux comme elle demeure en chacun de vous.

Avoir cette conscience est déjà un grand pas dans l’évolution. Si beaucoup plus d’êtres humains avaient conscience de leur appartenance à Dieu, s’ils avaient conscience qu’une Etincelle Divine vit en chacun d’eux, il y aurait beaucoup moins de violence, beaucoup moins de souffrance et beaucoup plus de respect, de fraternité et d’Amour !

Les révolutions, qu’elles soient religieuses, culturelles ou sociales, ne se sont jamais le fait des majorités ! Elles se sont toujours le fait de minorités fortes, puissantes dans leur Amour et dans leur conviction profonde de pouvoir changer les choses. Les vraies transformations ne viennent pas de la masse des humains, parce que la masse des humains est souvent endormie, pesante, lente et manipulable.

Pour évoluer, il faut des êtres éveillés, volontaires et courageux, qui peuvent aussi donner en permanence d’eux-mêmes, qui peuvent faire le don sacré de donner leur vie par Amour.

Ce n’est pas ce qui vous est demandé ! Ce qui vous est demandé, c’est d’avoir simplement conscience de qui vous êtes et de ce que vous êtes, et de ne jamais perdre cette conscience ! Ce qui vous est demandé, c’est de vous aimer! Si vous ne pouvez pas vous aimer, il vous est demandé d’avoir conscience qu’en vous aimant c’est votre divinité, votre âme-mère que vous aimez, que vous honorez.

Ce qui vous est demandé, c’est de vous libérer de vos entraves, de vous libérer de tout ce qui vous freine, afin que votre conscience puisse s’éclairer encore et encore ! Il faut que tous les voiles inutiles soient enlevés afin que vous ayez un autre regard sur vous-mêmes, et que vous puissiez récupérer les facultés de l’esprit qui sont en sommeil en vous et qui ne demandent qu’à s’exprimer.

Ces facultés de l’esprit sont bien évidemment la télépathie, la capacité de communiquer avec les plans de l’Invisible, celle de percevoir un peu le futur ou de recevoir des messages qui vous aident.

Il vous est aussi demandé de rompre vos chaînes, c’est à dire de vous libérer de votre enchaînement au passé.

De toute façon, ce qui n’est pas fait dans la conscience du renouveau sera fait d’une manière ou d’une autre ! Cette immense transformation de la vie aura lieu de façon plus ou moins acceptable, elle sera facile ou difficile en fonction du terrain que vous aurez préparé !

Imaginez que vous êtes un laboureur qui a pour mission de labourer au plus profond de lui-même afin que toutes les mauvaises herbes soient arrachées. Parfois, il devra les arracher à la main parce que, lors du labour, elles peuvent être enterrées et repousser, donc le polluer encore une fois. Lorsque son terrain intérieur sera suffisamment labouré fleuriront en lui un nouvel état d’être et une nouvelle vie!

Quoi que vous puissiez vivre, vous le vivrez avec confiance, foi, sérénité et Amour !

Vous labourerez encore et encore ce champ jusqu’à ce qu’il n’y ait plus aucune mauvaise herbe ; ensuite vous y sèmerez les multiples de facettes de l’Amour, celles que vous aurez comprises. Vous y sèmerez toutes les joies que vous aurez découvertes en vous et autour de vous. Vous ensemencerez ce champ de fleurs de mille couleurs qui représenteront ce que vous êtes devenus (non seulement les couleurs de vos centres de force mais aussi des couleurs ignorées de vous-mêmes et qui existent réellement).

Imaginez le jour où, en vous réveillant, vous aurez conscience du merveilleux champ que vous avez labouré labouré maintes fois, et que vous le verrez parsemé des fleurs multicolores que sont la beauté, l’Amour, la Sagesse et la Joie. Vous ne pourrez pas vous lasser de voir ce que vous êtes devenus, de voir ce champ magnifique qui vous aura demandé tant de travail et de courage !

Quelle récompense sera la vôtre lorsque vous percevrez enfin votre vraie réalité ! »

Monique Mathieu

LES SEPT PRINCIPES FONDAMENTAUX DE LA LOI COSMIQUE

Il existe dans l’univers des lois physiques qui viennent compléter nos lois physiques terrestres (gravité…). Ce sont des principes d’organisation et d’ordonnancement de la vie et de la création. Elles s’imposent indifféremment à tous et portent toutes, de près ou de loin, sur l’énergie ou sa circulation.



La recherche scientifique nous permettra demain, de mieux en comprendre le fonctionnement général.

Ces lois servent à atteindre le bonheur, à être bien avec soi, avec les autres et en harmonie avec tout ce qui vit. Ce sont des lois d’harmonie universelle. Elles ressemblent en symbiose tous les éléments pour nous permettre de nous débarrasser de nos craintes, de nos doutes, de nos peurs, de nos angoisses, de nos inquiétudes, etc. Petit à petit, elles ouvrent les portes à une spiritualité plus épanouie, à une grande sérénité et à une acceptation de notre place dans l’univers.

L’observation de ces lois nous permet d’accéder à des courants d’énergie reliés à l’univers. Cette énergie, qui nous libère. Guérit aussi notre corps et notre âme, et nous harmonise avec le reste de la nature. Les lois de la vie nous permettent d’atteindre graduellement notre plein potentiel spirituel et de prendre ainsi la place qui nous revient de droit au sein de l’univers.

VOICI LES SEPT PRINCIPES FONDAMENTAUX DE LA LOI COSMIQUE : 

La loi de l’évolution

La Loi de l’évolution créé la dynamique de vie. Elle prévoit que l’âme cherchera la plupart du temps dans son incarnation l’expérience la plus haute d’elle-même par rapport au plan de conscience atteint par l’individu. Au fil de ses incarnations successives, notre âme visera à retrouver et à expérimenter sur le plan terrestre sa dimension universelle d’origine et à atténuer les différentiels vibratoires entre les plans. Pour ce faire et pour élever notre plan de conscience, elle cherchera, autant que faire se peut, à nous orienter et nous inspirer dans nos choix vers la voie la plus haute de nous-mêmes par rapport au niveau de conscience que nous avons atteints. Dans le sens de la Loi de l’évolution, une âme humaine ne cherchera pas (plus) à s’incarner dans le corps d’un animal car elle n’en verrait pas véritablement l’intérêt. De la même manière, c’est la Loi de l’évolution qui nous permet de trouver successivement notre Joie en nous-mêmes (jouissance), puis dans les Autres (dépassement de l’ego : générosité, empathie, compassion…), puis dans la recherche du Principe Créateur (Dieu), puis dans l’Êtreté.

A fortiori, cette Loi de l’évolution s’applique aux sociétés qui ont vocation, au travers de leurs tâtonnements et expériences successifs, à accéder à une organisation basée sur les principes de l’unité (la solidarité), de la simplicité, de l’ordre et de la Joie.

La loi de l’attraction

L’énergie ne circule jamais aussi bien que dans la sincérité de l’acte créatif (« bon » ou « mauvais »). Liée à la Loi du Karma et à la Loi du moindre effort, la Loi de l’attraction déclare que nos pensées créent l’action et non le contraire, que l’on attire les événements qui sont dans la sincérité de nos pensées, de nos paroles et de nos actes. Ainsi, les semblables s’attirent et il est possible paradoxalement d’attirer ce que l’on craint si la peur l’emporte sur le désir (la peur d’échouer créé l’échec etc.). À l’inverse, il est possible d’attirer des événements « heureux » ou désirés si nos pensées, nos propos et nos actes sont fondamentalement animés d’une intention sincère et joyeuse sans crainte du résultat.

La Loi de l’attraction suggère donc la nécessité :

1) d’une meilleure conscience et maîtrise de nos actes créatifs (pensées, paroles, comportement et actions),

2) de la nécessité de penser positivement et dans la Joie plutôt que négativement et dans la peur et enfin

3) d’accepter le résultat de nos actes et de s’en servir de manière constructive pour continuer à avancer sur notre chemin de vie.

La Loi du Libre arbitre

Compte tenu du pouvoir créateur qui est le nôtre, chaque homme a la pleine responsabilité de ses choix et nul, à l’exception de lui-même, n’est en mesure de les juger ou d’interférer avec ceux-ci. Bien que nous soyons conditionnés par les pensées, les paroles et les actes réflexes de notre subconscient (nos implants), nos mémoires et par le conformisme de la société, chacun d’entre nous possédons ce pouvoir créatif divin de pouvoir décider en conscience, du sens à donner à chacun de nos instants et plus globalement du sens à donner à notre vie. Nous sommes le roi dans notre propre royaume même si nous avons souvent tendance à déléguer ce pouvoir à d’autres ou à ne pas en user (sommeil de l’âme). Même si d’autres forces orientent l’évolution de notre environnement, nous avons à tout moment cette capacité de révéler aux autres et à nous-mêmes notre capacité d’homme libre. Nos pensées, nos propos et nos agissements nous appartiennent en propre et déterminent à chaque instant qui nous sommes vraiment. Le libre arbitre de chacun doit être respecté. Chacun dispose du choix de commettre ses actes (dussent-ils provoquer la souffrance de l’autre) mais n’a pas la main sur ses conséquences (énergie résiduelle). Toute action énergétique impliquant autrui doit se faire avec son consentement. De la même manière, les entités célestes sont soumises à la même Loi du Libre Arbitre. Elles ne peuvent intervenir dans la vie d’un homme sans son accord explicite.

La loi du moindre effort (D.Chopra) et de la nécessaire circulation de l’énergie




Le principe créateur universel repose sur la libre circulation de l’énergie. La simplicité est le meilleur gage de la fluidité et de la circulation de l’énergie créative. Selon ses choix, l’énergie reçue sera plus ou moins bien restituée et fluide. L’amour est l’expression de la plus grande simplicité qui existe et représente à ce titre le meilleur moyen d’être en résonance par rapport aux forces de la nature (meilleur rendement énergétique). L’attention aux forces de séparation et de domination (liées à la peur notamment) altère la fluidité énergétique (blocage) et consomme une grande quantité d’énergie qui ne peut plus être mis à la disposition de notre créativité et de nos projets de vie. Tout blocage énergétique génère par ailleurs une énergie résiduelle qui amènera l’expérience (ou l’épreuve) future destinée à mieux maîtriser la fluidité. L’expérience future apparaît pour qu’on apprenne la Loi du moindre effort et la parfaite circulation de l’énergie.

La Loi du moindre effort suppose

1) l’acceptation des personnes et des situations telles qu’elles se présentent (chaque difficulté contient les germes de l’opportunité, les situations que nous vivons sont précisément celles que nous avons attirées et dont nous avez besoin pour évoluer, il y a un sens caché derrière chaque événement)

2) la responsabilité de ne blâmer personne y compris nous-mêmes

3) l’abandon (ne pas chercher à vouloir convaincre qui que ce soit pour rester ouvert à l’autre et faciliter la circulation de l’énergie, éviter la déperdition de l’énergie et ne pas créer de résistance, vivre dans le présent en sachant où aller, s’engager dans l’action sans s’attacher aux résultats de l’action).

La Loi du Don

Liée à la Loi du moindre effort, la voie la plus simple pour obtenir ce que l’on veut est d’aider les autres, dans la joie, à recevoir ce qu’ils souhaitent car la Loi de la nécessaire circulation de l’énergie est alors respectée.

La Loi du Karma ou Loi de cause à effet ou Loi de l’équilibre des forces

Cette Loi est une incidente de la Loi du pouvoir créateur. Chaque acte créatif (Pensée, parole, action) produisant une « énergie résiduelle » génère une force qui revient vers nous à la hauteur de la puissance qui a été à l’origine de sa mise en œuvre : « Nous récoltons ce que nous avons semé ». L’énergie résiduelle est un marqueur de ce qu’il nous faut travailler. L’énergie doit librement circuler et tout blocage dans son expansion se traduit invariablement par une circulation inversée vis-à-vis de son émetteur. C’est le principe du fusil bouché à son extrémité. Sa souffrance propre ou celle que l’on provoque chez l’autre génèrent une forte énergie résiduelle.

L’illumination est l’issue énergétique logique d’une circulation parfaite de l’énergie et le résultat de la triple connexion à Soi, aux Autres et au Divin. À l’inverse, l’existence la plus douloureuse qui soit, consiste à subir son karma (payer les dettes) en n’étant pas conscient des lois de la vie. Le karma peut être transmuté en y recherchant des « graines d’opportunité » : que puis-je apprendre de cette expérience, quel message l’univers m’adresse-t-il au travers elle, comment puis-je transformer cette expérience douloureuse en expérience d’amour et d’élévation spirituelle, utile pour moi et mes semblables ? Le Karma enfin peut être transcendé et dépassé en en devenant indépendant principalement par la méditation et le retrait du monde (voie du « Petit véhicule »).

La Loi du Pouvoir Créateur

Pour répondre à nos désirs, il nous a été confié la possibilité de créer par nos pensées, par nos paroles et par nos actes. Chacun de ces actes créatifs peut provenir de notre inspiration divine, répondre à la volonté de l’ego ou aux pulsions de nos instincts. Par ce pouvoir créateur qui nous permet de guider nos vies et notre action en conscience, chacun d’entre nous est l’égal d’un Dieu.




De ce fait, il ne faut pas chercher ailleurs que dans la succession de nos actes créatifs la nature de notre monde dont la manifestation est le résultat de ce que l’on en a fait collectivement. Il peut arriver que les entités des plans subtils interviennent sur notre plan mais de manière rarissime et le plus souvent pas le truchement des individus eux-mêmes.

Selon la Loi du Libre Arbitre et en fonction de notre niveau de conscience, chacun d’entre nous est libre d’utiliser ou pas ce pouvoir créateur. Le pouvoir créateur de l’Homme est démultiplié lorsque les individus se regroupent pour le meilleur (construction commune comme la Communauté Européenne) ou pour le pire (peur collective).

LOI COSMIQUE :  Source de l’article



 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

De nombreux guides vont se manifester à vous de façon consciente

eveil tv

De nombreux guides vont se manifester à vous de façon consciente

» Chers artisans d’amour

nous venons vous voir afin de vous donner un message important pour l’humanité.
Celui-ci vous permettra de mieux comprendre les énergies actuelles et ce qui se joue.

Alors voici :

Nous sommes un collectif de Nébadon. Nédabon est une forme / un endroit / un royaume sur lequel il n y a pas de vies comme la vie humaine mais une vie ascensionnelle importante peuplée d’êtres merveilleux et en paix.

Nous aidons les humains, nous les aimons, et nous les guidons. Nous aimons être avec vous. Nous aimons votre contact. Nous sommes heureux de pouvoir vous parler actuellement. Il y a en ce moment des forces telluriques qui s ‘élèvent. Votre planète augmente sa fréquence. Ceci peut vous aider à aller mieux et à faire augmenter votre propre taux vibratoire. Pour cela il vous suffit de porter votre attention sur celle-ci et d’amener en vous l’énergie de conscience d’être relié à elle. A la belle planète TERRE. Une fois ceci fait, vos énergies vont monter au ciel. Car la force tellurique terrestre a besoin de se relier ensuite à ce qu’il y a de plus haut qu’elle. Afin de se sentir en unité avec le Tout. Vous allez sentir sous vos pieds les fréquences monter, vibrer, vous fournir une énergie considérable. Ceci vous portera jusqu’au ciel. La base d’un ancrage permet en réalité de grands voyages. De très grands. Il est vous nécessaire d’avoir cette énergie pour le faire. Une fois cela fait. Concentrez-vous. L’énergie va monter à votre cœur maintenant. Oui c’est cela. Et va l’ouvrir. C’est une fréquence particulière qui est activée ici. Oui elle est en lien avec ce crop circle apparu, donné sur la planète pour aider aux montées ascensionnelles.




 

Ce crop active les passages entre les dimensions. Il permet alors d ‘ouvrir ici le passage sous vos pieds pour ancrer à la Terre. mais il peut aussi ouvrir les portes d’autres dimensions ensuite en vous. Allez doucement. Ne l’utilisez que partiellement sauf si vous avez un taux vibratoire élevé et l’habitude de voyager entre les dimensions. Ici il est utilisé pour vous permettre d’aller en intra-terre. C’est ce que nous faisons là, pour vous y aider. Cela va favoriser votre ancrage oui bien sûr mais vous donner des connections fortes et importantes par rapport à ce dont vous avez besoin actuellement face aux montées vibratoires d’amour.

Grâce à lui, aussi, des nettoyages puissants ont lieu. Et vous entrez ainsi dans l’état fréquentiel demandé actuellement. Voyez cela comme une « mise à jour » de vos données vibratoires. Ensuite utilisez ce crop là. Pour les utiliser, il vous suffit de les regarder et de laisser infuser en vous :

 

Ce dessin vous montre, vous amène à fréquentialiser vos corps pour mieux recevoir les montées vibratoires qui arrivent.




Vous serez transcendés de lumière. Elle vous portera, tout votre canal sera nettoyé.

Celui-ci purifié vous recevrez nos messages.

Utilisez le premier crop pour ouvrir toutes les portes en vous, des connexions multi-dimensionnelles arriveront.

Venant de plusieurs dimensions en même temps.

Cela va vous faire monter fort en taux vibratoire.

Ainsi vous serez élevé, purifié. Comprendre votre réalité lumière, l’activation de vos corps lumière sera immense. Votre montée sera énorme tout votre être connaitra une réalité augmentée. Celle-ci permet alors à vos êtres éveillés d’entrer en contact avec soi profond.

Une fois le nettoyage fait, vos corps vont entrer en extase lumineuse. Votre taux vibratoire ne sera plus le même. Plus haut. Plus fort. Les connexions entre les dimensions seront nettoyées, élevées. Plus vous avez des connexions différentes connectées à plusieurs endroits, plus vous aurez des connexions établies entre les mondes, et nous de chaque côtés de ces dimensions, les guides, tous les êtres ici, les éléments, vous disent bonjour, namasté, salutation, ou bienvenue. Tout votre corps physique connaitra un nettoyage profond. Pinéale activée, reliée au troisième œil, coronal ouvert, chakras supérieurs, ensuite utiliser ce crop :

Ce crop vous montre votre réalité fractale. Vous la ressentirez, la verrez. Il s’active directement dans votre merkaba, aux plexus cœur et solaire, au fur et à mesure qu’il tourne il vous montre votre réalité multi-dimensionnelle supra lumineuse. Vous vous verrez sentirez partout et pourtant vous-même. Ce n’est que vous que vous ressentez dans des dimensions différentes. Pourquoi faire ceci ? pour vous permettre de mieux ouvrir vos consciences. Tous les crops tournent et ouvrent d’autres fonctions en vous. Ils sont tous placés dans vos corps dans votre géométrie sacrée, propre à vous, la votre, l’unique géométrie qui vous concerne.

Après ce soin il vous faudra quelques heures pour l’intégrer complètement.

D’ici là essayez de tenir la fréquence. Intégrez ces nouvelles données.

Les énergies terrestres vont monter très fort d’ici le mois d’août lors du passage vibra conscient du 16 août, point culminant de la porte des étoiles reliant votre galaxie à celle d’ Andromède. Andromède ne connait point la dualité. Il y a là pour vous, une opportunité à saisir pour ne plus entrer en dualité en ce monde. Vos corps se préparent à cela. Toute l’énergie lumière entre en vous maintenant. Grâce à ce soin guidé cela peut vous amener à révéler vos ombres pour mieux les transmuter et vous en détacher. Ne résistez pas. Acceptez les changements en cours. Acceptez d’être au service de vous mêmes dans la lumière pure de votre êtres réels, c’est-à-dire lumineux.

Quelques instants plus tard la fin de ce message l’intégration de ce soin commencera.

Les effets se dissiperont au bout de plusieurs heures, mais vous serez nettement plus haut.

Vous pouvez vous amuser à mesurer votre taux vibratoire, cela nous amusera aussi de voir vos têtes !

Quelques désagréments comme nausées vomissements vertiges sont possibles.

Car la géométrie de votre corps sera en nettoyages profonds.

Ne vous en inquiétez pas.

Patientez tranquillement et intégrez au calme. Ne conduisez pas, prenez le temps.

Tout ce qui ne sera pas lumière d’amour pur ne résistera pas à ce soin. La purification sera intense, complète, élévatrice.

Soyez en sûr.

Ensuite dans vos chakras cœur, vous recevrez une connexion particulière adaptable à vos besoins.
Chacun sera connecté là où il doit pour profiter des énergies. C’est l’activation de votre merkaba. Nous sommes heureux et fiers d’avoir pu vous transmettre ceci car c’est un soin élévateur précieux pour toutes vies qui souhaitera le faire? Soyez en paix et en amour avec vous/nous.

Collectif de Nébadon

nous restons si tu as des questions.

V : Je sens dans tous les chakras le premier crop qui tourne je le vois c’est très fort pouvez vous en dire plus svp ?

La géométrie sacrée est activée et celle-ci active tous les minis générateurs des corps de lumière. Dans un moment tout sera intégré mais oui cela est fort.

Nous devons aussi vous dire que ce soin guide vous permet de corriger vos déviances aussi les obstacles engendrés seront nettoyés

les difficultés aplanies.`

Transformer.

Soyez en paix.

Merci

Nous nous disons UkTe bjiné

Phonétique de notre monde s’approchant le plus de ce clavier. (car channeling pris au clavier directement).

Oui comme nous l’avons dit de nombreux guides vont se manifester à vous de façon consciente pour entrer en contact avec vous.

N’ayez pas d’inquiétude.

Si le soin est trop fort reposez vous ne soyez pas inquiet les contacts se feront progressivement.

Avec vous

Merci. »

Transmis par Virginie

Source: https://lascension.com/

eveil tv - chaine youtube

 




4 ERREURS DU DÉVELOPPEMENT PERSONNEL

développement personnel

Par Agnieszka Rouyer

Que ferais-tu s’il s’avérait que ton développement personnel était comme conduire une voiture avec le frein à main tiré ? En commettant au moins une des principales erreurs de la réalisationpersonnelle, tu ne récoltes probablement pas tous les fruits du travail que tu as à portée de main. Je t’invite à les découvrir et apprendre à les éviter. 

Ces derniers mois, j’ai écrit quelques articles au sujet du développement des compétences qui sont la base d’une vie épanouie. Si tu n’as pas eu encore l’occasion de les lire, je t’invite à le faire :

  1. Ecole de vie ou qu’oublie notre système d’éducation
  2. Une vie abondante et prospère

Dans cet article je décris les 4 erreurs les plus courantes dans le domaine de développement personnel et de la réalisation de soi. J’y relate aussi les pistes nous permettant de nous en libérer.

Où ont disparus les fruits de ton travail sur toi?

J’observe les gens qui mettent beaucoup d’intérêt au développement personnel, y voient un grand potentiel et espèrent profiter des résultats. Ils veulent changer tant de choses ! Leurs espoirs et attentes sont énormes – finalement, des livres et coachs/formateurs en développement personnel nous promettent de résoudre tout problème à l’aide d’une baguette magique !

Malheureusement, la plupart de ces personnes n’ont pas obtenu de résultats ‘palpables’, durables, ni même satisfaisants. Il y a certainement des effets du travail (dans le cas contraire ils ne perdraient pas leur temps), mais le plus souvent :

  • ils ne sont pas durables,
  • ils sont à peine visibles,
  • ils ne sont pas adéquats par rapport au temps et au travail investis.

Pourquoi le développement personnel ne fonctionne pas sur tant de personnes?

Parce qu’on ne leur a que trop peu dit comment s’entrainer eux-mêmes, et à quoi devrait ressembler la pratique efficace- comment réaliser les exercices, à quoi penser, à quoi faire attention. Personne ne te dit comment travailler – une foi chez toi – sur la réalisation de soi. Je t’invite à réfléchir et répondre par toi-même : pourquoi la plupart des firmes (qui donnent des formations en développement personnel) et des cabinets de coaching ne veulent pas que tu sois autodidacte, indépendant et autonome ?

Le résultat de cette ignorance, ce sont les nombreuses erreurs qui d’emblée suppriment l’efficacité du développement personnel. Je vais donc explorer ici les 4 plus importantes erreurs qui t’empêchent de recueillir le fruit de tes activités en réalisation de soi.

L’un des objectifs les plus importants de mon travail est de donner aux gens les outils qui leur permettront de devenir autonomes au quotidien dans leur réalisation personnelle. Je tiens à les aider à développer leur capacités, à être autonome dans leur travail sur soi.  J’ai même publié un livre qui est un recueil des articles de ce blog, où chacun peut avoir chez soi les exercices sous format papier afin de s’entrainer. J’espère que cet article contribuera aussi à changer tes habitudes de réalisation de soi.

Je suis convaincue que le premier pas – juste après avoir goûté au monde du développement personnel – devrait être l’apprentissage des bonnes habitudes de travail sur soi. Sans cela le développement personnel devient occasionnel, chaotique, simulé. Il donne beaucoup d’espoir, contribue au changement de la pensée, mais n’offre pas un changement réel et permanent.

Pour sortir de l’illusion de l’évolution intérieure et entrer sur le chemin de l’éveil, du réel travail, efficace et durable sur soi-même, nous devons prendre conscience des erreurs que nous commettons afin de trouver de bonnes solutions. Prêts ?

Voici les 4 erreurs de développement personnel :

1. L’absence de régularité

La plupart des gens se mettent à travailler sur eux quand ils ressentent une envie. De temps en temps. Une fois par semaine, une fois toutes les deux semaines, parfois plus, parfois moins.

Lorsqu’apparait une vague de motivation, tout à coup, ils veulent déplacer des montagnes. Cependant, s’entraîner dans la réalisation de soi ne doit pas se faire en fonction d’une envie ou de son absence, mais sur une habitude et une régularité. Ça doit être systématique.

En « session » unique, qui est séparée des autres tentatives par des longues périodes, nous ne sommes pas en mesure de faire beaucoup. Il manque des continuités, prises de conscience, engagement constant dans le processus de révision et de progrès du changement. Même si un jour tu t’assois et donnes tout de toi pendant deux ou trois heures, et si au cours des deux prochaines semaines tu ne fais rien de plus, ton mental reviendra rapidement aux vieilles habitudes et schémas de pensée. Il ne restera même pas une trace des effets d’actions ou ressentis.

Quand tu apprends une nouvelle compétence, lire un article ou consulter un livre ne suffit pas. Lorsque tu décides de devenir plus assertif, participer à la formation d’un jour sur la confiance en soi et puis le lendemain oublier tout le contenu, ne t’apportera pas beaucoup d’effets. En fin de compte, quand tu apprends à conduire, tu as besoin t’assoir au volant plusieurs fois. Apprendre une technique nécessite un travail régulier et systématique.

La force de l’auto-coaching consiste à un travail régulier. Tu n’as pas à le faire chaque jour en y investissant énormément de temps. Il te suffira même 15 minutes tous les deux ou trois jours. Tu le fais à ton rythme, dans le calme et sérénité.

Le développement personnel devient alors une partie intégrante de ta vie. Ton mental est constamment stimulé à sortir de sa zone de confort, et à défier ses croyances limitantes et pensées routinières. Tu fais de petits pas, étape par étape, tu apprends à choisir en traçant ton propre sentier.

Après plusieurs mois de travail régulier, tu obtiens des résultats étonnamment visibles.

Je t’invite à considérer « l’hygiène mentale » et le développement personnel comme une part indissociable de tes gestes quotidiens, exactement comme pour se brosser les dents. Quand tu t’entraînes régulièrement, le changement se manifeste tout le temps, également entre tes « auto-sessions ». Le changement durable se compose des petites briques collées les unes aux autres, systématiquement, plutôt que des tours ponctuelles et irrégulières.

2. Manque d’entraînement

Il y a quelque temps j’ai fait un sondage, dont le but était de connaître les habitudes des gens liées au travail sur soi. A la question « Quelle est la fréquence de ta pratique des exercices que tu découvres dans les livres de développement personnel ? », sur une échelle de 0 (je ne fais aucun exercice) à 10 (je fais tous les exercices), beaucoup de gens répondaient ‘2’ ou ‘3’. Intéressant.

Le fait que seule la connaissance du domaine de développement personnel ne nous apporte aucun résultat concret est clairement démontré et devient une évidence. Nous le savons tous, et pourtant, très peu d’entre nous mettent en pratique leur apprentissage.

Il ne s’agit pas ici du fait « je n’ai pas envie ». « Je n’ai pas envie » n’est qu’une excuse.

En fin de compte, lire c’est facile. Inculquer un contenu d’une lecture dans la tête peut devenir même agréable, car il nous donne l’illusion de travailler sur soi. Nous satisfaisons par ce fait deux parties opposées de notre personnalité :

1. Celle qui veut changer quelque chose. La lecture des livres lui donne le sentiment que quelque chose se passe, que nous faisons un pas vers le changement. Nous n’avons donc aucun remord ni culpabilité envers nous-mêmes.

2. Celle qui ne veut rien changer. Avec la lecture des livres rien ne change et donc pourquoi ne pas en lire d’autres. Sans faire les exercices et sans mise en pratique il n’y a aucune chance de sortir de la zone de confort. C’est cette partie de nous qui tient à notre sentiment de sécurité.

Le risque de changement s’élève avec de l’entraînement et la pratique – ce que la 2ème partie de notre personnalité n’aime pas. C’est pour cela que le fait de faire des exercices est inconfortable. Difficile même. Quelque part dans les profondeurs de notre cœur nous avons peur de le faire. Peur de l’inconnu.

Nous pouvons en tirer une importante conclusion : la peur du changement (de l’inconnu) devrait être la première chose à travailler en réalisation personnelle. Si nous ne le faisons pas, nous travaillerons sur nous durant des années, juste pour « faire le développement personnel », sans aucun effet réel.

Si c’est ton cas, je t’invite à ouvrir tous les livres que tu as lu, les parcourir et t’arrêter uniquement sur les exercices. Fais un mois d’exercices, sans lecture. Et si tu trouves que c’est une perte de temps– arrête alors de te mentir et de te dire que tu veux changer quelque chose dans ta vie.

Dans mon travail de thérapeute et de coach, je conçois des outils qui exigent de la pratique particulièrement active et l’engagement mental de la part de la personne en face. J’ai décidé d’offrir l’essence du savoir, le 20 % qui fait la différence. Tout le reste, soit 80 %, ce sont les exercices pratiques. Les effets sont étonnants.

3. Le manque d’un processus harmonieux

Le travail sur soi de la plupart des gens est chaotique et désordonné – changer constamment de sujet, exécuter un exercice par ci, par là et oublier l’essentiel du changement efficace.

Quand nous apprenons une langue étrangère, nous partons du vocabulaire de base et des règles de grammaire simples. Ce n’est que plus tard que nous apprenons des mots plus avancés et les structures complexes de la langue.

Quand nous apprenons l’intelligence émotionnelle, au début nous apprenons à reconnaître et à nommer les émotions qui sont dominantes dans notre vie, puis à les ressentir davantage en conscience, et seulement après à les comprendre ou à les libérer.

Quand nous voulons planifier notre avenir, nous démarrons à partir de la compréhension de ce qui est important pour nous, ensuite nous apprenons à connaître notre personnalité afin de découvrir quelles caractéristiques du travail professionnel nous convient, et ce n’est qu’après que nous faisons nos choix, nous créons une vision, nous fixons des objectifs et établissons un plan d’action.

L’organisation adéquate des étapes du travail sur soi est très importante, ce que la plupart des gens n’ont pas conscience.

Sans un coach personnel, un livre ou une formation dans un domaine particulier, il n’est pas facile de spécifier comment nous devons procéder afin de changer nos habitudes ou enrichir nos compétences. L’Internet ne nous fournit pas de contenu sur comment s’y prendre.

Toutefois, je vais décrire quelques pistes qui sont assez générales et peuvent nous aider à aborder la réalisation personnelle de façon plus réfléchie :

1. Commencer par s’observer. Si nous travaillons sur l’assertivité (l’affirmation), observons nos comportements dans lesquels nous n’arrivons pas nous affirmer, prenons des notes. Prenons conscience du moment dans lequel le problème se manifeste, ce qui le stimule, quelles sont les pensées, les émotions qui l’accompagnent, etc. Par ce fait, nous recueillons les informations les plus importantes pour la suite.

2. Lire des livres ou des articles sur le sujet qui nous intéresse pour recueillir des moyens, conseils, des exercices à pratiquer. Par la suite, nous allons résumer dans un seul endroit (un cahier, par exemple), les réflexions que nous voulons retenir.

3. Après quelques jours, ou semaines, de cette observation et de collecte de matériel sur soi, nous allons faire un tri et placer les sujets par thème – s’il y en a plusieurs. Nous allons sélectionner les exercices ou textes qui semblent être les mieux adaptés suite aux observations sur nos pensées, comportements et émotions. Selon notre propre appréciation, nous allons séparer le travail sur le sujet en plusieurs étapes. Chaque étape doit être planifiée de sorte à ne pas être espacée de plus de 2-3 jours de la suivante.

Souviens-toi que le processus de changement est un processus qui prend du temps. Chaque étape est importante, et vouloir accélérer ce processus ne peut que réduire tes chances de résultat permanent. Prends ton temps. Mise plutôt sur la qualité du travail et tu commenceras  réellement évoluer et grandir intérieurement.

. La pression et le manque de patience

En étudiant le monde du développement personnel nous nous réjouissons de la multitude de choses que nous pouvons changer dans notre vie. Les livres nous promettent un changement rapide et facile, les formations nous promettent des effets merveilleux. Toutes ces choses font que dans notre tête est née image extrêmement séduisante de ce à quoi peut ressembler notre vie. La vie qui se trouve juste ….derrière le coin.

Cependant, la vérité est qu’il n’y a pas de solution immédiate. Il n’y a pas de raccourcis. Toutes ces promesses nous font plus de mal que de bien. Quand nous maintenons dans la tête des attentes trop élevées, nous exerçons sur nous une pression qui nous paralyse.

Cette partie ambitieuse de nous, nous murmure qu’il y a tellement à faire, et si peu de temps. Elle veut nous obliger à travailler plus intensément.

Elle nous ordonne à lire de nouveaux livres, à participer à d’autres ateliers, évoluer, évoluer, évoluer… Plus rapidement, encore et encore. Et quand nous observons consciemment le rythme réel de notre avancement, nous nous effondrons, parce qu’après tout, notre vie aurait dû être tellement merveilleuse.

Quand nous travaillons sur des sujets importants à notre rythme, nous nous donnons tout le temps dont nous avons besoin pour chaque étape de l’évolution. Nous nous engageons dans toutes les phases à 100 % sans être détourné par la pensée « cela aurait dû déjà être derrière moi », « je veux encore changer tant de choses ».

L’absence de pression est la liberté de notre mental créatif. Le mental créatif est l’outil le plus important dans la recherche de solutions constructives pour nos problèmes, les obstacles mentaux et les objectifs.

Dans l’évolution personnelle, l’humilité et la patience sont primordiaux. Ce n’est qu’à cette condition que nous pouvons être prêts à faire un travail profond sur soi. C’est ce genre de travail qui nous donnera des résultats réels et pérennes. Lorsque nous recherchons les chemins par les raccourcis, nous demeurons piégés dans l’illusion en essayant de nous convaincre que le prochain livre va changer quelque chose à coup sûr.

Quand nous ajustons dans la tête cet horizon de temps associé aux objectifs des deux ou trois mois aux deux ou trois ans, nous ressentons un grand soulagement. Et en fin de compte, nous serons prêts à nous concentrer sur une chose à la fois. Lentement, dans le calme, à notre rythme – travailler sur chaque élément et sujet important pour nous. Sans pression, nous nous donnons le temps dont nous avons besoin, pour construire la bâtisse brique par brique.

C’est seulement en suivant ce schéma que de nouvelles habitudes et compétences peuvent prendre racine dans notre système nerveux. Et c’est parce que nous prenons le temps de « digérer » toutes les éléments  de ce que nous apprenons.

Imaginons ce qui changerait si tu pouvais éviter chacune des erreurs citée plus haut. Cela te permettrait de rendre le travail sur soi suffisamment réussi et durable. Prends soin d’évoluer avec sagesse, car il serait dommage de passer ta vie à te frustrer en faisant des tests inefficaces.

Je sais que le fait d’être conscient de ce genre d’erreurs ne résout pas tout. Tout un chacun  ne saura pas comment ancrer l’habitude d’un travail régulier sur soi, comment trouver les techniques et les exercices adéquats, comment harmoniser le tout et rendre le processus de changement cohérent et raisonnable.

Je t’invite à partager, à décrire comment cela se passe pour toi et comment tu fais pour éviter ce que je décris.

Retrouvez les chroniques de Agnieszka Rouyer sur la Presse Galactique

« Chronique trouvée sur lapressegalactique.org » Partagé par http://eveil.tv/

Partagé par www.eveil.tv

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube