Magie et envoûtement dans l’Égypte ancienne




La magie n’a pas de patrie, mais elle a un berceau : l’ancienne Égypte. Bien que les pratiques occultes de l’Occident aient probablement plus de racines dans les civilisations de l’Euphrate que dans la vallée du Nil, c’est toujours sur la terre des Pharaons que les magiciens arabes, puis européens ont situé les origines de leur art. La Kabbale ne dit-elle pas que des dix parts de magie qu’a reçues la Terre, neuf sont échues à la seule Égypte, tandis que le reste du monde s’est partagé la dixième ? La Bible ne présente-t-elle pas les magiciens égyptiens si puissants qu’ils peuvent reproduire les sortilèges que l’Éternel fait accomplir à Moïse pour convaincre Pharaon ? Chaque Égyptien est à sa manière un magicien, et participe de cette puissance que les dieux ont donné aux hommes pour agir sur le réel, le Heka. Il n’est pas un scribe, il n’est pas un prêtre qui ne doive à l’occasion recourir à cette pratique. Irtysen, un sculpteur du Moyen Empire, après avoir détaillé ses compétences techniques et artistiques, proclame :  » Quant à toute forme de Heka, j’en ai la connaissance « . Sculpter une statue est en effet faire œuvre de Heka, car l’Égyptien n’y voit ni commémoration, ni esthétique, mais un moyen de proroger magiquement pour l’éternité un peu de l’existence de son modèle. Tracer des hiéroglyphes est aussi faire œuvre de Heka, car la maîtrise du mot écrit confère de la puissance sur la chose décrite, et la pérennité extraordinaire du système graphique égyptien, lourd, compliqué, incommode, s’explique essentiellement par la valeur magique de cette écriture.
Les Égyptiens, qui croyaient à la puissance d’un mot ou d’un symbole, craignent et adorent ces dieux qui sont utiles et dangereux selon la personne qui les utilise.



La politique aussi est en Égypte affaire de magie. Le pharaon ne compte pas seulement sur ses armées pour repousser les assaillants, ou sur ses diplomates pour circonvenir les nations hostiles. Il compte aussi sur ses magiciens pour ensorceler les chefs ennemis.

Le rituel magique des quatre boules est expliqué sur un papyrus magique du Metropolitan Museum de New York, et sur les murs du temple d’Hibis dans l’oasis de Kharga. Il s’agit d’une pratique culturelle destinée à contrer les ennemis du dieu Osiris, notamment son frère maléfique Seth, dont les attaques pourraient compromettre la bonne marche du monde. Tous les jours, dans certains temples, étaient modelées quatre boules d’argile, chacune inscrite au nom d’une divinité, et sur lesquelles était récitée une formule contre un éventuel agresseur d’Osiris. Le rite s’achevait par la projection des sphères d’argile vers chacun des points cardinaux.

Parmi tous les talismans dont les Égyptiens étaient bardés, il existe une catégorie très intéressante, mais dont l’emploi n’est attesté que pour la IIIème Période Intermédiaire (début du premier millénaire av. J.-C.). Il s’agit de bandes de papyrus très étroites (environ 6 cm), mais dont la longueur peut dépasser le mètre. Une vingtaine de ces textes ont été retrouvés jusqu’à présent, principalement dans la région de Thèbes. Chacun d’entre eux porte une longue bénédiction édictée par certains dieux, et mettant l’individu qui le portait à l’abri des maladies, des maléfices et des malheurs divers qui auraient pu le frapper, et qui sont explicitement énumérés sur le document. Les quelques extraits suivants d’un de ces papyrus donnent un bon exemple de ce genre de textes :
 » Nous préserverons Bouirouharkhons, dont la mère est Djedkhons, notre servante et notre progéniture. Nous la garderons saine dans sa chair et ses os. Nous ouvrirons sa bouche pour qu’elle mange et nous ouvrirons sa bouche pour qu’elle boive. (…) Nous la préserverons de tout démon mâle et de tout démon femelle. Nous la préserverons d’un démon du fleuve, d’un démon d’un canal, d’un démon d’un puits, de tout démon d’un lac. (…) Nous la préserverons d’une affection du cœur, d’une affection des poumons, d’une affection de la rate, d’une affection de la tête, d’une affection de l’abdomen (…). Nous la préserverons de tout trouble et de toute maladie. Nous la préserverons des étoiles malignes du ciel ; nous la préserverons des étoiles du ciel porteuses de maladies. Nous la préserverons d’Amon, de Mout, de Khonsou, de Rê, de Ptah, de Bastet et de tout dieu ou toute déesse qui exercent leur puissance quand ils ne sont pas apaisés. « 
Ces documents étaient roulés, et conservés dans un étui de cuir, de bois, et même parfois en or. Cette coutume, qui par la suite a disparu en Égypte, a continué en Nubie, et l’on a publié ces derniers mois certains de ces textes, écrits dans la langue du royaume de Méroé quelque mille ans plus tard. En revanche, l’habitude de porter des textes magiques dans des étuis assujettis au cou ou au bras s’est conservée jusqu’à nos jours dans presque tous les pays d’Afrique Orientale.

La religion égyptienne antique est extrêmement complexe et déroutante, et de ce fait pas toujours évidente à comprendre. Comme la plupart des religions dites  » polythéistes « , elle a une tendance au syncrétisme, c’est-à-dire à réunir plusieurs divinités en une seule, ou réunir plusieurs divinités en une divinité aux aspects multiples ; d’autre part, là encore comme d’autres religions  » polythéistes « , elle comporte en réalité, dans les croyances des lettrés et initiés, une sorte de monothéisme de fond, puisque les divinités ne sont conçues que comme les divers aspects d’une réalité inaccessible à l’esprit humain qu’on pourrait qualifier de  » Divin « . Tout au long de l’histoire égyptienne, les divinités se sont réunies et combinées, et ce jusqu’à l’époque tardive. Certaines divinités anciennes ont ainsi parfois été totalement assimilées pour ne devenir que l’un des aspects d’une autre divinité prédominante.
A l’époque tardive, loin de connaître un déclin, la religion égyptienne connaît une effervescence au contact des religions étrangères et, selon sa vieille habitude, c’est par le syncrétisme qu’elle évolue dans la continuité. Un bon exemple en est fourni par le type de statuettes que j’ai choisi de vous montrer et que l’on qualifie de « panthées », c’est-à-dire réunissant en une seule figure les aspects de différentes divinités. Elles présentent l’avantage de réunir en une seule figure les attributs et pouvoirs protecteurs de plusieurs divinités. Au premier abord, la complexité des éléments rassemblés dans ces statuettes en font des représentations curieuses et surprenantes, qu’on a du mal d’emblée à identifier. L’exemple que nous retiendrons est celui d’Amon-Rê panthée, mais il existe d’autres divinités qui ont fait l’objet de telles représentations à l’époque tardive.




 

1-3.jpg

Amon-Rê panthée (statuette de bronze, haut. 45 cm, Epoque tardive, fouilles de J. E. Quibell à Saqqarah en 1912, Musée Egyptien, Le Caire ).

D’emblée, si on ne considère que les éléments de base de cette statuette, on reconnaît le dieu Amon-Rê, avec sa couronne caractéristique formée de deux hautes plumes sur les cornes de bélier, les cobras et le disque solaire. Mais un certain nombre d’éléments sont déroutants et inhabituels, comme la seconde paire de bras ouverte et ailée, ou des détails placés sur le corps nu du dieu.

 

2-1.jpgDe nombreux détails font référence à diverses autres divinités sur la statuette quand on l’examine de plus près. Les bras aux ailes déployées sont en principe caractéristiques de la déesse Isis dans son rôle de magicienne et de protectrice ; Isis et sa soeur Nephtys déploient ainsi souvent leurs ailes en contexte funéraire pour protéger le défunt. On pense également aux ailes déployées de la déesse vautour Nekhbet, également dans un rôle protecteur.

3.jpgSur les bras ailés, on voit à l’avant posées la tête de babouin du dieu Thot, sur le bras droit, et celle de vache de la déesse Hathor, sur le bras gauche. A l’arrière, ce sont la tête de vautour de la déesse Nekhbet sur le bras droit et celle de lionne de la déesse Sekhmet sur le gauche. Sur la poitrine du dieu se trouve le scarabée du dieu Khepri, ce qui rappelle les coutumes funéraires : une amulette de scarabée était placée sur la poitrine de la momie.

Sur le ventre, au-dessus des parties génitales, et sur les deux genoux sont placées des têtes de lionnes, attribut de la déesse Sekhmet.

5.jpg

6.jpg
A l’arrière de la tête se trouve le bélier d’Amon aux cornes recourbées, coiffé du disque solaire et du cobra. A la base des plumes de la couronne, au centre des cornes horizontales, prend place une tête du dieu Bès, là encore une divinité protectrice, associée aux naissances royales dans les mammisi des temples. Au-dessus, un cobra coiffé de la couronne atef, attribut d’Osiris à l’origine, surmontée du disque solaire.

7.jpgEnfin, dans le dos du dieu se trouve un faucon aux ailes déployées, Horus lui aussi fréquent dans un rôle protecteur en contexte funéraire royal ; ses pattes enserrent la taille du dieu.

On le voit, ce type de statuette a une fonction apotropaïque, réunissant les pouvoirs de différentes divinités dans un rôle protecteur pour éloigner les influences néfastes. Les allusions aux pratiques magiques des rites funéraires y sont particulièrement évidentes, faisant penser aux nombreuses amulettes placées sur le corps du défunt au cours de l’embaumement.

8.jpgVoici un autre exemple de statuette d’Amon-Rê panthée (bronze, haut. 23,2 cm , Epoque tardive, provenance inconnue, Musée Egyptien, Le Caire ). Ici, le dieu est identifié par l’inscription en caractères démotiques qui figure sur le socle. S’il a bien la tête de bélier du dieu Amon, son corps adopte la posture caractéristique du dieu Bès.

9.jpg

10.jpgIci le dieu Amon à tête de bélier est coiffé de la couronne atef surmontée du disque solaire. Traditionnellement, c’était plutôt le dieu bélier Khnoum qui portait la couronne atef, ce qui montre sans doute un rapprochement entre les deux divinités. De chaque côté des pieds du dieu, sur le socle, se trouvent deux crocodiles, attributs du dieu Sobek qui est lui aussi un dieu protecteur. Sur les genoux, on retrouve les deux têtes de lionnes ( Sekhmet ) observées sur la statuette précédente.

On voit se développer à époque tardive des statuettes de divinités composites, dites  » dieux panthée  » (du grec pantheios :  » commun à tous les dieux « ). Celle-ci est particulièrement impressionnante, et à mille lieues d’un art égyptien majestueux et apaisé tel que le conçoit généralement le grand public. Elle représente le dieu guérisseur nain Bès, auquel ont été rajoutés des paires de bras surnuméraires, des ailes et un phallus érigé. La divinité foule aux pieds des animaux nuisibles comme les serpents et les scorpions. Tous ces attributs lui confèrent une puissance multiforme contre tous les dangers qui menacent les humains.

 

039.jpg

Papyrus magique
Egypte, Deir el Medineh, Nouvel Empire, XXe dynastie, 1185-1070 av. J.-C.

 Papyrus, encre au carbone, lin

10 x 30 cm
Musée du Louvre, Antiquités égyptiennes

 




Ce papyrus a été découpé dans une feuille de plus grande taille afin de constituer un talisman au bénéfice d’une femme, Taiset, née de la dame Taanemakhbit. Il a pour but de préserver son propriétaire de « tout mort, de toute morte, de tout esprit néfaste homme ou femme » en invoquant l’une des formes du dieu soleil Ré. Les êtres cités sont susceptibles d’entrer dans le corps des vivants et d’y déclencher la maladie : pour les en préserver, le nom du bénéficiaire ainsi que celui de sa mère sont de toute première importance. On adjoint à l’efficacité du texte écrit en cursive hiératique celle des images de divinités. Le papyrus est ensuite plié plusieurs fois jusqu’à avoir l’aspect d’un petit rectangle, destiné à être porté en sautoir sur une cordelette de lin comportant sept nœuds aux vertus protectrices magiques. Les formules utilisées sont extraites de rituels de temples ou de rouleaux figurant dans des bibliothèques de scribes. Le site de Deir el Medineh, le village des ouvriers travaillant dans la Vallée des Rois, a livré de nombreux exemplaires tant de ces recueils que de ces talismans. Celui qui les confectionnait n’était pas un magicien professionnel mais il avait à sa disposition des textes magiques dont l’efficacité était garantie et qu’il pouvait fournir aux membres du village selon des modalités qui ne nous sont pas précisément connues.

La magie, en Egypte Antique, était censée procurer au pratiquant tout ce qu’il ne pouvait pas obtenir par des moyens plus simples. Ainsi, les Egyptiens croyaient que leurs mages étaient capables de toutes sortes de prodiges…

De nos jours, les scientifiques ne connaissent que très peu de papyrus à connotation « magique » et en ont donc une vision très incomplète. Toutefois, il leur a été possible de diviser la pratique magique égyptienne en cinq grandes catégories :

 

La Magie du Nom.
La Magie Défensive.
La Magie Productive.
La Magie Divinatoire.
Le Culte des Morts.

Magie du Nom

Pour les Anciens Égyptiens, donner un nom –ren– à un être ou à une chose revient à lui donner la vie et à lui donner une forme. Ainsi, ils lui attribuaient une puissance profonde et pensaient qu’en possédant le nom d’une personne ou d’une divinité, ils pouvaient profiter de son pouvoir et, dans le cas d’un être humain, avoir une influence sur son , avant et après la mort.

Un des pires châtiments pour les Égyptiens -en dehors du démembrement de leur corps qui rendait leur passage vers l’au-delà impossible- était la suppression de leur nom, qui plongeait ainsi leur dans l’oubli car, effacer un nom, c’est anéantir l’entité qu’il représente. A l’inverse, nommer un défunt ou une divinité, lors d’offrandes quotidiennes, c’est conserver sa mémoire.
Le nom avait une telle importance et une telle puissance, qu’il est arrivé que des Pharaons fassent effacer les stèles de leurs prédécesseur, par peur de leur influence, même après la mort, sur les affaires du royaume. Ce fut ce qui arriva à Akhenaton, le Roi Maudit, et à Hatchepsout, la seule femme qui fut Pharaon.

Un des rites magiques les plus puissants associé au Nom à vu le jour dès l’Ancien Empire. On inscrivait alors les noms des ennemis de Pharaon sur des vases -ou sur des statuettes- qui étaient ensuite brisés (« tués ») puis enterrés.

La puissance de l’image était aussi inextricablement liée à la puissance du nom : toute représentation d’un être ou d’un objet participe de cet être ou de cet objet. De là vient le pouvoir des amulettes qui étaient portées par les vivants (ou placées sur une momie) et qui représentaient des divinités ou des objets chargés de force magique. Ainsi, celui qui portait cette amulette mettait sa puissance à son propre service.

Magie Défensive

Selon le mythe égyptien de la création du monde, les anciens s’accordaient pour dire que la magie leur a été donnée afin qu’ils puissent se défendre de toutes les choses qui leur arrivent. Pour les égyptiens, persuadés que des entités maléfiques parcouraient le monde, la capacité de se défendre était ainsi une des choses les plus importantes qui soit.

  1. La Magie Prophylactique, pour repousser la mort et toutes ses créatures, tels les scorpions, les crocodiles ou encore les esprits malfaisants.
  2. La Magie Préventive, par exemple comme moyen de contraception.
  3. Les Contre-Charmes, pour repousser le mauvais œil.
  4. La Magie Curative, pour soigner les maladies et soulager la douleur.
  5. La Magie Psychologique, qui était surtout utilisé pour combattre la peur panique de la nuit qu’avaient les égyptiens.

Magie Productive

De tout temps, les hommes ont voulus créer, construire. Pour cela, les égyptiens utilisaient la magie productive.

Pour eux, la première des productions consistait à donner la vie, c’est pour cela que quasiment toutes les femmes et beaucoup d’hommes connaissaient la magie Obstétrique.

Les charmes Météorologiques leur permettaient d’avoir un certain contrôle sur leur environnement [« Ainsi tu devras accomplir ces rites lorsque la tempête fait rage à l’Est du ciel, ou lorsqu’elle se termine à l’Ouest, pour empêcher les nuages d’orage à l’Est des cieux… Ainsi tu devras accomplir ces rites de nombreuses fois contre le mauvais temps, afin que le soleil brille et qu’Apophis soit renversé pour de bon« ].
L’homme, quelque soit l’époque, à toujours voulu aussi construire des relations amoureuses, afin de construire la vie. C’est le troisième type de magie productive : la magie d’Amour. Les sorts pour assurer de bonnes performances sexuelles étaient aussi utilisés dans le cadre des funérailles (Isis ramène Osiris à la vie et de cet union naîtra un fils) et les charmes à caractère érotique étaient fréquemment utilisés.

Magie Divinatoire

Si la magie est omniprésente dans la vie quotidienne de l’ancien Égyptien, c’est encore plus le cas avec les formules de Divination, qui sont des formules intermédiaires entre les « recettes de bonne femme » que nous utilisons encore de nos jours et les actes plus purement « magiques ».

La civilisation égyptienne ne croyait pas à l’astrologie. Celle-ci, en effet, n’apparaît qu’à l’époque gréco-romaine et vient de l’étranger. En revanche, les Égyptiens croyaient au rapport entre les événements mythologiques et la vie quotidienne ; ils dressèrent de véritables calendriers des jours fastes et néfastes, selon les aventures des Dieux et Déesses.
De plus, ils pensaient que leurs rêves les instruisaient au sujet de l’avenir et ils ont composé des « clefs des songes ». Ainsi, si un rêve annonçait un malheur, celui-ci pouvait être écarté par une requête à Isis, la Magicienne Suprême.

Enfin, il est intéressant de noter que la consultation des Oracles n’était pas considéré comme une pratique magique.




Culte des Morts

En Égypte Antique, les rites funéraires étaient totalement imprégnés de magie et, puisqu’il n’y avait pas de rupture entre le monde des vivants et le monde des morts, les égyptiens n’hésitaient pas à adresser des « Lettres aux Morts », leur demandant d’intervenir en leur faveur. Ces lettres, écrites sur des poteries, parfois sur papyrus, étaient déposées dans la tombe.

Une autre méthode, qui mêlait magie et religion, consistait à verser de l’eau sur une statue couverte de figurations des dieux (ou du défunt) et des formules appropriées ; en passant sur les hiéroglyphes, l’eau s’imprégnait de leur puissance, et il suffisait alors d’absorber cette eau pour l’assimiler. Cette pratique avait pour but d’immuniser contre les dangers terrestres (piqûres de scorpion, morsure de serpent) ou surnaturels (hostilité d’un dieu ou d’un génie malfaisant, voire d’un revenant).

Et la Magie Maléfique ?

Les Égyptiens n’ont jamais fait de distinction entre Magie « Blanche » et Magie « Noire ». Néanmoins, toute forme de magie destinée à blesser autrui -de quelque façon que ce soit- était illégale et très sévèrement punie par la loi.

Il existe des papyrus de la XIXe Dynastie qui relatent l’histoire de deux apprentis magiciens mal intentionnés. L’un d’eux a usé d’écrits magiques pour tromper la vigilance de ses supérieurs – et ainsi abuser de leur confiance – en confectionnant des statues de cire ainsi que des potions pour affaiblir les gardes, tandis que l’autre s’est procuré des écrits pour se rendre impressionnant et majestueux afin d’être introduit au harem pour abuser d’une partie de celui-ci et subjuguer l’autre. Ces deux criminels furent condamnés à mort.

La magie était très présente dans la civilisation égyptienne. Elle se manifeste par des forces divines pouvant être utilisées par la parole ou l’image ainsi que d’autres procédés. Deux dieux sont principalement associés à la magie : Isis l’épouse d’Osiris, c’est ainsi que dans le mythe de la ruse d’Isis elle empoisonne Ré pour lui soutirer son nom et par cela avoir un pouvoir sur le dieu soleil. La deuxième divinité est Heka qui est une personnalisation de ces forces mystérieuses. Tout d’abord on peut dire que la parole possède une puissance importante dans le domaine magique. En effet si on prononce le nom d’un défunt, cela permet de l’animer dans l’autre monde. On peut d’ailleurs voir que le verbe est à la base de la conception du monde : le démiurge Amon appela son double Ré par la parole pour le faire « naître ». La parole est une puissance créatrice. Cette dernière se manifeste dans les tombeaux qu’on a retrouvés. Souvent le défunt sur les représentations était représenté devant une table d’offrandes pleine à craquer de mets, autour étaient inscrites des formules magiques qui, prononcées par un prêtre ou le défunt lui même, permettaient de nourrir le mort.

Des formules permettaient aussi d’animer les oushbetis (« les répondants »), ces statuettes représentant des serviteurs, qui effectueront les travaux du mort dans l’Amanti, le domaine de ceux qui ont été proclamés justes de voix par le tribunal d’Osiris (qui sont reconnus purs).

Les représentations dans les tombes ont la même fonction que les formules magiques. Si on revient dans le monde des vivants, on sait que certains Egyptiens faisaient couler de l’eau sur des pierres couvertes de symboles magiques. Cette eau se chargeait de vertus bénéfiques au contact de la pierre qui faisait ainsi acquérir au buveur une immunité à certains poisons. Dans le domaine de la protection, on peut aussi prendre l’exemple du scarabée, ce dernier était un protecteur du cœur, certaines momies se faisaient implanter des scarabées dans la poitrine. Couverts de symboles, ils étaient garants de la pureté du défunt devant Osiris. Mais la magie pouvait prendre un caractère plus offensif. Ainsi les généraux avant une campagne faisaient inscrire puis détruire des tessons de poterie aux noms de leurs ennemis.  Sinon on peut noter que les Statues permettaient d’établir un lien entre les dieux et les hommes.

Mais rien ne vaut un bon exemple au lieu de discourir donc allons y : Tout d’abord on peut prendre le cas des stèles de pèlerinage. En effet les Egyptiens effectuaient des pèlerinages envers des lieux que l’on pourrait qualifier de saint. Si on prend l’exemple d’Osiris, la légende dit que Seth dépeça le corps de son frère et jeta les morceaux dans le Nil. La tête du futur dieu de l’au-delà fut retrouvée à Abydos et en devient la relique. Ainsi les Egyptiens allant au sanctuaire d’Abydos vont laisser une stèle à leur nom dans le domaine du dieu pour s’attirer ses bonnes grâces.

Ensuite nous pouvons prendre des cas où la statue peut servir de « récepteur » d’une force divine. Thoueris, la déesse des naissances représentée sous la forme d’un hippopotame avec une tête de lion était présente aux accouchements sous la forme d’une statuette écartant ainsi les forces nocives.

taouret.jpg

Statue de Thoueris, la déesse au corps composé de plusieurs espèces animales – Statue du British museum

La statue enfin peut devenir entièrement l’enveloppe du dieu. L’oracle d’Amon était constitué de prêtres-porteurs soutenant la statue du dieu caché. Si on pose une question à la statue et que celle ci force les porteurs à aller de l’avant, sa réponse est positive, dans le cas inverse si elle recule, elle est négative. Vous me direz que la volonté des clercs n’était peut être pas complètement dénuée d’importance, mais si le personnage posant la question veut s’allouer le soutien de la divinité, elle aura au moins celui du clergé la représentant dans le domaine terrestre.



Enfin si une statue contient l’essence ou le pouvoir du dieu, on peut constater qu’une amulette peut avoir le même effet. Une des plus célèbres de la multitude d’objets protecteurs est l’œil Oudjat.

Source de l’article prestistory.e-monsite.com

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

Les prières de Guérison

Vous êtes nombreux à chercher des prières de guérison miraculeuse. Il existe dans les Ecrits des prières pour demande à Dieu son aide dans la maladie, mais elles doivent être accompagnées par un travail sur soi permettant de se purger de certains maux intérieurs, dans le corps ou l’esprit, de se rapprocher de Dieu en éliminant ce qui nous tire vers le bas. La prière ne doit pas être un paliatif à la médecine traditionnelle. Voici quelques prières pour vous aider à guérir de certains maux ainsi que ce qui me semble être un rappel de bon sens pour ne pas tomber dans une Foi aveugle dangereuse pour la santé de soi ou des autre.                                              




 

Prière pour la guérison d’un malade (pour un proche)

« Toi seul, Ô Christ, peux secourir promptement Tes créatures : nous t’en prions, viens visiter Ton serviteur malade, délivre-le des souffrances et de l’excès de douleur. Relève-le pour qu’il Te chante et Te glorifie sans cesse, par les prières de la Mère-de-Dieu, des saints médecins guérisseurs et anargyres, et de tous les Saints, seul Ami-de-l’homme.

Ô Sauveur, qui relevas de leur lit de douleur la belle-mère de Pierre consummée par la fièvre ardente et le paralytique porté sur son grabat, viens aujourd’hui visiter et guérir, dans Ta compassion infinie, Ton Serviteur [Nom], atteint dans sa chair, car rien ne T’est impossible, Toi qui seul portes les souffrances et les maladies de tous les hommes en Ta grande miséricorde.

Médecin des âmes et des corps, c’est d’un coeur contrit, mais plein d’espoir que nous Te clamons : guéris les douleurs, porte remède aux souffrances spiituelles et corporelles de Ton serviteur [Nom] ; pardonne-lui, dans Ta miséricorde, toute faute volontaire et involontaire, et relève-le bientôt de sa maladie : nous T’en prions, écoute et prends pitié.

Toi qui ne désires pas la mort du pécheur mais qu’il se convertisse et qu’il vive, épargne et prends en pitié Ton serviteur, Dieu de miséricorde ; chasse les douleurs, éloigne toute souffrance et maladie, étends Ta main puissante et, come jadis la fille de Jaïre, relève-le de son lit de douleur et fais-lui recouvrer la santé : nous T’en prions, écoute et prends pitié.

Nous Te prions encore, Seigneur très-miséricordieux : comme Tu as agréé les larmes d’Ezéchias, le repentir de Manassé, la pénitence des Ninivites et la confession de David, et bien vite tu leur as fait miséricorde, agrée aussi la prière que nous T’adressions dans l’effusion de notre coeur, Roi de toute bonté ; dans Ta clémence, fais miséricorde à Ton serviteur malade et rends-lui la santé : nous T’en prions de tout coeur, Source de vie et d’immortalité, écoute et prends pitié.

Père Saint, Médecin des âmes et des corps, Toi qui as envoyé Ton Fils Seul-engendré, notre Seigneur Jésus Christ, pour guérir toute maladie et nous délivrer de la Mort, guéris aussi ton serviteur [Nom] de son infirmité corporelle et spirituelle, par la grâce de Ton Christ, et vivifie-le selon Ton bon plaisir, pour qu’il Te rende en bonnes oeuvres l’action de grâce  qui T’es due, par les prières de notre très-Sainte Souveraine, la Mère-de-Dieu et Toujours-vierge Marie, par la puissance de la précieuse et vivifiante Croix, par la protectiondes vénérables et célestes Puissances angéliques, par l’intercession du vénérable et glorieux prophète, le Précurseur et Baptiste Jean, des saints, glorieux et illustres Apôtres, des saints guérisseurs anargyres Cosme et Damien, Cyr et Jean, Pantéléimon et Hermolaüs, Samson et Diomède, Mocios et Anicet, Thallélaios et Tryphon, des saints et justes Ancêtres de Dieu Joachim et Anne, et de tous les Saints. Amen. »

Tiré du Livre de Prière de l’Eglise orthodoxe roumaine – Métropole d’Europe Occidentale et Méridionale.

dans les temps de malagie (pour se guérir soi)

« O c que Ta présence soit toujours avec moi, afin que cette maladie serve à la manifestation de Ta gloire et au salut de mon âme.

Pardonne-moi tous mes nombreux péchés et mon manque d’amour envers Toi. Fais que je fixe mes pensées sur Tes grandes souffrances sur la Croix, que je puisse apprendre de Toi le courage et la patience, l’humilité et l’amour, et par-dessus tout, la véritable soumission à la volonté du Père, afin que, retrouvant la santé au temps que Tu jugeras opportun, je puisse manifester Ta louange en me consacrant à Ton service. Accorde que, lorsque cette vie sera terminée, je puisse être trouvé digne d’hériter de la vie éternelle. Amen. »

Tiré du Livre de Prière de l’Eglise orthodoxe roumaine – Métropole d’Europe Occidentale et Méridionale.

Paume IV pour la pénitence et guérir d’une maladie

Seigneur, ne me reprenez pas dans votre fureur, et ne me châtiez pas dans votre colère.
Ayez pitié de moi, Seigneur; car je languis de faiblesse; guérissez-moi, Seigneur, parce que le trouble m’a saisi jusqu’au fond de mes os.
Mon âme est toute troublée; mais vous, Seigneur, jusqu’à quand différerez-vous ?
Seigneur, tournez-vous vers moi, et délivrez mon âme : sauvez-moi, à cause de votre miséricorde ;
Car nul dans la mort ne se souvient de vous : qui publiera vos louanges dans le sépulcre?
Je me suis épuisé à force de gémir ;  j’ai baigné chaque nuit mon lit de mes pleurs ; j’ai arrosé  ma couche de mes larmes.
Mon œil a été troublé de fureur: j’ai vieilli au milieu de tous mes ennemis.
Retirez-vous de moi, vous tous qui commettez l’iniquité ; car le Seigneur a exaucé la voix de mes pleurs.
Le Seigneur a exaucé ma supplication ; le Seigneur a reçu  ma prière.
Que tous mes ennemis rougissent et soient saisis d’étonnement ; qu’ils retournent en arrière , et soient couverts de honte.




Faire brûler une bougie de neuvaine

Une prière seule ne suffit pas à apporter une aide salutaire à un proche malade, ou bien à soi. Dans la régularité, les énergies agissent mieux et sur de plus longues périodes. C’est pourquoi la bougie de neuvaine peut être une bonne idée afin de s’inviter à la prière à heure fixe pendant 7 à 9 jours.

Si vous êtes catholique, vous pouvez vous adresser à Sainte-Thérèse de Lisieux. Si vous êtes orthodoxe, ou protestant, vous pouvez simplement vous adresser au Christ, à la Vierge Marie ou à Dieu.

L’importance de la Foi dans la maladie

S’en remettre à Dieu dans la prière, avoir Foi dans sa Bonté et sa Miséricorde, permet de purifier ses pensées noires et d’alimenter notre force de vie, celle-là qui permet de vaincre la maladie que nous portons, ou être capable d’être une lumière pour ceux qui souffrent autour de nous. Cultiver la Foi permet, comme le soutien psychologique de la famille, des amis ou des professionnels de santé d’avoir un impact majeur sur une maladie, pour peu qu’elle ne substitut pas seule à la médecine moderne, ou alternative (avec la prudence nécessaire et selon la gravité de la pathologie).

 

Sommatisation, mauvaises paroles et actes mauvais

Les maladies peuvent prendre racide dans le mental, dans le domaine émotionnel, avant de prendre corps physiquement. Des pensées noires, mauvaises (au sens nuisibles aux autres), de la rumination excessive, des mots que l’on peut regretter, sont le terreaux idéal pour favoriser les maladies. S’il n’est pas facile d’être bienfaisant envers ses semblables toujours, prendre conscience que l’on fait du mal aux autres et à soi-même est un premier pas vers la guérison. Il y aussi tant de choses qu’on aimerait dire à une personne qu’on aime, sans en trouver le courage, ce qui nous dévorde de l’intérieur. Des non-dits poisons dans un couple par exemple.

Il est difficile de trouver à qui parler de choses qui nous rongent, ou des actes dont on est peu fier. Si l’homme est un pêcheur, il peut s’améliorer et aller vers plus de vertu. En cela, se confesser en prière ou auprès d’un prêtre peut nous aider à nous libérer de charges énergétiques qui, trop accumulées, peuvent être à l’origine de certaines maladies. Si vous vous sentez seul(e), Dieu écoute toujours, mais vous pouvez aussi vous tourner vers des associations laïques comme SOS Amitié pour avoir quelqu’un à qui vous confier. C’est gratuit et l’écoutant bénévole s’engage à garder le contenu de votre discussion confidentielle.

La Foi est un moteur, une énergie qui doit être concrétisée : mais elle doit être suivie d’actes concrets, d’efforts de votre part et du malade (si son état de santé le lui permet bien sûr !). Dans la maladie et dans le mal-être, essayer de changer ses mauvaises habitudes contribue à la guérison : manger mieux, faire du sport, sortir, arrêter de fumer, passer du temps avec des personnes positives qui nous apportent du réconfort, avec son conjoint, ses enfants.

Enfin, je me répète, mais la Foi est un pilier mais ainsi que l’Homme n’est pas parfait, se tourner vers les médecins doit être une étape nécessaire, surtout si la maladie est grave ou s’aggrave. Il ne faut pas tomber dans une foi aveugle qui ferait abstraction des progrès médicaux modernes. Le spirituel et le physique sont complémentaires : ils forment un tout.

J’espère que cet article aura aidé ceux qui sont malades ou côtoient un proche malade. Je vous souhaite le meilleur et la guérison, à vous et à vos proches.



REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

CORRESPONDANCE ASTRALE – OSER SA PASSION

par Iris

« Sachez reconnaitre la vraie passion »

C’est la première phrase que j’ai entendu lorsque j’ai commencé à écrire cet article en lien avec les énergies de Février.

Ce mois de Février est une renaissance, une sortie de l’hiver tout en douceur. Nous sommes toujours dans notre intériorité mais nous explorons davantage le monde, ce qu’il y a autour de nous. Nous mettons en relation ce que l’on sait de soi, avec ce que l’on observe à l’extérieur de soi.

En Février peut s’effectuer un va et viens. Un jour on se retrouve dans sa coquille un autre jour, nous nous tournons vers l’extérieur. C’est un mois propice pour définir notre place, notre ancrage. Quel est notre ancrage ? Une question dans laquelle se reflète la connaissance de la vie que l’on souhaite construire, et surtout de la personne que l’on souhaite voir briller, là, dans le présent.

Dans cette interrogation de savoir quelle pierre nous choisissons pour construire notre édifice, la passion a toute sa place.

Nous sommes invités à ressentir toute la dimension du mot passion. La passion est ce sentiment de joie intense qui émerge lorsque nous nous sentons pleinement vivant, dans notre vie, avec ce que l’on entreprend chaque jour. Elle nous offre la sensation de se sentir solide, fière, ancré. Elle nous offre l’inestimable sensation d’être totalement aligné, et bien avec soi. Elle nous donne la sensation que nous ne faisons plus qu’un avec ce que nous faisons et ce que nous sommes. Tel un peintre qui s’unit à ses peintures, tel un musicien qui s’unit à sa musique…

Cette passion est toujours, je dis bien toujours, au fond de nous, et elle nait le plus souvent dans l’enfance. Seulement, avec les conditionnements extérieurs, cette passion devient refoulée dans un tiroir fermé à double tours. Nous grandissons avec les croyances que nous ne méritons pas la concrétisation de cette passion, que nous ne parviendrons pas à la mettre en place, qu’elle ne nous permettrait pas de vivre, voir de survivre dans cette société… Il est grand temps de dépasser ces limites et d’ouvrir le tiroir, pour qu’enfin vous puissiez toucher cette passion, et de fil en aiguille qui vous êtes véritablement.

eveil tv
www.eveil.tv

La passion est bien différente de la curiosité ou de l’intérêt. Par méconnaissance de soi  nous confondons bien souvent ces trois mots. Une curiosité et un intérêt sont éphémères, une fois que l’on a fait le tour, nous nous en passons. Alors qu’une passion, elle, reste bel et bien vivante toute une vie, et connait des transformations, car nous l’affinons avec la personne que nous devenons au fil des ans.Je me souviens de toutes ces personnes que j’ai rencontré en consultation ou des amis. Dès lors que nous parlions de ce qui les passionne de ce qui vibre en eux depuis petit, leur vibration intérieure a changé de façon vertigineuse. Leurs yeux se sont remplis d’étincelles, une énergie de joie s’est fait sentir décuplant leur aura. J’avais vraiment l’impression d’avoir devant moi, une toute nouvelle personne!

La passion, la joie sont miraculeuses, et peuvent guérir bien des blocages, seulement partir à sa rencontre fait inconsciemment peur car beaucoup de choses remontent à la surface.

Pour atteindre nos passions, nous devons en premier lieu voir toutes les couches qui les bâillonnent, pour ensuite arriver à les faire fleurir dans notre cœur. Nous pouvons ressentir de la tristesse de la colère, la sensation de ne pas arriver à les matérialiser, nous pouvons avoir une recrudescence de peurs, de croyances… Mais finalement, accepter tous ces aspects qui nous semblent négatifs car douloureux, n’est-ce pas une bénédiction lorsque l’on arrive à ressentir ce qui est caché en dessous ?

Il est souvent difficile au début de définir avec exactitude une passion car nous cherchons inconsciemment à la définir en fonction de ce qui existe, en fonction d’une activité, voir même en fonction des autres. Alors qu’une passion est très personnelle et répond tout à fait à notre identité en tant qu’être incarné, et notre identité vibratoire.

A titre d’exemple, ma passion ne s’arrête pas à un domaine mais déteint sur beaucoup d’autres. J’adore  créer du beau avec ce qui existe déjà autour de moi. Je peux le faire avec les mots pour écrire un texte, je peux le faire avec des ingrédients pour créer une recette, je peux le faire avec vous, dévoiler ensemble vos capacités pour faire émerger l’être que vous êtes. Une passion peut être tout un tas de possibilités, l’astuce est de resté ouvert en décloisonnant nos préconçus.

Cette passion est la clé à l’émergence de votre être. Elle est la clé à la manifestation de la vie que vous souhaitez. Nous sommes invités, poussés même, à aller à la rencontre de ce qui nous rend véritablement vivants, et de le mettre en pratique au quotidien, pour faire grandir encore et encore l’énergie de la joie et décupler nos vibrations.

Dans cette pratique on évite un maximum les plans sur la comète en faisant intervenir les peurs et croyances de l’égo « Il faut que j’en fasse un métier », « mais comment je vais faire », «ça ne rapporte rien », « je n’ai pas envie de faire ceci, si dans ce secteur ça se passe comme ça ».

Je vous en supplie ne sabotez pas vos passions et votre joie intérieure avec des réflexions qui dans le présent, n’ont pas lieu d’être. Vivez ! Vivez votre joie maintenant.  Souvenez-vous que plus nous germons des graines sans se poser de question et plus celles-ci prennent une forme qui nous surprend.

Vos mots d’ordres dès Février et tout au long de votre incarnation :

« Je m’autorise à ressentir en moi ce qui me passionne, même si cela fait remonter des émotions désagréables (d’ailleurs j’accueille ces dernières avec beaucoup de compassion, car je sais qu’elles m’apportent beaucoup) »

« Je m’autorise à mettre en pratique mes passions loin de toutes pensées saboteuses (j’accueille aussi ces dernières car en prendre conscience m’aide à reconnaitre ce qu’il me reste à atténuer dans la joie) »

De tout cœur, je vous souhaite une belle reconnexion à vous-même <3.

Iris

Source: http://irisandco.fr/

 

Partagé par laPresseGalactique.org

Partagé par www.eveil.tv

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

Nous sommes sur la phase haute de la grande vague cosmique

spiritualité

par Sandrine Laroche

Mes amis, je reviens vers vous pour partager une fois de plus sur les modifications énergétiques ressenties dans les corps.

Nous sommes sur la phase haute de la grande vague cosmique, non que ce soit la dernière et la plus forte… une parmi tant d’autres. Cependant elle a ce quelque chose qui me fait reprendre ma « plume »… Malgré la fatigue physique écrasante des derniers mois, elle semble gonfler les corps d’une énergie extrêmement puissante.

Cela se ressent dans le corps physique, il peut-être étrange de constater à la fois une faiblesse physique coutumière depuis un certain temps et une force qui paraît rentrer en vous et vous donner le sentiment de pouvoir gravir l’Everest. Tant d’opposition est dérangeant… ressentir ce besoin de laisser cette énergie s’exprimer à travers notre corps devient pressant. Et cela semble correspondre à une accumulation de cette énergie en un point de notre corps pour ensuite la libérer à l’image du lion prêt à surgir sur sa proie. Alors peut-être avez vous la conviction de devoir Créer ce monde de demain fascinant, à savoir un monde d’entraide, sans doute communautaire, altruiste, généreux, aimant…

Cela se ressent dans le corps émotionnel qui semble se calmer, sans doute temporairement… mais quel plaisir et quel gratitude pour cette pause béatifiante. Après avoir été secoués comme une bouteille de boisson gazeuse sucrée, nos émotions peuvent avoir éclaté , explosé pour les regarder, examiner notre fonctionnement, nos faiblesses, nos croyances dévastatrices.. Aujourd’hui cette pause nous fait l’effet d’un baume divin. Quelle gratitude envers l’Univers !!!

Cela se ressent dans le corps mental qui semble plus apaisé, prêt à passer à autre chose, sans doute prêt à laisser le changement se mettre en place… un véritable lâcher prise salvateur qui nous remplit de paix, de sérénité.

Profitons de cette pause salvatrice qui sera sans nul doute de courte durée dans notre cycle de métamorphose…

Nous faisons sans doute de plus en plus de place pour notre Etretré et nous nous engageons sans nul doute davantage dans la mission qui est la nôtre à savoir les gardiens de la Terre et de la vie qu’elle abrite…

Pour qu’un jour très proche nous assistions à la naissance d’un monde de PAIX, d’AMOUR et de LUMIERE…

La détoxication angélique : Une méthode de guérison physique et spirituelle

Eveil Tv

Dans cet ouvrage, vous découvrirez une méthode unique de détoxication, étape par étape, pour purifier le corps, augmenter votre niveau d’énergie et votre concentration, assainir vos relations avec les autres et reprendre les rênes de votre vie.  Grâce à ce protocole, vous allez vous débarrasser des toxines physiques et vous libérer des émotions et énergies négatives. Vous apprendrez également comment diminuer ou éliminer votre consommation de substances et d’aliments toxiques pour votre santé, à retrouver de la motivation et à profiter d’un véritable bien-être dans tous les domaines de votre vie.

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

Voici 5 symboles de protection

Eveil Tv - spiritualité

Il est parfois nécessaire de faire appel à un peu d’aide pour se protéger efficacement contre les maléfices, le mauvais œil, les démons ou la malchance. Selon les cultures, différents symboles de protection sont mis à contribution pour leurs pouvoirs. Découvrez les cinq symboles les plus connus.

Les symboles de protection :

  • symboles de protection - nœud celtique

    Le nœud celtique

    Très croyants, les Celtes ont beaucoup eu recours à des symboles de protection pour leur porter chance lorsqu’il devait prendre part à une bataille ou partir en mer pendant des mois entiers. Le nœud celtique est le plus puissant d’entre eux : c’est un symbole qui n’a ni commencement ni fin et qui représente les mystères de l’univers, à savoir la vie, la mort, l’éternité et la renaissance. Le porter en amulette assure une protection contre tous les mauvais esprits.

  • symboles de protection - L’œil d’Horus

    L’œil d’Horus

    Horus est l’une des divinités les plus vénérées de la mythologie égyptienne. Représenté avec une tête de faucon, il est toujours doté d’un œil humain ouvert qui symbolise la clairvoyance, l’omniscience et qui est doté d’attributs protecteurs. Rien n’échappe à cet œil qui voit tout, c’est pourquoi les Egyptiens l’ont beaucoup dessiné afin de voir venir les mauvais coups du destin et de s’en protéger.

  • symboles de protection - poisson

    Le poisson

    Les Chrétiens ont recours à divers symboles de protection, et le poisson est l’un d’entre eux. Son symbole est constitué d’un unique trait. Le poisson a longtemps été utilisé par les Chrétiens pour ses vertus de protection contre la persécution, dont ont été victimes les premiers adeptes de cette foi. C’est aussi un symbole important car Jésus a non seulement multiplié les pains, mais aussi deux poissons qui ont permis de nourrir des milliers de personnes.

  • symboles de protection - scarabée

    Le scarabée

    Parmi les symboles de protection issus de la civilisation égyptienne, on compte également le scarabée. Il représente la divinité Khepri, le dieu du Soleil. Le scarabée est parfois représenté avec le soleil entre ses pattes, ce qui symbolise les cycles solaires et la résurrection. Cet animal emblème garantit la sagesse divine et ceux qui l’utilisent comme une amulette sont certains d’être protégés de la malchance.

  • symboles de protection - parasol

    Le parasol

    Le parasol est l’un des symboles de protection les plus connus dans le bouddhisme, puisqu’il fait partie des huit signes auspicieux de cette religion, qui furent offerts à Bouddha pour sa naissance. Il protège contre les émotions et ondes négatives et révèle d’incroyables pouvoirs de protection lorsqu’il est utilisé dans les rituels bouddhistes.

Le vieux guerrier indique à son petit-fils que s’il choisit de ne s’occuper que du loup blanc, le loup noir se dissimulera dans chaque coin pour l’attaquer quand il le sentira faible ou vulnérable. Qui plus est, la légende cherokee des deux loups nous indique que nous ne devons pas mépriser cet animal au pelage obscur comme la nuit, au regard igné et au dos hérissé.

Car que nous le croyions ou non, le loup noir a aussi beaucoup de qualités : de la détermination, de la ténacité, du courage, des pensées stratégiques… On retrouve en lui des vertus que le loup blanc ne possède pas. Il faut donc les nourrir tous les deux pour tirer le meilleur parti de leur nature, pour renforcer leur meilleure version, pour identifier leurs besoins et pour les habituer à cohabiter en harmonie.

Par conséquent, ne laissons pas nos peurs mourir de faim: il vaudra toujours mieux les reconnaître, les comprendre et les transformer. N’affamons pas non plus notre rage, notre dépit ou notre tristesse. Rapprochons-nous de ces réalités internes sans les acculer pour les examiner et pour savoir ce qu’elles veulent nous dire. Elles peuvent nous offrir de précieuses leçons pour être meilleurs de jour en jour.

Source https://nospensees.fr Partagé par www.eveil.tv

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

L’Affaire Vallecas : récit de l’histoire vraie et effrayante qui a inspiré le film Verónica

paranormal

Paco Plaza, le réalisateur de Rec, est de retour avec une nouvelle histoire effrayante inspirée de faits réels. Le film prend place à Madrid, dans les années 90. Après une séance de spiritisme avec des amis, une jeune espagnole est possédée par un esprit maléfique qui menace de tuer ses proches. Aujourd’hui, nous allons vous raconter l’affaire Vallecas, l’histoire qui a inspiré le film.

L’affaire Vallecas est la toute première histoire paranormale rapportée par la police en Espagne. Elle raconte la triste histoire de Estefania Gutierrez Lazaro. Tout commence en mars 1990 à Madrid, en Espagne. Le grand père d’Estefania, mourant depuis plusieurs mois, promet le jour de sa mort qu’il rendra la vie de sa fille impossible. Des paroles que la famille a pris au second degré, mais qui vont la hanter pendant longtemps. La semaine suivante, malgré les menaces que son grand père avait fait à sa mère, Estefania se lance dans une séance de spiritisme avec ses copines grâce à une table de Ouija. Depuis la cour de l’école, elles souhaitaient rentrer en contact avec le petit ami de l’une d’entre elles qui était décédé dans un accident de moto. Elles sont interrompues par un professeur qui ne souhaitait pas que les jeunes filles « s’amusent » à contacter les esprits. Le professeur confisque la planche de Ouija qu’elles avaient fabriqué avec un bout de carton, et le morceau de verre qui permettait de se déplacer sur la planche. Après les avoir confisqué, le professeur déchira la planche et brisa le morceau de verre sur le sol. C’est là que les problèmes ont commencé.

Portrait de Estefania.

Une jeune fille hantée par les esprits

Quand le morceau de verre s’est brisé sur le sol, de la fumée noire s’en est échappée, flotta dans les airs, avant de rentrer dans le nez d’Estefania. Ce n’était pas la première fois que la jeune femme participait à une séance de Ouija, en revanche c’était la première fois qu’elle faisait face à un phénomène comme celui-ci. Dans les jours qui ont suivi, elle a commencé à se plaindre à ses parents de voir des silhouettes noires durant la nuit. Parfois elle avait même le sentiment que les ombres l’entouraient en se tenant par la main et qu’elles murmuraient son prénom tout en disant « viens, viens à nous ! ». Prise de convulsions, les yeux retournés et la bave aux lèvres, les parents n’ont pas eu d’autres choix que la faire interner en asile psychiatrique. Il lui arrivait même de parler avec une voix grave et rauque comme celle d’un homme, pour insulter sa famille. D’hôpital en hôpital, personne n’arrivait à trouver une solution pour Estefania. Puis un jour, elle entra à l’hôpital Gregorio Maranon et sombra dans le coma, avant de mourir dans des circonstances inconnues. Les médecins ont fait plusieurs autopsies du corps de la jeune femme, mais ils ont conclu à un arrêt cardiaque, car ils n’arrivaient pas à savoir pour quelle raison la jeune femme était morte. 

Mr et Mme Gutierrez.

Le couloir de la maison hantée.

Un jour d’automne, des bruits encore plus forts que d’habitude se firent entendre. La famille choisit donc de se barricader dans le salon. Ils ont mis le canapé devant la porte et l’ont bloqué grâce à un lourd objet en marbre. Malheureusement une sorte de vent envahit le couloir, ouvrant tout de même la porte. Tous les objets du salon se mirent à voler et un objet en particulier attira l’attention de la famille, une photo d’Estefania. Ce cliché de la jeune fille souriante avait été pris quelques mois avant sa mort. Phénomène étrange, la photo se mit à brûler toute seule et effaça le visage d’Estefania. La combustion s’arrêta quand le visage fut brûlé, laissant le cadre et le reste de la photo, intacts.

Le portrait de Estefania qui a brûlé. 

À partir de ce moment là, la famille a commencé à voir les mêmes ombres que Estefania. Un soir, les deux jeunes soeurs de la jeune fille ont assisté à un phénomène étrange. Alors qu’elles étaient dans leur lit superposé, elles ont vu une ombre avec la tête toute noire, sans yeux et sans bouche, qui rampait sur le sol. Elles se mirent à crier et toutes les poupées de leur chambre commencèrent à être projetées contre le mur. La famille totalement terrifiée, le père de famille pris la décision d’appeler la police pour les informer que sa maison était vraisemblablement hantée. 

La police s’intéresse à l’histoire

Dans la nuit du 27 novembre 1992, Mr Gutierrez décide donc de téléphoner à la police et déclare que sa maison est hantée. Les forces de l’ordre n’ont d’abord pas cru le père de famille, mais ont décidé d’intervenir après avoir entendu la mère et les enfants raconter les mêmes histoires et avoir constaté la détresse de la famille. Quand ils arrivèrent sur place, toute la famille les attendait sur le trottoir malgré le froid de l’automne. Ils pénétrèrent tous ensemble dans la maison et la famille commença à raconter le récit de cette malédiction depuis le départ de leur fille et comment tout avait commencé. Les membres de la police les écoutèrent calmement tout en restant perplexes, jusqu’au moment où des phénomènes paranormaux ont commencé à se produire à nouveau. La porte du salon se mit à claquer toute seule, une sorte d’explosion retentit sur la terrasse et une ombre comme celle de la chambre des enfants apparut sur une petite table.

Le chef de la police José Negri.

Le chef de la police, qui était présent, a donc décidé de visiter toutes les pièces et a constaté par lui-même les phénomènes paranormaux. La salle de bain, qui avait été transformé en espace de stockage à cause des bizarreries qui s’y déroulaient, a laissé un souvenir glaçant au chef de la police. Il a confié qu’il avait senti un froid glacial le saisir jusqu’aux os et que ses cheveux s’étaient hérissés. Après ces nombreuses constatations, la police a conclu qu’il y avait « des phénomènes en tous point inexplicables » dans cette maison.

Les Gutierrez ont finalement déménagé et n’ont plus jamais été importunés par des esprits. Vous connaissez maintenant la vraie histoire qui a inspiré le film Verónica. Toute cette histoire est vraie, c’est en tout cas comme ça qu’elle a été racontée par les différents protagonistes.

Une jeune fille qui hante sa famille

L’histoire aurait pu s’arrêter avec le décès d’Estefania, mais en réalité, elle ne faisait que commencer. Après la mort de la jeune fille, des phénomènes paranormaux ont commencé à se produire dans la maison familiale. Les parents entendaient des voix à la porte de leur chambre, ont retrouvé la chambre de leur fille complètement retournée et ont commencé à entendre des bruits comme des coups dans les murs. Parfois, la température baissait soudainement dans certaines pièces, les portes des chambres et des armoires s’ouvraient et se claquaient toutes seules.

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

Vous êtes des gardiens de la Conscience

Eveil Tv - spirituaité

Très chers amis humains,

C’est toujours avec Amour que nous communions avec vous de cette façon. Notre présence sur Terre dans cette ère n’est point surprenante à ceux qui observent l’évolution de l’humanité depuis bien longtemps. Bien caché, loin des livres d’histoire officiels, il y a toujours eu les Êtres qui, comme vous, maintenez la Conscience sur Terre, maintenez l’Amour dans l’humanité. L’humanité a vécu bien des cycles, des grands et des petits et à travers certains extrêmes, l’humanité est tombée bien bas dans la violence, la négativité, la destruction, mais même dans ces plus bas, ces moments les plus noirs, il y toujours eu des Être qui, comme vous, gardaient la lumière au coeur de l’humanité et s’assurait que la Conscience se perpétuait et ne s’éteignait jamais.

Bien des fois, l’humanité a failli se détruire, disparaître, mais vous étiez là pour veiller et aujourd’hui, dans cette nouvelle ère, c’est un moment grandiose pour vous, car c’est le moment que vous attendiez depuis si longtemps. Votre humanité a choisi, collectivement, de dépasser sa destruction, de dépasser ses limites, de s’ouvrir à devenir une race galactique. Cela ne se fera point du jour au lendemain, mais vous êtes pleinement engagés dans ce chemin et vous, les êtres qui avez maintenu la lumière, êtes à l’avant-garde de tout ce déploiement. Mais nous savons que votre vie sur la Terre est parfois intense et vous fait oublier pourquoi vous êtes ici, vous fait oublier ce que vous êtes venu continuer à faire. À travers votre quotidien, à travers les événements sur cette planète il est facile d’oublier que vous êtes des porteurs de lumière, vous qui entendez ce message, vous qui lisez ce message. Vous avez toujours choisi de porter la Conscience de plus en plus haut, de faire advenir un monde nouveau et vous êtes, dans cette vie, à contribuer pleinement à cet avènement.

Nous vous invitons, avec tout notre Amour, à vous rappeler qui vous êtes, à soutenir votre présence de votre Amour, à ne pas vous laisser balayer et emporter par tous les mouvements à la surface de la planète. Nous vous invitons à revenir régulièrement dans votre coeur et là ressentir toute la force, la stabilité et la puissance profonde de votre Amour et de la lumière que vous avez maintenues à travers tous ces âges.

Vous êtes beaucoup plus que vous ne pouvez imaginer: vous n’êtes point seulement des Êtres éphémères, vous êtes des Êtres éternels qui contribuent avec nous à l’éveil, à l’évolution de la conscience sur cette belle planète et nous vous remercions de ce partenariat, de votre présence et de vos choix.

Sachez que vous n’êtes jamais seuls, nous sommes toujours avec vous, car nous vous Aimons tendrement.

Nous sommes les Guides de l’Unité.

Via Daniel Desjardins, éveilleur, créateur de l’Alchimie du coeur et canal des Guides de l’Unité

DANIEL DESJARDINS

Chronique trouvée sur lapressegalactique.org Partagé par www.eveil.tv

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

Nouvelle Lune du 9 octobre 2018 – La Transformation

Eveil Tv - astrologie

Astrologie : Nouvelle Lune du 9 octobre 2018 – Transformation

La Nouvelle Lune du lundi 9 octobre 2018 tombe à 15 ° Balance . L’astrologie de la nouvelle lune d’octobre 2018 est similaire à l’éclipse lunaire de janvier 2018. Elles font toutes les deux exactement les mêmes aspects à Neptune et à la petite planète Ceres. Attendez-vous à vous sentir plus sensible, compatissant et réconfortant envers vos proches. Cette nouvelle lune attirera l’attention sur les droits et les conditions des femmes dans les familles traditionnelles, les femmes célibataires, les travailleuses et les parents célibataires.

Le nouveau carré de lune Pluton d’octobre 2018 ajoutera du drame et de l’intensité. Une crise de santé ou de relations peut entraîner une transformation radicale. Vous devrez peut-être devenir impitoyable pour éliminer le poison de votre vie. Ceci est une bonne nouvelle lune pour commencer un nouveau régime, exercice ou un régime de désintoxication.

Nouvelle Lune : signification

Une nouvelle lune représente la fin d’un cycle et le début d’un nouveau cycle de 28 jours. Le Soleil en conjonction avec la lune donne un regain d’énergie et d’initiative. C’est donc un excellent moment pour prendre un nouveau départ, tourner une nouvelle page ou lancer de nouveaux projets. Vous pouvez également vous interroger sur les vieilles habitudes, comportements et croyances à mesure que vous recherchez des moyens nouveaux et inventifs de progresser.

Les effets de la nouvelle lune du 9 octobre dureront quatre semaines avant la nouvelle lune du 7 novembre. Le meilleur moment pour prendre un nouveau départ et pour commencer de nouveaux projets est pendant les deux premières semaines de ce nouveau cycle de la lune. Cette phase croissante de la Lune dure du 8 au 24 octobre .

Nouvelle Lune d’octobre 2018 : astrologie

A 15 ° 48 ′ Balance, la nouvelle lune du 9 octobre est à moins d’un degré de la petite planète Cérès. L’ éclipse lunaire du 31 janvier 2018 a également eu lieu en même temps que Cérès. Des problèmes similaires se poseront probablement au cours des quatre prochaines semaines, comme au premier semestre de cette année. De plus, les deux phases de la lune/ Neptune vous confronteront très probablement à des circonstances similaires, à des problèmes relationnels ou à des personnes comme au début de l’année.

Mais bien que les aspects de Cérès et de Neptune rendent les deux phases de la lune très similaires, elles vous influencent de différentes manières car l’éclipse lunaire était à 11 ° Lion alors que la nouvelle lune du 9 octobre est à 15 ° Balance. Notez qu’elles sont séparées d’environ 60 fois par leur aspect sextile. Cela signifie qu’elles fonctionnent bien ensemble, ce qui vous permettra de résoudre facilement les problèmes en cours, de terminer les choses que vous aviez commencées ou de développer et perfectionner de nouvelles compétences sur lesquelles vous avez travaillé cette année.

La nouvelle lune d’octobre 2018 est également une place carrée qui ajoute du drame et de l’intensité aux problèmes existants. Cela pourrait également entraîner de nouveaux problèmes liés aux problèmes de puissance et de contrôle. Enfin, il y a quelques petites étoiles fixes autour de 15 ° Balance qui donnent une saveur plus positive à cette nouvelle lune difficile.

Nouvelle Lune Octobre 2018 Astrologie

Nouvelle Lune Conjointe Cérès

La petite planète Cérès règne sur l’amour maternel, les problèmes de reproduction féminins, les liens et les relations familiales. En tant que déesse vierge, Cérès représente des femmes célibataires indépendantes et des parents uniques. En tant que déesse des céréales, Cérès gouverne la culture des plantes et des cultures vivrières, la récolte, les ressources naturelles et l’environnement.

La nouvelle lune d’Octobre 2018 devrait vous rendre plus sympathique et réconfortant envers votre famille et surtout les enfants. Vous voudrez peut-être prendre soin des autres, mais n’oubliez pas de vous nourrir. Montrer votre nature chaleureuse et protectrice peut également vous rendre plus attrayant pour votre partenaire ou vos partenaires potentiels.

La nouvelle lune du 8 octobre mettra l’accent sur les droits et libertés des mères célibataires et des mères qui travaillent. Les discussions sociales et le débat politique dans cette phase de la lune incluront les styles parentaux, les droits de garde, le congé de maternité, la garde des enfants et l’égalité de rémunération.

L’environnement et le changement climatique devraient également être d’actualité et leur impact sur la production alimentaire.

D’autres aspects planétaires mentionnés ci-dessous soulèvent également des préoccupations concernant les produits chimiques tels que les pesticides, les emballages en plastique et les hormones de croissance. Ensuite, il y a les effets des aliments génétiquement modifiés, des quantités excessives de sucre et des pratiques encore plus suspectes des multinationales de l’alimentation.

Nouvelle quinconce Neptune

La soleil quinconce Neptune apportera du glamour et de l’intrigue dans votre vie, ou un équilibre délicat entre les deux. Cet acte d’équilibre peut aussi se manifester comme sauveur et victime, ou comme saint et pécheur. Il est important de croire en ce que vous faites, car la confusion au sujet de votre identité pourrait entrainer une baisse de l’estime de soi. Les règles de Neptune reflètent les miroirs et les caméras. Utilisez ces outils pour améliorer votre estime de soi si nécessaire. Tenez-vous devant un miroir et répétez des affirmations positives. Si vous ressentez de la culpabilité ou de la honte à l’égard de votre image corporelle, utilisez votre webcam d’iPhone et mettez-vous à nu.

Avec le régime alimentaire et l’alimentation de Cérès, l’aspect quinconce de Neptune présente un potentiel de déséquilibre en matière de santé et d’hygiène. Un ego sain nécessite un corps sain, une vie propre, un régime alimentaire sain et l’exercice physique sont les plus importants. Neptune pourrait vous rendre plus sensible aux intoxications alimentaires et environnementales.

Prendre des précautions pour éviter les infections, les intoxications alimentaires et les surdoses. L’intoxication au niveau spirituel peut également affecter vos relations. Il est important de s’entourer d’énergie positive.

Nouvelle carré Pluton

Le carré de soleil Pluton augmentera votre besoin de contrôler, mais peut également conduire à des conflits d’ego avec d’autres personnes ou figures d’autorité puissantes. Une crise ou un conflit peut conduire à des comportements extrêmes ou destructeurs. La peur, les menaces ou l’intimidation pourraient vous obliger à vous immobiliser, à défendre votre position ou à effectuer un changement majeur. De telles expériences intenses peuvent déclencher des problèmes psychologiques profondément enfouis impliquant la peur de la mort, la perte de contrôle, les abus ou la persécution.

Faire face à vos peurs vous aidera à comprendre votre besoin de contrôle. Cela vous aidera à évoluer et à laisser les choses aller, à vous détendre et à vous sentir moins menacé. Cette transformation ou cette renaissance vous laissera un plus grand sens du pouvoir intérieur. Vous pouvez ensuite canaliser votre intensité vers le succès grâce à l’ambition et au travail acharné.

La place de Cérès/Pluton pourrait exposer les manigances que les multinationales de l’alimentation, des médicaments et des produits chimiques utilisent pour tirer profit d’une mauvaise santé. Cela pourrait inclure les toxines présentes dans la chaîne alimentaire à partir des pesticides et des herbicides, les effets des plantes et des animaux génétiquement modifiés, les excès de sucre et les additifs alimentaires artificiels. Parmi les autres possibilités, citons les jeux de pouvoir et les conflits de l’ego liés à la garde des enfants, l’abus de pouvoir des employeurs concernant les mères qui travaillent et la marginalisation des parents célibataires par l’Église et l’État.

La nouvelle lune et les étoiles fixes

La liste ci-dessous montre que seules les étoiles fixes mineures entourent la Nouvelle Lune en octobre 2018, mais qu’elle se trouve dans la Constellation de la Vierge . L’étoile la plus proche de la nouvelle lune est 38 Boötis. Elle a pour nom Merga qui vient de l’arabe pour «la femme enchaînée». La constellation Boötes the Herdsman donne de la prospérité au travail, des désirs forts, une tendance à l’excès, un penchant pour les activités rurales et un goût pour l’occultisme. Beta Volantis est une petite étoile de la Constellation Mineure poisson volant. Le poisson volant donne un esprit, une activité, une émotion, une imagination et une capacité poétique ou artistique rapide. [1]

  • 14   43 – Eta Draconis
  • 14   52 – Cérès
  • 15   26 – Beta Volantis
  • 15   41 – 38 Boötis
  • 15   48 – Nouvelle Lune
  • 16   55 – Theta Draconis

Nouvelle lune d’Octobre 2018 : résumé

La nouvelle lune du 9 octobre conjuguée à Cérès et à Neptune la rend très similaire à l’éclipse lunaire du 31 janvier. Ainsi, comme l’éclipse lunaire, cette nouvelle lune portera son attention sur les droits et les conditions des femmes dans les familles traditionnelles, les femmes célibataires, les travailleuses et les parents célibataires. Votre assurance et la confiance en vous-même et en votre système de croyance sera à nouveau importante.

Le carré de nouvelle lune de la Balance, Pluton, intensifiera probablement les problèmes existants. Vous devrez peut-être faire face à des comportements extrêmes, à des conflits ou à des drames qui vous obligeront à faire face à vos peurs. Pluton peut également compliquer ou approfondir d’autres problèmes liés à Cérès et Neptune, en particulier en ce qui concerne votre santé. Une transformation complète peut être nécessaire pour améliorer votre santé. Cela pourrait inclure des investigations pour trouver la cause des symptômes et demander de l’aide pour des problèmes de santé mentale et physique.

C’est une bonne nouvelle lune pour commencer un nouveau régime ou un programme d’exercices. Votre corps et votre esprit peuvent être bon pour une bonne désintoxication. Ce sera le moment idéal pour couper toutes les choses de votre vie qui sont malsaines. Cela comprend les causes courantes de maladies comme le tabagisme, l’alcool et le sucre. Pensez à ce que vous mettez dans votre corps. Des pensées toxiques comme la vengeance, la jalousie et l’envie qui peuvent vous rendre malade et nuire aux autres. De mauvaises habitudes et des comportements destructeurs pourront également être laissés de côté.

La nouvelle lune d’octobre 2018 pourrait forcer une transformation radicale à cause d’une crise de santé ou de relations. Cependant, il serait préférable de faire le premier pas et de se montrer impitoyable pour éliminer les influences toxiques dans votre vie, que ce soit dans votre alimentation, dans vos relations ou dans votre esprit. Enfin, si vous êtes un parent ou que vous vous occupez de vos propres parents, profitez de cette occasion pour améliorer leur santé et leur bien-être.

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

OCTOBRE 2018 JOYEUX

eveil tv

par Chouba

Les mois se succèdent et vous offrent tous la même leçon, mais à chaque fois teintée de leur propre saison. Ce que vous devez intégrer est si dense qu’il est nécessaire d’y revenir encore et encore, jusqu’à plus soif, jusqu’à ce que plus rien ne puisse venir vous ébranler, vous faire douter, jusque à ce que seule votre lumière intérieure guide vos pas.

Octobre va vous surprendre par la vie qu’il va déployer en vous. La joie est grande mais il s’agit de ne pas vous laisser étourdir par le mouvement : l’animation et le remue-ménage seront de la partie. Gardez le cap de la douceur de vivre et cueillez chaque leçon avec bonheur, sans vous laisser déstabiliser par le fouillis et le stress ambiant.

Ce dixième mois sera celui de l’affirmation de soi, de l’expérimentation de la confiance par la joie. C’est le sentiment de joie qui devient votre baromètre. Et c’est bien cette confiance imperturbable, cette conviction inébranlable qui constitue votre carburant, le facteur propre à vous mener sur la bonne voie, celle de votre destinée, celle qui vous appelle au plus profond de votre être, celle qui illumine votre visage d’un si beau sourire.

Plus vous allez nourrir votre confiance et plus elle va s’étendre et prendre de l’aisance. Ces grands bouleversements intérieurs sollicitent toujours autant votre corps. Reposez-vous dès que vous en ressentez le besoin et récupérez autant que possible de toutes vos nuits agitées. Tous vos sens se déploient, l’odorat et l’ouïe en particulier. Alors n’allez pas trop vous en mettre plein les oreilles et plein le nez, avant de vous être adapté. Pensez aussi à ne pas trop téléphoner pour éviter migraines et grosses fatigues. Petite baisse de forme à prévoir en fin de mois.

L’univers vous montre ce mois-ci un aperçu de votre potentiel de joie et de son pouvoir infini. Venez assister au spectacle de votre vie en plein essor, vous ne serez pas déçu ! 😉

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube