10 fruits et légumes d’automne riches en vitamines

santé

Poireau

Si peu calorique et pourtant si riche en nutriments. Le poireau a tout bon et est une source importante de provitamines A (carotène), vitamines C et E, fibres et antioxydants. Ce légume est reconnu pour ses bienfaits diurétiques et son action contre les troubles cardiovasculaires.

Noix

Les noix sont un en-cas de choix. Ces oléagineuses sont très riches en acides gras essentiels qui contribuent à la bonne santé cardiovasculaire. Leurs propriétés antioxydantes en font un bon aliment anti-cancer.

Litchi

Le litchi est un véritable cocktail de vitamines et minéraux. Sa richesse nutritive lui confère des vertus antidouleur pour les maux de ventre et de tête. Avec une teneur en vitamine C équivalente à celle d’un agrume, le litchi aide à lutter contre les coups de mou propres aux changements de saison.

Figue

La figue est une précieuse source de fibre et contribue au bon déroulement du transit intestinal. Plus on la choisit mûre, plus elle prodigue ses bienfaits. Ce fruit gourmand, sucré déborde de nutriments et allie plaisir et qualités nutritionnelles.

Kaki

Ce petit fruit orange aussi appelé plaquemine est source de vitamine C, surtout lorsqu’il n’est pas trop mûr. C’est surtout un concentré de provitamine A (carotène) et de caroténoïdes qui appuient sont action antioxydante et protectrice du système cardiovasculaire.

Kiwi

Plus riche en vitamines C que n’importe quel agrume, le kiwi est un véritable boosteur de vitalité. Aussi, en automne et en hiver il est particulièrement recommander d’en consommer. Hautement antioxydant, il protège l’organisme des radicaux libres.

Source   https://www.bioalaune.com Partagé par www.eveil.tv

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

Faire pousser vos propres légumes à volonté !

Eveil Tv- Santé

Faire pousser de la salade, des carottes, même un ananas (!), ce n’est pas aussi compliqué que vous ne le pensez : il suffit de manger vos légumes comme vous le faites d’habitude, d’utiliser les restes pour les recycler… pour en faire pousser d’autres !

Du coup, plus besoin d’acheter une nouvelle fois ces aliments, ni même de vous en occuper constamment. Parce qu’ils poussent presque tout seuls et sans avoir besoin de graines !

Untitled-12-728x400

Pas besoin d’être un pro du jardinage, il faut juste suivre ces quelques étapes et prendre en compte certains facteurs pour que ça marche. Et en plus, si vous avez des enfants, ils vont certainement adorer voir ces légumes grandir !

1. Comment faire pousser un ananas sans graines, à partir d’un autre ananas :
a

Après avoir acheté un ananas, en général, on retire la peau et les feuilles, puis on le mange. Quelle erreur ! En effet, au lieu de le jeter à la poubelle, vous pouvez garder le bout de l’ananas (celui avec les feuilles) pour obtenir… une nouvelle plante, qui vous donnera plus tard de nouveaux ananas !

Le plus important, c’est que votre ananas ne soit pas trop mûr ou trop jaune, car il y a de fortes chances pour que ça ne fonctionne pas, si c’est le cas.

L’idéal est de le faire avec un ananas pas trop mûr, dont les feuilles sont bien en forme, bien vertes et pas trop sèches. Au pire, si vous aimez les ananas sucrés et bien mûrs, rien ne vous empêche de couper la queue puis de garder le fruit au frigo avec un papier film pour qu’il finisse tranquillement de mûrir !

@Top tropicals.com

Il suffit de prendre votre ananas, de couper le haut du fruit et de mettre la queue de l’ananas dans l’eau, puis de l’exposer à la lumière (près d’une fenêtre, par exemple). Au fur et à mesure que les jours passent, vous verrez que les feuilles se mettent à sécher, et c’est normal : si vous regardez bien, de nouvelles petites feuilles apparaissent au centre et les remplacent petit à petit. Votre ananas n’est pas mort !

Après environ 1 mois, vous verrez qu’il commence à y avoir des petites racines. Vous pouvez alors planter votre pied d’ananas dans un pot ! Prenez soin de retirer les feuilles qui sont complètement mortes avant, et qui devraient se détacher très facilement : elles ne serviront plus à rien, et pourraient même faire pourrir votre plante !

Ensuite, il n’y a plus qu’à s’armer de patience. À mesure que l’ananas grandit, vous pourrez le replanter dans un pot plus grand. Non seulement c’est très décoratif, mais vous pourrez vous régaler avec des ananas bien frais !

GUIDE DE LA SYNERGIE ALIMENTAIRE

Vous voulez avoir entre les mains les combinaisons alimentaires les plus puissantes pour votre organisme ?