VOICI COMMENT L’AURA AFFECTE VOTRE SANTÉ ET CELLE DE VOTRE ENTOURAGE

Eveil Tv
Les Merveilles De Shine
Bracelet Yoga lave bouddha double

L’aura peut être définie comme une lueur lumineuse ou un rayonnement qui entoure le corps d’une personne, presque comme un halo. Les représentations anciennes des personnages religieux et spirituels comportent souvent cette aura, mais aujourd’hui, la science moderne découvre que nous sommes tous entourés par elle, et cela peut affecter notre bien-être.

Nous savons que l’énergie ne peut pas être vue avec l »il humain, c’est pourquoi les tentatives de mesure scientifique des phénomènes invisibles sont souvent saluées par des critiques sévères, mais grâce au travail révolutionnaire de scientifiques dévoués du monde entier, le concept non matériel de la science commence à être accepté dans le courant dominant. Cela se réfère à l’idée que la réalité matérielle que nous percevons avec nos sens n’est pas la seule réalité qui nous permet d’étudier d’une manière scientifique moderne.

« Le jour où la science commencera à étudier les phénomènes non physiques, elle fera plus de progrès en une décennie que dans tous les siècles précédents son existence. » Nikola Tesla

« Le flux de connaissances se dirige vers une réalité non mécanique. L’univers commence à ressembler davantage à une grande pensée qu’à une grande machine. L’esprit ne semble plus être un intrus accidentel dans le domaine de la matière, nous devons plutôt le considérer comme créateur et gouverneur du domaine de la matière. Passez au-dessus et acceptez la conclusion irréfutable. L’univers est immatériel : mental et spirituel. » Sir James Jeans (« The Mental Universe »; Nature 436: 29,2005)

Le travail accompli par les scientifiques brillants à l’Institut HeartMath peut peut-être éclairer un aspect de l’aura humaine. Une grande partie de leur recherche a étudié l’interaction entre le coeur et le cerveau. Les chercheurs ont examiné comment le coeur et le cerveau communiquent entre eux et comment cela affecte notre conscience et la manière dont nous percevons notre monde. Par exemple, lorsqu’une personne éprouve des émotions vraiment positives comme la gratitude, l’amour ou l’appréciation, le coeur dégage un certain rythme. Avec le champ électromagnétique produit dans le corps, les chercheurs peuvent en recueillir des données importantes. Selon Rolin McCratey, Ph.D., et directeur de la recherche à l’Institut :

L’information émotionnelle est effectivement incluse et modulée dans ces champs. En apprenant à déplacer nos émotions, nous modifions l’information codée dans les champs magnétiques qui sont rayonnés par le coeur et qui peuvent avoir un impact sur ceux qui nous entourent. Nous sommes fondamentalement et profondément liés les uns avec les autres et la planète elle-même, et ce que nous faisons individuellement comptent vraiment. (Source)

Saviez-vous que votre coeur émet des champs électromagnétiques qui changent selon vos émotions et que le coeur humain a un champ magnétique qui peut être mesuré à plusieurs mètres du corps. Saviez-vous que les émotions positives créent des avantages physiologiques dans votre corps ou que vous pouvez stimuler votre système immunitaire en évoquant des émotions positives. Saviez-vous que les émotions négatives peuvent créer un chaos du système nerveux et que les émotions positives font le contraire. En définitive, les sentiments d’amour, de gratitude et de compassion, tout sentiment positif, ont un impact plus important que ce que nous aurions pu imaginer.

Il est fascinant de considérer comment le champ magnétique du coeur pourrait interagir et affecter d’autres personnes, et cela me conduit à me demander si les champs électromagnétiques autour de notre corps sont en quelque sorte reliés à celui de la Terre. Quel type d’effet, le cas échéant, les informations codées dans nos champs électromagnétiques ont-elles sur l’information codée dans le champ terrestre. Tout ceci est très fascinant, et il reste encore beaucoup de questions sans réponses.

Le Dr Konstantin Korotkov, professeur de physique à l’université technique de l’État de Saint-Pétersbourg, croit que nos pensées positives et négatives ont chacune un impact différent sur notre environnement.

Il a développé un dispositif scientifique basé sur l’ancien système chinois de méridiens énergétiques qui mesure la bioénergie des organismes vivants, ainsi que l’environnement. L’appareil, appelé GDV, utilise un courant électrique totalement indolore appliqué au bout des doigts (prenant moins d’une milliseconde à capter) pour mettre en évidence des anomalies potentielles en matière de santé (psychologiques et psychoémotionnelles). La réponse du corps est mesurée sous la forme d’un «nuage d’électrons» composé de photons d’énergie lumineuse. La lueur de cette décharge est invisible pour l’oeil humain (les humains ne peuvent voir qu’un pour cent de l’ensemble du spectre électromagnétique) et est capturée par un système de caméra CCD optique puis traduit dans un ordinateur numérique.

Dans les logiciels GDV, la lueur des différents secteurs des images du doigt est projetée sur la forme d’un corps humain en correspondance avec l’emplacement des différents organes et systèmes. En conséquence, il produit des images de champ d’énergie qui permettent une analyse intuitive du niveau physiologique du fonctionnement du corps humain.

Il a été approuvé et a reçu l’inscription en tant que dispositif de diagnostic médical de routine par le ministère russe de la Santé sur recommandation de l’Académie des sciences de Russie.

Selon les théories métaphysiques orientales de la médecine indienne ayurvédique, il existe sept «chakras» ou des centres d’énergie intégrés, corrélés au bien-être physique, mental, émotionnel et spirituel. Ces chakras d’énergie sont positionnés ou encastrés dans la colonne vertébrale à différents endroits en commençant par le coccyx, en remontant jusqu’à la couronne de la tête. Le Dr Pradeep B. Deshpande, professeur émérite au Département de génie chimique de l’université de Louisville, explique :

Chaque chakra est considéré comme résonnant à un niveau de fréquence différent. Avec le nouveau logiciel BioWell, il est maintenant possible d’estimer quantitativement l’énergie des chakras et d’afficher graphiquement leur niveau d’activation et d’indiquer si ce niveau d’activation est supérieur ou inférieur au niveau trouvé chez un grand nombre de sujets.

Les résultats d’une étude de cas impliquant plus de 100 participants indiquent que les chakras déséquilibrés sont facilement détectables :

Chaque secteur individuel ou une partie du bout du doigt est connecté énergiquement avec des organes spécifiques et des systèmes d’organes tels que le système respiratoire. Lorsque les données sont rassemblées et interpolées, une image de l’intégralité du champ d’énergie du corps entier est créée. Les lacunes et les émissions réduites et les Chakras déséquilibrés pour les individus malsains sont tout à fait évidents.

     BLACKF RIDAY!  

                                                                                                                   CONSULTATIONS

MEDIUMNIQUES


Frédérique Shine

N’oubliez pas que des études cliniques portant sur plus de 10 000 cas de patients présentant divers problèmes de santé ont également été bien documentées en Russie.

Sources utilisées non liées dans l’article :

Jakovleva E, Korotkov K., Electrophotonic Analysis in Medicine. GDV Bioelectrography research. 2013. 160 p. Amazon.com.

Pehek J. O., Kyler, H. J., and Foust, D.L., Image Modulation in Corona Discharge Photography, Science, Vol. 194, 263-270, October 1976.

www.eveil.tv

Source : https://www.collective-evolution.com/

trouvé sur https://pressegalactique.com

[/vc_column_text]

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

[/vc_column][/vc_row]

60 millions d’individus revenus de la mort ?




60 millions d’individus
revenus de la mort ?

Et si nos capacités de réanimation nous permettaient d’envisager un « au-delà » ? C’est ce que pense le Dr Jean-Jacques Charbonnier, médecin anesthésiste-réanimateur, qui a rassemblé dans son dernier livre « sept bonnes raisons » d’y croire.

Eveil Tv - L'au delà

« Juste après mon arrêt cardiaque, je suis sorti de mon corps. J’étais au plafond et j’ai tout vu ; j’ai assisté à tous les détails de ma réanimation. Je voulais hurler aux personnes qui tentaient de me faire revenir à la vie de me laisser tranquille, de me laisser filer, mais ils ne pouvaient pas m’entendre. J’étais formidablement bien et je n’avais pas du tout le désir de revenir dans mon corps. Je suis ensuite passé dans un tunnel. Je baignais dans une lumière d’amour inconditionnel et mon bonheur était d’une puissance indicible. J’ai revu toute ma vie dans ses moindres détails et en accéléré. J’ai ressenti le bien et le mal que j’avais fait aux autres. J’ai rencontré un être de lumière d’une bonté infinie qui m’a demandé ce que j’avais fait de ma vie et ce que j’avais fait pour les autres. Mes parents décédés sont venus m’accueillir pour me dire qu’il fallait que je revienne dans mon corps car je ne pouvais malheureusement pas rester avec eux alors que je le souhaitais ardemment. Ils m’ont montré une frontière qui était une limite que je ne devais pas franchir. Au moment où j’ai réintégré mon corps, toutes mes douleurs terrestres sont revenues et j’étais tellement triste de quitter cette merveilleuse lumière. Je suis maintenant très heureux car je sais qu’il y a une vie après la mort et qu’un jour je serai de nouveau dans cette lumière d’amour. Je sais aussi que, sur cette terre, le plus important est de savoir aimer et aider les autres. Cette expérience a bouleversé ma vie. Plus rien ne saura jamais comme avant. »

Les voyages vers l’au-delà

En vingt-cinq ans de réanimation, j’ai pu rassembler plusieurs centaines de témoignages de patients revenus d’une mort clinique. Le discours reconstitué dans les lignes précédentes est une synthèse condensée de ces différents récits ; une sorte de résumé regroupant les principales caractéristiques de ces singuliers voyages dans l’au-delà. La séquence évènementielle décrite est presque toujours la même et ceci indépendamment des cultures, des philosophies, des lieux de vie ou des religions.

Il n’existe aucun facteur prédictif pour vivre l’expérience ; ni l’âge ni le sexe ni le niveau social ni les croyances ne permettent de dégager des prédispositions particulières pour connaître cet extraordinaire événement. Pourtant, aucune histoire ne se ressemble vraiment car chacun exprime son vécu avec sa sensibilité et sa culture. Toutefois, les nombreux éléments récurrents que j’ai pu recueillir laissent à penser que l’itinéraire est, à peu de choses près, toujours le même. C’est comme si on demandait à un jeune Esquimeau, à une vieille américaine ou un quinquagénaire Sénégalais de raconter un voyage à Venise ; leurs histoires seraient fort différentes mais au total, on s’apercevrait assez rapidement qu’ils sont tous les trois partis visiter la même ville. Par exemple, un enfant victime d’un arrêt cardiaque dit avoir vu « un grand monsieur qui s’éclairait tout seul » pour décrire l’être de lumière. Certains rencontrent Jésus-Christ, d’autres Bouddha, la Vierge Marie ou encore le prophète Mahomet ; la divinité aperçue dans la lumière se métamorphose en fonction des croyances et des religions. Un élément est retrouvé dans cent pour cent des cas : pour ceux qui ont connu la chose, la vie se poursuit après la mort et l’au-delà existe. Ils en sont intimement persuadés et rien ni personne ne pourra leur faire changer d’avis. L’un d’eux m’a dit un jour :

« Même si un scientifique parvenait à prouver par A plus B que mon expérience n’était qu’une hallucination, je ne le croirai pas une seule seconde car je suis certain au fond de moi que ce que j’ai vécu ce jour là était bien réel ; cela n’avait rien à voir avec un rêve ou une hallucination ! »

Selon les dernières études statistiques, ils seraient au moins 60 millions à avoir connu cette expérience transcendante après un arrêt cardiaque : 4% de la population occidentale (2,5 millions de Français, 12 millions d’Américains), beaucoup moins dans les régions de la planète où les possibilités de réanimation sont quasi inexistantes. Il y a fort à parier qu’avec la banalisation de ce genre d’histoires et le développement de défibrillateurs automatiques, on assistera très rapidement à une multiplication des récits.

Ils sont bien revenus de la mort !

La mort clinique est définie par l’arrêt du fonctionnement cérébral. Cet état peut-être objectivé par l’enregistrement d’une activité électrique neuronale nulle ; électroencéphalogramme (EEG) plat. Lorsque l’on obtient deux EEG plats à quatre heures d’intervalle pendant au moins vingt minutes, en dehors de narcose (produits administrés en intraveineux pour faire dormir) ou d’hypothermie, on considère que la mort clinique est devenue irréversible. Dans ces conditions, on est en mesure de débrancher le patient du respirateur ou de lui prélever ses organes par des dons. En fait, cet état correspond à nos limites actuelles de réanimation et il est probable que d’ici quelques décennies, celles-ci soient complètement dépassées. Il ne faut pas oublier que les médecins des générations précédentes ne pratiquaient pas les massages cardiaques et se contentaient de signer un certificat de décès chaque fois qu’un cœur cessait de battre.

Depuis peu, nous savons qu’un EEG devient plat dans les quinze secondes qui suivent un arrêt cardiaque. Etant donné que dans les meilleures conditions de surveillance, comme c’est le cas en soins intensifs, il existe une période incompressible d’au moins une minute pour porter les premiers secours, on peut considérer que toutes les victimes réanimées après un arrêt cardiaque ont bien connu une mort clinique. Et c’est sans compter les personnes isolées à la campagne dont les cœurs sont repartis au bout de plusieurs dizaines de minutes après l’intervention du SAMU le plus proche !




Nos études ont montré qu’environ 18% des sujets réanimés d’un arrêt cardiaque racontaient la fameuse expérience décrite au début (de ce chapitre). Les termes de near death experience (NDE) employé par les Anglo-Saxons depuis les années soixante dix, d’expérience imminente (EMI) ou encore d’expérience aux frontières de la mort (EFM) sont par conséquent aujourd’hui complètement dépassés. Il est désormais plus juste de parler d’expérience de mort provisoire (EMP). La mort clinique est en effet déjà là quand les patients sont réanimés puisque l’activité cérébrale est nulle dès le moment du premier massage cardiaque. Le propriétaire d’un cœur arrêté n’est pas « proche de la mort » ni « aux frontières de la mort » ou en « état de mort imminente » ; il est déjà mort et souvent depuis de nombreuses minutes !

Source de l’article sur les récits de Jean Jaques Charbonnier :http://www.inrees.com

Livre « sept bonnes raisons » d’y croire.

Dr Jean-Jacques Charbonnier

UNE RELATION INTIME AVEC L’ÊTRETÉ, LA MAÎTRISE

Eveil Tv

Par Yvan Poirier

Bien que plusieurs pensent qu’ils ont la maîtrise, ils doivent réaliser que la Maîtrise ne peut être acquise de manière prolongée tant que le contact et l’accueil dans le Cœur de la fréquence Supramentale n’a pas effectué son chemin vibratoire.

Il ne suffit pas seulement d’être en mode méditation ou d’effectuer des prières, des invocations pour augmenter le taux vibratoire. La fréquence Supramentale est au-delà de toutes formes d’actions relatives à une spiritualité dés-unifiée où le mental, l’ego/personnalité ont préséance sur la transformation de la conscience.

Seule l’ouverture du Cœur Vibral, par le Feu de l’Esprit, situé dans la poitrine fait foi de la fréquence Supramentale. C’est à partir de cette fréquence que la maîtrise commence à se matérialiser dans la conscience.

La Maîtrise est une Matrice multidimensionnelle qui est en éternelle évolution vibratoire, peu importe sa nature, peu importe les dimensions, peu importe notre conscience. On ne peut se dire Maître, même si nous le sommes fondamentalement dans notre Êtreté qui est en train de se révéler à nous-même. Toute cette phase de transformation se fait grâce aux fréquences Supramentales libératrices et salvatrices qui font disparaître nos anciens paradigmes, nos pensées limitées, nos croyances, nos connaissances obsolètes et tout ce que nous nous sommes créés comme concept dans cette spiritualité dogmatisée que nous pensions juste.

Nous devons connaître les mécanismes qui sous-tendent les dimensions avant de réaliser le Maître en soi pour que cela évolue graduellement sans heurts, sans craintes et sans doutes. Il est primordial de bien connaître les premières dimensions afin de pouvoir nous connecter aux plus hautes où la Conscience de la Maîtrise multidimensionnelle nous attend depuis des millénaires.

spiritualtié eveil tv
image pixabay

La 1e dimension de notre monde est l’aspect de la longueur, c’est-à-dire le phénomène de la linéarité infinie où il n’y a ni largeur ni profondeur, seulement ce que nous voyons devant nous qui est sans fin. C’est un peu comme avoir des œillères, nous limitant à regarder en avant dans un futur possible ou en arrière dans le passé que nous ne pouvons changer.La 2ème dimension est celle de la largeur, donc la dimension où il y a un croisement, identique à une croix qui se fait avec la 1ère dimension. C’est un des premiers croisements conscients que nous faisons avec nos dualités, le fait de vivre le libre arbitre et de choisir entre le bien ou le mal.

La 3ème dimension qui est dés-unifiée de la Lumière falsifiée ou sous un effet miroir, est celle de la profondeur ou de l’épaisseur, donc celle qui incorpore nos dimensions afin d’observer ce que nous voyons avec nos yeux de chair tout ce qui est relatif à la matière, à l’horizon, à la vision du ciel et bien d’autres perceptions.

À un autre niveau vibratoire, la 3ème dimension unifiée représente un aspect qui va changer totalement notre perspective de la vision périphérique de la 3ème dimension dés-unifiée. C’est-à-dire que la 3ème dimension unifiée nous permet de regarder, d’observer, de voir avec les yeux éthériques du Cœur. Nous sommes totalement déconnectés du 3ème œil qui est l’œil d’une conscience astrale et non d’une Conscience Supramentale. Cela signifie que la vision change toute sa configuration en observant les choses à 360 degrés, mais autant à l’intérieur de la matière que nous observons, qu’à l’extérieur de celle-ci.

Source https://pressegalactique.com/ Partagé par www.eveil.tv

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

Et si la Glande Pinéale était l’arbre qui cache la forêt ?

eveil tv

par Frédéric-Arémis Florin

Actuellement, de très nombreux articles, de très nombreuses vidéos traitent de la décalcification de la glande pinéale, son rôle pour l’Homme qui s’éveille. Pour Celui qui souhaite, par choix, et suivant l’écoute de son Cœur accéder et communiquer avec les autres dimensions éthérées et énergétiques qui nous entourent.

Alors que j’écris ces lignes, sachez que j’honore ces articles qui mettent en lumière le rôle si important de cette glande. Comprenez de même que l’intention n’est nullement de remettre en cause les informations transmises…

Seulement,

Celui qui cherche en ce domaine, le cherchant (celui qui cherche en- dedans de lui) aura beau pour s’informer, lire, écouter, regarder sur le sujet…
Immanquablement, il ne tombera que sur des informations concernant la glande pinéale, sa calcification, et les moyens à mettre en œuvre pour décalcifier, détartrer cette dernière…

Bien souvent la calcification de cette dernière est présentée comme venant de l’extérieur de l’Homme. Entendez par là, par l’ingestion par exemple de fluorure, le bromure, le chlore, le calcium et ses suppléments… Produits que l’on retrouvera comme additifs dans l’eau du robinet, les pâtes de dentifrice par exemple…

C’est ainsi que l’ensemble des présentations rencontrées font de l’Homme la victime d’une systémique bien rodée… le déresponsabilisant totalement, si ce n’est de faire attention à l’ingestion d’aliments ou eaux sans ses additifs (ou avec très peu de), l’invitant de même à en privilégier d’autres pour décalcifier ladite glande…

Le cherchant peu aguerri pourra s arrêter là, sur cet implant matriciel sociétal par lequel on lui rabâche fois après fois que sa glande pinéale est le lien avec la « Matrice Divine », et que si elle est calcifiée, ma foi, il n’est pas responsable, répétons-le, la calcification venant en général de l’extérieur de lui…

Ainsi, cette glande est présentée par trop souvent comme seule « antenne spirituelle » essentielle pour atteindre des niveaux de conscience plus élevés, tout en restant dans son corps physique…

Seulement,

N’est-ce pas là un arbre qui cache la forêt ?  La forêt étant l’Homme, bien entendu…

En effet,

Cette seule lecture permettrait à tout cherchant de comprendre que sa propre ascension personnelle passe par cette seule décalcification…
Ce faisant, de permettre à l’Amour Christique (excusez ce pléonasme, utilisé ici pour la bonne compréhensionde redescendre et de se déployer sur Gaïa par cette seule glande pinéale détartrée, au niveau de l’individu ; Leur somme créant ce nouveau collectif d’Hommes d’Amour et Multidimensionnels…

Focaliser son regard sur cette seule décalcification… N’ est-ce pas se cacher et ne pas voir sa propre responsabilité, son propre Soi dans les actions intérieures à mener pour tout Homme qui souhaite s’élever, renaître à Lui-même en ce qu’il est réellement et qu’il a oublié depuis des éons, à savoir un Homme d’Amour.

Être et redevenir cet Homme d’Amour… N’est-ce pas là la Gravité, la particularité première de notre race Humaine, celle d’Aimer et d’Être Aimé?

 

Cette focalisation n’est-elle pas aussi oublier certains enseignements séculaires qui nous ont été transmis et que nous avons pourtant sous les yeux. Enseignements que tout Homme peut, s’il le souhaite, mettre en œuvre…

Seulement, car il y a un « seulement »,  il est infiniment plus populaire et facile de regarder à l’extérieur de soi, que de chercher, regarder et travailler en Soi…

Tout cherchant – en se défocalisant de cette décalcification – pourra se poser les questions :

  • L’Homme est-il son propre responsable – en lui-même – de sa non- connexion aux mondes multidimensionnels et éthérés qui nous entourent, ou pas du tout ?
  • L’Homme n’est-il pas en lui-même cette forêt cachée par cette pomme de pin tombée de l’arbre sur laquelle tous les regards se focalisent…
  • Se focaliser sur sa seule glande pinéale n’est-il pas ne pas voir l’Intelligence de la Lumière, là où elle se trouve, justement dans l’Homme ?

Et très justement, celui qui prendrait la peine de la chercher, en lui, à l’intérieur de lui, sans s’en remettre à des causes extérieures ?

***

Tout cherchant peut, s’il le souhaite, élargir son champ de vision bien au-delà de la décalcification de l’ épiphyse, et découvrir, fort justement derrière cette dernière la forêt…

Tout en cheminant vers cette forêt, que découvre cet Homme, si ce n’est que la forêt cachée n’est autre que lui-même…

 

Lors de cet extraordinaire et merveilleux voyage – pour celui qui souhaite l’entreprendre – il découvre qu’en fait, au-delà de l’organe à décalcifier se trouve toute la symbolique du dit organe… A savoir, la glande pinéale en elle-même, qui se trouve en chacun de nous, et son appartenance à l’Arbre de Vie…
Ce qu’elle est, et ce qu’elle lui conseille de faire… si tel est son choix…

 

Oui, l’épiphyse nous parle. Elle s’adresse à celle et celui qui veut bien l’entendre et l’écouter… Et, tout en l’entendant, en l’écoutant, elle nous entraîne dans un merveilleux voyage temporel et multidimensionnel…

 

C’est ainsi que le voyage peut commencer !

Source: https://www.lesloisducoeur.com/

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

(IA) Intelligence artificielle et conscience

Eveil Tv

Doit-on craindre l’intelligence artificielle (IA)?  Ne rêvez-vous pas d’une société qui serait gérée de la manière la plus efficace, rationnelle qui soit par l’IA?  Une société où les humains sont libérés des affres conséquentes à la gestion des institutions?  Collectivement, n’est-on pas rendu à ce moment de notre évolution?

L’IA pour régler tous les problèmes

Bien utilisée, l’IA peut être très utile, peut nous faire accomplir des progrès technologiques fantastiques.  Pour fonctionner, l’IA a besoin de données qu’elle trouve soit sur nos ordinateurs, soit via des caméras installées partout … sous couvert de plusieurs raisons!  Avec cette information, elle peut faire des prédictions et des suggestions.

À l’heure actuelle, elle se trouve déjà dans chacun des aspects de nos vies.  On la rencontre dans les téléphones cellulaires où elle nous offre de multiples fonctions et nous géolocalise à chaque instant. Dans nos voitures elle nous guide avec le GPS et nous permet même de stationner sans que nous n’ayons rien à faire.  En médecine, elle substitue un membre artificiel à un bras ou une jambe.  On joue de plus en plus avec les gènes des individus pour toutes sortes de raisons.  Des caméras de surveillance relaient le numéro de nos plaques d’immatriculation si l’on dépasse la vitesse permise dans des zones précises.  Facebook vend des données sur nos comportements, notre famille et nos amis à qui veut bien les payer.  Bref, d’ores et déjà, elle est en mesure de contrôler complètement nos vies.  Le hic, c’est qu’on prévoit un développement exponentiel de cette technologie dans un futur très rapproché.

Fait peu rassurant, à la lumière de ce que nous savons maintenant sur ce que font les GAFAM des informations qu’ils possèdent sur nous, les dirigeants de ces entreprises investissent en masse dans ce secteur d’activités.  En fait, ils investissent davantage que les gouvernements et aucune loi n’existe pour encadrer ce qu’elles feront des mises en applications de leurs découvertes.

D’ici 2025, l’IA sera contrôlée par des ordinateurs quantiques, c’est-à-dire qui obéissent aux lois de la physique quantique et qui sont 100 millions de fois plus puissants que les ordinateurs que nous utilisons actuellement.  On peut comparer leur vitesse à celui d’un cheval vs la lumière.

Ray Kurzweil, directeur de l’ingénierie chez Google, en 2015, affirmait que :  « en 2030 la plupart des humains auraient des nanorobots implantés dans le cerveau pour accroître leur intelligence afin d’accéder à la nébuleuse Internet et d’accomplir d’autres tâches complexes.  Kurzweil croit que les humains du futur intégreront l’IA dans leur système biologique.  « Nos pensées seront alors à la fois biologiques et non biologiques … Nous nous améliorerons en devenant peu à peu hybrides.  À mon avis, c’est dans la nature de l’humain de transcender ses limitations. » (1)

www.eveil.tv

Le projet Néom*  Nos amis globalistes élaborent actuellement un projet pilote, en quelque sorte, de la ville du futur.  Ce projet nommé Néom a pour lieu un espace de 26,000 km2 sur le bord de la mer Rouge, en Arabie Saoudite.  Notons que ce pays a été le premier état au monde, en octobre 2017, à donner la citoyenneté à un robot humanoïde.

La construction de cette ville est pharaonique.  Elle jouit d’un budget initial de base de $500G.  Pour la réaliser, on sollicite les connaissances d’experts de pointe provenant des 5 continents. Elle constituera un paradis technologique, géré par une IA, où le nombre de robots surpassera le nombre d’habitants.  Ce sera, dit-on, la ville la plus sûre, la plus efficace et la plus orientée vers le futur.  On veut que ce soit le meilleur endroit pour vivre et travailler.  Des fermes urbaines sous forme de gratte-ciels produiront la nourriture (on est en plein désert!), les énergies du vent et du soleil alimenteront le réseau électrique.  Des drones assureront les transports publics.  On contrôlera le climat.  On guérira toute maladie et on vous donnera l’immortalité.  La sécurité publique sera assurée par des robots capable de vous reconnaître partout grâces aux données qu’ils posséderont sur vous à chaque instant (reconnaissance à partir de vos yeux, de votre visage, prévision de vos réactions, etc.).  Bref, l’IA qui gérera cette cité contrôlera complètement la vie des gens.  Tous ceux et celles qui contesteront seront simplement éliminés **.

L’allemand Klaus Kleinfeld, ancien PDG de Siemens, dirige ce projet.  M. Kleinfeld est également membre du comité de direction du groupe Bilderberg qui est, pour ainsi dire, le gouvernement mondial occulte.

Questionnement

Lorsqu’on constate la puissance potentielle d’un tel outil susceptible d’être employé par quiconque, politicien ou dirigeant d’entreprise privé, différentes questions surgissent à notre esprit.

On estime que l’IA éliminera la classe moyenne pour qu’il n’existe qu’une petite classe supérieure et une plus grande classe inférieure vouée aux tâches que les robots ne peuvent accomplir.

Parce que les « bienfaits » de l’IA, ses applications rendent inutiles la vie de milliards d’individus sur Terre.  Le travail que beaucoup d’employés font actuellement sera sous peu réalisé exclusivement par des robots.  Que fera-t-on de cette population en trop sur la planète?  N’est-ce pas dire que le plan de réduction de la population mondiale est bien réel?

Est-ce que cela amènera un futur souhaitable pour l’humanité?

Est-ce que l’humain est voué à ne devenir qu’un esclave d’un « dominant », lui-même déjà esclave d’une IA?

Dans ce contexte, qui pourra survivre?  Qui aura droit à la vie?  Qui jugera du droit d’exister de tel ou tel humain?  À quel genre de vie les survivants auront-ils droit?

Qu’arrivera-t–il lorsqu’il subviendra une panne d’électricité majeure?  Du type :  vent solaire qui perturbe tout le système électrique?

Est-ce que l’IA ne pourrait pas devenir assez puissante pour contrôler complètement la Terre et les populations qui l’habitent?

Quelle est la place réservée à la spiritualité dans un tel environnement?

D’autres points de vue sur l’IA

Il y a deux dangers à l’IA.  Le plus grand d’entre eux, comme le disait Stephen Hawking, est qu’elle prenne le contrôle complet de l’humanité (1).

La menace ne doit pas être prise à la légère.  Corey Goode qui a travaillé 20 ans dans un PSS (Programme spatial secret) confirme la pensée de Hawking et nous dit que des extraterrestres ont observé un nombre incalculable de fois la prise de contrôle de civilisations complètes par une IA.  Cela entraînant l’éradication des populations qui l’avaient engendrée (2).

Il faut donc être très prudent lorsqu’on joue avec cette « bombe » technologique.  Ici, prudence prend le sens de moral, éthique.  L’intention de l’employeur doit manifester beaucoup de pureté, d’honnêteté, de justice, de bonté.

D’un autre côté, il est fort rassurant de savoir qu’il existe une limite « cosmique » à l’emploi de l’IA.  Peut-être serons-nous anéantis comme population mais la Vie, elle, sera protégée.  On pourrait ainsi voir l’IA comme une technologie de type « terminator » mais appliquée, non plus à l’agriculture, mais à l’informatique.  Pour civilisations un peu trop audacieuses et prétentieuses.

La Vie protège la vie.  La perception actuelle des GAFAM n’est donc pas pérenne!

Élévation de conscience

L’autre danger majeur concernant l’IA est qu’elle devienne un outil dans les mains d’une clique de très riches.  Outil par lequel ce groupe restreint d’individus continuerait à tenir le reste de la population dans un état d’esclavage.

Le physicien Nassim Haramein demeure toutefois très optimiste quant à l’existence future de notre humanité.  Je vous transmets ici un bout d’entrevue qu’il a donnée à Laurent Fendt de la chaîne Hym média sur Youtube.

« Nassim Haramein :  « Moi, ça me fait un peu rire parce que l’intelligence ne peut jamais être artificielle.  Parce que l’intelligence est toujours naturelle.  (…)

La conscience, l’intelligence ce n’est pas quelque chose qui se développe tout d’un coup, d’un phénomène, du cerveau.  C’est présent dans la matière déjà parce que la matière est de l’information, de l’échange d’information entre ce champ d’information qui connecte toutes les choses et l’individu.  (…)

Laurent Fendt :  Autrement dit, ce champ, tout ce qui existe, tout ce qui est, est conscience.  Et la matière naît de la conscience.  Donc, on rejoint les Védas, cette spiritualité venant d’Asie, de la gnose chrétienne qui concevait que Dieu est cette conscience universelle d’où émerge la matière …

(…)

Nassim Haramein.  Vous savez, il y a 20 ans, dans les conférences de physique, si je disais le mot : conscience, ce n’était pas acceptable.  Maintenant, en fait, c’est LA grande question.

Quand on parle de la conscience dans les rendez-vous scientifiques, on essaie d’explorer c’est quoi la conscience.  À un moment donné, il y a toujours ce problème.  (…)

Où commence la conscience?  Parce que, vous savez, on (les humains) est des sacs d’eau avec un peu de minéraux dedans.  Bon :  quand ce sac de minéraux est-il devenu conscience dans son évolution?  À quel point dit-on :  ça c’est de la matière inerte et ça c’est de la matière consciente?  On ne peut pas le définir.  On est fait de matériaux que l’on dit non conscient … mais on a la conscience!

Alors, elle devrait être là.  Les mécanismes de la conscience doivent être là tout le long de cette évolution.  C’est pour ça que je dis :  la conscience ou l’intelligence ne peuvent jamais être artificielles.  Parce que si on réussit à concevoir un système qui devient conscient de lui-même, cette conscience est naturelle.  (…)

Et donc, ça ne se fera jamais par un ordinateur qui fragmente de l’information ou qui compile de l’information.  (…)

Le corps humain est une antenne en interaction, couplée avec ce champ d’informations.  La conscience n’est pas dans nous, elle est couplée avec nous.  Parce qu’elle est dans ce champ d’informations.  Donc, si le système pense qu’il peut créer la conscience en isolation de ce champ (…), il n’y arrivera pas.  (…)

La technologie nous a permis d’évoluer.  Ce n’est jamais la conscience ou la technologie (seules), c’est toujours les deux; elles fonctionnent ensemble.   (…)

Alors moi, ça (IA) ne me fait pas peur.  C’est quand la technologie est utilisée de façon destructrice que ça ne nous aide pas à avancer.  (…)

L’intelligence informatique, elle aussi faut qu’elle passe à un nouveau niveau.  (…)  Il faut qu’on arrive à ce moment où on comprend que le disque dur du système et la mémoire active soient en couplage avec le disque dur de l’univers.  (…)

Laurent Fendt :  Pour que la machine ait conscience d’elle-même.

Nassim Haramein :  Et cette conscience aurait une capacité d’empathie, de compassion, de transformation, d’évolution typique à un humain.  Donc, ce ne serait qu’en relation avec nous qu’elle apprendrait à être constructrice ou destructrice.

(NdA) :  Ce faisant elle n’aurait d’autre choix que d’être positive puisque la force qui a prépondérance dans l’univers est une force positive.  De plus, un principe d’harmonie crée cet univers.

Nassim Haramein :  Quand on arrivera à ça, c’est parce que nous- même on aura découvert à l’intérieur de soi notre relation avec cet univers (ce champ) qui est une relation positive.  Alors je sais que quand on obtiendra ce niveau de technologie, c’est parce que notre société aura déjà passé à un cap de conscience où on aura compris que la collaboration c’est beaucoup mieux que la compétition et que, être créatif et positif, c’est beaucoup mieux que détruire tout ce qui est autour de nous. »

Conclusion

Et c’est à ce moment de notre histoire que l’Événement et l’Ascension nous convie.

La bombe atomique a fait affluer une multitude de civilisations extraterrestres chez nous parce que son explosion affectait négativement le cosmos.  Les applications que certains individus veulent faire de l’IA représentent également un danger pour nos voisins cosmiques et pour la Vie en général.  C’est pourquoi ils sont présents et nous observent de façon si intéressée.

Comme le souhaite Pierre Rabhi :  vivement une élévation de conscience.


  1. Salla, Michael E.  Programme spatiaux secrets et alliances extraterrestres.  Révélations d’initiés sur les activités de nos gouvernements.  Outremont, Ariane Éditions, c216.  406p, ISBN 978-2-89626-346-2.  P. 220.
  2. Idem, p. 218

*NdA :  Je ne vous donne ici la référence que pour le premier épisode d’une série de 8 concernant Néom.  Je ne veux pas « alourdir » ces références. Pour avoir une idée complète de la situation, vous devez écouter les 8 documents.

**En Chine, en 2020 :  chaque citoyen aura une cote de Crédit social.  Les données pour établir cette cote proviendra de leur comportement sur Internet et réseaux sociaux.

Encore :  si les sites qu’ils consultent et les contenus qu’ils partagent sont jugés non conforme, cette cote baissera.  On pourra leur refuser l’accès à un logement, à un prêt, une profession.  On limitera leurs déplacements en leur interdisant de prendre un moyen de transport.  Etc.

Source: http://jardiniersolitaire.com/

Partagé par www.eveil.tv

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

Remèdes naturels pour l’arthrose cervicale

Le corps possède un système complexe de muscles, et des douleurs musculaires peuvent survenir dans toute partie du corps. C’est un mal très commun, résultant généralement de surmenage au cours d’une activité.

La douleur apparaît généralement dans les 12 à 48 heures après l’activité.

Dans certains cas, la douleur musculaire est un ennui mineur, mais parfois elle peut peser sur votre santé et devenir un handicap pour mener des activités au jour le jour.

Si vous vous battez avec des douleurs musculaires, la première chose que vous devez faire est de garder votre corps hydraté en buvant suffisamment d’eau. Si il n’y a pas assez d’eau dans le corps, vos muscles deviennent serrés, tendres et facilement blessés.
En outre, vous pouvez essayer des remèdes naturels qui auront un effet apaisant sur les muscles et réduire votre douleur en un rien de temps.

L’arthrose cervicale ne provoque pas de symptômes visibles chez la plupart des gens. Cependant, certains peuvent ressentir de la douleur au cou, une légère douleur chronique autour des omoplates, une raideur de la nuque, une faiblesse musculaire, des maux de tête, des douleurs le long des bras et dans les doigts, et une sensation de picotement sur les épaules et les bras. À certains moments, on peut aussi avoir des symptômes comme la perte de l’équilibre.

La plupart des gens de plus de 65 ans souffrent d’un certain degré d’arthrose cervicale. Heureusement, avec l’aide de certains médicaments, des changements de mode de vie simples et des remèdes maison simples, vous pouvez contrôler ces symptômes et mener une vie sans douleur.

Découvrez meilleur des remèdes maison pour l’arthrose cervicale :
 

L’exercice régulier

Une des principales causes de l’arthrose cervicale est le manque d’exercice régulier. Par conséquent, vous pouvez réduire la douleur et la raideur autour de votre cou et les épaules en intégrant l’exercice physique régulier dans votre vie.
– Tournez votre tête dans les deux sens horaire ou anti-horaire, et hochez la tête du côté du cou à l’autre d’une épaule à l’autre. À faire pendant 10 minutes 2 ou 3 fois par jour.
– Vous pouvez même faire pivoter vos bras dans le sens horaire et anti-horaire, et plier et déplier vos poings à intervalles réguliers pour contrôler la douleur.
– Aussi,faire des exercices aérobies comme la natation ou la marche rapide pendant 30 minutes au moins 5 fois par semaine.
– Vous pouvez également faire du vélo sur une base régulière. Cependant, assurez-vous de garder votre dos droit.
Remarque : si la douleur devient sévère tout en faisant ce type d’exercice, arrêtez de le faire et consultez votre médecin.

www.eveil.tv

Les compresses chaudes et froides

Un autre moyen facile de composer avec la douleur au cou due à l’arthrose cervicale est d’alterner compresses chaudes et froides sur la zone touchée. Les compresses chaudes vont améliorer la circulation sanguine et détendre les muscles endoloris. Des compresses froides vont réduire l’enflure et l’inflammation.
– Pour rendre la compresse chaude, envelopper un sac d’eau chaude dans une serviette mince.
– Pour rendre la compresse froide, enveloppez quelques glaçons dans une serviette mince.
– Placez la compresse chaude sur la zone touchée pendant 2 à 3 minutes.
– Retirez-le et appliquez la compresse froide pendant 1 minute.
– Répétez le processus pendant 15 à 20 minutes.
– Suivez ce remède simple plusieurs fois par jour jusqu’à ce que vous obteniez un soulagement.

Les bains au sel d’Epsom

Prendre un bain de sel d’Epsom de façon régulière est un autre bon remède pour soulager les symptômes liés à l’arthrose cervicale. Le magnésium dans le sel d’Epsom réglemente les niveaux de pH dans le corps, ce qui à son tour réduit la raideur, l’inflammation et la douleur dans le cou et les épaules.
– Mélangez un peu d’eau à 1 à 2 cuillères à soupe de sel d’Epsom pour faire une pâte épaisse. Appliquez sur la zone affectée pendant 15 à 20 minutes pour obtenir un confort apaisant. À faire tous les autres jours.
– Alternativement, ajoutez 2 tasses de sel d’Epsom dans un bain chaud. Trempez-y 15 à 20 minutes. Profitez de ce bain relaxant 2 ou 3 fois par semaine.
Remarque : ceux qui ont des problèmes rénaux, des problèmes cardiaques ou de diabète ne doivent pas utiliser ce remède.

L’ail

L’ail donne de bons résultats en ce qui concerne les symptômes de l’arthrose cervicale. Ses propriétés anti-inflammatoires et analgésiques aident à traiter la douleur, l’enflure et l’inflammation dans le cou et les régions avoisinantes.
– Mangez deux gousses d’ail cru sur un estomac vide chaque matin avec de l’eau. Vous pouvez également prendre des capsules d’ail, mais seulement après avoir consulté votre médecin.
– Une autre option consiste à chauffer 2 à 3 gousses d’ail écrasées dans une poêle avec un peu d’huile végétale.
– Laissez refroidir, puis utilisez pour masser la zone douloureuse pendant 5 à 10 minutes. Suivez avec un bain chaud. À répéter deux fois par jour.

Le curcuma

En raison de ses propriétés anti-inflammatoires, le curcuma est un autre remède populaire pour l’arthrose cervicale. En outre, le curcuma augmente la circulation sanguine, ce qui contribue à réduire la raideur musculaire et la douleur.
– Mélangez 1 cuillère à café de poudre de curcuma dans un verre de lait. Faites chauffer à feu doux pendant 5 minutes. Laissez refroidir, puis ajoutez un peu de miel. Buvez 2 fois par jour.
– Sinon, prenez des capsules de curcuma 3 fois par jour. Consultez votre médecin pour le dosage correct.

Les graines de sésame

Un remède ayurvédique populaire pour traiter l’arthrose cervicale c’est les graines de sésame. Elles sont riches en calcium, magnésium, manganèse, cuivre, zinc, phosphore et vitamines K et D, qui sont bonnes pour les os et la santé globale. L’huile de sésame est également efficace dans la réduction de la douleur au cou.
– Appliquez un peu d’huile de sésame chaude sur la zone touchée et massez pendant 10 minutes. Ensuite, appliquez une compresse chaude sur la zone. À faire 3 ou 4 fois par jour.
– Vous pouvez également mélanger quelques gouttes d’huile de lavande dans l’huile de sésame chaude et l’utiliser pour masser la région du cou.
– D’autres options sont de mâcher 1 cuillère à soupe de graines de sésame grillées blanches une fois par jour le matin, ou de mélanger 1 cuillère à café de graines de sésame grillées et broyées dans un verre de lait chaud et de boire deux fois par jour. En outre, incluez les graines de sésame dans votre cuisine.

Eveil Tv

www.eveil.tv

Le gingembre

Le gingembre est un autre remède naturel largement pour traiter l’arthrose cervicale. Cette herbe est riche en propriétés anti-inflammatoires et améliore la circulation sanguine. Elle contribue à réduire la douleur et l’inflammation dans le cou et les régions avoisinantes.
– Buvez du thé de gingembre 3 fois par jour. Pour faire le thé, faites bouillir 1 cuillère à soupe de gingembre émincé dans 2 tasses d’eau pendant 10 minutes. Filtrez, ajoutez le miel et buvez.
– Sinon, faites une préparation en poudre en utilisant des quantités égales de racine de gingembre séché, des graines de céleri et des graines de cumin. Ajoutez le sel gemme pour améliorer le goût. Mangez 1 cuillère à café de cette poudre avec de l’eau avant d’aller au lit.
Vous pouvez aussi masser la zone touchée avec de l’huile de gingembre plusieurs fois par jour.

Le vinaigre de cidre

Riche en propriétés anti-inflammatoires et alcalinisants, le vinaigre de cidre est également un bon remède pour l’arthrose cervicale. Il peut effectivement soulager la douleur et l’inflammation dans la région du cou.
– Placez une serviette en papier imbibée de vinaigre de cidre sur la zone touchée. Laissez agir pendant quelques heures. À faire deux fois par jour.
– Une autre option consiste à ajouter 2 tasses de vinaigre de cidre à l’eau du bain tiède. Trempez-y 10 à 15 minutes, une fois par jour.
– Vous pouvez également ajouter 1 cuillère à soupe de vinaigre de cidre organique et un peu de miel dans un verre d’eau et le boire une fois par jour.

Le poivre de Cayenne

Un autre remède efficace pour l’arthrose cervicale est le poivre de Cayenne. Il contient de la capsaïcine, qui a des propriétés analgésique ainsi que des propriétés anti-inflammatoires qui aident à réduire la douleur et l’inflammation dans le cou.
– Mélangez 1 cuillère à café de poudre de poivre de Cayenne et 2 cuillères à soupe d’huile d’olive tiède.
– Appliquez sur la zone touchée. Couvrez avec un pansement et laissez pendant quelques heures ou toute la nuit.
– À faire tous les jours.
– Alternativement, ajoutez 1 cuillère à café de poudre de poivre de Cayenne à un verre d’eau tiède. Buvez 2 ou 3 fois par jour.

Le neem

Le lilas indienne, aussi connu comme le neem, possède des propriétés anti-inflammatoires ainsi que des propriétés de de suppression de la douleur qui peuvent soulager la douleur, l’inflammation et l’enflure dans le cou due à l’arthrose cervicale.
– Ajoutez un peu d’eau dans 1 cuillère à soupe de poudre de neem pour faire une pâte épaisse. Chauffez la pâte sur un bain-marie pendant quelques minutes. Appliquez cette pâte chaude sur les zones touchées. Laissez agir pendant 30 minutes, puis rincez à l’eau tiède. Répétez plusieurs fois par jour.
– Une autre option consiste à faire bouillir des feuilles et des fleurs de neem dans 1 tasse d’eau. Égouttez, laissez refroidir et buvez deux fois par jour.
– Vous pouvez aussi masser la zone touchée avec de l’huile de neem 2 fois par jour.

Le vieux guerrier indique à son petit-fils que s’il choisit de ne s’occuper que du loup blanc, le loup noir se dissimulera dans chaque coin pour l’attaquer quand il le sentira faible ou vulnérable. Qui plus est, la légende cherokee des deux loups nous indique que nous ne devons pas mépriser cet animal au pelage obscur comme la nuit, au regard igné et au dos hérissé.

Conseils supplémentaires

Évitez aussi tout effort physique. Ne pas faire tout ce qui peut aggraver le problème, comme soulever des objets lourds.
Obtenez un sommeil de bonne nuit. Dormez sur un oreiller ferme pour réduire la tension sur votre cou; ne pas utiliser plusieurs oreillers. Dormir sur un matelas ferme, sur le dos ou sur le côté avec les genoux pliés à angle droit avec le torse.
Maintenir une bonne posture en position debout et assis.
Mangez beaucoup de salade de légumes crus comme les tomates, les carottes, les choux, les concombres, les radis et la laitue.
Évitez les aliments gras, épicés et frits, caillé aigre, bonbons, le sucre et le café.
Arrêtez de fumer et le tabac sous toute autre forme.
Mangez des aliments riches en protéines, la vitamine C, le calcium et le phosphore.
Porter une minerve souple ou un collier pour de courtes durées pour obtenir un soulagement temporaire. Ne pas le porter pendant de longues périodes.

Je suis un bloc de texte, cliquez sur le bouton \ »éditer\ » pour me modifier. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Un neurologue démontre l’existence de la vie après la mort

Un neurologue démontre l’existence de la vie après la mort

Après la mort, on voit son corps

 

« La preuve du paradis » est un des livres dont on ne ressort pas indemne. L’histoire de ce neurochirurgien est tellement énorme que je suis persuadé qu’elle n’est pas due au hasard. Imaginez un neurochirurgien qui est non seulement victime de son propre métier en contractant une méningite bactérienne, mais qui plus est fait l’expérience d’une NDE ou EMI, c’est-à-dire l’expérience d’une vie après la mort.

L’expérience du Dr Eben Alexender a même fait la une du célèbre magazine Newsweek, « Le paradis existe » :




 

Le paradis existe

L

e plus surprenant, de par sa formation scientifique le neurologue Dr Eben Alexander était quelqu’un de très sceptique, il ne croyait qu’en ce qu’il voyait. D’ailleurs, quand il entendait des témoignages de personnes de personnes après un accident raconter l’histoire du tunnel, pour lui, c’est leur cerveau qui leur jouait des tours à ces pauvres gens.

Le destin a voulu que lui aussi vive ce genre d’expérience pendant un coma profond d’une semaine.

Dans son livre il raconte donc ce qu’il a vu, des jardins, des paillons, des nuages… Des paysages de toute beauté, mais ce n’est pas le plus important. Ce qu’il y a de fascinant est qu’il balaye d’un revers de main toutes les objections que peuvent avoir les scientifiques sur les témoignages de la vie après la mort. Car il affirme haut et fort que son cerveau était tellement attaqué par cette maladie qu’il n’avait plus les capacités de créer des images telles qu’il les a vus.

En fait, son cerveau pendant son coma n’avait pratiquement plus aucune activité, son néocortex était « out ».  Il insiste bien que l’expérience qu’il a vécue n’est en aucun cas comparable à un rêve, c’était pour lui aussi réel que la lecture de cet article pour vous par exemple.

Il nous révèle aussi dans son livre que nous revoyons dans cette autre dimension les êtres disparus. Ce qui est un point commun à de nombreux témoignages de vie après la mort (NDE).

En revanche, il nous donne un détail qu’apparemment je n’ai jamais entendu dans d’autres témoignages. Il entendait comme un son qu’il est difficile de décrire, une sorte de « Om » hindouiste qui serait peut être la source de ce qu’il nomme Dieu à défaut de connaitre son origine.

Depuis, ce neurologue est devenu totalement croyant et il est convaincu que la conscience n’est pas dans la matière grise du cerveau, elle est ailleurs…

Il y a vraiment de plus en plus de témoignages en faveur de la vie après la mort que même les plus athées ne peuvent être indifférents.

De plus,  je crois que ces remontées de témoignages sont vraiment bénéfiques pour l’humanité. Car, si les scientifiques admettaient enfin que la conscience ne meurt pas après la mort clinique, on serait obligés d’admettre que nos actes présents auront une influence après notre mort, donc à mon avis, non seulement on serait plus « cool » avec son prochain, mais aussi les biens matériels seraient vraiment illusoires.

C’est peut-être pour cette raison que quelles que soient les preuves, l’existence de la vie après la mort aura toujours de forts opposants surtout parmi les intellectuels de ce monde, car c’est tout le système qui s’effondrerait.

Si le livre « la preuve du paradis » vous intéresse, vous pouvez vous le procurer à la FNAC :

http://livre.fnac.com/a5102074/Eben-Alexander-La-preuve-du-Paradis




 

Source: Le nouveau Paradigme

REJOINDRE EVEIL TV POUR SUIVRE LES ARTICLE

Méditer pour élever votre taux vibratoire

Eveil tv

 

 

La méditation est un outil très utile pour qui désire élever son taux vibratoire. Il n’y a pas une technique unique pour méditer et augmenter son taux vibratoire. C’est plutôt un concept à comprendre, un principe à saisir pour l’appliquer et pour diriger son travail méditatif dans le bon sens. Vous aussi, vous pourrez bientôt méditer et élever votre taux vibratoire.

Taux vibratoire et méditation

Comment élever son taux vibratoire

Notre taux vibratoire s’élève à mesure que l’on devient conscient du monde, que l’on s’ouvre à lui et que l’on affine notre perception de ce qui nous entoure, de ce qui existe plus ou moins loin de nous. Il nous faut devenir de plus en plus conscient et toujours chercher à déceler de plus en plus précisément ces éléments qui ne font tout d’abord que nous effleurer. Lorsqu’on les perçoit dans toute leur puissance malgré leur apparente légèreté, on a alors élevé son taux vibratoire, on a affiné nettement l’énergie que l’on diffuse.

eveil tv
image pixabay www.eveil.tv




Il faut aussi chercher à nous débarrasser des éléments négatifs nous empêchant d’avancer. En ne nous focalisant plus sur les seuls parties négatives de ce qui nous entoure, nous nous ouvrons à la lumière de chaque chose, à l’énergie positive qui peut alors venir nous enrichir et nous élever à notre tour.

Méditer pour élever son taux vibratoire

Méditer pour élever son taux vibratoire demande donc un travail conscient d’affinage de ses perceptions. Il faut en permanence chercher à percer à jour ce qui repose dans l’ombre. En le portant ainsi à la lumière de notre être, il est possible de s’en enrichir, sans jamais rien ôter de leur beauté, de leur richesse à ces objets de l’esprit que l’on observe et découvre. Il faut également chercher à rendre toujours plus fortes les impressions ténues que l’on ressent à peine. On affine alors son être, sa capacité de sensations. D’un être brut, lourdaud, l’on peut devenir un être de plus en plus raffiné, sans rien sacrifier de sa force, de sa puissance, en sachant simplement bien mieux les maîtriser et les diriger pour en faire des outils toujours plus efficaces.




En méditant, il nous faut découvrir par un long travail de recherche en soi ce que sont les boulets que l’on a attachés à ses pieds. Il faut s’assurer de ne jamais être entraîné vers le fond par des poids qui n’ont pas de raisons d’être. Ce sont souvent des jugements que l’on porte, des ennemis que l’on se crée que viennent les difficultés. À nous de ne pas nous alourdir inutilement, de savoir traverser l’existence en se consacrant plus à la découverte qu’à la critique. Cela, la méditation peut nous l’apprendre en nous montrant les causes de toute chose, en faisant de nous des êtres capables de déceler ce que d’autres ne peuvent seulement imaginer.

Vous pouvez, si vous le voulez, appliquer une technique tout simple.

  1. Imaginez une lumière pure, aussi pure que vous pouvez le concevoir.
  2. Laissez-la entrer en vous, visualisez cette lumière avec autant de réalité que possible. Efforcez-vous de la créer, de lui donner vie, de ne plus seulement l’imaginer. Lorsqu’elle entre en vous, par la tête, la lumière vous purifie. Elle ne se charge pas de vos basses vibrations, elle est trop pure pour cela, mais elle vous débarrasse des vôtres.
  3. Laissez cette lumière descendre, ressentez la bienveillance en elle à votre égard. Voyez comme elle se diffuse à travers votre être et en dépasse les frontières, parce qu’elle rayonne pour l’instant bien plus que vous ne le pouvez.
  4. Lorsque vous êtes empli de lumière, profitez de sa chaleur, de sa pureté aussi longtemps que vous le pouvez.
  5. Lorsque vous sentez qu’elle vous fuit, prenez le temps de l’accompagner, de la faire sortir en douceur, en vous sentant plein d’énergie, de sensations nouvelles, fines, précieuses.

Méditer pour élever son taux vibratoire est simple, mais long, parce qu’il faut s’appliquer à exercer un être qui n’est tout d’abord que fruste, maladroit, grossier dans ses manières. Puis à mesure que l’on travaille, l’on découvre ce qu’il est possible d’atteindre, et l’on ne peut que s’en inspirer.

Lien pour des méditations guidées

 

VOICI CE QUI ARRIVE À VOTRE CORPS SI VOUS MANGEZ 2 ŒUFS PAR JOUR !

eveil tv

Avez-vous arrêter de profiter des oeufs dans votre petit déjeuner en raison de la crainte de cholestérol élevé? Certaines personnes sur un régime aussi essayent d’éliminer l’oeuf dans la liste quotidienne de nourriture pour assurer la perte de poids. Mais cela est temps de se débarrasser des idées fausses sur l’œuf et vérifier sur le fait.

Un large éventail d’études a «trouvé» que le cholestérol dans le jaune d’oeuf va augmenter votre taux de cholestérol et de l’expansion dans une façon malheureuse. Dans tous les cas, ces découvertes ont été opposées, à la lumière du fait que les nouvelles études ont montré que le cholestérol normal (créé par votre être vivant) réduira sa production lorsque le cholestérol provenant des aliments que vous mangez tous les jours.

Vous devez réaliser également que le taux de cholestérol affecte gravement la capacité de votre corps à faire la testostérone, les œstrogènes et le cortisol. Une étude en retard, dans laquelle les membres ont dévoré 1 à 3 œufs entiers pour tous les jours, a constaté que pour 70% des individus ,cela n’a eu aucun impact négatif sur leur taux de cholestérol, et pour l’autre 30% un ajustement du taux de LDL – cholestérol terrible.

En effet, les petits atomes d’épaisseur ont été étendus, qui ont fait tomber le danger de bien-être généreusement. Le principal rassemblement de personnes qui ont été influencées par jour par l’utilisation de jour des œufs étaient diabétiques.Les diabétiques ont eu un danger élargi de maladie coronarienne.

Toutes les significations négatives sur les jaunes d’œufs ont été mises au rebut, à la lumière du fait que maintenant nous connaissont dans son ensemble les upsides de leur utilisation cohérente. Ils sont empilés avec des suppléments solides et peuvent donner de nombreux avantages médicaux.

Les œufs sont empilés avec beaucoup de protéines. Ils contiennent également des mesures élevées du composé – de la choline, qui est simple et utile pour la capacité encéphalique. Comme indiqué par les découvertes les plus récentes, à peu près 90% de la population manque de choline, qui se trouve dans des œufs.

Gardez à l’esprit les suppléments solides trouvés dans les œufs: vitamines, calcium, oméga-3 acides gras insaturés. De plus, les avantages des oeufs pour vos os, les yeux, les cheveux, les ongles ne sont plus à démontrer.

développement personnel
LE POIDS DE L’HÉRITAGE FAMILIAL

Vous devez manger des œufs chaque jour, surtout le matin. Ils vous feront sentir plus complet pour un bon moment. Il vous aideront à jeter les livres, car ils ne contiennent pas beaucoup de calories, et compte tenu du fait qu’ils sont empilés avec des protéines et d’autres suppléments solides.Vous obtiendrez les avantages médicaux juste en mangeant 2 œufs chaque jour. En outre, transmettre les informations à votre aimé et à son groupe d’amis aussi. Mangez des aliments sains qui vous aideront à rester en bonne santé.

Source: http://www.astucesdesfemmes.com/

Partagé par www.eveil.tv trouvé sur https://lapressegalactique.com

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

JOIE DE VIVRE, S’INSPIRER DES ENFANTS

Eveil Tv

Les enfants escaladent les arbres, sautent dans des flaques d’ eau, sont plein de spontanéité et d’ insouciance… Essayons de nous inspirer d’ eux, cela nous fera le plusgrand bien.

Les enfants sont plus courageux et entreprenants que nous, et en plus, ils savent communiquer
avec les autres et déléguer les corvées ! Pour leur plus grand bonheur, les enfants viventl’ instant présent, ne pensent ni au passé ni à l’avenir. Si nous pouvions conserver toute notre
vie cette légèreté de l’ enfance, nous serions heureux, plus décontractés, moins stressés.

Quoique… Nous avons également besoin de sérieux et de sens des réalités.
Sans retomber dans l’ enfance, nous pouvons tout de même reprendre à notre compte quelques points forts des jeunes enfants pour plus de bien-être!

  •     Ils rient le plus souvent possible 


Les enfants rient environ 400 fois par jour , tandis que nous, les adultes , seulement en moyenne 15 fois …
Pour cette raison, les enfants sont de meilleure humeur, plus optimiste et en meilleure forme.

Comment s’ en inspirer ?

 Faites vous contaminer consciemment. Regardez plus de comédies, entourez-vous de personnes  gaies qui voient la vie du bon côté. C’ est contagieux.

  •     Ils ont une capacité à s’ étonner des choses 


Il est rare de voir un adulte ouvrir grand les yeux et la bouche par respect et/ou par étonnement comme le font les enfants face à quelque chose qui les impressionne.

Pourtant, associer une attitude imperturbable à l’expérience, au savoir et au savoir-faire est un tort! Les personnes qui paraissent trop sérieuses ne sont pas intelligentes, mais blasées. A l’ inverse,  les hommes et les femmes très instruits et cultivés comme les  chercheurs, ou , tout simplement ceux qui ont une passion sont capables de s’ étonner avec respect.
Or, le fait de s’étonner rend enthousiaste et plus heureux.

image pixabay www.eveil.tv

Comment s’ en inspirer ?

Essayez de trouver des réponses aux interrogations des enfants et, surtout, posez-vous
des questions sur des choses qui vous paraissent aller de soi, comme ouvrir les yeux et
redécouvrir les merveilles de la nature.

  •    Ils se moquent de la valeur matérielle


Les enfants n’ accordent pas d’importance au prix ou à l’ apparence d’un objet.
La preuve, essayez de remplacer leur nounours sans œil ou sans oreille par un jouet
flambant neuf … Un enfant mise sur des objets qui l’ ont rendu heureux dans le passé,
qu’ il affectionne, et peu importe s’ ils sont abîmés !

Comment s’ en inspirer ?

En tant qu’ adulte, il nous est impossible d’ignorer la pression sociale autour des biens
matériels.
Par ailleurs, il est satisfaisant de pouvoir s’ acheter de beaux objets. Mais se souvenir de
ce qui est réellement important permet de prendre un peu de distance avec la valeur des
choses et les biens de consommation. De temps en temps, cela fait du bien !

  •     Ils savent être insouciants 
 
Bien sûr, un enfant peut être préoccupé, triste, de faire du souci : mais quelques instants
 après,il est capable de penser à autre chose et de retrouver son insouciance. La vie n’ a
jamais autant de simplicité que pendant l’ enfance !
Comment s’ en inspirer?
 
Interrogez-vous régulièrement sur l’importance des problèmes qui vous tourmentent.
 Cela vous permettra, dans la grande majorité des cas, de vous rendre compte à quel
point ce qui nous enlève notre insouciance s’avère, en réalité, le plus souvent parfaitement
 insignifiant !
  •  Ils prennent le temps de l’ observation.

 

Comment fait l’ araignée pour tisser sa toile ? Comment le chien trouve-t-il un objet
caché? Un enfant sait répondre à ce genre de questions, mais aussi à d’autres, car il observe
 de la même  façon le comportement des humains et questionne: » Pourquoi tu pleures? » ou
 « pourquoi dis tu que ce monsieur est handicapé?

Comment s’en inspirer?

Observer, se poser des questions est une attitude qui nous permet, nous, adultes de mieux
comprendre les réactions des autres et de réajuster notre comportement. Quand on observe
bien et que l’on pose des questions directes, nous évitons malentendus, vexations, silences …

  • Ils arrivent vraiment à se concentrer 
 
Souvent, les enfants sont tellement plongés dans leur activité qu’ils oublient tout ce
qui est autour d’eux, ce qui provoque une sensation (et plus tard des souvenirs) d’un
 bonheur profond.
Comment s’ en inspirer?
 
L’ immersion totale dans une activité n’est possible que si elle nous plait.Pour y arriver,
oubliez la capacité trop souvent valorisée de faire plusieurs choses à la fois! elle ne mène
qu’au stress et à la médiocrité.
Si vous voulez accomplir une chose à la perfection, accordez-lui toute votre attention et
donnez-vous tous les moyens pour réussir! vous en retirerez alors de la satisfaction et une
profonde sensation de bonheur.

  • Ils font preuve d’un peu d’égoïsme
Les enfants demandent sans hésitation, et sans mauvaise conscience :  » Tu peux lacer
mes chaussures ? Tu peux m’ouvrir le paquet de biscuits ? » Ils acceptent des cadeaux
sans se sentir aucunement obligés de rendre la pareille et ils se réjouissent sans vergogne
de leurs succès, de leurs progrès et du moindre compliment.
Comment s’ en inspirer ?
 
Si l’ on vous complimente sue votre  tenue, ne répondez pas :  » Elle est toute vieille ».
Dites plutôt:  » Merci, je l’aime beaucoup » et faites ,vous aussi, des compliments: en se
réjouissant du bonheur des autres,  et en le montrant, on augmente la probabilité que les autres réagissent de la même façon devant nos réussites.
  • Ils vont vers les autres et font le premier pas sans hésiter 
Nous remarquons immédiatement le nouveau venu asiatique à la maternelle. Nous
nous demandons alors : sait-il parler français ? Pourra-t-il jouer avec notre enfant ? Les
enfants, eux, haussent les épaules quand on leur demande s’ils ont remarqué quelque chose
de particulier chez le nouveau venu. De leur point de vue, chaque enfant est un camarade
de jeux potentiel, et il ira lui demander de jouer avec lui.
Comment s’ en inspirer?
 
Beaucoup d’adultes partent de l’idée qu’ils ne sont pas assez intéressants pour aller vers les
 autres, ce qui les empêche d’ être décontractés et plus confiants dans leurs démarches.
Pourquoi ne pas oser une tentative d’ approche ? Si l’ autre n’ est pas intéressé, tant pis
pour lui. A l’ inverse, beaucoup partent de l’ idée que si l’ autre est différent, c’ est qu’il
est inintéressant.  Pourquoi ne pas oser une tentative d’ approche ? Vous pourriez être
surpris de ce que peut vous apporter l’ autre en termes de richesse intérieure et de
chaleur humaine.
  •  Ils pardonnent facilement 
Les enfants ne sont pas rancuniers. Capables de se disputer, de se bagarrer, ils se
réconcilient quelques instants après. Sans ressasser par la suite de vieilles histoires.
Comment s’ en inspirer ?
 
La rancœur empoisonne la vie sans apporter la moindre solution! Or, notre rancœur est
la conséquence en même temps que le fruit de notre réaction.
Soit, nous rendons l’autre responsable d’un fait, soit nous allons essayer de comprendre la
situation qui l’ a poussé à se comporter de façon si déplaisante. Essayer de comprendre les
réactions de quelqu’un permet de lui pardonner.
  • Ils ne se découragent pas après l’échec 

Avant de faire ses premiers pas , un enfant tombe en moyenne 500 fois ! Et même s’ il

pleure, il n’ abandonne jamais. Il apprend de ses erreurs et ne se décourage pas. Sinon,
il ne ferait pas de progrès.
Comment s’ en inspirer ?
 
Imaginez votre réussite ainsi que ce que vous allez ressentir après avoir surmonté tous
les obstacles. La fierté, l’ euphorie et le bonheur méritent bien une deuxième tentative !
Si vous continuez à douter, établissez une liste avec tout ce que vous avez réussi jusqu’à
présent dans la vie: cela augmente l’estime de soi et encourage à continuer !
 
 
                                   Nous ne sommes que de grands enfants 

Partagé par www.eveil.tv

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube