Trois plantes bonnes pour votre mémoire

Trois plantes bonnes pour votre mémoire

Manque de concentration, problèmes d’attention, difficultés à se remémorer des noms ou des faits ? Pour stimuler sa mémoire, on peut se tourner vers trois plantes complémentaires : le ginkgo biloba, le thé vert et la rhodiola rosea.




Pour préserver sa mémoire le plus longtemps possible, on aimerait bien trouver des solutions naturelles et sans risque. Trois plantes peuvent aider le cerveau à mieux fonctionner.

« Elles ont fait la preuve de leur efficacité, souligne le Dr Louis Teulières, phytothérapeute. Elles entrent même dans la composition de certains médicaments, avec un avantage certain : l’absence d’effets indésirables et de contre-indications. »

Associée à de bonnes habitudes – un sommeil suffisant, le moins de toxiques possible (tabac et alcool), une alimentation équilibrée et variée –, la phytothérapie apporte un vrai plus.

Le ginkgo biloba aide le cerveau à fonctionner

Le gink­go biloba fait l’objet de nombreuses recherches. Son principe actif – des molécules au nom de ginkgolides – provoque une dilatation des vaisseaux sanguins qui irriguent le cerveau, microvaisseaux compris, ce qui facilite son oxygénation et son “alimentation”. Le cerveau a en effet besoin de 20 % de l’oxygène du sang et de la moitié du glucose circulant.

« Les capacités cognitives en sont améliorées, et le vieillissement cérébral, dont la première manifestation est la perte de mémoire immédiate, est retardé », affirme le Dr Teulières.

Un médicament phare, le Tanakan, a certes été “dévalorisé” par la décision, en 2012, de ne plus le rembourser. Mais le ginkgo biloba est reconnu par l’Organisation mondiale de la santé et l’Organisme européen d’évaluation des plantes, l’Escop, pour le traitement symptomatique des déficits cérébraux légers à modérés, la perte de mémoire et les troubles de la concentration.

Le mode d’emploi : les extraits standardisés doivent contenir 2 à 5 % de ginkgolides pour être efficaces. Prendre 600 mg d’extrait sec entier par jour en cure de trois mois.

Le thé vert protège les neurones

Les seuls médicaments dont on dispose aujourd’hui pour traiter les personnes souffrant d’une forme légère à modérément sévère de maladie d’Alzheimer sont des anticholinestérasiques, c’est-à-dire des molécules qui empêchent la dégradation de l’acétylcholine, un neurotransmetteur très fortement impliqué dans la mémoire.

« Or, les thés verts contiennent de la théanine, un acide aminé servant justement à fabriquer l’acétylcholine. En quantité suffisante, cette dernière peut donc se fixer sur ses récepteurs situés au niveau des synapses des neurones, et ainsi faciliter la transmission de l’information », explique le médecin.

Autre atout du thé vert, sa richesse en antioxydants, garants de la préservation des neurones. Il accroît également, en des proportions moindres et plus variables, les niveaux cérébraux de dopamine et de sérotonine, respectivement tonifiante et apaisante. Enfin, le thé vert contient de la théine (et donc de la caféine), qui préserve les microvaisseaux du cerveau et protège de la maladie d’Alzheimer, au moins chez la souris de laboratoire.

Le mode d’emploi : boire environ 5 tasses de thé vert par jour, ou opter pour un extrait sec standardisé, soit 1 g par jour. Attention, le thé vert, en raison de ses tanins, empêche l’absorption intestinale du fer ! À boire une à deux heures avant ou après un repas.

La rhodiola rosea lutte contre le stress

Le cerveau est manifestement plus alerte quand on est peu stressé, moins fatigué, conforté par une meilleure stabilité émotionnelle. Ce bien-être général permet d’imprimer plus sûrement des éléments de mémoire.



C’est pour cette raison que la rhodiole, aussi appelée “ginseng de la toundra”, est intéressante. Son rhizome renferme de l’acide glutamique qui se comporte comme de la dopamine, hormone du plaisir, de la récompense, et neurotransmetteur emblématique de bien-être.

« La rhodiole est en quelque sorte de la dopamine en plante. À la clé, une amélioration des capacités d’attention, d’apprentissage et de mémoire », observe le Dr Teulières.

Le mode d’emploi : en extraits fluides ou secs, une gélule dosée à 100/200 mg matin et midi, par exemple, en cures de trois semaines à un mois.  source http://www.santemagazine.fr




REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

add_filter('post_thumbnail_html', 'gkp_post_thumbnail_html', 10, 2 ); function gkp_post_thumbnail_html( $html, $post_id ) { $html = '' . $html . ''; return $html; }

Les médecins de la liberté d’esprit

Les médecins de la liberté d’esprit




Le temps n’est pas loin où nous aurons des médecins
qui se feront une spécialité d’enseigner aux gens à libérer
leur esprit des pensées qui produisent la pauvreté, à les
remplacer par leurs contraires, et à augmenter ainsi
constamment leur puissance mentale d’attraction, jusqu’à
ce que l’esprit devienne un puissant aimant attirant la
prospérité.

Ces spécialistes enseigneront aux peuples le pouvoir
créateur de la pensée juste, et leur montreront comment
attirer les choses qu’ils désirent, au lieu de les écarter
comme tant de gens le font par une fausse manière de
penser. Les ecclésiastiques de l’avenir s’occuperont aussi
à éliminer la pauvreté chez leurs paroissiens, en leur
enseignant à détourner d’elle leurs pensées, pour les
porter sur la prospérité.

image pixabay

La guérison des maladies physiques s’effectue en
éveillant chez le malade les forces curatives et vivifiantes
qui sont en lui. Ces forces sont surtout mises en action par
la foi au docteur et aux remèdes. L’attitude mentale
bienfaisante, ainsi créée, surmonte la maladie.




La guérison de la pauvreté s’effectue d’après le
même principe. Celui qui en souffre doit tout
premièrement avoir foi dans le grand Médecin de
l’univers. Quand cette foi existe, il n’est pas difficile de
remplir son esprit de pensées de prospérité, de la pensée
que notre Père céleste est la Source de l’abondance, le
Possesseur de toutes les fortunes de la terre, et qu’il est
infiniment meilleur et plus désireux de notre bien-être,
que la plus tendre mère peut l’être du bonheur de son
enfant.

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

add_filter('post_thumbnail_html', 'gkp_post_thumbnail_html', 10, 2 ); function gkp_post_thumbnail_html( $html, $post_id ) { $html = '' . $html . ''; return $html; }

Comment pratiquer l’isolement

Comment pratiquer l’isolement

L’isolement peut être pratiqué partout ; chez soi comme dehors, le jour comme la nuit, assis ou couché. Mais, pour le débutant, il vaut mieux se retirer dans une chambre à demi obscure, loin du bruit, pour ne pas s’exposer à être dérangé.

Il faut se placer confortablement, assis dans un fauteuil, ou mieux encore, étendu sur une chaise longue ou sur un lit, les paupières abaissées sans efforts sur les globes oculaires et les poings à demi-fermés.




Vous devez :
– détendre complètement vos nerfs,
– relâcher vos muscles de la façon la plus absolue et, dans le plus grand calme, faire un effort mental, d’abord pour attirer à soi les forces du dehors, ensuite pour arrêter l’émission de ses pensées.

 

La bouche doit être fermée sans que les lèvres soient serrées et la respiration doit se faire lentement par le nez seulement. Le champ de la conscience doit être entièrement fermé et il faut repousser, dès qu’elle paraît, toute pensée quelle qu’elle soit ; en un mot, ne penser à rien.

 

Cela est extrêmement difficile, surtout au début, mais lorsqu’on a vaincu toutes les difficultés, l’Isolement est l’exercice le plus agréable que l’on puisse faire.

 

Il est donc indispensable à ceux qui veulent acquérir de grands pouvoirs et goûter à la joie et à la satisfaction que procure le résultat du travail accompli, de se soumettre le plus régulièrement possible à des exercices rigoureux, deux à trois fois par jour, pendant quatre à cinq minutes d’abord, puis, ensuite, pendant un temps plus long, au fur et à mesure que la fatigue disparaît, jusqu’à ce que l’on soit parvenu à un entraînement suffisant.

 

En continuant à développer cette faculté, on parvient à s’isoler assez du monde extérieur pour pouvoir se livrer à cet exercice au milieu du bruit et pendant que les siens vont et viennent autour de soi.

 

Les bruits du dehors, même lorsqu’ils sont intenses, ne sont, bientôt, plus perçus que très faiblement. La sensibilité diminue de telle façon que, si une mouche vient à se poser sur le nez, par exemple, elle ne vous gêne pas, et vous ne pensez pas à faire le plus petit mouvement pour la chasser.

 

Les membres s’alourdissent ; il semble que vous auriez de la peine à les soulever, et vous restez là avec la plus grande satisfaction.

 

Lorsque l’entraînement est encore plus grand, au bout de huit à dix minutes d’un isolement à peu près complet, on se trouve dans une délicieuse langueur. On perçoit les bruits du dehors, mais ils sont complètement indifférents ; et chose digne de remarque, on les entend à une distance considérablement plus grande que d’habitude.

 

Au sortir de cet état, qui cesse à peu près instantanément dès qu’on l’a décidé, on est transformé au point de vue physique. S’il a duré, seulement, vingt à vingt-cinq minutes, on est presque aussi bien reposé qu’après une nuit d’excellent sommeil.

 

Pour obtenir les meilleurs résultats, il est bon d’observer certaines conditions physiques ; par exemple, de se placer toujours en position hétéronome avec le courant magnétique de la terre.

 

Ainsi, étant assis, se tourner la face au nord ou à l’ouest ; couché, la tête au nord et les pieds au sud, ou en cas d’impossibilité, la tête à l’est et les pieds à l’ouest, comme je l’explique dans ma Physique magnétique.

 

En dehors du repos qu’il procure très rapidement, l’isolement permet de travailler mieux et plus longtemps, et au besoin, de diminuer le nombre des heures consacrées au sommeil. Il fortifie considérablement l’énergie de la Volonté et rend complètement maître de ses pensées celui qui l’atteint à un très haut degré. Pratiqué le soir au lit, il permet de vaincre l’insomnie la plus rebelle.




 

En donnant la possibilité de former le champ de la conscience, il procure la tranquillité la plus parfaite à ceux qui sont tourmentés par une imagination déréglée. Cette particularité permet, même, d’espérer la guérison de l’obsession et des idées fixes, surtout si ceux qui en sont affligés se soumettent à l’action d’un puissant magnétiseur sachant s’isoler lui – même.

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

add_filter('post_thumbnail_html', 'gkp_post_thumbnail_html', 10, 2 ); function gkp_post_thumbnail_html( $html, $post_id ) { $html = '' . $html . ''; return $html; }

Pourquoi il faut vous rendre à la source de la pensée par l’isolement

Pourquoi il faut vous  rendre à la source de la  pensée par l’isolement

 

L’organisme humain, d’ailleurs comme tous les organismes vivants, est, naturellement, soumis à des périodes d’activité pendant lesquelles il dépense de la force, et à des périodes de repos, dans lesquelles il récupère les forces perdues.

Ces deux périodes, bien différentes l’une de l’autre, sont l’état de veille pendant lequel on travaille, et le sommeil pendant lequel on se repose.

 Le corps est l’instrument de l’Ame ; c’est un réservoir naturel de force mentale qui a besoin d’être en bon état pour travailler utilement. S’il est fatigué, l’Ame, qui est obligée de dépenser plus de force pour l’entretenir qu’elle n’en dépense normalement, se fatigue, et même, s’épuise.




L’enfant, qui travaille, surtout, au développement de son corps physique, a besoin de dormir au moins la moitié du temps ; et l’adulte, quoique le corps physique soit formé, a encore besoin de dormir environ le tiers du temps. S’il ne dort pas assez, ses forces physiques, comme ses forces morales, ne sont plus suffisamment renouvelées ; il y a fatigue d’abord, épuisement ensuite, et la neurasthénie, avec son triste cortège d’incapacités, ne tarde pas à se déclarer.

Si les pensées sont des choses et si leur manifestation est accompagnée d’une émission de force, comme je l’ai démontré, il est indispensable de savoir penser, de régler convenablement le cours de ses pensées ; et surtout, à certains moments, de ne penser à rien.

Pendant la veille, surtout lorsque nous pensons à plusieurs choses à la fois, nous envoyons de la force dans plusieurs directions, et nous nous fatiguons vite. Etant fatigués, si nous pouvions arrêter cette dépense de force et rappeler à leur centre, c’est-à-dire à nous-mêmes, tous les efforts éparpillés, nous reprendrions très rapidement nos forces perdues. Nous serions aptes à livrer chaque jour beaucoup plus de travail, à le faire mieux et avec plus de facilité.

Napoléon possédait ce pouvoir à un degré très élevé. A un moment donné, il pouvait s’isoler et récupérer très rapidement les forces qu’il avait perdues ; aussi dormait-il peu. De plus, il s’endormait et se réveillait à peu près complètement avec une instantanéité qui a étonné tous les psychologues ; et parfaitement reposé, il était, alors, frais et dispos.




C’est un pouvoir que tout le monde peut acquérir en se donnant la peine de s’entraîner progressivement à faire un exercice, ennuyeux, et fatigant les premiers jours, mais qui ne tarde pas à donner les résultats les plus encourageants.

 Cet exercice a pour but d’apprendre à s’isoler du monde extérieur,
à conserver à soi les forces que la pensée vagabonde et indisciplinée envoie inutilement de tous côtés et à ne pas les laisser s’enfuir. C’est la retraite du silence de Turnbull.
Article de H. Durville et Didier Pénissard https://les-secrets.com/

 

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

add_filter('post_thumbnail_html', 'gkp_post_thumbnail_html', 10, 2 ); function gkp_post_thumbnail_html( $html, $post_id ) { $html = '' . $html . ''; return $html; }

Les bienfaits du thé vert pour la santé

Les bienfaits du thé vert pour la santé

Il est conseillé de boire quotidiennement 3 à 6 tasses de thé vert, de préférence hors des repas, sans ajouter de lait, car la caséine, protéine de lait de vache, empêcherait l’action des catéchines.




Propriétés anti oxydantes

Boire du thé vert est recommandé de plus en plus fréquemment étant donné sa forte teneur en catéchines, polyphénols présents en quantités importantes dans le thé vert. Ces composants, puissants antioxydants s’opposant aux effets des radicaux libres, pourraient diminuer les risques cardiovasculaires en raison de leurs effets cardioprotecteurs.
Prévention de la maladie d’Alzheimer.
Les catéchines auraient également un rôle dans la prévention de la maladie d’Alzheimer.

image pixabay

Prévention de certains cancers

D’autre part, le fait de boire du thé vert diminuerait aussi potentiellement les risques de cancer colorectal, de cancer de la vessie et de cancer de la prostate

Contre-indications

Le fait de consommer du thé vert n’est pas indiqué chez les personnes souffrant d’insuffisance en fer ou qui ont un besoin important de fer, comme les femmes enceintes.

Source de l’article http://sante-medecine.journaldesfemmes.com

TROUVER DU THE VERT BIO SUR AMAZON

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube




add_filter('post_thumbnail_html', 'gkp_post_thumbnail_html', 10, 2 ); function gkp_post_thumbnail_html( $html, $post_id ) { $html = '' . $html . ''; return $html; }

Pourquoi oublie-t-on ses rêves ?

Pourquoi oublie-t-on ses rêves  ?

Le rêve se présente au dormeur toutes les nuits. Il est prouvé qu’il en est ainsi. Ceux qui prétendent ne pas rêver se trompent ; simplement, ils n’ont aucune souvenance d’un vécu nocturne. Plusieurs raisons aussi bien physiques que psychiques s’y rattachent.



Si le réveil à lieu à la fin ou au cours du rêve, celui-ci persiste environ
un quart d’heure en mémoire. En revanche, le souvenir d’un rêve reste très vague si le réveil intervient plus d’une heure après le rêve. Il est même parfois difficile de se remémorer un scénario qui, pourtant, a laissé son empreinte dans notre esprit.

Vainement, nous essayons de rassembler les pièces du puzzle. Tout comme un réveil inopportun entre les cycles du sommeil profond, les rêves se déroulent surtout pendant cette phase, à intervalles réguliers. Si le dormeur est dérangé pendant ce laps de temps, il aura du mal à se remémorer sa nuit.

À l’inverse, s’il se réveille en sursaut au cours du sommeil paradoxal, le rêve revient en mémoire sans difficultés. On se souvient plus facilement du dernier rêve que des précédents.

D’autres raisons favorisent l’oubli du rêve



Comme on ne peut dissocier le rêve du sommeil, je ne recommanderai pas assez d’éviter l’abus des médicaments. Les paradis artificiels tels que les drogues, l’alcool, le café, le thé à fortes doses, les barbituriques, les tranquillisants, endommagent considérablement la vie onirique.

Il y a aussi le fait qu’en dehors du manque d’intérêt porté au rêve, si nous pensons que ces images ne sont que le reflet de notre vie de tous les jours, sans aucun doute, une telle impression provoquera l’amnésie au réveil. Dans l’interprétation des rêves, Freud ne nie pas qu’il y ait un rapport entre le rêve et la veille, mais il a constaté que les faits ou les impressions qui ont intensément occupé la pensée n’apparaissent au cours du rêve que lorsqu’ils ont été, d’une certaine manière, refoulés.

Le rêve est loin d’être une simple projection fantaisiste de nos préoccupations. Au contraire, il permet d’échapper à l’emprise du temps.Son analyse aidera à cerner notre moi profond. En rêvant, nous purifions notre esprit et le libérons des pensées de toutes natures que nous lui imposons à l’état de veille. Il est même possible de résoudre certains problèmes, certaines énigmes, à condition de respecter notre sommeil. (source  dictionnaire des rêves)

Vous pouvez partager cet article en incluant « Chronique trouvée sur Eveil Tv  http://eveil.tv

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube




add_filter('post_thumbnail_html', 'gkp_post_thumbnail_html', 10, 2 ); function gkp_post_thumbnail_html( $html, $post_id ) { $html = '' . $html . ''; return $html; }

LA FORCE DE L’ESPRIT

LA FORCE DE L’ESPRIT

par Michèle ERENA




Ami/e bien-aimé/e, entends-tu le vent, le souffle de l’amour, la foi que tu portes en toi ?… Entends-tu l’Esprit qui, en toutes circonstances, agit et met en mouvement ?… Entends-tu ?… Vois-tu ?… Ressens-tu l’espace de liberté qui permet, qui danse en tes sentiments ?… La confiance est absolue, elle peut beaucoup, elle te permet de laisser la Force de l’Esprit de VIE agir en toi, par toi, pour toi, pour l’environnement, pour autrui, et bien plus encore, par les connexions subtiles, elle agit en toute l’humanité… Il n’y a pas si longtemps que tu apprends à te reconnaître… Il n’y a pas si longtemps non plus que vous avez découvert l’électricité, la voie ferroviaire, toutes les technologies… Vous en êtes à la nanotechnologie, aux concepts quantiques, et vous découvrez aussi que la voie de la confiance vous situe autrement en les circonstances et les rencontres… Vous découvrez également la force de votre esprit…

C’est ainsi que l’Evolution de l’humanité dépasse progressivement toutes les limitations, en découvrant ce dont elle est capable… Vous avez encore de nombreuses champs d’application à trouver, de nouveaux concepts à découvrir, et vous n’êtes pas encore au bout de vos réalisations, parce que votre esprit est plus fort que la matière, plus fort que vos limites, plus fort que toutes les incohérences que vous constatez actuellement sur votre planète… Vous avez encore beaucoup à découvrir, et beaucoup à déceler en vous, vos progrès ne cessent de vous faire gravir des marches, de vous aider à changer de plans de conscience…

Ami/e bien-aimé/e, où en es-tu aujourd’hui par rapport à tes concepts d’autorité intérieure, de valeurs reconnues, de réalité supérieure, de ta subjectivité?… Où en es-tu de ta confiance en la Force de l’Esprit de VIE, en la Force de ton Esprit, capable de te mener loin des doutes, loin de tes attentes, loin de ce que tu imagines?… Que fais-tu de cette énergie subtile supérieure?… Comment l’utilises-tu?… As-tu encore besoin de mettre en mouvement des constats d’impuissance et d’incohérence pour admettre un jour ou l’autre, que ton Esprit est plus fort que tout, plus fort que la maladie, plus fort que tous les malaises des uns et des autres, plus fort que toute dépression, que tout enfermement dans la peur?…

Aujourd’hui, pose-toi la question de savoir « comment » utiliser mieux la puissance de ton Esprit… « Comment » agir au mieux de tes intérêts et des intérêts collectifs… « Comment » mettre en mouvement une plus grande confiance… Tu as différents atouts, je l’ai souvent dit : la concentration sur l’Instant Présent est le principe par lequel tout est possible, immédiatement, sans référence au passé, sans se bloquer sur les paramètres de la conscience, ni se bloquer sur les vies antérieures ou les expériences passées, traumatisantes ou de souffrances physiques… J’affirme que la Force de l’Esprit est plus vaillante que cela, plus forte que tous les traumatismes passés, et qu’en centrant ton attention sur l’Instant Présent, sur ce qui est là, ici et maintenant, sur ce que tu es, sur ce que tu fais, tu permets à l’Esprit une autre mise en mouvement de tes énergies…

A ce moment de la concentration et du centrage sur l’Instant Présent, ta créativité est immédiate et performante, ta création culturelle, monumentale, peut beaucoup, ta création émotionnelle, psychique et mentale également… Il n’y a pas de limites en ton Esprit, puisqu’il est illimité… Vérité dont tu as à tenir compte, pour être mieux en toi, pour valoriser tes sentiments, pour guérir tes faiblesses, pour trouver la force d’avancer et d’élever ton regard vers le Sans-Nom, que tu appelles DIEU, que tu appelles LA VIE, que tu appelles L’AMOUR…




Ces trois appellations sont synonymes, elles offrent la possibilité à l’ESPRIT DE VIE de mobiliser tes énergies et tes sentiments, et par les faits, te mener vers la transcendance des affects, vers l’immortalité de l’ÊTRE, vers la féerie mentale et psychique… Il n’y a pas de limites que tu ne saurais dépasser, en fonction de tes acquis, de tes éléments énergétiques, de tes programmations, mais surtout de la valeur que tu accordes à ton Esprit, toujours alerte, toujours présent, y compris lorsque tu dors…

As-tu déjà remarqué l’activité de tes sommeils, ce que tu en fais, comment tu VIS pendant que tu dors ?… Ainsi, ton Esprit agit en permanence, selon ce qu’il cherche à te faire comprendre, à te faire apprendre, selon les découvertes à rencontrer… Il n’y a pas de puissance plus grande que celle de l’ESPRIT DE VIE, et toute personne qui a intégré cette puissance et cet accessit à tout projet, peut s’en servir… Il est évident que des « protections » existent, afin que l’être humain n’utilise pas cette puissance en tant que force destructrice, allant à l’encontre des Principes de VIE sur la Terre… Malgré les apparences, malgré les faits, malgré les guerres et certaines destructions, la PULSION DE VIE sur la Terre est préservée, protégée, la Terre est une Conscience… Elle sait comment vous pousser en vos destructions pour en comprendre le non-sens, et jusqu’à « lissage » complet de votre connaissance… Chaque être humain est évidemment concerné par l’ensemble de l’humanité, et par la destruction, par la construction, par le concept d’immortalité de l’être et de l’âme, par le concept de l’instantanéité créatrice… Prendre à revers le Mouvement de VIE revient à freiner le temps et les espaces, mais aussi les progrès de l’ensemble de l’humanité…

Ainsi, ami/e bien-aimé/e, tu es venu/e sur la Terre pour un autre mouvement, celui de l’Ascension, comme de nombreux frères et sœurs, et donc, tu as prévu cette Ascension de Conscience, et tu as prévu d’utiliser davantage la Force de ton Esprit, à ton avantage et à celui d’autrui… Prenons ensemble le chemin de la véritable motivation de la confiance en toi, de l’esprit de cohésion… Entre dans le Mouvement de la Paix de l’Instant Présent, par l’accompagnement de ce que tu es, de ce que tu vis, sachant que la confiance en ton destin se chargera de la transformation du dur en doux, de la peur en sagesse, en considération de ton moi précieux… Il n’y a pas de limite en l’Esprit, et tu peux donc te réaliser, réaliser tes objectifs, atteindre le palier de conscience supérieure, mener tes tâches sans douter de tes réussites… TU ES… TU DEMEURES… TOUT EST LA…




Chaque jour, chaque nuit, chaque instant, Je suis là, je suis avec toi, en toi… Je suis l’Amour, et n’aurai de cesse de te mener à bon port, de te rendre grâce, de soutenir tes pas ; Je n’aurai de cesse de te prouver que ton Esprit est plus fort que tout… A toi d’être attentive et de délaisser les apparences trompeuses, les faux-semblants, les masques, pour que ton authenticité et ta joie d’EXISTER ici-bas, te montrent que rien n’est plus comme autrefois, que rien ne te semble plus insurmontable comme autrefois… Ta vaillance et ton honneur sont et demeurent, resteront intactes, IL N’Y A PLUS EN TOI CE QUE TU CHERCHES, IL Y A CE QUE TU TROUVES….

Prends-en conscience, fais de ton mieux, et…. souris… TU ES LA VIE….

Ton Esprit est présent, précieux, infini de capacités, sa Force est illimitée, Je m’en porte garant…

Je t’aime infiniment…

ERENA

Cet Enseignement peut être reproduit à condition de ne pas le modifier et d’en citer la source : www.erenaliance.fr

« Chronique trouvée sur lapressegalactique.org »

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

add_filter('post_thumbnail_html', 'gkp_post_thumbnail_html', 10, 2 ); function gkp_post_thumbnail_html( $html, $post_id ) { $html = '' . $html . ''; return $html; }

le syndrome des jambes sans repos : quels sont les symptômes et traitements naturels ?

le syndrome des jambes sans repos : quels sont les symptômes et traitements naturels ?

Le syndrome des jambes sans repos, aussi appelé « syndrome d’impatiences », se manifeste par un besoin irrésistible de bouger les pieds ou les jambes, généralement au moment du coucher ou au repos, assis ou allongé. 

Symptômes du syndrome des jambes sans repos

10% de la population française seraient atteints, à des degrés divers, de cette maladie neurologique chronique dont le mécanisme serait lié à un dysfonctionnement dopaminergique.
Voici ses symptômes :

  • le patient agite ses jambes pour soulager les symptômes,
  • il est parfois obligé de se lever et de marcher,
  • il ressent des picotements ou des fourmillements, des démangeaisons, des brûlures voire des douleurs. quand il ne bouge pas ses jambes,
  • des mouvements involontaires des jambes se produisent la nuit,
  • une dégradation du sommeil : le patient a du mal à s’endormir, parfois il se réveille plusieurs fois dans la nuit pour bouger les jambes, ce qui peut mener à l’insomnie et gêner la personne qui partage le lit,
  • fatigue en journée, somnolence diurne,
  • difficultés de concentration,
  • des troubles de l’humeur (irritabilité, voire dépression).

De la simple gêne au coucher aux douleurs ou aux troubles du sommeil invalidants, le syndrome des jambes sans repos peut affecter la qualité de vie de la personne qui en souffre.

Quels remèdes naturels ?

En matière d’homéopathie, le ZINCUM METALLICUM peut être prescrit par un médecin généraliste ou un homéopathe. Prenez-en en dilution, 7 à 9 H matin et soir durant trois mois.




Une cure de fer

Une carence en fer, même légère, peut être à l’origine des impatiences, ou syndrome des jambes sans repos. Mieux vaut consulter votre médecin qui devrait vous prescrire une prise de sang afin de vérifier que vous ne présentez pas de carence en fer. À défaut, il faudra adopter une alimentation riche en fer par exemple, en consommant plus régulièrement des légumes secs (lentilles, germe de blé) mais aussi des protéines végétales ou animales comme le bœuf, le boudin noir ou les haricots rouges.

Source

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

add_filter('post_thumbnail_html', 'gkp_post_thumbnail_html', 10, 2 ); function gkp_post_thumbnail_html( $html, $post_id ) { $html = '' . $html . ''; return $html; }

Joies spirituelles et surprises : Tout change, tout évolue rapidement

Joies spirituelles et surprises : Tout change, tout évolue rapidement

Par Monique Mathieu 

Le taux vibratoire de la terre et de l’humanité est en train de s’élever très rapidement et permet de développer des perceptions extrasensorielles. Un changement profond est en train de se passer. Monique Mathieu, qui reçoit des enseignements des êtres du monde de l’invisible depuis des années, vient de canaliser celui-ci qui donne de beaux espoirs de revoir les personnes que l’on a aimé et qui sont déjà dans un autre espace :




Ils me disent :

« A partir du moment où vous aurez compris ce que vous êtes et la façon dont vous fonctionnez, vous pourrez acquérir la capacité d’entrer en contact télépathique avec ceux que vous aimez, ceux avec qui vous avez travaillé spirituellement.

Bien sûr, au début, ce sera simplement une sensation.
Vous vous direz : « telle personne doit penser à moi parce que je pense très fortement à elle ! » Petit à petit, les capacités de l’esprit se développeront en vous, et en priorité chez tous ceux qui sont prêts à les utiliser avec Sagesse et avec Amour.

Rien ne sera donné aux humains s’ils n’ont pas travaillé l’humilité et la sagesse, car ce serait un très mauvais service que l’univers leur rendrait. Il est donc très important de travailler la sagesse et l’humilité, et il est également très important d’accepter totalement ce que vous devenez et ce que vous êtes en réalité. Petit à petit cela s’installera aussi en vous ; vous ne vous reconnaîtrez plus. Plus vous avancerez, plus vous perdrez vos repères humains et plus d’autres choses se mettront en place, des choses beaucoup plus puissantes, c’est-à-dire les capacités de l’âme et du Divin qui vous sont cachées en ce moment.

Bien sûr l’âme peut s’exprimer, mais c’est surtout la Partie Divine qui fait et qui fera ce que vous devenez. C’est elle qui prendra le relais et qui dirigera votre vie puisque vous aurez accepté de mettre votre ego et votre personnalité à son service.

Nous pouvons vous dire que si vous continuez sur ce chemin vous aurez d’immenses joies, et soyez assurés que les joies spirituelles n’ont aucune commune mesure avec les joies de la troisième dimension,celles que peuvent vous apporter les plaisirs du monde sur lequel vous vivez.

Une joie spirituelle rayonne dans votre âme ; c’est comme si une joie profonde inondait en permanence tout ce que vous êtes, même au niveau de votre humanité. Une joie spirituelle ne s’oublie jamais, elle est mémorisée en vous, elle vous grandit, elle vous éclaire.

Ces joies spirituelles vous sont promises et vous les ressentirez dans un temps relativement court, mais si vous n’avez pas suffisamment fait de place afin qu’elles vous soient données, si vous êtes encore dans vos anciennes énergies trop tournées vers le passé ou vers les souffrances que vous avez vécues, si vous êtes trop dans les soucis, ces joies spirituelles seront minimes. Il faut vous nettoyer en permanence pour que le nouveau qui vous est promis puisse prendre place.

Vous changerez ! Demain ou après-demain vous ne serez plus ce que vous êtes aujourd’hui. Vous allez grandir à vitesse accélérée, et pour ce faire vous avez une aide très importante, celle de votre Père le Soleil.

Toutes les projections que fait le Soleil dans le système solaire, que vous appelez projections coronales, vents solaires ou projections d’énergies, atteignent la Terre et pénètrent toute la matière.

Nous allons ouvrir une petite parenthèse pour expliquer certains états d’âme que vous pouvez avoir.

Les puissantes particules projetées par votre Père le Soleil agissent sur votre centre émotionnel, tout comme la pleine Lune peut le faire. Elles agissent sur votre centre émotionnel parce qu’elles transforment beaucoup de choses en vous, vous êtes déstabilisés et vous ne comprenez pas pourquoi vous êtes dans les émotions, pourquoi les larmes montent à vos yeux, pourquoi vous ne vous ne vous sentez pas bien en vous.

Ce sont ces puissantes particules d’énergie que le Soleil projette vers la Terre qui agissent et qui commencent réellement les transformations en vous, la transformation vibratoire et également la transformation au niveau de votre ADN, de vos énergies et au niveau de la matière. Tout doit fonctionner dans l’équilibre, que ce soit votre corps de matière ou vos corps subtils.

En ce moment vous recevez des surdoses de particules qui aident à votre transformation, à votre transmutation. Comment voulez-vous accéder à une dimension supérieure avec la fréquence vibratoire de votre corps actuelle, avec une certaine lourdeur, si vous n’êtes pas aidés de l’extérieur ?

Vous avez donc une aide immense de votre Soleil et de votre système solaire, et également de votre Soleil Central. Vous ne vous en rendez pas compte ! Vous ne vous rendez compte que des « nuisances » que peuvent vous occasionner ces puissantes particules qui pénètrent en vous à tous les niveaux de votre existence.

Alors, lorsque vous êtes un peu « bousculés », ayez à la conscience que c’est dû à votre renaissance, soyez reconnaissants et remerciez ! Bien évidemment, tout le monde ne ressent pas ces particules avec son centre émotionnel, mais chacun les ressent à sa façon, avec sa sensibilité, avec son évolution. Elles pourront être ressenties dans le corps avec certaines souffrances. Peu importe la façon dont vous les ressentirez ! Soyez cependant certains que beaucoup d’êtres les ressentiront au niveau de leur émotionnel.

Certaines entités humaines ressentent les moments de pleine Lune avec beaucoup plus de difficultés que d’autres, pourtant le rayonnement lunaire est perçu par tout le monde ! Donc le rayonnement solaire, étant d’une certaine manière perçu par tout le monde, ne créera pas la même réaction en chacun de vous.

Nous désirions donner ces explications afin que vous puissiez bien comprendre l’inconfort dans lequel vous êtes parfois. Il faut que vous compreniez que ce n’est pas négatif, bien au contraire, car cela fait partie de ce que vous devenez, de votre naissance à une réalité supérieure. C’est une préparation importante à ce que vous devenez, à ce que vous devez devenir. C’est pour cette raison que ces derniers temps nous vous avons donné beaucoup d’enseignements destinés à vous apprendre à solliciter en permanence votre âme et votre Divin.

Si vous arrivez à faire l’unité dans l’Un, vous aurez de moins de difficultés pour intégrer toutes les projections de particules venant de l’univers, de votre système solaire et de votre Père le Soleil. Tout se mettra en place, même sans difficultés pour certains s’ils n’opposent aucune résistance.

Nous aimerions également dire que tout est juste. Chaque programme vous mènera au même but. Vous vous retrouverez tous devant la même porte de Lumière que vous franchirez, chacun avec sa propre programmation, avec sa propre mission, et soyez certains qu’il n’y a pas de petite mission, qu’il n’y a pas de grande mission, il y a simplement le programme que chacun doit accomplir avec le plus d’Amour possible ».




Ils me disent :

« Nous sommes heureux parce que, comme nous le disons toujours, dans un temps relativement court vous aurez l’immense joie de mettre une forme sur ce que nous sommes. Au lieu d’entendre la voix de notre canal qui transmet ce que nous avons à dire, vous pourrez percevoir ce que nous sommes avant de nous voir réellement.

Nous aimerions aussi vous dire ceci : les plans de l’astral vont s’interpénétrer de plus en plus ; le voile qui vous cache encore les mondes de l’astral vont devenir de plus en plus fins. Il ne faudra donc pas vous étonner si vous ressentez des présences auprès de vous ; elles seront parfois furtives, parfois vous n’aurez pas l’impression de reconnaître ces présences, mais vous aurez l’impression de les ressentir.

Plus çà ira, plus le plan de l’astral sera proche du plan de la Terre. Vous ressentirez ceux que vous avez aimés avec beaucoup plus de précision et de force. Il faudra cependant que cela ne vous perturbe pas.

Ceux que vous avez aimés feront en sorte de ne pas vous perturber (en fonction des plans où ils se trouvent). De toutes façons, plus vous évoluerez, et nous savons que vous allez beaucoup avancer dans les semaines et les mois qui viennent, plus vous aurez de contacts avec des plans élevés de l’astral.

Même si les voiles vous sont enlevés, vous n’aurez pas de contacts avec l’astral « inférieur », avec le petit astral, car dans l’astral il y a les plans essentiels et beaucoup de sous-plans. Vous n’aurez pas accès à certains plans de l’astral parce que vos vibrations seront bien plus élevées que celles de ces plans.

Vous pourrez avoir accès à ce que nous sommes, d’abord par bribes, par sensations ou intuitions. Vous aurez plus accès à ceux que vous avez aimés et qui viendront furtivement vous visiter.

Si nous vous disons cela, c’est parce que les choses se précisent, parce que vous aurez à vivre ces interpénétrations de plans et la levée progressive des voiles. Il faut absolument que cela ne vous perturbe pas.

Si demain vous percevez les êtres que vous avez aimés, vous pourrez également percevoir des êtres que vous avez aimés dans d’autres incarnations, mais que vous reconnaîtrez parce qu’à ce moment-là vos propres voiles seront enlevés. Il ne faudra pas que cela vous perturbe, et il ne faudra pas non plus leur demander de venir en permanence, parce que vous aurez votre mission à terminer, la mission « Planète Terre ».

Vous aurez beaucoup de surprises ! Vous n’êtes qu’au tout début des grandes surprises ! Les surprises seront individuelles tout comme elles seront planétaires.

Au niveau de votre planète et de la vie sur elle, et comme nous vous l’avons dit maintes fois, il y aura énormément de départs, mais ce seront des départs « choisis ». Que veulent dire les mots « départs choisis » ?

Cela veut dire que certaines âmes ont programmé de ne pas assister à la grande transition et que d’autres ont programmé de partir directement sur d’autres mondes de même nature, de même fréquence vibratoire que la planète Terre actuelle. Il n’y aura donc pas de traumatisme car ils n’iront pas dans l’astral de la Terre, ils partiront directement vers une autre destination. Ces êtres là sont encore totalement prisonniers de la matière et des plaisirs que procure la vie sur ce monde, qu’il s’agisse de plaisirs débridés ou du plaisir de l’argent ».

Ils me disent aussi ceci :

« Si vous avez profondément aimé des êtres qui étaient totalement englués dans la matière et qui partent directement vers une autre destination, vous aurez la possibilité d’aller leur rendre visite, où qu’ils soient, car cela vous sera permis.

Bien sûr, ces êtres ne vous verront pas parce qu’ils n’auront pas la possibilité d’élever suffisamment leur fréquence vibratoire, mais vous, vous les verrez et d’une certaine manière vous pourrez les aider à brûler les étapes, à aller beaucoup plus vite, et peut-être à retrouver des mondes de Lumière beaucoup plus rapidement qu’ils n’osaient espérer.

Parmi les mondes de troisième dimension, il y a des mondes de dualité et également des mondes d’unité. Tout n’est pas dualité sur les mondes de troisième dimension ; il peut y avoir des mondes qui vivent beaucoup plus en harmonie que sur cette terre.

L’univers est fantastique ! L’univers peut vous paraître très étrange mais il est absolument fantastique dans sa complexité et également dans sa simplicité. Tout est tellement bien orchestré ! La Source est une intelligence infinie, c’est le mathématicien le plus génial qui puisse exister dans l’univers, donc tout est merveilleusement bien orchestré ».

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :
qu’il ne soit pas coupé
qu’il n’y ait aucune modification de contenu
que vous fassiez référence à notre site http://ducielalaterre.org
que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

 

add_filter('post_thumbnail_html', 'gkp_post_thumbnail_html', 10, 2 ); function gkp_post_thumbnail_html( $html, $post_id ) { $html = '' . $html . ''; return $html; }

Branchez-vous!

Branchez-vous!

par Diane Gagnon

Sur quoi vous branchez-vous habituellement? Sur les mauvaises nouvelles, les discours négatifs, la contestation, la déception, les sentiments négatifs de tout acabit? Ou sur l’Amour, la compassion, la bonté, la générosité, le soutien, l’entraide, les valeurs positives?

Imaginons que nous sommes dotés d’un long fil qui part de notre taille et que nous pouvons nous brancher à notre guise sur la prise énergétique qui nous convient. Lorsque nous branchons ce fil sur la prise du bas, nous recevons des énergies négatives, celles qui nous rendent maussades, qui nous vident de notre substance, qui nous font de la peine, qui nous maintiennent dans un état dépressif, triste, frustré. Nous n’avons peut-être pas réalisé que nous étions branchés à cette prise, mais le résultat est que nous ne nous sentons ni heureux ni joyeux. Nous sommes affectés, que nous le voulions ou non, par ces énergies que nous choisissons d’écouter, de regarder, de supporter. Et au final, nous devenons comme ce courant négatif puisque nous y sommes branchés en continuité.




Mais nous pouvons choisir de nous brancher sur la prise du haut, celle où le courant est positif, celle où nous recevons de bonnes vibrations, où les gens que nous rencontrons nous élèvent, nous font du bien, où les événements semblent plus positifs, plus « porteurs d’espoir », plus heureux. Lorsque nous nous branchons à cette prise, nous recevons l’amour, la compassion, la bonté, la générosité car c’est ce qui circule dans ce courant. Et par le fait même, nous devenons de plus en plus aimants, généreux, bienveillants, compatissants car nous nous nourrissons de ce qui nous rend heureux.

Si nous réalisons que nous ne sommes pas dans un état positif, nous pouvons toujours visualiser que nous nous débranchons de cette prise négative et que nous nous rebranchons immédiatement sur le courant positif. Cette simple visualisation peut suffire à nous faire changer d’humeur, de pensées, d’état et à nous rendre plus joyeux.

J’aime croire que nous pouvons toujours choisir de nous brancher sur l’Amour n’importe quand. De fait, l’énergie d’cest toujours disponible pour chacun de nous. Nous n’avons qu’à nous y connecter!

Diane Gagnon

Source:  http://lasolutionestenvous.com/  Trouvé sur http://lapressegalactique.com

Soutenez Eveil Tv – rejoignez la chaine Youtube

 

 

 

add_filter('post_thumbnail_html', 'gkp_post_thumbnail_html', 10, 2 ); function gkp_post_thumbnail_html( $html, $post_id ) { $html = '' . $html . ''; return $html; }