PARCE QU’EN CHAQUE PERSONNE SOMMEILLE UNE VIEILLE ÂME

spirituel - Eveil Tv

par Fabienne Adde

Tout a commencé en 1997. Ce matin-là, en me réveillant, je me suis vue entourée d’un merveilleux halo de Lumière. C’est à ce moment-là, que je me suis éveillée. Je garde ce souvenir en mémoire, comme si c’était ce matin, tellement il fut fort.

Cet éveil m’a permis d’accueillir les multi-facettes que mon âme avait décidé de me faire découvrir pendant ce temps terrestre. Tour à tour, j’ai découvert le tarot, les soins énergétiques, la méditation, la lecture des mémoires akashiques, l’écriture intuitive, etc… Mais sans que tout cela semble relié ensemble. Passant de l’un à l’autre, pour revenir au point de départ avec une richesse intérieure supplémentaire.

Mais il y avait toujours cette question existentielle qui ne trouvait pas de réponse : qui suis-je ?

Alors les épreuves ont été mises sur mon chemin pour que je comprenne. L’éducatrice de jeunes enfants que j’étais depuis 28 ans a vu sa vie basculer par un licenciement pour inaptitude suite à un stupide accident de travail. Puis ce fut le décès de mon père, que j’ai accompagné lors de sa transition. Ce fut aussi l’accès à un autre palier. La reprise de l’écriture intuitive a été une révélation concernant mon potentiel :

« Tu dois trouver ta véritable voie et te montrer telle que tu es. Non pas pour présenter ton travail, mais pour présenter qui tu es. Le travail n’est que l’outil qui te permettra d’être. Depuis des années, tu n’as pas osé mettre ton don en avant, ce don de Dieu qui te permet d’être : celle qui soigne les âmes par ses mots. De passeuse d’âmes tu deviens panseuse d’âmes. Sois la messagère de Lumière que l’on attend. La Lumière qui brille en toi permettra à chacun de trouver sa propre Lumière intérieure. »

Puis contre toute attente, j’ai commencé à canaliser des dessins vibratoires, qui sont une source d’énergie de transformation incroyablement puissante. C’est une métamorphose, une transmutation de la conscience. Ce n’est pas le corps physique qui est soigné, mais la conscience humaine. Cette conscience qui a été étouffée et que beaucoup peinent à retirer des voiles de l’ignorance et de l’illusion. Grâce au soulèvement des voiles qui enfument votre conscience, vous allez devenir de plus en plus conscient de qui vous êtes.

Puis est arrivé le moment des rêves conscients, qui m’a amenée à accueillir celle que je suis. C’est dans ces rêves que l’on m’a donné une énergie incroyable dans la main droite (j’avais dans la main une boule d’énergie électro-magnétique grosse comme un ballon de football).

On m’a montré l’immensité de l’Univers, en me demandant de peindre les fréquences vibratoires des planètes, puis de faire des peintures vibratoires personnalisées, sans autre instrument que ma main. La puissance vibratoire qui s’en dégage transforme la personne qui se met en résonance avec la toile.

Et c’est à ce moment précis que je me suis reconnue et accueillie : Je suis une artiste peintre vibratoire, au service de la Source, pour vibrationner l’énergie de transmutation et rendre la Lumière visible aux yeux de tous. L’énergie contenue dans la peinture est transformatrice pour l’humanité, en modifiant le niveau de conscience de chacun. Certains ressentiront l’énergie, d’autres non, mais s’en suivra une transformation certaine de leur conscience. La toile devient alors un talisman personnel, à la fois guérissant et guidant.

Aujourd’hui, je propose mes services en ligne de panseuse d’Âmes et d’artiste- peintre vibratoire que vous pouvez retrouver sur:

www.fabienneadde.com

Dans l’énergie vibratoire du Coeur,

Fabienne Adde

 

 

 

 

 

 

 

 

SE FAIRE CONNAÎTRE

La Presse Galactique est heureuse de rendre son réseau disponible à tous ceux et celles qui désirent faire connaître leurs aptitudes, leurs dons, leurs réalisations et leurs projets. Le nouveau monde n’est pas quelque chose qui doit venir un jour; le nouveau monde c’est nous qui nous exprimons à travers notre vraie nature, en toute simplicité et authenticité. Voilà enfin une tribune libre pour nous propulser et mettre en action aujourd’hui le service que nous sommes venus rendre sur cette planète.

Pas besoin d’avoir un titre, une maîtrise ou d’être habile en écriture, on va vous aider avec ça, le plus important est d’être authentique et vrai dans ce que vous désirez faire connaître.

CLIQUEZ ICI POUR PLUS D’INFOS SUR LE PROGRAMME SE FAIRE CONNAÎTRE

Source PresseGalactique.org  Partagé par www.eveil.tv

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

VOICI QUATRE SITUATIONS OÙ VOUS POUVEZ APPELEZ L’ARCHANGE MIKAËL

Archange Mikaël transmis par Alain Titeca

Je suis Saint- Michel, nommé également Archange Mikaël. Je suis le protecteur de tous ceux qui défendent le Bien. Certains disent de moi que je suis le bras armé de Dieu; en réalité je suis le Pourfendeur du mal-attentionné. Mon rayon bleu a la couleur de mon glaive terrassant Lucifer.

Voici quatre situations ou vous pouvez faire appel à mes services en visualisant rayon bleu Turquoise:

Lorsque des âmes défuntes ou des entités négatives sont installées dans un lieu ou une maison, je vous invite à m’appeler en utilisant la formule: « Archange Mikaël, je me tourne vers toi dans l’Amour et la lumière et te demande d’intervenir à cette adresse. . .

Je suis alors le Libérateur des âmes égarées ou le révocateur des forces du mal.

Lorsqu’un choix éthique, déontologique se pose à vous, ou quand vous êtes coincés dans un conflit de loyauté, vous pouvez me demander conseil. Je suis alors le défenseur du bien, celui qui vous aidera à vous placer dans la Justesse pour vous -même, pour l’autre et également pour la relation que vous construisez avec l’autre.

Laissez vous envahir par mon rayon Turquoise et la réponse à vos interrogations vous apparaîtra spontanément comme une évidence. Je suis alors le Juste conseil.

Votre parcours de vie vous amène à tisser des liens avec vos Frères Humains; vos interactions construisent des relations qui, parfois deviennent pesantes, voir toxiques. Vous vous enfermez régulièrement dans des relations qui ne sont réalisables ni pour vous, ni pour l’autre. Dans cette situation, je peux vous accompagner dans la séparation en coupant le lien toxique et affectif. Je vous propose simplement de vous recentrer en vous priorisant à la suite de la séparation.

Enfin, le poids du passé, la lourdeur de votre vécu, vous enchaînent souvent à de vieux conditionnements passés et dépassés. Lorsque ce poids apparaît à votre conscience et pour vous détacher de ces habitudes de fonctionnement, je vous invite à m’appeler en vous installant dans un état de conscience modifié, entre la veille et le sommeil. Je vous aiderai alors à couper ces liens qui bloquent votre évolution.

Eveil Tv

Au terme de cette intervention, vous pouvez vous sentir comme neuf presque nus. Cela peut-être déstabilisant. Installez-vous dans la confiance et tout se mettra en place dans la fluidité. Agissez en écoutant votre intuition; elle est votre meilleur guide. Contactez l’innocence de l’enfant et agissez sans laisser votre mental et votre égo s’en mêler.

L’Amour est une énergie puissante qui vous protège et vous relie les uns aux autres.

Humilité et Gratitude

ALAIN TITECA

« Chronique trouvée sur lapressegalactique.org » PARTAGE PAR EVEIL TV  http://eveil.tv

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

LA DÉESSE-SERPENT DE L’INITIATION

éveil tv

par Bertrand Duhaime

À proprement parler, Kundalini est un autre nom de la terribles déesse hindoue Kali Shakti, la Grande Déesse ou la Mère du Monde, la Force primordiale de la vie ou le Feu latent et potentiel, qui réside dans le Soleil et qui siège dans le centre-racine, la Force latente à diriger et à maîtriser. Cette fréquence évolutive, électromagnétique, exprime, dans un degré de densification, l’Amour divin ou la communion avec l’Être suprême dans le service désintéressé. Elle est reliée à la fréquence de l’Énergie vitale cosmique.

Ainsi, Kundalini devient la Fore vitale universelle, le «pranâ», habituellement lovée trois fois sur elle-même, à la base de la colonne vertébrale, en état de sommeil, chez l’être ordinaire, qui ferme de sa bouche le méat urinaire. Elle s’éveille lorsque le courant négatif et le courant positif ont réussi à nettoyer le canal central de la colonne vertébrale. Lorsqu’elle se réveille, elle siffle, se raidit, monte successivement dans les chakras jusqu’au dessus de la fontanelle. Alors, elle exprime la montée de la libido ou la manifestation renouvelée de la vie et elle induit dans l’extase. En fait, ce mot signifie le «Serpent enroulé et endormi». Par le recours à des techniques mystiques avérées, sous la surveillance d’un Guide, ce Serpent igné est progressivement activé. Alors, il en vient à se dresser et à se dérouler dans l’Arbre de Vie, servant, pour ainsi dire, d’ascenseur à la conscience, l’élevant sur les divers plans spirituels, jusque dans la Conscience divine. On lui donne diversement les noms d’«Arundathi», «Bhujani» et «Devi».

En fait, le mot «Kundalini» appartient à la tradition issue des écritures du Shivaïsme. Mais il est inutile d’aller aux Indes pour découvrir comment faire monter Divine Kundalini. Un être ne connaît cette félicité, cette joie indicible, que lorsque la Mère intérieure, logée dans le périnée, décide de monter le long de sa colonne vertébrale. Un jour ou l’autre, cela arrive à tout Être de Lumière rempli d’idéal et d’aspiration. Alors, la Sublime Déesse purifie le Sushumna permettant de connaître le but suprême de son existence : la Réalisation personnelle, la Béatitude d’Être parfaite. Hermès Trismégiste l’appelait : «La Force Forte de toutes les Forces.»

Une fois éveillée, la Kundalini peut se diriger soit vers le haut soit vers le bas. Si elle se dirige vers le haut, l’être bénéficie d’un plus grand développement spirituel; mais si elle plonge vers le bas, c’est la chute irrémédiable vers les ténèbres et le gouffre réel de la perdition. C’est pourquoi les Maîtres ont toujours conseillé d’éviter de chercher à la faire se déployer de force, afin de ne pas l’irriter et de ne pas subir sa morsure venimeuse. Car, plus puissante que tout le reste qui existe, cette force peut créer ou détruire. En revanche, il n’y a aucun danger à craindre si c’est un Être réalisé qui vous invite à connaître cette expérience inouïe. Kundalini ne contient aucune perversion ni aucun trouble en elle-même. Au contraire, elle dévore les maladies, ne dégageant qu’un pur élixir. Dans son royaume, il n’existe ni limite, ni pénurie, ni maladie mentale, ni perturbation physique.

Kundalini désigne le Saint-Esprit des Chrétiens. C’est la raison pour laquelle certains textes la présentent sous la forme du buisson ardent, de langue de feu, du serpent enflammée, caducée de mercure, de l’Arbre de vie illuminé, etc… Sauf que, avec le temps, des êtres endormis eurent vent du secret. Avec l’enfoncement dans l’enfermement, il naquit des mouvements, notamment des tantriques ou lamaïques obsédées par le sexe qui en déformèrent la tradition, en pervertirent le culte et en trafiquèrent l’enseignement sublime. Aujourd’hui, en librairie, on trouve à sa disposition nombre de livres sur le sujet. Mais il faut savoir qu’aucun d’entre eux n’aidera à éveiller le phénomène, ce qui peut être frustrant, démotivant et désespérant. Un chercheur peut parvenir à connaître nombre de principes et de lois, mais il parvient difficilement à faire monter la Kundalini.

***

Le Kundalini-yoga compte huit étapes : les observances et l’abstinence; la purification; la formation du courage; le développement de la fermeté; le développement de l’endurance; l’atteinte de la subtilité; l’atteinte de l’évidence directe; et l’identification à la Source divine dans le vide mental.

Le désir de déclencher l’ascension de Kundalini dans la colonne vertébrale illustre la quête de fusion avec l’Être suprême de l’homme. Mais son maniement donne lieu à des débordements sans réserve qu’il faut considérer comme un gaspillage inconsidéré de la Force originelle. La notion d’immortalité qui s’en dégage ne révèle que l’inconscience ou la puérilité. Pour recevoir l’Esprit, il faut être prêt à bénir la Matière et à assumer sa partie matérielle, son corps, non fuir de façon illusoire dans l’Essence. Ceux qui veulent agir leur vie, au lieu de passer leur temps, doivent recourir à deux moyens : l’affirmation et l’action. Il semble qu’autant l’Occident pèche en explorant la Matière au détriment de la quête spirituelle, autant l’Orient erre en explorant l’Esprit au détriment de la quête de survie.

© 2012-16, Bertrand Duhaime (Dourganandâ). Tous droits réservés. Toute reproduction strictement interdite pour tous les pays du monde. Publié sur : www.larchedegloire.com.

BERTRAND DUHAIME

« Chronique trouvée sur lapressegalactique.org »  Partagé par www.eveil.tv

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

Corps en lévitation, cris d’enfants… Les surprenantes anecdotes d’un embaumeur




Thanatopracteur depuis près de trente ans, Olivier Emphoux a été témoin de plusieurs phénomènes paranormaux. Il nous livre aujourd’hui un incroyable témoignage de son expérience auprès des morts.

emi-sortie-du-corps

Planet : Si vous exercez ce métier, c’est donc que le contact des morts ne vous effraie pas…
Olivier Emphoux* : « Je n’ai pas grandi dans cet univers, mon enfance a été tout ce qu’il y a de plus normal mais j’ai toujours pensé que les morts relevaient du domaine du sacré. Et ce sentiment n’a fait que se renforcer avec le temps. Je suis ainsi entré dans l’univers du funéraire au plus bas de l’échelle il y a une vingtaine d’années et suis aujourd’hui thanatopracteur. Une expérience qui m’a permis de vérifier une théorie que j’avais développée bien des années auparavant et selon laquelle quelque chose se passe dans les quelques heures (48 heures, tout au plus) qui suivent un décès. Le défunt est alors sur le point de quitter son existence pour trouver un autre état. A ce moment-là, il est soit très calme, soit apeuré à l’idée de passer ce cap. C’est d’ailleurs pourquoi j’essaie à chaque fois de prendre le temps de m’assoir à côté du mort et de lui prendre la main pour le rassurer.

Planet : Quand avez-vous pu vérifier votre théorie pour la toute première fois ?
Olivier Emphoux : C’était au début de ma carrière. J’avais été appelé pour aller récupérer les corps de deux enfants à la morgue d’un hôpital. Quand je suis arrivé, le responsable avait une mine défaite et m’a dit qu’il était incapable d’aller les chercher dans les frigos. J’y suis donc allé. Là, j’ai découvert une petite fille de dix ans qui avait encore les yeux ouverts, je les lui ai fermés, et un petit garçon de quatre ans en pyjama, les poings serrés. Je me suis occupé de leurs corps et les ai ensuite emmenés pour la présentation à leur famille. Une fois les cercueils scellés, je les ai mis dans le corbillard et ai conduit jusqu’au lieu où ils devaient être inhumés. J’étais seul dans le véhicule. A un moment pendant le trajet, j’ai entendu des cris d’enfants. Je me suis arrêté et suis descendu pour voir si les bruits ne venaient pas des cercueils. Après tout, on lit parfois dans les journaux que des gens se réveillent à la morgue. Mais là, il n’y avait plus aucun bruit. J’ai donc redémarré en me disant que mon imagination m’avait joué un tour. Mais les cris ont recommencé. Comme j’étais certain de les entendre, j’ai alors compris que cela ne venait pas de moi mais d’un phénomène paranormal.

Planet : Avez-vous ensuite cherché à savoir ce qui était arrivé à ces deux enfants ?
Olivier Emphoux : J’ai ensuite appris que leur mère avait décidé de vérifier s’ils savaient nager en plongeant leur voiture dans un étang. Ils étaient tous les trois à bord, la mère au volant, les deux enfants attachés à l’arrière. Elle s’en est sortie mais les deux petits sont morts…



Planet : Vous demandez-vous parfois pourquoi vous êtes témoin de ces phénomènes paranormaux ?
Olivier Emphoux : Non, je ne cherche pas à savoir pourquoi. On ne peut pas expliquer ces phénomènes irrationnels en étant vivant. Chercher à comprendre leur origine et pourquoi j’en suis témoin serait le meilleur moyen de ne plus rien voir. Les autres thanatopracteurs qui ont assisté à ce type de phénomènes, en France ou à l’étranger, sont comme moi : ils en parlent très peu. Que ce soit aux familles des défunts – par respect on ne les questionne pas – entre eux ou avec leurs collègues. C’est comme ça, ça ne se fait pas.

focus-wide-eveil-tv

 

Planet : Vous avez pourtant écrit un livre pour raconter ce dont vous avez été témoin…
Olivier Emphoux : C’est différent. Le livre est né tout seul. Annette Gefffroy est tombée sur mes notes et a eu envie de les mettre en forme. Le but n’était pas de chercher à comprendre ce qu’elles pouvaient révéler mais simplement d’en rendre compte.

Planet : Y-a-t-il des phénomènes plus marquants que d’autres ?
Olivier Emphoux : Il y a notamment eu la fois où je faisais un soin à domicile, seul dans une pièce avec le défunt. A un moment, le corps s’est soulevé à un mètre de hauteur, jusqu’à atteindre la hauteur de mes yeux…. J’ai encore du mal à décrire l’effet que cela m’a fait. Je ne savais plus quoi dire ou faire, j’étais tétanisé.

Il y a aussi eu la fois où, avec trois de mes collègues et alors que nous déplacions le cercueil d’un homme sur un chariot à l’hôpital, nous avons été témoins d’un phénomène très troublant. Nous venions de passer une porte que nous avions silencieusement refermée derrière nous. Dans notre métier, nous devons sans cesse veiller à être invisibles. On dit souvent que la famille du défunt ne doit pas nous voir arriver ni vous voir repartir. Mais tout d’un coup, la porte s’est rouverte et refermée dans un fracas. Ensuite, pendant que nous avancions avec le chariot, nous avons entendu un bruit de métal régulier. Ce bruit nous suivait et s’arrêtait en même temps que nous. Arrivés dans l’ascenseur, j’ai regardé dans le cercueil pour voir si un objet en métal n’’était pas à l’origine de ce bruit. C’est alors que j’ai découvert des talonnettes en métal sur les chaussures du défunt… Il nous avait suivis… Quand nous nous en sommes rendus compte, nous nous sommes tous regardés, perplexes, mais aucun de nous n’a dit quoi que ce soit. Par la suite, nous n’en avons jamais parlé ».

*Olivier Emphoux est l’auteur d’ Aux portes de l’inconnu, un embaumeur raconte… (éd. de L’Opportun)

Source

Lien du livre

Rejoindre Eveil Tv sur facebook pour suivre les articles

Eveil Tv

 

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

Voici 10 herbes à brûler dans vitre maison pour libérer des énergies positives

eveil tv

Si vous manquez d’inspiration, si vous êtes léthargiques, éteints ou d’humeur changeante ; un rituel de purification avec des herbes à brûler peut être l’élément qui va vous permettre de sortir de votre routine et relancer votre vie. Il peut vous aider à ne plus stagner et repartir de l’avant. Vous pouvez ainsi chasser les énergies néfastes présentes dans votre environnement, en les remplaçant par de bonnes ondes, grâce aux ions négatifs libérés dans l’air.

Tout au long de l’histoire, diverses cultures ont pratiqué la purification pour purger leur environnement de la négativité, et beaucoup d’entre elles ont brûlé de la sauge. Aujourd’hui encore, partout à travers le monde, on a une branche de sauge à brûler à la maison.

La différence est instantanée, quand elle se consume, elle inonde l’espace d’ions négatifs, créant ainsi un environnement plus positif, comme le sentiment de fraîcheur que l’on ressent dans l’air après une averse.

Vous pouvez améliorer votre propre composition de sauge à brûler avec des herbes plus exotiques et spécifiques, à votre guise. Voici 10 rituels traditionnels pour libérer l’espace afin d’accueillir une fantastique énergie de fraîcheur. Au préalable de tout rituel, vous devez définir votre intention exacte, en identifiant ce que vous cherchez à chasser de votre maison et ce que vous souhaitez y accueillir.

Faites preuve de prudence et de bon sens. En pratique : ouvrez toujours vos fenêtres avant de commencer et ne faîtes jamais brûler votre sauge sans surveillance.

1. Brûler du cèdre pour le désencombrement

Brûler du cèdre est un excellent moyen de se libérer de mauvaises ondes. Par exemple, lorsque vous êtes enfin parvenus à vous débarrasser de ces vêtements qui portent un bagage émotionnel important, le cèdre qui brûle chasse les énergies persistantes de l’espace. De même, si vous achetez des objets d’occasion ou anciens, vous pouvez répandre autour la fumée de cèdre pour les dégager des énergies de leurs anciens propriétaires.

2. Brûler de l’herbe sacrée pour des ondes d’amour

Yerba Santa, « herbe sacrée » en mexicain, est un petit arbuste aussi connue sous le nom de Mountain Balm « herbe des montagnes » ou Bear’s Weed « Herbe à ours » en anglais.

Yerba Santa est traditionnellement brûlée pour aider à guérir les cœurs brisés. L’herbe sacrée est également intéressante à intégrer à votre rituel cérémonial pour gérer ce qui relève de l’amour propre ou dans une démarche consistant à prendre davantage soin de soi.

3. Brûler du romarin pour accompagner le renouveau

Le romarin est souvent brûlé pour créer un «nouveau départ» dans la vie. Que ce soit pour briser une habitude, pour se lancer dans une nouvelle voie, ou pour s’ouvrir à plus de créativité ; le parfum puissant du romarin peut aider à ouvrir les portes au renouvellement.

4. Brûler de l’armoise pour des nuits de rêve

L’armoise nous rappelle à nos lectures de romans fantastiques et ses effets sont tout aussi fantastiques ! Brûler de l’armoise dans votre chambre à coucher encense les rêves, spécialement les rêves lucides et les rêves d’aventures.

5. Brûler de la genièvre pour le confort

Vous pouvez brûler de la genièvre si vous recherchez à être plus à l’aise dans votre maison. Ses flux de fumée évoluant à travers l’espace apportent une énergie plus pure et sacrée.

6. Brûler de la résine pour purifier

A travers l’histoire, la résine comme les encens et la myrrhe, ont été brûlés lors de rituels de purification. La résine en elle-même ne s’allume pas facilement. Pour la brûler, vous aurez besoin de disposer une rondelle de charbon de bois dessous. Allumez le bord de la rondelle de charbon de bois avec une longue allumette ou un briquet et placez-le sur une surface ininflammable, tel que du sable. Laissez-lui une minute pour chauffer, puis saupoudrer une petite quantité de résine sur le dessus. Surtout, gardez un oeil attentif sur le charbon de bois incandescent.

L’encens permet de mener des prières aux cieux dans sa fumée. Il est également utilisé pour calmer les esprits dispersés, ce qui est utile pour la méditation. L’encens peut aussi avoir des avantages pour la santé, car il produit une fumée antibactérienne.

La myrrhe est utilisée pour calmer l’esprit et aligner les centres d’énergie du corps. C’est pourquoi elle est également souvent brûlée avant une séance de méditation. Comme l’encens, elle peut aussi avoir des effets bénéfiques pour la santé.

7. Brûlez du Palo Santo pour la prospérité

Le Palo Santo est un bois sacré qui vient de l’arbre du même nom qui pousse sur les côtes d’Amérique du Sud. Les chamans l’ont traditionnellement utilisé pour chasser les énergies négatives et accroître l’amour et la prospérité. Il brûle assez lentement et son parfum boisé est riche et accueillant.

8. Brûler de l’Encens tibétain traditionnel pour plus de clarté

Les monastères tibétains utilisent un Encens composé d’extraits de 38 herbes de l’Himalaya, destiné à purifier profondément l’espace en se consumant. Il induit le calme et de clarté, créant un sanctuaire méditatif.

9. Brûler du bois de santal pour se recentrer

Ces petits cônes de bois de santal à l’odeur agréable quand ils brûlent, remplissent l’air avec des senteurs de terre. Ils sont utilisés en aromathérapie pour favoriser le centrage.

10. Utilisez des lampes de sel de l’Himalaya

Même si vous n’aller pas techniquement « brûler » ces lampes, vous pouvez les utiliser pour libérer des ions négatifs dans l’air et créer un sentiment de paix et de prospérité. Elles sont idéales pour les bureaux et les endroits où brûler la sauge n’est pas envisageable… et sont magnifiques quand elles brillent!

Tout ce que vous faites pour libérer de l’espace, même le simple fait d’ouvrir une fenêtre, apportera plus de flux dans votre maison et dans votre vie aussi!

S’il n’est pas facile de trouver de la sauge près de chez vous, on en trouve facilement sur internet :

D’après un article paru sur  mindbodygreen.com  (en anglais)

 

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

Voici 5 symboles de protection

Eveil Tv - spiritualité

Il est parfois nécessaire de faire appel à un peu d’aide pour se protéger efficacement contre les maléfices, le mauvais œil, les démons ou la malchance. Selon les cultures, différents symboles de protection sont mis à contribution pour leurs pouvoirs. Découvrez les cinq symboles les plus connus.

Les symboles de protection :

  • symboles de protection - nœud celtique

    Le nœud celtique

    Très croyants, les Celtes ont beaucoup eu recours à des symboles de protection pour leur porter chance lorsqu’il devait prendre part à une bataille ou partir en mer pendant des mois entiers. Le nœud celtique est le plus puissant d’entre eux : c’est un symbole qui n’a ni commencement ni fin et qui représente les mystères de l’univers, à savoir la vie, la mort, l’éternité et la renaissance. Le porter en amulette assure une protection contre tous les mauvais esprits.

  • symboles de protection - L’œil d’Horus

    L’œil d’Horus

    Horus est l’une des divinités les plus vénérées de la mythologie égyptienne. Représenté avec une tête de faucon, il est toujours doté d’un œil humain ouvert qui symbolise la clairvoyance, l’omniscience et qui est doté d’attributs protecteurs. Rien n’échappe à cet œil qui voit tout, c’est pourquoi les Egyptiens l’ont beaucoup dessiné afin de voir venir les mauvais coups du destin et de s’en protéger.

  • symboles de protection - poisson

    Le poisson

    Les Chrétiens ont recours à divers symboles de protection, et le poisson est l’un d’entre eux. Son symbole est constitué d’un unique trait. Le poisson a longtemps été utilisé par les Chrétiens pour ses vertus de protection contre la persécution, dont ont été victimes les premiers adeptes de cette foi. C’est aussi un symbole important car Jésus a non seulement multiplié les pains, mais aussi deux poissons qui ont permis de nourrir des milliers de personnes.

  • symboles de protection - scarabée

    Le scarabée

    Parmi les symboles de protection issus de la civilisation égyptienne, on compte également le scarabée. Il représente la divinité Khepri, le dieu du Soleil. Le scarabée est parfois représenté avec le soleil entre ses pattes, ce qui symbolise les cycles solaires et la résurrection. Cet animal emblème garantit la sagesse divine et ceux qui l’utilisent comme une amulette sont certains d’être protégés de la malchance.

  • symboles de protection - parasol

    Le parasol

    Le parasol est l’un des symboles de protection les plus connus dans le bouddhisme, puisqu’il fait partie des huit signes auspicieux de cette religion, qui furent offerts à Bouddha pour sa naissance. Il protège contre les émotions et ondes négatives et révèle d’incroyables pouvoirs de protection lorsqu’il est utilisé dans les rituels bouddhistes.

Le vieux guerrier indique à son petit-fils que s’il choisit de ne s’occuper que du loup blanc, le loup noir se dissimulera dans chaque coin pour l’attaquer quand il le sentira faible ou vulnérable. Qui plus est, la légende cherokee des deux loups nous indique que nous ne devons pas mépriser cet animal au pelage obscur comme la nuit, au regard igné et au dos hérissé.

Car que nous le croyions ou non, le loup noir a aussi beaucoup de qualités : de la détermination, de la ténacité, du courage, des pensées stratégiques… On retrouve en lui des vertus que le loup blanc ne possède pas. Il faut donc les nourrir tous les deux pour tirer le meilleur parti de leur nature, pour renforcer leur meilleure version, pour identifier leurs besoins et pour les habituer à cohabiter en harmonie.

Par conséquent, ne laissons pas nos peurs mourir de faim: il vaudra toujours mieux les reconnaître, les comprendre et les transformer. N’affamons pas non plus notre rage, notre dépit ou notre tristesse. Rapprochons-nous de ces réalités internes sans les acculer pour les examiner et pour savoir ce qu’elles veulent nous dire. Elles peuvent nous offrir de précieuses leçons pour être meilleurs de jour en jour.

Source https://nospensees.fr Partagé par www.eveil.tv

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

Vous êtes des gardiens de la Conscience

Eveil Tv - spirituaité

Très chers amis humains,

C’est toujours avec Amour que nous communions avec vous de cette façon. Notre présence sur Terre dans cette ère n’est point surprenante à ceux qui observent l’évolution de l’humanité depuis bien longtemps. Bien caché, loin des livres d’histoire officiels, il y a toujours eu les Êtres qui, comme vous, maintenez la Conscience sur Terre, maintenez l’Amour dans l’humanité. L’humanité a vécu bien des cycles, des grands et des petits et à travers certains extrêmes, l’humanité est tombée bien bas dans la violence, la négativité, la destruction, mais même dans ces plus bas, ces moments les plus noirs, il y toujours eu des Être qui, comme vous, gardaient la lumière au coeur de l’humanité et s’assurait que la Conscience se perpétuait et ne s’éteignait jamais.

Bien des fois, l’humanité a failli se détruire, disparaître, mais vous étiez là pour veiller et aujourd’hui, dans cette nouvelle ère, c’est un moment grandiose pour vous, car c’est le moment que vous attendiez depuis si longtemps. Votre humanité a choisi, collectivement, de dépasser sa destruction, de dépasser ses limites, de s’ouvrir à devenir une race galactique. Cela ne se fera point du jour au lendemain, mais vous êtes pleinement engagés dans ce chemin et vous, les êtres qui avez maintenu la lumière, êtes à l’avant-garde de tout ce déploiement. Mais nous savons que votre vie sur la Terre est parfois intense et vous fait oublier pourquoi vous êtes ici, vous fait oublier ce que vous êtes venu continuer à faire. À travers votre quotidien, à travers les événements sur cette planète il est facile d’oublier que vous êtes des porteurs de lumière, vous qui entendez ce message, vous qui lisez ce message. Vous avez toujours choisi de porter la Conscience de plus en plus haut, de faire advenir un monde nouveau et vous êtes, dans cette vie, à contribuer pleinement à cet avènement.

Nous vous invitons, avec tout notre Amour, à vous rappeler qui vous êtes, à soutenir votre présence de votre Amour, à ne pas vous laisser balayer et emporter par tous les mouvements à la surface de la planète. Nous vous invitons à revenir régulièrement dans votre coeur et là ressentir toute la force, la stabilité et la puissance profonde de votre Amour et de la lumière que vous avez maintenues à travers tous ces âges.

Vous êtes beaucoup plus que vous ne pouvez imaginer: vous n’êtes point seulement des Êtres éphémères, vous êtes des Êtres éternels qui contribuent avec nous à l’éveil, à l’évolution de la conscience sur cette belle planète et nous vous remercions de ce partenariat, de votre présence et de vos choix.

Sachez que vous n’êtes jamais seuls, nous sommes toujours avec vous, car nous vous Aimons tendrement.

Nous sommes les Guides de l’Unité.

Via Daniel Desjardins, éveilleur, créateur de l’Alchimie du coeur et canal des Guides de l’Unité

DANIEL DESJARDINS

Chronique trouvée sur lapressegalactique.org Partagé par www.eveil.tv

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

OCTOBRE 2018 JOYEUX

eveil tv

par Chouba

Les mois se succèdent et vous offrent tous la même leçon, mais à chaque fois teintée de leur propre saison. Ce que vous devez intégrer est si dense qu’il est nécessaire d’y revenir encore et encore, jusqu’à plus soif, jusqu’à ce que plus rien ne puisse venir vous ébranler, vous faire douter, jusque à ce que seule votre lumière intérieure guide vos pas.

Octobre va vous surprendre par la vie qu’il va déployer en vous. La joie est grande mais il s’agit de ne pas vous laisser étourdir par le mouvement : l’animation et le remue-ménage seront de la partie. Gardez le cap de la douceur de vivre et cueillez chaque leçon avec bonheur, sans vous laisser déstabiliser par le fouillis et le stress ambiant.

Ce dixième mois sera celui de l’affirmation de soi, de l’expérimentation de la confiance par la joie. C’est le sentiment de joie qui devient votre baromètre. Et c’est bien cette confiance imperturbable, cette conviction inébranlable qui constitue votre carburant, le facteur propre à vous mener sur la bonne voie, celle de votre destinée, celle qui vous appelle au plus profond de votre être, celle qui illumine votre visage d’un si beau sourire.

Plus vous allez nourrir votre confiance et plus elle va s’étendre et prendre de l’aisance. Ces grands bouleversements intérieurs sollicitent toujours autant votre corps. Reposez-vous dès que vous en ressentez le besoin et récupérez autant que possible de toutes vos nuits agitées. Tous vos sens se déploient, l’odorat et l’ouïe en particulier. Alors n’allez pas trop vous en mettre plein les oreilles et plein le nez, avant de vous être adapté. Pensez aussi à ne pas trop téléphoner pour éviter migraines et grosses fatigues. Petite baisse de forme à prévoir en fin de mois.

L’univers vous montre ce mois-ci un aperçu de votre potentiel de joie et de son pouvoir infini. Venez assister au spectacle de votre vie en plein essor, vous ne serez pas déçu ! 😉

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

L’émerveillement!

EVEIL TV

« La capacité de s’émerveiller a disparu chez les humains.

Votre grand Frère d’Amour, Jésus, a dit un jour : « Redevenez comme des petits enfants ». Les humains, dominés par la technologie et se croyant souvent trop intelligents, ont réellement perdu leur âme d’enfant.

Ce qui est beaucoup plus grave, c’est que les petits sont privés de leur âme d’enfant. Ils n’ont même plus la capacité d’être des enfants puisqu’à l’âge de deux, trois ou quatre ans, ils ont déjà des appareils virtuels et des téléphones portables entre les mains.

Ils n’ont plus l’esprit créatif et la capacité de s’émerveiller. Comment voulez-vous alors qu’un adulte puisse s’émerveiller ? C’est dommageable pour l’humanité, car c’est dans la belle création mentale que se trouvent l’évolution et surtout les grandes qualités de l’être.

Actuellement, les humains deviennent esclaves des machines. Ils n’ont plus la capacité d’inventer des choses merveilleuses, de se raconter des beaux contes et des belles histoires, parce que la technologie actuelle est à disposition de chacun. Ainsi chacun est privé de son propre imaginaire.

Cependant, l’humain ne perd pas l’imaginaire qui est en lui car l’humain, par excellence, est un créateur qui a en lui sa Partie Divine qui crée en permanence.

Pour l’instant certaines générations – à qui l’esprit créatif et la capacité de s’émerveiller devant la vie et les choses ont été retirés – sont un peu plus qu’endormies. À la fin des temps, quand il n’y aura plus toutes ces machines, les humains retrouveront leur âme d’enfant. Ils la retrouveront parce que cela fera partie d’un nouvel état d’être, et presque d’une nouvelle façon de vivre et de survivre. Nous ne parlons pas de survie au niveau de la nourriture, par exemple, mais la survie au niveau de l’être.

LA nouvelle programmation des êtres humains sera mille fois plus belle que celle qu’ils ont actuellement, qu’elle soit virtuelle ou conditionnée. Il y a la programmation virtuelle et la programmation conditionnée par vos médias, par vos idées, qu’elles vous soient ou non inculquées. L’être n’est pas libre  de penser comme il le souhaite ; il pas libre de rêver.

Le rêve est un moyen extraordinaire pour évoluer. Dans le rêve, tout est possible. Dans la réalité, vous pouvez faire en sorte que beaucoup de choses soient possibles. Vous rêvez d’abord votre présent, vos souhaits profonds ; vous les rêvez une fois, dix fois, cent fois, et vous donnez ainsi vie à ces rêves.

Le rêve fait partie du pouvoir de s’émerveiller ; le rêve est un facteur extraordinaire de la vie.

Il y a l’imagination, le rêve semi-éveillé et le rêve réel (lorsque votre corps est endormi). Vous avez tellement de façons de rêver, et même de rêver de votre propre vie ! Donc, essayez de rêver car le rêve est important ! Nourrissez les rêves les plus beaux, non les rêves tristes, bien sûr.

Créez les plus belles histoires et les plus beaux rêves d’Amour que vous pouvez faire, ils vous nourriront ; ils vous feront aussi évoluer parce qu’ils enlèveront des voiles et vous retrouverez petit à petit votre immense sensibilité, votre pureté, votre réalité de créateur !

Le rêve est le moyen de créer. Plus vous rêvez la vie vous aimeriez avoir, plus vous lui donnez corps et forme. Vous allez nous dire ceci :

Vous dites que vous vivez votre programmation, donc nous allons ajouter ceci : si vous avez un rêve puissant et fort, vous allez également au-delà de la programmation parce que vous vous reprogrammez une autre réalité, une réalité qui vous convient et qui vous fera évoluer d’une autre façon. Au lieu d’évoluer selon votre programmation, vous évoluerez selon votre propre programmation, celle que vous aurez faite dans la réalité.

C’est peut-être complexe à comprendre mais vous avez tellement de possibilités ! Vous avez la possibilité initiale, c’est-à-dire la programmation de votre vie, de vos expériences et de votre départ, mais encore une fois vous pouvez aller bien au-delà de cette programmation grâce à de très nombreuses possibilités ; les rêves, le courage ou le dépassement de soi en font partie.

Vous disposez donc de nombreuses possibilités. Il vous suffit simplement de les saisir et de les mettre en application ».

 

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

  • qu’il ne soit pas coupé
  • qu’il n’y ait aucune modification de contenu
  • que vous fassiez référence à  notre site  http://ducielalaterre.org
  • que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu

Source https://nospensees.fr Partagé par www.eveil.tv

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

Message canalisé : C’est dans les expériences de la vie que vous apprenez !

EVEIL TV

Par Monique Mathieu

 

« Le chercheur de Vérité a besoin de comprendre ; il a aussi besoin de ressentir et de vivre certaines émotions. Le chercheur de Vérité n’est pas l’être qui dort en lui-même ; le chercheur de Vérité est l’être qui s’éveille ; son sommeil est de plus en plus léger. Il arrive un moment où il n’a plus envie de dormir, où il a envie de connaître, où il a envie de ressentir, où il a envie de vivre !

La vie que vous vivez se vit sur plusieurs plans en même temps. Vous connaissez très bien la vie dans la troisième dimension puisque vous y êtes immergé mais, en même temps, vous vivez dans d’autres réalités, dans d’autres dimensions, et vous avez parfois la capacité de ressentir ce que vous pouvez vivre simultanément dans d’autres réalités, dans d’autres fréquences vibratoires.

Plus vous avancerez, plus vous serez dans l’éveil de la conscience et le réveil à ce que vous êtes.

Cependant, la vie dans la matière est prenante ! La vie est prenante parce qu’elle est toute-puissante. Certes, vous êtes énergie, vous êtes vibrations, mais afin de pouvoir vivre les expériences dans la matière, puisque vous êtes venu sur Terre pour cela, il faut que vous soyez densifié ; il faut que la matière ait en quelque sorte le dessus sur vos états énergétiques et vibratoires.

Cependant, il arrive un moment où vous n’avez plus envie que la conscience de votre matière vous domine. Il arrive un moment où vous avez envie d’être beaucoup plus léger, beaucoup plus serein et de vous élever en permanence. Que se passe-t-il à ce moment-là ? Vous avez conscience de la matière qui vous retient et qui veut garder le premier rôle dans votre vie. (L’ego fait aussi partie de la conscience de la matière).

Alors vous faites le yoyo entre ce que vous êtes dans la matière et le profond désir d’élever votre fréquence vibratoire, de devenir de plus en plus éthéré, même avec votre corps de matière ; vous faites le yoyo entre la puissance de la conscience de votre matière et l’éveil de plus en plus important de votre conscience spirituelle, et nous allons ajouter de votre conscience divine.

En ce moment, il se passe beaucoup de choses en vous, nous vous l’avons souvent dit. Si vous êtes à l’écoute de vous-même, vous devez le ressentir.

Imaginez ceci : vous avez une échelle devant vous et vous êtes encore et encore tenté de gravir ses barreaux, mais pour atteindre quoi ? Vous l’ignorez parce que vous ne savez pas ce qu’il y a au bout de l’échelle. Vous avez simplement envie de monter, d’aller toujours plus haut.

Si vous vous retournez, vous êtes pris d’un immense vertige qui peut même vous terrasser. À ce moment-là, que faites-vous ? Vous vous accrochez aux barreaux et vous vous dites :  il faut que je m’assoie. Certes, vous ne pouvez pas vous asseoir sur le barreau mais vous essayez de trouver un palier d’attente, un palier de repos.

Vous êtes toujours poussé à aller plus haut, à aller plus loin. Vous ne pouvez pas stagner, vous ne pouvez pas vous arrêter. Ceux qui ont, en quelque sorte, quitté le chemin, prennent simplement une autre échelle dont les barreaux sont plus faciles à gravir car ils sont moins espacés les uns des autres, ce qui demande moins d’efforts pour continuer à monter.

À partir du moment où une ouverture spirituelle s’est produite à un certain moment de votre vie, cette ouverture spirituelle ne se refermera pas et vous serez poussé à monter, encore et encore.

Vous ne pouvez pas, comme vous dites sur Terre, « dégringoler » de votre échelle, parce qu’il y a quelque chose qui vous colle au barreau où vous vous trouvez. Vous avez cependant le vertige en regardant en bas ! Vous pouvez avoir le vertige de la spiritualité, c’est-à-dire ressentir et vivre des choses que vous n’analysez pas forcément.

Mais ce besoin profond d’évoluer, de comprendre, de vous ouvrir à l’Amour et de vous ouvrir à une nouvelle conscience est plus fort que tous les vertiges, plus fort que  toutes les lassitudes et que  toutes les envies de vous reposer sur le bord du chemin.

À un moment ou à un autre, chacun de vous peut avoir envie de dire : » je voudrais que ça aille encore plus vite, ou tout simplement me reposer ».

Vous ne pouvez pas aller plus vite si vous n’avez pas intégré tout ce que vous avez vécu, tout ce que vous avez appris. C’est dans les expériences de la vie que vous apprenez !

Nous sommes là pour vous aider à vous réveiller, pour vous aider à trouver les clés en vous, pour vous aider et vous donner le courage et l’Amour qui vous permettront encore et encore d’avancer.

Même un être qui n’est pas sur un chemin spirituel, qui n’a pas la connaissance que vous avez, avance tout le temps : il avance au travers de la souffrance, des épreuves de la vie, du manque de nourriture et de la pauvreté extrême. Tout est fait pour que la conscience humaine se peaufine, se transforme.

La souffrance n’est pas nécessaire à l’évolution, nous le réaffirmons, mais elle constitue un élément qui permet aussi d’évoluer. Bien sûr, dans la souffrance il y a révolte et, quand il y a révolte, il n’y a pas toujours évolution. À partir du moment où il y a acceptation, il y a alors ouverture et, à un moment donné, la souffrance n’est plus nécessaire.

Tant qu’il y a révolte ou non-acceptation et rejet d’une souffrance physique, affective ou relationnelle, celle-ci perdure parce que vous la nourrissez. Il vous faut comprendre, accepter et dépasser.

Votre évolution est réelle, mais elle ne se fait pas toujours aussi vite que vous le souhaitez. Il y a alors interrogation, repos sur le bord du sentier, grande lassitude et, pour certains, changement de chemin.

Cependant chacun va où il doit aller et suit sa programmation. Les rencontres, les séparations, les grandes joies, les grandes peines, les grandes souffrances, physiques ou autres, font partie de vos expériences de vie. Vous pouvez le comprendre mais, malheureusement, de très nombreux humains refusent de le comprendre, de l’entendre ou de l’accepter ; ils sont alors terrassés par leurs propres souffrances.

Ceux qui parviennent à comprendre ont la chance d’accepter leur destin. Nous employons le mot « destin » parce que tout le monde parle du destin, de la destinée. La destinée, c’est la programmation !

Bien sûr, vous pouvez aller au-delà d’une programmation, quelle qu’elle soit. Dans ce cas, en plus de la force personnelle qui est la sienne, le chercheur de Vérité, du fait de sa très bonne volonté, recevra des aides précieuses de la part de ses guides ou des Êtres de Lumière ; ces aides lui permettront d’enlever certains voiles ; il pourra ainsi réellement se réveiller et avancer beaucoup plus vite sur son chemin.

Nous aimerions vous dire : Courage ! Le chemin peut parfois paraître très long. Parfois vous avez l’impression de ne pas avancer et vous pouvez même vous sentir inutile… Ne le croyez surtout pas ! C’est parfois dans les moments où vous avez l’impression de ne pas avancer que vous avancez le plus vite. C’est au moment où vous avez l’impression de ne pas aimer que vous pouvez aimer encore davantage, parce que vous vous voilez à vous-même. »

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

  • qu’il ne soit pas coupé
  • qu’il n’y ait aucune modification de contenu
  • que vous fassiez référence à  notre site  http://ducielalaterre.org
  • que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu
  • Partagé par www.eveil.tv

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube