L’Abondance dans la prospérité

L’Abondance dans la prospérité

Que de misères vous vous seriez épargnées si vous compreniez que de manque il n’y a point! Voilà une charmante perspective de vacances, prendre le temps pour vous reposer et faire des décrets qui vous apporteront l’abondance monétaire, spirituelle et tellement de bien-être et de satisfaction que vous ne vous souviendrez même pas d’avoir manqué de quelques biens terrestres.




Il se peut que vous en veniez à vous ennuyer de vos manques de monnaie. Bien sûr, vous allez vous souvenir de vos privations : elles seront tellement accaparantes que vous en oublierez de m’accompagner. Voyez comment l’humain est peu reconnaissant! Il veut du bien et du bon et, quand il obtient ce bien et ce bon, il en oublie la manière qui a fait ce bien et ce bon, de manière à revivre quand même dans le passé.

Il fallut faire de l’être homme un seigneur de la terre pour qu’il s’aperçoive que finalement il s’ennuie de son passé restreint et de son savoir limité. Que de peu de reconnaissance avez-vous? Je reprends ce discours pour une dernière fois, car il me semble très important que vous fassiez très attention à vos pensées, elles détruisent le matériel qui vous est donné en abondance, pour la seule et unique raison que vous vous accrochez au passé. Prendre le temps qui vous est donné pour faire de vous des esclaves monétaires ou matériels est impensable à mes yeux. Que vous est-il arrivé? Vous avez grandi autrefois, en sachant et en faisant de votre vie un paradis. L’avoir oublié va sans nul doute coûter quelques années de votre vie d’aujourd’hui à faire des sacrifices inutiles puisque cela ne doit pas se reproduire.

Il se peut que vous fassiez de bonnes expériences d’abondance financière : que de faits et de choses allez-vous vous acheter? Et encore, vous allez garder de l’argent au cas où ce serait plus le rendement escompté. Si par hasard l’argent venait à manquer, vous avez certainement un petit pécule de caché quelque part, n’est ce pas? Alors, si vous n’avez pas assez confiance que ce que vous avez besoin soit disponible en tout temps, que de déboires allez-vous vivre, puisque, quand vous avez de l’argent, vous pensez au manque possible qui va arriver. Pourquoi voulez-vous qu’il n’arrive pas? Il suffit d’une pensée et votre vœu est exaucé. Voilà votre problème! Exactement la façon que nombres d’entre vous réagissent. Plus vous êtes distraits par l’argent, plus de difficultés vous avez. Mettez votre énergie à faire votre bonheur et surtout pas votre malheur. Les craintes se matérialisent toujours avec une certaine précision, en plus de faire de vous des esclaves.

image pixabay

Il faut vous libérer définitivement de ces patterns de limitation, sans quoi l’abondance disponible sur les plans supérieurs va s’épuiser, puisque vous n’y faites pas appel. Comprenez-moi! Vous êtes tous, sans exception, capables de créer, pour vous et votre entourage, cette abondance de quoi que ce soit, pour être heureux et profiter de votre vie entière pour grandir, évoluer, prendre du temps pour voyager, si tel est votre projet. Alors, arrêtez-vous une seconde et prenez bien le temps de refaire votre prise de conscience qui représente le bien-être, pour vous et les personnes dépendantes de vous. De quoi avez-vous besoin réellement? Je prends le détail de l’argent, puisqu’il me semble que vous n’avez que l’argent pour acheter votre bonheur dans la vie. Je crois que la nécessité à être dépendant de l’argent est grandement exagérée. Par contre, si vous devez vivre en plein bonheur, sans argent ou très peu, mais que vous avez la santé, une maison confortable, de la bonne nourriture et des enfants charmants. Que de bonheur vous avez présentement sans attendre d’un compte de banque ou d’une rentrée d’argent!

Voyez comme la dépendance à l’argent a faussé votre vision du bonheur et de l’abondance. Je penserai que le monde est plein de millionnaires et que chaque dollar dépensé l’est pour le partage des richesses et le bien-être de vos populations. Alors, de quoi allez-vous manquer encore? Vous voyez que ce temps est bientôt là sur votre pas de porte. Croyez-vous être capables de l’accepter?… ou allez-vous encore vous plaindre de ce que vous recevrez? L’être humain est en général un éternel insatisfait. Il prend dans l’Univers tous ses aises mais demande encore et toujours sans vraiment être rassasié. Voilà ce que la dépendance aux choses et à l’argent fait de vous! Alors je vous demande, à chacun, d’être plus attentifs à vos besoins et d’oublier l’argent comme un bien vital. Moins vous attacherez d’importance à cette énergie qu’est l’argent, plus elle sera présente dans votre vie à votre usage.




Me comprenez-vous maintenant quand je prends du temps, qui est Dieu, pour que vous compreniez, vous qui êtes Dieu, que l’énergie que vous devez employer est Dieu. Alors, qui de vous peut me dire que Dieu a abandonné son enfant? La création est là pour tous et pour tout. Dans combien de temps prendrez-vous cette énergie pour vous en satisfaire, sans jamais en manquer, puisque Dieu l’énergie argent est instantané, inépuisable et indestructible? Voilà l’abondance manifestée à votre usage à tous, sans exception de races et de couleurs.

Voilà ce message terminé! Je vous souhaite la compréhension divine et l’accomplissement de ces bienfaits.

Je dis le Maître Saint-Germain

Reçu par Chrystal le 3 avril 2006
Francine Bertrand
http://www.apprendreafairedesmiracles.com

Partagé par : www.terrenouvelle.ca



REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES




eveil tv - chaine youtube

add_filter('post_thumbnail_html', 'gkp_post_thumbnail_html', 10, 2 ); function gkp_post_thumbnail_html( $html, $post_id ) { $html = '' . $html . ''; return $html; }

Le sixième Chakra – le Troisième œil

Le sixième Chakra – le Troisième œil

Énergies Fondamentales : l’intuition supérieure
Paire de Chakras : le troisième œil et le but de l’âme (sixième et huitième)




Le sixième chakra est situé au bas du front, centré au-dessus de l’arête du nez, entre les arcades sourcilières . Il est orienté horizontalement de l’avant vers l’arrière. Le troisième œil et votre source de perception extrasensorielle, le siège de la vue psychique et de la sagesse. L’intuition spirituelle entre par là dans votre système, vous offrant ainsi une « vision globale » de la vie, avec tous ses niveaux d’interaction énergétique. Ici résident votre clairvoyance, votre intuition et votre éveil personnel, votre porte d’accès au savoir intérieur et supérieur. Ce chakra travaille d’une façon unique avec tous les autres, car il possède une connexion « de contre » au chakra racine, au chakra sacré , au plexus solaire, à la gorge et à la couronne.

Le troisième œil gouverne les yeux, les oreilles, les sinus, le nez ainsi que la glande pituitaire et l’hypothalamus. Quand ce sixième chakra fonctionne bien, vous communiquez adéquatement à la fois avec le soi intérieur et le Soi supérieur; dès lors, vous pouvez accomplir davantage sur les plans de la guérison intérieure et de la croissance spirituelle. Ce chakra vous permet de voir clairement vos problèmes et vos leçons énergétiques, de sorte que vous pouvez en assumer la responsabilité. La plupart des praticiens thérapeutes ont un troisième œil très fort et très sensible, car ils s’appuient sur lui pour établir leur diagnostic dans leur travail holistique. Comme pour l’harmonisation de votre corps physique, plus vous « exercez » vos sens psychiques, plus ils s’affinent ! Le sixième chakra est également connecté énergétiquement et d’une façon unique au système entière, offrant la signification supérieure de tout ce qui se passe dans les autres chakras.

Les gens dont le troisième œil est encrassé se sentent coupés de leur intuition et nient l’existence des niveaux supérieurs. Certains ne croient à rien d’autre qu’à ce qu’ils ont appris ou expérimenté dans le monde physique. Leur capacité à gérer les hauts et les bas de l’existence est sévèrement diminuée, de sorte qu’ils répètent souvent sans cesse les mêmes leçons sans comprendre pourquoi ni comment ils devraient les dépasser. La peur est ici celle de la connexion au soi intérieur et de l’obligation d’affronter les devoirs « spirituels ». Cela crée une boule de culpabilité, de blâme et de honte qui les empêche d’assumer la responsabilité de ce qu’il ont créé. L’incapacité intellectuelle et créative ainsi eue l’envie peuvent s’installer chez ces gens, qui ne progressent pas alors que d’autres avancent. Ainsi, l’esprit inférieur évite de croître pour entrer dans un cadre de réalité supérieur.

image pixabay – le sixième Chakra – le Troisième œil

Il est essentiel de purifier le sixième chakra, sinon vous continuerez à vous faire obstacle !

Les problèmes émotionnels liés à cette partie du corps sont l’anxiété, la paranoïa et le comportement psychotique, y compris la schizophrénie, la dépression, l’instabilité mentale et émotionnelle. Quand aux déséquilibres physiques, ils surviennent dans la région des yeux, des oreilles, des sinus, du nez : ils affectent également le fonctionnellement la pituitaire et de l’hypothalamus. La pituitaire régule le système endocrinien (les glandes qui secrètent les hormones directement dans le système sanguin) et, par conséquent, plusieurs processus corporels. L’hypothalamus régule la pituitaire, la température du corps, ainsi que vos besoins alimentaires et sexuels, et votre besoin de sommeil. Les migraines se logent là; physiquement, elles proviennent des organes situés dans cette région ou sont dues aux problèmes hormonaux déséquilibrant les autres chakras. Les incapacités d’apprentissage conceptuel ou fonctionnel sont également gouvernées par le troisième œil, bien qu’elles origines souvent de la couronne, qui régule le cerveau et les fonctions du système nerveux central.




Vous rendez-vous compte maintenant de l’incroyable complexité de l’être humain ? Nous parlons ici de l’être énergétique holographique, multicouche que vous êtes, au-delà du corps physique que vous voyez dans votre miroir. Quand vous superposez votre être énergétique à votre être physique, n’est-il pas étonnant de voir à quel point votre corps physique reflète votre état énergétique ?

Chers enfants, lorsque vous évacuerez vos blocages éthériques et résoudrez vos problèmes émotionnels, mentaux et spirituels, votre corps se rééquilibrera et rayonnera de santé !

Partagé par : www.terrenouvelle.ca



 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

add_filter('post_thumbnail_html', 'gkp_post_thumbnail_html', 10, 2 ); function gkp_post_thumbnail_html( $html, $post_id ) { $html = '' . $html . ''; return $html; }

Message des Animaux aux Humains…

Message des Animaux aux Humains…

Le Deva des loups et d’autres animaux

(dont ceux exploités pour leur viande)

 




Bonjour à tous. J’ai par maintes fois pris la parole par le biais de notre intermédiaire, et je vais reprendre aujourd’hui, parce qu’il devient urgent que vous preniez conscience d’une chose : votre réalité est en passe de se transformer, ce qui doit être changé va devoir l’être dès à présent ! Dans le cas contraire, vous y serez contraint et cela se passera avec bien moins de douceur…

Je veux parler de votre façon de vivre et d’aborder la vie, ce qui vous entoure avec désinvolture. Je sais pertinemment que vous ne pouvez changer radicalement de société du jour au lendemain parce qu’il ne tient pas qu’à vous d’opérer la mutation, mais à votre collectif. Néanmoins, si vous, qui êtes parmi les êtres qui s’éveillent, vous ne modifiez en rien vos habitudes, comment pouvez-vous le demander des autres et à fortiori de vos gouvernants ?!

Je vais parler ici d’une chose toute bête et simple : votre alimentation. Vous rendez-vous seulement compte, à force de la souffrance que vous infligez, de la somme de karma que vous êtes en train de vous mettre sur la tête ?! Je ne vais ici vous parler que de la souffrance animale, et cela sera largement suffisant, croyez-moi !

Juste pour vous nourrir, savez-vous la somme d’incohérences que vous accumulez ?! OUVREZ LES YEUX ! Vous ne pouvez plus agir ainsi !

Alors, ça y est, il y en a certains qui sont en train de se dire : « Voilà, le Lobby des végans est encore en train de frapper, il y a sans doute des causes plus importantes que celle-ci non ?! Nous obliger à nous nourrir que de bêtes légumes, qu’on nous laisse en paix ! ». Oui, je sais, nous savons, qu’il n’y a rien de plus agaçant que quelqu’un puisse venir et vous donner des leçons sur ce que vous croyez juste, cependant, sachez que si nous prenons la peine de vous exhorter ainsi c’est parce que nous possédons un immense amour vis-à-vis de vous et que nous voyons la catastrophe se profiler à très grande vitesse. Non, nous ne sommes pas (très) en colère après vous, malgré les pleurs, les douleurs, les souffrances inutiles, le barbarisme de certains et nous en passons, mais ce qui se passe à présent ne pourra plus continuer encore bien longtemps. Il faudra bien qu’à un moment ou à un autre, quelque chose vous réveille, quitte à vous secouer rudement, pour qu’enfin, vous cessiez de vous voiler la face : vous êtes COMPLICES d’un grand GENOCIDE ! Le massacre se perpétue de jour en jour, d’heure en heure et ne semble ne pas avoir de fin… Quand comprendrez-vous enfin ?!

Vous traitez le vivant comme des objets du quotidien. Vous feriez l’élevage de fourchettes que ce ne serait pas pire ! De la naissance à leur mort, les animaux de bouche ne cessent de souffrir. Ce cycle infernal continue sans s’arrêter et ne connait pas les jours fériés ni les vacances. Mais qu’est-ce qu’il vous prend ?! Evidemment, nous savons que cela ne date pas d’aujourd’hui, bien que cette intensification soit sommes toutes assez récente, mais ce qui se passe maintenant est sans précédent dans tout votre cycle d’humanité.

eveil tv
Message des Animaux aux Humains… image pixabay

Aucun animal n’agirait de la façon dont vous traitez les animaux. Aucun animal ne traiterait non plus ses petits comme vous le faites.

Afin de stopper toute polémique, sachez qu’avant la chute de l’Ancien Continent, vous étiez végétariens. La viande vous aurait rebutée et de toute manière, il ne vous serait pas venu à l’idée de consommer une telle source de nourriture, issue d’un être vivant sensible et proche de vous. Sachez aussi que pour certains d’entre vous, vous pouviez aisément communiquer avec les animaux et il était pour vous d’une évidence que la souffrance et les sentiments en général, n’étaient pas l’apanage du seul genre humain. Puis, la décadence est arrivée, vous avez eu des excès en tout genre et la chute était devenue inévitable : vous n’aviez pas réussi à intégrer une grande leçon essentielle pour pouvoir évoluer et accéder à un niveau de conscience supérieur. C’est aussi à ce moment-là que vous avez commencé à manger de la chair animale ! Vous êtes maintenant, de nouveau, au fameux tournant où il va vous être demandé d’abandonner vos vieux schémas pour pouvoir en accueillir de nouveaux, forts de votre vieille expérience. Or, cela ne sera possible que si vous n’avez pas accumulé de dettes importantes vis-à-vis d’autrui… Pour effacer celle, monstrueuse, qui ne cesse de croître vis-à-vis du peuple animal, que croyez-vous qu’il puisse se passer ?

Juste par comparaison, et non, ce que je m’apprête à vous dire n’est PAS trop fort, cela est même en dessous de la réalité, remémorez-vous cette guerre effroyable que fut la 2nde Guerre Mondiale. Elle fit des millions de victimes, de manière brutale et barbare, propre à la guerre, et vous portez encore, pour certain, le traumatisme de ce qui s’est passé, et pour cause : les victimes d’hier se réincarnent (ou sont déjà incarnées) aujourd’hui ! Rappelez-vous la macabre découverte des camps de la mort avec ses chambres à gaz. Imaginez un peu la souffrance accumulée en ces lieux, l’horreur des derniers souffles de vie arrachés brutalement, à des femmes et des enfants ! Et ceci, sans un scrupule de la part des tortionnaires. Transposez maintenant ceci, des milliers de fois, dans chacune de vos villes ! Et ce, tous les jours, plusieurs fois par jours !

Oui, les animaux souffrent ! Non, ce ne sont pas de stupides réactions nerveuses, juste de vrais sentiments, de douleurs, d’incompréhensions, d’affreux désespoir… Pourquoi croyez-vous que vos abattoirs soient fermés au public ? Parce que si vous saviez réellement ce qu’il s’y passe, jamais plus vous ne pourriez ingurgiter le plus petit morceau de chair animale. Les animaux pleurent, les animaux crient, les animaux ont peur, ils le manifestent, mais vos « bien-pensants » essayent de vous rassurer en disant que vous ne devez pas tomber dans l’anthropomorphisme. Et vous les croyez ?! Quand votre chien se tord la patte, il hurle, c’est de la comédie d’après vous ? Quand votre enfant tombe, il pleure, c’est tellement différent ? Evidemment, les animaux n’ont pas les sentiments aussi développés que vous, mais ils en ont, plus simples mais aussi plus « purs » dans le sens non encore pollués par le mental.

Et vos enfants… mais arrêtez de leur infliger un stress inhumain ! Non seulement vous leur déposez sur le dos une tâche absolument gigantesque dès leur plus jeune âge, dû à la dureté de votre société (et vous arrivez à bien vivre dedans ?), mais en plus, vous leur accumulez un karma énorme en réponse à vos exactions… laissez les vivre en paix. Non, ne pas faire toute sa scolarité en tête de classe n’est pas grave, non, leur vie ne sera pas terminée sitôt les diplôme passés, et oui, ils auront le reste de leur vie pour changer s’ils le souhaitent. Maintenant, vous pouvez vivre plusieurs vies en une, vous avez le droit de vous tromper et de modifier ce qui ne vous plait pas, alors faites-le !




La pression, va devenir de plus en forte, sachez-le, nous n’y seront pour rien dans ce qui adviendra : une fois encore, c’est par amour pour vous que nous vous disons cela. Toutefois, vous êtes les créateurs, et par cela vous êtes en train de créer les égrégores qui risquent de vous donner les « coups de pieds aux fesses » dont vous semblez avoir besoin pour bouleverser vos habitudes. Changez maintenant, par amour pour vous, par amour pour nous, et vos dettes seront moindres. Attendez que l’humanité entière plonge la tête dans son ignominie et votre dette n’en sera que plus lourde…

Encore une fois, nous vous aimons, mais cessez de vous conduire comme des enfants cruels ! La souffrance est à son apogée, nous sommes vos petits frères, ne l’oubliez pas !

Le Deva des loups et d’autres animaux (dont ceux exploités pour leur viande).

source : http://www.lesailesdelumiere.com

Partagé par : www.terrenouvelle.ca



 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

add_filter('post_thumbnail_html', 'gkp_post_thumbnail_html', 10, 2 ); function gkp_post_thumbnail_html( $html, $post_id ) { $html = '' . $html . ''; return $html; }

Les 8 lois qui régissent l’esprit et comment les utiliser

Les 8 lois qui régissent l’esprit et comment les utiliser

HJ : A moins que nous ne comprenions l’esprit, il est difficile, voire impossible de le maîtriser. Cela peut sembler être une pensée qui nous dépasse pour ceux qui estiment qu’il est infiniment complexe, et il l’est effectivement, mais il y a quelques règles fondamentales qui régissent la façon dont il fonctionne et qui renferment les clés pour le comprendre et travailler avec succès.




En outre, ces règles ou lois, si vous voulez, ne sont pas complexes en elles-mêmes. Elles offrent un cadre riche pour comprendre pourquoi il fonctionne comme il le fait et, finalement, pourquoi vous pensez de la façon dont vous le faites.

En sachant comment fonctionne l’esprit, vous pouvez commencer à utiliser les lois pour transformer et remodeler votre conscience, les croyances et les pensées dans la direction que vous désirez.

Ces 8 lois sont décrites et expliquées ci-dessous et offrent à toute personne intéressée les clés pour vraiment se connaître à un niveau beaucoup plus profond. Elles sont le point de départ pour l’exploration de la psyché et pour découvrir ces domaines du Soi qui ont le plus besoin de guérison ou d’ajustement. Maîtriser votre esprit n’est pas seulement possible, mais accessible.

Règle I – CE QUI EST IMAGINE OU ATTENDU TEND A SE MATERIALISER

Le Dr Maxwell Maltz, dans son fameux livre « Psycho-Cybernetics », décrit le subconscient comme un « mécanisme de l’effort vers le but ». Ce terme signifie que lorsque l’esprit vise un objectif, il fonctionne automatiquement pour atteindre celui-ci.

L’individu qui croit fermement au succès, cherche subconsciemment à provoquer les circonstances favorables qui conduisent à ces succès. Lorsque les conditions favorables se présentent, il est capable de reconnaître l’opportunité et de prendre les mesures nécessaires afin de réaliser son plan de réussite.

Nous connaissons tous des personnes qui semblent avoir une « magic touch ». La vie semble les combler de bénédictions sans aucune raison apparente et nous les appelons des « chanceux ». Ce qui semble être de la chance n’est en fait rien d’autre que de l’ESPERANCE MENTALE POSITIVE – une croyance forte et une projection mentale du succès.

D’autre part, la personne qui se conçoit elle-même comme un « perdant type » va trouver un moyen d’échouer, malgré toutes les bonnes intentions. L’étudiant qui croit être faible en arithmétique doit avoir de mauvaises notes dans cette matière pour justifier ses propres convictions. Sa croyance négative originale est réaffirmée par ses mauvaises notes et alors commence un cercle vicieux.

Attendez-vous à de bonnes choses et elles se produiront. Imaginez-vous vivement réussir et vous atteindrez le succès.

Règle II – CHAQUE PENSEE OU IDEE ENGENDRE UNE REPONSE PHYSIQUE

Une abondance de données expérimentales sur les processus de pensée a révélé que la pensée génère toujours une réponse physique. De nombreux scientifiques pensent que les mouvements musculaires sont une partie intégrante du processus de la pensée.

Par exemple, chaque fois que nous pensons à un mot, nos muscles vocaux réagissent et deviennent partie intégrante de la pensée. Pour vous convaincre de ce phénomène, essayez l’exercice suivant : maintenez votre bouche grande ouverte, essayez de penser au mot « bulle ». Lors du premier essai, vous pourriez trouver qu’il est très difficile de penser à ce mot, ou la pensée pourrait d’abord paraître empâtée, comme si vous tentiez de prononcer le mot à haute voix avec votre bouche ouverte.

Les pensées et les idées à fort contenu émotionnel produisent des réactions physiques dans le corps, caractéristiques de l’émotion. Les pensées de colère ou de peur stimulent les glandes surrénales qui à leur tour affectent l’activité de la plupart des fonctions de l’organisme. Des études récentes ont montré que la résistance naturelle du corps à la maladie peut même être affectée par les pensées et les émotions.

Afin de s’adapter avec succès au stress de la vie et d’éliminer ou de modifier les réactions physiques négatives chroniques, nous devons d’abord apprendre à changer nos HABITUDES DE PENSER. Nous devons apprendre à accepter les situations positivement. Nous devons apprendre à changer les idées négatives fixes en attitudes positives fortes. Cela peut se faire par l’autosuggestion ou l’autohypnose.

Règle III – LA LOI DE L’EFFET INVERSE

Cette loi a été formulée au tournant du siècle dernier. Emile Coué, le père de l’autosuggestion l’appelait la « loi de l’effort inversé ». Coué déclarait : «Chaque fois qu’il y a un conflit entre la volonté (l’effort conscient) et l’imagination (l’imagerie mentale), non seulement nous ne faisons pas ce que nous souhaitons, mais nous faisons exactement le contraire ». Lorsque quelqu’un pense qu’il aimerait faire quelque chose, mais estime ne pas pouvoir y arriver, plus il essaye plus cela devient difficile.

Un exemple courant de cette règle est observé chez les personnes qui souffrent d’insomnie. Elles vont se coucher avec la pensée « je suppose que je ne vais pas pouvoir dormir ». Ensuite, elles essayent de dormir, et plus elles essayent, plus elles deviennent éveillées. Quelque temps plus tard, complètement fatiguées, elles cessent d’essayer, commencent à penser à autre chose et s’endorment au bout de quelques minutes.

Un deuxième exemple de la loi de l’Effet Inversé est l’oubli d’un nom. Plus vous essayez délibérément de vous rappeler un nom oublié, plus difficile cela devient. Plus tard, quand vous cessez d’essayer et pensez à autre chose, le nom vient facilement à l’esprit. L’attitude reflétée par la loi de l’Effet Inversé est : « J’ai très envie de le faire, mais je sais que je ne peux pas ». Ce qui est attendu tend alors à se réaliser (article I) et vous obtenez le contraire de ce que vous recherchez

image pixabay

Règle IV – DE NOUVEAUX MODELES D’HABITUDES PEUVENT ETRE FORMES PAR DES IMAGES VISUALISEES

Lorsque vous regardez un objet, la lumière réfléchie depuis l’objet entre dans vos yeux, permettant à un changement électrochimique de se produire. Ce changement produit des impulsions nerveuses qui sont transmises au centre visuel du cerveau où elles sont interprétées comme images visuelles. Ce sont à ces images mentales dans le cerveau que vous réagissez et non à l’objet lui-même. Pour cette raison, visualiser un objet ou une action dans votre imagination peut avoir le même effet que l’évènement réel.

Réaliser que notre système nerveux ne peut pas faire la différence entre une expérience réelle et une expérience imaginée ouvre une nouvelle porte sur l’auto-amélioration. Cela offre l’opportunité de pratiquer, sans effort, de nouvelles aptitudes, tendances ou attitudes, jusqu’à ce que de nouveaux modèles d’habitudes soient obtenus.

Les modèles d’habitudes peuvent être modifiés et même inversés simplement en pratiquant ou « représentant » la nouvelle réponse ou le nouveau comportement dans votre imagination. Toutefois, cette règle peut travailler pour ou contre vous. Une imagination préoccupée par des images négatives ne servira qu’à entraver votre amélioration.

Une vie réussie commence par une image maintenue dans votre imagination – une image de ce que vous voulez être et ce que vous voulez accomplir. Décidez comment vous voulez agir, puis imaginez-vous agir et vous sentir de cette façon. Persistez avec ces idées – continuez à les travailler dans votre esprit et de nouveaux modèles d’habitudes commenceront à se former. Une fois les modèles d’habitudes établis, le résultat souhaité sera automatiquement atteint sans effort conscient.

Règle V – LES MODELES D’HABITUDES PEUVENT ETRE OBTENUS GRACE AUX SUGGESTIONS AUTOMATIQUES

Les mots, qu’ils soient dits ou non-dits, sont des symboles qui véhiculent certaines images et les pensées à l’esprit à travers les associations précédentes. Lorsque l’on pense au mot « CHAUD » par exemple, une image vient immédiatement en tête relative à l’expérience d’avoir chaud, d’être brûlé par quelque chose de chaud, ou d’un objet chaud.

Une fois qu’un mot devient associé à une image spécifique (objet ou action), le mot seul devient alors un signal pour l’esprit qui représente cette image et peut agir pour provoquer les mêmes réponses que l’image elle-même évoquerait. Kimball Young disait : « les mots sont une extension et une création de la réalité ».




Par l’utilisation de mots, sous la forme d’autosuggestions, nous sommes en mesure de créer des situations « réelles » correspondant aux objectifs que nous cherchons à atteindre. L’usage répétitif des autosuggestions agit ensuite pour former de nouveaux comportements.

Parce que l’utilisation répétée des mots et des pensées peut agir pour former de nouveaux modèles d’habitudes, nous devons être attentifs dans notre vie quotidienne à répéter les mots et les pensées qui donneront des réponses productives et éviter les mots et les pensées négatifs qui provoquent des résultats destructeurs.

Il est également important de réaliser que quand quelqu’un dit quelque chose, cela devient votre pensée pour un instant. Par conséquent, il est tout aussi important d’éviter les situations dans lesquelles vous êtes continuellement exposés à des propos négatifs, des pensées négatives et des objectifs négatifs.

Vous recevrez des règles spécifiques pour structurer des autosuggestions positives (voir les Règles de Structure de l’Autosuggestion) et vous apprendrez à gérer efficacement ces suggestions de manière scientifique (voir les Règles pour gérer l’Autosuggestion).

Règle VI – LES ATTITUDES / HABITUDES SONT MIEUX APPRISES / MODIFIEES SANS EFFORT

Les croyances extérieures actuellement acceptées, qu’elles soient bonnes ou mauvaises, vraies ou fausses, ont été créées sans effort, sans aucune tension et sans l’exercice de la « force de la volonté ». Les modèles d’habitudes bons ou mauvais sont formés de la même façon.

Le regretté Dr Knight Dunlap effectua une longue étude tout au long de sa vie sur les habitudes et les processus d’apprentissage. Ses conclusions révèlent que l’effort était le grand effet dissuasif pour soit rompre avec une mauvaise habitude, soit en créer une nouvelle. Dans de nombreux cas, l’effort de changer une habitude indésirable peut en fait renforcer cette habitude.

Ses études ont prouvé que la meilleure façon de briser une mauvaise habitude est de former une image mentale claire du résultat final souhaité, et d’oeuvrer sans effort à la réalisation de cet objectif.
Au lieu d’essayer péniblement par un effort conscient et une volonté « de fer » de changer les mauvaises habitudes, il suffit de laisser votre corps se détendre, d’imaginer mentalement ce que vous voulez être et permettre aux nouveaux modèles d’attitudes de se former automatiquement.

Une fois que le nouveau modèle de l’habitude a commencé, il va se renforcer automatiquement à chaque répétition et à chaque performance réussie.

Règle VII – UNE FOIS ETABLIS, LES MODELES ONT TENDANCE A RESTER JUSQU’A LEUR REMPLACEMENT PAR UN NOUVEAU MODELE DE COMPORTEMENT

Depuis la naissance, et à partir de là, chaque individu est continuellement exposé à une variété de situations nécessitant un certain degré d’adaptation du comportement. Des situations similaires qui se produisent à répétition commencent bientôt à provoquer certaines réponses conditionnées.

Une fois que cela se produit, chaque situation répétée sert à renforcer les réactions, jusqu’à ce qu’elles deviennent si fortement établies que nous devenons incapables d’avoir un contrôle volontaire sur elles. Si toutes les habitudes, les attitudes et les émotions étaient bénéfiques, il n’y aurait pas de problèmes. Malheureusement, souvent elles ne le sont pas.

Pour modifier un modèle d’habitude, on commence par former de nouveaux modèles de réponses conditionnées pour la situation de l’habitude. Ensuite nous pratiquons les nouvelles réponses, en utilisant les techniques trouvées ici (Page d’accueil du Centre d’Autohypnose), jusqu’à ce qu’elles deviennent tellement associées à la situation de l’habitude qu’un nouveau modèle de comportement est créé.

Une personne qui a le trac, par exemple, peut facilement apprendre à associer sentiment de confiance, d’équilibre et de réussite à des situations nécessitant sa performance devant un public. Parce que le nouveau modèle de réponses devient plus fort à chaque répétition, les anciennes réactions sont définitivement remplacées.

Règle VIII – LES HABITUDES PEUVENT ETRE CREEES SANS REPETITION

De nombreux réflexes sont présents à la naissance et d’autres sont acquis par des expériences répétées. Toutefois, les réflexes et les comportements peuvent être formés à partir d’une expérience unique. Quand une forte émotion est présente, il y a une focalisation intense de l’activité mentale et des réponses automatiques indésirables peuvent se développer accidentellement.




Par exemple, un enfant après qui un chien aboie ou poursuivi par lui ou mordu par lui, apprend rapidement à avoir peur des chiens. Une seule rencontre de ce type peut amener l’enfant à craindre par la suite tous les chiens, même des images inoffensives de chiens.

Une condition similaire d’activité mentale ciblée peut être provoquée intentionnellement pour former les comportements souhaitables avec peu ou sans répétition. Le processus se déroule plus facilement lorsque le corps est complètement détendu et que toutes les pensées et idées contradictoires ou conflictuelles sont réduites à un minimum. L’autosuggestion soigneusement structurée et l’imagerie mentale peuvent être utilisées durant ce temps afin de développer rapidement de nouveaux modèles d’habitudes.

Michael Robinson, MSN, RN-BC, est un infirmier spécialisé en soins psychiatriques et en santé mentale, y compris les traumatismes, les relations, les problèmes de poids, l’apprentissage de la confiance en soi et en ses décisions, et la compréhension des processus inconscients et de leurs effets sur les émotions et le comportement.




Il utilise l’hypnose pour aider à trouver des solutions grâce à un travail avec les processus inconscients lorsque les gens ont un problème avec les perceptions négatives courantes. Il croit que toute vie est une expérience de croissance au sein de laquelle le respect de soi, l’amour et le bonheur peuvent être trouvés.

Source. :www.thehealersjournal.com
Suivez-nous : AshtarCommandCrew sur Facebook
Pour en savoir plus :
http://hypnosiseducationcenter.com

add_filter('post_thumbnail_html', 'gkp_post_thumbnail_html', 10, 2 ); function gkp_post_thumbnail_html( $html, $post_id ) { $html = '' . $html . ''; return $html; }

LES DIX SECRETS DES COUPLES HEUREUX

LES DIX SECRETS DES COUPLES HEUREUX




L’observation des 15 à 20 % de couples heureux à long terme a permis aux psychologues de dénicher certains de leurs secrets. Même s’ils ont été confrontés aux mêmes crises et conflits que les couples malheureux, ils ont appris à réagir différemment.

LES DIX SECRETS DES COUPLES HEUREUX :
Secret #1 : Le partage du pouvoir

Les membres des couples heureux ont un rapport de force… d’égal à égal. Ils partagent donc le pouvoir ou, du moins, ils l’alternent. Ils font le moins de compromis possible car, dans un compromis, les deux sont perdants. Ils sont exigeants face à leur couple, mais s’organisent pour qu’il y ait toujours deux gagnants. Ils ont décidé d’être heureux plutôt que de chercher à savoir qui a raison, qui a tort. Contrairement aux couples malheureux, ils ne cherchent pas l’approbation de leur partenaire, mais savent l’apprécier lorsqu’ils l’obtiennent.
Secret #2 : La juste distance

Les couples heureux ont appris à établir une juste distance entre leur besoin de fusion émotive et leur désir d’autonomie. Étant bien différenciés, ils sont alors capables d’une véritable intimité. Ils ont trouvé un équilibre entre des moments de frustration, lesquels entretiennent le désir, et des moments de satisfaction, lesquels ravivent leur bonheur. Ils ont compris que l’intimité n’est pas synonyme de fusion, mais qu’il fallait être deux pour être en relation. De plus, ils sont aussi heureux seuls qu’ensemble. Les couples fusionnels sont effectivement les plus dysfonctionnels.




Secret #3 : Une véritable amitié

La base fondamentale des couples heureux à long terme, contrairement à la croyance populaire, n’est pas la passion, mais bien l’amour et l’amitié, soit un sentiment basé sur la connaissance réelle de l’autre et non sur l’intensité des sensations et des émotions. La passion a pu être à l’origine de leur attirance, mais celle-ci s’est lentement transformée en amour plus tranquille, plus stable.

Un couple heureux est formé de deux personnes qui, d’amants passionnés, sont devenus deux amoureux, deux parents, deux associés, deux amis qui continuent de faire l’amour ensemble et de réaliser des projets à court, moyen et long terme. Comme des amis, ils mettent l’accent sur ce qui les rassemble, plutôt que sur ce qui les oppose. Ils considèrent l’autre comme un invité très spécial dans leur vie.Lorsque interrogés par les psychologues sur le secret de la longévité de leur amour, la principale réponse des membres des couples heureux est le plus souvent : « Je n’ai jamais cherché à changer mon partenaire ».
Secret #4 : Le désamorçage

Les personnes heureuses en couple vivent aussi des crises, mais au lieu de remettre leur couple en question, ils utilisent leur énergie et leur créativité pour développer l’art de la négociation. Loin de surenchérir, ils désamorcent toute escalade par des excuses, en faisant de l’humour ou en donnant raison à l’autre. Les psychologues disent souvent que c’est la façon dont les couples se font la guerre qui constitue le véritable indice pronostic de leur évolution et non comment ils vivent en temps de paix. Ils s’organisent pour ne jamais avoir de besoin de dire « : « Veux-tu, on efface tout et on recommence à zéro ?

LES DIX SECRETS DES COUPLES HEUREUX – image pixabay




».Secret #5 : Le réalisme.

Les membres des couples heureux ont lu, eux aussi, des contes de fées, des romans d’amour et visionnés des films langoureux, mais ils ne les ont pas pris pour la réalité, même s’ils ont pu y rêver. Ils se sont rapidement défaits des nombreuses illusions entourant le couple, l’amour, la communication… Ils ont su renoncer à leurs perceptions adolescentes, égocentriques et/ou narcissiques. Ils savent que la fameuse « âme sœur » n’existe que dans leur tête et ils ont accepté leur partenaire dans sa réalité quotidienne, avec ses qualités et ses défauts.


Secret #6 : Un partenaire approprié

On dit que les contraires s’attirent, mais la science conjugale démontre que les partenaires qui se ressemblent, dans une proportion d’au moins 70 %, augmentent considérablement leurs probabilités d’être heureux ensemble. Loin d’avoir trouvé la fameuse « âme sœur », laquelle n’est qu’illusion, les membres des couples heureux sont suffisamment compatibles pour éviter la polarisation sur les conflits conjugaux insolubles : ils s’assurent ainsi stabilité et bonne entente. Mais ils sont aussi suffisamment différents pour s’influencer l’un l’autre, stimulant ainsi leur créativité et leur capacité d’évoluer, mais dans la même direction.
Secret #7 : La confiance réciproque

Aucune relation – amoureuse, professionnelle ou commerciale – ne peut survivre si cette relation n’est pas empreinte de confiance réciproque, de respect mutuel et d’admiration. Les membres des couples heureux ne se surveillent pas l’un l’autre. Même lorsqu’ils ne sont pas en accord, ils respectent le point de vue de l’autre et ne mettent pas en doute leur bonne foi. Même si l’un n’approuve pas les projets personnels de l’autre, il le soutiendra, moralement et financièrement, dans la réalisation de ses projets.




Secret #8 : L’acceptation des conflits

Contrairement à la croyance populaire, le couple n’est pas une garantie absolue de bonheur ; il serait plutôt le creuset de nombreux conflits : l’éducation des enfants, la gestion financière, les relations avec les belles-familles, le partage des tâches ménagères, le temps accordé à la vie privée, la sexualité. Les membres des couples heureux se sont rapidement rendus compte que la majorité des conflits tournant autour de ces six sources sont souvent insolubles (69 % selon l’équipe du psychologue John Gottman, auteur du livre. Ces couples ont leurs secrets). Ils ne s’acharnent donc pas à résoudre ces conflits et se mettent d’accord pour vivre avec des désaccords… à vie. Ils préfèrent être heureux et préserver leur amour que de chercher à résoudre leurs conflits et chercher un consensus à tout prix.

Secret #9 : L’acceptation des inégalités

Les membres des couples malheureux surveillent et calculent ce que l’un fait et l’autre ne fait pas. Ils cherchent à imposer la règle donnant – donnant. Ce que ne font évidemment pas les membres des couples heureux. Ceux-ci acceptent qu’ils puissent y avoir une répartition inégale et variable des salaires, des tâches ménagères, des soins aux enfants… Ces couples acceptent et reconnaissent qu’il puisse y avoir des modes de fonctionnement différent selon le sexe. Ils ont renoncé à la fameuse égalité – similarité entre les hommes et les femmes et laissent chacun être et agir selon sa nature et ses convictions. Égalité, oui, mais vive la différence !

Secret #10 : Le jardin secret

Les membres des couples heureux ne communiquent pas toutes leurs pensées, tous leurs actes, toutes leurs frustrations ou leurs emmerdements. Ils ne croient pas à la communication à tout prix et qu’il faille tout se dire dans un couple. Chacun a droit à sa vie privée, à ses pensées secrètes, à des désirs inavouables, mais à la condition que ce jardin secret ne sape pas les bases de leur relation. Tout devrait pouvoir se dire, mais aucune obligation n’est faite en ce sens. Un peu de réserve et de mystère sont nécessaires pour l’entretien du respect et de la séduction à long terme.

Les membres des couples heureux ont décidé de préserver leur bonheur plutôt que de chercher à avoir raison sur l’autre.

extrait de SECRETS DES COUPLES : http://psycho-ressources.com/

trouvé sur https://www.conscience-et-eveil-spirituel.com/



REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube




add_filter('post_thumbnail_html', 'gkp_post_thumbnail_html', 10, 2 ); function gkp_post_thumbnail_html( $html, $post_id ) { $html = '' . $html . ''; return $html; }

BONHEUR ET GUIDANCE ÉMOTIONNELLE

BONHEUR ET GUIDANCE ÉMOTIONNELLE

Les émotions sont notre instrument de guidance intérieure le plus précieux : elles sont la direction de notre cœur et de notre esprit face à ce que l’on vit.

En apprenant à les écouter, on s’ouvre à nos désirs, on s’ouvre à l’évolution personnelle, on se reconnecte profondément à qui nous sommes.




Est-ce que, vous souhaitez être heureux? Réaliser vos rêves ? Manifester vos désirs ?

Nous sommes tous dans cette quête d’aller bien, dans une recherche de manifester une vie qui nous plaît.

Oui mais voilà, parfois on ne va pas bien, ou alors on ne va pas totalement bien. Parfois on n’a pas d’énergie pour nos projets. Parfois on ne sait pas dans quel sens aller. Parfois les émotions que l’on vit sont écrasantes, et nous empêchent d’avancer.

Que faire de ces paradoxes ? Comment s’en servir positivement ?
Comment retrouver du sens et de l’entrain pour se créer une vie de rêve ?
Comment s’orienter grâce à nos émotions ?

Les émotions sont une clé de compréhension de soi inestimable.
C’est ce que je propose d’aborder dans cet article !

BONHEUR ET GUIDANCE ÉMOTIONNELLE

Les émotions, c’est quoi ?

Une émotion est une sensation qui se fait ressentir dans notre corps. C’est un signal du corps émotionnel, qui cherche à nous montrer une information particulière vis-à-vis de la situation actuelle.
C’est un message que l’on se délivre, de Soi à Soi.
En fait, on ressent des émotions tout le temps. Elles sont plus ou moins intenses, et plus ou moins visibles.

Les émotions les plus communes peuvent être :

* La joie, la paix, l’amour, l’apaisement, …
* La peur, l’angoisse, la tristesse, le désespoir, la colère, la haine, la rancune, …

Les émotions se font ressentir dans notre corps.
Bien souvent on pense avoir des douleurs physiques alors que ce ne sont que des émotions qui cherchent à se faire voir.

Le ventre, le cœur, la gorge, la tête, sont autant d’endroits enclins à héberger des émotions.

Chaque émotion apparaît d’une manière distincte.

image pixabay

Par exemple :

* La peur apparaît au niveau du chakra du cœur et de la gorge,
* L’anxiété peut se faire sentir au niveau du ventre,
* La colère se montre au niveau de la gorge, et du bas ventre,
* La tristesse se ressent sur le cœur et la gorge.

L’émotion est une sensation qui se fait sentir dans le corps.
Elle est une réponse et une réaction aux événements extérieurs : elle nous montre comment est-ce que l’on vit les choses.
Les émotions sont une sorte de voyants internes qui ont pour but de nous donner des informations sur nous-même.

La pensée et l’émotion

En fait, derrière chaque émotion se cache une ou plusieurs pensées.
L’émotion est la manifestation de « quel rapport ai-je avec cette pensée » : elle nous donne l’interprétation sensitive de la pensée. C’est à dire que l’on ressent la ou les pensées directement dans notre corps, et on peut alors savoir si ces pensées nous font du bien ou non.
C’est un signal qui ne trompe pas car l’émotion dit toujours la vérité !

Donc en fait, lorsque l’on observe un événement dans notre vie, naît spontanément en nous un positionnement particulier :

* Nous pensons certaines pensées : nous apprécions, jaugeons, jugeons, tirons des conclusions, faisons des liens, des analogies, nous rappelons des souvenirs…
* Si les pensées sont alignées avec nos désirs, alors l’émotion qui jaillit va être agréable.
* Si les pensées vont à l’encontre de nos désirs, alors l’émotion sera désagréable.

C’est aussi simple que cela :

L’émotion est là pour nous montrer à quel point nos pensées sont alignées avec notre bonheur.
Si nos pensées servent notre évolution et notre expansion, alors nous allons nous sentir bien. Au contraire si nos pensées vont dans le sens contraire, nous allons nous sentir mal.




Pourquoi certaines émotions sont si intenses

L’intensité des émotions ressentie est directement reliée à l’adéquation (ou à l’écart) entre ce que je vis, et ce que je souhaite vivre.

Mais aussi, lorsque certaines situations résonnent avec des situations non résolues du passé, alors d’anciennes blessures peuvent se réveiller.
Les blessures qui ne sont pas guéries se réveillent dès lors que l’on observe des composantes plus ou moins proche de l’événement racine.

En fait, certains événements dans la vie ne sont pas faciles à vivre. Parfois on fait face à des choses qui sont plus grandes que nous.

Il arrive que l’on n’ait pas les ressources nécessaires pour intégrer pleinement les émotions qui surgissent.

L’événement est alors vécu partiellement, et certaines émotions sont occultées. Elles sont stockées dans le subconscient, qui les rappellera plus tard pour les « résoudre ».

Les traumas sont un exemple de ces situations. Cependant, toutes les situations peuvent être vécues comme un trauma. Surtout lorsque l’on est enfant, par exemple.

Les situations du passé qui n’ont pas été intégrées pleinement créent une bulle émotionnelle :

Celle-ci sera réveillée à chaque fois qu’une situation similaire (ou juste certains aspects) se présentera. Le but étant d’intégrer les émotions afin de relâcher la tension interne, et enfin de changer le mécanisme automatique d’observation pour retrouver notre liberté.

Pour résumer :

Les émotions qui surgissent peuvent être d’une intensité disproportionnée par rapport à l’événement qui les a déclenchées.

C’est normal : ceci est dû au fait que certaines blessures et bulles émotionnelles non résolues peuvent se réveiller par effet de résonance.

D’où l’importance d’être conscient et d’écouter ce qui se passe en soi.

Le simple fait de prendre conscience de ces mécanismes et réactions permet déjà d’en changer.

Les émotions sont des messages

En fait, les émotions cherchent toujours à nous montrer quelque chose : elles sont des messagers.

Elles nous permettent de sentir et ressentir le positionnement qui est adopté par le corps et l’esprit par rapport aux situations extérieures.

Les faits qui se passent à l’extérieur de nous peuvent être observés de différentes manières : nous avons intérieurement le choix d’observer les choses comme nous le désirons.

L’émotion qui surgit va nous montrer à quel point l’observation que nous avons d’une chose est agréable et adaptée pour nous (ou non).

Et ce, même si le comportement est inconscient.

Car oui, parfois (et même souvent), on réagit de manière inconsciente : se réveillent en nous des comportements et réactions automatiques, qui trouvent leur origine dans nos conditionnements et nos croyances : éducation, expériences, dogmes, croyances collectives, traumas, souvenirs, …

L’émotion est alors là pour nous montrer à quel point nos comportements sont adaptés ou à quel point ils ne le sont pas.
Et, si nous sommes inconscient des comportements, elles sont justement là pour nous les montrer afin que l’on en prenne conscience et que l’on change.

image pixabay

Le message est le suivant :

* Si l’émotion est perçue négative, son message est le suivant : « Attention, tu adoptes un positionnement qui te n’est pas bon pour toi. Change! »
Plus ce que je pense vivre est éloigné de ce que je souhaite vivre, plus l’émotion va être désagréable.
* Si l’émotion est perçue positive, son message est le suivant : « Le positionnement que tu adoptes est bon pour toi, continue dans cette voie! »
Plus ce que je pense vivre est en adéquation avec ce que je désire vivre, plus l’émotion va être agréable.

L’émotion nous fait ressentir la qualité du positionnement intérieur que nous adoptons.

Elle nous permet de ressentir à quel point nos pensées sont en alignement avec qui-nous-sommes-vraiment.

Il est facile de le savoir : si l’émotion est positive nous sommes en alignement, si elle est négative nous sommes en désalignement

Les réactions déclenchées peuvent aussi être inconscientes. Dans ce cas, c’est justement l’émotion qui va nous permettre de la mettre en lumière, afin d’en changer.

Comprendre le message derrière les émotions

Derrière chaque émotion se trouve un message.

En réalité le message présent derrière une émotion est toujours le même : c’est un besoin, une envie, un désir.

Ce message peut être ensuite coloré par tout l’éventail possible d’émotions, en fonction de la manière dont on observe la réalisation de notre désir.

Un petit exemple pour illustrer :

Je suis un enfant. Je souhaite jouer avec de grandes personnes à un jeu de société.
Les adultes ne me proposent pas et m’ignorent.

Je suis en colère.
J’en veux aux adultes car ils m’ignorent. La colère me montre que j’ai l’impression que l’on ne respecte pas mes limites.
En fait, je pense et je crois que l’autre peut être responsable de mon mal-être.
Le désir derrière cela est : Je souhaite que l’on me respecte.
Prenant conscience de cela, la colère se dissipe.

Laisse place de la tristesse.
Je ne me sens pas considéré, et cela réveille en moi une blessure de valeur. J’ai l’impression que si on ne m’invite pas, c’est que je n’ai pas de valeur.
La situation a réveillé cette croyance qui se trouve en moi.
Le désir derrière cela est : Je souhaite que l’on considère ma valeur. Autrement dit, je souhaite être conscient de ma valeur…
La tristesse me montre que j’ai l’impression que l’on ne considère pas ma valeur.
Prenant conscience de cela, la tristesse se dissipe.

Les émotions délivrent un message qui est totalement unique.

Chaque situation et chaque individu trouvera derrière ses émotions un message totalement adapté à lui-même.

En fait, à chaque fois qu’une émotion surgit en nous, elle nous donne des informations sur :

* Le désir qui est derrière (qu’est-ce que je veux ?)
* Notre rapport à ce désir (les pensées que l’on pense, les croyances que l’on a, les limites et conditionnements qui s’y raccrochent)

La manière dont le désir transparaît, c’est à dire notre rapport à un désir précis, est :

* Soit en alignement : Je suis aligné avec ce désir / il me paraît possible / je me l’autorise : l’émotion est positive.
* Soit en désalignement : Je suis désaligné avec ce désir / il m’apparaît impossible / je ne me l’autorise pas : l’émotion est négative.

L’émotion est un message de réaction. Désirs, besoins et envie sont les intentions qui en sont la source.
Les émotions sont polarisés et leur intensité peut varier : elles peuvent être négative ou positives. Leur caractéristique nous permettra de savoir quel rapport nous entretenons avec le désir qui se trouve derrière.

Trouver le chemin du bonheur grâce aux émotions

Lorsque l’on est attentif à ses émotions, il nous est facile de reconnaître son chemin de vie et de le suivre : il suffit de s’écouter.
Nous possédons toutes les réponses à l’intérieur.

Acceptez de vivre vos émotions, car c’est les émotions sont les couleurs de la vie.
Acceptez d’exprimer vos émotions car derrière se trouvent des envies.
Intégrez le sens qui se trouve derrière vos émotions.
Affirmez ce que vous désirez vraiment.




Il peut être utile de :

* Ressentir et savoir identifier les émotions,
* Reconnaître le désir, l’envie ou le besoin qui se cache derrière,
* Guérir les blessures et les structures qui se réactivent par résonnance,
* Affirmer clairement, et d’une manière positive, nos désirs/envies/besoins

La vie est faite pour nous faire évoluer.

Chaque situation est l’occasion de mieux nous connaître et de mieux savoir ce que nous désirons.
Nous avons la capacité à prendre conscience des comportements qui se trouvent activés de manière automatique, afin d’en changer.
Nous avons la possibilité, à chaque expérience, de mieux comprendre et affirmer ce que nous souhaitons.

Source GUIDANCE ÉMOTIONNELLE : http://www.pensactiv.com

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube




add_filter('post_thumbnail_html', 'gkp_post_thumbnail_html', 10, 2 ); function gkp_post_thumbnail_html( $html, $post_id ) { $html = '' . $html . ''; return $html; }

AVANT L’UNITÉ TOTALE, UN ÉVÉNEMENT MAJEUR SE PASSERA

AVANT L’UNITÉ TOTALE, UN ÉVÉNEMENT MAJEUR SE PASSERA




par Kevin Ataael 

Chers Frères et Sœurs de lumière, c’est encore avec joie que je me présente à vous aujourd’hui en cette période de transition qui dorénavant n’est plus à prouver. J’interviens en ce jour pour vous communiquer une information sur l’avènement de la scène finale qui accompagnera votre Unité Totale et ceux ou celles qui seront amenés à lire ce partage seront pour la plupart des Êtres avec une certaine expérience de l’ascension, mais aussi des Êtres en rééducation. 


De nombreux changements ont été annoncés par diverses personnes, et de ce fait, vous avez été préparé à cette libération et à cette ascension d’une manière ou d’une autre, que vous le vouliez ou non. Durant cette phase préparatoire, beaucoup d’entre vous ont été guidés par divers « Maîtres Spirituels », par divers travailleurs de lumière enseignant l’amour, la pensée positive, la méditation… et toutes autres sortes de méthodes protocolaires pour vous aider à améliorer votre mode de vie au sein de l’éphémère, au sein de la personne.

 

En réalité, toute cette mise en scène a été orchestrée dans le dessein d’attendrir votre ego, de temporiser les consciences, c’est ce qui a permis l’ouverture de nouvelles voies d’informations au sein de votre monde, vous révélant toujours plus à votre conscience multidimensionnelle. Donc ne croyez pas que vous avez été dupé, mais comprenez bien qu’il fallait éviter tout simplement un choc trop brutal pour votre cerveau et dites-vous bien que tout ce qui se déroule n’est ni plus ni moins qu’un simple jeu de stratégie.

image pixabay

 

Tout votre système solaire connaît actuellement un tournant crucial dans sa transition vers l’Unité Totale et ceux ou celles qui croient encore à un passage en « douceur » en pensant pouvoir agir du point de vue de la personne, ces frères et sœurs s’aveuglent eux-mêmes en refusant et s’éloignant de la vérité qui émerge graduellement au sein de votre monde. Les éruptions solaires s’amplifient avec un intervalle de plus en plus court, il en va de même pour les catastrophes naturelles à travers la terre entière. Tous les éléments montrant l’immanquable passage sont présents tout autour de vous, il vous suffit d’ouvrir les yeux de votre Éternité pour les constater. 

 

Si vous acceptez de percevoir la réalité telle qu’elle est, en vous plaçant au sein de votre Éternité, sans chercher une forme de contrôle, sans vouloir lui donner une connotation spirituelle ou à l’interpréter d’une manière qui convient à votre personnage, vous remarquerez de vous-même l’importance des changements terrestres, mais aussi la grande probabilité d’une guerre qui se déroulera lors de la Grande Scène Finale.

 

Suite à tout ce qui vous a été communiqué, suite à tout ce qui vous a été enseigné sur les guerres de votre monde, je peux comprendre votre désaccord, votre perplexité, et même votre refus suite à l’annonce d’une grande éventualité qu’une guerre puisse se produire lors de la Grande Scène Finale de votre monde, mais toute cette dénégation relève de la perception de votre personne, de votre Ego Spirituel comme vous dites et non de votre Éternité.

 

Soyez censé une seule minute, pensez-vous sérieusement que les Êtres de la Confédération Intergalactique des Mondes Libres qui accompagnent cette transition sont parvenus jusqu’ici en restant bien sagement assis, en méditant à longueur de journée, en évoquant l’amour à tout bout de champ pendant qu’ils se font bombarder par les Êtres qui gouvernent et maintiennent l’enfermement de ce système solaire. On ne vous rappellera jamais assez que tout ceci n’est qu’un simple jeu de stratégie et c’est tout simplement insensé et illusoire de croire qu’une guerre est synonyme de dualité, cela provient une fois de plus de votre personne et non de votre Éternité. Tout n’est qu’une question d’identification, mais pour comprendre avec facilité ce que je vous partage, prenons l’exemple de deux joueurs de poker :

 

Le premier joueur mise de l’argent, sa maison, ses bijoux… Ce joueur est continuellement en phase de questionnement, il prend le jeu tellement au sérieux qu’il en a oublié que c’était une simple partie de cartes, il s’est totalement identifié à celui-ci et il ne prend aucun plaisir à jouer dans cette bataille.

 

Le deuxième joueur mise des allumettes, ce joueur-là ne s’identifie pas à cette partie, car il sait que c’est un jeu et qu’il n’est pas ce jeu, il s’amuse pleinement, sans se poser la moindre question et même s’il vient à perdre le jeu, ce ne sera que partie remise pour lui.




Dans l’exemple ci-dessus, les règles restent les mêmes pour les deux joueurs, mais vous pouvez constater que l’un joue avec la personne et ses croyances illusoires d’une dualité quelconque, tandis que l’autre joue avec son Éternité et que pour lui la dualité n’existe pas, il vit simplement son Éternité et il s’amuse pleinement, car il ne s’identifie aucunement au jeu et ni à une illusion de dualité. 

 

La guerre qui a de fortes chances de se produire lors de la Grande Scène Finale avant l’Unité est tout à fait naturelle et évidente, car les Êtres qui maintiennent l’enfermement de ce monde sont aussi des joueurs, mais en aucun cas des ennemis, car vous pouvez aussi faire une partie d’échecs avec un de vos proches et que l’un joue les pions noirs et l’autre les pions blancs, cela ne change rien, il reste le proche que vous appréciez. 

 

Mais ne me croyez pas sur parole, observez les agissements de vos gouvernements et des entités qui contrôle ce monde depuis un certain temps, mais aussi les manœuvres de la Confédération Intergalactique des Mondes Libres pour accompagner cette transition et vous verrez de vous même que c’est purement stratégique. Voici un petit aperçu qui vous le démontrera : 

 

Des membres de la Confédération Intergalactique des Mondes Libres se sont portés volontaires pour se réincarner au sein de votre monde. Et à l’heure où je vous transmets ce message, ces Êtres volontaires commencent à se réveiller pleinement pour jouer la Grande Scène Finale avant l’Unité.




 

Les Êtres qui maintiennent l’enfermement l’ont compris, et c’est pour cela que votre président cherche à « fidéliser » les pauvres d’un point de vue matériel en baissant les impôts par exemple. Le fossé entre les riches et les pauvres est devenu trop grand et pour éviter de nouvelles divulgations, il faut un peu le rétrécir, mais ils ont un coup de retard et ils le savent très bien. 

 

Personne n’est en mesure de prédire avec exactitude le déroulement de la Scène Finale, mais tout ce que je peux vous dire avec certitude, c’est que vous n’êtes pas cette personne, vous n’êtes pas ce jeu, vous n’êtes pas cette scène. Vous êtes un joueur au sein de votre Éternité et c’est à vous de « choisir » avec quelle identification vous voulez jouer, celle de la personne ou celle de votre Éternité.

 

Contrairement à ce que vous pouvez croire avec votre personne, au-delà de votre perception humaine, au-delà de l’astral, il existe des guerres intergalactiques entre différents Êtres de l’Univers et qu’ils soient Reptiliens, Draconiens, Pléiadiens, Arcturiens, Siriens et tous les autres, ils ne se perçoivent pas comme ennemis ou alliés, mais comme des compagnons de jeu, comme Frères et Sœurs au sein de l’Éternel. 

  

« Tu dois vivre dans le présent, te lancer au-devant de chaque

vague, trouver ton éternité à chaque instant »

Henry David Thoreau

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube




add_filter('post_thumbnail_html', 'gkp_post_thumbnail_html', 10, 2 ); function gkp_post_thumbnail_html( $html, $post_id ) { $html = '' . $html . ''; return $html; }

Visualisation pour vous ouvrir à votre multidimensionnalité

Visualisation pour vous ouvrir à votre multidimensionnalité

par Daniel Desjardins




Très chers amis humains,

C’est toujours avec une grande Joie que nous nous adressons à vous ainsi. Il y a dans notre collectif, beaucoup de consciences et chacune de ces consciences, même si elles n’ont jamais été incarnées sur cette planète, apportent beaucoup d’expérience et vous pouvez remarquer, au fil de nos messages, une certaine emphase d’un message à l’autre. Ainsi notre énergie s’adapte toujours au moment ou nous transmettons notre message.

Il y a donc dans notre présence une grande richesse multidimensionnelle et nous souhaitons aujourd’hui partager avec vous le fait que vous-même êtes le fruit d’une grande complexité et d’une grande richesse, car vous n’en êtes point à votre expérience d’incarnation.

Les êtres à qui nous nous adressons en ce moment sont des êtres formidables, courageux, qui ont vécu bien des expressions différentes dans bien des univers différents.

Nous vous retrouvons aujourd’hui, et c’est toujours surprenant pour nous d’observer à quel point plusieurs d’entre vous se sentent petits, vulnérables, séparés, alors que vous êtes si riches d’expérience, si profond de savoir et de connaissances et vous avez faits ces expériences tant de fois, que cela nous surprend toujours à quel point tout ce mécanisme ancien d’incarnation sur Terre est fort et vous limite dans votre capacité à être conscients de tout ce que vous êtes et de tous vos trésors internes.

Nous tenons à vous encourager, car toute cette lourdeur, tout ce qui vous séparait est déjà en train de se désagréger, se défaire et dans vos prochaines incarnations, il n’en subsistera bientôt presque rien. Mais sachez que dans cette incarnation déjà, dans les années à venir, et vous l’avez sans doute déjà ressenti, ce voile se lève de plus en plus et vous prendrez alors de plus en plus connaissance et conscience de tout ce merveilleux bagage que vous avez, ces connaissances, ces expériences qui vous aidaient déjà inconsciemment dans votre vie sur cette planète, mais qui vous aideront encore de plus en plus.




Tout comme notre collectif qui avons beaucoup de différentes expertises à vous apporter, vous avez vous-même dans toutes vos expériences à travers vos innombrables vies acquis à votre façon unique, une quantité incroyable d’expériences dans lesquelles vous pourrez de plus en plus aisément puiser.

Visualisation pour vous ouvrir à votre multidimensionnalité – image pixabay

Nous souhaitons vous aider dans ce processus afin d’accélérer votre capacité à intégrer cette information de plus en plus consciemment. Ce message nous permet de vous transmettre de nouvelles informations afin de vous aider à activer ce processus de plus en plus rapidement. Nous souhaitons vous inviter à suivre votre intuition afin de vous laisser guider vers cette ouverture de plus en plus grande à toute cette information à laquelle vous aurez accès et à laquelle vous avez déjà accès en partie à travers ce portail qu’est votre chakra du coeur.




Nous vous invitons à visualiser et ressentir comme si une grande fleur avec de grands pétales bien longs, en forme de cône ou d’entonnoir, comme si elle débutait sa base au niveau de votre chakra du coeur et remontait vers le haut, comme si vous aviez cet entonnoir qui vous permettait de glisser votre esprit dans ce petit trou et vous laisser descendre de plus en plus profondément dans l’intérieur de votre portail énergétique. Et en laissant votre conscience descendre de plus en plus dans ce vortex, en vous laissant connecter de plus en plus à cette multidimensionnalité de votre être qui se trouve de l’autre côté de ce portail, vous aurez de plus en plus d’intuitions, d’inspirations qui vont pouvoir vous assister dans votre moment présent. Ce n’est pas quelque chose que vous pouvez comprendre mentalement, mais c’est quelque chose qui vous apportera des intuitions de plus en plus fortes et une certaine compréhension de ce qui peut vous aider en ce moment à avancer dans votre processus et votre éveil dans cette vie.

Nous vous invitons à refaire cette visualisation de cette coupe de fleur et de vous laisser glisser à l’intérieur jusqu’à l’intérieur de votre chakra du coeur, et de là fermer les yeux et vous laisser guider par votre Source. Cela peut vous sembler simple au début, ou confus. Nous vous invitons à vous laisser guider par votre intuition; il n’y a pas de mauvaise façon de faire cet exercice. Plus vous vous y essaierez, plus vous jouerez avec cette image et cette approche, plus ce processus sera clair pour vous.

Comme toujours, nous sommes avec vous sur ce chemin, comme tous les autres que vous choisissez, car nous vous Aimons tendrement.

Nous sommes les Guides de l’Unité.
Via Daniel Desjardins, créateur de l’Alchimie du coeur et canal des Guides de l’Unité

« Chronique trouvée sur lapressegalactique.org »

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube




add_filter('post_thumbnail_html', 'gkp_post_thumbnail_html', 10, 2 ); function gkp_post_thumbnail_html( $html, $post_id ) { $html = '' . $html . ''; return $html; }

9 Règles pour un nouveau départ

9 Règles pour un nouveau départ




– Chaque nouveau départ vient d’une fin –

Lorsque vous ne pouvez plus trouver une raison pour continuer, pensez à une raison pour un nouveau départ. Il y a une grande différence entre abandonner et recommencer dans la bonne direction. Et il y a trois petits mots qui peuvent vous libérer de vos regrets du passé et vous guider vers l’avenir et un nouveau départ positif. Ces mots sont: «à partir de maintenant …»

Donc, à partir de maintenant …

1 – Laissez aller les choses que vous ne pouvez pas contrôler.-

La plupart des choses occupent une partie de votre vie parce que vous continuez à penser à elles. Les choses positives se produisent dans votre vie si vous vous éloignez sur le plan émotif de ces choses négatives. Alors, arrêtez de vous accrocher à ce qui vous fait mal et faites place à ce qui vous fait du bien. Ne laissez pas ce qui est hors de votre contrôle interférer avec toutes les choses que vous pouvez contrôler.

2 – Acceptez la réalité. –

La vie est simple. Tout arrive ou n’arrive pas pour vous. Tout se passe exactement au bon moment, ni trop tôt ni trop tard. Pour tout ce que vous perdez, vous gagnez quelque chose d’autre et pour tout ce que vous gagnez, vous perdez quelque chose d’autre. Vous n’aimez pas ça, mais c’est plus facile si vous les faites. Donc attention à votre regard sur la vie. Vous pouvez regretter, ou vous réjouir, c’est votre choix.

3 – Changez votre esprit. –

Le changement est comme le souffle, il ne fait pas partie du processus, c’est le processus. En réalité, la seule chose sur laquelle nous pouvons compter c’est le changement. Et la première étape vers un changement positif est de changer votre attitude. Préparez-vous pour le positif. Préparez-vous pour la nouvelle attitude.Laissez-vous emmener dans les zones imprévues de vous-même. La croissance est impossible sans changement. Si vous ne pouvez pas changer votre esprit, vous ne pouvez pas changer votre vie. Parfois, tout ce que vous avez à faire, est de regarder les choses sous un angle différent.

4 – Accrochez-vous aux bonnes choses. –

Lorsque les luttes de la vie vous frappent et vous propulsent dans une fosse si profonde que vous ne pouvez pas voir autre chose que les ténèbres, ne gaspillez pas votre précieuse énergie à essayer de creuser votre chemin. Puisque si vous creusez à la hâte dans l’obscurité, vous êtes susceptible d’aller dans une mauvaise direction et de creuser une fosse encore plus profonde. Au lieu de cela, utilisez ce que vous avez d’énergie pour atteindre et tirer le meilleur parti de vous. La bonté est lumineuse, son rayonnement va vous montrer où se trouve le sommet et éclairer le chemin qui vous y mènera.

9 Règles pour un nouveau départ – image pixabay




5 – Reposez-vous et ressaisissez-vous. –

La force est de choisir votre chemin, vivre avec les conséquences et apprendre d’elles. Parfois, vous faites de votre mieux et vous vous retrouvez dans le pétrin. Lorsque cela se produit, ne vous découragez pas. Vous avez essayé. C’est vraiment tout ce que vous pouvez faire de mieux. Vous n’avez rien raté, vous venez d’apprendre ce qu’il ne faut pas faire.Reposez-vous, ressaisissez-vous et recommencez avec ce que vous avez appris.

6 – Prenez des risques. –

Effectuer un changement dans votre vie ou essayer quelque chose de nouveau peut être effrayant. Mais savez-vous ce qui est encore plus effrayant? Les regrets. Donc, prenez conscience que la plupart de vos peurs sont beaucoup plus grandes dans votre esprit qu’elles le sont en réalité. Vous verrez, que cela est vrai, dès que vous les affronterez. Ne les laissez pas vous arrêter. Vivez votre vie de manière à ne jamais avoir à regretter les chances que vous avez eues.

7 – Continuez à grimper. –

La personne qui se trouve au sommet de la montagne n’est pas tombé du ciel. Les bonnes choses viennent à ceux qui travaillent pour elles. Vous gagnerez en confiance et vous vous renforcerez à chaque expérience dans laquelle vous avez vraiment tout donné pour faire quelque chose que vous ne pensez pas que vous pourriez faire. Si vous restez figé debout dans ce lieu de l’entre-deux, incapable de revenir en arrière, mais trop peureux pour aller de l’avant, vous ne pourrez pas profiter de la vue, si vous n’êtes pas prêt à monter.

8 – Appréciez ce que vous avez appris. –

Rien n’est plus beau et plus puissant qu’un sourire qui a lutté pour traverser les larmes. Ne regrettez pas votre temps, même les moments douloureux. Souriez parce que vous avez appris d’eux et avez acquis la force pour vous élever au-dessus. En fin de compte, ce n’est pas ce que vous avez vécu qui définit qui vous êtes, c’est comment vous l’avez vécu. Ce que vous avez traversé a fait de vous, la personne que vous êtes aujourd’hui et la personne que vous serez capable d’être demain.




9 – Réalisez que chaque étape est nécessaire. –

Rien n’est jamais mauvais. Nous apprenons à chacun de nos pas. Tout ce que vous avez fait aujourd’hui était une étape nécessaire pour arriver à demain. Donc, soyez fier de vous. Peut-être que vous n’êtes pas aussi bon que vous le voulez, ou aussi grand que vous le souhaitez, mais grâce à toutes les leçons que vous avez apprises en cours de route, vous êtes tellement mieux que vous l’étiez auparavant.

Source: http://www.question-de-vie.com/

Partagé par laPresseGalactique.org

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube




add_filter('post_thumbnail_html', 'gkp_post_thumbnail_html', 10, 2 ); function gkp_post_thumbnail_html( $html, $post_id ) { $html = '' . $html . ''; return $html; }

Le signe du Sagittaire

Le signe du Sagittaire
Sagittaire
Le soleil entre dans ce signe le 22 novembre et en sort le 20 décembre. Il appartient aux signes de jeu et dominé par la planète Jupiter. Les couleurs propices aux natifs de se signe sont le violet, le bleu le cobalt et le pourpre. Le métal est l’étain. Les pierres indiquées sont l’améthyste, le topaze et lechrysolite. Le chiffre porte bonheur est le 3, le jour favorable aux décisions importantes est le jeudi.
image pixaby




L’homme sagittaire
La constellation du Sagittaire, qui se trouve entre le 240° et 270° est celle qui a le plus de chance dans le zodiaque .l’influence du Jupiter aide ce signe à lutter contre l’adversité et lui fait souvent trouver des solutions inattendues. De nature gaie et de caractère optimiste, le natif de ce signe a un caractère franc et charitable et il a confiance en l’avenir. Il est prêt à n’importe quelle expérience et aime tout ce qui est nouveau et imprévu, car il se sent toujours à la hauteur des situations. Même s’il subit un échec cela n’altère pas son enthousiasme naturel. Cet homme fait preuve d’intelligence et d’intuition quand il affronte des difficultés. Il arrive toujours au cœur du problème et découvre des solutions qui échappent généralement aux autres. Il a un sens de la justice très aiguisé et son habituelle franchise lui créé souvent des inimitiés car la vérité est souvent mal acceptée. Communicatif , il peut être un excellent ami, généreux, loyal, sincère, il est toujours prêt à aider les autres parce qu’il a besoin de se sentir utile. Mais gars à ceux qui le contrarient, il les démolira avec de durs propos, ils seront déconcertés par ses violents éclats de colères apparemment si étranger à sa nature. Comme son compagnon du bélier, il n’est pas rancunier et est toujours prêt à faire la paix.




Dans son travail ou il fait preuve d’énergie et d’esprit de décision, il souhaite que les mérites soient reconnues. Il n’est pas intéressé par les postes de commandement mais ne supporte pas non plus d’être commandé. Il exerce souvent plusieurs activités parallèles pour satisfaire son besoin d’indépendance et libérer son esprit d’initiative inné. La vie sentimentale de se natif est assez
originale. Etant exubérant et enthousiaste, aucune femme ne lui résiste et il en fait de même. C’est au fond un idéaliste, constamment à la recherche du paradis perdu. Ses nombreuses conquêtes sont toujours pour lui la découverte d’un trésor, car il espère trouver dans chacune d’elle son idéal de la femme.
Mais cause de sa nature impulsive et de son indépendance inné, ses liaisons sont presque toujours brèves et se terminent rarement par un mariage. S’il trouve dans une femme les valeurs humaines authentiques auxquelles il aspire (et surtout la patience de supporter ses fréquentes aventures) il peut se
transformer en un mari gentil, généreux, et plein d’attention.




Influence du signe sur la sante
Du point de vue astrologique, le signe du sagittaire correspond au foie, au bassin, aux cuisses, aux artères. Il peut donc souffrir de sciatique, de rhumatisme, de troubles circulatoires et hépatiques. Il lui est conseillé de pratiquer les activités sportives et de suivre un régime pauvre en graisse, éviter l’alcool et les sucreries. C’est en tout une personne qui réagi t bien aux maladies.

Planète Jupiter
Elle est par excellence, la planète de l’optimisme; elle exprime le degré de l’individu dans la société. Dans son aspect positif, elle donne la sérénité, l’équilibre, la générosité, l’idéalisme, l’ouverture de l’esprit, un grand sens de lajustice, l’impartialité. Ses caractères négatifs sont: l’orgueil, l’arrogance, la prétention, l’hypocrisie.

source

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

add_filter('post_thumbnail_html', 'gkp_post_thumbnail_html', 10, 2 ); function gkp_post_thumbnail_html( $html, $post_id ) { $html = '' . $html . ''; return $html; }