A quoi sont dus les acouphènes et comment les traiter ?

Si vous êtes régulièrement soumis à des bruits de forte intensité, nous vous recommandons d’utiliser des protections auditives. Plus les bruits auxquels votre oreille est exposée sont fort, plus le risque de souffrir d’acouphènes est élevé.

A quoi sont dus les acouphènes et comment les traiter ?

Un bourdonnement dans les oreilles est une gêne très commune et bénigne, qui peut se développer à n’importe quel moment.

Cependant, lorsque le problème devient fréquent et chronique, il est possible qu’il s’agisse d’un trouble plus grave, comme les acouphènes par exemple.

Ce problème se caractérise par un bruit constant qui se manifeste dans une ou dans les deux oreilles, et qui est produit par la transmission de sons par le nerf auditif, qui est rempli de liquide.

Dans la majeure partie des cas, ils ne sont perceptibles que par la personne qui en souffre, et peuvent être associés à une perte d’audition.

 

C’est pour cela qu’il est très important de savoir distinguer un bourdonnement momentané, causé par une action extérieure, et un bourdonnement persistant, provoqué par des acouphènes, qui suppose un risque de santé bien plus élevé.

Quels sont les symptômes des acouphènes ?

Une personne souffre d’acouphènes si elle ressent les symptômes suivants :

  • Des bourdonnements
  • Des bruits fréquents
  • Des sifflements dans l’une ou les deux oreilles

Quelles sont les causes des acouphènes ?

Les acouphènes ne sont pas considérés comme une pathologie à part entière, car ils apparaissent à cause de troubles liés au système auditif.

De fait, de nombreuses parties de ce système, y compris l’oreille externe, peuvent être défectueuses et entraîner la production d’acouphènes.

La plupart des diagnostics relatifs à ces gênes n’ont pas de causes particulières, mais on sait qu’elles sont généralement liées à un problème auditif. Il s’agit des acouphènes primaires, qui demandent une attention médicale immédiate.

Il existe également des acouphènes secondaires, provoqués par des causes qui n’impliquent pas la perte d’audition. Cependant, le bourdonnement constant est bien présent.

En général, toutes ces causes sont étroitement liées à des dysfonctionnements de l’appareil auditif, qui est relativement sensible.

Parmi ces causes, on retrouve :

  • L’accumulation de cérumen dans l’oreille externe.
  • La présence d’un poil dans le conduit auditif qui touche le tympan.
  • Des infections de l’oreille moyenne ou un durcissement des parois osseuses présentes dans cette zone.
  • L’exposition à des bruits intenses.
  • La présence d’un corps ou d’un agent étranger à l’intérieur de l’oreille.
  • Un mauvais coup à l’oreille.
  • Des bouleversements dans la pression sanguine.
  • La consommation de drogues.
  • Des maladies coronariennes ou de l’obésité.
  • Une tumeur des oreilles.
  • Une perforation des tympans.

Comment traiter les acouphènes de manière naturelle ?

Comment-traiter-les-acouphenes-de-manière-naturelle-500x332

Même si une assistance médicale est nécessaire pour obtenir un diagnostic adéquat, il existe différentes habitudes saines qui peuvent vous aider à soulager vos symptômes.

1. Contrôlez votre poids et votre cholestérol

Si vous êtes en surpoids, ou si vous avez des niveaux de mauvais cholestérol élevés, en réduisant de 10% ces états, vous parviendrez à diminuer significativement la survenance de vos acouphènes.

2. Adoptez un régime alimentaire sain

L’idéal est d’améliorer votre alimentation en optant pour un régime riche en légumes, en vitamines, en minéraux, en protéines et en antioxydants, tout en réduisant votre consommation de graisse et de sucre.

3. Évitez de vous exposer à des nuisances sonores

Les personnes qui, pour une raison ou une autre, doivent s’exposer à des bruits forts et constants, ont plus de risques de développer des acouphènes et de perdre leur audition.

C’est pour cela qu’il est très important d’éviter de s’exposer à ce genre de bruits, ou d’utiliser des protections auditives pour diminuer leur impact négatif sur le conduit auditif.

4. Ne prenez pas d’aspirine ou de produits similaires

Ne-pas-prendre-d-aspirine-ou-de-produits-similaires-500x334

 

A cause de leur forte teneur en acide acétylsalicylique, l’aspirine et les produits similaires, comme le saule ou la reine des prés, ne doivent pas être consommés par une personne souffrant d’acouphènes, car ils peuvent aggraver les symptômes.

5. Faites de l’exercice

La pratique d’une activité physique quotidienne, contribue à améliorer la circulation sanguine dans tout l’organisme, ce qui peut permettre de prévenir l’apparition d’acouphènes.

6. Buvez de l’eau

La consommation d’eau est essentielle pour la santé de tout notre corps, y compris pour nos oreilles.

En effet, la déshydratation est liée à l’augmentation des bourdonnements constants dans ces organes si importants.

7. Contrôlez votre tension artérielle

Controler-sa-tension-500x334

La majorité des personnes savent que le fait de souffrir d’hypertension artérielle augmente le risque d’accidents cardiovasculaires et de maladies cardiaques.

En revanche, peu de gens prennent en compte le fait qu’il existe une forte corrélation entre ce trouble et une perte d’audition, ainsi que l’apparition fréquente de bourdonnements constants.

8. Faites de la relaxation

Les techniques et remèdes de relaxation ne peuvent pas guérir les gênes que vous pouvez ressentir dans les oreilles, mais ils permettent de traiter les épisodes d’anxiété et de dépression provoqués par cette affection.

Source

REJOINDRE EVEIL TV POUR SUIVRE LES ARTICLE

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *