La Réincarnation en Egypte ancienne à la Lumière de la Doctrine Secrète

La Réincarnation en Egypte ancienne à la Lumière de la Doctrine Secrète

Alors que la
réincarnation est
une doctrine
communément
admise en Orient,
elle fut bannie en
Occident au VIe
siècle par l’Église
chrétienne. De nos
jours elle suscite de
nombreux débats,
tant auprès des
scientifiques qui
cherchent des
preuves concrètes
de son existence
qu’auprès des
philosophes et
chercheurs spirituels
qui voient en elle un
avenir, un passage
d’un monde à un
autre, un terrain
d’évolution, pour
l’âme. Avons-nous
plusieurs vies ?




Y a-t-il une vie après la mort ? Que devient l’âme des  défunts ? Tout Égyptien, selon les témoignages de
l’époque, croit à la réincarnation, à la possibilité pour
l’âme de s’incarner dans un nouveau corps ou de
continuer son parcours dans le Ciel.

Les Égyptiens croient en la
réincarnation. L’historien
grec Hérodote (484-420 av.
J.-C.) mentionne ce fait  : « Les
Égyptiens sont les premiers à avoir
exposé la doctrine de l’immortalité
de l’âme et le fait qu’au moment
de la mort du corps matériel, l’âme
s’incarne dans un nouveau corps
qui est prêt à naître ; ils affirment
que lorsque l’âme a terminé tout le
cycle des incarnations des animaux
de la mer, de la terre et de l’air, elle
parvient finalement à entrer dans
un corps humain, né ou préparé
pour la recevoir… »
La Doctrine Secrète , écrite par
Héléna Petrovna Blavatsky tente
d’expliquer ce processus par la
constitution de l’homme dont certains
principes immortels, au
contact avec les différents plans de
l’univers, créent l’impact nécessaire
à la renaissance.

Renaître et se transformer

En Égypte, la résurrection est symbolisée
par la grenouille, la déesse
Hekhet, qui vit dans l’air et dans
l’eau . Elle symbolise la capacité
de l’âme à renaître grâce à ses propres
actions dans des niveaux supérieurs
de l’existence.
Pour H.P. Blavatsky, la réincarnation,
« doctrine de la renaissance »,
est représentée par le scarabée,
Kheper, qui signifie « devenir, se
faire former ou construire à nouveau
 » . Le scarabée est celui qui
a la faculté de revêtir toutes les formes
que le mort désire, c’est-à-dire
le plus souvent, revenir sur terre, se
réincarner. Le cœur-conscience est
toujours en relation avec Kheper
car c’est lui qui est en devenir,
l’ego personnel qui est en chacun
d’entre nous doit devenir un serviteur
ou un canal des principes supérieurs,
autrement dit, devenir la
demeure du Ba, l’identité divine de
l’être humain.

Vivre et mourir perpétuellement

Les Égyptiens croyaient que les
âmes pouvaient naître une seconde
fois, mais également qu’elles pouvaient
être envoyées sur la Terre
pour réparer les erreurs commises
dans leurs précédentes incarnations
et qu’elles pouvaient aussi se souvenir
de leurs existences antérieures.
Le célèbre égyptologue Gaston
Maspero (1846-1916) dit :
« L’immortalité pour les Égyptiens
était un mourir et vivre perpétuel
que l’âme traversait en gardant sa
propre identité. L’âme n’a pas vécu
ces vicissitudes uniquement après la
vie humaine. Avant de naître en ce
monde, elle est née et morte dans
de nombreux autres mondes. La vie
terrestre n’est autre qu’un devenir,
Kheper, dans l’ensemble des devenirs,
Kheper, qui ont précédé et qui
suivront. Elle [l’âme] a eu une
durée infinie avant sa naissance
[sur la Terre] et une durée infinie après sa mort. Si je devais résumer
sa condition d’être en un seul mot,
je ne dirais pas qu’elle est immortelle,
mais plutôt qu’elle est éternelle.
 »

Ce qui se réincarne dans l’homme

H.P. Blavatsky nous révèle une des
clés essentielles de la philosophie
ésotérique, c’est-à-dire le concept de
l’homme septénaire, formé par trois
aspects supérieurs et atemporels (qui
dans la tradition hindoue sont appelés
Atma, Buddhi et Manas, la
Monade) et quatre aspects inférieurs
temporels et concrets (les corps physique,
vital, affectif et intellectuel ou
mental rationnel) qui forment la
personnalité.
Selon la théorie de la réincarnation,
les principes qui se réincarnent
sont ceux de la Monade et les
quatre principes inférieurs se désintègrent
après la mort en leurs
éléments constitutifs (terre, eau,
air et feu).

La transformation
de la conscience

Les Égyptiens pensaient que lorsque
l’univers sort de l’Unité primordiale
il est double et que cette
dualité se reproduit dans toutes
les dimensions de l’existence.
Pour réintégrer l’unité et s’accomplir,
il faut transcender les
dualités en provoquant de nouvelles
synthèses ou unions. Ces
unions ou impacts produisent
les différents
egos
ou états de
conscience
de l’âme,
qui permettront
à l’âme de
vivre ou d’expérimenter
de nouveaux plans
de l’univers, chaque
fois plus subtils.

Les différentes renaissances
de la conscience

Dans le Livre des Morts des anciens
Égyptiens [7], la Monade (Unité qui
traverse la matière et l’esprit) du
défunt traverse les plans de l’univers.
Chaque fois qu’elle parvient à
un croisement avec l’un d’entre
eux, elle se transforme, renaît à
une nouvelle conscience, qui se
manifeste par un nouveau véhicule.
Les impacts de l’âme avec les
plans sont les transformations ou
renaissances personnifiées par les
différents egos du septénaire
humain ou véhicules de la
conscience.
Le Livre des Mort des anciens Égyptiens
décrit la situation idéale de
l’âme après la mort, celle de la réintégration
à l’Unité ou à la Lumière.
Cependant, pour devenir un être
victorieux, il fallait que le cœur soit
jugé favorablement.

Le cœur, instrument
de la renaissance




L’ego personnel, symbolisé par le
cœur, a une nature double. Il possède
un aspect
s p i r i t u e l
supérieur du
mental qui
s’exprime
par les facultés de mémoire et
d’imagination. Ce reflet de
l’Intelligence supérieure est
immergé dans un monde de désir et
de dualité terrestre. De cette façon
on peut l’assimiler à une sorte
d’âme inférieure humaine comme
mental de désir.
Les Égyptiens distinguaient deux
fonctions distinctes du cœur nommées
Ab et Hati.
Le Hati est le cœur physique, celui
qui reste sur la Terre, l’aspect temporel,
le siège des passions qui doivent
être dominées pour transcender la
nature inférieure. L’Ab est l’ego personnel,
celui qui va être jugé, en
tant que témoin de l’âme, Ba.
C’est le cœur (Ab, centre de vie de
toute la personnalité temporelle)
qui doit témoigner que l’âme (Ba)
s’est conduite selon la Maât, principe
de Justice Vérité pendant la vie
terrestre.

Renaître sur terre
ou dans le ciel ?

C’est le jugement du cœur qui déterminera
la direction du voyage : soit
se réincarner sur la Terre, soit
continuer ses renaissances
dans le Ciel.
Si le jugement
est positif, l’âme
vivante osirifiée pourra continuer
son itinéraire dans la lumière du
jour, dans le plan d’Atoum. Elle se
purifiera dans le Lac de Feu (Livre
des Morts, chap.CCVI) et avancera
sur le chemin qui la conduira à sa
véritable nature, qui est celle
d’être divinisée et de devenir la
lumière fusionnée et unie à Rê.
S’il ne dépasse pas le jugement, le
coeur (Ba) est attrapé par le monstre
Amhet qui va l’excréter dans les
plans inférieurs, l’envoyer en bas, à
la Douat, la tête en bas, en le transformant
en corps causal d’une
future incarnation.
C’est l’allégorie du Ba qui retourne
vers la tombe, qui peut être interprétée
aussi comme le début du
processus de la nouvelle incarnation,
et plus uniquement comme le
symbole de sa liberté de mouvement.
Le Ba ne revient pas apporter
à la momie des fonctions vitales et
des aliments pour pourvoir à sa survie,
mais indique que ce sera le
germe de sa future personnalité
terrestre.




La momie, corps terrestre ou
destin ultime de l’âme ?

Le corps, après la mort, est transformé
en momie, support dans le
monde terrestre de la recomposition
des composants du septénaire
qui tendent à la dissolution dans le
processus de la mort. Elle symbolise
le but ultime de l’âme dans ses
transfigurations, devenir le corps de
gloire osirien. Comme préfiguration
du corps de lumière, elle est également
appelée Sahu, qu’il faut distinguer
du cadavre, ou corps putrescible,
qui est le Khat, et du Djet, qui
est le corps physique vivant.

Source de l’article http://www.buddhachannel.tv

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

add_filter('post_thumbnail_html', 'gkp_post_thumbnail_html', 10, 2 ); function gkp_post_thumbnail_html( $html, $post_id ) { $html = '' . $html . ''; return $html; }

Comment pratiquer l’isolement

Comment pratiquer l’isolement

L’isolement peut être pratiqué partout ; chez soi comme dehors, le jour comme la nuit, assis ou couché. Mais, pour le débutant, il vaut mieux se retirer dans une chambre à demi obscure, loin du bruit, pour ne pas s’exposer à être dérangé.

Il faut se placer confortablement, assis dans un fauteuil, ou mieux encore, étendu sur une chaise longue ou sur un lit, les paupières abaissées sans efforts sur les globes oculaires et les poings à demi-fermés.




Vous devez :
– détendre complètement vos nerfs,
– relâcher vos muscles de la façon la plus absolue et, dans le plus grand calme, faire un effort mental, d’abord pour attirer à soi les forces du dehors, ensuite pour arrêter l’émission de ses pensées.

 

La bouche doit être fermée sans que les lèvres soient serrées et la respiration doit se faire lentement par le nez seulement. Le champ de la conscience doit être entièrement fermé et il faut repousser, dès qu’elle paraît, toute pensée quelle qu’elle soit ; en un mot, ne penser à rien.

 

Cela est extrêmement difficile, surtout au début, mais lorsqu’on a vaincu toutes les difficultés, l’Isolement est l’exercice le plus agréable que l’on puisse faire.

 

Il est donc indispensable à ceux qui veulent acquérir de grands pouvoirs et goûter à la joie et à la satisfaction que procure le résultat du travail accompli, de se soumettre le plus régulièrement possible à des exercices rigoureux, deux à trois fois par jour, pendant quatre à cinq minutes d’abord, puis, ensuite, pendant un temps plus long, au fur et à mesure que la fatigue disparaît, jusqu’à ce que l’on soit parvenu à un entraînement suffisant.

 

En continuant à développer cette faculté, on parvient à s’isoler assez du monde extérieur pour pouvoir se livrer à cet exercice au milieu du bruit et pendant que les siens vont et viennent autour de soi.

 

Les bruits du dehors, même lorsqu’ils sont intenses, ne sont, bientôt, plus perçus que très faiblement. La sensibilité diminue de telle façon que, si une mouche vient à se poser sur le nez, par exemple, elle ne vous gêne pas, et vous ne pensez pas à faire le plus petit mouvement pour la chasser.

 

Les membres s’alourdissent ; il semble que vous auriez de la peine à les soulever, et vous restez là avec la plus grande satisfaction.

 

Lorsque l’entraînement est encore plus grand, au bout de huit à dix minutes d’un isolement à peu près complet, on se trouve dans une délicieuse langueur. On perçoit les bruits du dehors, mais ils sont complètement indifférents ; et chose digne de remarque, on les entend à une distance considérablement plus grande que d’habitude.

 

Au sortir de cet état, qui cesse à peu près instantanément dès qu’on l’a décidé, on est transformé au point de vue physique. S’il a duré, seulement, vingt à vingt-cinq minutes, on est presque aussi bien reposé qu’après une nuit d’excellent sommeil.

 

Pour obtenir les meilleurs résultats, il est bon d’observer certaines conditions physiques ; par exemple, de se placer toujours en position hétéronome avec le courant magnétique de la terre.

 

Ainsi, étant assis, se tourner la face au nord ou à l’ouest ; couché, la tête au nord et les pieds au sud, ou en cas d’impossibilité, la tête à l’est et les pieds à l’ouest, comme je l’explique dans ma Physique magnétique.

 

En dehors du repos qu’il procure très rapidement, l’isolement permet de travailler mieux et plus longtemps, et au besoin, de diminuer le nombre des heures consacrées au sommeil. Il fortifie considérablement l’énergie de la Volonté et rend complètement maître de ses pensées celui qui l’atteint à un très haut degré. Pratiqué le soir au lit, il permet de vaincre l’insomnie la plus rebelle.




 

En donnant la possibilité de former le champ de la conscience, il procure la tranquillité la plus parfaite à ceux qui sont tourmentés par une imagination déréglée. Cette particularité permet, même, d’espérer la guérison de l’obsession et des idées fixes, surtout si ceux qui en sont affligés se soumettent à l’action d’un puissant magnétiseur sachant s’isoler lui – même.

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

add_filter('post_thumbnail_html', 'gkp_post_thumbnail_html', 10, 2 ); function gkp_post_thumbnail_html( $html, $post_id ) { $html = '' . $html . ''; return $html; }

Pourquoi il faut vous rendre à la source de la pensée par l’isolement

Pourquoi il faut vous  rendre à la source de la  pensée par l’isolement

 

L’organisme humain, d’ailleurs comme tous les organismes vivants, est, naturellement, soumis à des périodes d’activité pendant lesquelles il dépense de la force, et à des périodes de repos, dans lesquelles il récupère les forces perdues.

Ces deux périodes, bien différentes l’une de l’autre, sont l’état de veille pendant lequel on travaille, et le sommeil pendant lequel on se repose.

 Le corps est l’instrument de l’Ame ; c’est un réservoir naturel de force mentale qui a besoin d’être en bon état pour travailler utilement. S’il est fatigué, l’Ame, qui est obligée de dépenser plus de force pour l’entretenir qu’elle n’en dépense normalement, se fatigue, et même, s’épuise.




L’enfant, qui travaille, surtout, au développement de son corps physique, a besoin de dormir au moins la moitié du temps ; et l’adulte, quoique le corps physique soit formé, a encore besoin de dormir environ le tiers du temps. S’il ne dort pas assez, ses forces physiques, comme ses forces morales, ne sont plus suffisamment renouvelées ; il y a fatigue d’abord, épuisement ensuite, et la neurasthénie, avec son triste cortège d’incapacités, ne tarde pas à se déclarer.

Si les pensées sont des choses et si leur manifestation est accompagnée d’une émission de force, comme je l’ai démontré, il est indispensable de savoir penser, de régler convenablement le cours de ses pensées ; et surtout, à certains moments, de ne penser à rien.

Pendant la veille, surtout lorsque nous pensons à plusieurs choses à la fois, nous envoyons de la force dans plusieurs directions, et nous nous fatiguons vite. Etant fatigués, si nous pouvions arrêter cette dépense de force et rappeler à leur centre, c’est-à-dire à nous-mêmes, tous les efforts éparpillés, nous reprendrions très rapidement nos forces perdues. Nous serions aptes à livrer chaque jour beaucoup plus de travail, à le faire mieux et avec plus de facilité.

Napoléon possédait ce pouvoir à un degré très élevé. A un moment donné, il pouvait s’isoler et récupérer très rapidement les forces qu’il avait perdues ; aussi dormait-il peu. De plus, il s’endormait et se réveillait à peu près complètement avec une instantanéité qui a étonné tous les psychologues ; et parfaitement reposé, il était, alors, frais et dispos.




C’est un pouvoir que tout le monde peut acquérir en se donnant la peine de s’entraîner progressivement à faire un exercice, ennuyeux, et fatigant les premiers jours, mais qui ne tarde pas à donner les résultats les plus encourageants.

 Cet exercice a pour but d’apprendre à s’isoler du monde extérieur,
à conserver à soi les forces que la pensée vagabonde et indisciplinée envoie inutilement de tous côtés et à ne pas les laisser s’enfuir. C’est la retraite du silence de Turnbull.
Article de H. Durville et Didier Pénissard https://les-secrets.com/

 

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

add_filter('post_thumbnail_html', 'gkp_post_thumbnail_html', 10, 2 ); function gkp_post_thumbnail_html( $html, $post_id ) { $html = '' . $html . ''; return $html; }

L’inconscient serait-il à l’origine des phénomènes paranormaux ?

L’inconscient serait-il à l’origine des phénomènes paranormaux ?

Oublions vite ce décevant livre de désinformation de
Georges Charpak et Henri Broch, et intéressons-nous plutôt
à un ouvrage beaucoup plus passionnant, sorti à peu près
en même temps et intitulé “ Le Paranormal ” (Que Sais-Je
n°3424, éditions Puf), rédigé par Philippe Wallon, médecin-
psychiatre et chercheur à l’INSERM.




L’auteur présente, à l’exact opposé du négationnisme de
Charpak et Broch, une approche objective qu’il revendique :
“Pour moi, la négation du paranormal renvoie au refus de
voir”.
Il propose une thèse novatrice : l’inconscient jouerait
un rôle majeur dans les phénomènes paranormaux comme
la télépathie, la voyance, le spiritisme, les visions, la sortie
hors du corps ou la psychokinèse (capacité à faire bouger
des objets directement par l’action de l’esprit).

Philippe Wallon développe son argumentation en l’illus-
trant de nombreux témoignages qu’il a recueillis personnel-
lement dans le secret de son cabinet de psychiatre. Ce qui,
en soi, représente déjà une grande avancée.

En effet, pendant longtemps, les personnes
vivant des expériences para-normales n’osaient pas en parler.
Ce que Carl Gustav Jung (1875-1961) avait d’ailleurs noté :

“ En tant que psychiatreet psychothérapeute,
j’ai souvent été mis en contact avec les
phénomènes en question et j’ai pu mesurer avec certitude
tout ce qu’ils signifient dans l’expérience intérieure de l’être
humain. Il s’agit, en effet, le plus souvent, de choses dont on
ne parle qu’à voix basse, afin de ne pas s’exposer à la raillerie
de l’irréflexion. Je n’ai cessé de m’étonner du grand nombre
de gens qui ont connu des expériences de ce genre et du soin
qu’ils mettaient à garder le secret de l’inexplicable.”

Je pense sincèrement qu’aujourd’hui le monde a changé :
de plus en plus de personnes, comme le journaliste Marc
Menant, déjà cité, ont en effet le courage de témoigner, à
visage découvert, de leurs expériences paranormales.
Mais il reste, à mon sens, à franchir une étape supplémentaire :
trouver des personnes qui acceptent de participer à des
tests scientifiques qui permettraient de mieux comprendre
ces phénomènes. Comme le fait, depuis longtemps déjà,
Jean-Pierre Girard, sujet-psi aux capacités paranormales
étonnantes, dont on reparlera plus loin à propos de psy-
chokinèse.




Cependant, je n’ignore pas qu’il est très difficile, au cours de
tests scientifiques, en laboratoire et devant des observateurs
plus ou moins sceptiques (ce qui a tendance à “ bloquer ” le
cobaye), de déclencher les phénomènes paranormaux de
façon répétitive et sur commande. En effet, observer en
direct un phénomène paranormal, par nature spontané et
aléatoire, revient à tenter de photographier un éclair en
plein orage : on ne sait jamais où et quand il apparaîtra !

Mais cela vaut la peine d’essayer, non?

Jacques Mandorla

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

add_filter('post_thumbnail_html', 'gkp_post_thumbnail_html', 10, 2 ); function gkp_post_thumbnail_html( $html, $post_id ) { $html = '' . $html . ''; return $html; }

S’ARRÊTER POUR REPARTIR À ZÉRO

S’ARRÊTER POUR REPARTIR À ZÉRO




par Dominique Lacroix

Vous arrive-t-il souvent de vous retrouver dans une impasse ou de vous sentir acculé au pied d’un mur ? Quoi que vous fassiez, le résultat que vous désirez ne se manifeste pas et semble même s’éloigner de plus en plus. Quand vous vous trouvez face à une telle situation, vous remarquerez que souvent vos pensées et vos conversations tournent autour des problèmes, des difficultés et de tout ce qui vous empêche d’arriver à votre but plutôt que d’être orientées sur ce que vous voulez. Puis ces pensées négatives font surgir dans tout votre être des émotions intensément désagréables. Et vous vous sentez de plus en plus mal, découragé, frustré, en colère ou impuissant devant votre incapacité à changer quelque chose.

La plupart du temps, la cause n’est pas ce que vous croyez, car elle ne se trouve pas dans les conditions extérieures ou dans les autres personnes concernées par la situation. La raison qui fait que vous n’arrivez pas à réaliser le projet qui vous inspire, à attirer la nouvelle relation amoureuse que vous désirez, ou encore le travail que vous convoitez, trouve sa source dans l’existence d’énergies négatives ou conflictuelles en vous. Et toutes les actions que vous prendrez pour corriger la situation ou pour faire avancer les choses n’auront pas le résultat désiré tant que l’énergie derrière vos actions n’aura pas changé, car cette énergie émet une vibration discordante.

Prenez un moment pour prendre conscience que lorsque vos pensées sont tournées sur l’absence de ce que vous voulez, ce sentiment de manque devient l’énergie qui prévaut dans votre vibration. Et vous récoltez en retour les fruits de cet élan vibratoire non harmonieux qui fait persister ce manque dans votre vie.

Lorsque vous voulez intensément quelque chose et que vous y accordez beaucoup d’attention par vos pensées, vos paroles, vos actions, etc., vous créez un élan énergétique qui peut avoir une puissance considérable. Mais lorsque ce mouvement puissant est nourri par les doutes sur les possibilités de réalisation, par la peur de l’échec ou d’être jugé, par l’inquiétude sur le futur si votre projet ne se réalise pas, par des conversations sur tout ce qui vous empêche d’y arriver… eh bien, vous aurez des expériences qui viendront confirmer vos peurs et vos inquiétudes. Car vous recevez toujours en réponse des expériences qui correspondent exactement à la vibration que vous émettez.

Par contre, quand vous êtes capable de soutenir ce que vous désirez par une vision claire et puissante de ce que vous voulez, par des pensées, des conversations et des activités positives, pleines de confiance et d’enthousiasme, vous créez un élan créateur positif puissant qui est en harmonie avec ce que vous désirez. Que faire quand vous vous rendez compte que vous vous êtes laissé entrainer dans un élan créateur orienté sur les doutes et les problèmes et qui génère le contraire de ce que vous désirez ?

Il est bien sûr tout à fait possible de le renverser, mais cela ne se fait pas d’un seul coup. Imaginez que vous lanciez une boule vers un jeu de quilles et que la boule rate complètement son but. Vous devez vous arrêter, prendre une autre boule et recommencer votre lancer, n’est-ce pas ? Et cette fois, vous prenez le temps de vous aligner avant de relancer votre boule avec juste la force nécessaire. Eh bien, il s’agit de faire un peu la même chose.

Vous devez prendre une pause afin de pouvoir repartir à zéro. Et pour cela, vous devez commencer par tout arrêter, même arrêter de penser à votre projet. Vous devez réaligner tout votre être, c’est-à-dire vos pensées autant que vos émotions et vos croyances, avec le flot de d’énergie universelle qui est au cœur de votre être. Lorsque vous êtes aligné avec cette énergie, votre pouvoir de création émet une puissante vibration créatrice positive. Vous êtes aligné à cette énergie lorsque vous vous sentez bien, que vous vous sentez inspiré, enthousiaste, soutenu, confiant, solide, choyé, que vous êtes plein d’espoir et de joie, etc. Vos émotions vous laissent toujours savoir si vous êtes en accord avec votre nature véritable ou non.




Comme il est difficile de cesser de penser à quelque chose qui vous préoccupe, un moyen qui peut vous y aider est de vous arrêter quelques minutes pour apaiser votre esprit et faire le silence intérieur. Le meilleur moment pour cet exercice est le matin au réveil. Une nouvelle journée est toujours un nouveau départ. C’est une page blanche, c’est une occasion de repartir à zéro, car vous n’avez pas encore de pensées. Vous pouvez choisir de noircir la nouvelle page immédiatement en rappelant à votre esprit toutes vos inquiétudes et vos doutes ou vous pouvez choisir d’écrire un nouveau chapitre.

Le simple fait de commencer votre journée en vous centrant sur votre cœur, en demandant à vous sentir en communion intérieure avec votre Source et en faisant l’effort d’apaiser votre esprit, enclenche un tout nouvel état de conscience, un nouvel état vibratoire. Il est probable que cela prendra plusieurs essais avant que vous arriviez à vous calmer, mais cet exercice vous aidera considérablement à acquérir la maitrise de vos pensées. Vous pouvez utiliser différentes méthodes pour apaiser votre esprit comme écouter une musique très douce, vous concentrer sur un bruit monotone et répétitif ou simplement vous concentrer sur votre respiration et votre cœur.

Commencez votre exercice en demandant que tout votre être soit en parfaite cohérence avec l’énergie de l’amour inconditionnel. Puis énoncez clairement votre intention, par exemple : « Mon intention est d’apaiser mon esprit, afin de me sentir en communion avec mon être intérieur. Mon intention est d’apprendre à maitriser mes pensées. Mon intention est d’être dans un état de réceptivité me permettant de recevoir la guidance de mon être spirituel. »

Dans cet état de calme intérieur, vous avez maintenant la possibilité d’apprécier le moment présent, tel qu’il est et de vous rendre compte que vous n’avez besoin de rien d’autre pour vous sentir bien. Vous n’êtes plus dépendant des circonstances extérieures ou des autres pour être calme et serein. Vous pouvez ressentir cet état de sérénité intérieure quand vous le voulez. Et lorsque vous arrivez à ressentir cet état, vous savez que vous êtes dans une énergie qui vous permet de prendre un nouveau départ, car vous êtes maintenant en accord avec votre véritable nature.

Pensez alors à votre projet et voyez ce qui fait surface. Êtes-vous capable de l’imaginer comme s’il était déjà réalisé ? En ressentez-vous clairement les possibilités ? Puis prenez le temps d’identifier les schémas de pensée et les attitudes qui vous limitent et vous empêchent de matérialiser votre désir. Vous devez les voir pour ce qu’ils sont : des perspectives limitées qui ne sont pas en accord avec votre nature véritable. Car l’énergie spirituelle qui est la vôtre est parfaite, complète, elle est toujours présente, aimante et puissante. Elle est faite de la même énergie-conscience que la Source. Vous êtes à un point de départ nouveau, vous permettant de recréer. Tous les doutes, toutes les peurs, toutes les croyances qui vous empêchent de réaliser votre désir peuvent alors être reformulés et remplacés par de nouvelles perspectives plus en accord avec la nature véritable de votre être.




Et pour ne plus vous retrouver dans ce tourbillon d’énergie négative, vous pouvez commencer à observer vos pensées afin de ne pas laisser les pensées négatives, les pensées impuissantes ou les inquiétudes prendre le dessus. C’est relativement facile lorsque vous prenez conscience de ces pensées à leur naissance, mais c’est beaucoup plus difficile quand vous les avez laissé monter en escalade et prendre toute la place. Dans ce cas, vous devrez revenir au point zéro pour recréer une vibration plus harmonieuse.

Avec beaucoup d’amour

Dominique  « Chronique trouvée sur lapressegalactique.org »

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube




add_filter('post_thumbnail_html', 'gkp_post_thumbnail_html', 10, 2 ); function gkp_post_thumbnail_html( $html, $post_id ) { $html = '' . $html . ''; return $html; }

Le rêve incubateur de talents et de dons

Le rêve incubateur de talents et de dons

Au fil de nos nuits, certains rêves peuvent être déterminants et nous révéler à nous-même.

Il suffit même d’une seule nuit. L’inconscient stocke précieusement des ressources inexploitées; quelquefois, elles ne le sont jamais. Ce sont des talents en dormance qui viennent parfois à nous lorsqu’on s’y attend le moins ou après de grandes épreuves, un peu comme si notre corps et notre âme exigeaient compensation.




Les artistes connaissent bien le pouvoir du rêve. Ils se servent de ces nuits prolifiques pour trouver l’inspiration, créer ou parachever leurs œuvres. Bien sûr, l’imagination et la sensibilité favorisent le décryptage des symboles, mais un dictionnaire onirique peut être d’un grand secours. L’osmose entre le rêveur et ses rêves est vitale, car seul un esprit réceptif et ouvert sera en mesure de les comprendre et d’en extraire des trésors d’idées.




N’oublions pas que c’est en rêvant que le Prix Nobel Niels Borh découvrit la structure de l’atome ! Tout comme le médecin canadien Banting eut l’idée de l’insuline dont dépendent de nombreux diabétiques.
(source dictionnaire des rêves)

Vous pouvez partager cet article en incluant « Chronique trouvée sur Eveil Tv  http://eveil.tv

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

add_filter('post_thumbnail_html', 'gkp_post_thumbnail_html', 10, 2 ); function gkp_post_thumbnail_html( $html, $post_id ) { $html = '' . $html . ''; return $html; }

Le saboteur en nous

Le saboteur en nous

CES VOIX QUI NOUS FONT VIVRE LE SENTIMENT ENVAHISSANT QUE :  ON EST PAS NORMAL




Le saboteur a besoin d’être démasqué sinon il n’en finira plus de faire ses ravages. C’est selon moi, notre pire ennemi. Notre manque d’estime de nous est toujours provoqué par notre saboteur. Nous vivons alors des émotions désagréables qui viendront provoquer des situations qui prouveront que :

Je suis nul(le) = dévalorisation
Je ne vaux rien = dévalorisation
Je rate tout ce que j’entreprends = anxiété
Je ne suis pas digne = honte
C’est de ma faute = culpabilité
Je ne le mérite pas = honte

Le réflex humain sera de cacher, refouler ces sentiments en développant des mécanismes de défense (masques) ou en utilisant des moyens anesthésiants (alcool, drogue, jeu compulsif, etc…) On développe ainsi des comportements de survie.
PRENDRE CONSCIENCE

C’est très important de prendre conscience de ces voix qui nous empoisonnent l’existence, nous font douter de nous, nous font tomber régulièrement dans les mêmes schémas (patterns), nous empêchent d’atteindre nos objectifs et de réaliser nos rêves.

Nous pouvons les ignorer et accuser la malchance ou les autres, mais en vérité nous sommes responsables de nos vies et de tout ce que nous acceptons autour de nous qui en fait parti. C’est à partir de nos pensées que nous créons notre réalité, ce dans quoi nous vivons au quotidien.

C’est ça devenir responsable et conscient. Apprendre à confronter nos idées irréalistes (de honte, de dévalorisation, d’anxiété) afin d’éprouver des émotions plus agréables pour enfin attirer dans nos vies des situations plus positives et bénéfiques pour nous. Devenir responsable de la capacité et de l’immense pouvoir que l’on possède à l’intérieur de nous , de faire des choix.




MOYENS DE DÉJOUER LE SABOTEUR

Ne laissons pas le saboteur diriger notre vie; quand il s’efface, plus rien ne nous résiste il suffit de se le rappeler

On peut déjà commencer par utiliser des mots différents pour le détourner. Par exemple; à la place de devrais on peut employer choisir : JE DEVRAIS FAIRE CELA… devient JE CHOISI DE FAIRE CELA… Vous voyez ! Juste en changeant UN MOT on peut déjà ressentir que c’est nous qui prenons le pouvoir sur la situation au lieu de la subir.

Article trouvé sur www.conscience-et-eveil-spirituel.com

Source original : http://www.lesmotspositifs.com/blogue/le-saboteur-en-nous/

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

add_filter('post_thumbnail_html', 'gkp_post_thumbnail_html', 10, 2 ); function gkp_post_thumbnail_html( $html, $post_id ) { $html = '' . $html . ''; return $html; }

LA FORCE DE L’ESPRIT

LA FORCE DE L’ESPRIT

par Michèle ERENA




Ami/e bien-aimé/e, entends-tu le vent, le souffle de l’amour, la foi que tu portes en toi ?… Entends-tu l’Esprit qui, en toutes circonstances, agit et met en mouvement ?… Entends-tu ?… Vois-tu ?… Ressens-tu l’espace de liberté qui permet, qui danse en tes sentiments ?… La confiance est absolue, elle peut beaucoup, elle te permet de laisser la Force de l’Esprit de VIE agir en toi, par toi, pour toi, pour l’environnement, pour autrui, et bien plus encore, par les connexions subtiles, elle agit en toute l’humanité… Il n’y a pas si longtemps que tu apprends à te reconnaître… Il n’y a pas si longtemps non plus que vous avez découvert l’électricité, la voie ferroviaire, toutes les technologies… Vous en êtes à la nanotechnologie, aux concepts quantiques, et vous découvrez aussi que la voie de la confiance vous situe autrement en les circonstances et les rencontres… Vous découvrez également la force de votre esprit…

C’est ainsi que l’Evolution de l’humanité dépasse progressivement toutes les limitations, en découvrant ce dont elle est capable… Vous avez encore de nombreuses champs d’application à trouver, de nouveaux concepts à découvrir, et vous n’êtes pas encore au bout de vos réalisations, parce que votre esprit est plus fort que la matière, plus fort que vos limites, plus fort que toutes les incohérences que vous constatez actuellement sur votre planète… Vous avez encore beaucoup à découvrir, et beaucoup à déceler en vous, vos progrès ne cessent de vous faire gravir des marches, de vous aider à changer de plans de conscience…

Ami/e bien-aimé/e, où en es-tu aujourd’hui par rapport à tes concepts d’autorité intérieure, de valeurs reconnues, de réalité supérieure, de ta subjectivité?… Où en es-tu de ta confiance en la Force de l’Esprit de VIE, en la Force de ton Esprit, capable de te mener loin des doutes, loin de tes attentes, loin de ce que tu imagines?… Que fais-tu de cette énergie subtile supérieure?… Comment l’utilises-tu?… As-tu encore besoin de mettre en mouvement des constats d’impuissance et d’incohérence pour admettre un jour ou l’autre, que ton Esprit est plus fort que tout, plus fort que la maladie, plus fort que tous les malaises des uns et des autres, plus fort que toute dépression, que tout enfermement dans la peur?…

Aujourd’hui, pose-toi la question de savoir « comment » utiliser mieux la puissance de ton Esprit… « Comment » agir au mieux de tes intérêts et des intérêts collectifs… « Comment » mettre en mouvement une plus grande confiance… Tu as différents atouts, je l’ai souvent dit : la concentration sur l’Instant Présent est le principe par lequel tout est possible, immédiatement, sans référence au passé, sans se bloquer sur les paramètres de la conscience, ni se bloquer sur les vies antérieures ou les expériences passées, traumatisantes ou de souffrances physiques… J’affirme que la Force de l’Esprit est plus vaillante que cela, plus forte que tous les traumatismes passés, et qu’en centrant ton attention sur l’Instant Présent, sur ce qui est là, ici et maintenant, sur ce que tu es, sur ce que tu fais, tu permets à l’Esprit une autre mise en mouvement de tes énergies…

A ce moment de la concentration et du centrage sur l’Instant Présent, ta créativité est immédiate et performante, ta création culturelle, monumentale, peut beaucoup, ta création émotionnelle, psychique et mentale également… Il n’y a pas de limites en ton Esprit, puisqu’il est illimité… Vérité dont tu as à tenir compte, pour être mieux en toi, pour valoriser tes sentiments, pour guérir tes faiblesses, pour trouver la force d’avancer et d’élever ton regard vers le Sans-Nom, que tu appelles DIEU, que tu appelles LA VIE, que tu appelles L’AMOUR…




Ces trois appellations sont synonymes, elles offrent la possibilité à l’ESPRIT DE VIE de mobiliser tes énergies et tes sentiments, et par les faits, te mener vers la transcendance des affects, vers l’immortalité de l’ÊTRE, vers la féerie mentale et psychique… Il n’y a pas de limites que tu ne saurais dépasser, en fonction de tes acquis, de tes éléments énergétiques, de tes programmations, mais surtout de la valeur que tu accordes à ton Esprit, toujours alerte, toujours présent, y compris lorsque tu dors…

As-tu déjà remarqué l’activité de tes sommeils, ce que tu en fais, comment tu VIS pendant que tu dors ?… Ainsi, ton Esprit agit en permanence, selon ce qu’il cherche à te faire comprendre, à te faire apprendre, selon les découvertes à rencontrer… Il n’y a pas de puissance plus grande que celle de l’ESPRIT DE VIE, et toute personne qui a intégré cette puissance et cet accessit à tout projet, peut s’en servir… Il est évident que des « protections » existent, afin que l’être humain n’utilise pas cette puissance en tant que force destructrice, allant à l’encontre des Principes de VIE sur la Terre… Malgré les apparences, malgré les faits, malgré les guerres et certaines destructions, la PULSION DE VIE sur la Terre est préservée, protégée, la Terre est une Conscience… Elle sait comment vous pousser en vos destructions pour en comprendre le non-sens, et jusqu’à « lissage » complet de votre connaissance… Chaque être humain est évidemment concerné par l’ensemble de l’humanité, et par la destruction, par la construction, par le concept d’immortalité de l’être et de l’âme, par le concept de l’instantanéité créatrice… Prendre à revers le Mouvement de VIE revient à freiner le temps et les espaces, mais aussi les progrès de l’ensemble de l’humanité…

Ainsi, ami/e bien-aimé/e, tu es venu/e sur la Terre pour un autre mouvement, celui de l’Ascension, comme de nombreux frères et sœurs, et donc, tu as prévu cette Ascension de Conscience, et tu as prévu d’utiliser davantage la Force de ton Esprit, à ton avantage et à celui d’autrui… Prenons ensemble le chemin de la véritable motivation de la confiance en toi, de l’esprit de cohésion… Entre dans le Mouvement de la Paix de l’Instant Présent, par l’accompagnement de ce que tu es, de ce que tu vis, sachant que la confiance en ton destin se chargera de la transformation du dur en doux, de la peur en sagesse, en considération de ton moi précieux… Il n’y a pas de limite en l’Esprit, et tu peux donc te réaliser, réaliser tes objectifs, atteindre le palier de conscience supérieure, mener tes tâches sans douter de tes réussites… TU ES… TU DEMEURES… TOUT EST LA…




Chaque jour, chaque nuit, chaque instant, Je suis là, je suis avec toi, en toi… Je suis l’Amour, et n’aurai de cesse de te mener à bon port, de te rendre grâce, de soutenir tes pas ; Je n’aurai de cesse de te prouver que ton Esprit est plus fort que tout… A toi d’être attentive et de délaisser les apparences trompeuses, les faux-semblants, les masques, pour que ton authenticité et ta joie d’EXISTER ici-bas, te montrent que rien n’est plus comme autrefois, que rien ne te semble plus insurmontable comme autrefois… Ta vaillance et ton honneur sont et demeurent, resteront intactes, IL N’Y A PLUS EN TOI CE QUE TU CHERCHES, IL Y A CE QUE TU TROUVES….

Prends-en conscience, fais de ton mieux, et…. souris… TU ES LA VIE….

Ton Esprit est présent, précieux, infini de capacités, sa Force est illimitée, Je m’en porte garant…

Je t’aime infiniment…

ERENA

Cet Enseignement peut être reproduit à condition de ne pas le modifier et d’en citer la source : www.erenaliance.fr

« Chronique trouvée sur lapressegalactique.org »

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

add_filter('post_thumbnail_html', 'gkp_post_thumbnail_html', 10, 2 ); function gkp_post_thumbnail_html( $html, $post_id ) { $html = '' . $html . ''; return $html; }

VOICI COMMENT CALCULER VOTRE MISSION DE VIE

VOICI COMMENT CALCULER VOTRE MISSION DE VIE

Une Mission de Vie est un chemin initiatique, un Chemin de Vie sur lequel sont livrés tous nos enseignements, nos leçons d’apprentissage en résonance avec nos talents et habilités comme les dons spirituels de clairvoyance, d’intuition, de canalisation. Ils nous révèlent la nature précise de nos forces et nos puissances bien inscrites dans notre jour-mois et année de naissance.




Donc, une Mission de vie doit s’accomplir comme une Trans-Mission…en diffusant notre lumière de vie, notre force primordiale afin qu’elle rayonne en nous et autour de nous.

Donnons-nous la Per-Mission d’être lumineux tout au long de notre chemin de Vie.

Voici comment calculer la Mission de Vie

Le seul principe de la Numérologie Sacrée est de réduire c’est-à-dire additionner tout chiffre qui dépasse 22 comme le chiffre 23 (2+3) qui égale 5 et ainsi de suite en notant bien que le chiffre 22 restera 22.

Et ce calcul s’applique également pour votre jour et votre année de naissance.

Donc pour obtenir le calcul de votre mission de vie, vous n’avez qu’à additionner votre jour + mois + année

(Les chiffres 1 et 2 trouveront leur mission de vie dans les chiffres 10 et 20)

Cette vibration de votre chiffre de mission de vie représente un chemin comme une feuille de route inscrite dans les vibrations du corps spirituel.

Plus le corps spirituel s’éveille à sa Lumière plus il peut vous révéler les repères fondamentaux pour répondre à la mission de vie que nous nous sommes donnée avant de naître, comme un contrat sacré avec notre guide spirituel et cela avec le plein consentement des deux…

Ce chiffre de votre mission de vie est un incontournable car quoique nous fassions, tout être humain doit passer par cette étape initiatrice du feu vibral dont les défis, les épreuves, les souffrances et les obstacles doivent attiser le feu intérieur en délogeant toutes les illusions de l’expérience de la matière… ou… se transformer en colère, révolte et détruire à petits feux tous les élans de spontanéité et de créativité et finir par s’éteindre dans la tristesse et le remords.

La Mission de Vie est associée à un cycle de 60 à 80 ans et plus

Cette vibration de votre chiffre de mission de vie devient le moteur central durant cette période de développement. De l’âge aîné à la fin de votre vie vous vivez sous cette vibration comme un transit important.

Durant cette période, vous serez appelé à vivre toute une évolution par rapport à la vie et l’amour, car c’est un temps de récolte, de gratitude, de silence et d’intériorisation. Tout ce que vous avons semé durant ce parcours vous est rendu, c’est la Loi du retour, le positif comme le négatif…comme un effet miroir de tout ce qui nous compose…l’amour inconditionnel et la sagesse deviendront de bons supports pour mieux passer cette période de grande illumination sur sa propre vérité.




Votre chiffre de mission de vie devient tout un atout, car il est à noter que ce chiffre vous accompagne tout au long de votre vie et agit comme un support, une référence, un guide-maître sur chacune des étapes que vous avez traversées depuis le jour, mois et année de naissance. Il est constamment présent pour vous aider à traverser toutes ces étapes avec le plus de conscience possible.

Alors dirions-nous que toutes vos expériences même les plus difficiles étaient déjà écrites et voulues par votre plan Divin pour accéder à votre Lumière. Votre libre arbitre en connaît la différence.

Paix et amour

par Murielle Robert

Murielle Robert, auteure de trois livres sur le tarot et le tout dernier sur la Numérologie Sacrée.

Retrouvez les chroniques de Murielle Robert sur la Presse Galactique
« Chronique trouvée sur lapressegalactique.org »

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

add_filter('post_thumbnail_html', 'gkp_post_thumbnail_html', 10, 2 ); function gkp_post_thumbnail_html( $html, $post_id ) { $html = '' . $html . ''; return $html; }

LA PLUS BELLE DES MISSIONS

LA PLUS BELLE DES MISSIONS

par Monique Mathieu 

« Il est important, à l’époque actuelle, que beaucoup d’êtres s’ouvrent à une autre conscience.




Vous allez tous vers un avenir différent ! Vous allez connaître ce qui était hermétique, ce qui ne pouvait être diffusé ou appris aux êtres qui ont vécu bien avant vous et même avant 2012.

Beaucoup d’entre vous pensaient le monde basculerait en 2012 ; bien sûr, il n’a pas basculé, tout du moins comme vous le pensiez, mais cependant il a profondément changé, et vous tous avez aussi profondément changé.

Le problème des êtres humains, c’est qu’ils sont impatients parce qu’ils aimeraient aller beaucoup plus vite, mieux comprendre, ressentir, certains peut-être pour canaliser leurs frères de Lumière et leurs guides ; cela peut se comprendre, certes, mais pour l’instant il faut que tous les êtres puissent arriver à une certaine fréquence vibratoire afin que les capacités de leur esprit puissent se développer ou se déployer.

Si, d’un seul coup, les capacités de l’esprit vous étaient données, vous les utiliseriez peut-être avec Sagesse, Fraternité et Amour, mais beaucoup de vos frères humains les utiliseraient, encore et malheureusement, pour la domination, pour le pouvoir, etc.

Donc, comme nous l’avons dit il y a fort longtemps, les facultés de l’esprit se développent et se développeront de plus en plus en fonction de votre travail spirituel et de votre évolution. Nous ne pourrons pas vous donner accès à d’autres parties de vous-même tant que vous n’aurez pas acquis une certaine sagesse et également un certain niveau vibratoire. Nous sommes là pour vous y aider depuis bien des années.

La période que vous vivrez dans les semaines et les mois qui suivront sera une période très importante : il vous sera beaucoup demandé, mais parallèlement il vous sera aussi beaucoup offert. A partir du moment où vous ouvrirez votre cœur à l’Amour, à la Fraternité, où vous ouvrirez votre conscience à une autre compréhension de vous-même et de la vie, vous pourrez passer au travers de beaucoup de turpitudes et d’expériences difficiles (pas forcément vos propres expériences difficiles mais tout simplement les expériences de votre pays ou du monde).

Nous sommes plus que jamais actifs afin de pouvoir hisser votre petite planète et son humanité vers une nouvelle conscience, vers une nouvelle vibration.  Nous sommes de plus en plus actifs pour accélérer votre processus d’évolution. Il faut qu’il y ait de plus en plus d’êtres humains qui s’éveillent, afin de pouvoir faire avancer et surtout basculer votre monde, votre civilisation vers le renouveau, vers le nouveau monde tellement attendu, tellement souhaité.

Il y a encore plusieurs scénarios possibles, quoique… l’un d’eux se dessine beaucoup plus que les autres. Ceux qui se dessinent sont fonction de l’évolution de la conscience générale de l’humanité. A partir du moment où l’humanité s’éveillera à la Fraternité, ou l’humanité dira »non » à tout ce qui est violence, à tout ce qui est guerre et manipulation, votre civilisation pourra basculer d’une façon très rapide vers un monde nouveau de fraternité et d’Amour.

En fait, les êtres humains ne sont pas faits pour vivre des expériences difficiles dans la souffrance, dans la violence ou dans la misère. Vous êtes tous venus expérimenter la vie, mais il n’était pas forcément nécessaire de la vivre de la façon dont les êtres humains la vivent actuellement, c’est-à-dire dans la souffrance pour beaucoup de pays, et même pou votre petit pays qui s’appelle « la France ».

Cette souffrance n’était et n’est pas nécessaire, mais beaucoup d’êtres humains sont encore prisonniers des cultures religieuses ou des traditions qui leur ont été transmises (transmission d’ailleurs souvent erronée) par leurs ancêtres, leurs grands-parents, leurs parents, etc.,  ; il faut qu’ils arriver à intégrer une autre façon d’accéder à leur propre vie et à comprendre la raison de leurs expériences et de leur existence sur ce monde.

Il faut également, et c’est le plus important, qu’ils arrivent à comprendre qui ils sont au-delà de la forme, c’est-à-dire des êtres très lumineux, des êtres d’énergie et non des êtres de matière comme ils le perçoivent. Certes, la matière et leur corps physique sont denses, mais ils sont également « énergie », une énergie qui vibre beaucoup plus bas et qui, d’une certaine manière, se densifie. Plus vous évoluerez, plus vous rendrez votre corps de matière plus léger, plus subtil. Votre vie sera différente, la conscience personnelle et la conscience globale seront complètement différentes.

Nous vous aidons mais nous comptons également sur vous ! Nous ne pouvons pas tout faire afin que votre monde change et pour que vous puissiez réellement nous être utiles ! Pour ce faire, la seule clé est l’Amour ! Nous souhaitons que vous preniez conscience de cette vibration extraordinaire qui demeure en chacun d’entre vous, mais vous l’ignorez souvent ; vous trouvez tous les autres mieux que vous-même alors que vous ne vous voyez pas tel que vous êtes !

Les êtres humains n’ont pas conscience de l’immense Amour qui demeure en eux et qui ne demande qu’à s’exprimer. Plus ils laisseront la vibration Amour-Lumière s’exprimer, plus ils participeront au changement global de l’humanité.

L’Amour qui est en vous est une merveilleuse vibration ! Nous associons les mots « Amour » et « Vibration » ; pour beaucoup d’entre vous ils ne signifient pas grand chose parce que vous ne connaissez que l’amour sentiment, l’amour humain qui, cependant, a une grande importance parce qu’il forme le socle de votre vie et qu’il vous permet d’aller beaucoup plus loin dans la conscience de l’Amour.

Lorsque vous aurez compris la façon dont vous fonctionnez au niveau de l’amour terrestre, à vous commencez à vous interroger et à ressentir la Vibration Amour. La Vibration Amour n’est pas sentiment, elle n’est ni positive, ni inférieure, elle est, tout simplement ! La Vibration Amour est celle de la Source qui a créé les mondes et les Univers.




A partir du moment où vous commencerez à comprendre comment vous fonctionnez, vous pourrez accomplir des miracles sur vous-même et changer de vie par votre pensée et par la confiance que vous avez en vos possibilités. Vous pourrez transformer la tristesse en joie et vos petites dysharmonies en santé parfaite.

La pensée a une immense puissance dans votre vie ! Vous l’utilise,z certes, mais pas forcément comme il se doit, c’est-à-dire pour votre plus grand bien.

A l’époque actuelle, les êtres humains sont perturbés par les peurs, par tout ce qu’ils entendent et ce qui se passe sur votre monde ; certes il se passe des choses qui peuvent être considérées comme effrayantes ! Il s’en passera encore malheureusement, parce que tant que certains êtres humains seront dans la négation de l’Amour et dans l’ignorance ; cela aura une conséquence sur les éléments au travers de leurs formes-pensées qui ont une immense importance par rapport à la Mère Terre et au déchaînement des éléments.

Vos scientifiques peuvent dire : « tel ou tel événement est la conséquence du réchauffement planétaire ». C’est vrai pour une petite partie des évènements, mais il y a tellement d’autres paramètres que vous ignorez ! Nous n’en parlerons pas parce que, pour l’instant, ce n’est pas utile.

Certes une peur inconnue, subite, ne peut être consumée dans la Lumière et dans l’Amour, mais il y a des peurs qui se cachent à l’intérieur de vous et qui essaient tout simplement de se manifester pour vivre. Pourquoi pour vivre ? Parce que la peur est inhérente à la matière de troisième dimension dans laquelle vous vivez.

Nous ne nous étalerons pas sur ce sujet, mais nous dirons simplement ceci : la peur est une vibration qui est à l’opposé de celle de l’Amour ; vous pouvez nourrir la peur tout comme l’Amour ! L’Amour fait grandir sa vibration en vous et vous épanouit, vous illumine ! Si vous nourrissez la peur elle fait l’effet contraire : elle vous tire totalement vers le bas et à la limite elle peut vous détruire.

Lorsque vous avez des pensées de peur, peur peut-être due à vos « médias » qui vous montrent bien souvent en boucle des choses sont ne pas forcément positives et nécessaire, lorsqu’une émotion trop forte vous assaille en raison d’un évènement qui se passe sur votre monde, envoyez simplement de la Lumière et de l’Amour sur cette émotion et sur ces peurs ! N’attirez jamais l’énergie de peur, même venant de l’extérieur ! Essayez, bien au contraire, de faire en sorte que la peur ne se manifeste pas ou qu’elle se manifeste le moins possible.

La peur est un élément à comprendre et à éradiquer petit à petit. De quelle façon comprendre et éradiquer cette peur ? Déjà en analysant vos comportements, vos pensées, et également vos sentiments et vos émotions. A partir du moment où vous comprenez comment vous fonctionnez, vous refusez de nourrir ce qui n’est non seulement pas nécessaire en vous mais complètement inutile ! Les peurs génèrent de la souffrance et elles peuvent agir sur vos dysharmonies (nous nommons « dysharmonise » ce que vous appelez « maladies », mais nous n’aimons pas employer ce mot).

Soyez dans la joie ! La joie a une immense importance dans votre vie ! Elle vous permet de tout relativiser et elle élève votre fréquence vibratoire. Alors, lorsque vous êtes un peu dans la tristesse, apprenez à rire de tout et de rien, à chanter, regardez-vous sourire dans le miroir, et vous verrez comme vous êtes beau (belle) lorsque vous souriez ! Parfois même ne vous reconnaitrez vous plus, parce qu’au-delà de votre visage vous ressentirez la beauté qui émane de vous, cette merveilleuse Energie de Lumière et d’Amour.

Pour faire le contrepoids à tout ce que vos médias peuvent vous distiller de souffrance, certes réelles, pour ne pas vous laisser happer, soyez dans la joie, dans la confiance, dans la foi, essayez d’intégrer la sérénité, faites des affirmations positives, et vous verrez que petit à petit vous transformerez votre vie. Au lieu de vous lamenter sur telle ou telle situation ou sur vous-même, vous relativiserez et vous trouverez que la vie, même dans votre monde tourmenté, peut être merveilleuse.

A ce moment-là, non seulement vous vous rendrez service à vous-même et vous commencerez réellement à vous transformer, mais vous créerez un égrégore positif, vous génèrerez des vibrations d’Amour et de joie qui s’associeront aux vibrations d’Amour et de joie de tous les êtres qui auront compris, qui penseront le meilleur d’eux-mêmes et qui offriront leur Vibration Amour à tout le monde ; ce pourra être simplement une pensée d’Amour qui s’évadera de vous. A ce moment-là vous serez tous dans votre mission !

Tout être humain veut accomplir une mission, mais quelle est la plus belle mission qu’un être humain puisse accomplir ? Ancrer la Lumière et l’Amour dans la matière afin de l’élever vers une vibration supérieure, afin de transformer la matière dense en une matière beaucoup plus légère, beaucoup plus éthérée.




Parfois les êtres humains cherchent des missions presque impossibles, alors que cette mission est à portée de leur main ! La plus belle mission qui soit est réellement d’ancrer la Lumière et l’Amour en vous-même et dans la matière. Vous pouvez les ancrer en vous-même, mais vous pouvez aussi les offrir à tous les règnes !

Lorsqu’ autour de vous des personnes sont dans la souffrance, et pour que l’offre que vous leur faites soient beaucoup plus forte, demandez simplement à la Source, en votre nom, de leur offrir le plus d’Amour et de Lumière possible, afin qu’elles puissent vivre beaucoup plus heureuses et que leur conscience puisse s’ouvrir.

Certes, vous pouvez le faire vous-même, mais ce que vous pourrez offrir ne sera pas fonction de votre souhait, parce que vous ne saurez pas forcément le faire, (sauf si vous avez un attachement profond pour une personne), alors que si vous faites intervenir la Source, (ou Dieu, ou le Père de toutes vies ou même votre Grand Frère d’Amour, Jésus, etc.), votre demande sera entendue et vos souhaits seront, d’une certaine manière, exaucés ; ils ne le seront peut-être pas à la première ou à la deuxième demande, mais automatiquement un souhait fait dans cette intention est toujours entendu, toujours exaucé. »

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

  • qu’il ne soit pas coupé
  • qu’il n’y ait aucune modification de contenu
  • que vous fassiez référence à  notre site  http://ducielalaterre.org
  • que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

add_filter('post_thumbnail_html', 'gkp_post_thumbnail_html', 10, 2 ); function gkp_post_thumbnail_html( $html, $post_id ) { $html = '' . $html . ''; return $html; }