Archanges et maîtres ascensionnés : Un guide pour communiquer et guérir avec les être célestes et les déités

Eveil Tv - livres sur la spiritualité

Les anges et les maîtres spirituels n’attendent qu’une seule chose : que nous leur demandions de l’aide. Qu’il s’agisse d’un problème mineur ou majeur, ces êtres puissants peuvent nous apporter leur soutien inconditionnel. Archanges et maîtres ascensionnés est un guide unique : il détaille qui sont les êtres qui peuplent les mondes invisibles, le rôle de chacun et quelles prières réciter pour qu’ils nous assistent.

Que vous souhaitiez trouver un nouveau travail, rencontrer l’amour, guérir ou vivre dans l’abondance, lisez les invocations précieuses de ce livre et observez les coïncidences et les miracles qu’ils provoqueront dans votre vie.

Archanges et maîtres ascensionnés : Un guide pour communiquer et guérir avec les être célestes et les déités

Lien du livre

www.eveil.tv

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

LA GUÉRISON DU CORPS… Ce Don De l’Intelligence De La Lumière…

éveil tv

par Alain

Chaque humain-âme qui a ouvert son cœur du cœur à l’intelligence de la Lumière, a la possibilité de se soulager et de guérir ses douleurs, ses inconforts ou ses maladies.

La personne qui cherche à l’extérieur les solutions pour arriver à se guérir doit savoir que cette guérison ne sera qu’un baume transparent. Ce soin passe par la guérison de la cause de la maladie et cette guérison véritable du corps est un retour à sa source intérieure, un retour à soi-même, à sa propre conscience.

Chacun(e) est guidé(e) par sa Lumière intérieure. L’Intelligence de la Lumière qui est en nous nous emmène sur le sentier luminescent qui va conduire le corps à transcender toutes les peurs, le stress, les anxiétés de notre vie de tous les jours, les injustices, toutes nos connaissances et croyances obsolètes qui sont très souvent les déclencheurs dans nos cellules de tout ces inconforts et maladies.

Je ne vous parle pas ici de toutes les choses qui ont déjà été utilisées depuis des éons par nombres de thérapeutes et par différentes méthodes permettant de guérir les corps de différents maux. Je ne me permettrai en aucun cas de juger, de critiquer ou de renier les bienfaits de ces méthodes qui ont soulagé tant de patients, que se soit par l’utilisation de cristaux, de musiques avec différentes fréquences, par apposition des mains ou par des séances d’énergies, bols tibétain ou autres etc..

Aujourd’hui, en ces temps de résurrection, nous devons prendre conscience qu’aucune technique spirituelle ne peut guérir qui que ce soit. Je vous parle de la Lumière authentique qui illumine notre cœur du cœur, ce feu Divin que chacun a en son propre intérieur et qui est situé en notre poitrine.

Nous sommes toutes et tous ces êtres luminescents antérieurs à toute création et capables d’illuminer vibratoirement nos douleurs, nos inconforts ou nos organes malades de cette Lumière Divine, de cette fréquence vibratoire que je nommerai ABBA. Nous sommes tous ABBA et sommes tous et toutes capables d’arriver à transcender ces inconforts ou maladies quelques elles soient.

Il est important de nous rappeler que nous n’avons pas à chercher quoi que ce soit à l’extérieur, car tout est déjà à l’intérieur de nous et cela depuis toujours. Nous devons accepter et accueillir tout ce qui vient, maladies, maux divers ou autres et comprendre que tout cela ne nous appartient pas.

Pour nous soulager ou guérir plusieurs de nos problèmes psychiques ou physiques, nous n’avons besoin d’aucune connaissance acquise en ce monde, ni de méthode particulière, ni d’aucune pratique quelconque. Nous devons uniquement être dans la Vérité du cœur, dans la simplicité, dans l’authenticité, dans l’ouverture et la vision Luminescente de notre cœur Vibral, afin de pouvoir transcender tout ces inconforts, ces maladies qui souvent peuvent provenir du trans-générationnel. Nous devons au plus profond de notre cœur avoir la Foi en cette Lumière Authentique qui est maintenant disponible en chacun de nous.

Avec cette Foi à l’Intelligence Lumière qui est en nous et qui nous guide à chaque nanoseconde, nous sommes tous et toutes capables d’accueillir ces maladies, ces inconforts en sachant qu’en aucun cas ils ne nous appartiennent.

Par l’ouverture de notre Conscience, de cette certitude intérieure, nous avons tous et toutes le don de visualiser la Lumière qui pénètre notre corps physique, de « Scanner » nos organes, notre squelette, notre système veineux, artériel et de rendre tous nos organes Luminescents. Nous pouvons également, par la pensée et « holographiquement », regarder nos organes ou une partie de notre squelette là ou réside notre maladie ou nos douleurs et nous pouvons voir tous ces organes ou le siège de nos maux en 3D, nous pouvons apercevoir nos organes, notre squelette, nos nerfs, nos tendons en 3D et ils peuvent avoir différentes couleurs.

Arrivée à ce stade, qu’il s’agisse d’une auto- guérison ou d’un soin sur une autre personne, l’organe malade ou l’inconfort que nous pouvons illuminer de la Lumière Divine (ABBA) peut être placé dans notre cœur du cœur. Ce soin de Lumière, la puissance de la fréquence de cette Lumière va pénétrer la matière, nos cellules, les remplir d’énergie et débuter ce processus de transcendance de la maladie, cette réminiscence, cette guérison est effectuée sans technique particulière.

Il est important de travailler également sur la cause de la maladie. L’utilisation et l’apprentissage de ces soins de Lumière peuvent être répétitifs pour l’augmentation rapide de la guérison. Nos cellules malades sont régénérées et redynamisées par la Lumière (ABBA). Nombres de thérapeutes en ces temps bénis par l’Intelligence de la Lumière travaillent en utilisant déjà ces énergies Ultras Luminiques.

En aucun cas ce processus d’auto-guérison entrepris, ne doit stopper les traitements médicaux en cours et le patient doit toujours continuer à prendre ses remèdes chimiques.

La guérison de l’humain-âme débute par la paix intérieure, sans aucune projection de guérison , en arrêtant toute tergiversation, par la compréhension de ce qu’il est vraiment, à savoir cet être Divin antérieur à tout monde et à toutes créations.

Cet être se trouve dans le lâcher prise, dans une grande humilité, sans croyances, sans connaissances de ce monde falsifié. Ce changement de conscience lui fait comprendre que dans son cœur du cœur qui n’est altéré par aucune pensée négative, Il est ABBA, il est la Lumière Authentique. Il rayonne la Joie, L’Amour, il a retrouvé sa vacuité, il bénit l’Intelligence de la Lumière qui lui accorde la grâce de sa guérison, l’illumination et la régénérescence de ses cellules altérées par la maladie.

Cette auto-guérison n’est pas une magie quelconque, seulement l’Authenticité des fréquences vibratoires de l’Intelligence de la Lumière que tous les humains-âmes qui se sont reconnus en ABBA et qui ont ouvert leur cœur du cœur en étant dans la Lumière d’Amour, ont en eux.

Avec tout mon Amour

Alain

Source: La Presse Galactique Partagé par www.eveil.tv

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

LA DÉESSE-SERPENT DE L’INITIATION

éveil tv

par Bertrand Duhaime

À proprement parler, Kundalini est un autre nom de la terribles déesse hindoue Kali Shakti, la Grande Déesse ou la Mère du Monde, la Force primordiale de la vie ou le Feu latent et potentiel, qui réside dans le Soleil et qui siège dans le centre-racine, la Force latente à diriger et à maîtriser. Cette fréquence évolutive, électromagnétique, exprime, dans un degré de densification, l’Amour divin ou la communion avec l’Être suprême dans le service désintéressé. Elle est reliée à la fréquence de l’Énergie vitale cosmique.

Ainsi, Kundalini devient la Fore vitale universelle, le «pranâ», habituellement lovée trois fois sur elle-même, à la base de la colonne vertébrale, en état de sommeil, chez l’être ordinaire, qui ferme de sa bouche le méat urinaire. Elle s’éveille lorsque le courant négatif et le courant positif ont réussi à nettoyer le canal central de la colonne vertébrale. Lorsqu’elle se réveille, elle siffle, se raidit, monte successivement dans les chakras jusqu’au dessus de la fontanelle. Alors, elle exprime la montée de la libido ou la manifestation renouvelée de la vie et elle induit dans l’extase. En fait, ce mot signifie le «Serpent enroulé et endormi». Par le recours à des techniques mystiques avérées, sous la surveillance d’un Guide, ce Serpent igné est progressivement activé. Alors, il en vient à se dresser et à se dérouler dans l’Arbre de Vie, servant, pour ainsi dire, d’ascenseur à la conscience, l’élevant sur les divers plans spirituels, jusque dans la Conscience divine. On lui donne diversement les noms d’«Arundathi», «Bhujani» et «Devi».

En fait, le mot «Kundalini» appartient à la tradition issue des écritures du Shivaïsme. Mais il est inutile d’aller aux Indes pour découvrir comment faire monter Divine Kundalini. Un être ne connaît cette félicité, cette joie indicible, que lorsque la Mère intérieure, logée dans le périnée, décide de monter le long de sa colonne vertébrale. Un jour ou l’autre, cela arrive à tout Être de Lumière rempli d’idéal et d’aspiration. Alors, la Sublime Déesse purifie le Sushumna permettant de connaître le but suprême de son existence : la Réalisation personnelle, la Béatitude d’Être parfaite. Hermès Trismégiste l’appelait : «La Force Forte de toutes les Forces.»

Une fois éveillée, la Kundalini peut se diriger soit vers le haut soit vers le bas. Si elle se dirige vers le haut, l’être bénéficie d’un plus grand développement spirituel; mais si elle plonge vers le bas, c’est la chute irrémédiable vers les ténèbres et le gouffre réel de la perdition. C’est pourquoi les Maîtres ont toujours conseillé d’éviter de chercher à la faire se déployer de force, afin de ne pas l’irriter et de ne pas subir sa morsure venimeuse. Car, plus puissante que tout le reste qui existe, cette force peut créer ou détruire. En revanche, il n’y a aucun danger à craindre si c’est un Être réalisé qui vous invite à connaître cette expérience inouïe. Kundalini ne contient aucune perversion ni aucun trouble en elle-même. Au contraire, elle dévore les maladies, ne dégageant qu’un pur élixir. Dans son royaume, il n’existe ni limite, ni pénurie, ni maladie mentale, ni perturbation physique.

Kundalini désigne le Saint-Esprit des Chrétiens. C’est la raison pour laquelle certains textes la présentent sous la forme du buisson ardent, de langue de feu, du serpent enflammée, caducée de mercure, de l’Arbre de vie illuminé, etc… Sauf que, avec le temps, des êtres endormis eurent vent du secret. Avec l’enfoncement dans l’enfermement, il naquit des mouvements, notamment des tantriques ou lamaïques obsédées par le sexe qui en déformèrent la tradition, en pervertirent le culte et en trafiquèrent l’enseignement sublime. Aujourd’hui, en librairie, on trouve à sa disposition nombre de livres sur le sujet. Mais il faut savoir qu’aucun d’entre eux n’aidera à éveiller le phénomène, ce qui peut être frustrant, démotivant et désespérant. Un chercheur peut parvenir à connaître nombre de principes et de lois, mais il parvient difficilement à faire monter la Kundalini.

***

Le Kundalini-yoga compte huit étapes : les observances et l’abstinence; la purification; la formation du courage; le développement de la fermeté; le développement de l’endurance; l’atteinte de la subtilité; l’atteinte de l’évidence directe; et l’identification à la Source divine dans le vide mental.

Le désir de déclencher l’ascension de Kundalini dans la colonne vertébrale illustre la quête de fusion avec l’Être suprême de l’homme. Mais son maniement donne lieu à des débordements sans réserve qu’il faut considérer comme un gaspillage inconsidéré de la Force originelle. La notion d’immortalité qui s’en dégage ne révèle que l’inconscience ou la puérilité. Pour recevoir l’Esprit, il faut être prêt à bénir la Matière et à assumer sa partie matérielle, son corps, non fuir de façon illusoire dans l’Essence. Ceux qui veulent agir leur vie, au lieu de passer leur temps, doivent recourir à deux moyens : l’affirmation et l’action. Il semble qu’autant l’Occident pèche en explorant la Matière au détriment de la quête spirituelle, autant l’Orient erre en explorant l’Esprit au détriment de la quête de survie.

© 2012-16, Bertrand Duhaime (Dourganandâ). Tous droits réservés. Toute reproduction strictement interdite pour tous les pays du monde. Publié sur : www.larchedegloire.com.

BERTRAND DUHAIME

« Chronique trouvée sur lapressegalactique.org »  Partagé par www.eveil.tv

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

Corps en lévitation, cris d’enfants… Les surprenantes anecdotes d’un embaumeur




Thanatopracteur depuis près de trente ans, Olivier Emphoux a été témoin de plusieurs phénomènes paranormaux. Il nous livre aujourd’hui un incroyable témoignage de son expérience auprès des morts.

emi-sortie-du-corps

Planet : Si vous exercez ce métier, c’est donc que le contact des morts ne vous effraie pas…
Olivier Emphoux* : « Je n’ai pas grandi dans cet univers, mon enfance a été tout ce qu’il y a de plus normal mais j’ai toujours pensé que les morts relevaient du domaine du sacré. Et ce sentiment n’a fait que se renforcer avec le temps. Je suis ainsi entré dans l’univers du funéraire au plus bas de l’échelle il y a une vingtaine d’années et suis aujourd’hui thanatopracteur. Une expérience qui m’a permis de vérifier une théorie que j’avais développée bien des années auparavant et selon laquelle quelque chose se passe dans les quelques heures (48 heures, tout au plus) qui suivent un décès. Le défunt est alors sur le point de quitter son existence pour trouver un autre état. A ce moment-là, il est soit très calme, soit apeuré à l’idée de passer ce cap. C’est d’ailleurs pourquoi j’essaie à chaque fois de prendre le temps de m’assoir à côté du mort et de lui prendre la main pour le rassurer.

Planet : Quand avez-vous pu vérifier votre théorie pour la toute première fois ?
Olivier Emphoux : C’était au début de ma carrière. J’avais été appelé pour aller récupérer les corps de deux enfants à la morgue d’un hôpital. Quand je suis arrivé, le responsable avait une mine défaite et m’a dit qu’il était incapable d’aller les chercher dans les frigos. J’y suis donc allé. Là, j’ai découvert une petite fille de dix ans qui avait encore les yeux ouverts, je les lui ai fermés, et un petit garçon de quatre ans en pyjama, les poings serrés. Je me suis occupé de leurs corps et les ai ensuite emmenés pour la présentation à leur famille. Une fois les cercueils scellés, je les ai mis dans le corbillard et ai conduit jusqu’au lieu où ils devaient être inhumés. J’étais seul dans le véhicule. A un moment pendant le trajet, j’ai entendu des cris d’enfants. Je me suis arrêté et suis descendu pour voir si les bruits ne venaient pas des cercueils. Après tout, on lit parfois dans les journaux que des gens se réveillent à la morgue. Mais là, il n’y avait plus aucun bruit. J’ai donc redémarré en me disant que mon imagination m’avait joué un tour. Mais les cris ont recommencé. Comme j’étais certain de les entendre, j’ai alors compris que cela ne venait pas de moi mais d’un phénomène paranormal.

Planet : Avez-vous ensuite cherché à savoir ce qui était arrivé à ces deux enfants ?
Olivier Emphoux : J’ai ensuite appris que leur mère avait décidé de vérifier s’ils savaient nager en plongeant leur voiture dans un étang. Ils étaient tous les trois à bord, la mère au volant, les deux enfants attachés à l’arrière. Elle s’en est sortie mais les deux petits sont morts…



Planet : Vous demandez-vous parfois pourquoi vous êtes témoin de ces phénomènes paranormaux ?
Olivier Emphoux : Non, je ne cherche pas à savoir pourquoi. On ne peut pas expliquer ces phénomènes irrationnels en étant vivant. Chercher à comprendre leur origine et pourquoi j’en suis témoin serait le meilleur moyen de ne plus rien voir. Les autres thanatopracteurs qui ont assisté à ce type de phénomènes, en France ou à l’étranger, sont comme moi : ils en parlent très peu. Que ce soit aux familles des défunts – par respect on ne les questionne pas – entre eux ou avec leurs collègues. C’est comme ça, ça ne se fait pas.

focus-wide-eveil-tv

 

Planet : Vous avez pourtant écrit un livre pour raconter ce dont vous avez été témoin…
Olivier Emphoux : C’est différent. Le livre est né tout seul. Annette Gefffroy est tombée sur mes notes et a eu envie de les mettre en forme. Le but n’était pas de chercher à comprendre ce qu’elles pouvaient révéler mais simplement d’en rendre compte.

Planet : Y-a-t-il des phénomènes plus marquants que d’autres ?
Olivier Emphoux : Il y a notamment eu la fois où je faisais un soin à domicile, seul dans une pièce avec le défunt. A un moment, le corps s’est soulevé à un mètre de hauteur, jusqu’à atteindre la hauteur de mes yeux…. J’ai encore du mal à décrire l’effet que cela m’a fait. Je ne savais plus quoi dire ou faire, j’étais tétanisé.

Il y a aussi eu la fois où, avec trois de mes collègues et alors que nous déplacions le cercueil d’un homme sur un chariot à l’hôpital, nous avons été témoins d’un phénomène très troublant. Nous venions de passer une porte que nous avions silencieusement refermée derrière nous. Dans notre métier, nous devons sans cesse veiller à être invisibles. On dit souvent que la famille du défunt ne doit pas nous voir arriver ni vous voir repartir. Mais tout d’un coup, la porte s’est rouverte et refermée dans un fracas. Ensuite, pendant que nous avancions avec le chariot, nous avons entendu un bruit de métal régulier. Ce bruit nous suivait et s’arrêtait en même temps que nous. Arrivés dans l’ascenseur, j’ai regardé dans le cercueil pour voir si un objet en métal n’’était pas à l’origine de ce bruit. C’est alors que j’ai découvert des talonnettes en métal sur les chaussures du défunt… Il nous avait suivis… Quand nous nous en sommes rendus compte, nous nous sommes tous regardés, perplexes, mais aucun de nous n’a dit quoi que ce soit. Par la suite, nous n’en avons jamais parlé ».

*Olivier Emphoux est l’auteur d’ Aux portes de l’inconnu, un embaumeur raconte… (éd. de L’Opportun)

Source

Lien du livre

Rejoindre Eveil Tv sur facebook pour suivre les articles

Eveil Tv

 

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

Voici 8 astuces simples pour être heureux

eveil tv

Tous cherchent le bonheur, un jour ou l’autre. Certains l’ont trouvé, d’autres l’ont « vu » s’enfuir à toutes jambes. Bien sûr, nous parlons du bonheur. Des chercheurs ont identifié des astuces qui vous aideront à atteindre une plus grande félicité. Quelles sont-elles?

1. Dormez!

Pour trouver le bonheur, les 13 scientifiques sont catégoriques : il faut dormir plus de 6h par nuit, sans interruption. Le sommeil aide à régénérer vos forces et vous permet d’être heureux en débutant la journée du bon pied. Et si vous dormez davantage, il y a de fortes chances que votre indice de bonheur soit à la hausse.

2. Fixez-vous des objectifs

L’étude révèle également que les personnes qui se fixent des objectifs réalistes ont plus de chances d’être heureuses. En effet, avoir un but, qu’il soit à court ou à long terme, personnel ou professionnel, facilite l’épanouissement d’un individu, en plus de le rapprocher de son entourage. Quel est le vôtre?

Rappelez-vous : pour de nombreuses personnes, l’échec n’est qu’un tremplin pour atteindre de plus hauts sommets et ultimement, le bonheur.

3. Savourez l’attente

Vous souvenez-vous de votre enfance? De ces jours passés dans l’attente de déballer les cadeaux de Noël, d’anniversaire? Retarder un événement agréable a un impact bénéfique sur notre niveau de satisfaction personnelle. Ce faisant, la valeur des bons moments s’en trouve bonifiée. L’attente est définitivement un élément qui facilite le bonheur.

4. Portez du bleu

C’est connu, le bleu est la couleur de la sérénité. Elle est apaisante et elle évoque le rêve, le voyage, bref, que de bons sentiments. Porter du bleu augmente aussi la confiance en soi et diminue le stress, tant pour la personne que pour son entourage. Impressionnant de voir tout ce qu’une couleur peut faire comme effet sur votre bonheur!

5. Vivez de nouvelles expériences

Pour la plupart des gens heureux, les découvertes sont très souvent ancrées de leur mode de vie. Découvrir de nouvelles saveurs et de nouveaux endroits ravive l’esprit et procure des sensations bénéfiques. De la même façon, apprendre stimule notre cerveau et notre curiosité. Les découvertes multiplient le bonheur!

6. Donnez

En général, les dictons populaires se basent sur une grande sagesse. C’est particulièrement vrai dans le cas de celui-ci : « Il est plus agréable de donner que de recevoir ». En effet, donner rend heureux. Vous pouvez donner du temps, de l’argent, des cadeaux, des astuces à des gens que vous connaissez et/ou que vous aimez. Chaque don, si minime soit-il, procure le sentiment de faire plaisir aux autres, et ce sentiment est source de bonheur.

7. Entourez-vous de vrais amis

Avoir de solides relations amicales amplifie le bonheur! Là encore, rien de nouveau, sauf que c’est cliniquement prouvé. Les amis, proches et sincères, nous appuient dans nos choix, nous encouragent à atteindre des buts précis, réduisent notre niveau de stress. Au surplus, des études prouvent que les personnes qui peuvent compter sur de vrais amis vivent en moyenne plus longtemps que ceux qui sont solitaires. Cultivez vos amitiés et ce sera un bond en avant de plus pour être heureux!

8. Aimez

L’amour, toujours l’amour! C’est scientifiquement reconnu : l’amour pousse à être heureux. Partager sa vie avec une personne, au sein d’une relation stable et épanouie, augmente notre indice personnel de bonheur. Certes, plusieurs s’épanouissent dans le célibat. Mais ils expriment parfois le besoin de partager leur vie avec des proches, des amis, des amants. Avoir quelqu’un qui vous écoute, sur qui vous pouvez vous reposer, qui vous apporte son aide ne peut qu’augmenter votre indice de bonheur personnel.

Mieux encore, s’aimer tel que l’on est augmente son propre niveau de satisfaction et conduit au bonheur.

De petits plus pour un grand bonheur

D’autres éléments peuvent également augmenter notre niveau de bonheur. Par exemple, le goût de la bière augmente la sécrétion de dopamine, connue comme l’hormone du plaisir. Il en va de même avec les amandes, les avocats et les bananes. Faire des listes, faire du sport, créer, faire de la méditation réduit également le niveau de stress et peut influencer positivement vous permettre d’être heureux. Enfin, demeurer le plus neutre possible et cesser de défendre ses opinions ont également une influence sur notre propre niveau de bonheur.

Voilà, vous connaissez les astuces qui vous conduiront vers le bonheur!

Soyez heureux!

Henri Michaud, rédacteur Canal Vie

Cet article rassemble des données parues dans le Psychological Bulletin de l’American Psychological Association.

Source: http://www.canalvie.com/

Partagé par www.eveil.tv

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

Le bonheur est actif, le pessimisme est bloqué !

eveil tv

Par Corinne Vidor / shelvene.com

De la nécessité de se libérer du pessimisme

Il est plus facile d’être pessimiste qu’optimiste

Quand on est d’une nature anxieuse ou stressée, le pessimisme c’est un peu le formatage habituel d’une journée. Les râleurs aiment râler alors qu’ils cherchent la paix, les anxieux déversent facilement leur mal-être sans se prendre réellement en main, les autoritaires s’emprisonnent dans le contrôle, les personnes en sous-estime s’emploient à se sentir considérées et en deviennent prétentieuses, les peureux sont agressifs… La liste est longue.

On a tous un travers qu’on essaie de bien cacher par une manœuvre inverse dans laquelle

on finit malheureusement par s’enkyster, sans s’en apercevoir, ni s’en libérer. Ce n’est pas en exprimant notre travers avec insistance aux autres qu’on arrive à se sentir mieux, au contraire ! On le cultive.

Comment s’en défaire ? On peut avoir la chance de naître optimiste ; sinon, il faudra apprendre à le devenir. Pourquoi ?

Se défaire du pessimisme pour être LIBRE !

Il ne s’agit pas de voir la vie avec des lunettes roses et d’écouter gazouiller les oiseaux. Inquiétude face à l'avenirNon, il ne faut pas confondre être optimiste et « illuminé » ! Il s’agit de se sentir libre.

Le pessimisme est un germe qui a pris place progressivement, lorsqu’un travers n’a pas été combattu mais nourri au contraire. Un travers qui a pris le pas sur notre vraie nature sereine.

Par exemple : le jaloux a laissé faire sa jalousie, si bien qu’il en devient paranoïaque. Le rêveur n’a pas lutté contre l’inertie : il est devenu peureux. Le colérique n’a pas combattu son sentiment permanent d’injustice et est devenu autoritaire. Ce ne sont que des exemples isolés, mais de manière générale, quand on n’arrive plus à sortir de ses torpeurs (d’origines diverses), alors on « bloque »  sur la l’incompréhension des choses et l’on finit par croire que la compréhension pourra rétablir la libération. Mais non, c’est faux !

De la nécessité de combattre le pessimisme

La libération ne vient pas en atteignant une forme de compréhension, mais bel et bien en combattant son ou ses travers !

Shelvene Optimiste

Les pessimistes ne trouvent pas de solution à leurs problématiques, alors ils colorent tout en noir. Ce blocage très handicapant émotionnellement, les empêche de saisir des opportunités pour se sentir libres. Ils se replient dans le fatalisme et manquent de faculté d’adaptation et d’imagination créatrice, ouvrant la porte à l’aigreur et fermant la porte à l’espoir.

L’espoir, c’est la Vie !

Il n’est pas question de persuader un pessimiste de changer sa nature. C’est son choix. Mais il est question de regarder en face comment vivre ensemble et participer au mieux-être de notre communauté. Et de comprendre que les pessimistes sont toxiques pour eux-mêmes et peuvent aussi être toxiques pour les autres.

Tout est énergie

Le pessimiste pollue (malgré lui), parce qu’il critique, se plaint, parce qu’il est cynique et se ronge de l’intérieur. Il ne voit pas la différence entre recevoir une information et vivre cette information. En la vivant, il la rend réelle et la transmet aux autres. Il pompe littéralement l’énergie des autres, sans savoir comment se recharger seul.

On peut se défaire de nos habitudes, même celles prises tout petit, mais encore faut-il le vouloir !

Allez, courage et… optimisme !

CÔME ET YOANN

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

NOUS PASSONS DE LA CANALISATION MÉDIUMNIQUE À LA VIBRALISATION SPONTANÉE

spiritualité - eveil tv

Par Yvan Poirier

Salutations Chers Frères et Sœurs de la Lumière UNE,

Comme vous le savez pour l’avoir expérimenté à travers différents médiums qui canalisent des Êtres de Lumière, nous constatons certaines vérités qui nous sont livrées, mais sont-elles toutes véridiques, justes, exactes, crédibles, etc.?… Chacun peut les ressentir selon sa conscience et sa vibration au-delà des croyances populaires. Personne ne peut juger quelqu’un qui canalise un Être, qu’il soit un maître, un ange, un archange ou un Être multidimensionnel d’un autre monde ou d’une autre dimension.

Je voudrais simplement vous signaler qu’il existe des personnes qui canalisent ou qui vibralisent de façon instantanée sans que leur conscience soit affectée ou monopolisée par une Force d’une autre fréquence ou dimension. Ce qui est étrange chez certaines personnes, c’est qu’elles croient davantage aux canalisations médiumniques provenant de  sources extérieures plutôt que de ce qui est vibralisé instantanément sans dépendance à une énergie quelconque.

Dans ce contexte, il ne s’agit pas de comparer quiconque dans ce processus, mais plutôt d’observer que beaucoup pensent que la Vérité vient de l’extérieur, ce qui est tout à fait le contraire, puisque la Vérité est dans le Coeur de chacun d’entre nous, peu importe qui nous sommes. Néanmoins, beaucoup croient que ces manifestations proviennent d’entités extérieures qui viennent de dimensions supérieures ou de mondes parallèles qui semblent au-delà des frontières cosmiques.

Ceci étant dit, je dois signaler que les canalisations proviennent pour la très grande majorité des Lignées Interstellaires des personnes qui transmettent et que cela fait déjà partie d’eux-même puisqu’il s’agit de leur propre réalité multidimensionnelle. En fait, leurs lignées interstellaires par différentes compositions électromagnétiques, psychiques et alchimiques ne font que suspendre leur conscience ordinaire dans une sorte d’état de stase temporaire et prennent la parole à travers leur mental déconnecté du corps et de la matière en passant par le centre laryngé pour livrer leurs messages.

En ces temps de révélations, nous assistons aux derniers moments de la conscience ordinaire qui se tourne vers son Éternité. Vous constaterez de plus en plus que des révélations se font directement entendre en nous-mêmes, que nous appelions cela de la canalisation, de la médiumnité, du channeling ou autrement. Nous passons présentement à un nouveau stade vibratoire d’Éveil qui se veux au-delà de la multidimensionnalité et de toutes histoires.

Il y a de plus en plus de personnes qui vibralisent consciemment sans que leur conscience soit suspendue par une procédure quelconque. Celles-ci canalisent à partir d’une conscience vibratoire et unifiée, une Supraconscience éveillée qui est au-delà du rêve illusoire et qui est en connexion directe avec les plans intérieurs du Coeur Vibral. Il s’agit d’une Vibralisation issue de l’Impersonnalité qui communie vibratoirement ce qu’elle est en son for intérieur et qui est libérée de tous conditionnement qui pourrait s’interposer à la Conscience Christique.

La plupart du temps, ceux ou celles qui vibralisent ne se nourrissent pas des informations trouvées dans des livres ou dans des enseignements, ils canalisent plutôt ce QU’ils sont en leur Coeur. Ils émettent la Lumière Authentique par le « Verbe qui se fait chair  » autant par leurs paroles, leurs écrits, leurs vibralisations ou le Silence de la Présence Infinie qui est dans leur Coeur. Ils ne sont pas assujettis à une quelconque forme ou entité qui aurait pris le dessus sur eux, parce qu’ils sont littéralement conscients de ce qu’ils vibralisent en toute liberté, grâce à l’Impersonnalité et à la présence de leur Corps d’Êtreté qui n’a pas d’identité et n’est pas soumis à des jeux de séduction.

Lors du séminaire qui se tient présentement, j’indiquerai quelques pistes qui vous feront découvrir ce QUI vibralise réellement en vous-même. Je vous révélerai que les manifestations de la Lumière Authentique font partie de ces vibralisations magnifiées par votre propre Divinité qui doit essentiellement être RECONNUE au-delà de la personne/ego. Vous constaterez que tout être humain qui accueille et RECONNAÎT humblement qu’il dispose de la Lumière Authentique en son Coeur Vibral, peut spontanément émettre des Vérités qui ne font pas partie d’une histoire quelconque ou des annales akashiques, mais bien d’une Vérité Absolue qui ne peut être réfutée.

En outre, vous réaliserez que la spontanéité de l’Esprit Divin qui est en vous, est en mesure de vivre, de transmettre, de livrer et de diffuser des messages tout à fait ajustés en fonction des conséquences existentielles ou cosmologiques. Cet Être spontané émet pour nous des fréquences que nous devons essentiellement conscientiser car il s’agit de la manifestation directe de l’Impersonnel en nous-même.

Je vous communiquerai également les raisons qui supportent les révélations émises par Vibralisation qui font intrinsèquement partie des manifestations de la Radiation Anthropocène permettant l’éveil de la ADN quantique.

Avec tout mon Amour!

Source: LaPresseGalactique.org Partagé par www.eveil.tv

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

10 choses dont vous pouvez cesser de vous inquiéter

développement personnel - eveil tv

Nous perdons beaucoup de temps, de ressources et d’énergie sur des choses qui n’ont aucune importance, qui sont stupides ou sur lesquelles nous n’avons aucune prise. Le site Lifehack a dressé la liste de 10 de ces choses dont nous devrions cesser de nous soucier :

    • Les attentes des autres concernant notre propre existence

 

 

C’est votre vie, c’est à vous de la vivre et c’est vous qui devez subir les conséquences de vos choix. En Par conséquent, faites ces choix en fonction de vos propres besoins et attentes, et non pas en  fonction de ce que les autres pensent que vous devriez faire.

 

    • Votre poids

 

 

Notre culture est obsédée par le poids, mais cela ne signifie pas que vous devez l’être. Cesser de surveiller votre poids ne signifie pas pour autant que vous ne devez plus faire attention à ce que vous mangez, mais plutôt que vous devez manger le plus sainement possible sans vous soucier du chiffre qui apparait sur la balance, car votre santé est plus importante que lui.

 

    • Comment les autres vivent

 

 

Laissez les autres vivre leur vie, tout comme vous voulez qu’ils vous laissent vivre la vôtre. Cessez de  juger ce qu’ils font et ce qu’ils vivent, et cessez de vous comparer à eux, ou de comparer vos possessions avec les leurs.

 

    • Combien d’amis vous avez sur Facebook (Ou combien vous en avez sur Twitter)

 

 

Le nombre de vos amis virtuels ne décrit ni votre popularité, ni la force de votre réseau. Les vraies relations que vous avez se mesurent au nombre d’interactions de qualité que vous avez avec d’autres et au nombre de personnes qui se soucient de vous et de ce que vous dites.

 

    • La perfection

 

 

La perfection est un but quasi impossible à atteindre. La recherche de la perfection est une perte de temps, elle est irrationnelle et c’est la recette du stress. Essayez de vous en rapprocher, tout en ne perdant jamais de vue qu’elle n’est pas un objectif réaliste.

    • L’âge

 

 

Vous ne pouvez pas suspendre le temps. Cessez de vous inquiéter à propos de votre âge, de dépenser de l’argent pour essayer de le dissimuler, de toute façon, il vous rattrapera toujours. Au contraire, appréciez-le : les études montrent qu’en réalité, les gens sont de plus en plus heureux au fur et à mesure qu’ils vieillissent. Au lieu d’accorder de l’importance à vos rides, posez-vous plutôt la question de savoir comment vous voulez vivre les années à venir.

 

    • Etre conventionnel

 

 

Nous voulons trop souvent être « normaux » en nous conformant aux mêmes choses que nos amis, nos collègues ou notre famille. Adoptez le look qui vous plait, écoutez la musique que vous aimez, vivez comme vous le souhaitez… Tant que vous ne heurtez personne, vous pouvez faire ce que vous voulez.

 

    • Les ‘people’

 

 

Pourquoi sommes-nous si obsédés par les célébrités? Ne perdez pas de temps à suivre les évènements de la vie des ‘people’ : cela ne vous apporte rien, et ne vous concerne pas. Recentrez-vous plutôt sur votre propre vie.

 

    • Toujours avoir raison

 

 

Nous voulons tous avoir raison, mais c’est très destructeur. Lorsque nous nous battons pour avoir raison, nous nous concentrons pour prouver que les autres ont tort. Recherchez plutôt des solutions, des manières de collaborer avec les autres pour trouver les meilleures réponses, et cultiver les relations. Concentrez-vous sur les résultats, et non pas sur qui a raison et qui a tort.

 

    • Tout ce que vous ne pouvez pas contrôler

 

 

Cessez de vous tracasser pour des choses que vous ne pouvez pas contrôler. Si vous ne pouvez rien faire pour avoir de l’influence sur une personne ou une situation, ne perdez pas votre énergie. Il y a beaucoup d’autres choses importantes sur lesquelles vous pouvez avoir un impact. Concentrez-vous plutôt sur ces choses et cessez de vous inquiéter pour le reste.

Source Partagé par www.eveil.tv

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

La légende cherokee des deux loups raconte qu’une bataille continue entre deux forces se produit en nous. C’est un conflit entre notre côté le plus obscur (le loup noir) et cette zone plus lumineuse et noble (le loup blanc). Cette dualité entre le bien et le mal, entre la joie et l’orgueil, la culpabilité et l’humilité définit en grande partie la personne que nous sommes.

Nous avons majoritairement déjà entendu parler de cette histoire. S’il est vrai qu’il existe des doutes sur la véracité de cette histoire par rapport à son origine cherokee, il faut quand même dire qu’il y a certaines références incluses dans la tradition orale qui se transmet chez de petits groupes sociaux Appalaches du sud.

Songez à la façon dont vous devez interagir avec ces forces ennemies qui se trouvent en vous. La manière dont vous agirez déterminera votre vie. Au lieu de tuer l’un des loups, choisissez de les guider tous deux sur le bon chemin.
Il est intéressant de savoir qu’il existe une légère variation argumentaire et que c’est précisément cette touche, cette nuance finale méconnue par certains qui rendent ce récit plus précieux et cette leçon sur la croissance personnelle unique. Nous allons maintenant découvrir tout cela.

La légende cherokee des deux loups: au-delà du conflit des forces internes

Les Cherokee étaient l’un des peuples qui faisaient partie des dénommées “cinq tribus civilisées”. Connus depuis toujours pour leur richesse culturelle, leur lange et leurs traditions, ils constituent sans aucun doute l’une des références natives qui a eu le plus d’impact sur la société occidentale. Beaucoup de leurs histoires nous ont été transmises, ainsi que leurs pratiques rituelles ou leur mysticisme. Tout cela a été repris dans des livres très intéressants comme Cherokee clans du professeur Panther-Yates.

Ainsi, au milieu de cet immense héritage, l’une des traces les plus transcendantes dans le monde des réseaux sociaux a été la légende cherokee des deux loups. Le récit s’articule comme une leçon de sagesse d’un vieil homme à son petit-fils. Cet homme lui explique qu’au fond de lui, et dans le cœur de tous les hommes, une bataille terrible se déroule tous les jours entre deux loups.

Ces deux animaux symbolisent deux forces opposées. L’un est le mal, indique le vieil homme à son petit-fils. Il s’agit de la colère, de l’envie, de l’avarice, de l’arrogance et même de la tristesse, du sentiment d’infériorité et de l’ego. L’autre force représente la bonté, la joie, l’amour, l’espoir, la sérénité, l’humilité, la compassion et, bien évidemment, la paix.

Quand le jeune cherokee demande à son grand-père quel loup va gagner la bataille, dans la majorité des récits qui nous sont parvenus, le vieil homme répondra par l’affirmation suivante: celui que tu choisis de nourrir gagnera. Cependant, il existe aussi une autre version qui est peut-être plus intéressante.

Dans cette dernière, le vieux guerrier cherokee indique à l’enfant qu’en réalité, les deux loups doivent gagner car cette bataille n’est pas un jeu de forces mais un jeu d’équilibre. Il faut nourrir les deux loups parce que les deux en ont besoin, nous devons être capables de les guider tous deux sur le bon chemin…

Ne nourrissez pas qu’un loup : les deux doivent être pris en considération

Il y a des moments dans notre cycle vital où nous avons la très nette sensation d’être dans une montagne russe. Tout est composé de montées et de descentes, d’instants où nous profitons d’une chance incommensurable et de moments où, presque sans savoir pourquoi, nous sommes touchés par l’adversité, la tristesse, la rage et le désespoir.

La vie peut être gaie ou triste, bienveillante ou brutale, l’être humain tisse de complexes histoires d’amour et de haine, de sérénité et de pertes, en étant conscient que, effectivement, à l’intérieur de lui, il y a toujours deux forces opposées qu’il ne sait pas très bien contrôler et qui se livrent des batailles féroces.

Ainsi, la légende cherokee des deux loups nous explique qu’il ne s’agit pas de nourrir un seul loup et de laisser l’autre mourir de faim. L’être humain est l’essence même du yin et du yangde cette dualité qui, au lieu d’écarter une partie, de l’éliminer ou de la mettre dans un coin obscur, doit être prise en compte, être mise en avant et être contrôlée pour être vécue en équilibre.

Le vieux guerrier indique à son petit-fils que s’il choisit de ne s’occuper que du loup blanc, le loup noir se dissimulera dans chaque coin pour l’attaquer quand il le sentira faible ou vulnérable. Qui plus est, la légende cherokee des deux loups nous indique que nous ne devons pas mépriser cet animal au pelage obscur comme la nuit, au regard igné et au dos hérissé.

Car que nous le croyions ou non, le loup noir a aussi beaucoup de qualités : de la détermination, de la ténacité, du courage, des pensées stratégiques… On retrouve en lui des vertus que le loup blanc ne possède pas. Il faut donc les nourrir tous les deux pour tirer le meilleur parti de leur nature, pour renforcer leur meilleure version, pour identifier leurs besoins et pour les habituer à cohabiter en harmonie.

Par conséquent, ne laissons pas nos peurs mourir de faim: il vaudra toujours mieux les reconnaître, les comprendre et les transformer. N’affamons pas non plus notre rage, notre dépit ou notre tristesse. Rapprochons-nous de ces réalités internes sans les acculer pour les examiner et pour savoir ce qu’elles veulent nous dire. Elles peuvent nous offrir de précieuses leçons pour être meilleurs de jour en jour.

Source https://nospensees.fr Partagé par www.eveil.tv

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

L’ACCUEIL D’UNE SITUATION CONFLICTUELLE EST LA CLÉ POUR S’EN LIBÉRER

développement personnel - eveil tv

Par Yvan Poirier

Salutations Chers Frères et Sœurs de la Lumière UNE,

Chaque jour nous vivons des situations qui nous aident à progresser, à aimer ou peut-être même à détester quelqu’un ou quelque chose qui provient d’une circonstance relativement difficile à traverser. Parfois nous avons de la difficulté à accepter les controverses ou les circonstances qui nous dérangent et nous mettent dans dans l’embarras.

Ce genre de situations, pas toujours faciles à gérer émotivement, nous arrivent sur le plan personnel, professionnel, familial, de couple ou des relations et sont souvent difficiles à accepter parce qu’elles déstabilisent notre quotidien. Nous devons alors y faire face, non pas dans une lutte incessante mais en gardant l’Esprit ouvert afin que ces situations ne s’enveniment davantage.

Généralement, cela provient de notre difficulté à accepter ou à accueillir ces situations qui sont souvent hors de notre contrôle. Toutefois, lorsque nous cessons d’essayer d’avoir raison par un lâcher- prise, il y a des petits « miracles » qui se produisent pour harmoniser ces circonstances.

Au cours du présent séminaire, il me fera un grand plaisir de préciser que peu importe les situations ou les circonstances qui concernent notre vie, qu’il s’agisse d’un conflit personnel ou de mesures prises à notre encontre, la seule solution est le lâcher prise. Le lâcher- prise permet de revenir au calme, à une paix intérieure plus équilibrée et de cesser de vouloir contrôler quoi que ce soit. L’étape suivante est d’accueillir la situation qui se présente sans maugréer, sans contester, sans revendiquer et sans résister.

Il est important de comprendre que ces situations font littéralement partie des face-à-face avec nous-même que nous devons observer et qui nous signalent qu’il y a encore en nous certaines zones d’ombre à dissoudre. Ces face-à-face ne sont pas là pour nous culpabiliser ou nous faire la morale, mais plutôt pour nous libérer de l’emprise de nos réactions égotiques. C’est là qu’un « miracle » peut soudainement arriver. Toutes ces situations ne sont que les fruits de la personne/ego qui joue son rôle dans la pièce de théâtre, ce n’est certes pas nous dans notre divinité qui s’exprime ainsi.

Vous n’êtes pas votre corps, vous n’êtes pas votre conscience ordinaire, vous n’êtes pas vos habitudes, ni vos peurs, ni vos manques de reconnaissance, tout cela fait partie d’une matrice artificielle qui a programmé en vous ces situations et ces comportements dans le but de maintenir la dualité.

Je vous invite à ce séminaire afin que nous regardions ensemble ces mécanismes qui nous semblent incontrôlables au premier abord, mais qui peuvent être régularisés dans l’acceptation et l’accueil. C’est dans un état de conscience Impersonnel et dans l’Humilité que nous pouvons nous libérer de ces quiproquos que nous croyons irrécupérables, déraisonnables et injustes. Vous réaliserez que dès que nous accueillons les conflits entre personnes/ego, tout peut se régulariser afin que nous recevions en notre conscience les Clés et les mesures à prendre pour résoudre toutes situations sans que nous ayons à poursuivre le combat.

Avec tout mon Amour!

« Dans le cadre du prochain séminaire intitulé : « COMMENT RECONNAÎTRE L’INDICIBLE AU-DELÀ DE LA MULTIDIMENSIONNALITÉ ? » il me fera une immense Joie de dévoiler ce que nous vivons présentement et ce que nous vivrons avec plus d’intensité au cours des prochains temps.

De plus, l’objectif principal du séminaire est d’éclaircir quelques points concernant le basculement de la conscience qui se réalise en nous en ces moments de Grâce. IL s’agit du nouveau regard sur l’Éternité en soi que nous ne pouvons et ne pourrons réfuter d’aucune manière.

Ces révélations vous permettront de saisir en profondeur les raisons qui sous-tendent ce basculement, mais surtout de voir à quel point nous sommes dans des moments ultimes à finaliser les dernières phases vers notre Résurrection et notre Ascension qui se vivent journellement. Enfin, de réaliser dans quel état vibratoire nous reconnaîtrons le retour à la Divinité qui nous habite dans un Amour Indéfectible au-delà de toutes existences quelles qu’elles soient.

Lors de ce séminaire, vous aurez accès à des dévoilements inédits qui sauront vous surprendre et changer totalement votre point de vue sur tout ce que nous avons vécu et connu au cours des âges. Vous aurez le privilège de constater que nous basculons littéralement vers ce QUI nous sommes, au-delà des concepts, des paradigmes, des archétypes, de toutes connaissances dites-ésotériques ainsi que de la multidimensionnalité. Donc, chaque participant aura l’occasion de conscientiser l’importance accrue de se RECONNAÎTRE au-delà la personne/ego et de toutes ses histoires, peu importe leurs origines. »

Ce Séminaire vous est présenté en trois (3) séances distinctes d’une durée approximative de 2 heures, les mercredis 12 et 26 septembre et le 10 octobre 2018 à compter de 19:00 heure de Paris ou 13:00 heure du Québec.

CE SÉMINAIRE PEUT ÊTRE SUIVI MAINTENANT EN DIRECT ET EN REPLAY

« Chronique trouvée sur lapressegalactique.org » Partagé par www.eveil.tv

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

NOUS VIVONS UNE TRÈS FORTE TRANSFORMATION VIBRATOIRE

spiritualité - eveil tv

par Sandrine Laroche

Dans la suite logique du délestage émotionnel intense des jours précédents, nous recevons maintenant de l’énergie hautement vibratoire. Cela PULSE !!!

Vous pouvez ressentir plus de vibrations au sein de votre corps si vous êtes un sensitif. Des zones du corps peuvent se mettre à vibrer plus fort par moment vous donnant l’impression qu’un téléphone portable vibre à côté de votre corps. En permanence vous sentirez ces vibrations. Des sensations étranges au niveau de la tête peuvent être également ressenties, comme à chaques grandes vagues vibratoires. Cette fois-ci elles ne se manifestent pas comme un ascenseur horizontal ou vertical, mais comme si une sorte de voile était posé sur votre cerveau… c’est étrange et difficile à décrire. Evidemment je n’oublie pas que chaque personne recevra différemment en son corps ces vibrations. Donc difficile de généraliser. Cependant les symptômes pourront se montrer plus forts si vous avez passé la catharsis de la semaine précédente.

Que se passe-t-il?

Sans doute s’agit-il d’un remplissage de nouvelles informations pour notre ADN. Les vibrations sont des ondes qui nous apportent des informations, les ondes sont des informations.

Que sommes-nous entrain d’encoder?

Nous le découvrirons sans doute rapidement…

Tout ceci suit un ordre bien établi. Chaque nettoyage se fait de plus en plus profondément permettant d’avoir accès à des informations intuitives plus précises, les flashs lors des méditations peuvent être plus forts. Nous devenons plus connectés aux autres dimensions. Cela me pousse à vous dire que nous devons être vigilants où nous tournons notre boutons pour recevoir telles ou telles fréquences. Débarrassez vous bien de vos émotions de basses vibrations avant de vouloir aller plus vite. Laisser votre corps aller à son rythme d’épuration. Vous retrouverez ce que vous êtes progressivement. .. C’est une renaissance et cela ne peut se faire sans changements, et pour certains sans douleur. Une métamorphose touche tous les corps…

Durant ce processus vous pourrez vous sentir très fatigués d’autant plus que les nuits sont souvent écourtées (réveils vers 5 heures… sans pouvoir se rendormir…). Reposez votre corps dès que vous le pourrez. Le sentiment de bien -être peut s’installer progressivement en vous remplaçant l’état déprimé que vous avez pu connaître la semaine précédente, si votre catharsis a été brutal.

Soyez confiant en l’Univers, il n’y a pas de hasard…

Paix, Amour et Lumière

Source: http://sagessequantique.over-blog.com 

Partagé par www.eveil.tv

Trouvé sur https://lapressegalactique.com

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube