Les énergies astrologiques de la Nouvelle Lune du 5 avril 2019

EVEIL TV

par Péris Angélique

Bonjour à vous toutes et à vous tous, comment allez-vous depuis la pleine lune du 21 mars, comment vous sentez-vous ?

Avec l’arrivée d’Uranus dans le signe des Taureaux le 6 mars 2019, ainsi qu’avec l’entrée du Soleil en Bélier annonçant l’équinoxe de printemps le 20 mars 2019, suivi de la pleine lune du 21 mars, certains d’entre vous ont pu bénéficier de certaines bonnes énergies de renouveau et de commencement, d’autres ont pu commencer à mettre en place certains objectifs qui avaient été mûris pendant la période hivernale, d’autres encore ont eu certaines gratifications ou surprises inattendues et enfin certains ont pu commencer à construire quelque chose de concret que cela soit professionnel, immobilier, ou relationnel.

la joie et l’orgueil, la culpabilité et l’humilité définit en grande partie la personne que nous sommes.

De plus, nous sommes toujours sous les influences d’une dissonance Jupiter / Neptune qui a commencé le 5 décembre 2018 et qui se défera aux alentours du 3 novembre 2019.

Pour nombre d’entre nous, cet aspect nous interroge sur la question du choix professionnel ou de la reconversion comme si certains étaient arrivés au bout de leurs activités et qu’il faille qu’ils s’orientent vers autre chose, à moins qu’ils soient poussés dans leurs entreprises à se reconvertir. Cependant, les choix peuvent être difficiles à faire, on peut aussi être assailli de doutes, ne pas savoir quoi faire ni comment le faire.

Il est alors préférable de réfléchir à de nouvelles formations ou à de nouveaux moyens professionnels, études ou apprentissages. Revoir nos prétentions à la hausse ou à la baisse, lâcher prise sur ce qui ne fonctionne plus ou moins bien.

Ainsi, cette nouvelle lune du 5 avril 2019 se fait dans le signe du Bélier à 15 degrés 17 pour le soleil, et à 15 degrés 19 pour la lune. Cette nouvelle lune est dans la continuité de la pleine lune du 21 mars 2019 qui nous a demandé de trouver le ton juste entre affirmer notre individualité avec le Bélier et coopérer avec les autres dans un juste équilibre avec la Balance.

Il se peut d’ailleurs que nous ayons ressentis quelques tensions ou conflits avec les autres pour pouvoir équilibrer justement ses énergies de coopération, de sorte qu’il nous a fallu mettre les points sur les i et les barres sur les T afin que nos projections relationnelles ne viennent pas déséquilibrer notre alignement intérieur.

De ce fait, avec une pleine lune et aujourd’hui, une nouvelle lune dans le signe du Bélier cela nous montre qu’il y a une importance à utiliser des énergies d’actions, de décisions, d’entrepreneuriat et d’initiative individuelle en vue d’un renouveau .

Renouveau qui avec une Lune en Bélier favorise des émotions très feu, comme l’impatience, l’impulsivité, les pulsions, l’agressivité, mais aussi la créativité ou l’intuition.

De ce fait, là où transite le couple Soleil / Lune dans chaque thème natal, un besoin de renouveau, un besoin d’être et d’exister peut se révéler à chacun.

C’est comme si après tous ces mois à réfléchir, ou à attendre, l’occasion nous était donnée de commencer à concrétiser quelque chose. Comme s’il était temps de se mettre dans l’action pour entreprendre ce qui vibre à l’intérieur de nous.

D’ailleurs, Soleil et Lune sont sous les influences énergétiques de Mars, qui transite pour cette nouvelle lune dans le signe des Gémeaux.

Mars signe de FEU, en Gémeaux signe d’AIR, du 31 mars au 16 mai 2019, a tendance à donner beaucoup de dynamisme et de mouvement à nos actions et à nos entreprises puisque Mars et sous les influences énergétiques de Mercure favorisant l’élan, l’entrain et la communication énergétique. Mars en Gémeaux, c’est aussi une énergie plus dispersée plus versatile comme si on voulait faire pleins de choses à la fois, sans jamais réellement aller jusqu’au bout de nos actions, dynamisant nos intentions, nos mouvements et nos prises de décisions. C’est comme s’il y avait un besoin de changement et d’originalité qui peut créer un trop-plein d’énergie ou d’impatience.

astrologie - eveil tv
www.eveil.tv

Cependant, avec la dissonance Mars / Saturne, il semblerait que notre énergie, et certaines de nos actions et de notre envie d’entreprendre, soient comme limitées, bloquées, comme si nous devions composer avec le temps, et que nous n’ayons pas d’autre choix que d’attendre. Cela nous fait certes travailler la patience, mais cela crée en nous un sentiment de révolte intérieure, un besoin de s’exprimer et de s’affirmer, d’affirmer en tout cas qui l’on est réellement.

Rappelons que Saturne nous renseigne sur nos facultés au travail, sur les obstacles et les épreuves qui sont rencontrés et que l’on doit surmonter mais aussi sur le temps qu’il faut pour que les choses se mettent en place, et qui en transit dans le signe du Capricorne, nous demande de nous redéfinir dans nos diverses structures qui sont justement aux prises avec cette nouvelle lune en Bélier. Est-ce qu’il y aurait un manque de confiance en nous, des doutes, des difficultés à maintenir les objectifs dans le temps, ou une peur de l’échec, est-ce qu’une part de nous se sent en insécurité, ou ne sait pas quoi faire pour se révéler ? Est-ce qu’il y a des parts de nous qui se sentent frustrées ou insatisfaites ? Est-ce qu’il y aurait encore des situations qui nous empêcheraient de rayonner l’être authentique que l’on est ? Est-ce que nous serions encore aux prises avec des mémoires d’autorité, de patriarcat, avec les transmissions paternelles et sa loi qui nous empêchent finalement d’exprimer ce Soleil en Bélier qui nous parle d’entreprendre, de volonté et d’action vers des buts constructifs et vers ce que la réalité permet réellement de concrétiser ?

Est-ce qu’il se pourrait que l’on voit beaucoup plus les choses que l’on n’a pas, plutôt que ce que l’on a vraiment ? La conjonction Saturne / Pluton peut nous aider à nous débarrasser de l’inutile, de ce qui ne nous sert plus, en nous faisant vivre des expériences qui vont nous demander d’aller puiser dans les tréfonds de notre être pour véritablement mourir à ce qui ne sert plus nos desseins et renaître transformer.

Cette nouvelle lune, bien qu’elle nous demande de poser nos nouvelles intentions d’actions, se voit donc portée par un dynamisme tout feu tout flamme, qui devrait s’aligner avec les énergies d’Uranus en aspect harmonique à Jupiter, depuis le 24 février jusqu’au 22 avril 2019.

En effet, Uranus qui symbolise le changement rapide et inattendu, la transformation en vue d’une libération, mais aussi l’individualisation, en aspects à Jupiter va nous permettre d’expanser notre capacité à nous affirmer réellement et concrètement et de façon originale, de façon libre et indépendante.

Il faut rappeler que Jupiter en Sagittaire nous permet d’expanser notre conscience, notre personnalité, de nous ouvrir à toute forme de connaissance de savoir mais aussi à la Spiritualité. Jupiter en Sagittaire nous fait voyager, bouger, que cela soit physiquement et concrètement mais aussi au niveau de notre esprit.

Uranus, c’est les nouvelles technologies, c’est tout ce qui a un rapport avec les techniques modernes, avec tout ce qui sort des sentiers battus, c’est l’enseignement, le conseil, c’est tout ce qui a rapport avec le développement personnel, la libération de l’être, l’avenir ; donc tous ses aspects vont être mis au devant de la scène et vont être expansés, de façon à ce que nous puissions nous épanouir avec optimisme et enthousiasme, mais aussi afin que notre créativité soit mieux employée, mieux utilisée, peut-être même à des fins spirituelles ou à visée humaine. Ainsi, il est vrai que cela favorise et facilite toutes les dernières technologies comme internet tout ce qui a rapport avec Youtube et autres plateformes de communication, tout ce qui est formations en lignes, bien-être, connaissance de soi, le multimédia, le web-marketing; etc… et comme Uranus est en Taureau, il y a cette notion d’enraciner nos expansions dans la matière. Celles bien sûr, qui sont innovantes, qui ne représentent plus notre passé mais bien notre avenir, notre devenir, celles dont les structures ont changé et qui sont plus en adéquation avec les énergies du moment.

Ces influences de changement et d’expansion nous motivent donc et nous poussent à incarner enfin en Taureau, nos intentions, nos ambitions, la quête de notre idéal transcendant, les buts que l’on s’est fixé et qu’il est important pour nous d’atteindre, avec Jupiter en Sagittaire.

Uranus est l’octave supérieure de Mercure, c’est-à-dire qu’elle montre autant de rapidité d’agilité intellectuelle que Mercure, elle recherche la connaissance et la maîtrise de l’environnement, utilisant pour ce faire les ressources de l’esprit, mais aussi de l’intuition. De ce fait, notre indépendance de pensée avec Uranus est en aspect dissonant avec Neptune, ce qui peut amener des tensions intérieures, des épreuves, parfois des hésitations sur nos capacités à bien communiquer et à recevoir des messages à portée spirituelle ou humanitaire. Nous sommes donc sous des influences révolutionnaires confuses, voire difficiles, des influences religieuses, mystiques ou des connaissances distorsionnées ou mal utilisées et ce depuis qu’Uranus est en aspect de tension avec Neptune de la fin octobre 2018 jusqu’au 12 juin 2019. La liberté d’expression a un goût d’illusion…

Pourtant, avec Mercure en poisson et conjoint à Neptune, notre esprit est connecté à nos parts intuitives, à notre spiritualité, connecté au grand tout, à la conscience supérieure, à la mémoire du monde, à nos vies antérieures et karmiques, favorisant notre réceptivité, notre imagination, notre sensibilité créatrice pour mener à bien nos changements et nos révolutions intérieures. Mais c’est aussi beaucoup d’idéalisme et d’utopie dans nos idées et dans nos réflexions, si nous ne restons pas ancrés dans la réalité concrète ou dans nos possibilités d’actions. Ainsi, en profitant des énergies de Vénus, conjointe à Mercure et à Neptune, nous pourrons nous connecter à une sensibilité plus aiguisée, à la beauté de toute chose et canaliser des idées et des pensées élevées et spirituelles pour concrétiser dans le temps avec Saturne, nos transformations profondes avec Pluton.

D’autant plus, que le trio Mercure / Vénus / Neptune est toujours aux prises avec Jupiter, qui parle d’excès ou d’impatience comme si, à vouloir aller trop vite, par trop d’optimisme ou de confiance en soi, nous jugions les diverses situations ou événements avec rapidité sans trop tenir compte de la réalité du terrain, influençant de ce fait nos décisions qui seraient alors sujettes aux erreurs d’appréciation.

Il nous faut donc continuer à rester ouverts aux perceptions de notre monde et continuer à nous ouvrir au subtil et au mysticisme, car grâce à ça, notre esprit pressant et comprend davantage les changements qui s’opèrent en nous, et ce tant que Mercure côtoiera encore Neptune du 12 mars au 15 avril.

Ainsi, nous pourrions dire en conclusion qu’à la pleine lune du 21 mars, il nous fallait prendre conscience des autres et coopérer, à la nouvelle lune du 5 avril, nous devons être capable de nous écouter en tenant compte des autres tout en affirmant notre identité personnelle par l’action. Car aujourd’hui, plus que jamais, le temps est à la prise d’initiative, d’indépendance, et à l’action en vue de concrétiser nos objectifs…

Je vous souhaite à toutes et à tous une très bonne nouvelle lune, de superbes actions et prises d’initiatives, de belles créations et un renouveau total pour vos ambitions et leurs concrétisations.

Source: http://astrotransgenerationnel.over-blog.com/

Partagé par www.eveil.tv

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

Nous sommes sur la phase haute de la grande vague cosmique

spiritualité

par Sandrine Laroche

Mes amis, je reviens vers vous pour partager une fois de plus sur les modifications énergétiques ressenties dans les corps.

Nous sommes sur la phase haute de la grande vague cosmique, non que ce soit la dernière et la plus forte… une parmi tant d’autres. Cependant elle a ce quelque chose qui me fait reprendre ma « plume »… Malgré la fatigue physique écrasante des derniers mois, elle semble gonfler les corps d’une énergie extrêmement puissante.

Cela se ressent dans le corps physique, il peut-être étrange de constater à la fois une faiblesse physique coutumière depuis un certain temps et une force qui paraît rentrer en vous et vous donner le sentiment de pouvoir gravir l’Everest. Tant d’opposition est dérangeant… ressentir ce besoin de laisser cette énergie s’exprimer à travers notre corps devient pressant. Et cela semble correspondre à une accumulation de cette énergie en un point de notre corps pour ensuite la libérer à l’image du lion prêt à surgir sur sa proie. Alors peut-être avez vous la conviction de devoir Créer ce monde de demain fascinant, à savoir un monde d’entraide, sans doute communautaire, altruiste, généreux, aimant…

Cela se ressent dans le corps émotionnel qui semble se calmer, sans doute temporairement… mais quel plaisir et quel gratitude pour cette pause béatifiante. Après avoir été secoués comme une bouteille de boisson gazeuse sucrée, nos émotions peuvent avoir éclaté , explosé pour les regarder, examiner notre fonctionnement, nos faiblesses, nos croyances dévastatrices.. Aujourd’hui cette pause nous fait l’effet d’un baume divin. Quelle gratitude envers l’Univers !!!

Cela se ressent dans le corps mental qui semble plus apaisé, prêt à passer à autre chose, sans doute prêt à laisser le changement se mettre en place… un véritable lâcher prise salvateur qui nous remplit de paix, de sérénité.

Profitons de cette pause salvatrice qui sera sans nul doute de courte durée dans notre cycle de métamorphose…

Nous faisons sans doute de plus en plus de place pour notre Etretré et nous nous engageons sans nul doute davantage dans la mission qui est la nôtre à savoir les gardiens de la Terre et de la vie qu’elle abrite…

Pour qu’un jour très proche nous assistions à la naissance d’un monde de PAIX, d’AMOUR et de LUMIERE…

AVONS-NOUS DES OBLIGATIONS ENVERS CE PROCESSUS D’ÉLÉVATION VIBRATOIRE ?

spiritualité , reiki

Par Yvan Poirier

Salutations Chers Frères et Sœurs de la Lumière UNE,

Beaucoup pensent encore qu’ils ont une multitude de choses à faire par des devoirs ou des obligations quelconques en vue de l’unification de leur conscience en fonction de leur évolution dite-spirituelle quelle soit individuelle ou collective.

Ces personnes entendent, lisent et reçoivent certains enseignements, dont certains, qui leur font croire qu’elles doivent, essentiellement, pratiquer une technique, une méthodologie, un protocole ou de suivre une ligne de conduite qui vont les emmener à Ascensionner. À partir de différents types de ces renseignements, on leur prodigue ou énonce des manières de faire, de pratiquer, d’appliquer, parce que semble t’il, ils ne pourront arriver à vivre l’Ascension.

Dans le contexte de cet article, je tiens à vous rassurer face à tous ces concepts où, entre guillemets, on incite les gens à croire aux forces extérieures ou aux éléments extérieurs pour arriver à se libérer, à s’unifier ou à vivre leur résurrection basée sur des techniques ou des pratiques quelconques. Ces personnes se sentent souvent obligées parce qu’on leur dit de faire ou ne pas faire parce qu’elles risquent de ne pas Ascensionner ou de s’affranchir de l’enfermement. Ces croyants se disent, intérieurement ou intuitivement dans leur mental, que si elles ne suivent pas cette démarche d’applications, elles ne pourront retrouver le Royaume de Cieux ou Ascensionner. Ce qui est faux d’ailleurs, puisque quand nous sommes dans la Vibration du Coeur, nous n’avons rien à faire, rien à construire, rien à croire, rien à connaître ou à conceptualiser, rien à appliquer, mais d’être soi, Humblement, dans l’Amour du Coeur, sans plus.

Dans ces visions utopiques issues de différents groupes, plutôt sectaires, par des croyances insolites, on veut faire en sorte d’utiliser certains adages, certaines façons de faire en les forçant à croire à ce dont on leur dit d’appliquer ou pas. Ces manières ou ces enseignements font, encore partie, des vieilles formes pensées qui incitent les gens à croire, et à absolument, se conformer à des façons de faire qui sont dépassées, mais surtout obsolètes. Toutefois, je ne nomme aucune de ces pratiques ou aucun de ces regroupements sectarisés, je laisse, plutôt le soin, à chaque UN d’avoir le discernement du Coeur pour arriver à croire ou à ne pas croire, ou à appliquer ou pas une technique ou une méthodologie quelconque. Ce n’est, certes pas, l’objectif d’essayer de comparer ou de dévoiler ce qui est bon ou pas bon ou utile ou inutile ou vrai ou faux.

Que le vouliez ou non, que vous le croyez ou non, nous sommes dans une phase Évidente de Transsubstantiation qui nous permet de vivre, à la fois, notre Résurrection en notre Coeur du Coeur; notre Ascension au sein de la conscience et du corps à la seconde près; notre Libération de nos liens actuels et ancestraux ou notre histoire; notre Unification consciente du Corps d’Êtreté ainsi que du Cube Métatronique afin de nous affranchir, littéralement, de cet emprisonnement séculaire qui dure depuis plusieurs milliers d’années. Cette phase multidimensionnelle, on ne peut plus Évidente, ne peut être sous la gouvernance d’aucune entité extérieure qui projette ou déclame une soi-disant vérité, mais bien de la manifestation directe et indirecte de l’Intelligence de la Lumière qui exerce son travail sur nous et en nous à tous les niveaux vibratoire, peu importe qui nous sommes au sein de ce monde qui est encore enfermé.

Ce n’est certes pas un maître, un gourou, une technique ou un protocole quelconque qu’ils soient les soi-disant meilleurs au monde ou les plus réputés, qui ne font, parfois, qu’augmenter les résistances dans l’accueil et dans l’acceptation de ce dont la Lumière Authentique permet d’œuvrer au sein de la conscience et du corps, et ce, à tous les points de vue. Dans plusieurs articles, chroniques, vibraconférences et séminaires, je vous ai mentionné et je vous le répète encore, ce n’est pas vous qui avez le contrôle de quoi que ce soit en ces moments de Grâce et de Libération.

Ainsi, le tout est agencé, orchestré, syntonisé et synchronisé par l’Intelligence de la Lumière qui permet cette Transsubstantiation pour chaque UN dans sa propre Ligne de temps afin de nous libérer de l’enfermement, sans que nous ayons à intervenir d’aucune manière ou par n’importe laquelle des méthodes connues, reconnues ou suggérées. Vous avez, amplement, le droit et la légitimité de croire, de nier, de réfuter, de douter tout ce qui se manifeste présentement au sein de la Terre, dans le système solaire ainsi qu’en vous qui sont, en toute réalité multidimensionnelle, une Vérité Absolue qui ne peut être irréfutable, sauf pour la personne/ego qui veut maintenir son point de vue dans sa soi-disant liberté illusoire de se réaliser.

Ainsi donc, vous n’avez pas de devoirs ou d’obligations à faire ou des leçons à apprendre de quiconque qui vous emmènent plutôt à les asservir au lieu de vous laisser libre d’être dans l’Être. Je vous rappelle que si vous êtes en accord ou en désaccord avec ce dont la Lumière Authentique fait pour vous, en vous aiguillant vers ce dont vous avez toujours espéré ou pensé de vivre, vous êtes totalement libre à tous les égards. Personne ne sera jugée ou condamnée d’accepter ou d’accueillir ou pas en leur nom ce qu’elle doit croire, appliquer ou réfuter, peu importe ce qu’elle pense, résonne, vibre ou pas.

Toutefois, je tiens à le rappeler pour quiconque sur le Globe, peu importe son degré d’existence ou de conscience, nous sommes rentrés, pour chacun d’entre nous dans cette phase de Résurrection. Celle-ci n’est pas annoncée comme étant des lubies pour faire croire quoi que ce soit, mais bien de libérer la personne/ego de toutes ses croyances et ses connaissances ainsi que de tous ses concepts emmagasinés dans son corps et dans sa conscience depuis des cycles de vies.

Je le signale de nouveau que le maintien du libre-arbitre chez chaque être humain est, parfaitement, respecté par l’Intelligence de la Lumière ainsi que par tout être humain conscient qui ne peut intervenir, s’ingérer, s’interposer, convaincre, influencer ou faire croire quoi que ce soit à l’égard de cette Résurrection. Chacun est libre de le croire, de le vivre, de le résonner, de le vibrer ou de le réfuter, parce que c’est la LOI de UN qui nous le signale de respecter, intégralement, le libre-arbitre de chaque individu, en dépit de, ce qu’il pense encore choisir ou contrôler ce qu’il fait ou souhaite accomplir, plus pour sa personne/ego, que pour la Liberté de son Être multidimensionnel.

L’Éternité n’est pas et ne sera jamais un aboutissement ou un couronnement pour la personne/ego, mais bien celle située dans le Coeur du Coeur qui représente la Porte d’entrée de cette Absoluité ineffable. Si une seule personne/ego pense qu’il ramènera celle-ci de l’autre côté du voile ou d’Ascensionner avec, elle est, complètement, dans l’illusion. Il n’y a pas de vérités extérieures qui peuvent contraindre ou entraver cette intégration et cette Intervention de la Lumière Authentique qui se réalise en chacun de nous, que nous le voulions ou pas.

Cela fait partie de la Promesse faite par la Source qui faisait partie de l’Accord et de l’Alliance multidimensionnelle que nous avions comprise et approuvée avant notre création. Je vous souligne, de nouveau, que nous sommes antérieurs à ces cycles de vies ainsi qu’à toutes créations quelles qu’elles soient, puisque nous sommes des Êtres Originels issus de l’Absolu, au-delà de toutes formes, de toutes existences, de tous plans, de tous temps, de tout espace, de toutes dimensions ainsi que de toutes consciences.

Comme je le signalais dans l’article en lien ci-dessous que je vous suggère de lire, nous sommes, plutôt, à laisser faire, à lâcher prise, voire à nous abandonner à l’Intelligence de la Lumière qui nous aide à traverser cette période de transition jamais encore vécue au sein de nos consciences ainsi qu’au sein du système solaire :

« Nous n’avons RIEN à faire, RIEN à pratiquer et surtout RIEN à croire… »

Qui plus est, je ne veux convaincre ou de faire croire à quiconque que j’ai raison ou de me justifier. Vous avez le droit même de douter  ou de vous questionner dans ce dont je vous révèle, mais je vous assure que je ne peux vous dire ou vous révéler n’importe quoi qui pourrait contraindre votre vie ou ce dont vous pensez. Ce qui est dévoilé a déjà été révélé depuis des milliers années par différents Êtres ou Prophètes qui nous annonçaient ce qui vient et ce qui viendra. La Vérité n’est, certes pas extérieure, elle est omniprésente en votre propre intérieur, dans le Coeur du Coeur que vous le croyez ou non. Ce n’est plus une question de croire ou de revendiquer quoi que ce soit, mais de vibrer que vous n’êtes pas ce dont vous pensez être dans votre personne/ego.

C’est de ça ce dont je vous parle depuis déjà plusieurs années. Ainsi donc, dans mon Service au sein de la LOI de UN, c’est, plutôt, de vous dévoiler que nous sommes à traverser une période qui se veut, transitoirement, soit turbulente ou facile. Tout dépend, de l’Humilité et de la Transparence de chacun d’entre nous d’accepter et d’accueillir que nous ne pouvons plus nous cacher derrière notre histoire personnelle ou des histoires abracadabrantes ainsi que des séductions trompeuses du système de contrôle mental qui a été orchestré contre notre Nature Divine afin de nous maintenir dans l’enfermement.

Cependant, nous avons, tous/toutes, la Responsabilité d’accomplir ce dont nous avions, initialement, promis de réaliser lorsque les moments ultimes seront venus. Nous sommes, effectivement, dans ces moments privilégiés face aux processus de réminiscences, d’accueil et d’acceptation de ce dont la Lumière Authentique nous donne et nous offre, d’emblée, afin de retourner dans nos Essences Originelles.

Je vous souhaite le meilleur des discernements afin que vous puissiez saisir l’opportunité que vous offre l’Intelligence de la Lumière en ces moments de Grâce, de Libération, de Résurrection, d’Unification et d’Ascension qui se formalisent, toutes à la fois, en votre corps et conscience, peu importe qui vous êtes ou ce que vous avez ou non accomplis. Il est juste que nous n’ayons aucun devoir ou aucune obligation à faire ou à parcourir ou à croire. Il s’agit, simplement, de laisser œuvrer en nous ce QUI EST de toute Éternité.

Avec tout mon Amour!

Source: LaPresseGalactique.org Partagé par www.eveil.tv

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

La prospérité et la spiritualité

Pouvons-nous vivre dans l’abondance et faire une démarche spirituelle en même temps?

Il existe deux écoles de pensée à ce sujet. Certains croient que pour être spirituels, ils doivent être capables de vivre dans le plus grand dénuement possible. Pour eux, le dénuement est synonyme de détachement.

D’autres croient que l’argent et les biens matériels sont le symbole matériel de l’énergie divine. L’abondance en argent et en biens matériels les aide à devenir de plus en plus conscients de leur grande puissance divine, ce qui les aide d’autant plus à créer davantage d’abondance.

Personnellement, j’adhère à cette dernière école de pensée. Il va de soi qu’il y a des avantages et des désavantages aux deux systèmes de croyances. En autant que nous choisissions de croire à ce qui est bénéfique pour soi et non croire à quelque chose parce que quelqu’un d’autre nous l’a suggéré.

La personne qui possède peu de biens matériels a beaucoup plus de facilité à vivre dans le détachement, ce à quoi l’être humain veut en arriver un jour. Cependant, cela peut être difficile de faire un cheminement intérieur à travers des cours et des lectures ou encore prendre du temps pour soi afin de connaître davantage si une personne est uniquement occupée à survivre dans ce monde matériel. Qu’on le veuille ou non, nous vivons sur une planète où le matériel fait partie de notre dimension physique et nous ne pouvons vivre sans un toit sur la tête. Ces besoins matériels sont absolument essentiels et doivent donc se payer.

La personne qui vit dans l’abondance matérielle a plus de facilité à faire sa démarche spirituelle, car elle vit dans un confort physique qui ne peut faire autrement que l’aider. Cependant, cette même personne peut en arriver à trop s’attacher à son argent ou à ses biens et avoir ainsi beaucoup de difficulté à vivre dans le détachement.

L’idéal, c’est d’en posséder beaucoup et d’utiliser cet avoir pour nous aider à être heureux et non à faire de ce dernier le but de notre vie. C’est aussi de savoir au plus profond de soi que si, présentement, je suis parvenue à ce niveau d’abondance matériel et que, du jour au lendemain, je le perds, je peux réussir tout de même à être heureuse, car je sais comment recommencer. C’est cela le détachement, en avoir, mais ne pas en dépendre pour son bonheur.

Comment arriver à cette abondance?

Pour débuter, il est important de développer une attitude de prospérité plutôt que de viser l’abondance pour l’abondance seulement.

Vivre dans l’abondance signifie avoir en quantité supérieure à nos besoins, de quoi répondre aux nécessités de la vie. La prospérité est un état d’être. Cela ne signifie pas seulement avoir de l’argent ou encore posséder des biens matériels, c’est avant tout une façon de penser et de vivre. Il s’agit du contraire de la pauvreté qui est également une façon de penser et de vivre et non seulement un manque d’argent ou de biens.

Celui qui possède une attitude prospère peut arriver facilement à l’abondance s’il le désire véritablement. Il se révèle beaucoup plus généreux, car il sait qu’il y en aura toujours. Il croit fondamentalement à l’inépuisable source divine. Il se trouve beaucoup de personnes qui n’ont pas tellement de surplus et qui, pourtant, sont très heureuses, car leurs besoins sont toujours comblés grâce à cette attitude de prospérité.

De l’autre côté, beaucoup de gens qui ont de l’argent ou des biens en abondance sont très malheureux, car ils vivent dans la peur de perdre ce qu’ils ont. Ils agissent généreusement, seulement s’ils peuvent en profiter.

Pour la plupart d’entre nous, quel est le plus grand obstacle pour avoir du surplus? C’est notre mental qui adhère à des croyances non bénéfiques, et ce, dès notre jeune âge. Nous étions entourés de gens qui disaient alors des choses comme:

  • « Je ne suis pas riche, mais je suis en santé ». Ce qui veut dire « Être riche = être malade ».
  • « Les riches sont des voleurs » ce qui laisse entendre que seuls les pauvres sont honnêtes.
  • « Les riches ont de la difficulté à entrer au ciel ». Nous ne savions pas que le ciel est un état d’être, l’état d’être heureux et non un endroit spécifique.
  • « L’argent est à la source de tout mal ». Comme si quelque chose d’inerte pouvait créer du mal. C’est plus l’amour de l’argent et notre dépendance envers lui qui créent un mal être.

Dans la vie, il ne nous arrive pas ce que nous voulons, il nous arrive plutôt ce à quoi nous croyons. Si vous ne vivez pas dans l’abondance voulue, vérifiez à l’intérieur si vous vous sentez prospère ou pauvre. Sachez que vous avez adhéré à des croyances qui ne sont plus bonnes pour vous et qui font que vous n’obtenez pas le résultat voulu.

Voici quelques moyens pratiques pour arriver à changer votre attitude intérieure face à la prospérité et l’abondance.

  • Soyez conscient de vos paroles, de vos pensées, de vos sentiments et de vos actions. À chaque jour, notez au moins trois choses concernant votre attitude dans ce domaine. Ce que vous notez dénote-t-il de la prospérité ou de la pauvreté? Une fois devenu conscient, constatez votre attitude comme étant temporaire et acceptez-la pour le moment. Ne vous critiquez pas. Sachez qu’il n’y a rien de permanent.
  • Remarquez si vous avez du mépris pour l’argent. Vous arrive-t-il de penser ou de dire: « Maudit argent! Si seulement ça ne coûtait pas si cher! Si seulement il y avait un autre système et que je n’avais pas à toujours en faire arriver! » Apprenez à considérer l’argent comme une énergie divine, un moyen d’échange utilisé sur cette planète.
  • Remarquez si vous vous sentez coupable quand vous vous payez un surplus. Cette attitude vous informe que vous ne croyez pas mériter de surplus. Décidez de croire que vous êtes une personne spéciale qui mérite un surplus autant que ceux qui y croient.
  • Apprenez à avoir plus de gratitude. Dites merci même pour les petites choses. Accueillez l’abondance comme naturelle. Voyez l’abondance dans tout : un compliment, un sourire, un repas payé au restaurant, une pièce de monnaie trouvée par terre, etc.
  • Ne dites pas merci parce que vous avez quelque chose. Sachez que vous en avez parce que vous rendez grâce à l’énergie divine en tout.
  • Soyez heureux quand quelqu’un d’autre vit dans l’abondance. Ne les enviez pas. Souhaitez de l’abondance à quelqu’un à tous les jours. Comme nous récoltons ce que nous semons, ce que vous souhaitez sincèrement pour quelqu’un vous revient toujours.
  • Pour développer une attitude prospère, considérez d’abord la valeur que vous accordez à ce que vous voulez acheter plutôt qu’à son coût d’achat.
  • Faites circuler cette énergie divine. N’accumulez rien qui ne vous est plus utile. Tout ce que vous n’avez pas utilisé depuis un an, donnez-le à quelqu’un qui saura s’en servir. Faites de la place pour du nouveau.
  • Gardez une attitude prospère en payant vos comptes. Au lieu de critiquer que tout coûte trop cher, remerciez pour les services reçus. Soyez heureux d’envoyer de la prospérité aux autres en payant vos impôts, téléphone, électricité, taxes, loyer, nourriture, etc.
  • Donnez sans attentes. Sachez que tout vous revient. N’essayez pas de contrôler comment, quand et par qui cela va vous revenir. Ayez confiance en la loi du retour, cette grande loi de cause à effet toujours présente et qui gère tout ce qui vit. Le vrai don, et celui qui rapporte le plus, est celui qui demande un sacrifice ou un effort. Lorsque c’est facile, c’est plutôt à vous-même que vous faites plaisir. Soyez conscient d’où vient ce que vous donnez plutôt que de vous préoccuper de ce que vous donnez et à qui vous le donnez.

Apprenez aussi à recevoir. Reconnaissez votre valeur. Quand vous refusez de recevoir quoi que ce soit, vous enlevez l’opportunité à quelqu’un de donner. Savoir donner et savoir recevoir est un des meilleurs moyens pour s’ouvrir à l’abondance. Ne pas savoir comment recevoir se remarque davantage chez les gens qui font une démarche spirituelle. Il y en a même qui ont des dons de guérison ou d’autres capacités d’aide d’ordre spirituel et qui se sentent coupables de se faire payer pour leurs services. Pour être avocats, médecin, coiffeur ou cuisinier, cela nécessite également un don particulier. Trouvez-vous cela intelligent de s’attendre à ce que ces gens offrent leurs services gratuitement? Ils ont besoin de gagner leur vie. Il en va de même si c’est votre cas. Vous avez autant droit d’utiliser vos dons pour atteindre l’abondance. Appréciez davantage votre divin et arrêtez de vous tourmenter à ce sujet.

  • En conclusion, il est important de réaliser que l’être humain est beaucoup plus heureux à donner en sachant qu’il y en aura toujours là d’où cela vient. Il n’est donc pas intelligent d’être pauvre, car nous nous mettons dans une position de dépendance face à autrui et nous nous privons du grand bonheur de donner.
  • Ouvrez-vous à l’abondance dans tous les domaines: l’amour, le succès, les amis, l’affection, les compliments, les biens, l’argent, etc.
  • Apprenez à vous aimer et à aimer tous ceux qui vous entourent en vous servant de votre argent et de vos biens; et non pas aimer votre argent et vos biens en vous servant de ceux qui vous entourent.

La réponse à la question du tout début est OUI! Oui, nous pouvons vivre dans l’abondance en nous rapprochant sans cesse de Dieu. L’être humain peut et doit profiter avec amour et joie de ce que Dieu a créé. L’humanité s’est beaucoup nui en croyant que les biens matériels étaient incompatibles avec l’élévation spirituelle. Cette croyance a été la cause de beaucoup d’émotions et de culpabilités et a contribué davantage à retarder l’humain plutôt que de l’avoir aidé à avancer.

Heureusement que nous devenons plus conscients et que nous acceptons de nous défaire de nos fausses conceptions pour entrer dans une époque d’abondance et de prospérité en tout.

Avec amour,

Lise Bourbeau

Source http://www.ecoutetoncorps.com

Partagé par www.eveil.tv

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

5 manières d’exprimer sa gratitude

Cet article est complémentaire à mon précédent article « Pourquoi est-ce si difficile de remercier ? ». J’ai remarqué que même quand nous avons la forte intention d’exprimer notre reconnaissance à quelqu’un, nous nous heurtons fréquemment à la peur de ne pas être assez créatif ou que le présent n’équivaut pas au service reçu. Tout d’abord, clarifions les choses.

Peu importe la manière d’exprimer sa gratitude, ce sera toujours mieux que rien !

J’ai tout de même décidé d’écrire cet article pour vous faciliter la vie. J’y ai recensé 5 manières de remercier qui, selon moi, sont socialement les plus appréciables. Attention, je ne parle bien sûr que de notre civilisation occidentale.

 

1. Dire « merci » un point c’est tout

Je commence par la plus évidente, mais pas la plus simple. Il y a de nombreuses façons de prononcer ce mot. Un simple merci dans le vent en tournant le dos à votre bienfaiteur n’aura que bien peu d’effet. Il est même probable que ce dernier ne s’en souvienne pas. Pour faire impression, vous devez choisir le bon moment, le regarder droit dans les yeux,  établir un contact physique (cela dépend de votre niveau de proximité) et lui prononcer le mot magique lentement et fermement. Vous pouvez même ajouter un effet supplémentaire en introduisant votre remerciement par une phrase du type « écoute, je dois te dire quelque chose d’important… ». Prenez l’habitude de renforcer votre phrase avec un adverbe comme sincèrement, véritablement, vraiment, honnêtement, etc. Il est aussi essentiel d’expliquer la raison pour laquelle vous le remerciez. En résumé, un remerciement oral devra suivre les étapes suivantes :

  1. Choisir un moment calme et intime
  2. Regardez votre bienfaiteur dans les yeux
  3. Établir un contact physique dépendant de votre niveau d’intimité
  4. Introduire votre propos et prononcer le mot magique
  5. Appuyer vos remerciements avec un adverbe
  6. Expliquer la raison pour laquelle vous remerciez et ce que cela représente pour vous

2. Offrir un cadeau

Offrir un cadeau est un moyen simple de remercier la personne. Le prix du bien offert dépendra du niveau de votre gratitude, mais aussi de l’originalité du cadeau. Je m’explique. Si l’on vous invite à une soirée et que vous apportez du vin, du chocolat ou des fleurs.

Au lieu d’offrir ces cadeaux standards, vous pouvez faire un effort de personnalisation : acheter un livre qu’il désirait lire, acheter la version masterisée de son film préféré, rapporter un objet typique de votre dernier voyage, etc. Dans ce cas-là, le prix est beaucoup moins important, car on peut ajouter à sa valeur le temps que vous y avez passé pour le dénicher. Le cadeau le plus économe reste le fait maison. Vous pouvez apporter une confiture, un pesto ou autre sauce maison, des légumes de votre jardin, etc. Pour éviter de perdre trop de temps, la prochaine fois que vous ferez, par exemple, votre pesto maison, faites-en directement quelques pots supplémentaires en vue de les offrir.

3. L’écrire

La plume et le parchemin sont bien sûr facultatif…

Prenez l’habitude d’exprimer votre gratitude, par écrit peu importe votre moyen de remercier. Si vous offrez un cadeau, ajoutez-y une carte. Vous aurez ainsi la preuve que vous avez en effet exprimé votre gratitude. Écrire un message de remerciement peut aussi être votre unique moyen. Cependant, évitez mails ou textos, privilégiez l’écriture manuscrite et l’envoi d’une lettre. Il est maintenant très rare de recevoir une lettre manuscrite, l’effet sera d’autant plus mémorable. Il est par exemple très élégant d’envoyer une lettre de remerciement après une invitation.

4. Rendre la pareille

Ce n’est malheureusement pas toujours possible, mais dans la majorité des cas ça l’est. Rendre la pareille ne vous dispensera pas de remercier par un autre moyen, mais vous évitera de devoir y consacrer tout votre énergie, votre temps ou votre argent. Si nous reprenons l’exemple de l’invitation, un simple merci suffira si vous invitez vos hôtes très prochainement. Vous pouvez aussi rendre service à un de ces proches en besoin.

5. Soyez créatif

Vous pouvez remercier d’une façon qui sort de l’ordinaire. Vous pouvez prendre votre bienfaiteur en photo et la lui envoyer, composer une musique, écrire un poème, peindre un tableau, faire une vidéo et la poster sur internet, envoyer une troupe dansante devant sa porte, lui payer un cuisinier à domicile pour une soirée, l’inviter en concert, etc. Il y a maintenant de plus en plus de boutiques consacrées à des gadgets les plus loufoques les uns que les autres. Le mot d’ordre, éclatez-vous ! Attention toutefois à la relation que vous entretenez avec la personne. Offrir un objet salace à votre patron pourrait ne pas être très bien vu…

Selon mon point de vue, il serait judicieux de ne pas utiliser qu’un seul moyen de remercier, mais plusieurs. Plus les moyens sont nombreux, mieux c’est. Vous pouvez par exemple remercier directement après le service puis envoyer un cadeau avec une lettre manuscrite. Plus tard, vous rendrez la pareille. Faites toutefois attention à ce que le niveau de votre gratitude soit similaire au service reçu. Offrir un bouquet de fleurs à une personne qui vous a simplement invité à un apéro dînatoire pourra la mettre très mal à l’aise.

Source : speedevelopment.com

Partagé par www.eveil.tv

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

L’ART DE SE CONNECTER AVEC CERTAINES PERSONNES À PARTIR DU CŒUR

La psychologie de la connexion : l’art de se connecter avec certaines personnes à partir du cœur

La psychologie de la connexion nous apprend que coïncider avec certaines personnes n’est pas la même chose que « se connecter » avec elles. En fait, peu d’états revêtent une signification aussi importante que ce type de magnétisme : ressentir ce rythme partagé, cette syntonie profonde et étrange à la fois, d’où commencent, presque sans savoir comment, les plus grandes amitiés de notre vie ou les amours les plus inattendus.



Il est très possible que beaucoup de nos lecteur-trice-s se sentent surpris-es en ce moment. Existe-il vraiment une « psychologie de la connexion » ? A l’instar de ce qui se passe dans de nombreux domaines de la psychologie, il est fréquent que certaines disciplines développent leurs travaux dans un domaine donné pour finalement découvrir rapidement que les résultats obtenus dans ledit domaine peuvent s’appliquer à d’autres.

Coïncider est un luxe, mais se connecter est un miracle.

L’ART DE SE CONNECTER AVEC CERTAINES PERSONNES À PARTIR DU CŒUR :

Concernant la psychologie de la connexion, nous pouvons dire qu’elle est apparue dans le cadre du travail en entreprise, en particulier dans le domaine du marketing. Les chercheur-e-s et les responsables commerciaux des grandes entreprises étaient intéressé-e-s de connaître quels processus latents font que le/la consommateur-trice se sent davantage « connecté-e » ou attiré-e par un produit particulier, et non par un autre.

Parfois, nos décisions d’achat sont régies par des processus si inconscients, si complexes et inexplicables que les expert-e-s en neuro-marketing s’en trouvent contrarié-e-s. Ainsi, cette approche scientifique – développée sur une décennie – a fourni tant de données et matériaux intéressants que de nombreux-ses chercheur-e-s et psychologues de la personnalité sont légèrement sorti-e-s du cadre commercial pour jeter les bases d’une branche à part entière.



Ce qu’apporte cette nouvelle branche de la psychologie est autant intéressant que révélateur. Il s’agit de processus où s’intègrent à la fois les neurosciences, l’étude de l’esprit et des émotions, domaines donnant forme à ce que nous connaissons déjà comme la psychologie de la connexion profonde.

Les clés de la psychologie de la connexion

Nous disions en introduction qu’il est différent d’être d’accord avec quelqu’un que de se connecter avec cette personne. Il s’agit de quelque chose que nous vivons quotidiennement. Dans nos environnements quotidiens, tels que nos emplois, nos écoles, nos universités, nos communautés de voisins ou nos espaces de loisirs, nous connaissons incontestablement de nombreuses personnes. Nous vivons avec elles ; néanmoins, au cours de notre vie, nous ne parvenons à nous « connecter » en profondeur qu’avec un petit nombre d’entre elles.

Judith E. Glaser, psychologue et anthropologue organisationnelle de l’Université de Harvard, est l’une des principales références dans l’étude et l’application de ce qui est appelé « Deep Connection » (connexion profonde). Ainsi, quelque chose qu’elle nous explique en premier lieu dans beaucoup de ses livres et de ses multiples travaux, est que toute personne possède une voix intérieure qui l’informe en très peu de temps si quelque chose ou quelqu’un peut être pertinent ou significatif pour elle.

Ce que nous appelons « intuition» possède en réalité sa place exacte dans notre cerveau.Voyons à présent quelques-unes des clés.

La connexion profonde : lorsque notre cerveau « s’illumine »

Notre cerveau est une entité gouvernée par une série de besoins très basiques : la sociabilité en est une. Ainsi, lorsque nous rencontrons quotidiennement d’autres personnes notre cerveau, pour ainsi dire, « s’illumine ». L’une des zones qui réagit en premier est le cortex préfrontal Rostromedial.

Cependant, il se trouve une autre partie beaucoup plus profonde, mystérieuse et fascinante qui s’illumine presque comme un arbre de Noël lorsque nous rencontrons quelqu’un avec qui nous nous connectons de manière plus intense. Cet endroit est situé précisément dans cet espace où se rencontrent le lobe temporal et le lobe pariétal.

Les neuro-scientifiques nous disent que c’est là que se développent nos jugements, où se produisent les processus cognitifs les plus abstraits, complexes et même parfois inexplicables.

Les processus qui régissent la psychologie de la connexion

Nous avons tou-te-s entendu dire que, parfois, un simple regard suffit pour se connecter avec quelqu’un. Il est possible de dire que cette donnée est une demi-vérité et qu’elle correspond plus ou moins à ce que nous entendons par « connexion profonde ». Les authentiques expert-e-s en la matière nous font remarquer qu’un lien aussi intime et révélateur traverse néanmoins beaucoup plus de frontières.

* La connexion profonde va au-delà des regards car elle résulte de l’interaction et du traitement, elle provient principalement d’un mot très concret, magique et significatif pour tous : « partager ».
* Lorsque nous partageons certaines intimités avec quelqu’un, lorsque nous révélons des confidences, lorsque nous partageons des valeurs, des goûts et des passions avec d’autres, notre cerveau libère de l’ocytocine.

Cependant, le processus de partage doit être un acte transparent et intégral régi par un autre mot essentiel : la confiance.

Les neuropsychologues nous expliquent que l’ocytocine est ce neurotransmetteur qui agit comme un ingrédient essentiel pour établir de telles connexions significatives avec nos meilleur-e-s ami-e-s ou conjoints. En intégrant ces personnes significatives dans le territoire très privé, profond et charismatique de notre esprit, nous nous sentons en sécurité, confortables et confiant-e-s… mais surtout, nous nous sentons heureux-ses.




Pour conclure, bien qu’il ne soit pas facile d’établir ce genre de relations, de liens aussi magiques et forts au quotidien, nous ne devons pas perdre espoir. Pour y parvenir, nous devrions simplement appliquer trois dimensions simples dans nos interactions quotidiennes : l’ouverture, la confiance et la sincérité.

Ce qui doit arriver arrivera en temps voulu et nous le remarquerons en un laps de temps très court : notre cerveau et notre cœur répondront de manière intense à cette personne si spéciale.

Source L’ART DE SE CONNECTER AVEC CERTAINES PERSONNES À PARTIR DU CŒUR : https://nospensees.fr/ trouvé sur https://www.conscience-et-eveil-spirituel.com




REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

Nous réinstallons le Plan Divin en vos Consciences

Je demande à la « Présence Christique » de se manifester en ce moment même……

« Pourquoi doutes-tu au fond de toi……Ne sais tu pas que « Je Suis » en permanence en toi et que « Je Suis » en permanence, continuellement, dans le Cœur de chacun d’entre vous, dans le Cœur de ceux qui s’ouvrent à cette Force de Lumière….force que Je vous envoie de mon Cœur pulsant d’Amour, continuellement, éternellement vers vous.



Je Suis……. Je suis….et Je renais en vous, en votre Cœur, chers Enfants de la Terre…..Nous vous aimons tellement…..Je suis rempli d’Amour pour vous….Vous le savez, nous vous le disons souvent, mais, combien de fois oubliez-vous ces paroles…Combien de fois oubliez-vous cette prodigieuse vague de Lumière qui s’en vient vers vous, qui vient abreuver vos Cœurs, qui vient étancher vos soifs les plus secrètes, cette soif de la Vérité se trouvant en sommeil, dans un lointain souvenir et que vous êtes en train de réveiller en vous et nous vous remercions pour cela.

Je vous remercie de me permettre de renaître en vous et d’accomplir avec vous ces Noces Sacrées, ces Noces Alchimique qui nous réunissent au plus profond de nos Cœurs.

Ce qui nous importe, c’est l’étincelle qui est en train de se transformer en ce Feu brûlant d’Amour que nous vous distribuons et qui s’éveille en vous.

Il n’est pas question de supériorité de l’un de vous par rapport aux autres. Cela n’existant pas à nos yeux. Il est cependant clair que certains ayant accompli avant la multitude cette réunification au centre d’eux-même, avec leur Réalité Supérieure, apportent à ceux qui les côtoient, un élément supérieur de Lumière qui les aident encore plus à franchir ce pas les conduisant irrémédiablement au centre d’eux-même. Donc, comme d’autres l’ont fait et le font à leur manière, comme vous chers Frères et Sœurs qui écoutez ce message allez le faire, puisqu’au fur et à mesure que vous allez avancer vous allez tout d’un coup, soudainement retrouver en vous également, complètement, ce contact puissant avec votre Divinité.

Pourquoi cela se passe-t-il ainsi? C’est parce que l’éveil de vos Cœurs a envoyé un signal puissant vers nos Réalités. Comme nous vous l’avons dit, nous vous laissons vivre vos propres créations. Il est inutile de vous rappeler que vos pensées sont créatrices et c’est ainsi que depuis des temps immémoriaux ce monde a fonctionné d’après l’impact de vos pensées.

Il est grand temps de terminer cette acte. Le rideau va tomber et vous aller commencer un nouvel acte pour la reconstruction de ce monde, par la reconstruction de vos êtres intérieurs qui vont rayonner sur cette Terre.

Ce Renouveau que vous allez vivre fait que cet appel émanant de vos cœurs a envoyé ce signal puissant à nos oreilles, à nos yeux mais surtout a résonné puissamment en nos propres cœurs.



C’est pour cela que nous accourrons vers vous, car la Source, le Père-Mère qui attendait que ce signal émane de vos cœurs a décidé de vous apporter de l’aide et a permis que nous puissions intervenir. Encore une fois, nous allons vous dire que nous n’allons pas travailler à votre place, car vous êtes revenus vous même, par la force, la conviction profonde de vos Êtres rénover ce monde et bien qu’étant des ouvriers fidèles plein de bonne volonté, vous aviez perdu le schéma, le Plan du travail que vous aviez à accomplir sur ce monde et alors nous pouvons dire que nous intervenons et vous redonnons par visions, par contacts intimes, ce Plan que nous réinstallons en vos consciences.

Nous sommes présents pour vous seconder. Nous sommes là pour vous aider, vous entourer, vous donner quelque fois, mais ce mot est trop fort, des directives pour ce que vous avez à faire. Mais encore une fois, nous ne pouvons intervenir sur votre libre arbitre. C’est de votre choix que cette Grande Transformation va s’accomplir.

Comprenez bien ce que nous voulons vous dire car il y a dans l’esprit de nombreux de vos Frères et Sœurs nous implorant, m’implorant dans vos Églises, cet appel puissant: « Seigneur aide moi…Que puis je faire?…. » Alors justement pour répondre à ces appels, nous vous redisons que nous remettons devant vos yeux, que nous réinstallons en vos cœurs, ce schéma, ce Plan que vous devez réaliser, ce que vous avez choisi de réaliser sur ce monde et surtout cette compréhension que Je dois renaître en vous, que vous reconnectiez ce contact intime avec votre Conscience Supérieure au centre de vous-même.

Nous sommes là pour vous guider dans ce cheminement intérieur. Nous sommes comme des « Maîtres d’œuvre » dirigeant votre travail. Mais,ces Maître d’œuvre devant la Force de votre volonté, devant l’éveil de vos Cœurs ne vont pas intervenir pour vous diriger vraiment, ils vont simplement reconnecter en vous, vous faire entrevoir au fond de vous, le Schéma Divin de ce destin que vous avez à réaliser.

De nombreux Frères et Sœurs éveillés à cette Réalité Divine vont apporter, réalimenter la Conscience des Frères et Sœurs qu’ils vont rencontrer.

Ma Parole et ma Réalité s’incarnent de plus en plus sur la Terre à travers des Êtres qui en s’éveillant deviennent les Piliers de cette nouvelle Terre, de cette nouvelle Jérusalem et à travers de plus en plus d’Êtres consolidant par leur Force intérieure ces Piliers d’Amour. Ils sont là également pour les aider à exister et à se maintenir sur ce Plan d’actions.

Sachez encore une fois que vous devez regardez face à face cet Amour que je vous distribue. Vous devez le regarder sans crainte car cet Amour vous transforme chers Frères et Sœurs. Vous avez tellement peur de cet Amour. Vous avez tellement une mauvaise idée de l’Amour. Cet Amour que je vous distribue, que je vous demande de vivre, n’est pas cet Amour mièvre et romantique dans lequel vous plongiez avidement le long de vos vies sur cette Terre. Cet Amour que je vous communique de cœur à cœur est une force phénoménale de Puissance et de Lumière. Acceptez le et pratiquez le en vous. Vous êtes parfois, certain d’entre-vous, comme des enfants turbulents, inconscients de l’état dans lequel ils se trouvent.

Vous avez passé récemment votre adolescence, vous qui êtes en train de vous éveiller, mais nous allons vous demander de devenir subitement des adultes conscients de leur Réalité Divine et conscients de l’impact qu’ils peuvent avoir sur le reste de leurs Frères et Sœurs.

Vous qui écoutez ce que je vous dis depuis quelques temps déjà et qui commencez à rayonner cet Amour puissant, pulsant au cœur de votre être, devenez conscients de cela et de l’impact de vos êtres sur les événements et les personnes que vous rencontrez. Nous vous parlons tellement souvent de cela mais hélas, comme nous l’avons dit, comme nous sommes obligés de le redire, comme je vous le redis, face à face, les yeux dans les yeux, vous oubliez tellement souvent tout cela. Vous retombez malheureusement dans les énergies présentes sur votre Terre qui comme cela vous a été expliqué cherchent à ralentir votre évolution, cherchent à ralentir votre ascension et cherchent à vous maintenir prisonniers de ces basses fréquences dont vous avez été esclaves de puis des millénaires.

Il suffit, par la Force de votre volonté, par celle de votre Lumière et surtout par la Force de votre Amour de dire « Stop » à tout cela, de dire « Stop » aux mensonges qui vous ont conduit là où vous en êtes et vous ont laissé avec ces chaînes accrochées à vos pieds vous empêchant d’avancer.

Dites « Stop » à tout cela, dites: « Nous ne voulons plus de cela, nous voulons que la Vérité rayonne sur ce monde…..Nous voulons que l’Amour retrouve sa place sur ce monde…..Nous voulons que la Lumière Divine à travers nous, à travers ce que je vous donne à vivre, rayonne sur ce monde… »

Sachez encore une fois que Je suis présent constamment à vos cotés, accompagné de nombre de Frères et Sœurs de Consciences Supérieures, ceux que vous appelez Maître ascensionnés, Archanges ou autres et de la Présence bienheureuse de notre chère Mère Marie que vous oubliez parfois et qui est là pour vous faire retrouver la Force et l’Amour de votre féminité que vous Frères avez mis de côté et même, nous allons le dire, que vous Sœurs avez vous-même oublié.



Vous êtes chacun d’entre-vous porteur de ces Forces directement issues de la Source du Père-Mère. Nous vous voyons bien sûr en ce monde qui se trouve être en conflit dans de nombreuses luttes intérieures, qui ne sait plus vers quoi se tourner, sur quelle route avancer et c’est pour cela que nous vous disons constamment que vous devenez des Lumières, des Phares, pour éclairer le chemin de vos Frères et Sœurs qui sont dans l’incertitude, dans la pénombre de leurs projections mentales, n’ayant pas su comme les Vierges sages qui veillaient et attendaient son arrivée, alimenter leur lampe afin d’accueillir en leur cœur leur époux céleste afin de vivre avec lui ces noces intimes et merveilleuses.

C’est ainsi que je vous demande de m’accueillir vraiment avec cette Lumière dans le centre de votre Être, en vos Cœurs.

Il y a tellement d’Amour en vous que vous avez laissé enfermé comme un oiseau prisonnier de sa cage dorée, alors, je vous en prie, ouvrez la porte de cette cage en grand et libérez cet oiseau porteur de tant de merveilles qui va ainsi voleter à travers ce monde et distribuer par ces vols gracieux toute cette énergie qui va l’accompagner dans les divers endroits où il voudra se poser.

L’Amour que vous distribuez ainsi est une Énergie Puissante qui n’a pas de frontières, pas de limites. Je vous demande encore une fois de ne pas laisser cette Énergie prisonnière au fond de vous-même. Faites la rayonner de toute la Force de votre Cœur car cela est ce que vous avez choisi de vivre, cela est ce que je vous demande de vivre.

Vous avez choisi de tourner vos regards et vos cœurs vers nous et maintenant que vous affirmez ce choix et pris ce chemin intérieur vous seriez bien malheureux d’avoir à détourner vos regards de ces merveilles aperçues au fond de vous.




Il a été dit : le Christ, le Maître Jésus va venir se réincarner sur cette Terre…Cela est une attente que vous avez…Cela est-il important pour vous? Alors comprenez que je dois d’abord m’incarner comme un enfant blotti dans les bras de sa Mère, au centre de votre cœur, car c’est ainsi que d’abord , je renais en vous et c’est vous-même par la force de vos pensées qui allez me faire grandir en vous et faire s’épanouir cette Grande Conscience Supérieure qui va prendre les rênes de votre vie, de vos comportements humains et vous allez abandonner ces fonctionnements anciens et devenir en toute conscience des Êtres Divins, des Êtres conscients de ce contact intime avec leur Réalité Supérieure, des Êtres porteurs de cette Grande Force d’Amour qui va rayonner à travers vous sur ce monde.

Merci à vous.

Transmis par Dominique Fihey le 6 Décembre 2017

Source : http://le-coeur-arc-en-ciel.over-blog.com

Partagé par : www.messagescelestes-archives.ca




REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

Les pouvoirs subtils

spiritualité

Nos pouvoirs sont nos sens : on n’en a que cinq – quelle misère ! Certains ont un sixième sens : « les yeux derrière la tête » ils se sentent observés.

Fruit de l’instinct de survie en milieu hostile, il est développé par les agents secrets, les dompteurs de fauves et les profs de ZEP.

Cinq sens seulement ? Les Shivaïtes, qui représentent la branche archaïque de l’hindouïsme, pensent que l’homme n’a pas cinq sens, mais le double.



Selon eux, chaque sens possède un organe récepteur et un organe émetteur. Ainsi l’ouïe a son organe récepteur, l’oreille ; et son organe émetteur, la bouche qui émet du son. L’odorat a son organe récepteur, le nez ; émetteur, l’anus qui émet de l’odeur. Les shivaïtes n’y vont pas par quatre chemins. Mais attendez, c’est loin d’être fini. Le récepteur de la vue est l’œil ; l’émetteur est tout le corps qui émet une image.

Le goût a son organe récepteur, la bouche ; émetteur, le sexe qui fabrique une saveur. Enfin le toucher a son organe récepteur, la peau qui est aussi son organe émetteur.

Donc on aurait dix sens, ou dix pouvoirs sur le monde. Onze avec les yeux derrière la tête. Onze ? C’est pas un compte ça. Sauf au foot. On peut aller jusqu’à douze en rajoutant la cénésthésie ou kinésthésie – nos sensations internes.

En occident, à l’heure actuelle, c’est un sens passif qui nous informe surtout des dysfonctionnements organiques : digestion difficile, crise au foie, règles douloureuses, cystite, maux de tête…

En Inde, il est passif chez la plupart mais il est actif chez certains yogis qui parviennent à contrôler leur rythme cardiaque, leurs processus endocriniens etc.

C’est ce qu’on appelle le guérisseur intérieur. Avoir recours à ses services est la base de l’éducation des sauvages, autre preuve de la supériorité de leur culture. L’Europe a jadis connu les stylites : des mystiques juchés au sommet d’une colonne ne s’alimentant que par l’eau de pluie.

Au Sri-Lanka il s’en trouve encore. Et au Népal le Petit Bouddha – qui a cessé de s’alimenter depuis plusieurs années – attire chaque jour des foules de croyants.

Bien sûr ces cas extrêmes n’ont que peu de rapport avec notre pratique. Ce qui se joue ici c’est la manière de transformer un sens banal en un pouvoir magique. Récepteur il est passif. Émetteur il agit sur moi et sur le monde. Récepteur, je sens mes organes internes. Émetteur, je les guéris tout seul.

Les Amérindiens connaissent parfaitement ce pouvoir d’auto-réparation qu’ils appellent le danseur ou le guérisseur interne. En fait à part les oxydantaux très dénaturés tous les hommes vrais connaissent le guérisseur intérieur. Mais la Pensée Unique Dictature Universelle Contre l’Utopie veille au grain.




Le Guérisseur intérieur n’est pas l’ami du lobby pharmaceutique, comme on s’en doute. Développer les pouvoirs de la personne ne fait pas l’affaire des marchands. Quand on vend des béquilles, on n’aime pas ceux qui apprennent à marcher. L’autonomie est la pire ennemie du big business.

Nos sens ne sont pas seulement des fenêtres sur le monde extérieur, ils nous permettent aussi d’agir sur le monde. Ce côté actif de nos perceptions transforme un sens en un pouvoir. Et voilà comment nos cinq sens peuvent devenir des pouvoirs bien plus nombreux.

Douze sens, donc. C’est déjà mieux que cinq. Mais on peut aller plus loin. Nous n’avons examiné jusqu’ici que les pouvoirs, ou les sens du corps physique.

Mais notre deuxième personne, le corps subtil ou corps d’énergie possède lui aussi des sens combien précieux.

Quant à notre troisième personne, le dieu intérieur, ses pouvoirs sont infinis quand il est incarné. La difficulté consiste justement à ce qu’il s’incarne. Sans notre dieu intérieur qui irradie sa puissance d’amour en notre cœur, nous ne sommes rien, nous ne pouvons rien.

Dès que l’individu ressent, la communauté est sur un sol glissant. (Aldous Huxley)

En résumé, nous avons cinq ou douze sens, qui sont les pouvoirs de notre corps physique. Mais notre corps subtil possède lui aussi ses pouvoirs, en très grand nombre.

Comme l’horloge intérieure : pas besoin de réveil pour s’éveiller à l’heure dite, ni de montre pour savoir l’heure à la minute près. Comme la télékinésie qui permet d’agir sur des objets à distance.

Ou comme l’hypnose – qui agit sur le subconscient d’un sujet endormi.
Ou comme la prescience qui permet de pressentir les événements futurs.
Ou comme passer à travers les murs.

Il en existe beaucoup d’autres :

la téléportation, se transporter illico sur de grandes distances ;
l’invisibilité, qualité première de l’Homme Invisible ;
l’omniscience, qu’on appelle aussi science infuse ou connaissance immédiate ;

le troisième œil, faculté de voir l’invisible ; la tierce oreille, entendre ce que les autres n’entendent pas. On commence par suivre plusieurs conversations à la fois. Le tchatt est un bon entraînement pour ça ;

l’ubiquité, possibilité de se trouver en deux endroits à la fois ; la synchronicité, décrite par le psychanalyste Jung, on pourrait la définir comme une multiplicité d’heureuses coïncidences ; la lévitation, pouvoir de décoller son corps du sol, talent qui peut évoluer vers le vol atmosphérique ;

la vie sub-aquatique, dont on a vu un bel exemple au fond des lacs sibériens ; la vie spatiale, possibilité de vivre dans l’espace sans appareillage. Le lobby des sous-traitants de la NASA s’y oppose avec la dernière énergie ; l’attractivité, déclencher les coups de foudre et être toujours entouré ;

l’incorruptibilité, non pas l’honnêteté absolue, mais la faculté pour le cadavre de ne pas pourrir, même après des années de cercueil ;

l’antigravité, variante de la lévitation, ce pouvoir permet, par exemple, de marcher sur l’eau. Jésus s’en est servi avec brio sur le lac de Tibériade – mais le Pape François vient de dire que ça n’a jamais eu lieu, il s’agit d’une erreur de traduction ;

la suggestivité, ou hypnose sans endormissement : capacité à faire croire ce qu’on veut à quiconque. Les guérisseurs brésiliens et philippins utilisent souvent ce grand pouvoir, non sans succès ;

la vocalité, ou capacité à obtenir ce qu’on veut en utilisant certaines inflexions vocales. Dans Dune, les Bene-Gesserit se servaient de la Voix, qui illustre ce pouvoir. En scientologie, on travaille un ton de commandement impératif, le ton 40, qui impose l’obéissance. Sarkozy l’a appris mais il s’en sert mal

Eveil Tv



Sans oublier les pouvoirs mineurs : l’imprégnation, capacité à diffuser du parfum par les pores de la peau, en lieu et place de la sueur. Fréquente au Brésil ; le calcul prodige, comme dans le vieux film Rainman l’oreille absolue, répandue chez les cantatrices mais rare chez les chanteuses le compas dans l’œil, qui a tendance à rendre aveugle alors on s’en tire à vue de nez le sens de l’orientation, dont les femmes sont totalement dépourvues

Le sens de l’humour, celles qui n’ont pas rigolé à la note précédente en sont totalement dépourvues; et l’exhaustivité, pouvoir que je n’ai pas, car je suis incapable de terminer cette liste tant les pouvoirs sont innombrables.

La façon la plus courante dont les gens perdent leur pouvoir est de penser qu’ils n’en ont pas. (Alice Walker)

Enfin le pouvoir le plus connu de tous, qui mérite ici un traitement particulier : la transmission de pensée. Très longtemps, les hommes se sont compris sans le secours de la parole. Les ressources de la vocalisation étaient alors réservées au chant, comme les oiseaux ou les mammifères marins. Jusqu’au jour où les dieux ont pris la mouche. Ça se passait à Babel, où des orgueilleux voulurent bâtir une tour élevée pour atteindre les dieux. Ceux-ci, pour punir cet orgueil, détruisirent la tour. Ensuite, ils éparpillèrent les bâtisseurs qui se mirent à parler en langues différentes et cessèrent de se comprendre entre eux.

On pourrait poursuivre ainsi tout un inventaire à la Prévert, mais sans son talent, l’énumération serait fastidieuse.

Le talent, justement, voilà encore un de nos pouvoirs perdus. La beauté, aussi. La sveltesse. L’extensibilité. La luminescence, ou faculté d’émettre des ondes lumineuses. La concision. La précision. Certaines de ces qualités découlent d’un apprentissage ; elles résultent d’un travail sur soi. D’autres sont innées, et tous nos efforts pour les acquérir peuvent rester vains.

Mais ces pouvoirs sont les nôtres. Ils nous seront rendus, d’un seul coup d’un seul, quand nous aurons retrouvés nos ailes. Celles que donne l’éveil. En attendant, nos ailes volent sans nous sous des cieux zébrés d’éclairs.

Si tu veux retrouver tes pouvoirs, ceux-ci et bien d’autres, éveille-toi. Fais tourner les petits moulins de tes chakras, ni trop doux, ni trop fort. Comme dans la chanson : « Meunier, tu dors, ton moulin ton moulin va trop vite, meunier, tu dors, ton moulin ton moulin va trop fort… »



…rengaine qui devient tout le contraire d’une berceuse : sur un rythme de transe, une bonne chanson d’éveil. Chantez-la donc en fa dièse.

Le besoin fait naître de nouveaux organes de perceptions. Homme, accrois donc ton besoin Afin de pouvoir accroître ta perception. (Jal Aladin Rumi)

Xavier Séguin

Source : http://eden-saga.com/

 




REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

Vous n’êtes pas seuls Message de la Lumière Décembre 2017

Message de la Lumière – Décembre 2017

Vous n’avez jamais été seuls, ni sur cette planète ni sur d’autres planètes, ou dans d’autres dimensions ou univers. Vous n’avez jamais été seuls, que vous ayez vécu une vie dans la réalité physique ou non-physique. Ceci est important à comprendre maintenant que votre Terre est de plus en plus conscientisée au fait qu’elle est en train de passer à travers un espace et un temps non-linéaire plus global.



Nous pouvons expliquer la réalité que vous n’êtes jamais seuls de diverses manières. Comme les penseurs avancés dans vos sociétés l’ont proposé, les particules subatomiques dans votre monde matériel ainsi que les particules infinitésimales qui passent sans cesse d’un monde matériel à un monde immatériel, sont liées non seulement à d’autres particules dans votre dimension physique, mais aussi aux plus petites particules vibrantes qui se trouvent dans plusieurs dimensions matérielles et univers. Toute matérialité et non-matérialité est partout interconnectée.

Dans les mondes intangibles de vibration, fréquence, son et lumière spirituels, il existe un fil commun qui unit l’immatériel. Ce fil conducteur est la Création Sacrée qui est infinie et éternelle. Cette Création, à travers son Créateur, assure que la vie est imprégnée d’une impulsion d’origine pure et parfaite. Cette impulsion est identique dans toute vie, que vous puissiez ou non la sentir, la voir, la toucher ou la goûter.

eveil tv
image pixabay

De plus, nous, qui existons dans des mondes vibratoires de fréquence plus élevée, avons en nous la même impulsion sacrée que celle qui est présente en vous. Il n’y a pas de séparation car la vie, c’est la Vie. Par conséquent, vous n’êtes jamais seuls ; vous êtes toujours accompagnés par d’autres entités, qu’elles appartiennent à votre dimension ou à une autre.




Nous vous demandons donc de renoncer à l’idée que vous êtes isolés, que vous êtes mal compris ou que vous avez été abandonnés. Ces réflexions qui ne sont qu’un « jeu de l’esprit » n’affectent pas votre véritable centre, qui est votre âme. C’est votre âme qui est le connecteur et la connexion avec cette impulsion divine associée à la vie éternelle.

Alors que se dissipent les limites entre votre Terre et les autres dimensions et mondes, vous admettez l’existence d’une merveilleuse voie de communication entre votre état de conscience élevé et d’autres existences. Les visites des mondes de fréquences pures dont vous jouissez maintenant sont facilitées au fur et à mesure que vous ouvrez vos esprits et vos cœurs à la réalisation que vous n’avez jamais été seuls. En vérité, vous avez été guidés depuis votre naissance pour vivre à nouveau dans une famille intergalactique, universelle et cosmique qui a toujours su que vous faisiez partie d’une vaste communauté d’intelligence et de progrès aimants.



Au fur et à mesure que le temps approche de multiplier les rencontres entre votre famille terrestre et la nôtre qui chevauche plusieurs planètes, galaxies et dimensions, nous vous demandons de continuer de vous efforcer chaque jour de rester fidèles à l’essence même de votre Soi spirituel. Cultivez l’expression de l’amour et de la vérité intérieure de votre âme. Ouvrez-vous. Les limites ne sont que des concepts de séparation. Pourtant, lorsque les idées sont enracinées dans le terrain commun de l’Amour, la séparation s’évanouit et nous nous réjouissons tous du frisson de l’union et de la réunion.

Regiena Heringa

Institute for Spiritual Unfoldment and Interworld Studies (ISUIS)
Institut de l’épanouissement spirituel et des études intermondiales (IESEI)

http://nextagemission.com

Traduction: Claude Sylvie Alschuler

Source : http://coeursallies.unblog.fr trouvé sur http://patetnina.fr




REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

ÊTRE UNE VIEILLE ÂME C’EST QUOI ?

spiritualité

ÊTRE UNE VIEILLE ÂME C’EST QUOI ?

Les vieilles âmes savent dès leur plus jeune âge qu’elles sont à part. Non qu’elles se sentent supérieures, bien au contraire, elles sont perdues et se sentent déboussolées. Elles ont un regard bien différent sur le monde qui les entoure. Une très grande sensibilité. C’est pourquoi elles ont du mal à s’intégrer dans un groupe.



D’ailleurs elles ne le cherchent pas vraiment. Elles ont tant l’impression de ne pas appartenir à ce monde, qu’elles aspirent à un retour magique chez elles… ce lieu qui reste un mystère.

Elles se regardent dans le miroir perplexe car l’image qu’elle perçoivent ne correspond pas à ce qu’elle pensent être. Elles trouvent ce petit corps, si jeune, si petit, si fragile… Elles ne se sentent ni vraiment homme, ou ni vraiment femme. Elles se sentent en décalage avec ce monde, comme engluées dans un monde au ralenti.

Des réminiscences de leurs passés peuvent arriver lorsqu’elles laissent leurs capacités innées s’exprimer. C’est ainsi qu’elle pourront avoir des flashs de vies passées. Des moments anodins de vie… des passés multiples…

L’exemple d’un flash parlant pourrait être celui arrivé lors d’un spectacle donné sur le roi Arthur. En pleine nature, dans un décor spectaculaire, entourée de comédiens déguisés plus vrai que nature, durant le cours du spectacle… l’image d’une tour, d’une robe de velours vert lourde, l’odeur des souliers en cuir… Tout cela est furtif mais marquant.

Et puis il peut y avoir des souvenir de peurs qui viennent vous réveiller la nuit. Vous vous êtes retrouvé à parler face à une caméra, ce qui implique que de nombreuses personnes vous verrons… or durant la nuit cela déclenche la peur, le souvenir d’une persécution, période où vous avez fuit la torture pour avoir été différent.

Encore et encore différent… encore en encore rejeté pour vos dons… encore et encore seul… Mais cette période sonne la fin de la solitude des vieilles âmes.

ÊTRE UNE VIEILLE ÂME :

Le retour de l’âge d’or le permet, les premiers seront les derniers…

Certaines vies ont laissé beaucoup de douleurs en leur âme, ce qui les pousse à agir avec méfiance envers l’humanité. Elle savent en leur corps émotionnel que la violence humaine peut atteindre des sommets inimaginables. Elles veulent se protéger. Les vieilles âmes sont en fin de cycle, elles sont ici pour apporter leurs connaissances, guider, soigner. Elles peuvent avoir diverses origines. Pour certaines ce sont des semences d’étoiles, c’est pourquoi la frontière est fine entre les caractéristiques des vieilles âmes et les starseeds.

Les vieilles âmes ont atteint leur cycle karmique et dans cette roue de réincarnation peuvent s’éveiller complètement pour atteindre le Nirvana. S’il s’agit d’une semence d’étoile elle ne pourra le faire qu’après avoir réussi sa mission.



Cette période est propice à la réunion des vieilles âmes qui se reconnaissent et s’apprécient pour ce qu’elles sont. À plusieurs elles deviennent fortes et capables de réaliser des miracles.

Ce nouveau monde aura des vieilles âmes comme bâtisseurs…

Paix, Amour et Lumière

par Sandrine Laroche

Source ÊTRE UNE VIEILLE ÂME : http://sagessequantique.over-blog.com/     & https://www.conscience-et-eveil-spirituel.com




REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube