Mettez-vous Monsanto dans votre vagin? 85% des tampons et des produits d’hygiène féminine contaminés par l’herbicide cancérigène glyphosate

Herbicide-Tampon-Pad À la fin des années 1970 et au début des années 1980, plus de 50 femmes américaines ont été tuées par leurs tampons. Bien que la FDA et le secteur de l’hygiène féminine aient déployé des efforts considérables pour tenter de faire oublier cette histoire vraie (en l’appelant une « rumeur »), les tampons fabriqués avec certaines fibres non-naturelles se sont révélées abriter des bactéries mortelles et libérer une quantité suffisante de produits chimiques pour tuer ou blesser plus d’un millier de femmes.   Les pires contrevenants étaient les tampons ultra-absorbants Rely de Procter and Gamble. Selon le livre Soap Opera: The Inside Story of Procter and Gamble, l’entreprise a rejeté les plaintes des consommateurs au sujet des tampons pendant des années. Une note de 1975 de l’entreprise a divulgué que les tampons Rely contenaient des agents cancérigènes connus et que le produit altérait les organismes naturels trouvés dans le vagin. Les tampons Rely ont été retirés des rayons en 1980, mais de nombreuses femmes affirment qu’elles ont hérité d’hystérectomies et de perte de fertilité. Parmi les femmes soucieuses de leur santé, la toxicité des tampons traditionnels a longtemps été un sujet de préoccupation. « Comme je dis non à l’huile de coton, c’est pour la même raison que je ne suis pas d’accord pour mettre du coton toxique dans mes parties intimes », écrit Meghan Telpner. « Saviez-vous que 38 millions de kilos de pesticides sont pulvérisés sur 5.6 millions d’hectares de coton conventionnel cultivés chaque année aux États-Unis. »

 


Elle poursuit:

La rayonne/viscose utilisée dans les Tampax est fabriquée à partir de pâte de bois. La dernière fois que j’ai vérifié, il n’y avait pas une telle chose que des arbres de rayonne et les arbres ne se transforment pas comme par magie en rayonne, il faut des centaines de produits chimiques. Le blanchiment au chlore de la pâte de bois est là où se trouve le plus grand danger. Le processus créé des hydrocarbures chlorés, un groupe de produits chimiques dangereux avec des sous-produits qui comprennent les dioxines, certaines des substances les plus toxiques connues. Parties par million mon cul! Il n’y a pas de niveaux de dioxines sûrs, elles sont impossibles à décomposer et ainsi continuent de s’accumuler dans nos tissus.

Maintenant l’herbicide toxique de Monsanto a été retrouvé dans 80% des produits d’hygiène féminine

Avance rapide jusqu’en 2015. Maintenant, le glyphosate, la substance chimique retrouvée dans le « Roundup », l’herbicide de Monsanto utilisé sur les cultures de coton génétiquement modifié, est découvert dans la grande majorité des produits d’hygiène féminine.

L’équipe de recherche de l’Université Nationale de La Plata dirigée par Damian Marin a révélé leurs résultats de recherche le 18 octobre. Notez bien que de telles recherches n’auraient jamais été menées dans une université américaine parce qu’elles ont été infiltrées et achetées par Monsanto. Exemple: Kevin Folta, le professeur discrédité de l’Université de Floride, qui a été pris à recevoir 25 000 $ de Monsanto après avoir publiquement menti qu’il n’avait pas de liens financiers avec la société d’herbicide. Même si Folta a été exposé comme un menteur et un violeur de l’éthique de l’université, l’Université de Floride ne voit rien de mal à ces tromperies. Cliquez ici pour lire la lettre secrète où Monsanto accepte de lui verser 25 000 $.

« Une équipe de scientifiques argentins a trouvé des traces de glyphosate dans 85% des soins personnels et de produits d’hygiène féminins contenant du coton et couramment achetés dans les pharmacies et les supermarchés, » écrit Revolution News.

« L’étude a porté sur un échantillon de produits de pharmacies et de supermarchés dans la région de La Plata, et a analysé des cotons-tiges, de la gaze et des articles pour un usage féminin. Les résultats de tous les produits commerciaux ont détecté 85% glyphosate et 62% de AMPA (métabolite ou dérivé de glyphosate). Près de 100% du coton produit en Argentine est transgénique et le glyphosate est pulvérisé alors que le cocon est ouvert « .

Également signalé par Revolution News:

« Le rapport nous a choqués », a déclaré le Dr Medardo Ávila Vázquez, un participant de la conférence et de Cordoba.

« Nous avons concentré notre attention sur la présence de glyphosate dans les aliments, mais ne pensions pas que les produits que nous utilisons dans tous les hôpitaux et centres de santé dans le pays pour guérir les patients étaient contaminés par un produit cancérigène. Les autorités doivent donner une réponse immédiate à cette situation ».

Le glyphosate est connu pour causer le cancer, mais les propagandistes sont payés pour dissimuler la vérité

Le glyphosate est un produit chimique cancérigène connu. L’Organisation Mondiale de la Santé l’a classé comme « probablement cancérogène », et beaucoup d’autres études le relient clairement à un processus de perturbation du système endocrinien qui mène au cancer.

L’EPA a conspiré avec Monsanto pendant des décennies pour tromper le public en lui faisant croire que le glyphosate était inoffensif, même après avoir su que la molécule était extrêmement dangereuse.

 

REJOINDRE EVEIL TV POUR SUIVRE LES ARTICLE

Les dattes: le fruit le plus sain sur cette planète qui peut guérir de nombreuses maladies

Les dattes sont abondantes en fibres qui sont essentielles pour une bonne digestion.
Les dattes: le fruit le plus sain sur cette planète qui peut guérir de nombreuses maladies
Les dattes: le fruit le plus sain sur cette planète qui peut guérir de nombreuses maladies

Leur teneur élevée en sucre naturel est ce qui fait des dattes une excellente alternative au sucre ordinaire. En plus d’être facilement métabolisées, elles sont aussi rassasiantes et satisfont la faim. Riches en nutriments, les dattes sont un excellent choix de fruits pour les enfants et les adultes. De plus, les dattes sont extrêmement bénéfiques pour le traitement de diverses conditions et maladies telles que l’anémie, le taux élevé de cholestérol, et même le cancer. Riches en fer Les dattes sont très efficaces dans le traitement de l’anémie parce qu’elles sont une riche source de fer. 100 g de dattes contiennent environ 0,90 g de fer, ce qui représente environ 11% de l’apport quotidien recommandé. Et, le fer joue un rôle essentiel dans le transfert de l’oxygène dans le sang. Généralement, les adolescents et les femmes enceintes sont les groupes qui ont besoin de plus de fer. Abondantes en vitamines oculaires En raison du fait que les dattes contiennent de la lutéine et de la zéaxantine, elles sont souvent désignées comme des « vitamines oculaires ». La lutéine et la zéaxantine sont connues pour être très bénéfiques pour la rétine et la macula de l’oeil, car elles améliorent la vue et préviennent tout dommage possible de la macula, qui se détériore avec l’âge.

Si vous voulez améliorer votre vue, vous devriez manger plus de dattes. Traitent la diarrhée En outre, les dattes contiennent du calcium, un minéral important pour le traitement de la diarrhée. De plus, les dattes peuvent faire des merveilles pour le renouvellement de la flore intestinale. La consommation régulière de dattes stimule la prolifération des bonnes bactéries dans les intestins. Réduisent la constipation Tout comme les dattes peuvent aider à lutter contre la diarrhée, elles stimulent aussi une bonne digestion et éliminent les toxines du corps. Si vous souffrez de constipation, vous devriez laisser quelques dattes dans un verre d’eau pendant la nuit. Pendant la nuit, les dattes vont libérer leur jus qui est un excellent laxatif, et favoriseront la fonction intestinale.




Et ce n’est pas tout; les dattes stimulent également le métabolisme, car elles ont une teneur élevée en fibres – 100 g de dattes contiennent 8.5 g de fibres. Facilitent l’accouchement Selon une expérience menée à l’université des sciences et de la technologie de Jordanie, la consommation régulière de dattes à partir de 4 semaines avant la date d’échéance peut soulager la douleur et réduire le saignement. L’étude a montré que les femmes qui consommaient des dattes ont eu un accouchement beaucoup plus facile par rapport aux femmes qui ne mangent pas de ce fruit.

En outre, les dattes aident les femmes à surmonter la dépression post-partum plus facilement et produisent suffisamment de lait pour le bébé. Les dattes donnent une sensation de satiété et stimulent réellement la perte de poids en raison des nombreux éléments nutritifs qu’elles contiennent. Manger une date sur un estomac vide ne va pas seulement réguler le travail des vos intestins, mais aussi votre taux de sucre dans le sang. Mais, ayez à l’esprit que, même si les dattes ne contiennent pas de cholestérol, elle contiennent beaucoup de sucre, donc une consommation excessive conduirait à un gain de poids à la place (1 kg de dattes contiennent 3000 calories). Renforcent le coeur Les dattes se sont également montrées être bénéfiques pour les maladies cardiaques donc les gens ayant le cœur fragile sont invités à consommer des dattes sur une base régulière. Laissez quelques dattes dans un verre d’eau pendant la nuit. Dans la matinée, mixez les dattes et l’eau. Vous pouvez en boire plusieurs fois pendant la journée. Réduisent l’hypertension Bien que les dattes contiennent un peu de sodium, elles sont très abondantes en calcium. Une portion de 5-6 dattes contient près de 80 mg de magnésium, un minéral essentiel pour la dilatation des vaisseaux sanguins.




Selon les recherches, 370 mg de magnésium par jour peut réduire efficacement la pression artérielle. Prévention de l’AVC Grâce à sa haute teneur en potassium, ce fruit étonnant est bénéfique pour conserver un système nerveux sain. Selon les études, le risque d’AVC peut être réduit jusqu’à 40% avec une consommation suffisante de potassium (environ 400 mg par jour). Aliment pour le cerveau De plus, les dattes contiennent du phosphore, ce qui est excellent pour le cerveau. Parfait stimulant Pour stimuler l’énergie de façon optimale, combinez des dattes et des amandes car cela va vous aider à obtenir le montant maximum des sucres naturels que ce fruit contient (y compris le glucose, le saccharose et le fructose). Augmentent la libido Pour une libido accrue, faites tremper quelques dattes dans un peu de lait d’amande et laissez-les toute la nuit.  Dans la matinée, mixez les fruits et le lait d’amande, ajoutez du miel et de la cardamome (épice) et buvez cette boisson. Cette combinaison est toute aussi positive pour les hommes que pour les femmes, car elle renforce le corps et augmente le niveau d’énergie.

Article trouvé sur www.sante-nutrition.org

 

REJOINDRE EVEIL TV POUR SUIVRE LES ARTICLE

L’hôpital s’ouvre aux guérisseurs

eveil tv

 

Ils sont rebouteux, magnétiseurs ou coupeurs de feu. Ils posent leurs mains, récitent des prières et soulagent les patients. Entre ces thérapeutes aux pratiques mystérieuses et les médecins, le dialogue s’est enfin instauré.




Demander l’assistance d’un barreur de feu

Cela peut arriver à n’importe qui. Vous vous êtes brûlé, vous courez aux urgences. Vous souffrez affreusement malgré les antalgiques. Vous hélez l’infirmière qui réagit de façon imprévue : elle vous demande si cela vous dirait d’appeler un coupeur de feu. « Un quoi ? » Elle vous tend une liste de numéros de téléphone et dit à voix basse : « Ça peut paraître bizarre, mais ils ont déjà soulagé quantité de patients. Rien d’officiel, mais nous vous garantissons que c’est sans danger. » La douleur est telle que vous n’hésitez pas longtemps avant de pianoter sur votre portable. Une voix vous demande juste votre nom. Vingt minutes plus tard, la souffrance a disparu.

 

Cette scène est devenue presque banale dans certains services hospitaliers, à Saint-Brieuc, Rodez, Annemasse ou Marseille, où l’on nous confirme – de façon en général officieuse – que l’on fait régulièrement appel aux « coupeurs (ou barreurs) de feu ». Pour soulager la douleur, pour accélérer la cicatrisation des brûlures suite à un accident ou lors d’un traitement du cancer par radiothérapie.

Collaboration entre médecins et guérisseurs

Cette étrangeté n’est que la partie émergée d’un vaste ensemble. Contre toute attente, à l’ère scientifique, même dans notre très cartésienne France, médecins et guérisseurs (ou magnétiseurs, coupeurs de feu) collaborent de multiples façons. Pour traiter des urgences ou des troubles chroniques réputés inguérissables. Quels médecins osent en parler?

Rarement les pontes, dont la plupart ne sont d’ailleurs pas au courant. Patron des urgences à l’hôpital Nord de Marseille, le docteur Philippe Jean lève un sourcil perplexe : « Coupeur de feu ? Connais pas. Mais je vais demander à mes infirmières si elles en ont entendu parler. » Ces dernières lui répondront par l’affirmative… sans s’avancer davantage, le sujet est risqué. Même curiosité étonnée de la part de la cancérologue Laure Copel, à l’institut Curie. Chef du service d’oncologie médicale à l’hôpital européen Georges-Pompidou, à Paris, le professeur Jean-Marie Andrieu, lui, a déjà eu vent de ces « magnétiseurs censés vous retirer le feu ». Mais il doute du sérieux de l’affaire : « Ça se saurait ! Dommage, je ne demanderais pas mieux, on a tant de complications en radiothérapie. Ramenez-moi un seul cas traité par vos magiciens et observé selon les critères scientifiques et on en reparle. »

Le flirt entre système hospitalier et guérisseurs se joue davantage dans le monde des infirmières que dans celui des médecins. Discrètement informés, les chefs de clinique laissent souvent faire… à condition que l’on n’en sache rien. Toutefois, certains s’y intéressent, avec un mélange de perplexité et de fascination, et prennent le risque d’en parler.

Leur diagnostic, un vrai scanner

guerisseurAncien chef de clinique en cardiologie puis en médecine interne, devenu psychiatre, enseignant en psychothérapie à la faculté de Bordeaux, le professeur Gérard Ostermann a depuis longtemps repéré les facultés hors normes de certaines guérisseuses. La première s’appelait Claudine. On la consultait discrètement à l’Institut de cancérologie de Reims, soit pour aider à déceler la source d’un mal qu’on ne parvenait pas à élucider, soit pour confirmer une hypothèse peu sûre.

La pertinence de son ressenti était stupéfiante. Elle devenait moins fiable quand elle tentait d’intellectualiser la chose et se piquait de donner ses interprétations. Depuis, des guérisseurs, j’en ai connu plusieurs. Leur capacité à soigner toutes sortes de maux de façon “énergétique” est indéniable – des brûlures aux rhumatismes, des abcès aux calculs. Je reste fasciné par leur diagnostic, un vrai scanner, et par leur humilité : « la majorité ne se fait pas payer. Les guérisseurs ne deviennent dangereux que lorsque leur ego enfle et qu’ils prétendent faire de la science. Globalement, ce qu’ils font bouleverse notre vision de la maladie, du corps, de la médecine, du réel… Tout est à revoir ! »
 

Pour la plupart des médecins qui osent évoquer leur collaboration avec les guérisseurs, celle-ci se justifie de façon très pragmatique. Ainsi, le docteur Alain Marre, chef du service de radio-oncologie du centre hospitalier de Rodez (Aveyron) : « Voilà plus de trente ans que j’oriente mes patients vers des guérisseurs pour soulager les douleurs, sans a priori : j’ai juste constaté que cela améliorait leur état. Dois-je refuser sous prétexte qu’on ignore comment ça marche ? »

Ils palpent des flux invisiblesguerisseur

D’une dizaine d’interviews de guérisseurs se dégage un profil type. Rares sont ceux qui voient leur « don » se déclencher en cours de vie, telle Patricia Alleli, d’Aix-en-Provence, qui l’a découvert à 48 ans, après un accident cérébral. Généralement, ça commence très jeune. Dès l’âge de 4 ans, Jean-Luc Bartoli ne supporte pas de voir quelqu’un souffrir et pose compassionnellement ses mains sur lui. Au même âge, Brigitte, de Besançon, sauve des lapins mortellement malades de sa grand-mère : ceux sur le ventre desquels elle a posé les mains. À 5 ans, Corinne, de Marseille, fait du bien à tous ceux qu’elle touche, notamment l’une de ses tantes souffrant d’arthrose : très vite, le voisinage entier sait que ses mains soignent.

 

Pour Josette, de Montélimar, le phénomène a démarré à 2 ans. « Je croyais que tout le monde était comme ça : quand je pose ma main sur quelqu’un, je ressens de l’électricité. Et quand j’arrive sur une zone souffrante, ça me pique, comme si une pointe jaillissait. Si je laisse ma main un moment, la piqûre s’en va et la souffrance de la personne aussi. Aujourd’hui, j’ai 85 ans et j’en ai soigné, des gens ! Jamais je ne me suis fait payer : ce don me dépasse, impossible de le monnayer. Je ne crois pourtant pas au bon Dieu… » Vivant de sa pension de veuve de gendarme, elle précise : « Si vous voulez que je vous soigne, ne me dites pas ce que vous avez ! Ma tête doit rester au repos. Si elle se met à gamberger, je ne suis plus bonne à rien. » Notre esprit rationnel a d’autant plus de mal à comprendre que les guérisseurs ne se contentent pas de poser leurs mains sur leurs patients. Ils palpent aussi des flux invisibles qu’ils semblent peigner, ou rassembler, ou recoudre, vous expliquant, comme Pierre. Yonas qui soigne l’équipe de handball de Savigny-sur-Orge : « J’ai senti une fuite d’énergie au niveau de l’omoplate d’un joueur, je l’ai colmatée. » L’affaire se corse quand on découvre que beaucoup soignent aussi à distance, souvent en se concentrant sur une photo du patient, et parfois à l’insu de la personne souffrante, celle-ci pouvant être un bébé ou un animal. « Par exemple, mes chevaux, dit Michelle,que je soigne depuis des années, après avoir appris, non seulement à les toucher, mais à me mettre à l’intérieur d’eux, à leur place. »




Hypothèses d’explicationguerisseur

Les guérisseurs eux-mêmes reconnaissent ne pas savoir « comment ça marche ». Beaucoup évoquent une grâce divine et quasiment tous insistent pour dire qu’ils ne servent que de catalyseur réveillant les capacités de guérison internes du patient. Nous interrogeons Brigitte Grimm-Laforest, présidente du Groupement national pour l’organisation des médecines alternatives (Gnoma) et vice-présidente du Syndicat national des magnétiseurs et praticiens des méthodes naturelles et traditionnelles (Snamap). « Notre vocation est d’abord de soigner, dit-elle. Des dizaines d’entre nous travaillent en France avec des médecins. Mais scientifiquement, nous sommes incapables d’expliquer notre efficacité. Aux chercheurs qui nous traitent de charlatans, nous renvoyons la balle : venez donc nous étudier et dites-nous pourquoi ça marche ! Après tout, c’est votre boulot, pas le nôtre. » Les Guérisseurs, la Foi, la Science !plus d’infos ICI Ce film retrace l’histoire de la guérison spirituelle et du magnétisme depuis l’antiquité, présente des portraits de guérisseurs célèbres. Ces guérisseurs soignent … Les scientifiques étudiant ces pratiques ne sont pas légion : le sujet est tabou. Mais des recherches existent. Ces mains qui soignent, se dit-on, dégagent probablement un genre d’électromagnétisme dont on devrait pouvoir découvrir comment il guérit. Cela rejoindrait le courant de pensée selon lequel une médecine « quantique », fondée sur les rayonnements, devrait compléter au XXIe siècle la médecine « chimique », fondée sur les molécules. Mais avant cela, il y a l’explication « placebo » : l’influence des guérisseurs, surtout psychologique, reposerait sur la croyance et la confiance du patient. À la question du « comment » les réponses des guérisseurs eux-mêmes sont divisées. Les uns pensent être traversés par une force « sacrée » que nulle science ne pourra jamais appréhender. Les autres affirment qu’il n’y a rien de magique dans ces phénomènes de libération énergétique et que la science médicale aurait tout intérêt à les étudier de près. Voyez-vous une troisième solution Patrice van Eersel, Marie Borrel Retrouvrez l’article dans son intégralité dans le Hors-Série Santé de CLES www.cles.com Source : Energie Santé    

 REJOINDRE EVEIL TV POUR SUIVRE LES PROCHAINS DOCUMENTAIRES 

S’abonner à la chaine Eveil Tv pour voir les nouveaux documentaires et plugin

Remèdes de grand-mère

 

Les remèdes de grand-mère (remèdes naturels) sont très appréciés pour soigner différents maux et maladies. Il y a plusieurs raisons pour expliquer ce succès.

tisanes

 

1. Tout d’abord le simple plaisir de préparer soi-même ses remèdes. Un bon sirop contre la toux ou un cataplasme contre les rhumatismes s’avèrent simple à préparer et présentent une excellente efficacité.

2. De plus, pour des raisons économiques, certaines personnes n’arrivent pas à s’offrir des médicaments de confort. Faire soi-même un remède peut vous aider dans votre budget.

 

3.  Enfin, l’utilité scientifique et l’origine naturelle (la plupart du temps provenant de plantes médicinales) des remèdes. Creapharma vous présente ci-dessous des remèdes naturels simples à préparer et à utiliser.

B
J
  • Jambes lourdes
    Huile essentielle de cyprès, mélangez quelques gouttes d’HE de cyprès à une huile végétale (ex. de calophylle), puis massez bien sur les jambes.
M

 

P
T
V

REJOINDRE EVEIL TV POUR SUIVRE LES ARTICLE

Voici une liste d’aliments qui contiennent plus de fer que la viande rouge

 

Chocolat noir

Ces aliments qui contiennent plus de fer que la viande rouge

Nicolaï Van Lennepkade

« Vous avez une petite carence en fer, pensez à manger de la viande rouge » , nombreux sont les gens qui ont entendu ce conseil de leur médecin.

La viande n’est pas la meilleure source de fer, et de loin ! Nous avions déjà écrit un article sur le fer et l’importance de la vitamine C pour son assimilation. Souvent le fer d’origine végétale, appelé aussi fer non héminique, est décrié pour son taux d’assimilation faible, mais ce que ne disent pas les médecins c’est que le fer héminique (qui lui provient des produits animaux) se transforme en partie en fer non héminique à la cuisson.

De plus une étude récente montre qu’il est préférable de consommer du fer non héminique plutôt que du fer héminique, en raison du taux d’oxydants présents dans les produits d’origine animale

Nous regroupons donc ici les aliments qui contiennent plus de fer que la viande rouge, aliments qui peuvent se manger facilement et en quantité (c’est pour cela que nous ne mettrons pas, par exemple, le thym qui contient pourtant une fois séché 123mg pour 100gr).

A titre de comparaison, la viande hachée contient 2,6mg de fer pour 100gr, et la viande d’agneau 1,6mg.
La quasi-majorité des données est issue de la base de données de l’USDA(Département de l’Agriculture des Etats-Unis). A noter que les apports journaliers recommandés en fer sont de 8mg pour un homme de 19 à 50 ans et de 18mg pour une femme du même âge.

Liste d’aliments qui contiennent plus de fer que la viande rouge:

Olives

3,3mg pour 100g
Olives

Lentilles

3,3mg pour 100g, une fois cuite.
3_types_of_lentil[1]

Épinards (cuits)

3,57mg pour 100g

Propolis 60 gélules

Propolis 60 gélules

Spinach[1]

Amandes

3,71mg pour 100g
almond-butter[1]

Pistache

3,92mg pour 100g
pistache

Quinoa  

4,57mg pour 100g

white-quinoa-bag-1359589659[1]

Cacahuète (Arachide)

4,6mg pour 100g
cacahuetes

Mélasse

4,7mg pour 100g

Abricot sec

6,31mg pour 100g

Abricot sec fer

Noix de cajou

6,8mg pour 100g
SeaSaltBlackPepperCashews[1]

Chocolat (entre 45 et 59% de cacao)

8mg pour 100g
Chocolat noir

Chanvre

9,6mg pour 100g
chanvre fer bio

Morille (champignon)

12,2mg pour 100g
morilles[1]

Sésame

14,6mg pour 100g : on vous conseille de le consommer sous sa forme de crème appelée tahin, très addictif !
tahini_16x9[1]

Soja

15,7mg pour 100g

Soja, graines et lait

Spiruline (en poudre)

28,5mg pour 100g
Spiruline

 

Alors faisons les goinfres, du pain complet tartiné de tahin avec un carreau de chocolat dessus pour faire exploser notre taux de fer ! Rien de plus simple et de plus délicieux (enfin nous on adore !)

Quelques recettes pleines de fer

  • Coupez les pommes de terre (non pelées, donc bio) en morceaux, mélangez avec une bonne cuillère d’huile d’olive et saupoudrez de thym qui est non seulement riche en fer mais aussi en vitamine C. Passez au four 30 minutes à 180°C et déguster.
  • Mixez grossièrement les graines de sésame et ajoutez-y du sel : vous obtiendrez un parfait gomasio avec lequel vous pourrez saupoudrer bon nombre de vos plats (salades, pâtes, riz, lentilles…).
  • Dégustez pour votre quatre-heure une bonne tranche de pain complet avec un carreau de chocolat.
  • Pensez à faire une salade avec des pousses d’épinard, y mettre des fruits secs comme des abricots, et faites une sauce à base de tahin et huile d’olive.
  • En dessert optez pour un kiwi, riche en vitamine C, avec du chocolat, riche en fer, le parfait duo.

Source: sain-et-naturel.com

REJOINDRE EVEIL TV POUR SUIVRE LES ARTICLE

Les lentilles, sources de protéines et d’antioxydants

 

Les lentilles ont un indice calorique élevé, mais autant que celui du riz ou de la viande de poulet. La clé est d’en manger avec modération et de les associer à d’autres aliments sains.

lentilles-avec-des-legumes-500x333-500x333-1

Tout comme le reste des légumes secs, les lentilles sont un basique du régime alimentaire sain. Elles sont riches en fibres, en protéines et en nutriments essentiels pour l’organisme.

Aimez-vous les lentilles? En consommez-vous de manière régulière, ou les bannissez-vous de votre quotidien car vous pensez qu’elles peuvent vous faire prendre du poids?

La plupart des légumes secs sont faibles en graisse et nous apportent de nombreux bienfaits.

Les lentilles sont parmi les meilleures options que nous ne devrions jamais bannir de notre régime alimentaire.

 

Elles sont riches en antioxydants et en d’autres nutriments qui sont la base de nombreux régimes vegan, grâce à leur haute teneur en protéines.

Vous aimeriez savoir tout ce que les lentilles peuvent vous apporter? Lisez la suite de cet article!

Les lentilles : une source naturelle de protéines excellentes pour votre santé

lentilles-avec-des-legumes-500x333 (2)

Dans des pays comme l’Inde, beaucoup de gens choisissent de ne pas consommer de viande animale, et ils obtiennent une grande partie de leurs protéines quotidiennes grâce aux lentilles et au soja.

Il est possible que dans votre cas, les lentilles soient immédiatement associées à des plats trop caloriques dans lesquels on inclut du chorizo, du jambon, des pommes de terre, etc.

es lentilles sont excellentes sous toutes leurs formes, elles offrent une grande variété de préparations culinaires et sont des aliments clés dans de nombreux foyers.

Nous allons tenter de mieux comprendre les bienfaits de ce légume sec.

1. Est-il vrai que les lentilles font grossir ?

Il est évident que les lentilles ont un indice calorique élevé. Cependant, il est similaire à celui du riz ou de la viande de poulet. La clé est donc, dans l’équilibre et dans la consommation modérée.

Avec des doses adaptées, nous pouvons stimuler la perte de poids, pour les raisons suivantes:

  • Les lentilles sont riches en zinc, un minéral qui nous aide à réguler la faim et à supprimer le besoin de grignoter entre les repas. Une assiette de lentilles va nous rassasier.
  • Elles contiennent des protéines, un nutriment de base dans les régimes d’amincissement, car elles offrent une fermeté musculaire et évitent la flaccidité.
  • Les lentilles contiennent une dose très intéressante de potassium, ce qui permet d’éviter l’accumulation des liquides et la rétention d’eau.
  • Pour que les lentilles vous aident à perdre du poids, le secret est de les cuisiner de manière adaptée. Que pensez-vous de vous préparer une salade à base de légumes ?

Découvrez aussi : 3 recettes délicieuses à base de lentilles

2. Les lentilles sont riches en protéines et très digestes

L’un des inconvénients des protéines est qu’elles ont tendance à ne pas être très digestes.

Par exemple, quand nous mangeons un steak de viande, la digestion est assez longue car les nutriments mettent du temps à être absorbés par l’intestin.

Cependant, les lentilles contiennent un type d’acides aminés qui facilite la digestion, à partir du moment où on les associe à des aliments adaptés.

 

Si l’on y ajoute du chorizo et du jambon, il est évident qu’il sera plus difficile de les digérer que si nous y ajoutons des carottes ou des courgettes.

L’apport en fibres des lentilles et leur faible teneur en lipides, nous aidera à réguler notre poids ainsi qu’à faciliter notre transit intestinal.

3. Une source naturelle de nutriments

Elles sont bon marché, savoureuses et contiennent des vitamines, des minéraux et des protéines. Comment résister ?

Ces légumes secs consommés dans le monde entier peuvent être très bénéfiques pour votre santé.

Prenez note de leur composition intéressante:

  • Vitamines A, B1, B2, B3, B6, C et E
  • Potassium
  • Phosphore
  • Calcium
  • Fer
  • Magnésium
  • Sodium
  • Acide folique

Vous voulez en savoir plus ? Lisez : 10 délicieux aliments riches en protéine végétale à découvrir !

Vous pouvez manger des lentilles entre une et deux fois par semaine, en les associant à des aliments adaptés pour prendre soin de votre santé en général.

Ainsi, elles nous apporteront les bienfaits suivants :

  • Elles luttent contre la constipation.
  • Elles prennent soin de notre côlon.
  • Elles régulent le niveau de cholestérol dans le sang.
  • Elles luttent contre le stress grâce à leur niveau de vitamines du groupe B.
  • Elles nous apportent du calcium, idéal pour réguler l’ostéoporose et la décalcification.
  • Elles sont excellentes pour les diabétiques.
  • Elle combattent l’anémie.
  • Elles sont conseillées pendant l’allaitement et la grossesse, grâce à leur apport en acide folique et en protéines.
  • Elles renforcent les dents, les os, les cheveux, la peau et les ongles, et elles sont délicieuses !

Une salade de lentilles, fraîche et facile à préparer

salade-de-lentilles-500x333

Ingrédients

  • 400 g de lentilles cuites et déjà égouttées
  • 50 g de fromage frais faible en graisse
  • 5 tomates cerises
  • 1 carotte râpée
  • 3 grammes de persil
  • 1 petit oignon haché
  • 10 olives aux anchois
  • 3 cuillerées de maïs en boîte
  • 1 pincée d’origan
  • De l’huile d’olive
  • Du vinaigre blanc (selon les goûts)

Préparation

  • La préparation de cette salade est aussi facile que rapide! Tout d’abord, hachez l’oignon, râpez la carotte et coupez le fromage frais en dés.
  • Mettez les lentilles cuites dans un saladier, puis ajoutez le maïs, la carotte, le fromage, l’oignon haché et le persil.
  • Pour finir, ajoutez les olives et assaisonnez avec de l’origan, du vinaigre et de l’huile d’olive. Remuez bien et servez.

Source

REJOINDRE EVEIL TV POUR SUIVRE LES ARTICLE

A quoi sont dus les acouphènes et comment les traiter ?

Si vous êtes régulièrement soumis à des bruits de forte intensité, nous vous recommandons d’utiliser des protections auditives. Plus les bruits auxquels votre oreille est exposée sont fort, plus le risque de souffrir d’acouphènes est élevé.

A quoi sont dus les acouphènes et comment les traiter ?

Un bourdonnement dans les oreilles est une gêne très commune et bénigne, qui peut se développer à n’importe quel moment.

Cependant, lorsque le problème devient fréquent et chronique, il est possible qu’il s’agisse d’un trouble plus grave, comme les acouphènes par exemple.

Ce problème se caractérise par un bruit constant qui se manifeste dans une ou dans les deux oreilles, et qui est produit par la transmission de sons par le nerf auditif, qui est rempli de liquide.

Dans la majeure partie des cas, ils ne sont perceptibles que par la personne qui en souffre, et peuvent être associés à une perte d’audition.

 

C’est pour cela qu’il est très important de savoir distinguer un bourdonnement momentané, causé par une action extérieure, et un bourdonnement persistant, provoqué par des acouphènes, qui suppose un risque de santé bien plus élevé.

Quels sont les symptômes des acouphènes ?

Une personne souffre d’acouphènes si elle ressent les symptômes suivants :

  • Des bourdonnements
  • Des bruits fréquents
  • Des sifflements dans l’une ou les deux oreilles

Quelles sont les causes des acouphènes ?

Les acouphènes ne sont pas considérés comme une pathologie à part entière, car ils apparaissent à cause de troubles liés au système auditif.

De fait, de nombreuses parties de ce système, y compris l’oreille externe, peuvent être défectueuses et entraîner la production d’acouphènes.

La plupart des diagnostics relatifs à ces gênes n’ont pas de causes particulières, mais on sait qu’elles sont généralement liées à un problème auditif. Il s’agit des acouphènes primaires, qui demandent une attention médicale immédiate.

Il existe également des acouphènes secondaires, provoqués par des causes qui n’impliquent pas la perte d’audition. Cependant, le bourdonnement constant est bien présent.

En général, toutes ces causes sont étroitement liées à des dysfonctionnements de l’appareil auditif, qui est relativement sensible.

Parmi ces causes, on retrouve :

  • L’accumulation de cérumen dans l’oreille externe.
  • La présence d’un poil dans le conduit auditif qui touche le tympan.
  • Des infections de l’oreille moyenne ou un durcissement des parois osseuses présentes dans cette zone.
  • L’exposition à des bruits intenses.
  • La présence d’un corps ou d’un agent étranger à l’intérieur de l’oreille.
  • Un mauvais coup à l’oreille.
  • Des bouleversements dans la pression sanguine.
  • La consommation de drogues.
  • Des maladies coronariennes ou de l’obésité.
  • Une tumeur des oreilles.
  • Une perforation des tympans.

Comment traiter les acouphènes de manière naturelle ?

Comment-traiter-les-acouphenes-de-manière-naturelle-500x332

Même si une assistance médicale est nécessaire pour obtenir un diagnostic adéquat, il existe différentes habitudes saines qui peuvent vous aider à soulager vos symptômes.

1. Contrôlez votre poids et votre cholestérol

Si vous êtes en surpoids, ou si vous avez des niveaux de mauvais cholestérol élevés, en réduisant de 10% ces états, vous parviendrez à diminuer significativement la survenance de vos acouphènes.

2. Adoptez un régime alimentaire sain

L’idéal est d’améliorer votre alimentation en optant pour un régime riche en légumes, en vitamines, en minéraux, en protéines et en antioxydants, tout en réduisant votre consommation de graisse et de sucre.

3. Évitez de vous exposer à des nuisances sonores

Les personnes qui, pour une raison ou une autre, doivent s’exposer à des bruits forts et constants, ont plus de risques de développer des acouphènes et de perdre leur audition.

C’est pour cela qu’il est très important d’éviter de s’exposer à ce genre de bruits, ou d’utiliser des protections auditives pour diminuer leur impact négatif sur le conduit auditif.

4. Ne prenez pas d’aspirine ou de produits similaires

Ne-pas-prendre-d-aspirine-ou-de-produits-similaires-500x334

 

A cause de leur forte teneur en acide acétylsalicylique, l’aspirine et les produits similaires, comme le saule ou la reine des prés, ne doivent pas être consommés par une personne souffrant d’acouphènes, car ils peuvent aggraver les symptômes.

5. Faites de l’exercice

La pratique d’une activité physique quotidienne, contribue à améliorer la circulation sanguine dans tout l’organisme, ce qui peut permettre de prévenir l’apparition d’acouphènes.

6. Buvez de l’eau

La consommation d’eau est essentielle pour la santé de tout notre corps, y compris pour nos oreilles.

En effet, la déshydratation est liée à l’augmentation des bourdonnements constants dans ces organes si importants.

7. Contrôlez votre tension artérielle

Controler-sa-tension-500x334

La majorité des personnes savent que le fait de souffrir d’hypertension artérielle augmente le risque d’accidents cardiovasculaires et de maladies cardiaques.

En revanche, peu de gens prennent en compte le fait qu’il existe une forte corrélation entre ce trouble et une perte d’audition, ainsi que l’apparition fréquente de bourdonnements constants.

8. Faites de la relaxation

Les techniques et remèdes de relaxation ne peuvent pas guérir les gênes que vous pouvez ressentir dans les oreilles, mais ils permettent de traiter les épisodes d’anxiété et de dépression provoqués par cette affection.

Source

REJOINDRE EVEIL TV POUR SUIVRE LES ARTICLE

 

 

Des recommandations pour éliminer les cernes naturellement

eveil tv

Une bonne hydratation, tant au niveau interne qu’externe, est fondamentale pour éviter l’apparition de cernes et de poches sous les yeux. Cela vous permettra également d’éviter l’apparition précoce de rides.

 
Poches-sous-les-yeux-eveil-tv
 




Les cernes sont des taches sombres qui se forment sous les yeux, et qui nous donnent un aspect fatigué, comme si nous étions malades.

Elles apparaissent à cause d’une production excessive de mélanine, appelée également hyper-pigmentation, qui est soit d’origine génétique, soit liée à une affection physique.

Même si dans bien des cas, cette altération peut indiquer la présence d’un problème de santé, elle représente très souvent une simple préoccupation esthétique, qu’il est bien difficile de faire disparaître, notamment pour les personnes qui ont la peau claire.

Sur le marché, il existe actuellement des traitements et des produits qui permettent d’éliminer les cernes en peu de temps.

Cependant, ces produits sont souvent très couteux, ou réalisés à partir d’ingrédients qui peuvent être agressifs pour la peau.

La bonne nouvelle c’est qu’il existe certaines recommandations et des traitements naturels qui permettent de diminuer l’apparence de ces petites taches sombres, pour récupérer toute la fraîcheur de votre visage.

Comment diminuer l’aspect des cernes de manière naturelle ?

Disminuir-las-ojeras

Lorsque les cernes sont dues à un problème génétique ou hormonal, il est très difficile de s’en débarrasser complètement.

Cependant, il existe quelques astuces qui peuvent vous aider à les atténuer, pour récupérer toute la beauté originelle de votre peau.

Reposez-vous correctement

Le fait de ne pas dormir suffisamment, ou d’avoir des interruptions de sommeil chaque nuit, est l’une de causes principales de l’apparition des cernes.

Ne consommez pas de sel

La consommation excessive de sel provoque de la rétention d’eau, et influe sur l’apparition de poches sous les yeux et de cernes.

Démaquillez-vous tous les jours

L’utilisation de maquillage au quotidien influe également sur l’apparition de cernes. N’oubliez donc pas de vous démaquiller juste avant d’aller vous coucher.

Hydratez bien vos yeux

L’hydratation joue un rôle très important dans la beauté de notre visage. Le contour des yeux est une zone très délicate, qui doit être hydratée au moins deux fois par jour pour éviter les cernes et le vieillissement prématuré.

Protégez-vous du soleil

L’exposition directe à la lumière du soleil augmente le risque d’apparition de poches sous les yeux, de cernes et de flaccidité dans le contour des yeux.

Des remèdes naturels pour atténuer les cernes

En profitant des bienfaits de certains ingrédients naturels, il est possible d’atténuer et d’éliminer les petites tâches sombres qui se forment juste au-dessous de nos yeux.

L’huile d’amande douce

Huile-d-amande-2-500x334

Cet ingrédient est l’un des meilleurs que vous puissiez utiliser pour hydrater la peau délicate du contour de vos yeux.

L’huile d’amande douce contient de la vitamine E et des antioxydants, qui hydratent et accélèrent le processus de récupération de cette partie de notre visage.

Comment l’utiliser ?

Essayez de vous procurer de l’huile d’amande douce d’excellente qualité. Appliquez-en une petite quantité sur la zone affectée par les cernes, deux fois par jour.

Le concombre

C’est l’un des ingrédients les plus populaires pour le traitement des problèmes qui affectent les yeux.

En effet, le concombre est astringent, et dispose d’une action anti-inflammatoire et rafraîchissante très importante.

Comment l’utiliser ?

  • Coupez des rondelles épaisses de concombre, puis mettez-les 30 minutes au réfrigérateur. Posez-les ensuite délicatement sur vos paupières durant 10 minutes.
  • Vous pouvez également vous préparer un jus de concombre au citron, puis plonger un morceau de coton dans ce mélange pour l’appliquer ensuite sur vos paupières.

L’eau de rose

Eau-de-rose-500x334

Cet ingrédient agit comme un tonique naturel pour la peau. L’eau de rose dispose d’un effet calmant sur les yeux enflammés, ainsi que sur les cernes.

Comment l’utiliser ?

  • Plongez deux morceaux de coton dans de l’eau de rose, durant quelques minutes.
  • Ensuite, appliquez-les sur vos paupières closes, et laissez-les agir pendant 15 minutes.




La tomate

Ses antioxydants et nutriments en font un ingrédient naturel idéal pour blanchir la peau et rafraîchir l’aspect de notre visage.

Comment l’utiliser ?

  • Mélangez une cuillerée de jus de tomate avec une demi-cuillerée de jus de citron. Appliquez le tout sur la zone affectée durant 15 minutes.
  • Faites très attention à ne pas vous mettre ce mélange dans les yeux, car il peut être très irritant.
  • Si vous souhaitez avoir de meilleurs résultats, vous pouvez compléter l’utilisation de ce traitement avec la consommation quotidienne d’un verre de jus de tomate contenant des feuilles de menthe, du citron et une pointe de sel.

Les sachets de thé

sachets-de-the-500x334

 

Le thé contient de la caféine et des antioxydants qui, en plus d’améliorer la circulation sanguine, combattent également la rétention d’eau, et contribuent à diminuer les cernes.

Les tanins qu’ils contiennent sont les principes actifs qui permettent de diminuer le gonflement qui se produit avec l’apparition des cernes.

Comment les utiliser ?

  • Mettez deux sachets de thé vert ou noir usagés au réfrigérateur. Une fois qu’ils sont bien froids, placez-les sur vos yeux et laissez-les agir pendant 15 minutes.

Source

 

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

Les 7 meilleures plantes naturelles pour lutter contre la rétention d’eau

La consommation régulière de ces infusions nous aide à éliminer la rétention d’eau. Leurs propriétés digestives sont excellentes et il est idéal de les consommer après les repas principaux.

 
Les-meilleures-plantes-naturelles-pour-lutter-contre-la-retention-deau-eveil-tv
 
La rétention d’eau ou hydropisie est une affection très commune, mais qu’il est important de prendre en compte. 
 

Parfois, cela peut être le symptôme de problèmes cardiaques ou rénaux, d’où l’intérêt de connaître l’origine de cette affection.

Même si notre organisme essaie toujours de réajuster le niveau de liquides qu’il contient à travers les hormones, cela n’est pas toujours possible, d’où les gonflements et les lourdeurs.

Généralement, la rétention d’eau est due à la sédentarité, au stress, et à la mauvaise alimentation, entre autres. Il est donc important de toujours demander conseil à son médecin.

Dans cet article, nous allons vous présenter quelques infusions saines, qui vous aideront à combattre la rétention d’eau.

1. L’infusion de boldo, adaptée au foie

L’infusion de feuilles de boldo est excellente, à partir du moment où on n’en consomme pas à l’excès et que l’on connait ses contre-indications:

  • C’est une plante purifiante et diurétique, qui est adaptée pour éliminer les toxines de l’organisme, soigner les infections urinaires et réguler les gaz et les gênes digestives.
  • Le boldo est un protecteur des fonctions du foie, car il le renforce et le purifie des métaux lourds ainsi que des substances toxiques accumulées.
  • Il est bon d’en prendre entre 3 et 4 tasses par semaine, 15 minutes après votre repas principal.
  • Il n’est pas recommandé de boire cette infusion de boldo si vous êtes enceinte, si vous prenez des médicaments anti-coagulants ou si vous souffrez d’obstruction des conduits biliaires.
    Cette plante favorise la production de bile, ce qui peut aggraver le problème.
  • Ne prenez jamais plus de trois tasses de boldo par jour car ses feuilles contiennent un type d’alcaloïde très puissant.Ingrédients
  • ½ cuillerée de feuilles de boldo (3 g)
  • 1 verre d’eau (200 ml)
  • Un peu de zeste d’orange (5 g)
  • 1 cuillerée de miel (25 g)

Préparation

  • Mettez à bouillir le verre d’eau et une fois qu’il arrive à ébullition, ajoutez les feuilles de boldo et le zeste d’orange.
  • Laissez sur le feu pendant 15 minutes et laissez reposer pendant 10 minutes supplémentaires.
  • Sucrez avec du miel et buvez petit à petit. Vous allez adorer son goût !

2. La prêle

Prele-500x375

 

Vous trouverez de la prêle dans les pharmacies, dans les magasins naturels, ainsi que dans la section infusions de votre supermarché.

Cette plante thérapeutique est excellente pour lutter contre la rétention d’eau. 

La tige de cette plante a un goût de camomille légèrement amer, et elle est utilisée dans les sirops, les essences, des crèmes, les infusions etc.

Ses bienfaits sont multiples :

  • Elle est diurétique.
  • Elle est cicatrisante.
  • Elle est digestive.
  • Elle agit comme un régénérateur cellulaire et antioxydant.
  • Elle stimule la perte de poids.
  • Elle renforce les cheveux et les ongles.

Ingrédients

  • 1 cuillerée de prêle (5 g)
  • 1 verre d’eau (200 ml)
  • 1 cuillerée de jus de citron (10 ml)
  • 1 cuillerée de miel (25 g)

Préparation

Aide minceur

  • Commencez par faire chauffer le verre d’eau. Une fois qu’il bout, ajoutez la prêle et laissez infuser.
  • Après 15 minutes, éteignez le feu et laissez reposer.
  • Ensuite, ajoutez un peu de jus de citron et sucrez avec du miel. Vous pouvez en prendre chaque matin.

3. Le thé blanc pour lutter contre la rétention d’eau

The-blanc-500x375

Le thé blanc se trouve facilement dans les herboristeries ou dans les magasins spécialisés.

Il est important de bien regarder ses feuilles. Si elles ont un ton argenté, cela signifie qu’elles sont tendres et avec un fort pouvoir antioxydant.

Il faut savoir que cette boisson ancestrale est beaucoup plus puissante que le thé vert.

Le thé blanc est idéal pour purifier l’organisme, pour éliminer les toxines, pour stimuler la circulation sanguine, pour réguler le cholestérol et pour obtenir une peau plus élastique et belle.

Prenez une ou deux tasses de thé blanc par jour, et votre corps vous en remerciera!

Ingrédients

  • 1 cuillerée de thé blanc (5 g) (les feuilles les plus argentées)
  • 1 verre d’eau (200 ml)

Préparation

  • Lorsque vous préparez un thé, utilisez une théière en céramique ou en terre plutôt qu’en aluminium, car ces matières permettent de conserver toutes les huiles essentielles des plantes.
  • Vous n’aurez qu’à mettre l’eau à bouillir et à ajouter les feuilles de thé blanc. Laissez bouillir puis laissez reposer pendant 10 minutes.
  • Ce thé est excellent pour le petit-déjeuner ou pour le goûter.

4. Les grands bienfaits du pissenlit

Comme nous vous l’avons indiqué précédemment, il est important de connaitre l’origine de la rétention d’eau dont nous souffrons.

De nombreux nutritionnistes nous affirment que nous mangeons trop de sel, ce qui a un relation directe avec ce problème.

Le pissenlit va nous aider à éliminer cet excès de sel mais également n’importe quelle accumulation de toxines qui empêche le drainage dont se chargent les hormones.

Cette plante stimule la santé du foie, nous aide à mieux absorber les nutriments et elle est idéale en tant que complément des régimes pour perdre du poids.

Prenez note de la recette de son infusion.

Ingrédients

  • 1 cuillerée de pissenlit (5 g)
  • 1 verre d’eau (200 ml)
  • 1 cuillerée de miel (25 g)

Préparation

  • Nous vous conseillons de prendre cette infusion après les repas principaux. Ainsi, elle vous aidera à améliorer vos digestions et à éviter la rétention d’eau.
  • Pour cela, il vous suffit de mettre à bouillir le verre d’eau et de laisser infuser le pissenlit. Vous pouvez sucrer cette infusion avec un peu de miel .

Vous verrez que vous vous sentirez beaucoup mieux.

Source

REJOINDRE EVEIL TV POUR SUIVRE LES ARTICLE

 

 

L’infusion à l’avoine pour soigner le ventre ballonné

Il est bon de consommer des flocons d’avoine au petit-déjeuner ainsi qu’au goûter, mais également de boire cette infusion à l’avoine avant chaque repas principal, afin d’éviter les gaz.
 
avoine-eveil-tv
Combien de fois par semaine remarquez-vous cette sensation de ballonnement? Il faut savoir que cette affection est très commune chez les femmes.

La raison est quasiment toujours en lien avec le problème classique de rétention d’eau et de digestions lourdes.

Peu importe que vous souffriez de surpoids ou que vous soyez en bonne santé; ce « petit ventre » gonflé est quelque chose de très fréquent à la fin de la journée.

C’est pour cela que dans cet article, nous vous proposons un remède simple à l’avoine, qui pourra vous aider à lutter contre le ventre ballonné.

Les bienfaits de l’avoine pour traiter le ventre ballonné

3-eaux-“detox”-pour-nettoyer-le-corps-et-avoir-un-ventre-plat-500x334

Certaines personnes ont tendance à se plaindre car elles ne supportent pas l’avoine.

Selon elles, cette céréale n’est pas digeste et au lieu de purifier l’organisme et de faciliter les digestions, elle produirait des lourdeurs et un certain mal être.

Les nutritionnistes nous indiquent que l’avoine est l’un des aliments les plus sains qui existent, mais il est possible que l’on y soit allergique. 

Ainsi, si votre expérience avec l’avoine a toujours été négative, consultez un médecin pour vérifier si vous y êtes intolérant.

Voyons à présent quelles sont les vertus de cette céréale pour éviter les gonflements de l’estomac.

1. L’avoine, une céréale d’absorption lente

Tout d’abord, il faut reconnaître que si l’on parle de l’avoine comme d’un « super aliment », ce n’est pas par hasard.

Elle est extrêmement riche en de multiples vitamines, en minéraux, en acides aminés et en hydrates de carbone. De plus, l’avoine dispose d’une haute teneur en fibres.

Cela signifie qu’elle va renforcer le transit intestinal et permettre de mieux absorber les nutriments.

  • Le fait de boire une infusion à l’avoine avant ou après les repas va nous aider à nous sentir rassassié, ainsi qu’à mieux digérer les aliments, afin qu’ils soient absorbés de manière lente et adaptée.
  • Il ne faut pas non oublier que cette infusion est diurétique et grâce à sa haute teneur en sodium et en potassium, elle nous aide à réguler la rétention d’eau.
  • Une absorption lente active notre métabolisme.
  • L’avoine est un aliment anti-inflammatoire très adapté, notamment pour les personnes qui souffrent du syndrome du côlon irritable.

2. L’infusion à l’avoine détend et réduit le stress

L’avoine est une excellente alliée pour lutter contre le stress et l’anxiété.

Généralement, les femmes ont une vie très active entre le travail, la maison, les enfants, les amis, etc. Toute cette activité finir par surcharger l’organisme et notre esprit.

Le stress s’accumule, stockant alors des toxines produites à cause du cortisol, les digestions deviennent lourdes et causent des ballonnements

Si vous avez l’impression d’avoir grossi, l’origine de ce « petit ventre » vient de la rétention d’eau, de la dispepsie ou même du côlon irritable.

L’avoine a la capacité de réguler nos neurotransmetteurs et de nous détendre.

Grâce à sa haute teneur en vitamines B1, B2, B3 et B6, en zinc, en magnésium, en fer, en calcium, en phosphore et en vitamine A et E, l’avoine nous aide à réguler la tension artérielle et à nous relaxer.

Comment préparer cette infusion à l’avoine ?

Eau-a-l'avoine-500x360

De quoi avez-vous besoin ?

  • 3 verres d’eau minérale (600 ml)
  • 100 g de flocons d’avoine biologiques
  • Un bâton de cannelle (5 g)
  • 1 cuillerée de miel (25 g)

Ustensiles

  • Une bouteille en verre d’un litre
  • Une casserole
  • Une cuillerée en bois
  • Une passoire

Comment le préparer ?

  • Pour pouvoir profiter de toutes les vertus de l’avoine, il est important de l’acheter dans des magasins qui assurent sa culture biologique.
  • Mettez à bouillir les 3 verres d’eau puis ajoutez-y les 100 grammes d’avoine, le bâton de cannelle et le miel.
  • Laissez cuire pendant 30 minutes. Une fois ce temps écoulé, couvrez la casserole et laissez reposer pendant au moins une heure.
  • Une fois que la préparation a reposé le temps suffisant, filtrez le contenu et gardez uniquement l’eau restante.
  • Mettez-la dans une bouteille en verre et laissez-la à température ambiante.

Comment consommer cette infusion à l’avoine ?

  • Buvez-en un verre avant chaque repas. Le premier au petit-déjeuner, le second 15 minutes avant le déjeuner et le troisième 15 minutes avant le dîner.
  • De cette manière, vous serez plus rassasié, vous digérerez mieux les aliments et vous ne souffrirez ni de gaz ni de ballonnements.
  • Vous vous sentirez également plus détendu.

Vous pouvez suivre ce traitement 3 fois par semaine et observer ses effets sur vous. Vous êtes le seul à savoir s’il vous apporte un bien être supplémentaire.

Source

REJOINDRE EVEIL TV POUR SUIVRE LES ARTICLE