L’émerveillement!

EVEIL TV

« La capacité de s’émerveiller a disparu chez les humains.

Votre grand Frère d’Amour, Jésus, a dit un jour : « Redevenez comme des petits enfants ». Les humains, dominés par la technologie et se croyant souvent trop intelligents, ont réellement perdu leur âme d’enfant.

Ce qui est beaucoup plus grave, c’est que les petits sont privés de leur âme d’enfant. Ils n’ont même plus la capacité d’être des enfants puisqu’à l’âge de deux, trois ou quatre ans, ils ont déjà des appareils virtuels et des téléphones portables entre les mains.

Ils n’ont plus l’esprit créatif et la capacité de s’émerveiller. Comment voulez-vous alors qu’un adulte puisse s’émerveiller ? C’est dommageable pour l’humanité, car c’est dans la belle création mentale que se trouvent l’évolution et surtout les grandes qualités de l’être.

Actuellement, les humains deviennent esclaves des machines. Ils n’ont plus la capacité d’inventer des choses merveilleuses, de se raconter des beaux contes et des belles histoires, parce que la technologie actuelle est à disposition de chacun. Ainsi chacun est privé de son propre imaginaire.

Cependant, l’humain ne perd pas l’imaginaire qui est en lui car l’humain, par excellence, est un créateur qui a en lui sa Partie Divine qui crée en permanence.

Pour l’instant certaines générations – à qui l’esprit créatif et la capacité de s’émerveiller devant la vie et les choses ont été retirés – sont un peu plus qu’endormies. À la fin des temps, quand il n’y aura plus toutes ces machines, les humains retrouveront leur âme d’enfant. Ils la retrouveront parce que cela fera partie d’un nouvel état d’être, et presque d’une nouvelle façon de vivre et de survivre. Nous ne parlons pas de survie au niveau de la nourriture, par exemple, mais la survie au niveau de l’être.

LA nouvelle programmation des êtres humains sera mille fois plus belle que celle qu’ils ont actuellement, qu’elle soit virtuelle ou conditionnée. Il y a la programmation virtuelle et la programmation conditionnée par vos médias, par vos idées, qu’elles vous soient ou non inculquées. L’être n’est pas libre  de penser comme il le souhaite ; il pas libre de rêver.

Le rêve est un moyen extraordinaire pour évoluer. Dans le rêve, tout est possible. Dans la réalité, vous pouvez faire en sorte que beaucoup de choses soient possibles. Vous rêvez d’abord votre présent, vos souhaits profonds ; vous les rêvez une fois, dix fois, cent fois, et vous donnez ainsi vie à ces rêves.

Le rêve fait partie du pouvoir de s’émerveiller ; le rêve est un facteur extraordinaire de la vie.

Il y a l’imagination, le rêve semi-éveillé et le rêve réel (lorsque votre corps est endormi). Vous avez tellement de façons de rêver, et même de rêver de votre propre vie ! Donc, essayez de rêver car le rêve est important ! Nourrissez les rêves les plus beaux, non les rêves tristes, bien sûr.

Créez les plus belles histoires et les plus beaux rêves d’Amour que vous pouvez faire, ils vous nourriront ; ils vous feront aussi évoluer parce qu’ils enlèveront des voiles et vous retrouverez petit à petit votre immense sensibilité, votre pureté, votre réalité de créateur !

Le rêve est le moyen de créer. Plus vous rêvez la vie vous aimeriez avoir, plus vous lui donnez corps et forme. Vous allez nous dire ceci :

Vous dites que vous vivez votre programmation, donc nous allons ajouter ceci : si vous avez un rêve puissant et fort, vous allez également au-delà de la programmation parce que vous vous reprogrammez une autre réalité, une réalité qui vous convient et qui vous fera évoluer d’une autre façon. Au lieu d’évoluer selon votre programmation, vous évoluerez selon votre propre programmation, celle que vous aurez faite dans la réalité.

C’est peut-être complexe à comprendre mais vous avez tellement de possibilités ! Vous avez la possibilité initiale, c’est-à-dire la programmation de votre vie, de vos expériences et de votre départ, mais encore une fois vous pouvez aller bien au-delà de cette programmation grâce à de très nombreuses possibilités ; les rêves, le courage ou le dépassement de soi en font partie.

Vous disposez donc de nombreuses possibilités. Il vous suffit simplement de les saisir et de les mettre en application ».

 

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

  • qu’il ne soit pas coupé
  • qu’il n’y ait aucune modification de contenu
  • que vous fassiez référence à  notre site  http://ducielalaterre.org
  • que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu

Source https://nospensees.fr Partagé par www.eveil.tv

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

Message canalisé : C’est dans les expériences de la vie que vous apprenez !

EVEIL TV

Par Monique Mathieu

 

« Le chercheur de Vérité a besoin de comprendre ; il a aussi besoin de ressentir et de vivre certaines émotions. Le chercheur de Vérité n’est pas l’être qui dort en lui-même ; le chercheur de Vérité est l’être qui s’éveille ; son sommeil est de plus en plus léger. Il arrive un moment où il n’a plus envie de dormir, où il a envie de connaître, où il a envie de ressentir, où il a envie de vivre !

La vie que vous vivez se vit sur plusieurs plans en même temps. Vous connaissez très bien la vie dans la troisième dimension puisque vous y êtes immergé mais, en même temps, vous vivez dans d’autres réalités, dans d’autres dimensions, et vous avez parfois la capacité de ressentir ce que vous pouvez vivre simultanément dans d’autres réalités, dans d’autres fréquences vibratoires.

Plus vous avancerez, plus vous serez dans l’éveil de la conscience et le réveil à ce que vous êtes.

Cependant, la vie dans la matière est prenante ! La vie est prenante parce qu’elle est toute-puissante. Certes, vous êtes énergie, vous êtes vibrations, mais afin de pouvoir vivre les expériences dans la matière, puisque vous êtes venu sur Terre pour cela, il faut que vous soyez densifié ; il faut que la matière ait en quelque sorte le dessus sur vos états énergétiques et vibratoires.

Cependant, il arrive un moment où vous n’avez plus envie que la conscience de votre matière vous domine. Il arrive un moment où vous avez envie d’être beaucoup plus léger, beaucoup plus serein et de vous élever en permanence. Que se passe-t-il à ce moment-là ? Vous avez conscience de la matière qui vous retient et qui veut garder le premier rôle dans votre vie. (L’ego fait aussi partie de la conscience de la matière).

Alors vous faites le yoyo entre ce que vous êtes dans la matière et le profond désir d’élever votre fréquence vibratoire, de devenir de plus en plus éthéré, même avec votre corps de matière ; vous faites le yoyo entre la puissance de la conscience de votre matière et l’éveil de plus en plus important de votre conscience spirituelle, et nous allons ajouter de votre conscience divine.

En ce moment, il se passe beaucoup de choses en vous, nous vous l’avons souvent dit. Si vous êtes à l’écoute de vous-même, vous devez le ressentir.

Imaginez ceci : vous avez une échelle devant vous et vous êtes encore et encore tenté de gravir ses barreaux, mais pour atteindre quoi ? Vous l’ignorez parce que vous ne savez pas ce qu’il y a au bout de l’échelle. Vous avez simplement envie de monter, d’aller toujours plus haut.

Si vous vous retournez, vous êtes pris d’un immense vertige qui peut même vous terrasser. À ce moment-là, que faites-vous ? Vous vous accrochez aux barreaux et vous vous dites :  il faut que je m’assoie. Certes, vous ne pouvez pas vous asseoir sur le barreau mais vous essayez de trouver un palier d’attente, un palier de repos.

Vous êtes toujours poussé à aller plus haut, à aller plus loin. Vous ne pouvez pas stagner, vous ne pouvez pas vous arrêter. Ceux qui ont, en quelque sorte, quitté le chemin, prennent simplement une autre échelle dont les barreaux sont plus faciles à gravir car ils sont moins espacés les uns des autres, ce qui demande moins d’efforts pour continuer à monter.

À partir du moment où une ouverture spirituelle s’est produite à un certain moment de votre vie, cette ouverture spirituelle ne se refermera pas et vous serez poussé à monter, encore et encore.

Vous ne pouvez pas, comme vous dites sur Terre, « dégringoler » de votre échelle, parce qu’il y a quelque chose qui vous colle au barreau où vous vous trouvez. Vous avez cependant le vertige en regardant en bas ! Vous pouvez avoir le vertige de la spiritualité, c’est-à-dire ressentir et vivre des choses que vous n’analysez pas forcément.

Mais ce besoin profond d’évoluer, de comprendre, de vous ouvrir à l’Amour et de vous ouvrir à une nouvelle conscience est plus fort que tous les vertiges, plus fort que  toutes les lassitudes et que  toutes les envies de vous reposer sur le bord du chemin.

À un moment ou à un autre, chacun de vous peut avoir envie de dire : » je voudrais que ça aille encore plus vite, ou tout simplement me reposer ».

Vous ne pouvez pas aller plus vite si vous n’avez pas intégré tout ce que vous avez vécu, tout ce que vous avez appris. C’est dans les expériences de la vie que vous apprenez !

Nous sommes là pour vous aider à vous réveiller, pour vous aider à trouver les clés en vous, pour vous aider et vous donner le courage et l’Amour qui vous permettront encore et encore d’avancer.

Même un être qui n’est pas sur un chemin spirituel, qui n’a pas la connaissance que vous avez, avance tout le temps : il avance au travers de la souffrance, des épreuves de la vie, du manque de nourriture et de la pauvreté extrême. Tout est fait pour que la conscience humaine se peaufine, se transforme.

La souffrance n’est pas nécessaire à l’évolution, nous le réaffirmons, mais elle constitue un élément qui permet aussi d’évoluer. Bien sûr, dans la souffrance il y a révolte et, quand il y a révolte, il n’y a pas toujours évolution. À partir du moment où il y a acceptation, il y a alors ouverture et, à un moment donné, la souffrance n’est plus nécessaire.

Tant qu’il y a révolte ou non-acceptation et rejet d’une souffrance physique, affective ou relationnelle, celle-ci perdure parce que vous la nourrissez. Il vous faut comprendre, accepter et dépasser.

Votre évolution est réelle, mais elle ne se fait pas toujours aussi vite que vous le souhaitez. Il y a alors interrogation, repos sur le bord du sentier, grande lassitude et, pour certains, changement de chemin.

Cependant chacun va où il doit aller et suit sa programmation. Les rencontres, les séparations, les grandes joies, les grandes peines, les grandes souffrances, physiques ou autres, font partie de vos expériences de vie. Vous pouvez le comprendre mais, malheureusement, de très nombreux humains refusent de le comprendre, de l’entendre ou de l’accepter ; ils sont alors terrassés par leurs propres souffrances.

Ceux qui parviennent à comprendre ont la chance d’accepter leur destin. Nous employons le mot « destin » parce que tout le monde parle du destin, de la destinée. La destinée, c’est la programmation !

Bien sûr, vous pouvez aller au-delà d’une programmation, quelle qu’elle soit. Dans ce cas, en plus de la force personnelle qui est la sienne, le chercheur de Vérité, du fait de sa très bonne volonté, recevra des aides précieuses de la part de ses guides ou des Êtres de Lumière ; ces aides lui permettront d’enlever certains voiles ; il pourra ainsi réellement se réveiller et avancer beaucoup plus vite sur son chemin.

Nous aimerions vous dire : Courage ! Le chemin peut parfois paraître très long. Parfois vous avez l’impression de ne pas avancer et vous pouvez même vous sentir inutile… Ne le croyez surtout pas ! C’est parfois dans les moments où vous avez l’impression de ne pas avancer que vous avancez le plus vite. C’est au moment où vous avez l’impression de ne pas aimer que vous pouvez aimer encore davantage, parce que vous vous voilez à vous-même. »

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

  • qu’il ne soit pas coupé
  • qu’il n’y ait aucune modification de contenu
  • que vous fassiez référence à  notre site  http://ducielalaterre.org
  • que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu
  • Partagé par www.eveil.tv

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

DES VAGUES DE FOND ÉVOLUTIVES

par Monique Mathieu

« Vous désirez tout voir avec vos yeux humains et ressentir avec  votre corps physique.

Vous n’avez pas encore complètement compris que tout ce qui touche à l’esprit, à la spiritualité, et  vous ne pourrez  le concevoir et  l’appréhender qu’avec les outils qui correspondent au nouveau plan d’existence, à la  nouvelle réalité de vous-même vers  laquelle, petit à petit, vous avancez et dans laquelle vous vous immergerez.

 

Il faut que vous sachiez que vous ne verrez jamais les autres plans avec vos yeux   physiques ! Vous ne nous verrez jamais avec vos yeux physiques ! Vous nous verrez grâce à l’ouverture du troisième œil, l’ouverture d’une nouvelle conscience, d’une nouvelle réalité, l’ouverture d’un magnifique rideau qui se tirera pour que vous puissiez percevoir au-delà de lui, au-delà de votre enfermement.

Vous êtes pris dans une sorte de grand tourbillon intérieur, une grande vague qui vous mène vers un tourbillon ascensionnel. Parfois vous avez envie de résister à ce tourbillon parce qu’il vous fatigue, parce qu’il perturbe ce que vous êtes ; il perturbe votre équilibre, il perturbe même votre façon d’appréhender la vie.

Vous vivez des transformations vibratoires considérables ; vous le savez intellectuellement, mais vous le vivez souvent difficilement dans votre corps parce que vous ne lâchez pas prise, parce que vous ne vous abandonnez pas à la vie.

Cependant, si vous ne vous abandonnez pas, il se passe en vous des choses très fortes, et cela vous afflige parce qu’une partie de vous-même les refuse. Vous dites sans cesse : « nous aimerions être à demain et  voir comment cela se passera », cependant lorsque les transformations se font en vous, elles vous occasionnent des difficultés, notamment des difficultés générées par vos pensées, car vous oubliez trop souvent que vous avez un immense pouvoir sur vous-même et sur les événements de votre vie.

Les doutes sont là, accrochés à vous, ils ne vous lâchent pas parce que vous fonctionnez avec eux depuis des générations et des générations, depuis des vies et des vies.

Le doute fait partie de la personnalité humaine. Dans certaines circonstances, le doute s’avère être une grande qualité, notamment pour acquérir du discernement. Cependant il y a le doute positif et le doute inférieur. Il vous appartient d’aller vers le doute positif qui vous donnera la maîtrise, l’équilibre et le discernement. Si vous êtes dans le doute inférieur, vous irez de galère en galère parce que vous n’aurez pas suffisamment de discernement et que vous ferez erreur sur erreur.

Tout cela s’apprend ! En ce moment, comme vous le dites parfois, vous avez soit des cours de rattrapage, soit des cours accélérés. En ce moment, vous êtes dans des cours accélérés mais vous n’en avez pas conscience, c’est ce qui vous perturbe, c’est ce qui crée cette impatience en vous. Vous ne voyez pas grand-chose changer en vous, et certains de vous peuvent avoir l’impression de ne pas avancer et même de régresser.

Personne ne régresse, soyez-en certains ! Vous avez des petits moments de pause, des petits moments de digestion. C’est comme si vous étiez dans un grand restaurant où vous sont servis des mets délicieux. Vous mangez, vous mangez… Ces mets peuvent aussi être des mets spirituels. Vous absorbez cette énergie spirituelle, vous « dégustez » tout ce qui vous est offert et vous mangez jusqu’à satiété.

Il arrive un moment où vous êtes rempli de tout ce que vous avez reçu, soit par nous, soit par vous, par vos capacités d’intuition, de perception, et ensuite il vous faut digérer… Ces moments de digestion sont des grands moments de doute parce que vous n’avez plus confiance en vous et en votre évolution, ni même dans le chemin que vous avez choisi.

À ce moment-là, sachez que vous êtes en train de digérer. Lorsque la digestion sera terminée, votre estomac spirituel (nous parlons d’estomac puisque nous parlons de digestion) sera de nouveau vide et vous pourrez encore engranger beaucoup de connaissances (pas forcément intellectuelles), des vibrations, des connaissances spirituelles qui seront données à chacun de vous au travers de notre canal, mais pas toujours par nous.

Nous parlons des connaissances qui vous seront données, mais il serait plus juste de parler des voiles vous seront enlevés afin que vous puissiez retrouver tout cela en vous. Donc, d’une certaine manière, ces connaissances vous seront redonnées grâce à votre lâcher-prise, à l’acceptation et à la patience  que vous aurez au niveau spirituel.

En ce moment, vous êtes pris dans de très hautes vagues, et même des sortes de vagues de fond qui vous terrassent. Ce sont les plus évolutives à tous les niveaux. Ces vagues de fond travaillent profondément pour vous libérer de votre prison, prison psychologique, mentale et affective et de toutes les émotions qui vous emprisonnent.

Ces vagues de fond sont là pour bousculer beaucoup de choses en vous afin de libérer tout ce qui doit être libéré. Bien évidemment, elles vous bousculent et créent des doutes.

Il vous faut aller vite tout en prenant votre temps ; c’est peut-être incompréhensible, mais cela veut dire qu’il ne sert à rien de courir si vous ne montez pas une marche après l’autre ou si vous vous trompez de chemin. Vous devez être conscient de ce que vous êtes et aller à un rythme qui ne vous déstabilise pas, un rythme qui vous soit adapté.

C’est bien de vouloir aller vite ! Nous vous pressons, c’est vrai, parce que, malgré tout, vous avez souvent tendance à vous endormir. Les humains veulent aller vite mais par ailleurs ils ne veulent rien lâcher. »

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

  • qu’il ne soit pas coupé
  • qu’il n’y ait aucune modification de contenu
  • que vous fassiez référence à  notre site  http://ducielalaterre.org
  • que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu

Partagé par www.eveil.tv

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

Les Parfaits

sspiritualité

Par Monique Mathieu

 » Les Cathares avaient une philosophie qui les a menés vers une grande sagesse, une grande compréhension de l’être, un grand respect, et beaucoup d’Amour. (Nous parlons de « philosophie » parce que ce mot correspond plus à la réalité). Ils mettaient beaucoup d’Amour dans leurs comportements, ils pratiquaient beaucoup l’entraide et, du fait que leur philosophie ne correspondait pas aux croyances de leur époque, ils gênaient énormément les religions.

Ils ne gênaient pas que les religions! Ils avaient un pouvoir occulte, celui pouvoir donné à chaque homme qui a atteint un certain niveau de sagesse et qui s’est libéré de ses entraves. Ceux des Cathares qui avaient un certain niveau spirituel et qui s’étaient libérés de leurs entraves, avaient des capacités hors du commun qui faisaient peur aux hommes de cette époque.

À votre époque où tout paraît bien difficile, vous êtes tout de même bénis ! Notre canal peut s’exprimer sans être brûlée sur un bûcher ou détruite d’une façon ou une autre ! Vous avez encore la possibilité de vous ouvrir de plus en plus à la spiritualité sans être freinés ou enfermés, vous les êtres libres en esprit.

Quoi qu’il arrive maintenant, vous avancerez ! Vous avez eu le courage de ne pas vous laisser enfermer dans quoi que ce soit, dans aucune religion ou philosophie, vous avez eu le courage de rester libres, et personne ne vous enfermera dans quoi que ce soit parce que vous avez acquis le discernement, même si parfois vous vous posez encore des questions par rapport à ceux qui vous entourent ; cependant, au niveau spirituel, vous avez trouvé la voie que vous suivrez jusqu’au bout de votre vie.

Les Cathares, que certains ont appelés « les Parfaits », n’étaient pas parfaits bien sûr, parce qu’un être humain n’est jamais parfait lorsqu’il est dans la matière !

Vous subissez la vibration de la matière, vous êtes en devenir de perfection, mais vous ne pourrez pas être parfaits tant que vous posséderez un corps de matière, même si vous arrivez à élever considérablement votre propre vibration.

Les Cathares, les « Parfaits », étaient bien évidemment tellement en avance sur leur temps ! Vous qui nous écoutez ou qui nous lisez pourriez être Cathares, vous pourriez faire partie des Parfaits parce que votre conscience s’est ouverte, parce que vous respectez l’autre, parce que vous avez conscience de ce que vous devez faire et ne pas faire, parce que vous avez, au plus profond de vous-même, la grande volonté d’avancer dans la Sagesse et dans l’Amour.

Vous pourriez être ceux qui, à l’époque, étaient appelés des « Parfaits ». Cependant qu’est-ce que la perfection ? Au niveau spirituel, qu’est-ce que la perfection ?

La perfection correspond à l’évolution du moment ! La perfection est en permanente mutation, en permanente transformation, parce que ce qui est parfait aujourd’hui pour vous, que ce soit dans votre vie relationnelle, dans votre vie affective ou dans votre vie spirituelle, le sera beaucoup moins demain, parce que vous aurez évolué et que vous serez toujours à la recherche de la perfection et de l’équilibre.

Donc, à l’époque des Cathares, les Parfaits n’étaient pas parfaits, et ils le savaient. Ils croyaient en Dieu et le priaient ; ils étaient très fortement reliés à Dieu mais n’avaient pas besoin de prêtres ou de de prélats le prier. Ils se connectaient directement à la Source ; ils avaient une conscience que vous aussi avez acquise. Comme vous, pendant leurs méditations, ils se connectaient à Dieu ou à la Partie Divine qui demeurait en eux comme elle demeure en chacun de vous.

Avoir cette conscience est déjà un grand pas dans l’évolution. Si beaucoup plus d’êtres humains avaient conscience de leur appartenance à Dieu, s’ils avaient conscience qu’une Etincelle Divine vit en chacun d’eux, il y aurait beaucoup moins de violence, beaucoup moins de souffrance et beaucoup plus de respect, de fraternité et d’Amour !

Les révolutions, qu’elles soient religieuses, culturelles ou sociales, ne se sont jamais le fait des majorités ! Elles se sont toujours le fait de minorités fortes, puissantes dans leur Amour et dans leur conviction profonde de pouvoir changer les choses. Les vraies transformations ne viennent pas de la masse des humains, parce que la masse des humains est souvent endormie, pesante, lente et manipulable.

Pour évoluer, il faut des êtres éveillés, volontaires et courageux, qui peuvent aussi donner en permanence d’eux-mêmes, qui peuvent faire le don sacré de donner leur vie par Amour.

Ce n’est pas ce qui vous est demandé ! Ce qui vous est demandé, c’est d’avoir simplement conscience de qui vous êtes et de ce que vous êtes, et de ne jamais perdre cette conscience ! Ce qui vous est demandé, c’est de vous aimer! Si vous ne pouvez pas vous aimer, il vous est demandé d’avoir conscience qu’en vous aimant c’est votre divinité, votre âme-mère que vous aimez, que vous honorez.

Ce qui vous est demandé, c’est de vous libérer de vos entraves, de vous libérer de tout ce qui vous freine, afin que votre conscience puisse s’éclairer encore et encore ! Il faut que tous les voiles inutiles soient enlevés afin que vous ayez un autre regard sur vous-mêmes, et que vous puissiez récupérer les facultés de l’esprit qui sont en sommeil en vous et qui ne demandent qu’à s’exprimer.

Ces facultés de l’esprit sont bien évidemment la télépathie, la capacité de communiquer avec les plans de l’Invisible, celle de percevoir un peu le futur ou de recevoir des messages qui vous aident.

Il vous est aussi demandé de rompre vos chaînes, c’est à dire de vous libérer de votre enchaînement au passé.

De toute façon, ce qui n’est pas fait dans la conscience du renouveau sera fait d’une manière ou d’une autre ! Cette immense transformation de la vie aura lieu de façon plus ou moins acceptable, elle sera facile ou difficile en fonction du terrain que vous aurez préparé !

Imaginez que vous êtes un laboureur qui a pour mission de labourer au plus profond de lui-même afin que toutes les mauvaises herbes soient arrachées. Parfois, il devra les arracher à la main parce que, lors du labour, elles peuvent être enterrées et repousser, donc le polluer encore une fois. Lorsque son terrain intérieur sera suffisamment labouré fleuriront en lui un nouvel état d’être et une nouvelle vie!

Quoi que vous puissiez vivre, vous le vivrez avec confiance, foi, sérénité et Amour !

Vous labourerez encore et encore ce champ jusqu’à ce qu’il n’y ait plus aucune mauvaise herbe ; ensuite vous y sèmerez les multiples de facettes de l’Amour, celles que vous aurez comprises. Vous y sèmerez toutes les joies que vous aurez découvertes en vous et autour de vous. Vous ensemencerez ce champ de fleurs de mille couleurs qui représenteront ce que vous êtes devenus (non seulement les couleurs de vos centres de force mais aussi des couleurs ignorées de vous-mêmes et qui existent réellement).

Imaginez le jour où, en vous réveillant, vous aurez conscience du merveilleux champ que vous avez labouré labouré maintes fois, et que vous le verrez parsemé des fleurs multicolores que sont la beauté, l’Amour, la Sagesse et la Joie. Vous ne pourrez pas vous lasser de voir ce que vous êtes devenus, de voir ce champ magnifique qui vous aura demandé tant de travail et de courage !

Quelle récompense sera la vôtre lorsque vous percevrez enfin votre vraie réalité ! »

Monique Mathieu

La lumière va se manifester sur ce monde

eveil tv

par Monique Mathieu

« Ce qui est le plus important pour vous, Travailleurs de Lumière, Chercheurs de Vérité, c’est votre travail personnel, la conscience que vous avez de vous-mêmes, et surtout d’essayer le plus possible de faire grandir l’Amour en vous.

Certes, votre monde est un peu chaotique, les valeurs de l’humain sont piétinées, mais c’est nécessaire afin que beaucoup d’êtres humains s’éveillent, prennent conscience qu’ils se sont engagés sur le mauvais chemin et qu’il ne faut pas aliéner totalement leur liberté au bénéfice du profit, qu’il soit politique, financier ou autre.

Nous aimerions vous dire que vous avez des capacités extraordinaires. Imaginez simplement qu’au-dessus de la Terre il y a de gros nuages capables de générer une tempête dévastatrice, et que l’Amour qui émane de vous, comme un souffle très puissant, va disperser ces nuages ; à ce moment-là, il n’y aura plus de pluies diluviennes, il n’y aura plus de problèmes difficiles à vivre sur ce monde.

Donc vous avez la capacité de transformer beaucoup de choses en vous et autour de vous car l’Amour est tout-puissant. Malheureusement les humains considèrent trop souvent l’Amour comme un sentiment, comme une émotion. L’Amour est une force créatrice et il a tous les pouvoirs, mais ils ne s’en servent pas toujours à bon escient.

Certes, il y a des entités indésirables sur ce monde ! Certes elles essaient d’avoir un pouvoir total sur les êtres humains ! Cependant nous veillons, nous sommes là ! Ce monde ne sera jamais détruit, de quelque façon que ce soit !

Ce monde a une mission particulière et vous, Travailleurs de Lumière, vous participez à cette mission. Cette mission est aussi celle de cette petite planète : être un phare, un soleil d’Amour !

Ce phare, ce Soleil d’Amour qui rayonnera sur cette petite grâce à vous tous, grâce à nous qui travaillons de concert avec vous, aidera à la création non seulement d’un nouveau système solaire mais d’une nouvelle galaxie, et ensuite, dans beaucoup plus longtemps, d’un nouvel univers.

Ceci est bien loin de la conscience humaine, mais à partir du moment où vous arrivez à comprendre l’immense pouvoir d’Amour qui est en vous, vous pouvez changer la donne, c’est-à-dire tout ce qui vous paraît obscur en ce moment peut d’un seul coup s’éclairer, donc ayez toujours conscience que, lorsqu’il y a un grand orage, le souffle de l’Amour peut dissiper tous les nuages.

Certaines entités ne connaissent pas l’Amour et, malheureusement, ont un pouvoir sur ce monde. Ces entités non humaines ne connaissent pas l’Amour et cependant elles en ont besoin, même si elles ne le reconnaissent pas.

C’est aussi pour cette raison qu’elles restent encore sur ce monde, et aussi pour apprendre les émotions. Sur d’autres mondes, dans d’autres galaxies, il y a des êtres qui vivent sans aucune émotion, et c’est également au travers des émotions qu’un être grandit et qu’il comprend, car il y a des émotions qui élèvent et d’autres qui tirent vers le bas. Le but de l’incarnation, c’est toujours de générer des émotions qui élèvent.

Nous vous parlons de tout ceci très succinctement simplement pour vous dire : suivez votre route ! Nous des plans de Lumières et vos frères galactiques avons réellement besoin de vous, de votre participation, de votre collaboration au grand, au très grand changement.

Quoi que puissent faire certaines énergies elles ne gagneront pas, parce que nous veillons !

Nous aimerions aussi vous parler de votre vie personnelle, parce que ce qui se passe à l’intérieur de vous se passe aussi à l’extérieur de vous. Dans votre vie personnelle, il y a plusieurs énergies, plusieurs vibrations. Vers quelles vibrations allez-vous vous tourner ? Quelles énergies allez-vous nourrir ? En vous il y a des parties obscures, tout comme des parties de grande Lumière.

Le but de l’évolution, c’est d’éclairer ces parties obscures. Ces parties obscures font aussi partie de la matière puisque la mission de chacun de vous est d’ancrer la Lumière et l’Amour dans la matière de votre corps et dans la matière de tout ce qui vous entoure.

Vous devez faire le travail permanent d’éclairer les petites parties d’ombre qui sont en vous. Si vous n’êtes pas vigilants, vous créez en permanence des petites énergies qui perturbent et qui ne vous permettent pas de faire le travail spirituel qui est le vôtre.

Donc ayez confiance en ce que vous êtes, ayez confiance en nous, ayez confiance dans le pouvoir émanant du cœur de chacun des êtres humains qui sont éveillés et qui ont confiance et aussi conscience de leur pouvoir d’Amour.

Bien sûr, il y aura des choses pas forcément agréables à vivre ! Encore une fois, Enfants de la Terre, Enfants de Lumière, vous avez la capacité d’empêcher beaucoup d’événements ! Gardez toujours à l’esprit que l’Amour qui émane de vous est comme un vent qui dissout les nuages.

Ces nuages sont l’image de tout ce qui vous entoure, c’est ce monde qui va de travers, c’est tout ce qui se passe autour de vous et même en vous. Alors envoyez votre Amour et votre Lumière sur les ailes du vent pour éclairer ce qui n’est pas encore Lumière manifestée.

Nous qui vous parlons, nous sommes confiants pour les êtres humains.

Nous vous l’avons déjà dit et nous le répétons : beaucoup de catastrophes, comme vous dites sur Terre, ont été évitées.

Actuellement, il a été de nouveau mis en état de marche une chose absurde qui veut transformer la matière. Comment se fait-il qu’elle soit de nouveau en panne ? Parce que nous veillons ! Nous sommes là et nous veillons à ce que les êtres humains n’accomplissent pas l’irréparable !

Nous veillons comme nous n’avons jamais veillé sur la planète Terre parce qu’elle est importante, tout comme vous êtes importants à nos yeux.

Alors ayez confiance : la Lumière, la vraie Lumière, va se manifester sur ce monde, elle existe et vous la percevrez » !
Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

Article de Monique Mathieu source

REJOINDRE EVEIL TV POUR SUIVRE LES ARTICLE