Les propriétés du Rooibos

Surnommé thé rouge pour la couleur qu’il dégage lors son infusion, le rooibos pousse exclusivement en Afrique du Sud et possède des vertus et des propriétés bénéfiques pour la santé, notamment en matière de lutte contre les allergies, les troubles du sommeil, l’eczéma ou encore les troubles gastro-intestinaux.

Propriétés médicinales du rooibos
Utilisation interne

Soulage les troubles gastro-intestinaux : coliques, troubles digestifs. Favorise le sommeil en luttant contre les insomnies.
Effet antioxydant : lutte contre le stress oxydatif, le cancer, les maladies dégénératives, le vieillissement cérébral, les risques cardio-vasculaires.

Utilisation externe

Effet antioxydant : allergies cutanées, eczéma, érythème fessier
Indications thérapeutiques usuelles

Le rooibos est indiqué pour traiter les problèmes de digestion, notamment la diarrhée et les spasmes intestinaux, grâce aux ingrédients actifs et aux flavonoïdes qu’il contient et qui possèdent un effet calmant. Ces mêmes flavonoïdes ont un effet antioxydant grâce à la présence d’aspalathine et d’antioxydants nothofagins rares. Les polyphénols piègent les radicaux libres, ce qui permet de lutter plus efficacement contre le cancer, les risques cardio-vasculaires et le vieillissement des cellules.
Autres indications thérapeutiques démontrées

Un des composants actifs du rooibos, le chrysoeriol, agit comme un bronchodilatateur, ce qui permet de réduire la tension artérielle. Ce même composant soulage également les personnes soumises à des spasmes. En buvant de façon régulière des infusions à base de rooibos, on stimule la production de cytochrome P450, ce qui facilite la métabolisation des allergènes. Cette plante médicinale est aussi indiquée pour protéger les globules rouges et le foie, tout en restaurant les capacités immunitaires. En application directe, intégré au sein de produits de protection solaire et de lotion après-soleil, le rooibos protège la peau contre les effets néfastes de l’exposition aux rayons UV.

Histoire de l’utilisation du rooibos en phytothérapie

Le rooibos est un arbuste qui ne pousse qu’en Afrique du Sud, dans les montagnes de Cederberg, à 200 km au nord de la ville du Cap. En infusion, les populations autochtones utilisent de façon avérée les feuilles et la tige de cette plante depuis trois siècles. La Sud-Africaine Annetjie Theron découvre la première vertu de cette boisson rougeâtre au goût fruité et sucré, en 1969, en soulageant les coliques de son bébé. La décennie suivante permet de découvrir comment traiter par le rooibos les allergies cutanées. La culture du rooibos a tenté de se développer sur d’autres territoires, sans réussite probante. Boisson nationale, cette plante s’exporte désormais vers de nombreux pays comme l’Allemagne, le Japon, la France, la Chine, l’Angleterre, la Corée du Sud, le Canada, l’Australie, etc.

Utilisation et posologie du rooibos
Dosage

Le rooibos, en fins morceaux légèrement fermentés, se consomme de façon traditionnelle sous forme d’infusion.

– Le dosage envisageable est d’un sachet ou d’une cuillère à thé par tasse d’eau bouillante. La durée d’infusion est plus longue que pour l’infusion du thé de Ceylan, évaluée entre 7 et 10 minutes dans de l’eau chauffée à 100 °C.

La couleur rouge-brun qui en résulte correspond à sa dénomination populaire de thé rouge, même si le rooibos ne contient pas de théine. cette infusion peut être consommée chaude ou froide. En Afrique du Sud, cette boisson nationale peut s’accompagner de lait et de sucre. Dans les pays occidentaux, on ajoute des saveurs fruitées (bergamote, cannelle, orange, amande, etc.) ou épicées (épices indiennes, gingembre , etc.). La présence en très petite quantité de tanins offre un goût plus corsé par rapport aux thés traditionnels.

– Cette plante médicinale est également utilisée en application pour ses propriétés apaisantes et antiallergéniques. Riche en zinc, elle peut être un élément de base des écrans solaires et autres lotions après-soleil.

Précautions d’emploi du rooibos

Aucune précaution particulière, excepté le fait que le rooibos, naturellement rouge, tache les objets et les vêtements.

Trouver du Rooibos

(cliquer sur l’image)

Source http://www.doctissimo.fr

Partagé par www.eveil.tv

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

Découvrez les 5 bienfaits insoupçonnés de la camomille

remède naturel

La camomille est une plante aux bienfaits multiples. Elle peut être utilisée sous forme d’infusion, de pommade, de lotion, en inhalation ou encore en compresse. Appréciée pour ses vertus anti-inflammatoires, antibactériennes et cicatrisantes, elle va révolutionner votre quotidien.

1. La camomille soigne les troubles digestifs

En cas de gastro-entérite, d’inflammation de l’estomac, d’ulcères gastrique, de diarrhées, de ballonnements ou de flatulences, la camomille sera un remède très efficace. Pour soigner ces maux, il faut boire une infusion de camomille après chaque repas. L’idéal est de laisser infuser la tisane avec un couvercle pour que les principes actifs ne s’évaporent pas.

Dans le détail, la camomille combat efficacement les bactéries responsables des troubles digestifs tout en respectant la flore intestinale. Par ailleurs, elle contient des flavonoïdes qui ont une action anti-inflammatoire et antispasmodique. En cas d’acidité gastrique, la camomille viendra apaiser les intestins.

2. La camomille apaise les douleurs de règles

Certaines femmes sont très indisposées pendant les premiers jours de leurs règles. La douleur est parfois difficile à soulager. Ces douleurs donnent des impressions de crampes dans le bas du ventre que la camomille va parvenir à apaiser. Là encore, c’est sous forme d’infusion qu’elle sera la plus efficace. Buvez une à plusieurs infusions jusqu’à ce que la douleur disparaisse.

La camomille peut aussi être utilisée sous forme d’huile essentielle. Mélangez quelques gouttes d’huile essentielle de camomille romaine (la camomille allemande ou matricaire aura des propriétés thérapeutiques différentes) dans une huile végétale et massez le bas ventre. En application cutanée, la camomille soulage un certain nombre de douleurs comme les rhumatismes, l’arthrite, les entorses ou les tensions musculaires.
3. La camomille combat l’anxiété

La camomille permet aussi de lutter contre le stress et l’anxiété. Pour cela, il suffit de diluer quelques gouttes d’huile essentielle de camomille romaine dans son bain et de s’y prélasser de longues minutes. Si vous avez des difficultés à trouver le sommeil, appliquez une goutte de cette huile sous la plante de chaque pied ou le long de la colonne vertébrale avant de vous coucher.

En cas de dépression, de crise de nerfs, de surmenage ou de traumatisme émotionnel, une simple olfaction de cette huile pourrait s’avérer apaisante. Avant de vous lancer dans ces expériences, pensez malgré tout à demander conseil à votre pharmacien ou médecin traitant. L’abus d’huiles essentielles peut en effet être dangereux pour la santé. Il ne faut pas dépasser certaines doses et ne pas l’utiliser dans certaines conditions (grossesse, allaitement…).

4. La Camomille apaise les irritations de la peau

En cas d’irritation de la peau, de piqûre d’insecte, d’eczéma, de brûlures ou de coups de soleil, diluez quelques goûtes d’huile essentielle de camomille romaine dans de l’huile végétale et appliquez le mélange sur votre peau. La camomille aura un véritable effet apaisant et cicatrisant.

Mais la camomille ne traite pas uniquement les inflammations de la peau, elle peut aussi être utile en cas d’inflammation des muqueuses ou des voies respiratoires. Contre les aphtes, par exemple, la camomille sera un excellent remède anti-inflammatoire. Il suffira de boire une infusion refroidie de camomille pour constater les premiers effets. En cas de conjonctivite, plongez une compresse dans une infusion de camomille refroidie et appliquez-là sur vos yeux.
5. La camomille combat les maux de gorge

Enfin, la camomille peut s’avérer efficace contre les maux de gorge. C’est encore grâce à ses vertus anti-inflammatoires que la camomille peut apaiser efficacement les gorges douloureuses. Vous pouvez boire des infusions ou faire des inhalations de camomille avec une infusion très chaude. Vous pouvez aussi faire des gargarismes avec des tisanes de camomille. Les vertus antibactériennes de la camomille permettront par ailleurs de tuer les mauvaises bactéries à l’origine de ces douleurs.

Avant l’hiver, la camomille peut être un excellent préventif. Buvez une infusion quotidienne de camomille et vous passerez à côté d’un certain nombre d’infections.

Marine Rondot source https://www.passeportsante.net

Partagé par Eveil Tv www.eveil.tv

Redevenir un

En incarnant sa mission d’âme nous nous rassemblons. C’est comme si toutes les pièces du puzzle avaient été dispersées et qu’elles s’emboîtaient merveilleusement bien désormais. Il y a une sorte de réunification et de réconciliation avec nous-même. Un nouvel équilibre prend place entre notre corps, notre âme et notre esprit. Nous redevenons l’être entier que nous sommes véritablement. La réunion de nos aspects terrestre et divin, masculin et féminin, écoute et action… nous permettent de retrouver notre complétude. Après nous être éparpillés nous retrouvons notre centre. Après avoir été le jouet de l’extérieur, nous reprenons notre véritable pouvoir.

Nous savons désormais que nous sommes exactement ce que nous cherchons. Et cette découverte inestimable, nous l’offrons au monde…

Merci d’avoir lu l’article jusqu’au bout. C’est toujours avec un grand plaisir que j’accueille et que je lis vos commentaires.

Retrouvez les chroniques de Caroline Faget sur la Presse Galactique

Copyright © LaPresseGalactique.org
Vous êtes invités à reproduire cet article pour le retransmettre en incluant ceci :
« Chronique trouvée sur lapressegalactique.org »

Se procurer de l’huile essentiel de Camomille (cliquez sur l’image)

Deux plantes aux propriétés apaisantes

eveil tv - santé

La passiflore

image pixabay





Elle a une action directe sur le système nerveux central et, en même temps, elle détend les muscles.

En consommant de la passiflore, toutes les douleurs liées aux nerfs sont atténuées, comme par exemple, celles des cervicales (pour une mauvaise posture).

Cette herbe est également indiquée pour les maux de tête et les douleurs menstruelles.

Vous pouvez acheter de l’extrait de passiflore dans les magasins d’alimentation bio ou diététique, et en diluer quelques gouttes dans de l’eau, du thé ou du jus d’orange frais.

LIEN POUR LE PASSIFLORE

Le Ginseng

image pixabay

Plantes aux propriétés apaisantes

Selon ce qui est indiqué dans la médecine traditionnelle chinoise, le ginseng est utilisé pour équilibrer le yin et le yang dans notre organisme.



Contrairement à ce que pensent certains, il ne produit pas de nervosité ou d’excitation, mais bien au contraire car il stimule les personnes déprimées, tristes ou souffrantes de fatigue chronique.

Il produit en même temps un effet sédatif sur les patients stressés ou anxieux.

Il est également conseillé de consommer le ginseng sous forme d’extrait (extrait pur conservé avec de l’alcool et de l’eau). Pour cela, diluez quelques gouttes dans un verre d’eau, un jus naturel ou un thé.

LIEN POUR LE GINSENG

source www.passeportsante.net

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

Un médicament qui guéri plus de 50 maladies: Le thé qui tue les parasites et nettoie le corps des toxines

Eveil Tv
Il est scientifiquement prouvé que  ces ingrédients les plus puissants peuvent vous aider dans la prévention et le traitement du cancer et la démence
 




Le curcuma est utilisé en Inde depuis long temps, et avec lui les poisons du corps sont facilement enlevés, et il est utile dans des nausées, des vomissements et d’autres maladies. Aujourd’hui, il est même scientifiquement prouvé que ces ingrédients peuvent vous aider dans la prévention et le traitement du cancer et la démence. Préparer ce remède qui guérit plus de cinquante maladies.

Ingrédients:

  • Une demi-cuillère à soupe de gingembre
  • Une demi-cuillère à soupe de cannelle
  • 1/6 cuillères à café de  curcuma
  • Une pincée de cardamome
  • 500 ml de l’eau
  • Une demi-tasse de lait
  • Un peu de miel, si vous le souhaitez
Préparation:
Mélanger toutes les épices et verser les 500 ml d’eau bouillante. Mélangez bien et éventuellement ajouter le lait chaud.
 
Vous pouvez boire ce thé toute la journée sans aucun effet secondaire ou de surdosage.

Source

GUIDE DE LA SYNERGIE ALIMENTAIRE

Eveil Tv - Santé

Eveil Tv