Pardonnez et libérez-vous dès à présent!

Eveil Tv
le monde peut se sentir davantage en paix et dynamique grâce au processus du pardon. Ce processus me
fait penser au lest qu'on jette par-dessus bord lorsqu'on voyage en montgolfière afin de pouvoir monter plus haut.
La colère, la peur et le ressentiment sont des poids morts qui nous ralentissent et qui épuisent notre vitalité. Peut-
être avez-vous quelques poids dont vous pouvez délester votre montgolfière dès à présent. En pardonnant au
monde - y compris à soi -, on devient plus léger et beaucoup moins craintif.

Ce processus prend de 30 à 60 minutes et, croyez-moi, c'est un investissement qui en vaut la peine. De
nombreux clients me racontent que leur vie a été immédiatement transformée, et de façon extrêmement positive,
par ce seul exercice. Voici quelques étapes conduisant à la liberté par le pardon :

1.   Connaissez les avantages du pardon. Pardonner, ce n'est pas dire « J'ai perdu» ou bien « J'avais tort et tu
     avais raison ». C'est une chose différente que de disculper quelqu'un à qui on impute une faute. Le pardon,
     c'est simplement une façon de se libérer l'esprit et de repousser ses limites. La quiétude et un surplus
     d'énergie sont les récompenses dont le pardon est le prix. Selon moi, c'est un bon marché.

2. Dressez une liste de pardons. (Cet exercice est en partie bâti sur le travail de l'auteur John Randolph Price.)
   Écrivez le nom de chaque personne, vivante ou décédée, qui vous a irrité un jour ou l'autre. La plupart des
   gens en arrivent à dresser une liste de trois ou quatre pages; ils sont soudain capables de se rappeler les
   noms de personnes à qu'ils n'avaient pas pensé depuis des années. Certains notent le nom d'animaux de
   compagnie qui les sont irrités et la plupart écrivent leur propre nom sur leur liste.

3. Lâchez prise et pardonnez. Dans une pièce isolée, où vous êtes sûr de ne pas être interrompu, parcourez
   cette liste un nom à la fois. Ayez à l'esprit l'image de chaque personne et dites : «Je te pardonne et te libère.
   Je ne retiens aucun refus de pardonner. Mon pardon pour toi est total. Je suis libre et tu l'es aussi. » Ce
   processus peut durer 30 minutes ou plus. Cependant, il est important de vous y tenir jusqu'à la fin de la liste.

4. Purifiez votre conscience tous les soirs. Chaque soir avant de vous mettre au lit, passez mentalement
   votre journée en revue. Avez-vous besoin de pardonner à quelqu'un ? De la même façon que vous vous lavez
   probablement le visage chaque soir, purifiez votre conscience avant de vous endormir afin de ne pas
   accumuler de ressentiment.

Source: Doreen Virtue

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *