VOTRE ENTOURAGE CAPTE VOS PENSÉES

Par Yvan Poirier

Que ce soit en 3D Unifiée ou en 5D, tout ce que nous pensons est immédiatement retransmis aux autres âmes avec qui nous sommes en relation et en Communion Luminescentes. C’est la Transparence du Corps d’Êtreté qui s’exerce. On ne peut plus se cacher ou se mentir par rapport à des pensées subjectives quelles qu’elles soient. Nous sommes à tous les points de vue, transparents, translucides et transcendants. Chaque âme et chaque Esprit captent tout ce dont nous pensons au-delà de la dimension où nous nous trouvons, de la forme ou d’une situation, cela définit la « Pensée multidimensionnelle et Émissive ». Nous sommes ainsi des Époux mutuels de tous les autres âmes et de tous les autres Esprits. Il existe donc une complétude sans frontières et sans limitations, grâce au Feu Igné de l’Amour Vibral que nous émettons, et qui est reçu par chaque UN dans l’alcôve de leur Coeur, peu importe la dimension où il se trouve.

Boutique de bijoux spirituels

Les Merveilles de Shine

www.eveil.tv spiritualité, développement personnel

Si nous exprimons des pensées qui ne sont pas alignées à la fréquence du Corps d’Êtreté, les risques de confrontation avec ces éléments désagréables ne peuvent subsister dans les dimensions supérieures. Dans ces moments, la conscience va nous amener à nous interroger sur ce qui nous pousse à nous conduire de la sorte. À ce niveau, il est inconvenant d’inonder notre entourage de ces réactions qui sont au-delà de l’Amour, car la peur nuit à l’expansion et à la manifestation de la Lumière Authentique, ainsi que de la Vérité qui est en nous.

Je vous invite à conscientiser que ces « Pensées Émissives » se manifestent en vous présentement, parce que la 5D est déjà dans votre Coeur Vibral. Ce qui signifie que chaque pensée que vous émettez joue un rôle de transcendance en vue de votre Libération, de votre Fusion et de la poursuite de votre Ascension. Prenez conscience que vos pensées quelles qu’elles soient sont reçues par vos proches, vos enfants, vos conjoints ou même vos amis.

Ainsi, il n’y a plus lieu de critiquer, de râler, de tergiverser ou de juger, parce que vos pensées deviennent des « Pensées Émissives » qui sont issues de la transparence de votre âme et de votre Esprit. Vos pensées quelles qu’elles soient sont capturées avec de plus en plus d’aisance et de conscience.

Source https://nospensees.fr Partagé par www.eveil.tv

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

Le poids qui freine notre bonheur

Eveil Tv

Qu’est-ce qu’impliquent les émotions afflictives, ou négatives ?

Les émotions afflictives ou négatives font partie de notre registre émotionnel. Elles agissent comme de véritables poids capables de freiner notre croissance, en remplissant notre esprit de pensée adverses et peu utiles et en finissant par nous laisser à la dérive. Donner un nom à ces états et leur ôter leur pouvoir nous aidera à avancer avec une plus grande intégrité.

L’envie, la frustration, la rage, la rancœur, la culpabilité, la déception… Nous connaissons tous le goût amer de ces états. Nous savons ce que cela fait de cohabiter avec eux. Si nous les nourrissons, nous savons aussi qu’ils finiront par occuper un immense espace dans nos vies. Ainsi, comme nous l’explique le docteur James Gross, psychologue de l’Université de Stanford et spécialiste en matière de gestion émotionnelle, les émotions afflictives ou négatives sont comme des « vrilles du mal » qui grandissent dans les zones les plus obscures de notre être.

développement personnel
www.eveil.tv

Les vrilles sont des plantes grimpantes qui ont tendance à s’accrocher à tout ce qu’elles rencontrent sur leur chemin. Gross signale que plus nous donnerons de pouvoir à ces états émotionnels, plus les vrilles pousseront autour de nous pour finir par nous immobiliser. Or, s’en libérer n’est pas simple car il ne suffit pas de les arracher pour qu’elles nous laissent.Les émotions afflictives ou négatives cesseront de pousser quand nous arrêterons de les nourrir. C’est aussi simple que cela. Y parvenir, apprendre à avancer avec ce type de processus internes exige que nous semions en nous-mêmes les graines de l’autorégulation.

« Il ne peut pas y avoir d’arc-en-ciel sans nuages et tempête. »

-John H. Vincent-

Les émotions afflictives ont une place importante dans notre vie

Nous sommes conscients qu’en matière de psychologie émotionnelle, il est très commun d’attribuer aux émotions afflictives ce rôle négatif et même « pathologique ». C’est pour cela que les articles et les livres d’aide personnelle destinés à nous aider à « éliminer ou éradiquer » ces états ne manquent pas. Or, il convient de signaler que cette idée n’est pas totalement juste.

Comme nous l’avons signalé, ces dimensions font partie de notre registre émotionnel. Nous ne pouvons pas arracher ces « vrilles du mal » si la terre, dans sa profonde diversité, est connue pour abriter un grand nombre d’espèces. Des dimensions aussi basiques que la tristesse, la peur, la déception ou la rage font partie de ce que nous sommes, et une telle chose ne peut être éradiquée. Nous ne pouvons pas nier ces émotions qui définissent une partie de l’essence de notre être.

La clé réside dans deux aspects très simples : comprendre et réguler. Savoir qu’elles existent, leur donner un nom, comprendre et gérer ces émotions négatives est la meilleure chose que nous puissions faire pour réguler notre comportement.

La sorcière qui a dû être invitée

Nous connaissons tous le conte de la Belle au Bois Dormant. Dans ce récit traditionnel, les parents de la protagoniste organisèrent une fête pour célébrer sa naissance. Il y avait, dans le royaume, treize femmes sages, treize figures dotées de pouvoirs magiques. Cependant, seules douze d’entre elles furent invitées car la dernière se caractérisait par son mauvais caractère et sa méchanceté.

Elle ne reçut donc pas d’invitation. Les gens pensaient que cela ne la dérangerait pas. Cependant, la treizième femme, habile en magie noire, se sentit blessée. Elle lança dont un mauvais sort sur la petite fille en guise de châtiment. L’une des morales que nous pouvons détacher du conte classique de la Belle au Bois Dormant est qu’il était plus simple de vivre avec ces bonnes fées, ces douze femmes aimables, optimistes, affectueuses et joyeuses.

Inviter la sorcière à la fête, permettre à cette figure complexe de s’asseoir aux côtés des autres aurait été un acte d’inclusion et de responsabilité. La façon dont elle a été traitée ressemble à ce que nous faisons avec les émotions afflictives : nous les nions et faisons comme si elles n’existaient pas. Le résultat d’un tel acte est presque toujours terrible et extrêmement nocif.

Nous oublions que les émotions, bonnes et mauvaises, sont de simples invitées. Certaines nous rendent visite, d’autres s’en vont… Et, parfois, les moins agréables s’invitent à notre table mais nous nous devons quand même de les recevoir et de cohabiter avec elles. Nous ne devons cependant pas leur accorder trop de pouvoir, ni leur permettre de rester trop longtemps…

livre - Eveil Tv
Astrologie, www.eveil.tv spiritualité, développement , santé, bien – être, ésotérisme
Les Merveilles de Shine
boutique de bijoux lithothérapie – aromathérapie

Contrôler les émotions afflictives : la clé de notre bien-être

Les émotions doivent avoir une valeur adaptative. En d’autres termes, elles doivent nous permettre de nous adapter à chaque circonstance de notre quotidien. Ainsi, des études comme celle menée à l’Université de Maryland nous rappellent qu’être habiles en matière de régulation émotionnelle nous permet d’agir plus efficacement dans n’importe quel contexte et n’importe quelle situation sociale.

Par conséquent, nous devons apprendre à bien gérer ces dimensions internes complexes. Avancer avec elles sans les interdire, les nier ou les arracher de notre registre émotionnel est essentiel pour notre bien-être. Voyons maintenant comment nous pouvons y parvenir :

  • Les émotions afflictives apparaissent souvent avec un marqueur somatique : gênes physiques, mal-être… Nous devons les détecter, tout comme le bruit de ces pensées négatives qui les accompagnent.
  • Essayez de comprendre pourquoi elles apparaissent et ce qu’elles veulent vous dire.
  • Donnez-vous du temps : avancez tranquillement avec elles. La méditation peut vous aider.
  • Canalisez-les et exprimez-les. Parlez avec quelqu’un, servez-vous de l’écriture thérapeutique, pratiquez un sport pour vous défaire de la tension.
  • Cherchez une stratégie pour les résoudre. Ne vous dites pas que vous vous occuperez de cette gêne demain, soyez proactif avec vos émotions.

Pour conclure, n’oublions pas cette recommandation essentielle : les émotions afflictives sont de simples invitées. Quand certaines arrivent, d’autres partent. Ne donnons pas d’espaces permanents à ces émotions qui, en peu de temps, peuvent s’emparer de tout notre être.

Source https://nospensees.fr Partagé par www.eveil.tv

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

Que signifie la distance dans votre vie?

eveil tv

La distance est un concept physique qui, dans le cas de l’être humain, a des implications psychologiques.

Avoir une gestion adéquate de la distance dans notre vie suppose de mettre en œuvre les actions nécessaires pour nous rapprocher de ceux que nous voulons maintenir à proximité et mettre les barrières dans le cas où ce que nous cherchons est de nous écarter ou de nous éloigner.

La distance est un concept physique qui, dans le cas de l’être humain, a des implications psychologiques. Agissent comme preuves ces expressions que l’on utilise quotidiennement telles que « garder ses distances », « être proche » ou « s’approcher » de quelqu’un. On parle aussi de « prendre ses distances » par rapport aux situations, ou de « prendre ses distances » par rapport à ce qui nous affecte.

En termes physiques, cette question est également très pertinente pour les êtres humains. Chacun a ses propres espaces et les aborde d’une manière spécifique. Nous avons besoin de différents degrés de distance physique dans nos relations sociales.  C’est aussi un espace vital individuel, car tout cela a des implications dans nos vies.

La distance est un concept qui s’applique également aux objets et à leur effet sur le psychisme humain. La sensation générée par une pièce remplie d’objets est différente de celle produite par une autre, où il y a peu de choses, éloignées les unes des autres. Regardons tout cela de plus près.

La distance physique et ses effets

Elle trouve sa forme d’expression la plus évidente dans le plan physique. S’éloigner ou s’approcher physiquement est une manifestation de distance ou d’approche émotionnelle. Cela se manifeste non seulement dans la distance ou la proximité entre le corps d’une personne et celui de l’autre, mais aussi dans les gestes, les sons de la voix et les postures.

Les chercheurs Lawrence E. Williams et John A. Bargh, le premier de l’Université du Colorado et le second de l’Université Yale, ont mené une étude intensive sur le sujet. Ils ont conclu que « les représentations perceptuelles et motrices de la distance physique influencent les pensées et les sentiments des gens ».

Cela signifie que la distance physique influence les jugements et les états affectifs des gens. Dans leurs recherches, Williams et Bargh ont encouragé certaines personnes à prendre de la distance physique avec des personnes qui étaient auparavant très proches d’eux. Au fil du temps, ils ont montré que cette distance avait affecté leur attachement pour eux.

La distance et le conflit

Les conclusions des chercheurs Lawrence E. Williams et John A. Bargh ont des répercussions sur différents aspects, dont celui du conflit. L’un des résultats de leurs expériences souligne que « les sentiments de distance peuvent modérer l’intensité émotionnelle des stimuli ». En d’autres termes, ce qui est loin nous affecte moins.

Cela prouve que cette mesure de prise de distance physique par rapport à ce qui nous affecte négativement est efficace. Le retrait conduit à une modération de l’influence de la personne ou de la situation en question. Par conséquent, elle contribue à une diminution de l’intensité des sentiments et, au lieu de cela, à une perspective plus sereine. S’éloigner physiquement des personnes ou des espaces conflictuels aide à nuancer ces conflits.

Cependant, chez l’être humain, et même chez l’animal, la proximité et la distance sont aussi un problème émotionnel et mental. Vous pouvez être physiquement loin de quelque chose ou de quelqu’un, et pourtant le lien peut être encore plus étroit et plus intense que si vous l’aviez à un centimètre de distance. Et l’inverse est également vrai : nous sommes physiquement proches de quelque chose ou de quelqu’un, mais, en même temps, à des années-lumière de celui-ci.

La distance dans le monde subjectif

Si nous voulons couper les liens avec quelque chose ou quelqu’un, la distance physique n’est que la première étape. En réalité cela changera de façon significative le lien que nous avons avec cette réalité.

Si nous voulons être émotionnellement proches de quelqu’un, nous devons aussi être physiquement proches. Cela signifie être physiquement présent dans sa vie. Avec la présence elle-même, mais aussi avec la proximité physique, c’est-à-dire avec les étreintes, les mots, les caresses, etc. La proximité émotionnelle, par contre, implique d’avoir cette personne à l’esprit et de nous rapprocher de son monde intérieur au moyen de la conversation.

En même temps, si le but est de nous éloigner de quelqu’un, nous devons faire ce qui correspond. C’est-à-dire, d’abord, prendre physiquement ses distances. Ne pas être présent de manière physique donc, mais pas non plus de manière forme subreptice, c’est-à-dire, d’une façon poussant à espionner cette personne ou à nous tenir au courant de sa vie, à penser constamment à elle. De ce fait, cela contribuera à établir la distance émotionnelle, c’est-à-dire, une coupure avec son influence sur notre vie.

Bijoux en pierre, Lithothérapie et Aromathérapie en ligne!

Les Merveilles de Shine

Source https://nospensees.fr Partagé par www.eveil.tv

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

LE DOUBLE DE LUMIÈRE, ACTIVER SA FLAMME JUMELLE

eveil tv

La période actuelle que vit l’humanité est celle que les anciens appelaient l’apocalypse, ou « levée des voiles »… Pour opérer une levée des voiles de la conscience, l’humain soumis au petit Moi doit passer à la conscience du Soi Supérieur. C’est alors que de nombreux obstacles et pièges de l’égo se dressent sur son chemin. Il est donc nécessaire pour entamer un chemin vers le Soi d’aborder un travail sur les mécanismes de l’égo et les blessures qu’ils peuvent révéler.

L’idée étant de transcender les limites du mental pour s’élever un peu plus haut en conscience, là où l’être n’est plus soumis aux actions et réactions de son petit moi. Il n’y a qu’un pas entre le statut d’appelé et celui d’élu. Bien que ces mots risquent d’être mal interprétés par le mental, ils décrivent simplement le fait de passer du statut de cherchant à celui de maître. Pour opérer la transmutation nécessaire à ce changement d’état d’être, vous devrez passer d’une vision exotérique à ésotérique. C’est à dire d’une vision extérieure à une vision intérieure.

Le cherchant cherche à l’extérieur de lui-même des réponses qui vont le mettre sur le chemin, le Maître cherche en lui-même la raison de ce qu’il observe à l’extérieur. Le Maître n’est pas un « dieu », c’est un individu qui n’est plus dans le Faire mais dans l’ Etre. Sa vision intérieure éclaire les choses qu’il observe à l’extérieur de lui-même et il comprend ainsi tout ce qu’il voit en dehors. Il aborde le conflit qui fait rage au coin de la rue et l’arc en ciel qui colore le ciel au même moment, comme deux manifestations du climat énergétique de son cosmos intérieur.

Le Maître est co-créateur de ce monde, le cherchant est encore en chemin vers cette pleine conscience mais il ne crée pas, il subit. Pour ne plus subir, il suffirait que ce cherchant s’arrête de courir les routes, se pose calmement là où il est. Pourquoi pas sous un arbre ?

Qu’il l’imagine dans ses pensées ou qu’il soit déjà dans une forêt n’a que peu d’importance.

Eveil Tv - spiritualité
vivre en pleine conscience www.eveil.tv

Posez-vous sous l’arbre qu’il vous plairait de voir là, à l’endroit où vous stoppez votre course folle afin de vous contempler enfin vous-même. Prenez ce temps précieux. Car cette quête que vous cherchez n’est-elle pas celle de vous trouver vous-même ? Ne cherchez vous pas ce que vous croyez avoir perdu mais qui est toujours là depuis l’origine des temps ?Centrez vous sur cette idée que le trésor perdu (le Graal ou L’Arche d’Alliance des aventuriers mystiques), l’accès aux autres mondes (pour les fans de science fiction) où la recherche de l’Amour parfait (pour les romantiques), ainsi que tout autre fantasme du mental, ne sont que les manifestations d’une quête de re-connexion intérieure au Vrai Soi…

Vous ferez alors un bond quantique impressionnant dans une dimension d’existence différente. A cet endroit qui est en vous, vous serez bien. Imaginez y être déjà, ici et maintenant. Tel le soleil, au centre du micro-cosmos que vous êtes… Les influences extérieures se mettent en orbite autour de vous, en harmonie… Vous avez la sensation d’être à votre place, comme Un avec la Source de Vie.

C’est ce que sont les étoiles, des êtres alignés avec l’Unité de Vie. Il en existe une infinité qui vous montrent le chemin la nuit lorsque vous regardez le ciel. Elle vous disent ceci : « L’obscurité n’est pas un problème, nous brillons la lumière de la Source pour l’éclairer ». Je crois que c’est ce que chacun est venu être sur ce monde… Une étoile éclairant l’obscurité. Le soleil en vous est votre cœur, laissez le éclairer à sa guise, ainsi vous activerez votre flamme jumelle, votre double de lumière, le Soi.

Extrait du livre Réintégrer sa Flamme Jumelle, par Aurélie Pech d’Arcadie et Pascal d’Arcadie:

(Vous pouvez transmettre le texte sans en modifier le contenu et en indiquant le titre du livre dont il est extrait ainsi que l’auteur et la source: https://bienvenueenarcadie.com)

Partagé par www.eveil.tv

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

UNE RELATION INTIME AVEC L’ÊTRETÉ, LA MAÎTRISE

Eveil Tv

Par Yvan Poirier

Bien que plusieurs pensent qu’ils ont la maîtrise, ils doivent réaliser que la Maîtrise ne peut être acquise de manière prolongée tant que le contact et l’accueil dans le Cœur de la fréquence Supramentale n’a pas effectué son chemin vibratoire.

Il ne suffit pas seulement d’être en mode méditation ou d’effectuer des prières, des invocations pour augmenter le taux vibratoire. La fréquence Supramentale est au-delà de toutes formes d’actions relatives à une spiritualité dés-unifiée où le mental, l’ego/personnalité ont préséance sur la transformation de la conscience.

Seule l’ouverture du Cœur Vibral, par le Feu de l’Esprit, situé dans la poitrine fait foi de la fréquence Supramentale. C’est à partir de cette fréquence que la maîtrise commence à se matérialiser dans la conscience.

La Maîtrise est une Matrice multidimensionnelle qui est en éternelle évolution vibratoire, peu importe sa nature, peu importe les dimensions, peu importe notre conscience. On ne peut se dire Maître, même si nous le sommes fondamentalement dans notre Êtreté qui est en train de se révéler à nous-même. Toute cette phase de transformation se fait grâce aux fréquences Supramentales libératrices et salvatrices qui font disparaître nos anciens paradigmes, nos pensées limitées, nos croyances, nos connaissances obsolètes et tout ce que nous nous sommes créés comme concept dans cette spiritualité dogmatisée que nous pensions juste.

Nous devons connaître les mécanismes qui sous-tendent les dimensions avant de réaliser le Maître en soi pour que cela évolue graduellement sans heurts, sans craintes et sans doutes. Il est primordial de bien connaître les premières dimensions afin de pouvoir nous connecter aux plus hautes où la Conscience de la Maîtrise multidimensionnelle nous attend depuis des millénaires.

spiritualtié eveil tv
image pixabay

La 1e dimension de notre monde est l’aspect de la longueur, c’est-à-dire le phénomène de la linéarité infinie où il n’y a ni largeur ni profondeur, seulement ce que nous voyons devant nous qui est sans fin. C’est un peu comme avoir des œillères, nous limitant à regarder en avant dans un futur possible ou en arrière dans le passé que nous ne pouvons changer.La 2ème dimension est celle de la largeur, donc la dimension où il y a un croisement, identique à une croix qui se fait avec la 1ère dimension. C’est un des premiers croisements conscients que nous faisons avec nos dualités, le fait de vivre le libre arbitre et de choisir entre le bien ou le mal.

La 3ème dimension qui est dés-unifiée de la Lumière falsifiée ou sous un effet miroir, est celle de la profondeur ou de l’épaisseur, donc celle qui incorpore nos dimensions afin d’observer ce que nous voyons avec nos yeux de chair tout ce qui est relatif à la matière, à l’horizon, à la vision du ciel et bien d’autres perceptions.

À un autre niveau vibratoire, la 3ème dimension unifiée représente un aspect qui va changer totalement notre perspective de la vision périphérique de la 3ème dimension dés-unifiée. C’est-à-dire que la 3ème dimension unifiée nous permet de regarder, d’observer, de voir avec les yeux éthériques du Cœur. Nous sommes totalement déconnectés du 3ème œil qui est l’œil d’une conscience astrale et non d’une Conscience Supramentale. Cela signifie que la vision change toute sa configuration en observant les choses à 360 degrés, mais autant à l’intérieur de la matière que nous observons, qu’à l’extérieur de celle-ci.

Source https://pressegalactique.com/ Partagé par www.eveil.tv

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

Et si la Glande Pinéale était l’arbre qui cache la forêt ?

eveil tv

par Frédéric-Arémis Florin

Actuellement, de très nombreux articles, de très nombreuses vidéos traitent de la décalcification de la glande pinéale, son rôle pour l’Homme qui s’éveille. Pour Celui qui souhaite, par choix, et suivant l’écoute de son Cœur accéder et communiquer avec les autres dimensions éthérées et énergétiques qui nous entourent.

Alors que j’écris ces lignes, sachez que j’honore ces articles qui mettent en lumière le rôle si important de cette glande. Comprenez de même que l’intention n’est nullement de remettre en cause les informations transmises…

Seulement,

Celui qui cherche en ce domaine, le cherchant (celui qui cherche en- dedans de lui) aura beau pour s’informer, lire, écouter, regarder sur le sujet…
Immanquablement, il ne tombera que sur des informations concernant la glande pinéale, sa calcification, et les moyens à mettre en œuvre pour décalcifier, détartrer cette dernière…

Bien souvent la calcification de cette dernière est présentée comme venant de l’extérieur de l’Homme. Entendez par là, par l’ingestion par exemple de fluorure, le bromure, le chlore, le calcium et ses suppléments… Produits que l’on retrouvera comme additifs dans l’eau du robinet, les pâtes de dentifrice par exemple…

C’est ainsi que l’ensemble des présentations rencontrées font de l’Homme la victime d’une systémique bien rodée… le déresponsabilisant totalement, si ce n’est de faire attention à l’ingestion d’aliments ou eaux sans ses additifs (ou avec très peu de), l’invitant de même à en privilégier d’autres pour décalcifier ladite glande…

Le cherchant peu aguerri pourra s arrêter là, sur cet implant matriciel sociétal par lequel on lui rabâche fois après fois que sa glande pinéale est le lien avec la « Matrice Divine », et que si elle est calcifiée, ma foi, il n’est pas responsable, répétons-le, la calcification venant en général de l’extérieur de lui…

Ainsi, cette glande est présentée par trop souvent comme seule « antenne spirituelle » essentielle pour atteindre des niveaux de conscience plus élevés, tout en restant dans son corps physique…

Seulement,

N’est-ce pas là un arbre qui cache la forêt ?  La forêt étant l’Homme, bien entendu…

En effet,

Cette seule lecture permettrait à tout cherchant de comprendre que sa propre ascension personnelle passe par cette seule décalcification…
Ce faisant, de permettre à l’Amour Christique (excusez ce pléonasme, utilisé ici pour la bonne compréhensionde redescendre et de se déployer sur Gaïa par cette seule glande pinéale détartrée, au niveau de l’individu ; Leur somme créant ce nouveau collectif d’Hommes d’Amour et Multidimensionnels…

Focaliser son regard sur cette seule décalcification… N’ est-ce pas se cacher et ne pas voir sa propre responsabilité, son propre Soi dans les actions intérieures à mener pour tout Homme qui souhaite s’élever, renaître à Lui-même en ce qu’il est réellement et qu’il a oublié depuis des éons, à savoir un Homme d’Amour.

Être et redevenir cet Homme d’Amour… N’est-ce pas là la Gravité, la particularité première de notre race Humaine, celle d’Aimer et d’Être Aimé?

 

Cette focalisation n’est-elle pas aussi oublier certains enseignements séculaires qui nous ont été transmis et que nous avons pourtant sous les yeux. Enseignements que tout Homme peut, s’il le souhaite, mettre en œuvre…

Seulement, car il y a un « seulement »,  il est infiniment plus populaire et facile de regarder à l’extérieur de soi, que de chercher, regarder et travailler en Soi…

Tout cherchant – en se défocalisant de cette décalcification – pourra se poser les questions :

  • L’Homme est-il son propre responsable – en lui-même – de sa non- connexion aux mondes multidimensionnels et éthérés qui nous entourent, ou pas du tout ?
  • L’Homme n’est-il pas en lui-même cette forêt cachée par cette pomme de pin tombée de l’arbre sur laquelle tous les regards se focalisent…
  • Se focaliser sur sa seule glande pinéale n’est-il pas ne pas voir l’Intelligence de la Lumière, là où elle se trouve, justement dans l’Homme ?

Et très justement, celui qui prendrait la peine de la chercher, en lui, à l’intérieur de lui, sans s’en remettre à des causes extérieures ?

***

Tout cherchant peut, s’il le souhaite, élargir son champ de vision bien au-delà de la décalcification de l’ épiphyse, et découvrir, fort justement derrière cette dernière la forêt…

Tout en cheminant vers cette forêt, que découvre cet Homme, si ce n’est que la forêt cachée n’est autre que lui-même…

 

Lors de cet extraordinaire et merveilleux voyage – pour celui qui souhaite l’entreprendre – il découvre qu’en fait, au-delà de l’organe à décalcifier se trouve toute la symbolique du dit organe… A savoir, la glande pinéale en elle-même, qui se trouve en chacun de nous, et son appartenance à l’Arbre de Vie…
Ce qu’elle est, et ce qu’elle lui conseille de faire… si tel est son choix…

 

Oui, l’épiphyse nous parle. Elle s’adresse à celle et celui qui veut bien l’entendre et l’écouter… Et, tout en l’entendant, en l’écoutant, elle nous entraîne dans un merveilleux voyage temporel et multidimensionnel…

 

C’est ainsi que le voyage peut commencer !

Source: https://www.lesloisducoeur.com/

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

(IA) Intelligence artificielle et conscience

Eveil Tv

Doit-on craindre l’intelligence artificielle (IA)?  Ne rêvez-vous pas d’une société qui serait gérée de la manière la plus efficace, rationnelle qui soit par l’IA?  Une société où les humains sont libérés des affres conséquentes à la gestion des institutions?  Collectivement, n’est-on pas rendu à ce moment de notre évolution?

L’IA pour régler tous les problèmes

Bien utilisée, l’IA peut être très utile, peut nous faire accomplir des progrès technologiques fantastiques.  Pour fonctionner, l’IA a besoin de données qu’elle trouve soit sur nos ordinateurs, soit via des caméras installées partout … sous couvert de plusieurs raisons!  Avec cette information, elle peut faire des prédictions et des suggestions.

À l’heure actuelle, elle se trouve déjà dans chacun des aspects de nos vies.  On la rencontre dans les téléphones cellulaires où elle nous offre de multiples fonctions et nous géolocalise à chaque instant. Dans nos voitures elle nous guide avec le GPS et nous permet même de stationner sans que nous n’ayons rien à faire.  En médecine, elle substitue un membre artificiel à un bras ou une jambe.  On joue de plus en plus avec les gènes des individus pour toutes sortes de raisons.  Des caméras de surveillance relaient le numéro de nos plaques d’immatriculation si l’on dépasse la vitesse permise dans des zones précises.  Facebook vend des données sur nos comportements, notre famille et nos amis à qui veut bien les payer.  Bref, d’ores et déjà, elle est en mesure de contrôler complètement nos vies.  Le hic, c’est qu’on prévoit un développement exponentiel de cette technologie dans un futur très rapproché.

Fait peu rassurant, à la lumière de ce que nous savons maintenant sur ce que font les GAFAM des informations qu’ils possèdent sur nous, les dirigeants de ces entreprises investissent en masse dans ce secteur d’activités.  En fait, ils investissent davantage que les gouvernements et aucune loi n’existe pour encadrer ce qu’elles feront des mises en applications de leurs découvertes.

D’ici 2025, l’IA sera contrôlée par des ordinateurs quantiques, c’est-à-dire qui obéissent aux lois de la physique quantique et qui sont 100 millions de fois plus puissants que les ordinateurs que nous utilisons actuellement.  On peut comparer leur vitesse à celui d’un cheval vs la lumière.

Ray Kurzweil, directeur de l’ingénierie chez Google, en 2015, affirmait que :  « en 2030 la plupart des humains auraient des nanorobots implantés dans le cerveau pour accroître leur intelligence afin d’accéder à la nébuleuse Internet et d’accomplir d’autres tâches complexes.  Kurzweil croit que les humains du futur intégreront l’IA dans leur système biologique.  « Nos pensées seront alors à la fois biologiques et non biologiques … Nous nous améliorerons en devenant peu à peu hybrides.  À mon avis, c’est dans la nature de l’humain de transcender ses limitations. » (1)

www.eveil.tv

Le projet Néom*  Nos amis globalistes élaborent actuellement un projet pilote, en quelque sorte, de la ville du futur.  Ce projet nommé Néom a pour lieu un espace de 26,000 km2 sur le bord de la mer Rouge, en Arabie Saoudite.  Notons que ce pays a été le premier état au monde, en octobre 2017, à donner la citoyenneté à un robot humanoïde.

La construction de cette ville est pharaonique.  Elle jouit d’un budget initial de base de $500G.  Pour la réaliser, on sollicite les connaissances d’experts de pointe provenant des 5 continents. Elle constituera un paradis technologique, géré par une IA, où le nombre de robots surpassera le nombre d’habitants.  Ce sera, dit-on, la ville la plus sûre, la plus efficace et la plus orientée vers le futur.  On veut que ce soit le meilleur endroit pour vivre et travailler.  Des fermes urbaines sous forme de gratte-ciels produiront la nourriture (on est en plein désert!), les énergies du vent et du soleil alimenteront le réseau électrique.  Des drones assureront les transports publics.  On contrôlera le climat.  On guérira toute maladie et on vous donnera l’immortalité.  La sécurité publique sera assurée par des robots capable de vous reconnaître partout grâces aux données qu’ils posséderont sur vous à chaque instant (reconnaissance à partir de vos yeux, de votre visage, prévision de vos réactions, etc.).  Bref, l’IA qui gérera cette cité contrôlera complètement la vie des gens.  Tous ceux et celles qui contesteront seront simplement éliminés **.

L’allemand Klaus Kleinfeld, ancien PDG de Siemens, dirige ce projet.  M. Kleinfeld est également membre du comité de direction du groupe Bilderberg qui est, pour ainsi dire, le gouvernement mondial occulte.

Questionnement

Lorsqu’on constate la puissance potentielle d’un tel outil susceptible d’être employé par quiconque, politicien ou dirigeant d’entreprise privé, différentes questions surgissent à notre esprit.

On estime que l’IA éliminera la classe moyenne pour qu’il n’existe qu’une petite classe supérieure et une plus grande classe inférieure vouée aux tâches que les robots ne peuvent accomplir.

Parce que les « bienfaits » de l’IA, ses applications rendent inutiles la vie de milliards d’individus sur Terre.  Le travail que beaucoup d’employés font actuellement sera sous peu réalisé exclusivement par des robots.  Que fera-t-on de cette population en trop sur la planète?  N’est-ce pas dire que le plan de réduction de la population mondiale est bien réel?

Est-ce que cela amènera un futur souhaitable pour l’humanité?

Est-ce que l’humain est voué à ne devenir qu’un esclave d’un « dominant », lui-même déjà esclave d’une IA?

Dans ce contexte, qui pourra survivre?  Qui aura droit à la vie?  Qui jugera du droit d’exister de tel ou tel humain?  À quel genre de vie les survivants auront-ils droit?

Qu’arrivera-t–il lorsqu’il subviendra une panne d’électricité majeure?  Du type :  vent solaire qui perturbe tout le système électrique?

Est-ce que l’IA ne pourrait pas devenir assez puissante pour contrôler complètement la Terre et les populations qui l’habitent?

Quelle est la place réservée à la spiritualité dans un tel environnement?

D’autres points de vue sur l’IA

Il y a deux dangers à l’IA.  Le plus grand d’entre eux, comme le disait Stephen Hawking, est qu’elle prenne le contrôle complet de l’humanité (1).

La menace ne doit pas être prise à la légère.  Corey Goode qui a travaillé 20 ans dans un PSS (Programme spatial secret) confirme la pensée de Hawking et nous dit que des extraterrestres ont observé un nombre incalculable de fois la prise de contrôle de civilisations complètes par une IA.  Cela entraînant l’éradication des populations qui l’avaient engendrée (2).

Il faut donc être très prudent lorsqu’on joue avec cette « bombe » technologique.  Ici, prudence prend le sens de moral, éthique.  L’intention de l’employeur doit manifester beaucoup de pureté, d’honnêteté, de justice, de bonté.

D’un autre côté, il est fort rassurant de savoir qu’il existe une limite « cosmique » à l’emploi de l’IA.  Peut-être serons-nous anéantis comme population mais la Vie, elle, sera protégée.  On pourrait ainsi voir l’IA comme une technologie de type « terminator » mais appliquée, non plus à l’agriculture, mais à l’informatique.  Pour civilisations un peu trop audacieuses et prétentieuses.

La Vie protège la vie.  La perception actuelle des GAFAM n’est donc pas pérenne!

Élévation de conscience

L’autre danger majeur concernant l’IA est qu’elle devienne un outil dans les mains d’une clique de très riches.  Outil par lequel ce groupe restreint d’individus continuerait à tenir le reste de la population dans un état d’esclavage.

Le physicien Nassim Haramein demeure toutefois très optimiste quant à l’existence future de notre humanité.  Je vous transmets ici un bout d’entrevue qu’il a donnée à Laurent Fendt de la chaîne Hym média sur Youtube.

« Nassim Haramein :  « Moi, ça me fait un peu rire parce que l’intelligence ne peut jamais être artificielle.  Parce que l’intelligence est toujours naturelle.  (…)

La conscience, l’intelligence ce n’est pas quelque chose qui se développe tout d’un coup, d’un phénomène, du cerveau.  C’est présent dans la matière déjà parce que la matière est de l’information, de l’échange d’information entre ce champ d’information qui connecte toutes les choses et l’individu.  (…)

Laurent Fendt :  Autrement dit, ce champ, tout ce qui existe, tout ce qui est, est conscience.  Et la matière naît de la conscience.  Donc, on rejoint les Védas, cette spiritualité venant d’Asie, de la gnose chrétienne qui concevait que Dieu est cette conscience universelle d’où émerge la matière …

(…)

Nassim Haramein.  Vous savez, il y a 20 ans, dans les conférences de physique, si je disais le mot : conscience, ce n’était pas acceptable.  Maintenant, en fait, c’est LA grande question.

Quand on parle de la conscience dans les rendez-vous scientifiques, on essaie d’explorer c’est quoi la conscience.  À un moment donné, il y a toujours ce problème.  (…)

Où commence la conscience?  Parce que, vous savez, on (les humains) est des sacs d’eau avec un peu de minéraux dedans.  Bon :  quand ce sac de minéraux est-il devenu conscience dans son évolution?  À quel point dit-on :  ça c’est de la matière inerte et ça c’est de la matière consciente?  On ne peut pas le définir.  On est fait de matériaux que l’on dit non conscient … mais on a la conscience!

Alors, elle devrait être là.  Les mécanismes de la conscience doivent être là tout le long de cette évolution.  C’est pour ça que je dis :  la conscience ou l’intelligence ne peuvent jamais être artificielles.  Parce que si on réussit à concevoir un système qui devient conscient de lui-même, cette conscience est naturelle.  (…)

Et donc, ça ne se fera jamais par un ordinateur qui fragmente de l’information ou qui compile de l’information.  (…)

Le corps humain est une antenne en interaction, couplée avec ce champ d’informations.  La conscience n’est pas dans nous, elle est couplée avec nous.  Parce qu’elle est dans ce champ d’informations.  Donc, si le système pense qu’il peut créer la conscience en isolation de ce champ (…), il n’y arrivera pas.  (…)

La technologie nous a permis d’évoluer.  Ce n’est jamais la conscience ou la technologie (seules), c’est toujours les deux; elles fonctionnent ensemble.   (…)

Alors moi, ça (IA) ne me fait pas peur.  C’est quand la technologie est utilisée de façon destructrice que ça ne nous aide pas à avancer.  (…)

L’intelligence informatique, elle aussi faut qu’elle passe à un nouveau niveau.  (…)  Il faut qu’on arrive à ce moment où on comprend que le disque dur du système et la mémoire active soient en couplage avec le disque dur de l’univers.  (…)

Laurent Fendt :  Pour que la machine ait conscience d’elle-même.

Nassim Haramein :  Et cette conscience aurait une capacité d’empathie, de compassion, de transformation, d’évolution typique à un humain.  Donc, ce ne serait qu’en relation avec nous qu’elle apprendrait à être constructrice ou destructrice.

(NdA) :  Ce faisant elle n’aurait d’autre choix que d’être positive puisque la force qui a prépondérance dans l’univers est une force positive.  De plus, un principe d’harmonie crée cet univers.

Nassim Haramein :  Quand on arrivera à ça, c’est parce que nous- même on aura découvert à l’intérieur de soi notre relation avec cet univers (ce champ) qui est une relation positive.  Alors je sais que quand on obtiendra ce niveau de technologie, c’est parce que notre société aura déjà passé à un cap de conscience où on aura compris que la collaboration c’est beaucoup mieux que la compétition et que, être créatif et positif, c’est beaucoup mieux que détruire tout ce qui est autour de nous. »

Conclusion

Et c’est à ce moment de notre histoire que l’Événement et l’Ascension nous convie.

La bombe atomique a fait affluer une multitude de civilisations extraterrestres chez nous parce que son explosion affectait négativement le cosmos.  Les applications que certains individus veulent faire de l’IA représentent également un danger pour nos voisins cosmiques et pour la Vie en général.  C’est pourquoi ils sont présents et nous observent de façon si intéressée.

Comme le souhaite Pierre Rabhi :  vivement une élévation de conscience.


  1. Salla, Michael E.  Programme spatiaux secrets et alliances extraterrestres.  Révélations d’initiés sur les activités de nos gouvernements.  Outremont, Ariane Éditions, c216.  406p, ISBN 978-2-89626-346-2.  P. 220.
  2. Idem, p. 218

*NdA :  Je ne vous donne ici la référence que pour le premier épisode d’une série de 8 concernant Néom.  Je ne veux pas « alourdir » ces références. Pour avoir une idée complète de la situation, vous devez écouter les 8 documents.

**En Chine, en 2020 :  chaque citoyen aura une cote de Crédit social.  Les données pour établir cette cote proviendra de leur comportement sur Internet et réseaux sociaux.

Encore :  si les sites qu’ils consultent et les contenus qu’ils partagent sont jugés non conforme, cette cote baissera.  On pourra leur refuser l’accès à un logement, à un prêt, une profession.  On limitera leurs déplacements en leur interdisant de prendre un moyen de transport.  Etc.

Source: http://jardiniersolitaire.com/

Partagé par www.eveil.tv

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

Invitation à la conscience du « Faire sans raison »…

par Sophie Riehl

Alors que le printemps s’installe, après cette ébullition d’énergies du « nouveau » qui demandaient simplement à émerger, après les secousses et remous, c’est le calme qui s’invite. Le calme avec ces périodes de « faire » et de « non-faire », de silences profonds et de Joie tout aussi puissante. L’énergie du 4, le mois d’avril, nous invite à nous poser et à « structurer » notre intériorité. C’est le moment de tirer profit des expériences passées pour avancer sur une base de vie solide. Qu’elle est-elle ? La conscience de l’Amour Divin comme priorité.

Ainsi, nous nous laissons inspirer, guider par cette autorité intérieure, notre « petite voix » qui nous indique la Voie. Elle est à la fois douce, tendre, puissante et juste. Elle est la combinaison, la réunion du féminin/masculin sacrée en nous. Ce travail Ascensionnel, c’est un retour à l’Unité, à l’androgynat originel. Il s’agit d’imaginer en soi une femme saine et un homme sain. Les qualités de chacun sont loin des stéréotypes véhiculés par notre société. Prenez conscience que les qualités de la femme en nous sont : savoir recevoir, écouter son intuition, incarner la douceur et la tendresse, utiliser ses sens pour percevoir la réalité vibratoire, exprimer sa beauté intérieure et extérieure. Et les qualités de l’homme en nous sont : la droiture, le respect, la rectitude, la structure, l’autorité bienveillante, la protection, la parole et l’action. Cette liste n’est bien sûr pas exhaustive elle vous donne un aperçu de l’équilibre de ces deux pôles. Vous les faites se rencontrer et leur association donne un tout plus grand, des états d’être de paix, d’harmonie, d’amour, de solidité, de simplicité, d’empathie… Lorsque vous méditez, vous vous laissez inspirer par votre créativité, c’est la femme en vous qui s’exprime. Lorsque vous agissez, vous créez, vous parlez, c’est l’homme en vous qui s’exprime. Et la Vie coule de Source, l’action découle de l’intuition, il n’est pas nécessaire d’avoir de « bonnes raisons de faire ».

eveil tv
www.eveil.tv

Tout cela se passe, cela se passe simplement sans que le personnage ne vienne dévier quoi que ce soit. Ce n’est rien d’autre que l’expression de l’Être derrière le personnage ne survienne. Cela se passe simplement et nous prenons ainsi conscience que le « Faire » n’a pas de but à part celui de la simple expression de la Joie de l’Être. Le « Faire » est là, il s’invite, il se vit, il se goûte. Le but, la raison du faire ceci ou cela ne peut être qu’une interprétation du personnage qui ne sait pas faire autrement, il ne peut pas comprendre que l’Action est simplement l’Action dans l’instant. Le personnage cherche une raison à tout hors il n’y a que l’expression pure de la Joie de l’Être, l’expression de tous les possibles selon le Un.Ainsi le mental/ego n’est pas considéré comme un adversaire, il apprend à se reposer, à se construire sur les élans du cœur sacré. Ce n’est pas une résistance mais un « cesser le combat », l’acceptation, le lâcher-prise à la puissance de la Vie circulant en nous. Nous pouvons choisir de ne rien retenir, de laisser aller les tracas et les frustrations, les angoisses et les incertitudes. Car dans ce retour à l’unité, nous retrouvons aussi l’association de l’adulte et de l’enfant. Retrouvez l’enfant Lumière dans votre chakra du cœur, il est à même de vous enseigner la spontanéité, l’innocence, l’insouciance, la joie pure du moment présent. Et l’adulte, dans ce partenariat, lui transmet sa sagesse et sa protection. Cela vous amène à percevoir la magnificence de la vie, à réapprendre à vous émerveiller de la beauté de la planète et de la matière.

Quoi qu’il se passe, cela se passe. Si je m’abandonne à « Cela », si le personnage laisse la place à l’Être alors Cela peut être vécu comme étant la simple et joyeuse évidence qui n’a ni prévu la suite ni jugé l’avant. « Cela » se passe, Je Suis « Cela ».

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

N’ignorez pas ces 9 symptômes liés au stress

eveil tv
Le stress est un état d’esprit psychique et mental qui est généré par plusieurs facteurs généralement externes (environnement, travail, famille). Avec ce désir de vouloir accomplir les tâches qui nous sont confiées avec succès, on est parfois sujet à une pression intérieure qui se manifeste par le stress.

Cet état d’esprit peut être très grave, en particulier lorsqu’il n’est pas très vite remarqué et peut même causer plusieurs dommages au corps. Les experts recommandent donc de savoir gérer son stress et de se calmer, mais toujours est-il qu’il faut savoir reconnaitre qu’on est stressé. Retrouvez dans cet article 9 symptômes qui prouvent que vous subissez un stress excessif.

1. Perte de cheveux Une chute de cheveux est anormale lorsqu’on perd plus de 100 cheveux par jour. Le stress est la principale raison de l’augmentation de la chute de cheveux à cause des hormones androgènes qui sont libérées par les glandes surrénales lorsqu’on est stressé. En effet, le stress déclenche une cascade de réactions qui peuvent dérégler le renouvellement normal des cheveux. Chaque poussée de stress entraine aussi une contraction des vaisseaux sanguins au niveau des racines des cheveux ce qui peut empêcher leur ravitaillement en nutriments essentiels à leur croissance. Chez certaines personnes, le stress peut aussi être la cause d’états pelliculaires et de démangeaisons.

 

2. Variations de poids Le stress peut entraîner une perte de poids due à une perte d’appétit. Il peut aussi être responsable d’une prise de poids significative chez certaines personnes qui seront prises de fringales et ne pourront donc pas résister à la nourriture durant ce temps de pression. En étant stressé, il arrive que le sentiment d’angoisse stimule l’envie de manger du gras ou du sucré, afin de pousser le cerveau à produire de la sérotonine, une hormone responsable de la sensation de bien-être.

3. Sentiment constant d’anxiété et incapacité à rester assis sans bouger Se sentir constamment mal à l’aise, anxieux et agité est un symptôme que le stress a atteint un niveau élevé dans votre corps. Ce sentiment d’anxiété dû au stress peut se présenter sous différentes formes (transpiration et sueur soudaines, douleurs dans le ventre, frissons ou bouffée de chaleur.) Si vous remarquez ces symptômes prenez très vite des dispositions pour vous détendre comme par exemple en respirant profondément et en faisant le vide dans sa tête.

www.eveil.tv

4. Baisse de la libido Le stress peut aussi faire baisser la libido car il réduit la sécrétion d’hormones sexuelles entrainant des problèmes d’érection ou d’éjaculation précoces, voire une absence totale de désir. Afin de préserver votre vie amoureuse et votre vie sexuelle, il est important d’apprendre à vous détendre et de bien communiquer avec votre partenaire concernant les sujets qui vous stressent.

5. Troubles du sommeil Si vous remarquez des changements dans votre routine de sommeil, ou si vous ne pouvez pas dormir suffisamment, vous souffrez probablement de stress. Lorsqu’on est stressé, le corps se met en mode « alerte », une manière pour lui d’augmenter ses chances de survie. Il aura alors du mal à se laisser aller et se détendre pendant longtemps. De plus, si l’insomnie persiste, cela peut aussi devenir une source de pression encore plus grande.

6. Changements d’humeur Vous serez facilement sujet aux sautes d’humeur si vous êtes stressé. En effet, l’hormone du stress le cortisol compromet la production, l’action et les fonctions de l’ocytocine (connue comme l’hormone de l’amour et de l’attachement) et aussi de l’œstrogène et de la progestérone qui agissent tous les deux sur l’humeur. N’hésitez pas à vous détendre car si le stress n’est pas traité, cela peut causer d’autres complications comme le trouble obsessionnel-compulsif (TOC), de nombreux problèmes de santé mentale et d’autres dépendances.

8. Manque de patience Les problèmes de stress peuvent vous faire perdre patience et vous rendre irritable et intolérant. Si vous êtes irritable et impatient, vérifiez s’il n’y a pas une activité autour de vous qui vous stresse.

9. Obsession du travail

Le stress empêche de se détendre et oblige le cerveau à constamment réfléchir au sujet du problème qui nous met la pression. Cette obsession pousse généralement à négliger tous les autres contacts avec l’entourage ou avec la famille. Si vous remarquez que vous êtes trop soucieux du travail qui vous est confié, apprenez à vous détendre et à faire disparaitre toute sorte d’idées stressantes. De toute façon, vous ne pourrez rien résoudre avec le stress, mais au contraire, vous aggraverez vote état de santé.

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

DÉMULTIPLICATION DES SYMPTÔMES DE L’ASCENSION

eveil tv

par Sandrine Laroche

Il se peut que votre parcours sur le chemin éprouvant et merveilleux à la fois de l’ascension vous conduise à ressentir de nouvelles sensations.

Il se peut que vous ressentiez toujours plus fort les vibrations vives vous parcourir tout le corps ainsi que des picotements électriques sur le visage et le dos des mains.

Il se peut que vous ressentiez une expansion de votre coeur, comme s’il était ouvert et qu’un courant électrique le stimule par moment , vous donnant l’impression d’être connecté coeur à Coeur avec une force bienfaisante.

Il se peut que vos capacités psychiques se développent et avec elles les prémonitions vous concernant directement.

Il se peut que vous ressentiez un amour infini pour tout ce qui est, y compris ceux ou celles qui ne partagent pas cet amour pour vous et ont pu vous blesser. C’est une impression qui vous donne des ailes, comme si vous alliez décoller.

L’Amour, cette énergie que vous sentez circuler en vous semble physiquement capable de déplacer des montagnes

Vous sentez en vous très fortement la certitude de ce que vous avez à faire pour votre mission…Même si il n’y a pas véritablement de plan, mais des visions précises. Et la sensation de devoir accomplir cette dernière incarnation comme un cadeau pour Gaïa.

IL se peut aussi que vous ressentiez plus fortement la présence de votre famille d’âme non incarnée.

Cette période est une marche importante que nous allons gravir, chacun à son rythme. Cependant il est possible que cela soit plus rapide que les autres transitions déjà connues…

Si vous avez un fardeau karmique collé à vous, c’est le moment de vous en libérer, d’être votre enfant intérieur libre.

Comment savoir si l’on est sur Terre incarné avec des liens énergétiques puissants venant d’autres vies?

Si vous revivez des situations destructrices, c’est qu’il y a une situation, une croyance à libérer. Pour beaucoup c’est en lien avec la mort. De vies en vies, les incarnations gardent dans le manteau de l’âme les blessures des pertes des siens. Après s’être tant de fois identifié aux êtres que nous incarnons, nous avons oublié ce que nous sommes, cette énergie fluide reliée au tout. Alors la séparation nous est d’autant plus insupportable lorsque nous avons gardé un lien puissant bien qu’inconscient avec la source.

Les séparations nous ébranlent, qu’elles soient dues à des séparations ou à la mort. Notre âme garde en elle ces déchirures, cela se manifeste dans cette vie, sans que nous en soyons conscients. Maintenant que nous en sommes conscients, nous devons le réaliser, sentir que nous avons gardé une partie de l’âme de ces êtres tant aimés… cela n’est pas leur rendre service… ni nous rendre service.

Eveil tv - spiritualité
www.eveil.tv

Toute relation apporte connaissances à notre âme, il faut que nous arrivions à accepter de laisser aller, comprendre que nous ne maîtrisons pas le phénomène et que cela se joue au niveau énergétique.Il est temps de relâcher les parties de ces âmes des être défunts que nous avons refusé de laisser aller… évidemment l’étincelle de ces âmes est partie vers la lumière, pour peut-être revenir dans une nouvelle incarnation.  Notre véhicule « âme » peut être amputé, nous devons aller également rechercher ce que nous avons laissé auprès des êtres de cette vie… pour les autres vies cela se fera naturellement lorsque notre conscience se sera davantage ouverte. Cette partie d’âme, vous pouvez l’avoir perdue suite à des excès qui  soient négatifs ou positifs (disputes incessantes, amour excessif). Pour récupérer ces parties de vous, visualisez ces moments où vous avez été dans l’extrême et pardonnez… pardonnez vous… , puis demandez à reprendre votre énergie. Vous sentirez progressivement que votre énergie devient plus importante.

Nous allons récupérer toutes les parties de notre être et ainsi pouvoir Etre ce que nous sommes….

Courage et bonheur lumineux mes amis 😉

Paix, Amour et Lumière

Source: http://sagessequantique.over-blog.com/

Partagé par www.eveil.tv

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube