Quelles sont les hormones du bonheur ?

Les soi-disant molécules du bonheur sont nos meilleurs alliées pour le bien-être et la santé mentale. Comprendre cet univers d’hormones, dont font partie la dopamine et la sérotonine, nous aidera également à nous connaître un peu mieux.

Les hormones du bonheur sont le moteur de notre amélioration quotidienne. Elles sont l’impulsion qui nous invite à nous lier, à profiter de la compagnie de ceux qui nous entourent. Elles mettent en avant le fait que nous pouvons continuer à apprendre des choses et à profiter de chaque découverte.

Ces petites molécules sont des torrents de bien-être qui diluent la douleur, favorisent l’empathie et même la confiance. Admettons-le… Que serions-nous sans elles ?

En quelque sorte, ces éléments biologiques nous permettent (et nous permettront) de nous différencier des machines et robots du futur régis par l’intelligence artificielle. Les êtres vivants sont guidés par ces molécules polyvalentes qui jouent un rôle fondamental dans de nombreux aspects tels que la nutrition, la reproduction et même la mémoire émotionnelle.

Il est vrai que parfois elles échouent, notamment lorsque le cerveau et d’autres zones du corps en libèrent moins à certaines saisons. Nous traversons alors des périodes d’apathie et de négativité.

Des facteurs comme notre santé ou même notre approche psychologique peuvent provoquer ce déficit dans leur synthèse. Plonger un peu plus profondément dans l’univers chimique unique des hormones nous aidera à mieux comprendre notre comportement.

Les hormones du bonheur : fonctions et caractéristiques

Vivre des sensations positives est un pilier essentiel du comportement humain (et aussi chez l’animal). Avec elles, non seulement l’équilibre psychologique est favorisé, mais nous garantissons également notre survie.

Grâce à elles, nous trouvons la motivation pour nous nourrir, construire des environnements plus efficaces, interagir, nous reproduire, prendre soin des autres, etc. Le bien-être remplit aussi, après tout, un objectif biologique. Et les médiateurs de ces processus variés et complexes sont connus comme les hormones du bonheur.

Grâce à elles, est orchestrée la régulation de l’humeur, la sensation de plaisir et même le soulagement de la douleur. Analysons-les une par une.

1. Les endorphines, les meilleurs analgésiques de la nature

Le mot endorphine vient de l’union de deux termes : endogène, qui signifie de l’intérieur du corps, et morphine, qui est un analgésique opioïde. Sa fonction n’est autre que de soulager la douleur, d’atténuer la souffrance et de nous procurer un sentiment de bien-être lorsque le cerveau interprète nos comportements comme appropriés.

  • Les endorphines constituent un grand groupe de peptides produits par le système nerveux central et la glande pituitaire.
  • Elles sont liées à des circuits de récompense naturels. Cela signifie que le cerveau les libère lorsque nous effectuons des tâches biologiquement importantes comme manger, boire, faire du sport, socialiser, avoir des relations sexuelles, etc.

Peut-on stimuler leur production naturellement ?

Il existe de nombreuses façons de stimuler la production de cette hormone. Comme nous l’avons souligné, sa production dépend de la réalisation d’activités et de tâches que le cerveau interprète comme positives. Voici quelques exemples :

  • Aller se promener tous les jours.
  • Écouter de la musique.
  • Danser.
  • Apprendre de nouvelles choses.
  • Parler et partager des moments avec ses amis.
  • Embrassez les gens qu’on aime.
  • Manger du chocolat.

2. La sérotonine, la médiatrice du bien-être

La sérotonine est cette hormone qui, en plus d’être produite dans le cerveau, est abondante dans le système digestif. Elle est synthétisé à partir de la transformation de l’acide aminé tryptophane et on peut dire qu’elle agit de manière plus forte que le neurotransmetteur classique du bonheur.

  • En plus de favoriser l’humeur ou de booster le bien-être, elle remplit des fonctions essentielles telles que la promotion de l’appétit.
  • Cette substance chimique est également responsable de la stimulation des parties du cerveau qui contrôlent le sommeil et l’éveil.
  • Cette hormone, qui agit comme un neurotransmetteur, est essentielle pour réduire les mécanismes d’anxiété et de dépression.
  • Elle stimule la libido et, grâce à elle, nous apprécions également les relations sexuelles.

Pouvons-nous produire de la sérotonine naturellement ?

C’est la plus connue des hormones du bonheur. Est-il possible de la produire ? Nous pouvons favoriser sa production en consommant des aliments riches en tryptophane. Cet acide aminé essentiel est le précurseur de la sérotonine et on peut le trouver dans les aliments suivants :

  • Chocolat noir.
  • Avoine.
  • Graines de tournesol.
  • Saumon.
  • Œufs
  • Pois chiches.
Eveil Tv

3. La dopamine, le moteur de la motivation

La dopamine joue un rôle décisif dans les tâches associées à la motivation et à la récompense. Cette molécule est déterminante dans notre comportement, de sorte qu’un déficit ou une surproduction de cette composante neurochimique peut nous altérer de multiples façons. Un exemple : une libération excessive est liée, par exemple, à la schizophrénie.

  • Ses principales fonctions sont d’activer la sensation de plaisir anticipé. C’est-à-dire elle nous aide à nous sentir motivé par quelque chose en nous faisant penser à ce que cet objectif peut nous offrir.
  • Elle induit notre prise de décision, favorise l’apprentissage, la mémoire…
  • Elle stimule la curiosité, la motivation intrinsèque et la créativité.

Peut-on stimuler sa production naturellement ?

Nous savons qu’environ 50 % de toute la dopamine totale du corps est produite dans l’intestin. Une façon de veiller à sa production correcte serait donc de prendre soin du microbiote intestinal.

4. L’ocytocine, une autre hormone faisant partie des hormones du bonheur

L’ocytocine est presque toujours associée à des dimensions telles que l’amour, l’affection, la sexualité, le besoin de soins et aussi au comportement maternel. Cependant, elle a beaucoup plus de fonctions, toutes liées au comportement social, comme l’empathie, la générosité, l’altruisme…

Cette hormone, si cruciale chez l’homme, est produite dans l’hypothalamus et est sécrétée par l’hypophyse. Beaucoup l’appellent la molécule de l’humanité et c’est l’un des éléments biologiques les plus fascinants.

Peut-on stimuler sa production naturellement ?

L’ocytocine est libérée dans des situations très simples et quotidiennes. Voici quelques exemples : se toucher, se serrer dans ses bras, écouter les autres, méditer, faire de l’exercice, etc.

Les hormones du bonheur sont, sans aucun doute, un exemple de plus de l’harmonie biologique fascinante et parfaite qui définit une grande partie des êtres vivants. Comprendre ce petit univers nous permet de devenir plus conscients de la raison pour laquelle nous sommes tels que nous sommes.

Source https://nospensees.fr Partagé par www.eveil.tv

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

Faut-il traiter l’autre comme nous aimerions être traité ?

Au moment d’interagir avec les autres, souvenez-vous qu’ils ont eux-mêmes leurs propres désirs, priorités et besoins. Par conséquent, les traiter de la façon dont vous aimeriez être traité n’est pas toujours une bonne chose.

Traiter l’autre de la façon dont vous aimeriez être traité est un principe moral partagé par de nombreux peuples et courants de pensée. Philosophes, leaders religieux et personnalités importantes font l’éloge de ce précepte qui devrait guider les relations humaines.

Or, même si nous connaissons tous cette règle d’or et l’avons bien à l’esprit, l’appliquer n’est pas toujours bénéfique pour les relations sociales. Il arrive que nos meilleures intentions soient mal interprétées par l’autre personne ou nuisent à ses intérêts.

Le fait que l’intérêt sincère pour le bien-être de l’autre puisse représenter une atteinte contre ce dernier semble injuste. Mais c’est peut-être parce que nous considérons cette aide d’un point de vue erroné : le nôtre.

Est-il positif de traiter l’autre comme nous aimerions être traité ?

Traiter l’autre comme nous aimerons être traité semble, sans aucun doute, être une bonne idée. Cela indique effectivement de bonnes intentions. Par ailleurs, en suivant ce principe, nous serons davantage conscients de la façon dont nous nous comportons avec les autres.

Nous serons alors probablement sincères, compréhensifs, solidaires et amicaux. Cette règle morale peut aussi nous motiver à rendre un service à un ami ou à une connaissance quand nous n’en avons pas envie ou peut nous forcer à réfléchir avant de critiquer.

Nous n’attendons pas tous la même chose

Cependant, quand nous oublions les généralités et passons à un plan plus pratique et concret, cette idée ne fonctionne pas toujours si bien que cela. Prenons quelques exemples pour illustrer cela.

Imaginez, par exemple, que c’est l’anniversaire de l’un de vos très bons amis. Vous lui avez acheté une montre, dépensant ainsi une somme importante. Lorsque vous lui offrez votre cadeau et voyez la déception sur son visage, vous vous sentez en colère.

Vous ne vous êtes peut-être pas dit que cette personne espérait plutôt un cadeau plus intime et personnel. Un cadeau fait à la main et avec un sens émotionnel. Ou qu’elle espérait peut-être une expérience partagée au lieu d’un cadeau matériel.

Cela peut nous arriver dans n’importe quel domaine de la vie. Si vous êtes parent, il se peut qu’après avoir vu votre enfant faire face à une situation stressante, vous ayez voulu la mettre en contexte, afin qu’il se rende compte que ce qui l’inquiète n’allait sans doute pas arriver ou que les conséquences n’allaient pas être si désastreuses.

Même si vous-même réagissez bien à ce type de soutien, votre enfant, lui, peut peut-être penser que vous cherchez en réalité à lui faire oublier ce problème pour qu’il cesse de vous embêter avec. Il n’adopte pas forcément votre point de vue.

De la même façon, après une dispute avec votre conjoint au cours de laquelle vous avez reconnu vos torts, il se peut que vous décidiez de l’appeler ou d’aller le voir pour lui parler. Cette personne peut se montrer contrariée, irritable et refuser d’avoir une telle conversation. Pourquoi ?

Eveil Tv psychologie
www.eveil.tv

Alors que vous considérez votre comportement comme un signe de bonne foi, l’autre personne peut considérer qu’il est trop tôt pour en parler. Elle a besoin d’un moment tout seul pour gérer sa colère. Autrement dit, vous n’avez pas pris en considération ses besoins à elle.

Prenez en compte les besoins des autres

En définitive, nous pouvons dire que traiter l’autre de la façon dont vous aimeriez être traité est plutôt une bonne chose. Cependant, il est nécessaire d’émettre une réserve : vous aimeriez que l’on prenne en compte votre personnalité et vos besoins concrets, et c’est précisément ce que vous devez offrir à l’autre.

Ayez la considération de prendre en compte ses préférences ses besoins et ses désirs. Montrez-lui votre capacité à sortir de votre propre peau pour essayer de comprendre ses points de vue. Ne pensez pas autant à ce qui vous plairait ; demandez-vous plutôt ce que l’autre espère et attend, car nous  sommes tous différents.

Même si vous aimez que les personnes soient totalement honnêtes et directes avec vous, l’être humain qui se trouve devant vous préfère peut-être autre chose et a peut-être besoin de tact, de compréhension et de délicatesse. Vous préférez peut-être être seul après une dispute. Si vous savez que l’autre a besoin de compagnie, offrez-lui cela.

Les relations humaines sont complexes. Il n’est en effet pas facile de concilier nos souhaits et pensées et ceux des personnes qui nous entourent. Cependant, si vous voulez savoir comment traiter quelqu’un d’autre, mettez-vous à sa place. Traitez l’autre comme il aimerait qu’on le traite.

Source https://nospensees.fr Partagé par www.eveil.tv

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

Psychopathes adaptés : les manifestations subcliniques

Récemment, des recherches ont été menées sur les émotions des soi-disant psychopathes qui ne sont pas liées à une activité criminelle. Les résultats sont très surprenants.



Des recherches récentes de l’Association américaine de psychologie indiquent que certains psychopathes socialement adaptés ont de l’empathie. En d’autres termes, les psychopathes qui ne sont pas engagés dans des activités criminelles peuvent manifester des capacités d’adaptation très bonnes dans la population générale.

Nous allons donc laisser de côté la controverse que le terme “psychopathe” suscite encore chez la plupart des psychologues. Nous nous concentrons ici sur la coexistence de traits absolument opposés chez ces individus. Le fait est que la recherche dans le domaine de la psychopathie est divisée en deux domaines.

On considère que, par défaut, la psychopathie ne peut inclure aucune forme de traits d’adaptation. L’autre partie soutient que des traits d’adaptation peuvent être trouvés, dans une certaine mesure, chez les individus psychopathes.

Plusieurs instruments ont été développés pour étudier les traits psychopathiques sur la base de ces deux points de vue. Il y a beaucoup de divergences entre les résultats.

De toutes les études réalisées, la plus complète est celle de Guillaume Durand intitulée Les effets des traits psychopathiques sur la peur de la douleur, de l’anxiété et du stress. Un point de vue novateur qui explique comment les psychopathes adaptés à la société gèrent leurs émotions.

Psychopathes adaptés : élargir et améliorer leur définition

Les chercheurs de l’étude ont soumis 529 participants à une série de tests psychologiques. Ils ont mesuré la psychopathie, la peur de la douleur, l’anxiété et le stress.

Ils ont utilisé un test qui recherche deux types de psychopathie différents : la dominance et l’antisocialité impulsive. Le premier est associé à l’audace et au courage, tandis que le second est associé à l’égoïsme, au blâme et à l’impulsivité.

Les chercheurs ont constaté que les personnes ayant obtenu un score élevé sur la mesure de la dominance avaient tendance à avoir moins peur de la douleur, de l’anxiété et du stress. En revanche, celles qui ont obtenu un score élevé sur la mesure de l’antisocialité impulsive ont montré des niveaux plus élevés d’anxiété et de stress.

Les résultats de l’étude

L’étude suggère que la définition de la psychopathie donnée par les médias (meurtrier de masse privé de toute forme de moralité) est assez éloignée de la vérité. Si ces personnes existent évidemment, il en existe d’autres qui ont des traits plus adaptatifs que maladifs. Cela les rend parfaitement fonctionnelles dans la société.

Les résultats sur les traits psychopathiques et la relation avec la peur, le stress et l’anxiété peuvent être très différents selon le modèle utilisé. Un diagnostic de psychopathie est souvent établi à l’aide du test “Liste de contrôle révisée de la psychopathie de Hare”. Toutefois, ce test se concentre sur les comportements et les traits de caractère inadaptés.

L’importance d’inclure des traits adaptatifs et désadaptatifs

L’objectif de cette étude était d’examiner la divergence des résultats dans le domaine de la psychopathie, où les traits adaptatifs du questionnaire étaient négativement corrélés avec la peur de la douleur, l’anxiété et le stress, alors que le contraire était constaté pour les traits inadaptés.

Pour résoudre ce problème, Guillaume Durand a créé le Questionnaire sur les traits psychopathiques adaptatifs (Durand, 2017 ; Journal of Personality Assessment). Ce questionnaire évalue exclusivement les traits psychopathiques adaptatifs.

Cet instrument est utilisé chez des individus considérés comme hautement psychopathes. Il permet aux chercheurs de distinguer clairement les individus psychopathes adaptés de ceux qui sont inadaptés.

Psychopathes adaptés : ce qui a été étudié sur leur empathie

Tout en servant l’altruisme, l’empathie est aussi un outil pour l’esprit machiavélique. Ce dernier a besoin de bonnes “informations” pour évaluer et éventuellement tirer profit des autres.

La psychopathie peut servir le bien commun. Par exemple, dans les situations qui exigent des performances. Ce sont celles auxquelles sont confrontés les sauveteurs, les travailleurs de la santé, les soldats et autres personnes dans des situations à haut risque. Là, les émotions peuvent s’estomper pour laisser place à une attitude froide et simplifiée.

Mihailides, Galligan et Bates (2017) appellent cela la “psychopathie adaptative”, un terme qui désigne le “vecteur de quarantaine” dans lequel l’information empathique est mariée à des processus mentaux psychopathiques utiles. Par exemple, pour faire face aux menaces qui entrent en conflit avec ses valeurs et ses croyances.

L’empathie se manifeste sous deux formes : sur le plan cognitif et sur le plan affectif. Ces plans sont indépendants les uns des autres, mais ils ont aussi tendance à travailler ensemble.

eveil tv

Mihailides, Galligan et Bates (2017) appellent cela la “psychopathie adaptative”, un terme qui désigne le “vecteur de quarantaine” dans lequel l’information empathique est mariée à des processus mentaux psychopathiques utiles. Par exemple, pour faire face aux menaces qui entrent en conflit avec ses valeurs et ses croyances.

L’empathie se manifeste sous deux formes : sur le plan cognitif et sur le plan affectif. Ces plans sont indépendants les uns des autres, mais ils ont aussi tendance à travailler ensemble.

L’empathie cognitive est la capacité à voir les choses du point de vue d’une autre personne. L’empathie affective est la capacité de vibrer avec les émotions des autres. On estime que l’empathie cognitive est plus forte dans le narcissisme, tandis que l’empathie affective semble plus faible.

Psychopathes adaptés : certains de leurs traits au service de la société

Les traits transmis par les psychopathes adaptés apportent avec eux un avantage évolutif. Autrement, ils ne seraient pas aussi courants qu’ils le sont.

Ceux qui peuvent faire preuve d’une pensée psychopathe ont parfois un avantage. Ils peuvent être fondamentaux pour la survie de la communauté, en fournissant un contingent sans inhibitions, plus agressif, capable de se concentrer et de faire le travail. C’est un équilibre extrêmement délicat.

Dans la mesure où ils ont de l’empathie, nous soutenons les psychopathes adaptés.

Les psychopathes adaptés ont une plus grande capacité à donner un sens à la motivation des autres. Ils doivent aider à prendre des décisions tout en conservant la possibilité de choisir quand participer ou non. Différents groupes d’individus peuvent, ensemble, fournir des freins et des contrepoids pour maintenir une communauté dynamiquement adaptée.

Une plus grande empathie associée à des traits plus sombres peut préserver la qualité de la relation. Autrement dit, les traits questionnables des psychopathes adaptés sont parfois négligés parce qu’ils présentent un certain degré d’empathie. S’ils n’en n’ont pas, ils ne seront pas les bienvenus dans le groupe.

Source https://nospensees.fr Partagé par www.eveil.tv

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

L’être humain n’a pas encore la capacité de croire en la vérité

par Monique Mathieu

Vous nous avez dit que toutes les vérités émergeraient du puits, que tous les mensonges seraient révélés.

Ces vérités seront-elles reconnues ?

« Tout d’abord, lorsque certaines vérités seront dévoilées, il y aura une réaction plus qu’épidermique, il y aura une réaction de refus, ces vérités seront attribuées aux « complotistes », comme beaucoup d’êtres aiment tellement les nommer sur Terre. Cependant il y aura des choses tellement autres que tous ceux qui auront refusé les vérités seront bien obligés de les accepter !

Ce n’est pas encore tout à fait le moment, mais tout peut se précipiter, comme nous l’avons déjà dit, et nous ferons en sorte « d’appuyer un petit peu sur la pédale », pour utiliser votre expression, afin que le choc que vivra à ce moment-là l’humanité puisse d’abord la sidérer et puisse être le choc qui la réveillera.

Un choc qui pourrait la réveiller, c’est la possibilité que nous nous montrions d’une façon visible au travers de nos vaisseaux. Nous ne parlons pas de notre présence physique, parce que si demain nous nous manifestions de cette façon à la télévision, vous ne le croiriez pas !

L’être humain croit à tout ce qui est inférieur, et a du mal à croire à tout ce qui est supérieur ! L’être humain a la propension de croire à tous les mensonges qui sont sans arrêt diffusés dans les médias, mais il n’a pas encore la capacité de croire en la vérité !

Comprenez bien que si demain les nôtres se présentaient à vous en disant : « Nous sommes vos Frères Galactiques, nous venons vous aider. Nous sommes là pour essayer de changer votre monde et vous aider à passer dans l’Age d’Or inéluctable », qui les croirait ? Beaucoup d’êtres humains diraient : « On nous montre un beau film de science-fiction ! »

Bien évidemment, certains le croiraient parce qu’ils ressentiraient notre réalité, notre vérité, mais même si nous nous mettions aux côtés d’un président très connu, beaucoup ne le croiraient pas ! C’est là le problème ! Les êtres humains croient aux mensonges et ne croient pas en la vérité !

développement personnel www.eveil.tv

Nous ferons donc autrement, c’est-à-dire d’une façon que tout être humain, quel qu’il soit, ait la certitude qu’il se passe réellement quelque chose sur cette petite planète Terre.Si nous nous manifestons en masse dans votre ciel, comme nous espérons pouvoir le faire très rapidement, ce sera un choc terrible ! Le choc sera terrible parce que nous allons dire, et nous sommes généreux, que soixante-dix pour cent de la population humaine ne croit pas que nous nous manifesterons !

Bien sûr, beaucoup d’entre vous croient que nous existons, mais nous sommes encore si loin pour eux !

Il y aura des chocs, beaucoup d’autres chocs, mais un des chocs qui pourra faire basculer un petit peu l’humanité sera notre manifestation en masse dans vos cieux. C’est normalement ce qui est prévu, mais beaucoup de choses seront arrivées bien avant ! »

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

  • qu’il ne soit pas coupé
  • qu’il n’y ait aucune modification de contenu
  • que vous fassiez référence à  notre site  https://ducielalaterre.org
  • que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu

Partagé par www.eveil.tv

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

Les ambivertis, à mi-chemin entre extravertis et introvertis

Les ambivertis sont des personnes qui arrivent à mettre pleinement à profit les traits d’introversion et d’extraversion, atteignant ainsi un équilibre. Ce sont des individus flexibles qui savent s’adapter et tirer profit de la solitude et de la compagnie.

Personne n’est totalement extraverti ou totalement introverti. Entre les deux extrêmes, il y a une infinité de nuances. Généralement, des traits d’introversion ou d’extraversion prédominent. Néanmoins, certaines personnes réussissent à combiner de manière très équilibrée le meilleur des extravertis et des introvertis. Découvrez ici les ambivertis.

Selon la docteure Jennifer Granneman, auteure du livre La vie secrète des introvertisceux qu’on catalogue comme des ambivertis sont des individus fascinants. Ce sont des personnes qui parviennent à un excellent équilibre entre la communication et l’écoute, mais aussi entre la réserve propre à la prudence et l’ouverture de la spontanéité.

“La réalité des autres, ne se trouve pas dans ce qu’ils vous montrent, mais dans ce qu’ils ne savent pas vous montrer. Et si vous voulez réellement comprendre les autres, n’écoutez pas ce qu’ils disent mais ce qu’ils taisent.”
-Khalil Gibran-

Le premier à aborder ce sujet fut le psychanalyste suisse Carl JungLes concepts de Jung ont eu un grand impact sur la psychologie. C’est pourquoi la plupart des classifications de la personnalité reposent sur ses postulats. C’est lui qui a travaillé initialement sur les catégories d’introversion et d’extraversion. Nous y faisons référence pour comprendre les ambivertis.

L’introversion : ni timidité, ni isolement

La principale caractéristique des personnes introverties est qu’elles se concentrent plus sur leur monde intérieur que sur le monde extérieur. Elles regardent naturellement à l’intérieur d’elles-mêmes.

En outre, elles obtiennent leur source de sens dans leurs idées, leur imagination, leurs souvenirs et tout ce qui compose leur univers subjectif.

L’introverti n’est pas timide en réalité, ni insociable. Il apprécie simplement les moments de solitude parce que le contact avec lui-même est indispensable.

Il ne refuse pas non plus le contact avec les autres. Néanmoins, il est sélectif et ne veut pas avoir quelqu’un à ses côtés tout le temps. C’est pour cette raison que les introvertis préfèrent les lieux tranquilles et n’apprécient pas les atmosphères bruyantes.

Du point de vue des neurosciences, les introvertis sont plus sensibles à la dopamine. Ainsi, un environnement avec trop de stimuli peut les épuiser émotionnellement parlant. C’est pourquoi ils préfèrent les atmosphères plus tranquilles.

www.eveil.tv

L’extraversion ou se nourrir des autres

De l’autre côté se trouvent les extravertis. Ces personnes détendues et spontanées qui se font facilement des amis et qui ne gardent pas pour elles ce qu’elles pensent. Généralement, les extravertis sont beaucoup plus socialement acceptés que les introvertis, en raison de la facilité avec laquelle ils se connectent aux autres

’extraverti se nourrit des relations sociales. Il aime être en contact avec les autres. De fait, il se nourrit de ces liens pour se sentir bien. La solitude lui semble ennuyeuse et il a besoin d’environnements qui lui apportent des stimuli constants. La passivité ou un silence trop pesant finissent par le déprimer.

Ce type de personnes sont souvent impulsives et peut-être superflues. Elles n’aiment pas approfondir leur réflexion. Ce sont des personnes d’action qui ont besoin d’être en mouvement. L’introspection ne les attire pas. Ce sont, pour ainsi dire, des personnes avec peu de filtres. Ce qu’elles pensent et ressentent se traduit en une action de manière quasi-immédiate.

Les ambivertis représentent l’équilibre

Le premier à parler d’ambivertis a été Edmund S. Conklin, un psychologue américain, en 1923. Il affirmait qu’ils étaient un modèle de stabilité et d’équilibre. Il les définit comme des personnes qui réunissent le meilleur des introvertis et des extravertis. Ils s’adaptent facilement à la solitude et à la compagnie.

Le principal trait des ambivertis est la flexibilité. Dans les situations sociales, ils s’ouvrent aux autres et cherchent à rendre les relations fluides et spontanées. Ils savent tirer profit de la compagnie des autres, en se nourrissant de leurs apports et en permettant aux autres d’entrer dans leur monde.

Les situations sociales ne les stressent pas et ne les usent pas non plus. Ils en tirent les meilleurs bénéfices et les considèrent comme nécessaires à leur équilibre.

De la même manière, les ambivertis peuvent gérer la solitude sans aucun problème. De fait, ils la recherchent à des moments déterminés. Ils ont besoin de maintenir le contact avec eux-mêmes et apprécient les apports de l’introspection. Ils sont sélectifs dans ce qu’ils partagent ou non avec les autres.

Ce type de personnes sont douées pour gérer les deux codes : celui des introvertis et celui des extravertis. Le psychologue Daniel H. Pink les a comparés à des personnes bilingues. Ils gèrent couramment deux langues à la fois et trouvent le meilleur moyen de s’exprimer dans les deux.

Source https://nospensees.fr Partagé par www.eveil.tv

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

La Nouvelle Lune du 15 novembre 2020

astrologie eveil tv

Joyeux Bonjour Mes Très Chers Lecteurs ! 😁✨💖

Nous arrivons à la fin de ce cycle lunaire et le nouveau n’est pas encore commencé !

Sur un plan personnel, nous traversons des expériences qui nous demandent de prendre des Décisions en lien avec ce que nous avons à CHANGER dans notre Vie POUR AVANCER !

Wahooooo ! Sympa le programme !!!

Mesdames et Messieurs, Merci de bien vouloir attacher votre ceinture de sécurité !

Nous traversons une zone de Turbulences qui risque de Secouer et peut-être même de nous Décoiffer !

Certaines expériences peuvent faire Re-Surgir « Le Moche » (Ouiii ! Celui que l’on pensait avoir dompté !) et raviver des blessures, un mal de vivre ou un état de crise !

Nous pouvons parfois avoir l’impression que notre monde s’écroule !

Et l’énergie de cette Puissante Nouvelle Lune vient Intensifier notre Sensibilité Émotionnelle !

Et si nos Âmis Émotionnel et Mental se font monter l’un et l’autre et prennent le contrôle, nous ouvrons la porte à la Confusion et aux Tensions !

Hop Hop Hop !

On s’arrête !

On prend une Inspiration Profonde et on Expire en douceur, le plus longtemps possible, jusqu’à ce qu’il n’y ait plus d’air à expirer !

On reprend notre Pouvoir et on ne laisse pas l’Émotionnel, l’Affectif et le Mental Ré-Agir à notre place !

astrologie

L’énergie de cette Mère Veilleuse Nouvelle Lune nous Secoue pour Mettre en Lumière ce qui n’a plus lieu d’être, ce qui n’a plus sa place, ce qui ne fonctionne plus !

Nous sommes en plein processus de Mutation, de Transformation, ce qui veut dire aussi Accepter la fin d’un cycle et Apprendre à se Détacher !

C’est une Nouvelle Lune qui nous encourage à Libérer nos liens et attachements excessifs pour ne garder que le Meilleur de l’expérience ou de la relation !

Ça fait du Bien, un grand Nettoyage ! Ça permet de faire de la place et d’y voir plus clair !

C’est une phase qui invite à l’introspection !

Une fois qu’on a fait le vide, qu’est-ce qu’on met à la place ?

Toutes les expériences que nous traversons à l’heure actuelle, nous poussent à Regarder en nous et à Trouver ici l’énergie Régénératrice Indice-Pensable à notre Métamorphose / Mets-Mort-Le-Faux-Ose !

Dis donc ! Elle est pas un peu compliqué ta phrase là ?!!! Tu pouvais pas trouver plus simple pour dire ça ?!!!

Merci d’accueillir mon enfant intéRieure qui manifeste sa présence pendant que j’écris !

Si tu préfères, ça veut dire que c’est en nous que se Trouvent les clés de notre Transformation !

C’est à nous de Prendre Conscience de nos parts d’ombre, de nos schémas discordants et de les Transmuter !

Personne ne peut le faire à notre place !

Alors, Ouiiii, parfois, se Regarder en face, ça pique les yeux, « Le Moche » n’est pas très agréable à regarder !

Mais ça permet de changer jusqu’à ce que l’on Aime ce que l’on voit !

Chaque Changement implique d’aller vers l’Un-Connu !

Ce qui nous Demande Courage et Volonté !

Ne vous précipitez pas sous cette Nouvelle Lune !

Prenez le soin de prendre du Recul et de la Hauteur par rapport aux expériences qui se Présentent à Vous !

Ceci va vous permettre d’avoir une Vision plus Claire, l’accès à une Meilleure Compréhension et de vous Connecter à votre Sagesse IntéRieure !

 

vous faites sous cette Nouvelle Lune !

Les signes, intuitions, Re-Sentis et Prises de Conscience se multiplient sur son Pas-Sage !

Prenez le temps de Faire ce qui vous Passionne et vous fait Vibrer !

Votre Âme a Besoin de s’Exprimer et la Créativité est son moyen d’Expression !

Cette Formidable Nouvelle Lune est Symbole de Transformation, de Transmutation et de Régénération !

Tenez-vous à l’écart de l’agitation extérieure et prenez un Temps en votre Temple de Paix IntéRieur !

Ici, demandez-vous ce que vous avez En-Vie de Vivre en Vérité, au plus Profond de votre Être !

Qu’avez vous En-Vie de Vivre dans votre quotidien ? Que souhaitez-vous mettre en place pour y arriver ?

Allez vers ce qui vous Re-Connecte à votre Joie d’Être et vous donne un Sentiment de Réalisation !

Souvenez-vous que la Nouvelle Lune nous Re-Connecte à notre Véritable Nature d’Être et nous demande de Re-Co-Naitre et d’Admettre qui nous sommes en vérité !

Cette Nouvelle Lune nous Ouvre un Chemin vers Nous m’Aime !

Elle nous rappelle qu’à Chaque Instant nous sommes Libres de Choisir !

Nous Sommes Libres de Décider de Suivre notre Guidance et notre Vérité IntéRieures et de Choisir ce qui est Bon pour nous, ce qui Résonne en Nous !

À Nous de Choisir si nous Décidons de Vibrer Amour ou Peur !

À Nous de Choisir de Suivre notre Vérité IntéRieure et d’Avancer vers ce qui Ré-Éveille notre Joie d’Être ou de Subir encore ce qui n’a plus lieu d’être dans notre Quotidien !

Les Énergies de cette Nouvelle Lune nous préparent à l’Éclipse Lunaire de la prochaine Pleine Lune et le Changement Énergétique Majeur qui l’accompagne !

Vibrez Haut ! Rayonnez ce qu’il y a de Meilleur et de plus Beau en Vous !

Laissez le Processus de Transformer faire Émerger le Meilleur de Vous m’aime !

Je Vous Souhaite à Toutes et à Tous un Lumineux Pas-Sage de Nouvelle Lune ! 🌑💖✨🌈💫

Avec Tout Mon Amour 💖

Maud 💖😘

Source: https://mo2detente.com

Partagé par www.eveil.tv

trouvé sur https://pressegalactique.com

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

Voici les prévisions pour le mois de novembre 2020 – Par Frédérique Shine

Les prévisions, les énergies pour le mois de novembre 2020 par Frédérique Shine Médium guérisseuse & Coach en développement personnel

Web Site www.frederiqueshine.com
Page Facebook: https://www.facebook.com/Frederiqueshinemedium

Partagé par www.eveil.tv

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

Médisance, jalousie, plus tu vas dans la lumière plus la noirceur veut te rattraper!

Médisance, jalousie, plus tu vas dans la lumière plus la noirceur veut te rattraper! Reste dans la lumière car tu fais le bien autour de toi ❣

Frédérique Shine médium et coach en pnl

Web Site www.frederiqueshine.com
Page Facebook: https://www.facebook.com/Frederiqueshinemedium

Chaine sur le développement personnel et la spiritualité www.eveil.tv

Partagé par www.eveil.tv

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

L’ABANDON et LA CONFIANCE en l’Intelligence de la Lumière…

eveil tv

Salutations Chers Frères et Sœurs en Éternité!

C’est le moment de lâcher prise sur tout ce que vous connaissez, expérimentez ou visualisez, peu importe votre niveau de conscience. Nous sommes dans un vase communicant interactif où la Lumière Authentique pénètre notre Coeur, notre conscience et aussi toutes les composantes du corps carboné afin de nous libérer de l’éphémère. Elle permet ainsi la Fusion et l’Unification de l’Esprit Éternel qui se réalisent en nous sans que nous ayons quoi que ce soit à faire ou à pratiquer.

Or, c’est en ces instants de Grâce où nous devons essentiellement lâcher prise sur l’ancien, peu importe sa forme ou son histoire, puisque l’Intelligence de la Lumière nous accompagne totalement dans ce processus d’Intégration, de Fusion et d’Adombrement du Baptême du Feu Igné de l’Esprit. Ces mécanismes sont la représentation parfaite de cette même Intelligence qui est déjà en nous depuis toujours.

Ainsi, je vous invite à vous ABANDONNER à l’Intelligence de la Lumière qui agence, orchestre, aligne et mesure tout ce qui doit être manifesté en nous. Elle demande de rester humble, simple, transparent, et disponible en totalité dans nos vies de tous les jours.

spiritualité, développement , santé, astrologie , bien – être www.eveil.tv

Tout ça parce que nous vivons en ce nomment même la Résurrection, l’Unification et la Fusion dans la Joie, la Paix et la Béatitude du Coeur Vibral. Nous n’avons rien à faire, rien à espérer, rien à projeter, rien à demander. Nous n’avons qu’à rester TRANQUILLE afin d’Accueillir tout cet Amour AGAPÈ qui résonne en nous, autant sur le plan individuel, multidimensionnel que collectif.

Tout est une question d’ABANDON et de confiance en l’Intelligence de la Lumière. Cela nous permet de retrouver notre Autonomie grâce à cette Intelligence qui est déjà en nous depuis notre Enfance Primordiale

Par Yvan Poirier

Source  https://pressegalactique.com Partagé par www.eveil.tv

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]