Hypersensibles, comment me protéger?

evei tv

Je m’appelle Frédérique, je suis médium guérisseuse et j’ai pour vocation d’aider mon prochain. Je suis hypersensibles comme chaque thérapeute médium et je ressens tout, chose que j’ai du apprendre à gérer pour me sentir bien et gérer ses beaux outils qui s’offrent à moi.

 

L’Hypersensibilité est un bel outil mais quand on ne le gère pas il peut être vécu comme un fardeau! Je vous explique comment vous protéger dans cette vidéo, en espérant qu’elle vous apportera quelque chose de positif dans vos vies 🙂

Voici mon site si vous désirez prendre un rendez-vous pour une consultation avec moi http://shine-medium.e-monsite.com Vous pouvez également me contacter directement par email : info@eveil.tv www.eveil.tv

Amicalement, Frédérique Shine

 

Eveil Tv

Des autres articles du même auteur

Depuis plusieurs jours beaucoup d’entre vous vivent un grand bouleversement!

Depuis quelques jours et encore pendant plusieurs mois, les personnes qui sont en éveil spirituel, en prise de conscience, qui sont des canaux médiumniques vivant pour la majorité un grand bouleversement qui peut se traduire par une sensation de déprime, une sensibilité plus forte qu'habituellement, des douleurs physiques, un grand besoin d'isolement et de calme, [...]

Une habitude importante à adopter et accessible à tous !

Dans cette société où nous sommes conditionnés à vivre à mille à l’heure, certains souffrent d’angoisses, d’autres souffrent de douleurs chroniques. La Fibromyalgie par exemple est « la maladie chronique du siècle », beaucoup de personnes sont touchées par cette maladie très mal comprise, moi même d’ailleurs j’ai été diagnostiquée fibromyalgique en 2012. (adsbygoogle = [...]

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

Une habitude importante à adopter et accessible à tous !

Eveil Tv

Dans cette société où nous sommes conditionnés à vivre à mille à l’heure, certains souffrent d’angoisses, d’autres souffrent de douleurs chroniques. La Fibromyalgie par exemple est « la maladie chronique du siècle », beaucoup de personnes sont touchées par cette maladie très mal comprise, moi même d’ailleurs j’ai été diagnostiquée fibromyalgique en 2012.

Je ne vais pas m’attarder sur le sujet de la fibromyalgie car ce n’est pas le sujet de mon article mais c’est grâce à mes douleurs et mon refus de prendre des médicaments chimiques que j’ai trouvé d’autres solutions naturelles pour me soigner.

Beaucoup de personnes se bloquent le dos, l’épaule, souffrent de constipation ou l’inverse, tout ceci à cause du stresse que nous vivons dans nos vies personnelles. Nous avons le reflex d’aller consulter un médecin qui nous donnera soit des médicaments chimiques qui sont mauvais pour notre santé soit un bon pour aller consulter un physiothérapeute .

Je vais à présent vous donner une astuce qui fonctionne pour tout le monde!

Le corps humain est intelligent, il est capable de beaucoup de choses afin que nous soyons au mieux de notre forme et il est aussi capable de nous donner des douleurs et cela nous est très désagréable. Ces douleurs qu’il nous envoie sont en réalité des sonnettes d’alarme qui nous signalent que nous ne nous occupons pas bien de nous même ou que nous en faisons trop pour ce corps qui mérite d’être bichonné !

Avant de l’intoxiquer avec différents médicaments qui enlèvent la douleur sur le moment présent mais causent d’autres problèmes sur le long terme.

Voici une habitude à prendre afin de mieux vivre dans son enveloppe physique :

La respiration : Oui oui ce n’est pas plus compliqué que ça !

Respirer de manière consciente est un outil guérisseur pour le corps, nous avons pour habitude de respirer de manière automatique et souvent quand on vit un stresse on hyper ventile ! Ce qui n’est pas bon pour notre corps et notre cerveau cela augmente nos douleurs physique, le risque de maladie (cancer, dépression etc) ainsi que la dépression et  le stresse.

image pixabay

Respirer en conscience c’est bien mais il y a une technique pour bien respirer :

www.eveil.tv (image pixabay)

1. Il faut bien évidemment respirer en pleine conscience.

2. Il est très important d’inspirer et d’expirer par le nez et non par la bouche.

3. Il faut vider l’air (expirer) plus doucement qu’habituellement.

Il faut que la respiration consciente et lente devienne pour votre corps une habitude quotidienne ! Vous constaterez que si vous souffrez de douleurs chroniques et d’angoisses, vos maux vont grandement diminuer et vous vous sentirez plus léger et plus fort face aux situations de stresse. Vous aiderez ainsi votre magnifique outil qui est le corps à se sentir détendu.

Amicalement, Frédérique. S

Vous pouvez reproduire ce texte aux condition qu’il ne soit pas coupé qu’il n’y ait aucune modification de contenus et que vous fassiez référence au site

 

 

Articles du même auteur

Depuis plusieurs jours beaucoup d’entre vous vivent un grand bouleversement!

Depuis quelques jours et encore pendant plusieurs mois, les personnes qui sont en éveil spirituel, en prise de conscience, qui sont des canaux médiumniques vivant pour la majorité un grand bouleversement qui peut se traduire par une sensation de déprime, une sensibilité plus forte qu'habituellement, des douleurs physiques, un grand besoin d'isolement et de calme, [...]

Une délicieuse soupe d’hiver pour les fans de Flageolets !

Par Frédérique.S C'est l'hiver il fait froid et nous avons tous besoin vitamines et de légumineuses pour passer l'hiver. Je suis fan des soupes maison et je laisse mon imagination fleurir à divers recettes revisitées ! Alors pourquoi les garder pour moi? j'ai envie d'en faire profiter tout le monde 🙂 (adsbygoogle = window.adsbygoogle || [...]

Comment dissocier de façon certaine si l’on a reçu un signe de l’au delà ? Explication

Par Frédérique. S – Eveil Tv Bien que nous soyons tous constitués de la même façon, certaines personnes plus réceptives que d’autres, sont des canaux, on nomme ces personnes des « médiums ». Il y a des médiums qui ressentent les vibrations depuis leurs naissances et de ce fait, cela fait partie de leurs sens. Comme chaque […]

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

LE COEUR DE LUMIÈRE ET LE COURAGE

eveil tv - spiritualité

Chères âmes,

Que la paix demeurent en vos cœurs, même quand vous expérimentez des difficultés.

Le courage est une vertu du cœur très importante durant les temps éprouvants. Cet aspect énergétique du cœur de lumière permet d’affronter ses peurs et d’aller de l’avant, et faire face à la situation. Le courage permet de rester en mouvement, de ne pas figer, même en sachant que de la douleur et des séquelles peuvent probablement se manifester durant et après la situation à laquelle vous faites face.

Le courage est de couleur rouge, il ancre dans la réalité physique, même si cette dernière ne nous apparaît pas toujours avoir un sens, Il permet donc d’aller au-delà de l’apparent non-sens. De cette manière, le courage se trouve relié à la foi en la Vie, la confiance qu’ultimement, les situations qui apparaissent ne pas avoir de sens, en trouverons un, que ce sens se révélera par la suite.

Le courage est donné à celui qui ouvre son cœur à la situation, dans la confiance qu’un dénouement utile pour l’évolution de toutes les âmes impliquées s’en suivra.

Il faut respirer le courage, en imbiber son corps, pour défaire les blocages présents dans nos mémoires cellulaires, blocages qui nous figent et qui empêchent le mouvement de l’énergie dans le corps et le mental humain. Les peurs figent, le courage mobilise. Nul n’a plus besoin de courage que celui qui se sent impuissant devant la situation, et ne se sent pas compétent pour faire face à la situation. Le courage, chère âme, te dit que tu as tout ce qu’il faut, tu as en toi toutes les ressources pour faire face à la situation qui est devant toi. Belle âme, tu as plus de force et de ressources en toi que tu ne le croies ! Cette situation n’est pas un hasard absurde, mais une occasion de croissance, et tes guides sont là pour t’assister.

Il est normal de ressentir une hésitation devant ce qui est perçu comme un danger. La prudence est une attitude importante pour préserver l’intégrité du corps et de la psyché humaine. Mais dans certaines situations, et vous apprendrez à les discerner, ce n’est pas la prudence qui vous retient, mais la peur, vos peurs, vos blocages, vos croyances limitantes. C’est dans cette situation que le courage est nécessaire. Pour aller au-delà des peurs déguisées en prudence. En répondant avec courage à la situation, vous découvrez par la suite qu’en effet, ce n’était pas de la prudence, mais un blocage lié à la peur.

Avec le courage vient un éclairage sur le comment faire face à la situation. Cette inspiration liée au courage vient de votre guidance intérieure, et vous aide à naviguer dans les eaux troubles. Le courage n’élimine pas la prudence, au contraire, il monte la prudence à un niveau supérieur, pour garder mobile ce qui autrement se serait traduit en immobilité et abstention totale. Le courage dit « Oui, tu peux y aller, mais de cette façon, pas de cette autre façon, pas de la façon qui te fait peur et t’immobilise. Ouvre ton esprit au fait qu’une solution alternative est possible, et crée une manifestation qui sera bénéfique pour l’ensemble des âmes impliquées. » Votre courage vous inspire une façon créatrice de faire face à la situation.

Le courage remédie aussi à l’inertie venant de l’apitoiement sur soi. La vie sur terre n’est pas toujours facile, et plusieurs contrariétés et peines sont expérimentées. Certaines âmes sensibles ont tendance à porter plus d’attention aux expériences perçues comme souffrantes plutôt qu’aux expérience joyeuses et inspirantes. Il s’en suit à la longue un apitoiement, et une perte de courage. L’incarnation en cours est perçue comme trop difficile, et vient une envie de repartir à zéro dans une autre incarnation, ou simplement retourner à la Maison. L’énergie de l’apitoiement n’est pas une bonne chose, elle vous immobilise sur votre parcours spirituel, et vous fait même régresser, elle éteint votre Coeur de Lumière. Sachez, belles âmes, que vous avez accepté et désiré les circonstances de votre vie, même si l’amnésie d’incarnation vous empêche de le voir, et que le degré de difficulté de votre incarnation est dans la mesure de vos capacités, et vous apportera l’évolution voulue, pour peu que vous participiez avec courage à cette vie. Le résultat ne sera peut-être pas celui que votre mental humain anticipe, mais cela n’équivaut pas à un échec ! Ce qui peut paraître comme un échec à votre mental humain est peut-être le résultat exact qui était planifié, en vue d’éveiller dans l’âme une capacité précise, ou un détachement par rapport à un aspect particulier, ou éveiller une force intérieure qui n’a jamais été manifestée avant. Il ne faut pas juger une situation à son apparence. Si, par exemple, une maladie ou une condition de santé qui vous paraît négative s’aggrave malgré votre attitude courageuse, cela n’est pas synonyme d’échec. L’expérience de rester centré dans le Cœur de Lumière malgré une condition de santé difficile est peut-être la leçon importante que vous vouliez apprendre en tant qu’âme.

Alors, belles âmes, soyez courageuses, et votre Cœur de Lumière brillera jusque dans la dimension physique, peu importe que le dénouement d’une situation difficile soit ou ne soit pas en ligne avec les attentes de votre esprit humain. Ne laisser pas la logique vous sortir de la connexion avec l’énergie du cœur. Quand la situation est difficile, branchez-vous à votre Cœur de Lumière et infuser le courage dans votre corps et votre esprit humains!

Nous sommes avec vous, et croyez-nous, nous sommes passez par là, et nous savons l’importance du courage dans les temps difficiles. Alors, courage, courage et résilience, mes belles âmes!

Namaste!

Partagé par www.eveil.tv

 

Source: https://coeurdelumiere.net

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

L’histoire exceptionnelle de Balayogi!

Eveil Tv

L’’histoire exceptionnelle de Balayogi, littéralement « l’enfant-yogi ». Il fut absorbé durant quarante années en samadhi, l’état de méditation le plus profond qu’un être humain puisse atteindre. Sans se nourrir, sans boire, sans dormir, sans voir la lumière du jour.

Quelques images en vidéos

Le Livre

L’alchimie du silence

:

Poumi LescautL’auteur a choisi de raconter ici Balayogi à la manière d’un témoin stupéfait et émerveillé, afin que l’histoire de ce Saint du XXe siècle soit la plus vivante et la plus accessible au cœur du plus grand nombre. « …Il nous est simplement rappelé, par le témoignage fervent du livre de Poumi Lescaut, que l’être humain ne s’épanouit pas seulement dans le faire. Avant toute chose, il est appelé à être : l’immobilité et le silence de Balayogi nous y invitent. » Jean-Yves Leloup Poumi Lescaut, danseuse, chanteuse, chorégraphe, a acquis une réputation internationale en tant qu’artiste, et publié de nombreux articles sur l’unification « art-thérapie-spiritualité ». Sa rencontre avec Balayogi en Inde a transformé sa vie.

Source Amazon /  Partagé par www.eveil.tv

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

POURQUOI ET COMMENT AUGMENTER SON TAUX VIBRATOIRE

par Alain Titeca

Qu’est-ce que le taux vibratoire ?

Avant de comprendre ce qu’est le taux vibratoire, il importe de revenir sur la célèbre phrase d’Albert Einstein : « tout est énergie » ou « tout est vibration ». En effet, nous sommes constitués d’énergie et tout ce qui nous entoure l’est aussi : les animaux, les végétaux, les minéraux, les lieux et même les objets !

Cette énergie peut être mesurée de différentes manières. Le plus simple – et sans doute le plus courant – étant d’utiliser un pendule. Le résultat ainsi obtenu indique le taux vibratoire et se mesure en Unités Bovis (UB). Chacun étant bien entendu différent, nous avons tous notre propre taux vibratoire qui peut varier selon notre état du moment (santé, humeur, émotions…etc.)

Beaucoup s’entendent à dire que le taux vibratoire « normal » d’un être humain oscille entre 6000 et 9000 UB. Pour avoir fait quelques expériences avec des amis afin de déterminer le taux vibratoire de certains objets ou lieux, je peux affirmer que les résultats obtenus varient d’une personne à l’autre.

Ceci s’explique peut-être par le fait que nous percevons le taux vibratoire des autres personnes ou choses à partir du nôtre. Quoiqu’il en soit, une expérience sur des boîtes contenant des objets dont on ignorait tout a pu toutefois démontrer que chacun d’entre nous trouvait les mêmes variations : autrement dit, nous avons tous trouvé quel était l’objet qui avait le plus faible taux vibratoire, le plus élevé…etc.

Ceci nous montre que les chiffres n’ont pas une réelle importance. Ce qui est intéressant, c’est de mesurer l’évolution d’un taux à différents moments pour vérifier si celui-ci est en hausse ou en baisse.

Pourquoi augmenter son taux vibratoire ?

Offre la meilleure protection contre les basses vibrations (énergies indésirables)

Nous maintient en bonne santé et nous aide à nous sentir bien.Contribue à notre bien-être sur tous les plans (physiques, psychiques, émotionnels, spirituels…), nous permettant d’accueillir bonheur et joie de vivre.

Nous permet d’accéder à des états de calme et de paix intérieure.

Participe à la libération facile et rapide de toutes les énergies qui ne vous conviennent plus.

Nous relie à notre guide intérieur pour trouver notre chemin et nous diriger vers ce qui va nous rendre plus heureux.

Nous aide à attirer et à manifester rapidement tout ce que l’on souhaite.

Facilite la connexion avec notre âme, nous permettant d’entrer en contact avec elle.

Augmente la magie dans notre vie (chance, synchronicités…).

Comment augmenter son taux vibratoire ?

► Rire:

Regarder des comédies, des spectacles comiques…
Pratiquer le yoga du rire
► Sourire:

Le sourire porte aussi en lui de très bonnes vibrations.
Prendre l’habitude d’ajouter un sourire à tout ce que nous faisons.
► Chanter.

Chanter une chanson que nous aimons, qui nous apaise, nous met du baume au cœur ou qui nous donne envie de danser
► Bouger:

Bouger permet de faire circuler l’énergie de notre corps et d’évacuer les tensions tant physiques que psychologiques.
Marcher, danser, pédaler ! Faire du jogging, de la gymnastique, du yoga, du qi-gong…etc.
Trouver une manière de bouger qui nous plaise afin de la pratiquer dans la bonne humeur et d’amplifier considérablement l’augmentation de notre taux vibratoire.
► Écrire:

Ecrire chaque jour, trois raisons qui font que nous sommes heureux, trois choses pour lesquelles nous éprouvons de la gratitude.
Lister ses qualités, ses compétences (aide à reconnaître sa propre valeur et à augmenter l’estime de soi).
► Faire ce que l’on aime et/ou ce qui nous détend.

D’une manière générale, lorsque l’on prend plaisir à faire quelque chose ou que l’on se sent détendu, notre taux vibratoire s’élève !
Faire des activités dans lesquelles nous sommes à l’aise nous permet de prendre davantage confiance en nous. Or la confiance en soi est aussi un facteur important pour l’augmentation du taux vibratoire.
S’amuser, se faire plaisir !
► Agir:

Lorsqu’on hésite à faire quelque chose, c’est qu’une peur (= basse vibration) nous freine ; pour la faire disparaître, agir est le meilleur remède.
Le moindre petit geste peut engendrer de grands changements !
► Entrer en contact avec Mère Nature:

S’émerveiller devant tout ce que la nature nous offre.
L’observer avec attention, amour, respect, bienveillance…
L’écouter (le chant des oiseaux, le vent dans les arbres…etc).
Sentir ses odeurs (parfum des fleurs, de l’herbe après la pluie…etc).

► Manger sainement:

Privilégier une alimentation vivante (fruits, crudités…) et de préférence biologique.
Eviter la viande qui conserve les mémoires de l’animal, notamment les peurs qu’il a ressenties lors de l’abattage. Ces énergies négatives pénètrent ses chairs, y restent inscrites (même après cuisson) et sont ensuite absorbées dans votre organisme lors du repas.

► Voir le positif en toutes choses:

Quelques soient les situations que l’on rencontre, garder à l’esprit que tout arrive toujours pour notre bien et que nous sommes les créateurs de ces événements.
Prendre conscience que tout ce qui nous semble tragique est là pour nous permettre de grandir et qu’en acceptant la situation, nous gardons les idées plus claires pour accueillir le positif à venir.
► Prononcer des affirmations positives:

« Je suis bien », « je suis heureux », « je suis zen »…etc.
« La vie est belle », « tout est parfait »…etc.
► Avoir de la gratitude:

Être reconnaissant pour tout ce que nous sommes et tout ce que nous avons.
Remercier chaque jour pour notre chance permet de focaliser notre esprit sur ce que nous avons et donc de créer plus de chance dans notre vie et de réaliser plus de souhaits.
► S’aimer:

S’aimer de toutes les façons possibles : se respecter, s’écouter (écouter son cœur plutôt que son mental), se remercier, se féliciter, se faire plaisir…etc.
Apprécier son reflet dans le miroir, se sourire.
► Respirer consciemment et profondément:

La respiration consciente aide à rétablir la circulation de notre énergie vitale.
► Méditer.

Prendre conscience que l’on devient et que l’on obtient ce sur quoi l’on médite.
► Prononcer le son OM / AUM.

Le son OM est le son originel et universel.
Il émet une vibration très puissante qui peut nous aider sur notre chemin de guérison et de paix intérieure.
► Demander à son âme, à l’Univers, à Dieu, à la Lumière, à l’Energie divine, à son ange gardien, à la Flamme Violette…etc.

Quelque soient nos croyances, nous pouvons demander de l’aide aux mondes invisibles en émettant le souhait qu’ils nous purifient, qu’ils nous rechargent ou simplement qu’ils augmentent notre taux vibratoire.
► Se rendre dans un haut-lieu énergétique.

=> Pour maintenir un taux vibratoire correct, il est important que celui de notre lieu de vie le soit aussi. En effet, si notre habitat contient des vibrations basses, il contribuera à la diminution de notre propre taux vibratoire. En cas de doute, faire appel à un géobiologue.

ALAIN TITECA

« Chronique trouvée sur lapressegalactique.org » Partagé par www.eveil.tv

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

Corps en lévitation, cris d’enfants… Les surprenantes anecdotes d’un embaumeur




Thanatopracteur depuis près de trente ans, Olivier Emphoux a été témoin de plusieurs phénomènes paranormaux. Il nous livre aujourd’hui un incroyable témoignage de son expérience auprès des morts.

emi-sortie-du-corps

Planet : Si vous exercez ce métier, c’est donc que le contact des morts ne vous effraie pas…
Olivier Emphoux* : « Je n’ai pas grandi dans cet univers, mon enfance a été tout ce qu’il y a de plus normal mais j’ai toujours pensé que les morts relevaient du domaine du sacré. Et ce sentiment n’a fait que se renforcer avec le temps. Je suis ainsi entré dans l’univers du funéraire au plus bas de l’échelle il y a une vingtaine d’années et suis aujourd’hui thanatopracteur. Une expérience qui m’a permis de vérifier une théorie que j’avais développée bien des années auparavant et selon laquelle quelque chose se passe dans les quelques heures (48 heures, tout au plus) qui suivent un décès. Le défunt est alors sur le point de quitter son existence pour trouver un autre état. A ce moment-là, il est soit très calme, soit apeuré à l’idée de passer ce cap. C’est d’ailleurs pourquoi j’essaie à chaque fois de prendre le temps de m’assoir à côté du mort et de lui prendre la main pour le rassurer.

Planet : Quand avez-vous pu vérifier votre théorie pour la toute première fois ?
Olivier Emphoux : C’était au début de ma carrière. J’avais été appelé pour aller récupérer les corps de deux enfants à la morgue d’un hôpital. Quand je suis arrivé, le responsable avait une mine défaite et m’a dit qu’il était incapable d’aller les chercher dans les frigos. J’y suis donc allé. Là, j’ai découvert une petite fille de dix ans qui avait encore les yeux ouverts, je les lui ai fermés, et un petit garçon de quatre ans en pyjama, les poings serrés. Je me suis occupé de leurs corps et les ai ensuite emmenés pour la présentation à leur famille. Une fois les cercueils scellés, je les ai mis dans le corbillard et ai conduit jusqu’au lieu où ils devaient être inhumés. J’étais seul dans le véhicule. A un moment pendant le trajet, j’ai entendu des cris d’enfants. Je me suis arrêté et suis descendu pour voir si les bruits ne venaient pas des cercueils. Après tout, on lit parfois dans les journaux que des gens se réveillent à la morgue. Mais là, il n’y avait plus aucun bruit. J’ai donc redémarré en me disant que mon imagination m’avait joué un tour. Mais les cris ont recommencé. Comme j’étais certain de les entendre, j’ai alors compris que cela ne venait pas de moi mais d’un phénomène paranormal.

Planet : Avez-vous ensuite cherché à savoir ce qui était arrivé à ces deux enfants ?
Olivier Emphoux : J’ai ensuite appris que leur mère avait décidé de vérifier s’ils savaient nager en plongeant leur voiture dans un étang. Ils étaient tous les trois à bord, la mère au volant, les deux enfants attachés à l’arrière. Elle s’en est sortie mais les deux petits sont morts…



Planet : Vous demandez-vous parfois pourquoi vous êtes témoin de ces phénomènes paranormaux ?
Olivier Emphoux : Non, je ne cherche pas à savoir pourquoi. On ne peut pas expliquer ces phénomènes irrationnels en étant vivant. Chercher à comprendre leur origine et pourquoi j’en suis témoin serait le meilleur moyen de ne plus rien voir. Les autres thanatopracteurs qui ont assisté à ce type de phénomènes, en France ou à l’étranger, sont comme moi : ils en parlent très peu. Que ce soit aux familles des défunts – par respect on ne les questionne pas – entre eux ou avec leurs collègues. C’est comme ça, ça ne se fait pas.

focus-wide-eveil-tv

 

Planet : Vous avez pourtant écrit un livre pour raconter ce dont vous avez été témoin…
Olivier Emphoux : C’est différent. Le livre est né tout seul. Annette Gefffroy est tombée sur mes notes et a eu envie de les mettre en forme. Le but n’était pas de chercher à comprendre ce qu’elles pouvaient révéler mais simplement d’en rendre compte.

Planet : Y-a-t-il des phénomènes plus marquants que d’autres ?
Olivier Emphoux : Il y a notamment eu la fois où je faisais un soin à domicile, seul dans une pièce avec le défunt. A un moment, le corps s’est soulevé à un mètre de hauteur, jusqu’à atteindre la hauteur de mes yeux…. J’ai encore du mal à décrire l’effet que cela m’a fait. Je ne savais plus quoi dire ou faire, j’étais tétanisé.

Il y a aussi eu la fois où, avec trois de mes collègues et alors que nous déplacions le cercueil d’un homme sur un chariot à l’hôpital, nous avons été témoins d’un phénomène très troublant. Nous venions de passer une porte que nous avions silencieusement refermée derrière nous. Dans notre métier, nous devons sans cesse veiller à être invisibles. On dit souvent que la famille du défunt ne doit pas nous voir arriver ni vous voir repartir. Mais tout d’un coup, la porte s’est rouverte et refermée dans un fracas. Ensuite, pendant que nous avancions avec le chariot, nous avons entendu un bruit de métal régulier. Ce bruit nous suivait et s’arrêtait en même temps que nous. Arrivés dans l’ascenseur, j’ai regardé dans le cercueil pour voir si un objet en métal n’’était pas à l’origine de ce bruit. C’est alors que j’ai découvert des talonnettes en métal sur les chaussures du défunt… Il nous avait suivis… Quand nous nous en sommes rendus compte, nous nous sommes tous regardés, perplexes, mais aucun de nous n’a dit quoi que ce soit. Par la suite, nous n’en avons jamais parlé ».

*Olivier Emphoux est l’auteur d’ Aux portes de l’inconnu, un embaumeur raconte… (éd. de L’Opportun)

Source

Lien du livre

Rejoindre Eveil Tv sur facebook pour suivre les articles

Eveil Tv

 

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

Voici 10 herbes à brûler dans vitre maison pour libérer des énergies positives

eveil tv

Si vous manquez d’inspiration, si vous êtes léthargiques, éteints ou d’humeur changeante ; un rituel de purification avec des herbes à brûler peut être l’élément qui va vous permettre de sortir de votre routine et relancer votre vie. Il peut vous aider à ne plus stagner et repartir de l’avant. Vous pouvez ainsi chasser les énergies néfastes présentes dans votre environnement, en les remplaçant par de bonnes ondes, grâce aux ions négatifs libérés dans l’air.

Tout au long de l’histoire, diverses cultures ont pratiqué la purification pour purger leur environnement de la négativité, et beaucoup d’entre elles ont brûlé de la sauge. Aujourd’hui encore, partout à travers le monde, on a une branche de sauge à brûler à la maison.

La différence est instantanée, quand elle se consume, elle inonde l’espace d’ions négatifs, créant ainsi un environnement plus positif, comme le sentiment de fraîcheur que l’on ressent dans l’air après une averse.

Vous pouvez améliorer votre propre composition de sauge à brûler avec des herbes plus exotiques et spécifiques, à votre guise. Voici 10 rituels traditionnels pour libérer l’espace afin d’accueillir une fantastique énergie de fraîcheur. Au préalable de tout rituel, vous devez définir votre intention exacte, en identifiant ce que vous cherchez à chasser de votre maison et ce que vous souhaitez y accueillir.

Faites preuve de prudence et de bon sens. En pratique : ouvrez toujours vos fenêtres avant de commencer et ne faîtes jamais brûler votre sauge sans surveillance.

1. Brûler du cèdre pour le désencombrement

Brûler du cèdre est un excellent moyen de se libérer de mauvaises ondes. Par exemple, lorsque vous êtes enfin parvenus à vous débarrasser de ces vêtements qui portent un bagage émotionnel important, le cèdre qui brûle chasse les énergies persistantes de l’espace. De même, si vous achetez des objets d’occasion ou anciens, vous pouvez répandre autour la fumée de cèdre pour les dégager des énergies de leurs anciens propriétaires.

2. Brûler de l’herbe sacrée pour des ondes d’amour

Yerba Santa, « herbe sacrée » en mexicain, est un petit arbuste aussi connue sous le nom de Mountain Balm « herbe des montagnes » ou Bear’s Weed « Herbe à ours » en anglais.

Yerba Santa est traditionnellement brûlée pour aider à guérir les cœurs brisés. L’herbe sacrée est également intéressante à intégrer à votre rituel cérémonial pour gérer ce qui relève de l’amour propre ou dans une démarche consistant à prendre davantage soin de soi.

3. Brûler du romarin pour accompagner le renouveau

Le romarin est souvent brûlé pour créer un «nouveau départ» dans la vie. Que ce soit pour briser une habitude, pour se lancer dans une nouvelle voie, ou pour s’ouvrir à plus de créativité ; le parfum puissant du romarin peut aider à ouvrir les portes au renouvellement.

4. Brûler de l’armoise pour des nuits de rêve

L’armoise nous rappelle à nos lectures de romans fantastiques et ses effets sont tout aussi fantastiques ! Brûler de l’armoise dans votre chambre à coucher encense les rêves, spécialement les rêves lucides et les rêves d’aventures.

5. Brûler de la genièvre pour le confort

Vous pouvez brûler de la genièvre si vous recherchez à être plus à l’aise dans votre maison. Ses flux de fumée évoluant à travers l’espace apportent une énergie plus pure et sacrée.

6. Brûler de la résine pour purifier

A travers l’histoire, la résine comme les encens et la myrrhe, ont été brûlés lors de rituels de purification. La résine en elle-même ne s’allume pas facilement. Pour la brûler, vous aurez besoin de disposer une rondelle de charbon de bois dessous. Allumez le bord de la rondelle de charbon de bois avec une longue allumette ou un briquet et placez-le sur une surface ininflammable, tel que du sable. Laissez-lui une minute pour chauffer, puis saupoudrer une petite quantité de résine sur le dessus. Surtout, gardez un oeil attentif sur le charbon de bois incandescent.

L’encens permet de mener des prières aux cieux dans sa fumée. Il est également utilisé pour calmer les esprits dispersés, ce qui est utile pour la méditation. L’encens peut aussi avoir des avantages pour la santé, car il produit une fumée antibactérienne.

La myrrhe est utilisée pour calmer l’esprit et aligner les centres d’énergie du corps. C’est pourquoi elle est également souvent brûlée avant une séance de méditation. Comme l’encens, elle peut aussi avoir des effets bénéfiques pour la santé.

7. Brûlez du Palo Santo pour la prospérité

Le Palo Santo est un bois sacré qui vient de l’arbre du même nom qui pousse sur les côtes d’Amérique du Sud. Les chamans l’ont traditionnellement utilisé pour chasser les énergies négatives et accroître l’amour et la prospérité. Il brûle assez lentement et son parfum boisé est riche et accueillant.

8. Brûler de l’Encens tibétain traditionnel pour plus de clarté

Les monastères tibétains utilisent un Encens composé d’extraits de 38 herbes de l’Himalaya, destiné à purifier profondément l’espace en se consumant. Il induit le calme et de clarté, créant un sanctuaire méditatif.

9. Brûler du bois de santal pour se recentrer

Ces petits cônes de bois de santal à l’odeur agréable quand ils brûlent, remplissent l’air avec des senteurs de terre. Ils sont utilisés en aromathérapie pour favoriser le centrage.

10. Utilisez des lampes de sel de l’Himalaya

Même si vous n’aller pas techniquement « brûler » ces lampes, vous pouvez les utiliser pour libérer des ions négatifs dans l’air et créer un sentiment de paix et de prospérité. Elles sont idéales pour les bureaux et les endroits où brûler la sauge n’est pas envisageable… et sont magnifiques quand elles brillent!

Tout ce que vous faites pour libérer de l’espace, même le simple fait d’ouvrir une fenêtre, apportera plus de flux dans votre maison et dans votre vie aussi!

S’il n’est pas facile de trouver de la sauge près de chez vous, on en trouve facilement sur internet :

D’après un article paru sur  mindbodygreen.com  (en anglais)

 

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

COMMENT SE LIBÉRER DU DÉSIR DE PLAIRE

eveil tv

par Diane Gagnon

Quand notre estime de soi manque de vigueur, nous faisons tout pour plaire aux autres.

C’est particulièrement vrai dans les relations amoureuses où, par besoin inassouvi d’être aimés, nous faisons tout pour plaire à l’autre, nous moulant souvent complètement à ses attentes, parfois même au point de nous perdre de vue et d’oublier qui nous sommes vraiment.

On le constate souvent après une rupture, alors que nous nous remettons à la découverte de tout ce que nous aimions mais que nous avions mis de côté pour plaire à l’autre. Nous redécouvrons nos goûts culinaires, musicaux, littéraires, sportifs; nous retrouvons nos amis, nos activités, nos talents même, que nous avions mis de côté pour être aimés. Être libérés du désir de plaire à tout prix, c’est comme si, après avoir marché trop longtemps avec de pénibles talons hauts inconfortables pour plaire aux autres, nous redécouvrons maintenant le bonheur de porter des chaussures vraiment confortables!

Pour certains, ce n’est pas tant le besoin de plaire qui prédomine mais plutôt la peur de déplaire, d’être perçus comme méchants, égoïstes, inadéquats, insuffisants. Alors nous faisons tout pour ne pas déplaire, non pas pour rentrer dans le moule, mais plutôt pour nous faire le plus petit possible pour ne pas créer d’inconfort « dans la relation ». Bien sûr, nous oublions que NOUS ne sommes pas confortables, tant que la relation semble fonctionner

Évidemment, aucune de ces deux approches, le besoin de plaire ou la peur de déplaire, ne nous procure le bonheur tant espéré, la relation harmonieuse souhaitée, l’amour tant désiré. Et nous nous épuisons à ne pas être nous-mêmes, à nous perdre dans les méandres de ce que nous imaginons que les autres attendent de nous. Et nous perdons de vue nos propres besoins, ensevelis sous les obligations de plaire ou de ne pas déplaire que nous nous sommes créées. Et au final, nous n’obtenons pas ce pour quoi nous travaillons si fort!

Le besoin de plaire et la peur de déplaire sont des signes concrets que nous avons besoin de prendre soin de nous, de développer notre estime de soi. Nous devons apprendre à identifier, écouter et répondre à nos propres besoins, sans attendre que quelqu’un d’autre le fasse à notre place et sans avoir peur que cela irrite qui que ce soit.

La personne avec laquelle nous passerons le plus de temps dans notre vie… c’est nous! Nous avons besoin de nous! C’est à nous que nous devons plaire et c’est à nous que nous ne devons pas déplaire!

Prendre soin de soi chaque jour, dans les petits gestes, comme un parent aimant le ferait pour son jeune enfant. Se donner ce qu’il y a de meilleur pour nous. Être à l’écoute de notre cœur, de notre intuition, de nos besoins, de nos envies. Ne pas se laisser stopper dans nos élans par les jugements et les peurs des autres. Se demander chaque fois devant un choix : est-ce bon pour moi? Et y répondre de la meilleure manière possible, honnêtement. Vouloir pour soi ce que l’on voudrait pour nos enfants : le meilleur.

C’est comme ça que nous apprenons à nous aimer, un jour à la fois, sans avoir besoin de plaire et sans avoir peur de déplaire. Juste en étant à l’écoute de soi, en étant vrais, en étant SOI… en devenant LIBRES!

 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

LES SEPT PRINCIPES FONDAMENTAUX DE LA LOI COSMIQUE

Il existe dans l’univers des lois physiques qui viennent compléter nos lois physiques terrestres (gravité…). Ce sont des principes d’organisation et d’ordonnancement de la vie et de la création. Elles s’imposent indifféremment à tous et portent toutes, de près ou de loin, sur l’énergie ou sa circulation.



La recherche scientifique nous permettra demain, de mieux en comprendre le fonctionnement général.

Ces lois servent à atteindre le bonheur, à être bien avec soi, avec les autres et en harmonie avec tout ce qui vit. Ce sont des lois d’harmonie universelle. Elles ressemblent en symbiose tous les éléments pour nous permettre de nous débarrasser de nos craintes, de nos doutes, de nos peurs, de nos angoisses, de nos inquiétudes, etc. Petit à petit, elles ouvrent les portes à une spiritualité plus épanouie, à une grande sérénité et à une acceptation de notre place dans l’univers.

L’observation de ces lois nous permet d’accéder à des courants d’énergie reliés à l’univers. Cette énergie, qui nous libère. Guérit aussi notre corps et notre âme, et nous harmonise avec le reste de la nature. Les lois de la vie nous permettent d’atteindre graduellement notre plein potentiel spirituel et de prendre ainsi la place qui nous revient de droit au sein de l’univers.

VOICI LES SEPT PRINCIPES FONDAMENTAUX DE LA LOI COSMIQUE : 

La loi de l’évolution

La Loi de l’évolution créé la dynamique de vie. Elle prévoit que l’âme cherchera la plupart du temps dans son incarnation l’expérience la plus haute d’elle-même par rapport au plan de conscience atteint par l’individu. Au fil de ses incarnations successives, notre âme visera à retrouver et à expérimenter sur le plan terrestre sa dimension universelle d’origine et à atténuer les différentiels vibratoires entre les plans. Pour ce faire et pour élever notre plan de conscience, elle cherchera, autant que faire se peut, à nous orienter et nous inspirer dans nos choix vers la voie la plus haute de nous-mêmes par rapport au niveau de conscience que nous avons atteints. Dans le sens de la Loi de l’évolution, une âme humaine ne cherchera pas (plus) à s’incarner dans le corps d’un animal car elle n’en verrait pas véritablement l’intérêt. De la même manière, c’est la Loi de l’évolution qui nous permet de trouver successivement notre Joie en nous-mêmes (jouissance), puis dans les Autres (dépassement de l’ego : générosité, empathie, compassion…), puis dans la recherche du Principe Créateur (Dieu), puis dans l’Êtreté.

A fortiori, cette Loi de l’évolution s’applique aux sociétés qui ont vocation, au travers de leurs tâtonnements et expériences successifs, à accéder à une organisation basée sur les principes de l’unité (la solidarité), de la simplicité, de l’ordre et de la Joie.

La loi de l’attraction

L’énergie ne circule jamais aussi bien que dans la sincérité de l’acte créatif (« bon » ou « mauvais »). Liée à la Loi du Karma et à la Loi du moindre effort, la Loi de l’attraction déclare que nos pensées créent l’action et non le contraire, que l’on attire les événements qui sont dans la sincérité de nos pensées, de nos paroles et de nos actes. Ainsi, les semblables s’attirent et il est possible paradoxalement d’attirer ce que l’on craint si la peur l’emporte sur le désir (la peur d’échouer créé l’échec etc.). À l’inverse, il est possible d’attirer des événements « heureux » ou désirés si nos pensées, nos propos et nos actes sont fondamentalement animés d’une intention sincère et joyeuse sans crainte du résultat.

La Loi de l’attraction suggère donc la nécessité :

1) d’une meilleure conscience et maîtrise de nos actes créatifs (pensées, paroles, comportement et actions),

2) de la nécessité de penser positivement et dans la Joie plutôt que négativement et dans la peur et enfin

3) d’accepter le résultat de nos actes et de s’en servir de manière constructive pour continuer à avancer sur notre chemin de vie.

La Loi du Libre arbitre

Compte tenu du pouvoir créateur qui est le nôtre, chaque homme a la pleine responsabilité de ses choix et nul, à l’exception de lui-même, n’est en mesure de les juger ou d’interférer avec ceux-ci. Bien que nous soyons conditionnés par les pensées, les paroles et les actes réflexes de notre subconscient (nos implants), nos mémoires et par le conformisme de la société, chacun d’entre nous possédons ce pouvoir créatif divin de pouvoir décider en conscience, du sens à donner à chacun de nos instants et plus globalement du sens à donner à notre vie. Nous sommes le roi dans notre propre royaume même si nous avons souvent tendance à déléguer ce pouvoir à d’autres ou à ne pas en user (sommeil de l’âme). Même si d’autres forces orientent l’évolution de notre environnement, nous avons à tout moment cette capacité de révéler aux autres et à nous-mêmes notre capacité d’homme libre. Nos pensées, nos propos et nos agissements nous appartiennent en propre et déterminent à chaque instant qui nous sommes vraiment. Le libre arbitre de chacun doit être respecté. Chacun dispose du choix de commettre ses actes (dussent-ils provoquer la souffrance de l’autre) mais n’a pas la main sur ses conséquences (énergie résiduelle). Toute action énergétique impliquant autrui doit se faire avec son consentement. De la même manière, les entités célestes sont soumises à la même Loi du Libre Arbitre. Elles ne peuvent intervenir dans la vie d’un homme sans son accord explicite.

La loi du moindre effort (D.Chopra) et de la nécessaire circulation de l’énergie




Le principe créateur universel repose sur la libre circulation de l’énergie. La simplicité est le meilleur gage de la fluidité et de la circulation de l’énergie créative. Selon ses choix, l’énergie reçue sera plus ou moins bien restituée et fluide. L’amour est l’expression de la plus grande simplicité qui existe et représente à ce titre le meilleur moyen d’être en résonance par rapport aux forces de la nature (meilleur rendement énergétique). L’attention aux forces de séparation et de domination (liées à la peur notamment) altère la fluidité énergétique (blocage) et consomme une grande quantité d’énergie qui ne peut plus être mis à la disposition de notre créativité et de nos projets de vie. Tout blocage énergétique génère par ailleurs une énergie résiduelle qui amènera l’expérience (ou l’épreuve) future destinée à mieux maîtriser la fluidité. L’expérience future apparaît pour qu’on apprenne la Loi du moindre effort et la parfaite circulation de l’énergie.

La Loi du moindre effort suppose

1) l’acceptation des personnes et des situations telles qu’elles se présentent (chaque difficulté contient les germes de l’opportunité, les situations que nous vivons sont précisément celles que nous avons attirées et dont nous avez besoin pour évoluer, il y a un sens caché derrière chaque événement)

2) la responsabilité de ne blâmer personne y compris nous-mêmes

3) l’abandon (ne pas chercher à vouloir convaincre qui que ce soit pour rester ouvert à l’autre et faciliter la circulation de l’énergie, éviter la déperdition de l’énergie et ne pas créer de résistance, vivre dans le présent en sachant où aller, s’engager dans l’action sans s’attacher aux résultats de l’action).

La Loi du Don

Liée à la Loi du moindre effort, la voie la plus simple pour obtenir ce que l’on veut est d’aider les autres, dans la joie, à recevoir ce qu’ils souhaitent car la Loi de la nécessaire circulation de l’énergie est alors respectée.

La Loi du Karma ou Loi de cause à effet ou Loi de l’équilibre des forces

Cette Loi est une incidente de la Loi du pouvoir créateur. Chaque acte créatif (Pensée, parole, action) produisant une « énergie résiduelle » génère une force qui revient vers nous à la hauteur de la puissance qui a été à l’origine de sa mise en œuvre : « Nous récoltons ce que nous avons semé ». L’énergie résiduelle est un marqueur de ce qu’il nous faut travailler. L’énergie doit librement circuler et tout blocage dans son expansion se traduit invariablement par une circulation inversée vis-à-vis de son émetteur. C’est le principe du fusil bouché à son extrémité. Sa souffrance propre ou celle que l’on provoque chez l’autre génèrent une forte énergie résiduelle.

L’illumination est l’issue énergétique logique d’une circulation parfaite de l’énergie et le résultat de la triple connexion à Soi, aux Autres et au Divin. À l’inverse, l’existence la plus douloureuse qui soit, consiste à subir son karma (payer les dettes) en n’étant pas conscient des lois de la vie. Le karma peut être transmuté en y recherchant des « graines d’opportunité » : que puis-je apprendre de cette expérience, quel message l’univers m’adresse-t-il au travers elle, comment puis-je transformer cette expérience douloureuse en expérience d’amour et d’élévation spirituelle, utile pour moi et mes semblables ? Le Karma enfin peut être transcendé et dépassé en en devenant indépendant principalement par la méditation et le retrait du monde (voie du « Petit véhicule »).

La Loi du Pouvoir Créateur

Pour répondre à nos désirs, il nous a été confié la possibilité de créer par nos pensées, par nos paroles et par nos actes. Chacun de ces actes créatifs peut provenir de notre inspiration divine, répondre à la volonté de l’ego ou aux pulsions de nos instincts. Par ce pouvoir créateur qui nous permet de guider nos vies et notre action en conscience, chacun d’entre nous est l’égal d’un Dieu.




De ce fait, il ne faut pas chercher ailleurs que dans la succession de nos actes créatifs la nature de notre monde dont la manifestation est le résultat de ce que l’on en a fait collectivement. Il peut arriver que les entités des plans subtils interviennent sur notre plan mais de manière rarissime et le plus souvent pas le truchement des individus eux-mêmes.

Selon la Loi du Libre Arbitre et en fonction de notre niveau de conscience, chacun d’entre nous est libre d’utiliser ou pas ce pouvoir créateur. Le pouvoir créateur de l’Homme est démultiplié lorsque les individus se regroupent pour le meilleur (construction commune comme la Communauté Européenne) ou pour le pire (peur collective).

LOI COSMIQUE :  Source de l’article



 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube

Le sixième Chakra – le Troisième œil

Énergies Fondamentales : l’intuition supérieure
Paire de Chakras : le troisième œil et le but de l’âme (sixième et huitième)




Le sixième chakra est situé au bas du front, centré au-dessus de l’arête du nez, entre les arcades sourcilières . Il est orienté horizontalement de l’avant vers l’arrière. Le troisième œil et votre source de perception extrasensorielle, le siège de la vue psychique et de la sagesse. L’intuition spirituelle entre par là dans votre système, vous offrant ainsi une « vision globale » de la vie, avec tous ses niveaux d’interaction énergétique. Ici résident votre clairvoyance, votre intuition et votre éveil personnel, votre porte d’accès au savoir intérieur et supérieur. Ce chakra travaille d’une façon unique avec tous les autres, car il possède une connexion « de contre » au chakra racine, au chakra sacré , au plexus solaire, à la gorge et à la couronne.

Le troisième œil gouverne les yeux, les oreilles, les sinus, le nez ainsi que la glande pituitaire et l’hypothalamus. Quand ce sixième chakra fonctionne bien, vous communiquez adéquatement à la fois avec le soi intérieur et le Soi supérieur; dès lors, vous pouvez accomplir davantage sur les plans de la guérison intérieure et de la croissance spirituelle. Ce chakra vous permet de voir clairement vos problèmes et vos leçons énergétiques, de sorte que vous pouvez en assumer la responsabilité. La plupart des praticiens thérapeutes ont un troisième œil très fort et très sensible, car ils s’appuient sur lui pour établir leur diagnostic dans leur travail holistique. Comme pour l’harmonisation de votre corps physique, plus vous « exercez » vos sens psychiques, plus ils s’affinent ! Le sixième chakra est également connecté énergétiquement et d’une façon unique au système entière, offrant la signification supérieure de tout ce qui se passe dans les autres chakras.

Les gens dont le troisième œil est encrassé se sentent coupés de leur intuition et nient l’existence des niveaux supérieurs. Certains ne croient à rien d’autre qu’à ce qu’ils ont appris ou expérimenté dans le monde physique. Leur capacité à gérer les hauts et les bas de l’existence est sévèrement diminuée, de sorte qu’ils répètent souvent sans cesse les mêmes leçons sans comprendre pourquoi ni comment ils devraient les dépasser. La peur est ici celle de la connexion au soi intérieur et de l’obligation d’affronter les devoirs « spirituels ». Cela crée une boule de culpabilité, de blâme et de honte qui les empêche d’assumer la responsabilité de ce qu’il ont créé. L’incapacité intellectuelle et créative ainsi eue l’envie peuvent s’installer chez ces gens, qui ne progressent pas alors que d’autres avancent. Ainsi, l’esprit inférieur évite de croître pour entrer dans un cadre de réalité supérieur.

image pixabay – le sixième Chakra – le Troisième œil

Il est essentiel de purifier le sixième chakra, sinon vous continuerez à vous faire obstacle !

Les problèmes émotionnels liés à cette partie du corps sont l’anxiété, la paranoïa et le comportement psychotique, y compris la schizophrénie, la dépression, l’instabilité mentale et émotionnelle. Quand aux déséquilibres physiques, ils surviennent dans la région des yeux, des oreilles, des sinus, du nez : ils affectent également le fonctionnellement la pituitaire et de l’hypothalamus. La pituitaire régule le système endocrinien (les glandes qui secrètent les hormones directement dans le système sanguin) et, par conséquent, plusieurs processus corporels. L’hypothalamus régule la pituitaire, la température du corps, ainsi que vos besoins alimentaires et sexuels, et votre besoin de sommeil. Les migraines se logent là; physiquement, elles proviennent des organes situés dans cette région ou sont dues aux problèmes hormonaux déséquilibrant les autres chakras. Les incapacités d’apprentissage conceptuel ou fonctionnel sont également gouvernées par le troisième œil, bien qu’elles origines souvent de la couronne, qui régule le cerveau et les fonctions du système nerveux central.




Vous rendez-vous compte maintenant de l’incroyable complexité de l’être humain ? Nous parlons ici de l’être énergétique holographique, multicouche que vous êtes, au-delà du corps physique que vous voyez dans votre miroir. Quand vous superposez votre être énergétique à votre être physique, n’est-il pas étonnant de voir à quel point votre corps physique reflète votre état énergétique ?

Chers enfants, lorsque vous évacuerez vos blocages éthériques et résoudrez vos problèmes émotionnels, mentaux et spirituels, votre corps se rééquilibrera et rayonnera de santé !

Partagé par : www.terrenouvelle.ca



 

REJOINDRE LA CHAINE YOUTUBE EVEIL TV AFIN DE RECEVOIR LES NOUVEAUX DOCUMENTAIRES

eveil tv - chaine youtube