Témoignage: Troublantes manifestations de l’au-delà

fantomes-et-esprits-hantent-une-famille




 

L’émission « zone paranormale » nous offre aujourd’hui un témoignage particulièrement intéressant et touchant sur le contact avec l’au-delà. Vous allez découvrir l’histoire d’Alexandra dont la vie fut bouleversée à jamais après la mort de son arrière grand-mère…

Alors qu’Alexandra vivait des rapports fusionnels avec son arrière grand-mère qui habitait sous le même toit qu’elle, elle était souvent submergée par l’angoisse de la perdre.
Un jour, elle osa parler ouvertement de l’au-delà avec elle pour avoir son opinion sur ce qui pourrait se dérouler après la mort.
Seulement quelques semaines plus tard, l’arrière grand-mère décéda, laissant sa petite fille dans le désarroi le plus total.

Pourtant, la tristesse allait rapidement céder la place à la peur, lorsque dès le premier soir suivant le décès, Alexandra constata que sa lampe de chevet se mettait à s’allumer et s’éteindre spontanément.
Durant le même moment, elle sentit comme une main qui lui caressait le visage pour la consoler.

 

Les soirs suivants, le phénomène gagna en intensité, puisqu’elle put entendre au-dessus de sa chambre les bruits de pas caractéristiques de la présence de son arrière grand-mère lors de son vivant.
Plus tard, elle entendit même comme un bruit de glace cassée que quelqu’un s’employait à ramasser. Le lendemain, elle décida donc de demander à sa famille qui s’était levé durant la nuit et elle constata avec stupeur que personne n’avait effectué cette tâche.

Parallèlement à ces phénomènes, Alexandra se mit à faire d’étranges cauchemars où elle avait la vision d’un chat noir aux yeux brillants qu’elle assimila au regard de son aïeul.

Face à l’omniprésence de ces faits étranges, la jeune fille décida d’en parler à ses proches qui lui conseillèrent d’aller consulter un psychologue, de peur que le traumatisme de la mort de son arrière grand-mère la submerge. Face à cette incompréhension, Alexandra décida d’ignorer ces phénomènes qui finirent par s’estomper petit à petit.

Mais, tout recommença des années plus tard, lorsque la femme songea avec tendresse à son aïeul décédée. En effet, elle put alors ressentir une présence qui semblait attendre quelque chose. De plus, elle était assaillie par des flashs assez violents qui lui montraient que quelqu’un tentait de l’enfermer.
A partir de ce moment, Alexandra ne cessa plus de sentir cette présence qui la rendait extrêmement mal à l’aise et qui lui fit penser qu’elle commençait à sombrer dans la folie.




Par ailleurs, tout s’intensifia, lorsqu’un soir du 13 janvier, elle eut la stupeur de voir de façon précise une femme se matérialiser dans la pièce où elle était présente. Celle-ci était caractérisée par son teint livide et marqué, faisant ainsi penser à Alexandra qu’elle était atteinte d’une maladie.
Comprenant que par son regard l’entité demandait de l’aide, Alexandra ne put néanmoins se résigner à rentrer en contact avec elle du fait de la peur engendrée.
Puis, face à cette fuite, l’entité se mit à taper violemment dans les murs et le plafond, comme pour se faire entendre…

Cependant, le pire était encore à venir. En effet, un soir, alors que la jeune femme revenait d’une longue journée de travail et qu’elle conduisait pour revenir à son domicile, elle se sentit étranglée par des mains invisibles.
En regardant dans le rétroviseur, elle put voir un homme avec des dents pourries sur sa banquette arrière.

A partir de ce moment, Alexandra craqua complètement et commença sérieusement à penser qu’elle était tombée dans la folie.
Dans son désespoir, elle en parla à une amie et cette décision allait bouleverser la suite de sa vie.
En effet, cette dernière lui dit entendre son arrière grand-mère. Pensant que son amie se jouait d’elle, Alexandra lui demanda une preuve de cette communication. C’est alors qu’elle lui rappela la conversation qu’elle avait eu avec son aïeul sur la mort et celle-ci lui répondit qu’elle savait désormais ce qu’il y avait derrière le voile.
Enfin, elle lui avoua qu’Alexandra possédait un don et qu’il lui fallait dorénavant choisir entre continuer à ressentir ou alors renoncer à cette capacité pour le reste de sa vie.

Finalement, comprenant que tous ces phénomènes n’étaient pas de simples manifestations de son esprit, Alexandra prit la décision d’assumer son don…

Article trouvé sur http://www.mystere-tv.com

 


Présence d’outre-tombe ? par LPDE

amazon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *