Les 7 lois spirituelles du succès

Eveil Tv - test de la personnalité

1ère loi: Loi de Pure Potentialité

Cette loi se met en oeuvre en prenant les décisions suivantes:

  • Prendre l’habitude de méditer seul au moins deux fois par jour pendant 30 minutes à chaque fois.
  • Prendre le temps chaque jour de communiquer avec la Nature et de témoigner silencieusement de l’intelligence présente en toute chose vivante.
  • Pratiquer le non-jugement. Commencer la journée par cette résolution: « Aujourd’hui, je ne jugerai rien de ce qui arrivera » et s’y tenir.
 




2ème loi: Loi du Don

Cette loi se met en oeuvre en prenant les décisions suivantes:

  • Prendre l’habitude de donner quelque chose à toutes les personnes que l’on rencontre. Ce peut être un don matériel (objet, argent…) ou spirituel (sourire, prière…).
  • Accepter avec gratitude tous les dons que l’on reçoit. Il peut s’agir de ceux de la Nature (lumière du soleil, chant des oiseaux, pluie d’automne) mais aussi des présents que d’autres personnes nous offrent, que ceux-ci aient une forme matérielle comme l’argent ou spirituelle comme un compliment ou une prière.
  • Prendre l’habitude de protéger la circulation de la richesse dans sa vie en donnant et en recevant les biens les plus précieux de l’existence: l’attention, l’affection, le respect et l’amour.
 

3ème loi: Loi du Karma ou Loi de cause à effet

Cette loi se met en oeuvre en prenant les décisions suivantes:

  • Prendre l’habitude d’être témoin de ses choix. Le meilleur moyen de préparer le futur est en effet d’être totalement conscient du présent.
  • Chaque fois que l’on doit prendre une décision se poser les deux questions suivantes: « Quelles sont les conséquences du choix que je suis en train de faire? » et « Apportera-t-il satisfaction et bonheur à moi-même comme à tous ceux qui en seront affectés? »
  • Ecouter les réactions de son corps. Si le choix que l’on s’apprête à faire apporte du confort alors on pourra s’y abandonner. Dans le cas contraire, il est nécessaire de réexaminer les conséquences de son action.
 

4ème Loi: Loi du Moindre Effort

Cette loi se met en oeuvre en prenant les décisions suivantes:

  • Pratiquer l’abandon. Prendre l’habitude d’accepter les personnes, les évènements, les circonstances et les situations comme elles se présentent. Accepter les choses comme elles sont et non comme nous voudrions qu’elles soient.
  • Assumer la responsabilité de notre situation en face de tous les évènements que nous considérons comme des problèmes. Ne blâmer personne, y compris nous-mêmes. Prendre conscience que tout problème constitue une opportunité déguisée.
  • Abandonner notre besoin de défendre notre point de vue. Rester ouvert à tous les points de vue sans chercher à s’attacher à un d’entre eux.




 

5ème loi: Loi de l’Intention et du Désir

Cette loi se met en oeuvre en prenant les décisions suivantes:

  • Etablir une liste de tous ses désirs et se la remémorer régulièrement, notamment le soir avant de se coucher et le matin au réveil.
  • Confier ses désirs à la matrice de la création. Prendre conscience que si les choses ne se présentent pas comme prévu, c’est qu’il y a une raison à cela.
  • Prendre l’habitude de pratiquer la conscience du moment présent. Accepter ce présent comme il vient et créer la manifestation du futur par son attention et ses désirs les plus profonds et les plus chers.
 

6ème loi: Loi du détachement

Cette loi se met en oeuvre en prenant les décisions suivantes:

    • Prendre l’habitude d’offrir à soi-même comme à autrui la liberté d’être ce que l’on est. En ne cherchant pas à tout prix une solution à ses problèmes, on évitera de s’en créer d’autres. Participer à tout avec un engagement détaché.
    • Accepter l’incertain parce que c’est le seul chemin vers la liberté.
    • Prendre l’habitude d’entrer dans le champ de tous les possibles et anticiper le bonheur de rester ouvert à une infinité de choix.




 

7ème loi: Loi du Dharma ou but de la vie

Cette loi se met en œuvre en prenant les décisions suivantes:

  • Prendre l’habitude de nourrir avec amour le ou la déesse qui vit au plus profond de son âme.
  • Établir une liste de ses talents particuliers, ce que l’on aime faire.
  • Se poser chaque jour les deux questions suivantes: « Comment puis-je aider? » « Comment puis-je servir? »

Noter: Deepak Chopra suggère de consacrer chaque jour de la semaine un moment pour la méditation et de se focaliser sur une loi: le dimanche la première loi, le lundi la deuxième loi et ainsi de suite jusqu’au samedi qui est dédié à la dernière loi.

LIEN DU LIVRE

REJOINDRE EVEIL TV POUR SUIVRE LES ARTICLE




Le pouvoir de l’intention

Eveil Tv

Selon Wayne W. Dyer, un des grands sages de notre époque, il existe un champ d’énergie pure et illimitée… l’intention. Lorsque nous sommes connectés à l’intention, une harmonie règne en nous et autour de nous ; on se sent inspiré et heureux, nos projets se réalisent, les relations deviennent sereines, les événements s’agencent en notre faveur. En nous connectant et en activant cette source, nous pouvons transformer nos existences de façon miraculeuse. Le pouvoir de l’intention est un potentiel de notre esprit, utilisé en réalité par tous les maîtres spirituels, les shamans et les personnes de talent. Le pouvoir de l’intention n’est pas un livre comme les autres. Il révèle des vérités qui changeront radicalement votre vie.

Lien du livre

REJOINDRE EVEIL TV POUR SUIVRE LES ARTICLE




Le bonheur et l’argent

Eveil Tv

Pour la première fois depuis que le domaine de la psychologie est formellement devenue une science, il y a seulement un siècle, une attention particulière est accordée au bonheur. Auparavant, l’attention était dirigée sur les causes du malheur, et pour une bonne raison. Les désordres mentaux apportent beaucoup de souffrance et des générations entières de cliniciens ont voulu leur apporter un traitement quel qu’il soit. Psychiatres et psychologues s’y consacrent toujours, mais une question fondamentale se pose désormais: est-il possible de connaître le bonheur durable?




Le verdict n’a pas encore été rendu confirmant un consensus professionnel. Un des points de vue est que le bonheur est plutôt d’une nature aléatoire et accessoire — il va et vient, sans que personne ne puisse prédire quand il arrivera. Un autre point de vue est que le bonheur a besoin d’être redéfini afin que les gens ne courent pas après un fantasme de joie et de félicité permanents. Nos attentes devraient être réduites, avec pour but un état général de contentement. Finalement, il y a les super-optimistes qui soutiennent que le plus haut niveau de bonheur est possible, mais qu’il est atteint seulement lorsqu’on trouve une réalité supérieure et qu’on s’y installe.

Compte tenu de ces messages très contradictoires, la grande majorité de gens ignorent la théorie psychologique, et utilise temps et énergie à se façonner une sorte de bonheur réalisable au jour le jour, alors qu’au fond de leur esprit, ils craignent les catastrophes qui pourraient détruire entièrement leur bonheur — la pauvreté, le crime et la maladie. Une raison pour laquelle le domaine de la  »psychologie positive » a vu le jour, est que cette approche approximative vers le bonheur ne fonctionne pas vraiment bien et est probablement en déclin au moment ou nous en parlons.

C’est là qu’une très mauvaise idée fait surface. Cette idée soutient que l’argent fait le bonheur, et que plus vous avez d’argent, plus vous serez heureux. Dans un sens, le capitalisme fonctionne sur cette idée, mais je ne suis pas ici pour faire le procès du capitalisme. Chaque système économique génère ses propres mythes et est aveugle à ses propres défauts si vous croyez en ce système. Le vrai problème avec « l’argent fait le bonheur » est double. Tout d’abord, ce n’est pas vrai au-delà d’un point très limité. Avoir assez d’argent pour être à l’aise produit plus de bonheur que de vivre avec le stress de la pauvreté et du besoin. Au-delà de cet état relativement modeste de sécurité financière (pas si modeste, si vous êtes né dans un pays pauvre ou venez d’un milieu appauvri dans un milieu riche) l’argent apporte plus de stress que cela n’en vaut la peine.




Les psychologues positifs sont assez convaincus de ce constat, par rapport à un large éventail de sujets, même si bien sûr il y a des exceptions — des gens riches qui semblent extrêmement heureux et des gens pauvres qui le semblent aussi. Toutefois, si vous tenez vraiment plus à votre bonheur qu’à votre compte en banque, vous ne devriez pas consacrer votre vie à la poursuite de la richesse, peu importe combien notre société glorifie le fait d’être riche et mythifie les riches comme s’ils vivaient le paradis sur terre.

La deuxième raison pour laquelle « l’argent fait le bonheur » est une si mauvaise idée est plus subtile. La poursuite de l’argent vous empêche de trouver le bonheur autrement. Je détiens la position minoritaire sur le bonheur, celui qui dit que le bonheur durable dépend de notre état ​​de conscience, et que pour trouver un plus grand état ​​de bonheur, vous devez atteindre un état de conscience supérieur. Toutes les traditions de sagesse du monde ont ce même point de vue depuis des siècles, et ironiquement, maintenant est le meilleur moment pour en faire le test. Dans le passé, l’individu moyen était impuissant face à la pauvreté, la guerre et la maladie. Ce n’est plus vrai pour les millions de personnes qui ont suffisamment de contrôle sur leur destinée afin de chercher leur bonheur plutôt que de simplement essayer de survivre.

Il serait dommage de gaspiller cette occasion en or d’adhérer sans réfléchir à une si mauvaise idée telle que « l’argent fait le bonheur ». De la graine de cette idée se développe un résultat, tel que l’idée que la pauvreté signifie que vous êtes une personne inférieure, un perdant, ou l’idée que la victoire est tout, puisque gagner implique des récompenses monétaires. Ensuite, il y a l’idée que vous pouvez utiliser votre argent pour acheter tant de jouets scintillants et de distractions que celles-ci constituent le bonheur, et ainsi de suite. La vérité est que le bonheur est une quête intérieure qui est très différente de la recherche du plaisir ou de l’accumulation d’une fortune. Personne ne devrait accepter cela comme un acquis; cela doit être testé personnellement. En fin de compte, le message des traditions de sagesse du monde est un appel à découvrir votre propre vérité. Il permet simplement de déblayer le sous-bois des mensonges, et « l’argent fait le bonheur » est justement cela.

Deepak Chopra

Source

Livre de Deepak Chopra

REJOINDRE EVEIL TV POUR SUIVRE LES ARTICLES

Eveil Tv




La loi de l’intention et du désir

eveil tv

Inhérente dans chaque intention et chaque désir se trouve la mécanique de son accomplissement… L’intention et le désir dans le champ de la pure potentialité dispose d’une puissance infinie d’organisation. Quand nous introduisons une intention dans la terre fertile de la pure potentialité, nous mettons cette puissance d’organisation infinie au travail en notre faveur.
 

Je vais mettre la loi de l’intention et du désir en vigueur en m’engageant à prendre les mesures suivantes:
 
  1. Je vais faire une liste de tous mes désirs. Je prendrai cette liste avec moi où que j’aille. Je regarderai cette liste avant d’observer le silence et de méditer. Je la regarderai avant de me coucher. Je la regarderai même en me réveillant le matin.
     
  2. J’émettrai cette liste de mes désirs et la livrer à la matrice de la création en sachant que lorsque les faits ne semblent pas se dérouler comme je le souhaiterais, il y a une raison, et que le plan cosmique a des desseins pour moi bien plus grands que ce que j’ai moi-même conçu.
     
  3. Je me rappellerai de pratiquer la pleine conscience du moment présent dans toutes mes actions. Je refuserai de permettre aux obstacles d’absorber et de dissiper la qualité de mon attention à ce moment présent. J’accepterai le présent pour ce qu’il est et manifesterai le futur à travers les intentions et les désirs les plus profonds que je chéris le plus.
     
Deepak Chopra
Source: www.chopra.com
LIVRE DE DEEPAK CHOPRA

REJOINDRE EVEIL TV POUR SUIVRE LES ARTICLES

Eveil Tv

 

les 10 clés du bonheur

eveil tv spiritualité




1. Écoutez la sagesse de votre corps qui se traduit par des signaux de confort et d’inconfort. Lors du choix d’un certain comportement, demandez à votre corps, « Comment te sens—tu à ce sujet? » Si votre corps envoie un signal de détresse physique ou émotionnelle, faites attention. Si votre corps envoie un signal de confort et d’empressement, allez-y. 2. Vivez dans le présent, car c’est le seul moment que vous avez. Gardez votre attention sur ce qui est ici et maintenant. Cherchez la plénitude dans chaque moment. Acceptez ce qui vient à vous totalement et complètement de sorte que vous pouvez apprécier, apprendre de lui, puis laissez-le aller. Le présent est comme il se doit. Il reflète les lois infinies de la nature qui vous ont apporté cette pensée exacte, cette réponse physique exacte. Ce moment est tel qu’il est parce que l’univers est comme il est. Ne luttez pas contre le système infini des choses. A la place, ne faites qu’un avec lui.

3. Prenez le temps de vous taire, de méditer, de calmer le dialogue interne. Dans les moments de silence, réalisez que vous recontactez votre source de conscience pure. Prêtez attention à votre vie intérieure de sorte que vous puissiez être guidé par l’intuition plutôt que des interprétations imposées de l’extérieur de ce qui est ou pas bon pour vous.

4. Renoncez à votre besoin d’approbation externe. Vous êtes seul juge de votre valeur, et votre but est de découvrir une valeur infinie en vous-même, peu importe ce que pense autrui. Il y a une grande liberté dans cette réalisation.

5. Lorsque vous réalisez que vous réagissez avec colère ou en opposition à toute personne ou toute circonstance, prenez conscience que vous luttez seulement qu’avec vous-même. Le fait de mettre en place de la résistance est la réponse de défenses créées par de vieilles blessures. Lorsque vous renoncerez à cette colère, vous serez votre propre guérison et coopérerez avec le flux de l’univers.

6. Sachez que le monde « là dehors » reflète votre réalité « ici. » Les personnes avec lesquelles vous réagissez le plus fortement, que ce soit avec de l’amour ou de la haine, sont des projections de votre monde intérieur. Ce que vous détestez le plus est ce que vous niez le plus en vous-même. Ce que vous aimez le plus est ce que vous souhaitez le plus en vous-même. Utilisez le miroir des relations pour guider votre évolution. L’objectif est la connaissance du soi total. Lorsque vous atteignez cela, ce que vous voulez le plus apparaitra automatiquement, et ce envers quoi vous avez le plus d’aversion disparaîtra.

7. Débarrassez-vous du fardeau de jugement — vous vous sentirez beaucoup plus léger. Le jugement impose le bien et le mal sur des situations qui sont, tout simplement. Tout peut être compris et pardonné, mais quand vous jugez, vous vous coupez de votre compréhension et stoppez le processus d’apprendre à aimer. En jugeant les autres, vous réfléchissez votre manque d’acceptation de soi. Rappelez-vous que chaque personne à qui vous pardonnez ajoute à l’amour de soi.

eveil tv
image pixabay




8. Ne contaminez pas votre corps par des toxines, soit avec la nourriture, la boisson, ou les émotions toxiques. Votre corps est plus qu’un système de survie. Il est le véhicule qui vous transportera sur le chemin de votre évolution. La santé de chaque cellule contribue directement à votre état d’être ainsi, parce que chaque cellule est un point de prise de conscience dans le domaine de la sensibilisation qui est vous.

9. Remplacez le comportement motivé par la peur par le comportement motivé par l’amour. La peur est le produit de la mémoire qui réside dans le passé. Se souvenir de ce qui nous a fait mal avant, nous dirige vers nos énergies veillant à ce qu’une vieille blessure ne se répète pas. Mais essayer d’imposer le passé au présent ne fera jamais disparaître la menace d’être blessé. Cela arrive seulement quand vous trouvez la sécurité de votre propre être qui est l’amour. Motivé par la vérité à l’intérieur de vous, vous pouvez faire face à toute menace parce que votre force intérieure est invulnérable à la peur.

10. Comprenez que le monde physique est juste le miroir d’une intelligence profonde. L’intelligence est l’organisatrice invisible de toute matière et de toute énergie, et depuis une partie de cette intelligence réside en vous, que vous partagez dans le pouvoir d’organisation du cosmos. Parce que vous êtes relié de manière indissociable de tout, vous ne pouvez pas vous permettre de polluer l’air et l’eau de la planète. Mais à un niveau plus profond, vous ne pouvez pas vous permettre de vivre avec un esprit toxique, parce que chaque pensée provoque une impression sur l’ensemble du domaine de l’intelligence. Vivre en équilibre dans la pureté est le plus grand bien pour vous et pour la Terre.

 
Deepak Chopra
Titre original: Ten Keys to Happiness
Source traduction:www.humanitysteam.fr
Livre de Deepak Chopra
REJOINDRE EVEIL TV SUR FACEBOOK ET SUIVRE LES ARTICLES

Eveil Tv




Les 7 lois spirituelles du succès

Eveil Tv

1ère loi: Loi de Pure Potentialité

Cette loi se met en oeuvre en prenant les décisions suivantes:

  • Prendre l’habitude de méditer seul au moins deux fois par jour pendant 30 minutes à chaque fois.
  • Prendre le temps chaque jour de communiquer avec la Nature et de témoigner silencieusement de l’intelligence présente en toute chose vivante.
  • Pratiquer le non-jugement. Commencer la journée par cette résolution: « Aujourd’hui, je ne jugerai rien de ce qui arrivera » et s’y tenir.
 




 

2ème loi: Loi du Don

Cette loi se met en oeuvre en prenant les décisions suivantes:

  • Prendre l’habitude de donner quelque chose à toutes les personnes que l’on rencontre. Ce peut être un don matériel (objet, argent…) ou spirituel (sourire, prière…).
  • Accepter avec gratitude tous les dons que l’on reçoit. Il peut s’agir de ceux de la Nature (lumière du soleil, chant des oiseaux, pluie d’automne) mais aussi des présents que d’autres personnes nous offrent, que ceux-ci aient une forme matérielle comme l’argent ou spirituelle comme un compliment ou une prière.
  • Prendre l’habitude de protéger la circulation de la richesse dans sa vie en donnant et en recevant les biens les plus précieux de l’existence: l’attention, l’affection, le respect et l’amour.
 

 

3ème loi: Loi du Karma ou Loi de cause à effet

Cette loi se met en oeuvre en prenant les décisions suivantes:

  • Prendre l’habitude d’être témoin de ses choix. Le meilleur moyen de préparer le futur est en effet d’être totalement conscient du présent.
  • Chaque fois que l’on doit prendre une décision se poser les deux questions suivantes: « Quelles sont les conséquences du choix que je suis en train de faire? » et « Apportera-t-il satisfaction et bonheur à moi-même comme à tous ceux qui en seront affectés? »
  • Ecouter les réactions de son corps. Si le choix que l’on s’apprête à faire apporte du confort alors on pourra s’y abandonner. Dans le cas contraire, il est nécessaire de réexaminer les conséquences de son action.
 

 

4ème Loi: Loi du Moindre Effort

Cette loi se met en oeuvre en prenant les décisions suivantes:

  • Pratiquer l’abandon. Prendre l’habitude d’accepter les personnes, les évènements, les circonstances et les situations comme elles se présentent. Accepter les choses comme elles sont et non comme nous voudrions qu’elles soient.
  • Assumer la responsabilité de notre situation en face de tous les évènements que nous considérons comme des problèmes. Ne blâmer personne, y compris nous-mêmes. Prendre conscience que tout problème constitue une opportunité déguisée.
  • Abandonner notre besoin de défendre notre point de vue. Rester ouvert à tous les points de vue sans chercher à s’attacher à un d’entre eux.
 

 

5ème loi: Loi de l’Intention et du Désir

Cette loi se met en oeuvre en prenant les décisions suivantes:

  • Etablir une liste de tous ses désirs et se la remémorer régulièrement, notamment le soir avant de se coucher et le matin au réveil.
  • Confier ses désirs à la matrice de la création. Prendre conscience que si les choses ne se présentent pas comme prévu, c’est qu’il y a une raison à cela.
  • Prendre l’habitude de pratiquer la conscience du moment présent. Accepter ce présent comme il vient et créer la manifestation du futur par son attention et ses désirs les plus profonds et les plus chers.
 

 

6ème loi: Loi du détachement

Cette loi se met en oeuvre en prenant les décisions suivantes:

  • Prendre l’habitude d’offrir à soi-même comme à autrui la liberté d’être ce que l’on est. En ne cherchant pas à tout prix une solution à ses problèmes, on évitera de s’en créer d’autres. Participer à tout avec un engagement détaché.
  • Accepter l’incertain parce que c’est le seul chemin vers la liberté.
  • Prendre l’habitude d’entrer dans le champ de tous les possibles et anticiper le bonheur de rester ouvert à une infinité de choix.
 

 

7ème loi: Loi du Dharma ou but de la vie

Cette loi se met en œuvre en prenant les décisions suivantes:

  • Prendre l’habitude de nourrir avec amour le ou la déesse qui vit au plus profond de son âme.
  • Établir une liste de ses talents particuliers, ce que l’on aime faire.
  • Se poser chaque jour les deux questions suivantes: « Comment puis-je aider? » « Comment puis-je servir? »
Noter: Deepak Chopra suggère de consacrer chaque jour de la semaine un moment pour la méditation et de se focaliser sur une loi: le dimanche la première loi, le lundi la deuxième loi et ainsi de suite jusqu’au samedi qui est dédié à la dernière loi.

LIEN DU LIVRE